La forge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La forge

Message par Cochonfucius le Lun 14 Juin 2010 - 10:50

Un penseur, sur la table basse, se lave avec de la farine.

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/ima-automne.html

Une vieille cigogne descend, doucement portée par le dioxyde de carbone. Et le dioxyde balance la cigogne juste au-dessus du penseur; le dioxyde attend, pour la poser légèrement sur la table basse, que le penseur soit remonté sur le sommet des étagères où il aime à rester immobile comme un sac de farine.

On repeint les enclumes. Un marteau chante. La forge est émouvante en ce soir de beuverie. La forge reste seule aux abords des troquets et regarde au fond d'un profond puits les constellations australes qui rient comme des malades. Parfois un acarien veut soulever le marteau, mais c'est bien trop lourd. Alors il écoute la chanson du marteau et le rire des constellations en ce soir de beuverie. Et une araignée en fait sa proie, profitant qu'il ne fait pas gaffe. Ce paragraphe est lourd comme un sac de farine.

Mais le paragraphe qui suit est transparent, et bien court.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 22845
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La forge

Message par Radha2 le Lun 14 Juin 2010 - 21:00

La forge est attentive, mais son souffle l'est-il ?
Pesanteur annulée d'une rime inutile.

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La forge

Message par JO le Mar 15 Juin 2010 - 8:09

arrive le matin, blême du mal aux cheveux de la nuit . L'été pourri du réchauffement climatique , ricane , et , sous les cheveux emmêlés, l'homme est triste, post coïtus avec l'abîme .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22304
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Devenir forgeron

Message par Cochonfucius le Dim 6 Mar 2011 - 11:01

Un autorail plus tardif ajoute encore

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/ii.html

la jeannette jamais pareille d'une buse endormie, et la très grande ornithologie de ses moindres soucis, et l'auteur d'un sonnet qui cherche des textures, un enfer s'appuyant sur pareille notion, le poids de la contrainte en la disposition des mots chassés ailleurs souvent par des ratures ; ces mots auquels on doit aussi la nourriture des rêves que produit une imagination ainsi que le sourire et la folle passion et aussi les couleurs venant de la nature ; et, nul ne les confond, la friche et le jardin, eux dont l'éclat diffère au soleil du matin, même, au clair de la lune on perçoit leur contraste ; et pour ceux d'entre nous qui ne voient pas assez, la lumière partant du poème tracé (un ami nous écrit, ce jour est un jour faste) ; le murex perpétuel attrapé à la maladresse, la gigantesque statue de pintade d'un gratin de sensualisme marin, et une contexture australe dont le propriétaire est un forgeron...
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 22845
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La forge

Message par JO le Dim 6 Mar 2011 - 15:22

Le forgeron forge . Il est fait pour ça . Il aime la musique rythmée de ses coups sur du métal et la flamme qui le fait rougir, le forgeron , et le métal aussi. Il en devient tout mou, le métal . Le forgeron , non, il durcit ses muscles et se prend pour Vulcain
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22304
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le rêve du forgeron

Message par Cochonfucius le Lun 5 Déc 2011 - 11:51

Il se prend donc pour Héphaïstos, et sa femme pour Aphrodite.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 22845
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum