ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Bénédicte le Sam 17 Juil 2010 - 23:44

J'ai eu une petite chienne 17 ans. Elle savait à peu près à quelle heure je rentrais du travail; elle m'attendait debout à la fenêtre. La pauvre, toute troublée lors des changements "heure d'été/heure d'hiver".


Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Magnus le Dim 18 Juil 2010 - 0:28

Un jour, quand j'étais gosse, après une dispute avec mes parents, je suis allé me changer les idées à deux kilomètres de chez moi, dans un bois où, triste et abattu par la dispute, je me suis endormi....

C'est une petite langue râpeuse sur mon visage qui m'a réveillé...

....C'était mon chat.

Il s'était comporté comme un être humain allant à ma recherche pour me consoler.

Comme en fait c'était une chatte, dois-je en déduire qu'elle était la réincarnation d'un ancien amour particulièrement fort que j'aurais vécu avec une belle 1.000 ou 2.000 ans plus tôt ?...

Il n'est en tous cas pas interdit de rêver.


_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24058
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Anima le Dim 18 Juil 2010 - 0:52

bernard1933 a écrit:Anima est certainement honnête en racontant son expérience .
Qu' ensuite son imagination lui ait joué des tours sans qu ' elle s' en rende compte, c' est possible . Mais la relation entre nous et les animaux est parfois étrange . Je suis très près de mon épagneul ( qui dort à cette heure à mes pieds ) . Je fais parfois l' expérience, quand il n' est pas trop endormi mais qu' il a les yeux fermés, de le fixer intensément et de lui demander en pensée de se réveiller . Ca ne marche pas à tous les coups , mais souvent , il entrouvre les yeux et se réveille, puis se rendort ...Je pense que deux cerveaux peuvent communiquer en se réglant sur une certaine fréquence ; reste à découvrir le phénomène et sa nature . Pour moi, ça n' a rien de surnaturel . On a encore tellement de choses à découvrir !
Voilà une facette de ta personnalité qui me plaît Bernard! Que tu perçoives ce genre d'expérience d'un point de vue scientifique est tout à fait légitime puisque tu fonctionnes comme ça. On voit de toutes façons tous les choses de façons différentes (un monde d'illusions!). Il y a toujours une réponse scientifique à tout ce qui touche au monde matériel. Mais cette la réponse scientifique n'est qu'une partie de la réponse globale. Elle n'explique que la partie technique, elle n'explique pas le pourquoi.

Ce qui compte, ce n'est pas que tu penses que scientifiquement ton cerveau et celui de ton épagneul puissent entrer en communication à cause des ondes fréquentielles. Non, ce qui compte c'est que tu ais remarqué ce phénomène. Rien que cela dit beaucoup de chose sur toi : tu es curieux, sensible, tu aimes les animaux, tu es calme...Que des choses positives! N'est ce pas ça le plus important? Une attitude positive entraine une réponse positive (sauf face à des gens mal embouchés!! Mais heureusement cela reste une minorité). Donc cela prouve bien que peut importe ce que l'on croit , le plus important c'est ce que nous apportent humainement la philosophie de vie que nous avons choisi de suivre.

Si la voie que nous avons choisi, nous apporte l'équilibre et la sérénité n'est ce pas le plus important??
Si on est mal dans sa peau c'est que peut-être (scientifiquement ou non!!) nous ne sommes pas sur la bonne voie??

Chacun doit suivre son propre parcours, à son rythme.
Certains choisissent de suivre le chemin qui conduit au sommet de la montagne parce qu'ils veulent admirer la vue et voir plus loin. D'autres préfères descendre le chemin parce que c'est plus facile. L'inconvénient de la deuxième solution, c'est que prit par l'élan de la pente, on a du mal à s'arrêter. On ne fait que s'éloigner du sommet et c'est de plus en plus difficile de rebrousser chemin.






avatar
Anima
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 263
Localisation : Dans ma peau
Identité métaphysique : Faithful
Humeur : oeil du cyclone
Date d'inscription : 04/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par _Spin le Dim 18 Juil 2010 - 7:12

Bénédicte a écrit:J'ai eu une petite chienne 17 ans. Elle savait à peu près à quelle heure je rentrais du travail; elle m'attendait debout à la fenêtre. La pauvre, toute troublée lors des changements "heure d'été/heure d'hiver".
Il y a un chien qui a été statufié au Japon parce que non seulement il attendait son maître à heure régulière à l'arrêt du tram, mais il a continué à le faire des années après le décès de ce maître.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par JO le Dim 18 Juil 2010 - 7:47

Anima : une certitude, c'est une conviction . Elle peut n'être pas partagée et , si elle ne l'est pas, il faut respecter les certitudes inverses .

Histoire de bêtes : un tout petit chat est venu se réfugier sur le mur du jardin , le jour anniversaire d'une mort douloureuse . Extraordinaire, si petit,et il ne me quitte pas . Je ne vais pas dire : "Un tel m'a envoyé un petit chat, cette année" ( il les adorait). Chaque année, la première rose d'un rosier qui nous était cher, fleurissait le jour de "notre" anniversaire ... Le rosier est mort, lui aussi . Mais j'ai un "signe", chaque année .
Je souris à ce signe, incertaine, mais contente . Il fait partie des rêves , pas des convictions ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Anima le Dim 18 Juil 2010 - 15:27

JO a écrit:Anima : une certitude, c'est une conviction . Elle peut n'être pas partagée et , si elle ne l'est pas, il faut respecter les certitudes inverses .
Désolée, c'est vrai JO, j'ai commis une erreur sur la définition de ce mot. Mais cela ne change absolument rien au sens de ma phrase et à ce que je dis sur l'importance de la liberté d'expression.

JO a écrit:...Je ne vais pas dire : "Un tel m'a envoyé un petit chat, cette année" ( il les adorait). Chaque année, la première rose d'un rosier qui nous était cher, fleurissait le jour de "notre" anniversaire ... Le rosier est mort, lui aussi . Mais j'ai un "signe", chaque année .
Je souris à ce signe, incertaine, mais contente . Il fait partie des rêves , pas des convictions ...
Quand je raconte l'expérience que j'ai vécu en Calédonie et que je parle de certitude c'est que cela s'est passé comme ça. On sait lorsque l'on est dans le doute parce que...on doute! On sait lorsque l'on a une certitude parce que...on est sûr!
Bien sûr que l'on peut se tromper mais on peut aussi avoir des certitudes et que celles-ci soient bien réelles. La certitude existe, ce n'est pas un mythe. La certitude a une substance particulière facilement identifiable (à condition d'avoir suffisamment confiance en vous pour laisser entrer la notion de certitude dans vos esprits).

Voilà le chapitre en question ou je parle de ma certitude :
"Brusquement j'ai compris une chose : je voyais ce que voyais mon chat. Je partageais sa vision du monde.
On dit que les animaux n'ont pas la même vision que nous, leur système visuel fonctionne différemment du notre et là, je voyais ce que voit un chat. Cette idée n'était pas le fruit d'une réflexion, une conclusion ou une déduction, rien de tout cela. J'ai regardé mon chat et j'ai su que c'était un don qu'il me faisait."

Dans mon histoire lorsque je parle de la certitude que j'ai eu, j'explique clairement que ce que j'ai ressenti n'était pas une supposition de ma part. Je ne me suis pas dit "tiens, cela pourrait être ça l'explication de ce que je viens de voir". La preuve que j'ai eu, c'est que j'ai su que rien de tout cela ne venait de moi, de mon esprit. J'étais spectatrice de quelque chose de merveilleux et c'est un don que l'on me faisait. J'ai juste regardé quelque chose que l'on me montrais.

Tu dis toi même assez souvent que tu es dans le doute (spirituellement, c'est de cela qu'il s'agit). Le doute est malheureusement très répandu de nos jours. Nous vivons dans un monde difficile et en perpétuel mouvement, comment ne pas être déstabilisé??!
Notre civilisation moderne pousse les gens à ne plus croire en rien et ils finissent par ne plus croire en eux même. La plupart des gens doutent tellement qu'ils n'arrivent même plus à se fier à leur propre instinct. Il est là le problème. L'instinct est une chose merveilleuse qui augmente indéniablement la capacité de notre esprit, lui permettant de percevoir des choses que la mécanique cérébrale seule est incapable.
L'instinct est la forme de communication la plus parfaite qui existe, il n'y a pas de place au doute ou au tergiversation stérile sur le sens de tel ou tel mot. Le véritable instinct (non dénaturé) ne trompe jamais.
L'instinct nous permet d'intégrer une masse formidable d'informations en une fraction de seconde et sans même se poser de question. Nos sens peuvent tout nous dire de notre environnement direct.
La peur à une odeur, la mort aussi. Le soleil chauffe notre épiderme et nous conforte agréablement, nous apaise. La pluie a une odeur particulière que l'on peut humer très longtemps à l'avance. On peut sentir l'agressivité et le danger que représente une personne même si elle est immobile et nous tourne le dos. On peut comprendre l'amour dans un geste imperceptible ou le doute dans un battement de paupière... tout cela c'est l'instinct.
L'intelligence dépourvue d'instinct empêche une bonne construction de la pensée, on peut se perdre facilement dans le dédale de nos pensées. Être envahi par le doute.
Essayer de comprendre le monde sans utiliser son instinct c'est comme essayer de voir avec un bandeau sur les yeux, on peut supposer tout ce que l'on veut, élaborer toutes les théories possibles et imaginables, si on nous brandit la vérité sous les yeux on restera incapable de la voir.

Ce qui naît de l'instinct a des origines beaucoup plus profondes que ce à quoi nous conduit notre raisonnement. L'instinct a quelque chose de primordial en lui, d'originel. Le raisonnement ne vient qu'après l'instinct.

L'âme s'adresse à nous par l'intermédiaire de notre instinct. L'âme utilise l'instinct pour nous transmettre une masse d'informations. Il y a une énorme différence entre comprendre quelque chose après réflexion et déduction et comprendre quelque chose avec son âme. La compréhension qui vient de l'âme n'a pas la même substance que celle issue de notre mécanique cérébrale. Notre cerveau peut nous jouer des tours, nous tromper, on peut voir ou entendre des choses qui n'existent pas (hallucinations visuelles ou auditives), notre âme elle ne nous trompe jamais. Lorsque tu l'entends tu n'as aucune incertitude sur la véracité de son message. La notion d'absolu ne peut venir que de l'âme et ne s'applique qu'à elle.

Comment faire la différence entre le dialogue de l'âme et le dialogue de nos petites cellules grises ? C'est très difficile à expliquer, ce serait un peu la sensation que tu peux avoir en trouvant la bonne pièce du puzzle que tu cherchais depuis un moment, en beaucoup plus puissant bien sûr!! Il peut y avoir des pensées qui « imitent » le discours de l'âme et sans élément de comparaison tu peux effectivement être duper par ces pensées. Par contre quand ces pensées viennent réellement de l'âme tu le sais, c'est tout. C'est comme un don que l'on te fait, quelque chose d'extérieur à toi, la permission accordée de voir un peu plus loin.

Aléatoire et subjectif ne sont pas des termes qui s'appliquent au discours de l'âme. Aléatoire et subjectif sont des termes liés au raisonnement que l'on fait en tentant de faire l'analyse de notre âme d'une façon logique et « scientifique ». Le discours de l'âme est fait lui de CERTITUDE.



avatar
Anima
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 263
Localisation : Dans ma peau
Identité métaphysique : Faithful
Humeur : oeil du cyclone
Date d'inscription : 04/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Jipé le Dim 18 Juil 2010 - 15:41

anima:
On peut sentir l'agressivité et le danger que représente une personne même si elle est immobile et nous tourne le dos.
tu te rends compte de ce que tu dis là ? Suspect
Par contre quand ces pensées viennent réellement de l'âme tu le sais, c'est tout.
Faut donc croire ce que tu dis...c'est tout!
Je qualifierai ce discours de "mystique", rien de sérieux scientifiquement, donc totalement subjectif.
Je voudrais bien déjà que tu définisses ce qu'est l'âme.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26385
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par _pandore le Dim 18 Juil 2010 - 15:49

Anima,ton expérience ressemble a des livres que j'ai déjà lu;La prophétie des andes ,la dixième prophétie etc..
Dans se livre ,il y aurait,une aura qui entourait les arbres ,plantes ,animaux ,humains et que certaines personne avaient la capacité de voir ce phénomène(un film a été réaliser ;la prophétie des Andes ou la dixième prophétie).
Je ne sais pas ,si tu t'es déjà interressé aux surhumains(des personnes qui possèdent des qualités particulière et extraordinaire)
Des reportages ont été réalisé sur certaines facultés qui normalement ne devraient pas exister .Certaines personnes qui goûtent la musique,voient l'aura,réalisent des exploits surhumains impossible a l'homme normal etc...Ce genre de phénomène est étudié depuis quelques années.
Ton histoire a déjà été relaté par d'autre individus.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 15:57

Spin a écrit: Quand par exemple un paranoïaque voit un ange qui lui annonce que X ou Y lui veut du mal et qu'il a intérêt à attaquer le premier, ce n'est pas un désir ?
Un moyen de défense surtout.

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42729
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 16:00

Anima a écrit:
Bien sûr que l'on peut se tromper mais on peut aussi avoir des certitudes et que celles-ci soient bien réelles. La certitude existe, ce n'est pas un mythe.

La certitude n'est pas un mythe, mais son objet peut parfaitement l'être.
La certitude a une substance particulière facilement identifiable (à condition d'avoir suffisamment confiance en vous pour laisser entrer la notion de certitude dans vos esprits).

Les malades mentaux sont certains, ont confiance en ce qu'ils voient, ne mettent pas en doute et pourtant il s'agit bel et bien d'hallucinations...

La preuve que j'ai eu, c'est que j'ai su que rien de tout cela ne venait de moi, de mon esprit. J'étais spectatrice de quelque chose de merveilleux et c'est un don que l'on me faisait. J'ai juste regardé quelque chose que l'on me montrais.

Ce n'est en aucun cas une preuve.
"J'ai regardé mon chat et j'ai su que c'était un don qu'il me faisait. Que cela venait de lui. Dans beaucoup de cultures et croyances on dit que le chat est un animal magique. Maintenant je sais que c'est vrai."
Et en aucun cas cela ne t'autorise à dire que le chat comme animal magique est une vérité. C'est ta croyance, une vue de ton esprit...

Tu dis toi même assez souvent que tu es dans le doute (spirituellement, c'est de cela qu'il s'agit). Le doute est malheureusement très répandu de nos jours. Nous vivons dans un monde difficile et en perpétuel mouvement, comment ne pas être déstabilisé??!
Et croire en des délires imaginatifs serait une source de stabilité ?

Notre civilisation moderne pousse les gens à ne plus croire en rien et ils finissent par ne plus croire en eux même. La plupart des gens doutent tellement qu'ils n'arrivent même plus à se fier à leur propre instinct.
Lequel ? Le grégaire, le migratoire, le sexuel. L’instinct de conservation.

L'instinct nous permet d'intégrer une masse formidable d'informations en une fraction de seconde et sans même se poser de question. Nos sens peuvent tout nous dire de notre environnement direct.
C'est probablement ce qui fait les animaux savants...

L'intelligence dépourvue d'instinct empêche une bonne construction de la pensée, on peut se perdre facilement dans le dédale de nos pensées. Être envahi par le doute.
Ben voyons...

Essayer de comprendre le monde sans utiliser son instinct c'est comme essayer de voir avec un bandeau sur les yeux, on peut supposer tout ce que l'on veut, élaborer toutes les théories possibles et imaginables, si on nous brandit la vérité sous les yeux on restera incapable de la voir.
Ah tu veux parler de la sensibilité ? Mais la sensibilité ne mènera jamais à dire "JE SAIS", c'est LA VERITE, tout juste j'ai l'intuition, c'est ma vérité...

Le discours de l'âme est fait lui de CERTITUDE.
Et si on ne croit pas celle-là tu nous en racontera une autre ou tu démontres le bien-fondé de telles affirmations ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42729
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Jipé le Dim 18 Juil 2010 - 16:22

Anima:
L'intelligence dépourvue d'instinct empêche une bonne construction de la pensée, on peut se perdre facilement dans le dédale de nos pensées.
Alors si on prend l'instinct de vie (éros), qui peut être une très bonne chose, on peut aussi lui opposer l'instinct de mort (thanatos).
Devons-nous suivre cet instinct de mort en pensant que c'est l'"âme" qui nous l'envoie et la suivre docilement ?
Tout comme l'instinct de tuer...si je dois me défendre, est-il normal que je suive mon instinct que m'enverrait mon âme, afin d'éliminer mon agresseur ? Parfois, lors d'une bagarre qui dégénère, on peut avoir envie de "tuer", mais une fois calmé, on se rend très bien compte que l'on était dans l'excès, dans une forme de crise et on est bien content de n'avoir tué personne.
Pourtant, si je suis ce que tu dis Anima, j'aurais dû suivre cet instinct qui ne trompe pas...Et je me retrouverai en prison pour des années!
Donc, ton exemple de suivre son instinct parce qu'il ne nous ment pas, n'est pas valable sans une forme de raisonnement qui dans certains cas doit l'accompagner.


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26385
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Invité le Dim 18 Juil 2010 - 16:38

Essayons de cerner le problème, si problème il y a !

Nous avons d’un côté des personnes, disons peu crédules – enfin c’est ainsi qu’elles se définissent – pour qui il n’y a qu’une réalité, celle qu’ils vivent, la leur, en niant toute possibilité qu’il puisse y avoir différents plans de conscience.

De l’autre, des personnes qui font part de leur expérience, de leur perception d’une réalité différente, de quelque chose qu’ils ont vécu et à laquelle ils donnent un nom. Elles ne disent pas que ceux qui n’ont pas fait ces expériences sont des « malades ».

Alors en vertu de leur savoir - car il détiennent la Vérité ces initiés - les premiers cités, s’arrogent le droit de décréter que cela est du pipo, une vue de l’esprit, quand il ne disent pas que cela est pathologique, avec les sarcasmes de celui qui se croit supérieur. Déjà, en faire part sur un forum public, n’est pas facile et mérite le respect et non des lazzis. Ils ne leur viendrait pas à l’esprit de dire : « Je ne pense pas que cela puisse être vrai…… mais après tout, pourquoi pas….. ».
Pourquoi ce besoin de nier catégoriquement quelque chose qu’ils ne comprennent pas ?
Pourquoi les traiter de « malades » ?


Personnellement, ma vie est émaillée de synchronicités, pour le moins, des plus troublantes. Je ne vais pas en faire la liste, sinon il me faudrait plusieurs posts. Des « expériences étranges », j’en ai connu et pas qu’une. Dans mes activités d’enseignant, je suis constamment en prise avec ce que l’on pourrait qualifier de paranormal, que ce soit au niveau physique ou mental et pour les plus sceptiques, je précise que certains exercice sont reproductibles.

Quand j’ai commencé ma pratique des arts martiaux et que j’ai entendu pour la première fois la notion de Toaté (coup à distance, sans qu’il y ait contact), je rigolais doucement dans mon Keigogi en pensant : « Putain ces japonais, qu’est-ce qu’ils vont pas inventer…… il n’y a plus qu’à passer à travers les murs, maintenant ! ». Et bien, de nombreuses années ont passées et je sais, pour l’avoir expérimenté moi-même que cela existe réellement. Le Ki, n’est pas une notion plus ou moins ésotérique, c’est réel et bien réel, sa présence en moi est manifeste et n’est pas qu’un simple concept. Grâce à son application, je fais des choses, physiquement, que la simple force musculaire ne permet pas.

Alors que l’on ne vienne pas me dire que tout ça c’est du délire, car le délire et les hallucinations, je connais, ayant gardé ma mère atteinte d’Alzheimer pendant de nombreuses années, je sais de quoi l’on parle.

A mes élèves qui me demandent comment faire le distinguo entre ce qui est du ressort de l’imaginaire et ce qui est « vrai », je leur réponds que quand c’est « vrai », on ne se pose pas la question, car on sait que c’est « vrai », on n’a aucun doute là-dessus.

Mais bon, on peut toujours dire que j’hallucine, que je suis à côté de la plaque, que je suis le jouet de mon imaginaire et que tout ça c’est du pipo ! Mais bien sûr……. (comme disait une certaine pub….)

Un de mes maître chinois m’a dit, qu’en Chine les adeptes de la « grue blanche » allaient parfois dans les HP pour déceler parmi les malades ceux qui avaient été internés comme fous, alors qu’ils avaient simplement appréhendés une autre réalité, un autre plan de conscience.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 17:36

Hitori a dit :

De l’autre, des personnes qui font part de leur expérience, de leur perception d’une réalité différente, de quelque chose qu’ils ont vécu et à laquelle ils donnent un nom. Elles ne disent pas que ceux qui n’ont pas fait ces expériences sont des « malades ».
Dans la mesure où ils n'ont pas vécu de vision il n'y a aucun risque qu'ils soient "malades". Personne n'a d'ailleurs dit que toutes les visions relevaient d'une pathologie mentale. L'hallucination est la perception sans objet à percevoir et peut parfaitement être du domaine de l'imaginaire.

Alors en vertu de leur savoir - car il détiennent la Vérité ces initiés - les premiers cités, s’arrogent le droit de décréter que cela est du pipo, une vue de l’esprit, quand il ne disent pas que cela est pathologique, avec les sarcasmes de celui qui se croit supérieur.
Il n'est pas question de "leur" savoir, mais des définitions généralement admises des hallucinations.
D'après toi donc, en vertu du non savoir, il est correct d'imposer une vue de l'esprit comme une vérité ?

Déjà, en faire part sur un forum public, n’est pas facile et mérite le respect et non des lazzis.
Nul n'oblige personne à venir exposer sa vie et à demander une opinion. Quand on ne veut pas de réponse on ne pose pas de question. Quand on pose une question on admet les réponses.

Pourquoi ce besoin de nier catégoriquement quelque chose qu’ils ne comprennent pas ?
Pourquoi les traiter de « malades » ?
Mais personne ne nie les hallucinations d'Anima. Je ne vois aucune réponse désobligeante, aucune moquerie. Au contraire des personnes qui tentent des explications.
"Traiter de malade" ? Est-ce déshonorant d'être malade ?

Dans mes activités d’enseignant, je suis constamment en prise avec ce que l’on pourrait qualifier de paranormal, que ce soit au niveau physique ou mental et pour les plus sceptiques, je précise que certains exercice sont reproductibles.
Ce n'est pas un phénomène courant en effet d'être en prise, en tant qu'enseignant à des phénomènes paranormaux.
Mais le problème n'est pas le phénomène paranormal. Personne ne nie ici qu'il puisse exister. Le problème est de ne pas laisser dire tout et n'importe quoi. Tout ce qui n'est pas explicable n'est pas surnaturel pour autant.

Quand j’ai commencé ma pratique des arts martiaux et que j’ai entendu pour la première fois la notion de Toaté (coup à distance, sans qu’il y ait contact), je rigolais doucement dans mon Keigogi en pensant : « Putain ces japonais, qu’est-ce qu’ils vont pas inventer……
J'ai pratiqué les arts martiaux durant 40 ans et je rigole encore...

Alors que l’on ne vienne pas me dire que tout ça c’est du délire, car le délire et les hallucinations, je connais, ayant gardé ma mère atteinte d’Alzheimer pendant de nombreuses années, je sais de quoi l’on parle.
Si ta mère t'avait dit que son chat lui avait donné le pouvoir de voir à sa place tu aurais trouvé cela normal ?

A mes élèves qui me demandent comment faire le distinguo entre ce qui est du ressort de l’imaginaire et ce qui est « vrai », je leur réponds que quand c’est « vrai », on ne se pose pas la question, car on sait que c’est « vrai », on n’a aucun doute là-dessus.
Oulah ! C'est quand ta prochaine inspection ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42729
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par JO le Dim 18 Juil 2010 - 17:57

Hitori, je te reçois sans la moindre ironie et je sais que tu dis vrai . Le vécu intime n'est communicable qu'à des compréhensions jumelles, ouvertes aux expériences irrationnelles . Ce dernier terme n'est pas une injure : il y a des esprits cartésiens ,qui n'y sont pas perméables,se disant rationnels, sans plus .
Et puis des esprits perméables à la vie ir-rationnelle. Elle est dite imaginaire . Mais tout est, d'abord, imaginaire, avant de s'actualiser . Beaucoup admettent que la vie psychique est aussi vraie que la vie matérielle . Je pense même, qu'elle l'est davantage .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Jipé le Dim 18 Juil 2010 - 17:58

Hitori:
A mes élèves qui me demandent comment faire le distinguo entre ce qui est du ressort de l’imaginaire et ce qui est « vrai », je leur réponds que quand c’est « vrai », on ne se pose pas la question, car on sait que c’est « vrai », on n’a aucun doute là-dessus.
Ce que je pense de toi est donc "vrai" et je ne me pose plus de question, car je sais que c'est "vrai" et je n'ai aucun doute là-dessus rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26385
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par JO le Dim 18 Juil 2010 - 18:03

c'est vrai pour celui qui le pense, et, d'une certaine façon, ça l'est puisque tu donnes corps à une opinion . Mais ça n'entame pas lêtre au monde d'Hitori, qui existe en dehors de ce que tu en penses .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 18:10

JO a écrit:c'est vrai pour celui qui le pense, et, d'une certaine façon, ça l'est puisque tu donnes corps à une opinion . Mais ça n'entame pas lêtre au monde d'Hitori, qui existe en dehors de ce que tu en penses .
et le "on ne se pose pas la question, car on sait que c’est « vrai », on n’a aucun doute là-dessus." tu le places où dans tout ça ?
Du côté de l'apprentissage de l'esprit critique ou du côté du "tais toi et nage" ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42729
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Jipé le Dim 18 Juil 2010 - 18:10

JO a écrit:c'est vrai pour celui qui le pense, et, d'une certaine façon, ça l'est puisque tu donnes corps à une opinion . Mais ça n'entame pas lêtre au monde d'Hitori, qui existe en dehors de ce que tu en penses .
je parle bien de l'hitori que je lis ici, bien sûr...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26385
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Anima le Dim 18 Juil 2010 - 18:16

Hitori a écrit:...Un de mes maître chinois m’a dit, qu’en Chine les adeptes de la « grue blanche » allaient parfois dans les HP pour déceler parmi les malades ceux qui avaient été internés comme fous, alors qu’ils avaient simplement appréhendés une autre réalité, un autre plan de conscience.
Bonjour Hitori!
La dernier fois que nous avons communiqué je t'avais dit que nous arriverions bien à trouver un sujet de discorde et en discuter. Comme je suis quelqu'un de parole, j'ai bien lu ton dernier message. Et puis je l'ai relu. Décortiqué, analyser...
Et bien à mon grand "regret" je n'ai rien trouvé à redire!! Au contraire, j'ai même des images en tête qui accompagne ton récit tellement il est réel pour moi.
Ta réalité est une réalité que je partage parce-que, plus que les mots, je comprend l'essence de ton langage.
Les mots ne sont que des mots et ce ne sont pas les mots qui peuvent nous faire assimiler une notion aussi abstraite que la vérité spirituelle. On peut rendre nos phrases aussi claires et précises que possible, le véritable sens restera toujours cacher entre les lignes, sur la page blanche qui est derrière l'encre qui dessine les mots. Il est là le cœur de la compréhension.
Cela ne veut pas dire forcément que l'on ne peut se comprendre qu'entre personne ayant la même vision de la réalité, ce serait trop injuste!! Mais avant de comprendre une notion, il faut avoir envie de comprendre cette notion. Encore une fois (pour les retardataires!) c'est une question de volonté et de choix individuel (choix que l'on peut faire grâce à notre libre arbitre).

Il y a souvent beaucoup de peur dans l'être humain et c'est cette peur qui fait que certaines personnes préfèrent fermer les yeux à une grande partie de ce qui constitue leur existence, spécialement dans le domaine du spirituel. La peur d'affronter l'aspect infini de la nature humaine. Il faudra bien qu'un jour ces personnes acceptent de prendre conscience que l'Univers est beaucoup plus vaste que ce que leurs œillère leur permettent de voir et que cet infini n'est pas un mal, bien au contraire, c'est une ouverture vers une plus grande liberté encore.
De toute façon, au fond d'eux mêmes ils savent déjà tout cela, mais c'est une voix qu'ils refusent d'entendre, ils ont choisi de dormir et rêver leur réalité. C'est d'ailleurs pour cette raison que dans de nombreuses philosophies (orientales ou autres) on parle de l"Éveil" de la sagesse.

Si vous voulez vous réveiller, il suffit d'écouter votre instinct, laisser parler votre intuition. Apprenez à faire confiance à vos sensations.




avatar
Anima
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 263
Localisation : Dans ma peau
Identité métaphysique : Faithful
Humeur : oeil du cyclone
Date d'inscription : 04/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par JO le Dim 18 Juil 2010 - 18:27

oui, mais quand on apprend à nager, on met une bouée ou on reste où on a pied: c'est important . Ne pas perdre la nécessité de rester rationnel dans la vie ordinaire . Ce qui n'empêche pas de vivre les synchronicités et d'échanger avec les gens ouverts sur le sujet . .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 18:30

Anima a écrit: On peut rendre nos phrases aussi claires et précises que possible, le véritable sens restera toujours cacher entre les lignes, sur la page blanche qui est derrière l'encre qui dessine les mots. Il est là le cœur de la compréhension.
Ah c'est marrant ça, il n'y a pas un instinct qui permet de tout comprendre ?
Encore une fois (pour les retardataires!) c'est une question de volonté et de choix individuel (choix que l'on peut faire grâce à notre libre arbitre).
Pas de libre arbitre particulièrement lorsqu'on est conditionné, formaté...

Il y a souvent beaucoup de peur dans l'être humain et c'est cette peur qui fait que certaines personnes préfèrent fermer les yeux à une grande partie de ce qui constitue leur existence, spécialement dans le domaine du spirituel.
En particulier, fermer les yeux sur la réalité et aller se réfugier dans l'imaginaire, malléable à souhait.
La peur d'affronter l'aspect infini de la nature humaine.
Peur de la finitude. Tout croire plutôt qu'accepter d'être un être aussi médiocre que les autres. Pas mieux pas pire...
C'est tellement mieux d'être supérieur, d'avoir des forces supérieures, d'être élu à une initiation. Tellement plus valorisant...
Il faudra bien qu'un jour ces personnes acceptent de prendre conscience que l'Univers est beaucoup plus vaste que ce que leurs œillère leur permettent de voir et que cet infini n'est pas un mal, bien au contraire, c'est une ouverture vers une plus grande liberté encore.
Je crois que là tout le monde est d'accord. C'est déjà ça...
Mais pour autant les chats ne sont pas des animaux magiques qui transmettent leurs pouvoirs... A part peut-être le Chat d'Iran ou le Chat Botté ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42729
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Anima le Dim 18 Juil 2010 - 18:46

JO a écrit:oui, mais quand on apprend à nager, on met une bouée ou on reste où on a pied: c'est important . Ne pas perdre la nécessité de rester rationnel dans la vie ordinaire . Ce qui n'empêche pas de vivre les synchronicités et d'échanger avec les gens ouverts sur le sujet . .
Ah bon! Parce que l'on ne peut pas être rationnel lorsque l'on tient le discours que je tiens?? De mon point de vue je me considère comme étant très rationnel justement parce que dans ma conception de l'existence je tiens compte de tous les aspects qu'elle comporte. Je ne laisse pas de côté la moitié des paramètres juste pour faire coller la réalité à ma façon de voir la vie (pour moi, c'est exactement ce que tu es entrain de faire! Et je ne trouve pas cela très rationnel).

Comme je suis de bonne humeur je vais vous donner un paradoxe qui est une vérité vraie! okey (et c'est du vécu!!) :
"On peut avoir une spiritualité cartésienne construite rationnellement!"

Qu'est-ce qui te dis Jo, de façon certaine, que ta réalité est plus juste que la mienne ??
Rien, puisque tu dis toi même baigner dans le doute.




avatar
Anima
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 263
Localisation : Dans ma peau
Identité métaphysique : Faithful
Humeur : oeil du cyclone
Date d'inscription : 04/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Invité le Dim 18 Juil 2010 - 19:20

Bon, j’ai fait part de mon expérience sur le sujet.

Je ne vais pas répondre point par point sur les controverses constatées, car j’ai dit ce que j’avais à dire et ce ne serait qu’une perte de temps, sachant pertinemment qu’il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et que l’on trouverait toujours un point d’achoppement, surtout sur un sujet ô combien délicat.

Plusieurs plans de conscience existent pour ceux qui en ont expérimentées la réalité. Dire que cela n’existe pas, parce que ne rentrant pas dans la norme admise et dire que cela s’explique par ceci ou bien cela……. en voulant absolument évincer cette possibilité, n’est fondé sur rien et pour moi, n’est pas recevable.

Voilà ce que je pense et….. pour ceux qui pensent l’inverse et bien …….. ils pensent l’inverse, voilà tout !




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par Anima le Dim 18 Juil 2010 - 20:09

JO a écrit:Hitori, je te reçois sans la moindre ironie et je sais que tu dis vrai . Le vécu intime n'est communicable qu'à des compréhensions jumelles, ouvertes aux expériences irrationnelles . Ce dernier terme n'est pas une injure : il y a des esprits cartésiens ,qui n'y sont pas perméables,se disant rationnels, sans plus .
Et puis des esprits perméables à la vie ir-rationnelle. Elle est dite imaginaire . Mais tout est, d'abord, imaginaire, avant de s'actualiser . Beaucoup admettent que la vie psychique est aussi vraie que la vie matérielle . Je pense même, qu'elle l'est davantage .
Une expérience vécue est rationnelle, peut importe son contenu.
Dire qu'une personne se trompe sur sa façon d'analyser ce qu'elle a vécu, dire qu'elle est le jouet de son imagination ou qu'elle part en vrille, n'est-ce pas une attitude arbitraire et fermée à toute discussion??
Et pourquoi ne pas même accorder le bénéfice du doute à cette personne au lieu d'affirmer avec certitude qu'elle se trompe (comme si vous saviez mieux que cette personne ce qu'elle a vécu et ressenti!!)??
Vous soutenez que cette personne est incapable de faire la différence entre ce qui est imaginaire et ce qui est réel (encore de l'ingérence).

Tout ce que vous faites c'est dire à cette personne : "Tu mens" ou "tu ne sais pas ce que tu dis!" pour terminer par "Tu dis n'importe quoi!".
Effectivement, aucun dialogue n'est possible dans ces conditions.

Il y a des raisons de vouloir croire (pour l'espoir, le besoin de savoir, se sentir moins seuls dans l'Univers...) mais quelles sont les raisons de ne pas vouloir croire?? Qu'est-ce que cela apporte de refuser qu'il puisse y avoir quelque chose d'autre?? J'aimerais vraiment savoir ce qui vous pousse à vous accrocher si fort à votre non-croyance?? Où est le positif la dedans??





avatar
Anima
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 263
Localisation : Dans ma peau
Identité métaphysique : Faithful
Humeur : oeil du cyclone
Date d'inscription : 04/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: ETRANGE EXPERIENCE VECUE

Message par JO le Dim 18 Juil 2010 - 21:32

tu n'as pas compris ou je me suis mal exprimée , Anima . Pour moi, l'irrationnel est aussi vrai que le rationnel, mais je refuse de les confondre : lire une partition ou écouter la musique sont deux choses différentes. L'une fait appel au déchiffrement d'un code, matériel, et l'autre emporte dans un monde subjectif qui n'appartient qu'à celui qui écoute .Ce monde est réel, en dehors du cadre de la rationalité, comme l'art . Le support est matériel: systême nerveux , mais le vécu est immatériel . Et notre vie intime, subjective est parfaitement réelle , mais pas matérielle, et peu souvent rationnelle !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum