athéisme et morale ou éthique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

athéisme et morale ou éthique

Message par Bénédicte le Ven 16 Juil 2010 - 23:57

Quels sont les fondements de la morale et de l'éthique chez les athées ?

Quelles sont vos valeurs ?


Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par JO le Sam 17 Juil 2010 - 7:26

humanistes, forcément . Si Dieu est mort, l'homme devient dieu .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Bulle le Sam 17 Juil 2010 - 8:57

Les mêmes que les valeurs chrétiennes, exactement.
Mais au fait, quelles sont les valeurs chrétiennes ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43162
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Yannick le Sam 17 Juil 2010 - 10:45

Euh, moi j'aurais dit que, simplement, du fait qu'il a pas d'entité "divine" qui lui ordonne quoi penser, l'athée peut se créer ses propres valeurs, sa morale, après ses propres reflexions.
Ca marche aussi avec les agnostiques je pense, pour ma part, j'ai mes propres valeurs morales, qui sont subjectives (et je ne prétends jamais détenir la "vérité" à ce niveau-là), et qui se résument tout simplement : j'ai pas le droit de violer la propriété et la vie privée des autres, tout comme les autres ne devraient pas avoir le même droit à mon encontre. Ca peut aussi se formuler comme "ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse", phrase ô combien banale, mais si peu respectée de nos jours...

Yannick
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 18
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Bonne :-)
Date d'inscription : 16/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par mikes356 le Sam 17 Juil 2010 - 16:04

JO a écrit:humanistes, forcément . Si Dieu est mort, l'homme devient dieu .

Tu parle d'humanisme mais c'est bien après qu'il fit répandre le scepticisme l'athéisme comme une trainée de poudre.
avatar
mikes356
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : dans les abîmes
Identité métaphysique : spirituel
Humeur : philosophique
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par JO le Sam 17 Juil 2010 - 16:58

forcément . Le meurtre du père est suivi de la guerre des fils . Freud l'a raconté dans totem et tabou, me semble ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par mikes356 le Sam 17 Juil 2010 - 17:22

Mais moi j'aimerai bien qu'on m'explique que si l"humanisme est à l'origine des principaux courants de pensées essentiellement athéiste, pourquoi a t-il eu lieu à la fin du moyen age tout le monde était croyant, on a tous cette image d'un monde "paisible" mais qu'est ce qui a poussé à une révolution continentale européenne.
D'ailleurs vous remarquerez qu'en Asie et en Afrique on est toujours dans les concepts philosophique archaiques et religieux, pourquoi n'ont ils pas connu une renaissance à leur façon...

Est ce une question de politique, de mentalité guerrière, de révolte, de rupture de tradition sociale ou religieuse, ou même un comportement de l'église, une influence des peuples, un mythe reprit depuis l'antiquité (allusion aux grecs) etc... , je voudrais vraiment savoir.
je remercie d'avance l'âme charitable qui me répondra d'une manière structurée et claire.

nb : félicitation pour tes 5000 messages JO, sourire.
avatar
mikes356
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : dans les abîmes
Identité métaphysique : spirituel
Humeur : philosophique
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par JO le Sam 17 Juil 2010 - 18:02

j'ai honte! Mais j'ai toujours été écrivassière , alors, internet, c'est le pied ! lol!

Pourquoi la renaissance en France et pas ailleurs ?
Jung pensait que ça tenait à la structure du cerveau occidental,rationnel, yang, positif et masculin, par opposition complémentaire au cerveau oriental, yin, réceptif et féminin, intuitif .
Il faut reconnaitre que le christianisme, autant que la religion greco romaine, sont très pragmatiques et que la science descend de l'alchimie de façon naturelle . Il suffisait de laisser tomber le surnaturel non chrétien, comme démoniaque et le tour était joué .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par mikes356 le Sam 17 Juil 2010 - 18:38

deuxième paragraphe pas bien compris, tu veux dire que la science y était pour quelque chose. Style observation-interprétation-conclusion, faut dire que d'une part c'est grâce à elle que nous avions développé nôtre sens critique.
avatar
mikes356
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : dans les abîmes
Identité métaphysique : spirituel
Humeur : philosophique
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par JO le Sam 17 Juil 2010 - 19:05

eh oui, mais si tu ne développes qu'un côté de ton cerveau- lequel en a deux - tu penches du côté où tu vas tomber . La science , c'est merveilleux . Heureusement, elle a un côté mystique qui la fait revenir vers l'ouverture au merveilleux , depuis Einstein .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 14:22

mikes356 a écrit:Mais moi j'aimerai bien qu'on m'explique que si l"humanisme est à l'origine des principaux courants de pensées essentiellement athéiste, pourquoi a t-il eu lieu à la fin du moyen age tout le monde était croyant, on a tous cette image d'un monde "paisible" mais qu'est ce qui a poussé à une révolution continentale européenne.

Tu as vraiment une image d'un monde paisible en ce qui concerne le Moyen-Age ? . L'athéisme se développe avec le baroque : les libertins en particulier. (fin17et 18ème : de la mort de Montaigne à celle de Spinoza )
Cf à titre d'information copie du cours d'Onfray concernant cette partie (cours sur la philosophie hédoniste) ; cela donne une idée du processus philosophique et montre que l'athéisme n'était pas encore de mise.

Code:
3. ÉTHIQUE
9. Le libertin baroque réactive les sagesses antiques :
a) La Renaissance et Platon contre l’Aristote scolastique
b) Recyclage du dolorisme stoïcien dans le christianisme
c) Réactivation des sagesses antiques alternatives :

Le relativisme sceptique
L’antiplatonisme cynique
L’hédonisme dynamique cyrénaïque
Le matérialisme sensualiste épicurien
Le perspectivisme sophiste

10. Le libertin baroque tient pour une sagesse existentielle :
Souci d’une philosophie vivante, quotidienne, incarnée
Cf. Gassendi, Épicure et Aristote.

11. Le libertin baroque réhabilite la morale immanente épicurienne :

a) Redéfinition de l’ataraxie
b) Immanence des atomes contre transcendance
c) Vertu ici et maintenant

12. Le libertin baroque cherche ses modèles dans la nature :
Le sauvage, l’homme primitif : modèles de simplicité

13. Le libertin baroque pratique la zoophilie philosophique :
a) Réactivation du bestiaire cynique

cf. le ciron

b) Hommes et bêtes : différences de degrés, pas de nature.
14. Le libertin baroque traite le corps en complice :

Contre le paulinisme
Souci du corps, instrument de la connaissance sensualiste
Du végétarisme abstème de Gassendi aux plaisirs bachiques de La Mothe et Cyrano

15. Le libertin baroque développe une éthique par delà bien et mal :
Ni immoral ou amoral, mais utilitariste
Bon et Mauvais selon l’objectif : conséquentialisme

16. Le libertin baroque pratique la communauté philosophique rieuse et discrète :
a) L’extérieur exige soumission
b) L’intérieur permet la microsociété élective libre
Expérimentation de nouvelles possibilités d’existence.

4. RELIGION

17. Le libertin baroque sacrifie au fidéisme :

a) Aucun athée :
Théiste : Gassendi
Déiste : Fontenelle
Panthéiste : Cyrano.
Fidéistes : Charron, St Evremond, La Mothe Le Vayer

b) Séparation Foi et Raison, Religion et Philosophie

18. Le libertin baroque invente l’idée de laïcité :

a) 1601 : Charron et la séparation des ordres
Pour une sagesse immanente découplée de la religion

b) Certains restent catholiques (Gassendi) d’autres s’en éloignent (Cyrano)
Mais tous composent avec sans rompre.

19. Le libertin baroque défend un matérialisme sotériologique :

Réel = atomes + vide
La mort ? Affaire de molécules, elle n’est pas un mal.
Pas de survie...

D'ailleurs vous remarquerez qu'en Asie et en Afrique on est toujours dans les concepts philosophique archaiques et religieux, pourquoi n'ont ils pas connu une renaissance à leur façon...
Je crois que c'est généraliser un peu que dire que rien n'a changé en Afrique ou en Asie. Peut-être pourrais-tu préciser cette remarque...

je remercie d'avance l'âme charitable qui me répondra d'une manière structurée et claire.
Peut-être devrais-tu poser ta question dans la rubrique histoire pour avoir une idée socio historique ou au moins tenter de la développer ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43162
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par mikes356 le Dim 18 Juil 2010 - 14:57

tu as raison d'ici peu j'en ouvrirai un topic.
Par contre tu peux me citer ta source.
avatar
mikes356
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : dans les abîmes
Identité métaphysique : spirituel
Humeur : philosophique
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 15:23

Je te l'ai mise : cours de philosophie hédoniste de l'université populaire de Caen.
Il me semble de mémoire que c'est développé dans le tome II de la contre histoire de la philo d'Onfray, mais je n'en suis pas certaine, je dois racheter les bouquins...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43162
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par mikes356 le Dim 18 Juil 2010 - 16:09

Une dernière chose savez vous qu'est ce qui à mit l'étincelle aux poudres ?
avatar
mikes356
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : dans les abîmes
Identité métaphysique : spirituel
Humeur : philosophique
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Tibouc le Dim 18 Juil 2010 - 17:36

Bénédicte a écrit:Quels sont les fondements de la morale et de l'éthique chez les athées ?

Quelles sont vos valeurs ?

Réponse de Bulle :
Les mêmes que les valeurs chrétiennes, exactement.

La preuve que l'athéisme ne sert à rien Razz
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Bénédicte le Dim 18 Juil 2010 - 18:03

lol!

Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 18:15

Tibouc a écrit:La preuve que l'athéisme ne sert à rien Razz
Dans la mesure où l'être humain nait "athée", je crois que tu as perdu une occasion de te taire...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43162
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Tibouc le Dim 18 Juil 2010 - 18:42

L'humain ne nait pas athée.
Bizarre cette croyance chez les athées. Ils nous la ressortent régulièrement...


Dernière édition par Tibouc le Dim 18 Juil 2010 - 18:45, édité 1 fois
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Bénédicte le Dim 18 Juil 2010 - 18:43

Bulle, tu dis
Dans la mesure où l'être humain nait "athée", je crois que tu as perdu une occasion de te taire...

Oui, c'est exact, mais il naît aussi avec un besoin inné d'appartenir à une communauté, car l'homme est un animal social. Les sociologues, d'ailleurs, admettent ce besoin de religion.

Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par mikes356 le Dim 18 Juil 2010 - 18:44

Tout est question d'éducation religieuse je pense et c'est ce que bulle a voulu faire allusion
avatar
mikes356
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : dans les abîmes
Identité métaphysique : spirituel
Humeur : philosophique
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 18:46

Tibouc a écrit:L'humain ne nait pas athée.
Ah bon ? Quand il naît il croit en un dieu tout puissant créateur du ciel et de la terre ?
Va falloir que tu développes là...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43162
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Tibouc le Dim 18 Juil 2010 - 18:50

J'ai déja dévellopé longtemps dans un échange avec dan. Pourquoi faut-il que je répetes toujours les mêmes choses ?

L'athéisme est un prise de position (Dieu n'existe pas). L'enfant qui nait ne connaissant pas la notion de Dieu ne dit ni qu'il existe ni qu'il n'existe pas. IL n'est donc ni croyant ni athée.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par mikes356 le Dim 18 Juil 2010 - 18:52

Oui mais alors pourquoi dieu a voulu faire une révélation aux hommes en envoyant des prophètes, c'est parce qu'il se doute bien qu'ils ne sont pas au courant de son existence...
avatar
mikes356
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : dans les abîmes
Identité métaphysique : spirituel
Humeur : philosophique
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par Bulle le Dim 18 Juil 2010 - 18:52

Bénédicte a écrit:
Oui, c'est exact, mais il naît aussi avec un besoin inné d'appartenir à une communauté, car l'homme est un animal social. Les sociologues, d'ailleurs, admettent ce besoin de religion.
Nous sommes d'accord. Mais une famille est une communauté, un club de sport, une classe sont des communautés.
Le besoin de religion est l'exploitation du besoin de croire : à la toute puissance parentale, au Père Noêl, au merveilleux des contes de fée etc...
Besoin de croire qui s'il n'était pas ataviques et entretenues se détournerait de la religion sans aucun problème.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43162
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: athéisme et morale ou éthique

Message par mikes356 le Dim 18 Juil 2010 - 18:54

C'est d'ailleurs bien pour sa que la foi selon la religion est bien une épreuve vous remarquerez
avatar
mikes356
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : dans les abîmes
Identité métaphysique : spirituel
Humeur : philosophique
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum