La nature de métamatière et la libération anticipée

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Claude De bortoli le Ven 23 Juil 2010 - 8:53

Bonjour,



Le propre d'un humain est de vivre.

Pour vivre, il faut naître.

Pour naître, nous devons passer par l'étape gestation.

Avant la naissance, ce n'est pas encore un humain. C'est un foetus. Après la mort, ce n'est plus un humain. C'est un cadavre.

Si l'étape gestation est interrompue, si la naissance n'a pas eu lieu, il n'y a pas d'humain. Il n'y a pas mort d'humain. Il n'y a pas naissance d'un esprit.



La nature de matière se protège contre la non conformité par la souffrance et la mort. Pas de souffrance morale pour une libération anticipée. Elle n'est donc pas contre nature matérielle.



Le foetus d'humain n'a pas encore l'appellation humain. Pour avoir cette appellation, il doit passer par l'étape naissance.

Le foetus fait parti du corps de la mère au même titre qu'un membre ou un organe. Elle en dispose à sa guise en fonction de ses envies et de ses dispositions à condition qu'une libération anticipée ne provoque pas une naissance suivie d'une mort des plus innocente.

S'il y a naissance, il y a vie, il y a humain.

S'il n'y a pas naissance, il n'y a pas vie. Il y a gestation. Il y a foetus.

Un humain est un être vivant parce qu'il est né.

Un foetus n'est pas un être vivant parce qu'il n'est pas né. C'est un organe faisant partie intégrante de la mère. Un organe éphémère avec un ADN différent. Elle en dispose à sa guise selon ses instincts et ses dispositions.

Un foetus ne peut pas mourir parce qu'il n'est pas né.

Une libération anticipée n'est pas un infanticide. C'est une extraction. A condition que celle ci ne provoque pas une naissance humaine suivie de la mort d'un humain des plus innocent.

Au premier cri, au premier souffle, il y a naissance, il y a humain.



Une libération anticipée, à condition qu'il n'y ai pas naissance, n'a pas de répercussion dans la nature de métamatière.



Le foétus n'est pas un organe "normal" faisant partie depuis toujours du corps de la mère. C'est un organe éphémère. Un organe à part. Il est issu de la fécondation. Il est donc toléré par le corps de la mère moyennent des désagréments. Ce n'est pas une greffe. Il n'y a pas rejet. Les nausées sont une "douceur" par rapport aux effets d'un rejet. Le foétus s'accroche comme un organe. Il se génère à ses dépends puis se libère pour devenir un être humain. La venue de l'organe éphémère perturbe le corps de la mère.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Bénédicte le Ven 23 Juil 2010 - 9:19

Claude de Bortoli :
Un foetus n'est pas un être vivant parce qu'il n'est pas né.
Un foetus ne peut pas mourir parce qu'il n'est pas né.


Tu en a beaucoup des "comme ça" ?


Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par JO le Ven 23 Juil 2010 - 11:22

voilà où mène la liberté sans éducation à la liberté. Rideau !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par JO le Ven 23 Juil 2010 - 11:25

actuellement , on fait des opérations sur le foetus : s'il était mort , on ne le ferait pas . Et aucun vivant n'appartient à un autre vivant .Le foetus est vivant vers cinq à six semaines . On peut le tuer - question de loi- mais pas appeler ça libération, sinon de la mère .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par _pandore le Ven 23 Juil 2010 - 15:35

Un foetus est un organisme d'être humain en voie de développement.L'avortement est un choix personnelle et ai posé pour des raison personelle(Il ne nous incomble pas d'en juger).Mais ,l'avortement n'est pas un moyen de contraception non plus et il faut admettre qu'un acte chirurgical est poser pour mettre fin a cette vie.Je suis pour l'avortement mais delà à dire que ce n'est rien qu'un organisme sans importance ...Hum ..il ne faut pas non plus être insconséquent et il faut avoir du respect.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Tibouc le Ven 23 Juil 2010 - 17:45

Moi je suis d'accord pour dire qu'un foetus n'est pas un être humain.
Mais on ne peut pas dire pour autant qu'il n'est pas vivant.
Faut pas confondre les 2 !
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Radha2 le Ven 23 Juil 2010 - 18:14

http://www.sceptiques.qc.ca/forum/la-metamatiere-t3729.html

http://www.comlive.net/La-metamatiere,135989.htm

http://www.politiquebec.com/forum/topic31748.html

http://www.over-blog.com/profil/blogueur-337428.html

Personne ne prêche mieux que la fourmi, et elle ne parle pas - Franklin.

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par JO le Ven 23 Juil 2010 - 19:24

Il est interdit après la septième semaine, je crois .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Bénédicte le Ven 23 Juil 2010 - 21:56

Tibouc, tu dis,
Moi je suis d'accord pour dire qu'un foetus n'est pas un être humain.

L'être humain commence quand ?


Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par bernard1933 le Ven 23 Juil 2010 - 22:06

En la matière, on ne peut être catégorique . Je pense que la position prise
par les lois françaises est sage . Ce qui compte et me paraît moral, c' est la viabilité raisonnable de l' enfant à naître .
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par JO le Ven 23 Juil 2010 - 22:24

a six mois , il est viable et même avant, de nos jours .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par mikes356 le Ven 23 Juil 2010 - 22:26

Bénédicte a écrit:Tibouc, tu dis,
Moi je suis d'accord pour dire qu'un foetus n'est pas un être humain.

L'être humain commence quand ?


lorsqu'il a une réel conscience, lorsqu'on se place en lui, mais lorsqu'on est hors de lui, quand il né
avatar
mikes356
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 267
Localisation : dans les abîmes
Identité métaphysique : spirituel
Humeur : philosophique
Date d'inscription : 09/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Claude De bortoli le Sam 24 Juil 2010 - 8:44

actuellement , on fait des opérations sur le foetus : s'il était mort , on ne le ferait pas .

Un foetus existe comme un coeur ou un poumon. Il ne vit pas. Il existe. Vivre, c'est après la naissance. Extraies un poumon d'un corps humain, c'est une masse de chair inerte sans vie. Il existe tant qu'il est dans le corps. Sortit du corps, c'est une masse de chair sans vie. C'est la même chose pour un foétus libéré trop tôt du corps de la mère.

Mais si par malheur, une libération anticipée provoque une naissance suivie d'une mort, là c'est un odieux crime d'un être humain des plus innocent.

Le foetus est vivant vers cinq à six semaines . On peut le tuer - question de loi- mais pas appeler ça libération, sinon de la mère .
Le foetus n'est pas un organe "normal" faisant partie depuis toujours du corps de la mère. C'est un organe éphémère. Un organe à part. Il est issu de la fécondation. Il est donc toléré par le corps de la mère moyennent des désagréments. Ce n'est pas une greffe. Il n'y a pas rejet. Les nausées sont une "douceur" par rapport aux effets d'un rejet. Le foetus s'accroche comme un organe. Il se génère à ses dépends puis se libère pour devenir un être humain. La venue de l'organe éphémère perturbe le corps de la mère.

Le foetus est un organe éphémère. Le seul. Qui dit organe éphémère dit obligatoirement développement et évolution avant la libération.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Claude De bortoli le Sam 24 Juil 2010 - 8:47

Un foetus est un organisme d'être humain en voie de développement.
La logique veut donc qu'avant la naissance il y a gestation. Il y a organe éphémère. La vie, c'est après la naissance. Pas de compromission avec la logique.


La phase gestation humaine commence à la fécondation et finit à la naissance.
La phase vie humaine commence à la naissance et finit à la mort.
La phase cadavre humain se situe après la mort


Le foetus dépend complètement de la mère. Si elle veut s'en défaire, il n'est plus. La gestation dépend de la mère. La vie elle ne dépend plus de la mère. Si elle ne veut plus de son bébé, il continue à vivre.

Je suis pour l'avortement mais delà à dire que ce n'est rien qu'un organisme sans importance .
.
Le foetus est un humain en devenir et à respecter comme tel.


Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Claude De bortoli le Sam 24 Juil 2010 - 8:48

Tibouc a écrit:Moi je suis d'accord pour dire qu'un foetus n'est pas un être humain.
Mais on ne peut pas dire pour autant qu'il n'est pas vivant.
Faut pas confondre les 2 !
Une vie existe par elle même.

Or un foetus libéré top tôt du corps de la mère, même avec un coeur qui bât, ne survit pas. C'est bien qu'il ne vivait pas. Il se générait.

Tant qu'il est en gestation le foetus est un organe éphémère. Si la mère l'abandonne avant la naissance, il ne sera qu'une masse de chair comme un coeur ou un poumon que l'on a extraie. Si la mère l'abandonne après la naissance il continue à vivre.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Claude De bortoli le Sam 24 Juil 2010 - 8:50

Bénédicte a écrit:L'être humain commence quand ?
Lorsque le cordon ombilical est coupé, si le bébé est viable, il y a naissance d'un être humain.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Claude De bortoli le Sam 24 Juil 2010 - 8:52

JO a écrit:a six mois , il est viable et même avant, de nos jours .
Pour vivre il faut passer par la case naissance. C'est logique.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par JO le Sam 24 Juil 2010 - 9:11

comme le chat de schrodinger ....tu n'as jamais été enceinte, ça se sent lol!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Claude De bortoli le Lun 26 Juil 2010 - 9:16

Je suis un homme. Mon raisonnement et ma définition du foetus humain sont objectifs parce qu'ils ne sont pas troublés par des instincts maternels.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Jipé le Lun 26 Juil 2010 - 9:20

Claude De bortoli a écrit:Je suis un homme. Mon raisonnement et ma définition du foetus humain sont objectifs parce qu'ils ne sont pas troublés par des instincts maternels.
l'instinct maternel ? Existe-il vraiment ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25512
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par JO le Lun 26 Juil 2010 - 10:50

chez moi, il est parait-il, hypertrophié ! lol
J'aurais "un parent nourricier" excessif , assorti d'un "enfant créatif" important (analyse transactionnelle) . Vous savez ... presque ... tout !
Toujours est-il que , aussitôt passé le "ras le bol : "encore!" de la femme qui a vécu sans la pilule ni le préservatif et constate qu'elle "remet ça" . L'homme responsable une fois averti et,après avoir dit en riant la formule "je n'y suis pour rien!", on a vécu chaque fois une vraie aventure, une vraie attente émerveillée . Pourtant, on était fauchés, lui étudiant la première fois, et la deuxième , et à peine sorti des études, la troisième ...Mais ce petit, il avait un nom , il était vivant, dès le choc passé . On concluait : bof, un ou deux ... ou trois, hein ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Bulle le Lun 26 Juil 2010 - 14:38

Tu as raison Jo.
Mais quand à la place du "bof" il y a un "génial" parce que le petit on l'a eu quand on l'a voulu, c'est tout de même mieux pour tout le monde ...
Je trouve que c'est une grande chance !

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39548
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par JO le Lun 26 Juil 2010 - 14:43

sûrement . Ce que je trouve dommage, c'est parfois, qu'on attende qu'il soit presque trop tard et que le petit tardillon soit un peu triste que sa maman ait l'air de sa grand-mère, avec quarante ans d'écart . Et la grand mère avec soixante ...Les longévités augmentent mais l'heure d'enfanter passe à peu près comme avant . Et les risques augmentent avec le temps .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Claude De bortoli le Mer 28 Juil 2010 - 7:32

Le père n'a aucun pouvoir sur le foetus. Il peut seulement "chanter comme un merle" pour stimuler les instincts maternels de sa compagne.

Claude De bortoli
Affranchi des Paradoxes

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 31/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message par Lila le Mer 28 Juil 2010 - 7:47

Jipé a écrit:l'instinct maternel ? Existe-il vraiment ?
Il suffit de regarder les animaux pour s'en convaincre.
Mes 3 premières poules sont nées et ont été élevées en "industrie" depuis plusieurs générations, et l'une d'elle a tout de suite couvé, s'est merveilleusement occupé des pious. Elle les appelait pour leur montrer quoi manger, quelle herbe choisir, les protégeait ... or elle n'avait jamais connu cela ni vu chez d'autres.

Mais je pense que cet instinct est variable: chez certaines plus que chez d'autres. Chez l'humain, nous sommes perturbés par d'autres facteurs: nos ambitions, nos passions, le facteur social, etc... Il y a aussi l'amour tout court: je pense que l'amour d'un père pour son enfant est aussi fort que celui de la mère: il supplante l'instinct.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum