La géobiologie

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Jeu 29 Juil 2010 - 9:07

Jipé a écrit:lila:
Comme je l'ai déjà dit ailleurs, je trouve la démarche d'objectivation scientifique indispensable, par contre je désapprouve le rejet systématique de TOUT ce qu'on ne comprends pas: normalement, pour soulager la souffrance et la maladie, aucune piste ne devrait être négligée.
donc, ce qui revient à dire que la démarche des géobiologues est bel et bien une démarche visant la santé humaine.
manger et faire du sport aussi Wink Tu va accuser tous les restaurants et salles de sport de pratique l'exercice illégal de la médecine ? pette de rire

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Jeu 29 Juil 2010 - 9:15

Lila a écrit:
Jipé a écrit:lila:
Comme je l'ai déjà dit ailleurs, je trouve la démarche d'objectivation scientifique indispensable, par contre je désapprouve le rejet systématique de TOUT ce qu'on ne comprends pas: normalement, pour soulager la souffrance et la maladie, aucune piste ne devrait être négligée.
donc, ce qui revient à dire que la démarche des géobiologues est bel et bien une démarche visant la santé humaine.
manger et faire du sport aussi Wink Tu va accuser tous les restaurants et salles de sport de pratique l'exercice illégal de la médecine ? pette de rire
Curieuse analogie, peut-être pas anodine ?!...est-ce que la géobiologie serait une démarche de survie alors ?
Parce que manger est un moyen de survie, la géobiologie le serait aussi alors ?
Je n'accuse personne, tu le remarqueras, je pose des questions.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Jeu 29 Juil 2010 - 10:02

oui, Jipé. L'analogie est tout à fait valable: le sport permet de rester en bonne santé, il fait partie de l'hygiène de vie.
Soigner la santé de sa maison fait aussi partie de l'hygiène: éviter les polluants et tout ce qui pourrait nuire à la santé.

J'insiste pour dire que je suis d'accord avec Bulle et toi sur la lutte acharnée qu'il faut mener contres les charlatans, j'espère avoir été assez claire à ce sujet, ainsi que tout ce qui pourrait ressembler à l'exercice illégal de la médecine (diagnostic, prescription), tout comme un professeur de sport ne pourrait pas dire "faites cet exercice là et votre mal au dos disparaîtra". Il doit dire: "allez faire des analyses de votre dos, radios, etc", et collaborera avec un kiné pour conseiller les exercices à faire. D'ailleurs, c'est ce qu'ils font, s'ils sont sérieux.

La différence entre nous est que je suis convaincue qu'il y a certaines choses qui sont "vraies" en géobiologie, d'autres intéressantes, qui méritent une analyse, mais que hélas c'est perdu au milieu d'un fatras de charlatanisme.

Comme pour la spiritualité, où je me suis construite ma petite "religion" sur mesure, je le fais aussi en géobiologie: j'ai essayé de la pratiquer honnêtement, rigoureusement, et cette conversation ici me fait pencher pour l'insérer dans "la science de l'environnement" plutôt que d'essayer de l'extraire du charlatanisme.

Je suis convaincue qu'on y arrivera.

Je vais donner maintenant la raison principale qui m'a fait abandonner la géobiologie, il y a une vingtaine d'années. Ne pas pouvoir suivre des études scientifiques pour l'étayer en a été une, et l'autre, c'est qu'un jour, je me suis amusée (comme souvent) à inverser cause et conséquence. J'ai abordé l'étude des maisons autrement: j'ai mesuré l'influence des habitants sur la maison, et le résultat a été sans appel: dans 9 cas sur 10, l'influence des habitants sur leur maison est plus importante que l'inverse.

Il faut qu'il y ait vraiment un endroit épouvantable (imaginons un croisement de cours d'eau et d'une faille géologique) pour que même une personne solide et positive en soit réellement affectée. Elle sera un peu affaiblie, plus vite fatiguée, mais sans plus. Devant ce renversement de situation, j'en ai tiré comme conclusion qu'il était sans doute vrai qu'il y a bien des nuisances (je ne parle même pas de Hartmann, ici), mais qu'il fallait d'abord travailler sur soi pour renforcer sa santé et son mental. Mais cela, les "clients" n'aiment pas entendre: ils préfèrent attribuer leur malheurs à un "point cancer" qu'à leur mauvaise hygiène de vie. Il est plus facile de mettre un cristal "chargé d'ondes correctrice" que de modifier de fond en comble son alimentation, et son mode de vie. Je me suis donc dit que ces gens paresseux n'avaient que ce qu'ils cherchaient et méritaient, et j'ai laissé tomber tout à fait.

Cela ne signifie pas que je mets tout dans le même sac, comme vous l'avez constaté. Je sors encore mon pendule de temps en temps, moins souvent parce que j'ai trouvé un autre truc qui marche mieux pour déterminer si un produit est bon pour moi.

Un message pour les "anti": faites attention, pour démolir votre "ennemi"
1. de bien le connaître
2. d'utiliser des arguments VALABLES pour le combattre.

Des arguments du style "on dirait que les lits attirent les noeuds" n'auront aucun impact réel, au contraire, ils ne convaincront personne, renforçant l'influence des charlatans, qui pourront dire: "vous voyez comme leurs arguments sont ineptes... ils n'ont rien de mieux à nous opposer !".
Si vous affirmez que les "instruments sensitifs" ne mesurent rien du tout, vous serez aussi peu crédible. Parce que cela marche, mais pas toujours, et pas pour tout (ex: recherche de personnes disparues: en général cela ne marche pas, ou maximum 1 fois sur 10, pour un radiesthésiste spécialisé).

J'avais opté pour la tactique du cheval de Troie, et j'ai été bien attrapée: j'en suis sortie avec un pendule en poche ! croule de rire

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Jeu 29 Juil 2010 - 10:47

lila:
mais qu'il fallait d'abord travailler sur soi pour renforcer sa santé et son mental. Mais cela, les "clients" n'aiment pas entendre: ils préfèrent attribuer leur malheurs à un "point cancer" qu'à leur mauvaise hygiène de vie. Il est plus facile de mettre un cristal "chargé d'ondes correctrice" que de modifier de fond en comble son alimentation, et son mode de vie.
Là, je te donne 100 fois raison ! Et je connais parfaitement les rouages de la suggestion et de l'auto-suggestion...et de l'usage que l'on peut en faire dans le "bien" ou le "mal".
Les mots, selon comment on les emploie, ont un impact très fort dans l'inconscient des personnes. Tout professionnel doit avoir un respect scrupuleux et déontologique dans sa démarche, mais trop souvent c'est le côté mercantile qui est le plus fort.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par bernard1933 le Jeu 29 Juil 2010 - 11:24

Il faut avoir l' humilité de reconnaître que beaucoup de choses nous sont encore incompréhensibles Pourquoi les baguettes cuivre tournent alors que le cuivre est non magnétique , et que ça ne marche pas avec le fer ?
Et pourtant ça tourne, aurait dit Galilée...Je pense que le cerveau a des capacités inouïes , qu' il peut s' adapter en fréquence à de nombreux
" évènements ", et que de nombreuses découvertes restent à faire .
Jipé, des noeuds, il y en a aussi sous les bureaux...Je me tire les oreilles...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Jeu 29 Juil 2010 - 11:32

bernard1933 a écrit:
Jipé, des noeuds, il y en a aussi sous les bureaux...Je me tire les oreilles...
lol! oui, pas mal de secrétaires les ont vus de près, il paraît...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Gerard le Jeu 29 Juil 2010 - 18:08

Jipé a écrit:GG,
comme toi croquis (voir ci-dessus) le confirme une fois de plus, je repose la question:

"Si on part du principe qu'il y a un "fameux" noeud Hartmann sous une maison (croisement avec cours d'eau, ondes, etc...comme l'explique Lila), pourquoi faut-il qu'obligatoirement il se situe sous la partie "chambre" et de plus, là où on va mettre le lit ?"
rire Mais je n'ai pas pris la défense de la théorie Hartmann ! Wikipedia le classe comme charlatan et pseudo-science et je suis d'accord sur ce point.

confused Mais "le courant tellurique" ? Où est-il dit que ça n'existait pas ?..


Bulle a écrit:Gérard a dit :
Bulle, encore une fois, faut pas généraliser les termes utilisés par les charlatans comme du charlatanisme en soi.
Mais ce ne sont pas les termes des charlatans, ce sont les termes d'Hartmann !
Neutral Ce n'est pas Hartmann qui a découvert les courants telluriques !

Hartamnn se borne à construire une théorie non-démontrée sur les EFFETS BIOLOGIQUES des courants telluriques. Il pourrait aussi bien dire que l'eau radio-active guérit les migraines, ce serait une connerie, mais ça ne veut pas dire que la radio-activité n'existe pas.

Les courants telluriques, c'est de la GEOPHYSIQUE, pas de la GEOBIOLOGIE. Et la géobiologie c'est (pour l'instant) une PSEUDO-SCIENCE, car on n'a aucune preuve de la relation entre les courants telluriques et des troubles biologiques.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8424
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Jeu 29 Juil 2010 - 18:23

GG tu dis:
Et la géobiologie c'est (pour l'instant) une PSEUDO-SCIENCE, car on n'a aucune preuve de la relation entre les courants telluriques et des troubles biologiques.

Mais Lila a dit:

La géobiologie est une science, pas encore reconnue universellement, qui a pour but la santé de l'habitat, l'influence des lieux sur les personnes, et donc la santé des êtres vivants, que ce soit plantes, animaux et humains.

Vous n'êtes pas d'accord alors et c'est vrai que tant que l'on n'a pas classé la géobiologie comme une science, elle ne peut que rester en pseudo-science...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Jeu 29 Juil 2010 - 19:34

Merci de ne pas décider à ma place si je suis d'accord avec Gérard ou pas.
En fait, en écrivant "science" dans le post d'ouverture, c'était par un choix un rien provocateur, parce que je voulais justement aborder la géobiologie avec une démarche plus scientifique que la réputation qu'elle a. Je ne voulais évidemment pas parler du charlatanisme, pour lequel je ne me serais pas amusée à ouvrir un sujet.

Si tu avais lu plus loin, Jipé, tu aurais aussi relevé que je suis d'accord pour ne pas (encore) appeler cela une science. Pseudo-science ne me dérange absolument pas, au contraire, je trouve que cela lui correspond très bien.

C'est pour cela que je n'aime pas qu'on isole les phrases de leur contexte, parce que souvent, les nuances ou corrections sont apportées plus loin dans le fil, et il est incorrect de ne pas en tenir compte.

De plus, le mot "science" en français est un terme général, il n'est dit nulle part qu'il faut passer par un comité de sélection pour avoir l'autorisation de l'employer.

science, nom féminin

Sens 1 Ensemble des connaissances acquises.

Sens 2 Activité qui consiste à étudier et analyser les lois qui régissent des phénomènes.

Sens 3 Compétence, maîtrise. Synonyme compétence
(linternaute).

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Jeu 29 Juil 2010 - 19:46

lila:
Si tu avais lu plus loin, Jipé, tu aurais aussi relevé que je suis d'accord pour ne pas (encore) appeler cela une science.
C'est pour cela que je n'aime pas qu'on isole les phrases de leur contexte
J'ai bien mis ta phrase entière Lila, elle commence par une majuscule et fini pas un point.

tu dis aussi:
En fait, en écrivant "science" dans le post d'ouverture, c'était par un choix un rien provocateur
Ah bon ?! mais pourquoi faire ? dubitatif

J'ai aussi la définition du mot science dans plusieurs dictionnaires:

Science:

Domaine constitué de connaissances structurées obtenues grâce à l’observation et l’expérimentation objectives. Exemple: l’astronomie est une science.

Observation et expérimentation objectives des faits. Se consacrer à la science.

[Vieux] Connaissance précise et profonde. Avoir la science d’un domaine particulier.

[Soutenu] Ensemble de connaissances dans un domaine.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Jeu 29 Juil 2010 - 19:52

je ne parle pas de cette phrase là: lis bien, Jipé, mais d'une autre, plus loin. LIS !

Et j'explique mon choix : LIS !

Pour les définitions: OK, je voulais juste souligner qu'il n'y en avait pas qu'une.


Pfff ça c'est typiquement le genre de discussion que je n'aime pas, on ergote pour des bêtises sur certains mots sans essayer de comprendre le sens de la phrase ou du post.

Continue tout seul, si cela t'amuse.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Jeu 29 Juil 2010 - 20:06

lila:
Pfff ça c'est typiquement le genre de discussion que je n'aime pas, on ergote pour des bêtises sur certains mots sans essayer de comprendre le sens de la phrase ou du post.
au contraire, je pense que les mots ont tous une importance, et de ne pas les utiliser à bon escient, laisse justement planer parfois des doutes, des ambiguïtés déplorables.
Il est facile de "balancer" un mot comme cela et de dire ensuite: "ah! mais tu déformes mes propos, tu interprètes ce que j'ai voulu dire, etc..."
Certains sujets méritent que l'on soit précis, que le raisonnement soit clair et net, de ne pas laisser des doutes.
Laisser planer de malheureuses inexactitudes en faisant un pas en avant et deux en arrière, se retourne toujours contre celui/celle qui les émet.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Gerard le Jeu 29 Juil 2010 - 20:20

Jipé a écrit:Vous n'êtes pas d'accord alors et c'est vrai que tant que l'on n'a pas classé la géobiologie comme une science, elle ne peut que rester en pseudo-science...
Neutral Absolument. Mais le "reclassement" peut arriver.

Par exemple, la radio-thérapie était une "pseudo-science" en 1933 quand on croyait faire du bien en diffusant de l'eau radioactive... C'était donc du charlatanisme, pourtant aujourd'hui, la radio-thérapie soigne effectivement des cancers et fait partie de la vraie science.

Donc c'est juste une question d'ordre : la Géobiologie n'aura de sens que lorsqu'on aura mieux compris la dimension Géophysique.

Maintenant, tu as effectivement le droit de te demander si "les courants telluriques" possèdent la MOINDRE influence, en bien ou en mal, sur la biologie humaine. Si ça se trouve, on découvrira que le phénomène est bien trop faible pour pouvoir faire autre chose que parasiter les radios. Là nous sommes dans le domaine de la conviction personnelle, mais moi je pense que TOUT a une influence. Reste à définir l'importance de cette influence.

Regarde le tabac "cancérigène" : on a établit ça comme une réalité, alors que l'influence s'étale sur des décennies et que pour un fumeur sur deux, il n'y aura aucune conséquence. Mais la relation entre les deux a été prouvée et expliquée et au bout du compte, la prévention contre le tabac aura allongé la moyenne globale de l'espérance de vie.

Wink Moi j'envisage un truc équivalent pour la "géobiologie" : une petite influence qui pourrait être orientée, mais surement pas un truc magique qui guérit les gens du jour au lendemain...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8424
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Ven 30 Juil 2010 - 0:23

Bulle a écrit:
Lila a écrit:Malheureusement, si on démolit la géobiologie sans discernement, avec des arguments faux, on ne fait que renforcer le champ d'action de ces charlatans. C'est pour cela que dans la démarche "contre", il faut aussi être sérieux, compétent, nuancé et objectif, ce qui n'est pas le cas dans les articles cités plus haut. Dommage.

Heureusement j'ai été formée par des scientifiques qui savaient faire la part des choses. Il faut dire aussi que si j'avais décelé la moindre trace de charlatanisme, je n'aurais pas poursuivi les cours.

Encore une petite expérience qui m'a enlevé une couche de scepticisme. Un collègue ingénieur, qui rigolait toujours bien quand je parlais de cela avec l'astrophysicien, m'a un jour demandé de venir mesurer sa maison (sa femme avait insisté): sa fille pleurait quand on la mettait dans son lit, essayait d'en sortir, était tombée, or partout ailleurs elle dormait sans problème.

Je lui ai demandé de vider la pièce pour que je ne sache pas où était le lit. En quelques minutes, je repère deux points très nocifs, style "point cancer", dûs à une combinaison d'une terrible électricité dans l'air et deux croisements Hartmann. Je mets des auto-collants par terre pour repérer l'endroit, ainsi que deux autres, où la nocivité était acceptable.

Je crois que l'article cité répond tout à fait bien à ce que tu relates :
La géobiologie commence par faire un diagnostic de l’environnement, car officiellement, elle ne fait pas de médecine et ne s’occupe que de l’habitat. À la différence des médecines parallèles qui s’adressent au patient et peuvent encourir des critiques ou des actions au titre de l’exercice illégal de la médecine, la géobiologie ne s’intéresse pas directement au patient, même si c’est bien lui qui est le destinataire final de son action. Cette apparente astuce devrait cependant être regardée avec plus de sévérité, dès lors que cela peut conduire, comme beaucoup de pratiques douteuses, à des défauts de soins.
Le « diagnostic de l’environnement » (sic) est fait généralement avec les matériels déjà évoqués plus haut (pendules, antennes, etc.), mais tout ceci présente le grave inconvénient que le géobiologue doit se rendre sur les lieux, d’où du temps passé en déplacement, et donc finalement perdu. En application du grand principe de projection mentale, comme le radiesthésiste « travaille » dans son bureau sur une mèche de cheveux, une photo ou une carte d’état major, le géobiologue peut aussi le faire de chez lui, à l’aide d’une carte IGN (8).
Les solutions mises en œuvre pour restaurer la santé de l’environnement comportent des mesures d’évitement des points géopathogènes ou des facteurs qui les déterminent, et l’usage de divers systèmes magiques (antennes, triangles, coquille de pétoncle rappelant la coquille St Jacques). Un de ces dispositifs en vente sur le net est l’« Aspironde-Mermet NCE », «neutralisateur de courant électrique pour circuits intérieurs à l’habitat et télévision ». Constitué d’un triangle équilatéral en zinc de 120 mm de côté qui pivote sur un socle en bois gradué en 400 grades… dont le point 200 doit être préalablement orienté au nord magnétique… (Prix sur demande) (6). Des triangles de cuivre protégés par une coque de matière plastique et disposés sur des « sources » telles que des poteaux électriques sont utilisés dans la lutte contre les ondes nocives perturbant les élevages (2). Puisque ces triangles sont censés empêcher la propagation des ondes électromagnétiques, on se demande comment dans la zone où ils sont placés les gens peuvent encore téléphoner, écouter la radio ou regarder télévision !
(ibid)
Je revois ce post, avec l'articles que tu postes, en commentant: Je crois que l'article cité répond tout à fait bien à ce que tu relates :or je ne vois pas une seul point qui soit semblable dans l'expérience que je relate et l'article. Je dis bien: pas un seul point. Pourrais tu m'expliquer en quoi tu trouves qu'il "correspond tout à fait bien" ? Je ne parle pas de mesures à distance, ni de soigner qui que ce soit, ni de système magique, ni de placer un seul gris gris.
Des parents me demandent de vérifier la chambre d'un bébé qui pleure trop la nuit, uniquement quand il dort là. Je fais des mesures de routine, on les "objective" par les mesures de force physique. Résultat: on choisi un autre emplacement pour le lit, et je conseille d'isoler le compteur électrique qui perdait du courant.
Où est le problème ?
Je précise que les parents avaient déjà consulté un pédiatre plusieurs fois, et je je ne leur ai jamais conseillé de ne pas le faire, prétendant que c'était la faute aux "ondes nocives".
Petit détail encore: je n'ai jamais demandé un cent, j'acceptais juste des pralines ou autres petit cadeau de cet ordre.

Ou alors, si tu vises "le désir de soigner les gens", imaginons que tu arrives chez des amis et que tu y vois un enfant jouer avec une plante empoisonnée, comme la "diffenbachia", tu ne diras pas que c'est dangereux par peur d'être accusée de "diagnostic, prescription et exercice illégal de la médecine" ? C'est dans la même catégorie.

Si tu ne vois pas la différence entre les deux (mon récit et ton article), eh bien, c'est dommage ! C'était justement mon but en ouvrant ce sujet: éviter les amalgames. (Mais en voyant certaines réactions ici, j'en suis arrivée à la conclusion que c'est impossible: il y a des charges émotionnelles trop fortes: il vaut mieux l'aborder par un tout autre chemin, rationnel dès le départ, et avec une meilleure "image de marque").

Je suis très ouverte aux critiques, à condition qu'elles soient pertinentes, sinon on tombe dans le cas cité au début de mon texte que tu avais quoté, Malheureusement, si on démolit la géobiologie sans discernement, avec des arguments faux, on ne fait que renforcer le champ d'action de ces charlatans. C'est pour cela que dans la démarche "contre", il faut aussi être sérieux, compétent, nuancé et objectif.

Donc je suis avec toi pour combattre les excès que tu dénonces, mais avec des critiques sérieuses.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Ven 30 Juil 2010 - 7:52

En écrivant le post ci-dessus, je me permets de souligner un point qui, pour moi, apporte une preuve indiscutable de la nocivité des croisements Hartmann situés sur une autre nuisance. Par là même, cela prouve la réalité du réseau H, puisque qu'au-dessus du même cours d'eau, un mètre plus loin, cette nocivité se réduit fortement ou disparaît.

Mon collègue, aussi sceptique que Bulle (c'est sa femme qui m'avait fait venir), perdait 50% de sa force musculaire quand il était placé dessus. Il ne savait pas ce que c'était, et je ne lui ai pas dit lesquels des 4 points tests était les points nocifs ou neutres: il ne pouvait donc pas y avoir d'effet placebo ou de suggestion. J'avais toujours mon dynamomètre avec moi, il fait partie de ma panoplie, je l'ai systématiquement employé pour vérifier mes mesures quand je trouvais un tel point (donc des dizaines de fois). Ces "points" font perdre entre 30 et 50% de la force musculaire. Il m'a été très utile pour convaincre les gens de la réalité des réseaux et de leurs effets nocifs: ici, je parle de Harmann. C'est la seule "preuve" que je connaisse de leur effet sur la santé, si on exclu les milliers de cas de maladie pour ceux qui y séjournent, évidemment.

On parle de "point" nocif, parce qu'il a exactement la taille du croisement Harmann, dont les lignes de force ont 17 cm de large, donc 17/17. Faut bien viser pour y mettre les deux pieds ! 20 cm plus loin: plus rien.

Un croisement H n'a pratiquement pas d'effet (je rappelle qu'il y en a tous les 2m dans un sens, 2,5m dans l'autre). Il doit être situé au-dessus d'une autre nuisance: cours d'eau souterrain ou faille géologique pour devenir nocif, et cet effet devient désastreux quand, en plus, il y a une forte pollution EM.

J'ai fait beaucoup d'expériences avec les plantes aussi, qui ne font que confirmer. Je suppose que les sceptiques ne me ressortiront pas l'effet placebo ou la suggestion pour les plantes ? Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Ven 30 Juil 2010 - 8:21

Pour revenir avec un autre post de Bulle, où elle raconte avoir vécu sans problème dans une maison truffée de "points nocifs", le tout certifié par plusieurs géobiologues "diplômés" et sourciers.

C'est tout à fait possible de ne pas en souffrir, il suffit d'avoir placé les chaises de bureau et lits "entre" ces points. Même dans le lit, si le point est dans un coin, on l'évite d'instinct.

Cela aussi, je l'ai remarqué: on choisit une maison et une disposition des lieux en rapport avec NOTRE état de santé.
On est tout un peu sourcier: notre corps sent les nocivités d'instinct. Chez certains, l'instinct est plus fort que chez d'autres, et il peut aussi être absent, chez une personne très affaiblie.
Donc une personne saine aménagera sa maison d'instinct en tenant compte des points nocifs, et déplacera les meubles si elle ne s'y sent pas bien.


Je voulais aussi te demander, Bulle: tu parles de "géobiologue diplômé": à ma connaissance, un tel diplôme n'existe pas: il y en aurait un en France ? Je parle d'un diplôme officiel, bien sûr. J'ai entendu parler d'un diplôme allemand, je vais me renseigner. En Suisse aussi, la géobiologie est plus "avancée" que chez nous. Je parle de la sérieuse, pas des charlatans bien sûr.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Ven 30 Juil 2010 - 8:51

lila:
C'est tout à fait possible de ne pas en souffrir, il suffit d'avoir placé les chaises de bureau et lits "entre" ces points. Même dans le lit, si le point est dans un coin, on l'évite d'instinct.

Cela aussi, je l'ai remarqué: on choisit une maison et une disposition des lieux en rapport avec NOTRE état de santé.
es-tu sérieuse là, ou fais-tu encore une sorte de provoc ? dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par JO le Ven 30 Juil 2010 - 9:06

C'est vrai qu'on choisit sa maison comme le chien sa niche et la plante l'endroit où elle s'épanouit .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Ven 30 Juil 2010 - 9:18

je suis très sérieuse, mais je n'oblige personne à me croire: à chacun d'observer autour de lui s'il en a envie. Wink

Bien sûr, je ne tiens pas compte des impératifs financiers ou pratiques, mais seulement des cas où on a le choix.

Je pense que c'est arrivé à tout le monde de trouver une maison "antipathique" sans raison rationnelle, ou de ne pas avoir "envie" de placer tel meuble là ou là, ou de le déplacer sans raison objective apparente.

Dans mon ancienne maison, il y avait ce lustre mal connecté qui rayonnait 1600 volts/mètres, juste sous nos pieds quand on était assis autour de la table du living. Quand il était allumé, la pollution cessait (ceux qui savent ce qu'est un interrupteur bipolaire mal branché comprendront pourquoi). Plusieurs amis partaient assez rapidement lors de leur visite, ne se sentant pas très bien. Moi je ne sentais rien.

Quand j'ai su qu'il y avait ce problème et avant de reconnecter convenablement le lustre, j'ai fait 2 ou 3 fois l'expérience suivante (j'étais toujours à l'affût de "preuves"). L'ami(e) disait qu'elle avait froid aux pieds ou sentait un malaise, je lui disais "attend une minute, je reviens", et j'allais allumer le lustre à l'étage inférieur sans rien lui dire.

Puis, après quelques minutes, je lui demandait si le problème persistait, et à chaque fois, il avait disparu. J'ai ré-éteint, le problème reparaissait. Sans que je lui en parle. Il n'y avait donc aucune suggestion.

De nouveau, ce fait peut paraître anodin, insuffisant comme "preuve", mais leur accumulation sur plusieurs années fini par saper le scepticisme le plus enraciné (en occurence: le mien rire ).

Je raconte ceci pour renforcer le fait qu'on fuit d'instinct les zones nocives. A cette période, j'étais en état de faiblesse, et de toutes façons, j'ai toujours été peu sensible à ce genre de choses.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Ven 30 Juil 2010 - 9:26

Ton ami(e) qui avait froid aux pieds, en allumant à l'étage inférieur le lustre, cela dégage de la chaleur qui lui réchauffait les pieds, au bout d'un moment. Logique, non ? rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Ven 30 Juil 2010 - 9:28

Une ampoule, en moins de 5 minutes à travers un plafond, mais oui, mais oui, bien évidemment Wink

lol!

Je te rappelle qu'il y avait d'autres symptômes: genre "je ne me sens pas très bien, je vais rentrer".

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Ven 30 Juil 2010 - 9:37

Lila a écrit:Une ampoule, en moins de 5 minutes à travers un plafond, mais oui, mais oui, bien évidemment Wink

lol!

Je te rappelle qu'il y avait d'autres symptômes: genre "je ne me sens pas très bien, je vais rentrer".
ben oui, lorsqu'on a froid aux pieds, on ne se sent pas très à l'aise, cela se comprend !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Ven 30 Juil 2010 - 9:45

c'était l'un OU l'autre, Jipé.

De nouveau, il ne faut pas focaliser sur un seul incident, mais voir l'ensemble, leur répétition... Ici je ne parle même pas de Harmann, seulement de pollution électrique. Si tu peux me prouver que 1600 volts/mètre n'ont aucun effet sur la santé, je t'en prie, vas-y. C'est ce qu'on mesure contre (devant) un poste de TV à tube cathodique, ou autour des anciennes machines électroménagères mal isolés ou mal mis à la masse. C'est mesuré avec un capteur de champs (=voltmètre pour l'air), un appareil tout à fait matériel, objectif.

Je rappelle que le champ normal est de 100 volts par mètre.

C'est amusant, parce que dans ceux de tes contre-arguments qui sont sensés (et ceux de Bulle), je retrouve ceux que j'ai aussi utilisés, mais que j'ai été forcée d'abandonner en cours de route. Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Ven 30 Juil 2010 - 10:00

Lila:
Je rappelle que le champ normal est de 100 volts par mètre.
Tu es sûre de ce que tu avances là ?!

Tu ne crois pas que cela serait pas plutôt en théorie:
100 mV/ m (millivolts par mètre) dubitatif

C'est amusant, parce que dans ceux de tes contre-arguments qui sont sensés (et ceux de Bulle), je retrouve ceux que j'ai aussi utilisés, mais que j'ai été forcée d'abandonner en cours de route.

Donc tu as abandonné des arguments sensés pour en prendre des insensés, si je comprends bien!


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Bulle le Ven 30 Juil 2010 - 10:05

Lila a dit :

Pourrais tu m'expliquer en quoi tu trouves qu'il "correspond tout à fait bien" ?

Code:
Je lui ai demandé de vider la pièce pour que je ne sache pas où était le lit. En quelques minutes, je repère deux points très nocifs, style "point cancer", dûs à une combinaison d'une terrible électricité dans l'air et deux croisements Hartmann. Je mets des auto-collants par terre pour repérer l'endroit, ainsi que deux autres, où la nocivité était acceptable.
correspond à : >
Code:
La géobiologie commence par faire un diagnostic de l’environnement, car officiellement, elle ne fait pas de médecine et ne s’occupe que de l’habitat. À la différence des médecines parallèles qui s’adressent au patient et peuvent encourir des critiques ou des actions au titre de l’exercice illégal de la médecine, la géobiologie ne s’intéresse pas directement au patient, même si c’est bien lui qui est le destinataire final de son action.(...)
Le « diagnostic de l’environnement » (sic) est fait généralement avec les matériels déjà évoqués plus haut (pendules, antennes, etc.)
(...)
 Les solutions mises en œuvre pour restaurer la santé de l’environnement comportent des mesures d’évitement des points géopathogènes ou des facteurs qui les déterminent, et l’usage de divers systèmes magiques

Petit détail encore: je n'ai jamais demandé un cent, j'acceptais juste des pralines ou autres petit cadeau de cet ordre.
Celui de la ville où j'ai habité non plus.
Lui proposait juste souscrire à une asso genre nature et bonne santé ou un truc dans le genre. Et on pouvait donner ce que l'on voulait...
Visiblement sa réputation de sauveur lui suffisait... Et aussi quelques "commissions" sur les produits qu'il conseillait et qui étaient revendus par l'asso.

Ou alors, si tu vises "le désir de soigner les gens", imaginons que tu arrives chez des amis et que tu y vois un enfant jouer avec une plante empoisonnée, comme la "diffenbachia", tu ne diras pas que c'est dangereux par peur d'être accusée de "diagnostic, prescription et exercice illégal de la médecine" ? C'est dans la même catégorie.
Cela n'a rien à voir avec un soin, et c'est fondé sur du bon sens : parce que les feuilles du diffenbachia sont effectivement bel et bien toxiques.

Par un mécanisme encore étonnant, le corps humain est capable de sentir la différence entre la perturbation générée par l'eau, ou le courant électrique, ou... tout ce qu'on veut.
Et par un mécanisme pas étonnant du tout, certains décrètent de manière tout à fait arbitraire qu'il y a nocivité !!! Tu comprends où, pour moi, le bât blesse ?

*Note 2 En passant, cela fait tout à coup entrer l'acupuncture dans le domaines scientifique, raison pour laquelle elle est maintenant "officielle", alors qu'elle a fonctionné sans cela pendant des milliers d'années avec la perception humaine comme seule source d'information. Ce qui serait une preuve de plus de la finesse (maintenant encore ignorée) de nos perceptions.
Elle est passée dans le domaine scientifique parce que l'on a pu constater ses effets analgésiques et rien d'autre ; et les raisons (autres que métaphysiques) de ceux-ci, du moins chez l'animal.
Ce qui, au passage, prouve que la science cherche quand il y a quelque chose à chercher, contrairement à l'idée que certains veulent faire passer...

Spoiler:

ÉTUDE
DOULEUR - Les effets antalgiques de l'acupuncture expliqués chez l'animal
AJ avec l'Agence de presse médicale
Une découverte importante... mais chez la souris
Une équipe américaine vient d'élucider les mécanismes mis en oeuvre concernant l'effet antalgique - donc calmant la douleur - de l'acupuncture, lors de travaux réalisés chez la souris. Ses résultats ont été publiés dimanche dans la revue scientifique de langue anglaise Nature Neuroscience. Les auteurs rappellent tout d'abord que l'acupuncture, apparue il y a 4.000 ans en Chine et désormais très ancrée dans les pays occidentaux, continue de susciter le scepticisme, en raison du flou qui règne toujours sur ses bases biologiques. D'ailleurs, l'hypothèse d'un effet placebo est la plus fréquemment évoquée.

Pourtant, dans une étude menée sur la souris, Nanna Goldman, de l'University of Rochester Medical Center (État de New York), et ses collègues ont découvert un mécanisme capable d'expliquer l'effet antalgique de l'acupuncture, en impliquant une libération locale d'adénosine. Produit de la dégradation de l'ATP (adénosine triphosphate, une molécule indispensable à la vie cellulaire), l'adénosine est "expulsée" par la cellule en réponse à un stress mécanique, électrique ou à la chaleur. Elle se fixe sur certains récepteurs présents sur les nerfs et joue, ainsi, un effet antidouleur. En tournant toutes les cinq minutes pendant une demi-heure les aiguilles d'acupuncture insérées au niveau des genoux des souris, la concentration locale en adénosine a été multipliée par 24, notent les chercheurs.
Recourant à deux modèles de douleur (l'un inflammatoire, l'autre neuropathique), ils montrent que l'acupuncture est sans effet chez des animaux ayant subi des mutations sur les récepteurs en question. Quant à l'administration d'une substance qui accroît la concentration d'adénosine (en empêchant sa dégradation), elle permet de prolonger l'effet antalgique de l'acupuncture, d'une durée de 3 heures à 3 h 30 au lieu de 1 heure à 1 h 30. "Les médicaments qui interfèrent avec les récepteurs de l'adénosine ou avec son métabolisme pourraient améliorer les bénéfices de l'acupuncture", proposent les chercheurs. Au-delà de la douleur chronique, l'acupuncture est largement utilisée dans des maladies à composante inflammatoire locale, comme les arthrites et les tendinites, rappellent les auteurs, en soulignant que l'adénosine possède également un effet anti-inflammatoire.
source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour info, il y a un croisement "Harmann" tous les 2 mètres, donc quand il y a un cours d'eau ou une faille géologique, il a un "noeud".... tous les 2 mètres.
Pour désinfo devrais-tu dire car il est impossible de faire une telle affirmation. Il n'y a pas le moindre début de preuve sur cette théorie.

Soigner la santé de sa maison fait aussi partie de l'hygiène
J'adore l'expression ; j'imagine d'ici un "cabinet médical pour maison" mouarf...

La différence entre nous est que je suis convaincue qu'il y a certaines choses qui sont "vraies" en géobiologie, d'autres intéressantes, qui méritent une analyse...
Le fameux mélange entre les données scientifiques et celles qui ne le sont pas. Mélange qui rend la théorie plus digeste !
Le problème c'est que les données intéressantes, ne sont pas analysables. Pour cause...

Un message pour les "anti": faites attention, pour démolir votre "ennemi"
1. de bien le connaître
2. d'utiliser des arguments VALABLES pour le combattre.
Il n'y a pas d'ennemi, il y a des propos qui sont ou non acceptables. Quant aux arguments, encore une fois c'est à celui qui affirme d'apporter les preuves de ce qu'il affirme.
Un ressenti personnel, n'est pas une preuve scientifique.

En écrivant le post ci-dessus, je me permets de souligner un point qui, pour moi, apporte une preuve indiscutable de la nocivité des croisements Hartmann situés sur une autre nuisance. Par là même, cela prouve la réalité du réseau H, puisque qu'au-dessus du même cours d'eau, un mètre plus loin, cette nocivité se réduit fortement ou disparaît.
Une nocivité qui n'est rien d'autre qu'une vue de l'esprit puisqu'elle n'est mesurée que par des instruments de mesure subjective.

Il m'a été très utile pour convaincre les gens de la réalité des réseaux et de leurs effets nocifs: ici, je parle de Harmann. C'est la seule "preuve" que je connaisse de leur effet sur la santé, si on exclu les milliers de cas de maladie pour ceux qui y séjournent, évidemment
Et bien si tu cherches à convaincre des gens par ce genre de preuve, tu peux effectivement te vanter de trouver des gogos qui croient tout et n'importe quoi.
Le pire c'est que tu appelles cela une démarche sceptique !

Cela aussi, je l'ai remarqué: on choisit une maison et une disposition des lieux en rapport avec NOTRE état de santé.
Extraordinaire !

Je voulais aussi te demander, Bulle: tu parles de "géobiologue diplômé": à ma connaissance, un tel diplôme n'existe pas: il y en aurait un en France ? Je parle d'un diplôme officiel, bien sûr. J'ai entendu parler d'un diplôme allemand, je vais me renseigner.
Oui diplôme allemand. Ce genre de papelard que l'on te délivre quand tu as payé...

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42718
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum