La géobiologie

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Dim 25 Juil 2010 - 18:36

lila:
Les copiés/collés n'y changeront rien. On peut en trouver autant qu'on veut dans l'autre sens, avec des listes aussi longues de références
C'est ton nouvel argument ça...rire Un peu léger non ?
Moi, je vais te dire que j'ai été astronaute, je me suis même posé sur la lune alors!! pette de rire
Et c'est vrai puisque je le dis d'abord! Je sais que j'ai bien fait cette expérience et ceux qui diront le contraire sont des menteurs, jaloux et manipulateur, na! non mais

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par JO le Dim 25 Juil 2010 - 18:46

je ne vois cela nulle part dans ce que dit Lila . Ce n'est pas parce qu'on ne comprend pas que c'est forcément idiot . C'est un domaine en recherche . Pas scientifique, non . Pas encore ...mais des scientifiques s'y intéressent .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par JO le Dim 25 Juil 2010 - 18:47

on peut vérifier que tu n'es pas astronaute. On ne peut pas vérifier la fausseté de la geobiologie : c'est en core à l'étude .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Dim 25 Juil 2010 - 18:48

Bulle: bien sûr, ce que j'écris ici n'a rien de confidentiel. Wink

Jipé: tu crois, ou ne crois pas à ce que tu veux, et tu racontes ce que tu veux aussi harpe

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Dim 25 Juil 2010 - 19:04

Lila a écrit:Bulle: bien sûr, ce que j'écris ici n'a rien de confidentiel. Wink

Jipé: tu crois, ou ne crois pas à ce que tu veux, et tu racontes ce que tu veux aussi harpe
Merci...on sera deux alors Wink

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Dim 25 Juil 2010 - 19:14




je te demanderais juste d'ouvrir un autre sujet pour tes exploits intergalactiques: ici, on est en "géobiologie", et j'aimerais bien qu'on y reste. J'espère que tu posteras des photos des martiens que tu as rencontrés;
merci

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par bernard1933 le Dim 25 Juil 2010 - 20:35

Une expérience facile à réaliser . Prendre deux tuyaux de cuivre plomberie de 50 cm, diamètre 8/10 ; les plier en équerre dimension 32x18cm . Tenir une baguette dans chaque main, les longueurs de 32 cm étant parallèles . Les yeux bandés, ( avec l' aide d'un guide !) passer le long d' une voiture garée . Quand vous passez au droit de la voiture, les baguettes se rapprochent . Pour moi, ça marche à tous les coups . Mais je n' ai rien tenté d' autre. Recette donnée par le maire- adjoint dont j' ai parlé plus haut .
Une énigme que je ne comprends pas : le cuivre est un excellent conducteur électrique , mais il est non magnétique . Alors, pourquoi ça marche ? Je voudrais bien le savoir.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par _La plume le Dim 25 Juil 2010 - 20:58

Prendre deux tuyaux de cuivre plomberie de 50 cm, diamètre 8/10 ; les plier en équerre dimension 32x18cm . Tenir une baguette dans chaque main, les longueurs de 32 cm étant parallèles .

Oui c'est ce qu'on appelle une antenne de Lecher.


partie de message effacé (article 2 de la Charte)
Lila

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Radha2 le Dim 25 Juil 2010 - 20:59

Une bonne séance d'acupuncture leur ferait le plus grand bien

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Dim 25 Juil 2010 - 21:05

Je pense que cela marcherait avec n'importe quel matériau.

Je comprends moins bien le fonctionnement des 2 baguettes pliées que la baguette de sourcier. Tu les tiens en équilibre, et quand ton corps sent quelque chose, il le traduit par un mouvement, je ne sais pas comment, sans doute le même principe que le pendule ou l'antenne de Lecher: il y a une sorte de convention mentale, je pense.

La baguette du sourcier est assez dure à tenir à l'horizontale: il faut tordre les deux "tiges"; Quand tu passes dans une perturbation EM, c'est capté par des petits éléments sensibles, les "magnétites", et influence ta force. Tu crois appliquer la même pression sur les tiges, mais elle est plus faible, donc la baguette bouge.

C'est la force qu'on y met en tordant les lames qui maintient la baguette horizontale, et c'est donc cette force qui est "mesurée".

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Dim 25 Juil 2010 - 21:06

La plume a écrit:Oui c'est ce qu'on appelle une antenne de Lecher.
L'antenne de Lecher est plus complexe, et réglable selon ce que tu cherches. voir ICI

Bernard parle des deux baguettes coudées, une dans chaque main. Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par bernard1933 le Dim 25 Juil 2010 - 21:10

Ma méthode est très simple . Il ne faut pas, bien sûr , serrer les baguettes, mais simplement les tenir de façon à ce qu' elles tournent
avec le minimum de frottement .
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Dim 25 Juil 2010 - 21:14

oui, c'est comme cela qu'on fait. Qui t'a appris ?

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par bernard1933 le Dim 25 Juil 2010 - 21:21

Comme je l' ai dit plus haut, par le maire-adjoint de Plombières-les-
Dijon ; il ne pratiquait d' ailleurs la radiesthésie que par amateurisme.
J' ai oublié sa véritable profession.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Bulle le Mar 27 Juil 2010 - 18:39

Lila a écrit:Malheureusement, si on démolit la géobiologie sans discernement, avec des arguments faux, on ne fait que renforcer le champ d'action de ces charlatans. C'est pour cela que dans la démarche "contre", il faut aussi être sérieux, compétent, nuancé et objectif, ce qui n'est pas le cas dans les articles cités plus haut. Dommage.

Heureusement j'ai été formée par des scientifiques qui savaient faire la part des choses. Il faut dire aussi que si j'avais décelé la moindre trace de charlatanisme, je n'aurais pas poursuivi les cours.

Encore une petite expérience qui m'a enlevé une couche de scepticisme. Un collègue ingénieur, qui rigolait toujours bien quand je parlais de cela avec l'astrophysicien, m'a un jour demandé de venir mesurer sa maison (sa femme avait insisté): sa fille pleurait quand on la mettait dans son lit, essayait d'en sortir, était tombée, or partout ailleurs elle dormait sans problème.

Je lui ai demandé de vider la pièce pour que je ne sache pas où était le lit. En quelques minutes, je repère deux points très nocifs, style "point cancer", dûs à une combinaison d'une terrible électricité dans l'air et deux croisements Hartmann. Je mets des auto-collants par terre pour repérer l'endroit, ainsi que deux autres, où la nocivité était acceptable.

Je crois que l'article cité répond tout à fait bien à ce que tu relates :
La géobiologie commence par faire un diagnostic de l’environnement, car officiellement, elle ne fait pas de médecine et ne s’occupe que de l’habitat. À la différence des médecines parallèles qui s’adressent au patient et peuvent encourir des critiques ou des actions au titre de l’exercice illégal de la médecine, la géobiologie ne s’intéresse pas directement au patient, même si c’est bien lui qui est le destinataire final de son action. Cette apparente astuce devrait cependant être regardée avec plus de sévérité, dès lors que cela peut conduire, comme beaucoup de pratiques douteuses, à des défauts de soins.
Le « diagnostic de l’environnement » (sic) est fait généralement avec les matériels déjà évoqués plus haut (pendules, antennes, etc.), mais tout ceci présente le grave inconvénient que le géobiologue doit se rendre sur les lieux, d’où du temps passé en déplacement, et donc finalement perdu. En application du grand principe de projection mentale, comme le radiesthésiste « travaille » dans son bureau sur une mèche de cheveux, une photo ou une carte d’état major, le géobiologue peut aussi le faire de chez lui, à l’aide d’une carte IGN (8).
Les solutions mises en œuvre pour restaurer la santé de l’environnement comportent des mesures d’évitement des points géopathogènes ou des facteurs qui les déterminent, et l’usage de divers systèmes magiques (antennes, triangles, coquille de pétoncle rappelant la coquille St Jacques). Un de ces dispositifs en vente sur le net est l’« Aspironde-Mermet NCE », «neutralisateur de courant électrique pour circuits intérieurs à l’habitat et télévision ». Constitué d’un triangle équilatéral en zinc de 120 mm de côté qui pivote sur un socle en bois gradué en 400 grades… dont le point 200 doit être préalablement orienté au nord magnétique… (Prix sur demande) (6). Des triangles de cuivre protégés par une coque de matière plastique et disposés sur des « sources » telles que des poteaux électriques sont utilisés dans la lutte contre les ondes nocives perturbant les élevages (2). Puisque ces triangles sont censés empêcher la propagation des ondes électromagnétiques, on se demande comment dans la zone où ils sont placés les gens peuvent encore téléphoner, écouter la radio ou regarder télévision !
(ibid)

Ceci dit compte-tenu de ta formation peux-tu me définir ce que tu appelles un "point-cancer" ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42701
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Mar 27 Juil 2010 - 18:54

je n'approuve pas du tout les méthodes que tu cites ici:
Les solutions mises en œuvre pour restaurer la santé de l’environnement (...) l’usage de divers systèmes magiques (antennes, triangles, coquille de pétoncle rappelant la coquille St Jacques). Un de ces dispositifs en vente sur le net est l’« Aspironde-Mermet NCE », «neutralisateur de courant électrique pour circuits intérieurs à l’habitat et télévision ». Constitué d’un triangle équilatéral en zinc de 120 mm de côté qui pivote sur un socle en bois gradué en 400 grades… dont le point 200 doit être préalablement orienté au nord magnétique… (Prix sur demande) (6). Des triangles de cuivre protégés par une coque de matière plastique et disposés sur des « sources » telles que des poteaux électriques sont utilisés dans la lutte contre les ondes nocives perturbant les élevages
Ce sont elles qui détruisent la possibilité d'être un peu sérieux et crédible.

Le point cancer est un endroit où les gens qui y séjournent longtemps (surtout en dormant), pendant des années, risquent de gros problèmes de santé: cancer ou autres.

La plupart des gens s'y sentiront mal et déplaceront spontanément leur lit, comme l'a fait JO.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Bulle le Mar 27 Juil 2010 - 19:03

Lila a écrit:
Le point cancer est un endroit où les gens qui y séjournent longtemps (surtout en dormant), pendant des années, risquent de gros problèmes de santé: cancer ou autres.
La plupart des gens s'y sentiront mal et déplaceront spontanément leur lit, comme l'a fait JO.
Mais par quels processus, quelles en sont les explications scientifiques ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42701
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Mar 27 Juil 2010 - 19:07

je te répondrai quand j'aurai le temps, mais comme j'ai interrompu ces études, je n'ai pas toutes les explications, seulement... des expériences, des faits. Est-ce que cela vaudra la peine que je te les raconte, ou tu me traiteras d'hallucinée, de mythomane ou "d'imaginative" ? Si tu ne me crois pas saine d'esprit et honnête, autant s'en tenir là.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Invité le Mar 27 Juil 2010 - 19:34


Bernard :
Ma méthode est très simple . Il ne faut pas, bien sûr , serrer les baguettes, mais simplement les tenir de façon à ce qu' elles tournent
avec le minimum de frottement .
Bernard, ça marche aussi avec de simples baguettes de soudure, pliées en équerre et tout le monde peut le faire.

La première fois que j’ai été témoin du phénomène, c’était dans une chaufferie où des ouvriers réparaient des canalisations. L’un d’entre eux montrait qu’avec deux baguettes pliées il pouvait déceler où passait l’eau et nous en a fait la démonstration. Lorsqu’il passait près d’un tuyau contenant de l’eau, les baguettes se rejoignaient.

Pratiquement, toutes les personnes présentes ayant essayées avaient le même résultat, à part une ou deux personnes. Pour éviter le subjectif, nous avons fait l’essai en aveugle, c'est-à-dire, sans voir la canalisation, qui était soit enterrée, soit derrière un mur. Et bien, ça marche également. Nous avons même fait faire l’expérience à deux gosses qui passaient, sans leur dire de quoi il retournait, là aussi essai concluant, quand l’enfant passait au droit du tuyau d’eau – sans le voir- les baguettes se rapprochaient.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Bulle le Mar 27 Juil 2010 - 20:26

Ce qui voudrait dire que le don du sourcier n'est pas un don ?
Bernard ce n'était pas lui qui était aussi un rebouteux très réputé ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42701
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par bernard1933 le Mar 27 Juil 2010 - 21:37

Hitori, tu confirmes ce que je disais . je pense que ça marche avec pratiquement tout le monde . J' ai copié exactement les deux bouts de tuyau de cuivre qu' utilisait le maire-adjoint de Plombières . Et avant de vous donner les dimensions, j' ai été mesurer mes baguettes qui dorment depuis des années sous mon établi, au sous-sol...
Bulle, non . Je ne vois pas de qui tu veux parler . Par contre,, tu as pu entendre parler d' un magnétiseur célèbre, Mr Durin , qui obtenait des résultats extraordinaires . Il est décédé, mais sa fille a repris le flambeau et elle a une excellente réputation .
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Lila le Mar 27 Juil 2010 - 22:55

Bulle a écrit:Ce qui voudrait dire que le don du sourcier n'est pas un don ?
ben non,pratiquement tout le monde peut le faire. Certains y arrivent plus vite que d'autres, c'est tout. J'en ai initié quelques dizaines. Certains sont très sensibles, comme ce curé qui donnait sa messe à coté de l'autel, sinon il se sentait mal et ne savait plus parler, mais il s'est moqué de nous quand on lui a dit qu'en réalité il évitait un point nocif (l'église était très perturbée, on allait s'y exercer).
Bulle a écrit:Bernard ce n'était pas lui qui était aussi un rebouteux très réputé ?
ceux là ont beaucoup pratiqué: ils sont plus rapides et plus précis dans leurs mesures, c'est tout.

Pour ce qui est de la question des points cancer, Bulle, je vais essayer de faire un résumé de tête. Si je dois replonger dans mes cours et faire des recherches pour voir où on en est maintenant, tu risques d'attendre longtemps.

D'abord, il faut comprendre que ces "ondes telluriques et cosmiques" sont tout simplement des ondes électromagnétiques. Les ondes cosmiques sont bien connues de la science, dans une gamme de fréquences très élevées, proche des ondes gamma. En pénétrant dans l'atmosphère, elles interfèrent avec le magnétisme terrestre et produisent des lignes de force, semblables aux lignes de force du champ d'un aimant, visibles grâce la limailles de fer sur un papier. Il se forme des harmoniques, des combinaisons de toutes ces ondes EM, et il en résulterait plusieurs réseaux superposés de ces lignes de force (réseaux "cosmo-telluriques").... Le plus connu est le réseau Hartmann, dont les lignes de force sont distantes d'environs 2 mètres. Il n'est pas nocif "en soi", mais quand un croisement se trouve sur une autre nuisance, cela peut devenir un "point cancer". Le cours d'eau souterrain, comme dit plus haut, produit un champs EM par simple frottement.
De nombreux exemples montrent que les personnes dormant sur ces points développent de multiples problèmes, allant de la crampe musculaire à la maladie.

Les ondes cosmiques influencent l'ionisation de l'air. Pour absorber l'oxygène, nous avons besoin d'ions négatifs, qui seront moins présents dans une maison trop bien isolée, ou comportant des "points cancers", sans compte que les failles géologiques sont parfois source de radon. Voilà encore une influence possible sur la santé. Les onde EM influencent aussi nos glandes endocrines, d'après certains (je n'ai pas approfondi)

Tu trouveras des exemples de nocivité des cours d'eau ICI

Toutes ces ondes ont des fréquences et donc des longueurs d'onde bien précises, et sont absorbées par des "antennes" qui font au moins 1/4 de la longueur d'onde. Les ondes cosmiques, dont la longueur d'onde est très courte, seront absorbées par les cellules. Elles sont nécessaires à la vie, mais pas quand elles dépassent certaines quantités: au lieu de favoriser la vie et la reproduction cellulaires, elles la développent de façon anarchique. C'est le même phénomène qui cause le cancer de la peau: les rayons solaires contiennent en effet une grande gamme de longueurs d'ondes, des infrarouges lointains au UV de haute fréquences (ondes chimiques, modifiant les molécules, comme la transformation de l'Oxygène en Ozone, la décoloration des tentures, etc). Un peu d'UV sont nécessaires et bénéfiques, trop désorganisent la multiplication cellulaire.

Notre santé dépend de beaucoup de facteurs: hygiène de vie, alimentation, humeur, stress... mais aussi de notre environnement: chimique, électromagnétique, bruit, etc. L'activité de notre cerveau est de nature électrique, ainsi que les impulsions dans les nerfs: une forte pollution EM peut les perturber. Les micro-ondes sont nocives, et nous y baignons de plus en plus: statellites, GSM, etc...

La géobiologie est un domaine est tellement immense, et demanderait tellement de temps à étudier: je l'ai estimé à 3 ans au moins... Comme la science ne l'a pas encore avalisé, je suis d'accord pour l'appeler autrement que "science", mais si je l'avais pratiquée, je me serais strictement limitée à ce qui est scientifiquement vérifiable, du moins pour gagner ma vie. Je dirais que la majorité de ceux qui se déclarent géobiologue sont des incompétents, des amateurs et de charlatans, et cela restera ainsi tant que les instances scientifiques n'auront pas pris des mesures pour l'officialiser dans ce qu'elle a de rationnel ou vérifiable.
J'aurais aimé approfondir, faire des expériences "officialisées", mais comme expliqué plus haut, j'ai abandonné cette piste, notamment (et avec cela je te rejoins, Bulle) parce qu'il y avait trop de flou. J'aurai dû avoir de la fortune pour m'y consacrer plusieurs années, et cela, je n'ai pas pu me le permettre. Si j'avais pu le faire, je pourrais sans doute beaucoup mieux répondre à tes questions. Ici, je reste dans des déductions générales, mais sans plus. Par contre, ce que personne ne pourra m'enlever, ce sont mes expériences, qui m'ont donné la conviction personnelle de la réalité du réseau Hartmann, des "points cancers", notamment. Le problème c'est que personne n'était là pour officialiser ces expériences. J'en ai déjà raconté plusieurs dans ce forum, en détails, mais c'est long, et je n'ai pas envie d'y passer la nuit.

Une en résumé, qui a été décisive, c'était ma première expérience après l'année de formation.
Chez des amis qui n'ont eu que des problèmes graves depuis qu'ils ont déménagé dans "cette maison".
J'y vais avec une collègue de cours, on dresse le plan ensembles, puis on travaille séparément, dressant le plan du réseau Hartmann . On a trouvé 6 cours d'eau, une faille géologique: l'horreur. On pouvait superposer les deux plans: tout correspondait y compris le sens et le débit et la profondeur des cours d'eau (sauf un: j'avais marqué 2,6 et la copine 26 m: on l'a refait, et obtenu 26m). On s'était arrangées pour ne pas se voir pendant les mesures, et ne pas savoir à quoi l'autre travaillait. C'était important pour nous, pour nous convaincre de la réalité de nos mesures. Je ne sais pas, Bulle, comment tu pourrais expliquer qu'on était arrivées à avoir des croquis qui correspondaient à ce point: personnellement, j'ai beau me creuser la tête, je ne trouve pas d'autre explication que : il y a bien quelque chose, ce qu'on mesure existe, même si on n'en connaît pas la nature ou l'explication.

Sur le lit conjugal se trouvait un point cancer: à l'emplacement de la tête de celui qui dormait à gauche, et un autre, moins nocif, au pieds de l'autre. Je fais venir le couple, et leur demande de quoi ils souffrent. L'un me dit: des maux de têtes terribles, elle: des douleurs au pieds. Lui dormait à gauche, elle à droite.

Un hasard, diraient les sceptiques ? Ben voyons !

Je propose un autre emplacement pour le lit: il n'y en avait qu'un possible. Avant de le déplacer, je mesure, et je trouve un autre point cancer, je le marque. Les habitants me disent que leur fille, qui avait occupé cette maison avant eux, dormait là, ce point était sur son ventre. Elle a eu deux fausses couches successives, sans aucune cause diagnostiquée. Un an après son déménagement, elle a eu des jumeaux.

Encore un hasard, dirons les sceptiques ? hum hum...

Ce que je raconte ici est la stricte vérité, telle que je l'ai vécue sans modifications, et j'ai eu quelques dizaines d'autres expériences du même type. A chaque fois, cela "marchait". Quand les gens déplaçaient leur lit, ou faisaient ce que je disais, ils guérissaient de leur maladie inexplicable.

Donc, Bulle, si je ne peux pas satisfaire ta curiosité (ni la mienne) sur la nature de ces ondes, je peux en tout cas te dire que je sais qu'elles existent, et que leur effet nocif n'est pas exagéré. Que tu me croies ou non ne changera rien pour moi: je sais ce que j'ai vécu, je sais que je suis saine d'esprit.

Le plus extraordinaire, pour lequel je n'ai aucun embryon d'explication, est la recherche au pendule sur plan ou sur carte. C'est dingue, mais CA MARCHE. Pour dégrossir le travail de mesure dans une maison, cela marche très bien: sur place, il ne reste plus qu'à confirmer ou préciser. Pour la recherche de personnes ou objets disparus, cela ne marche qu'exceptionnellement: maximum une fois sur dix. Chaque fois que j'ai eu l'occasion, à cette époque, je cherchais une personne sur une carte pour m'exercer, et avoir une preuve vérifiable de ma mesure. Les conditions étaient: savoir dans quelle région est la personne (que je sache quelle carte prendre!) et que je n'aie absolument aucune indication d'où elle pouvait être, ni consciente, ni inconsciente. Cela a marché une fois, et cela m'a causé un choc, parce que c'est invraisemblable. Mais c'EST. Un ami m'avait dit qu'il passerait la soirée dans un bled dans mon coin. A la maison, sur un carte couvant 25 km/20, , j'ai repéré un endroit précis sur la carte avec mon pendule: une maison isolée au bord d'une route. Par après, j'ai pu comparer avec l'adresse, et c'était là. Un an d'effort, d'essais infructueux était couronné de succès, j'étais abasourdie. 5 mesures sur 6 avaient désigné cette maison. Impossible que ce soit le hasard ou une quelconque influence inconsciente. Quand on sceptique comme je le suis, cela décoiffe !!!

Pendant l'année de cours, on s'exerçait ensemble, donc je soupçonnais des influences directes: on voyait les mesures des autres, il pouvait y avoir d'autres influences, que m'a expliquées un physicien passionné d'illusionisme: très intéressante collaboration: comment les "signaux" captés inconsciemment par les autres peuvent nous guider à notre insu... J'ai utilisé cela pour faire des mesures objectives: faire sortir les gens de la pièce où je mesurais, etc...


J'ai repéré deux livres qui expliquent sans doute cela mieux que moi (je ne les connais pas, mais ils ont l'air récents.


Géobiologie

Titre: Ces ondes qui nous soignent
Auteur: Roger Le Lann
Edition: Ed. J'ai lu
Prix: 5,50 Euros
Excellent livre pour découvrir l'ensemble des thèmes de la géobiologie, traité par un physicien, avec un rappel des lois physiques. Se lit presque comme un roman ! Tout y est : l'habitat, les moyens rad et scientifiques de mesures, les ondes électromagnétiques, les rayonnements ionisants, la pollution, les émissions dues aux formes, les couleurs (les vraies et les rad), les sons, les ondes subtiles, les harmonisations. A mon avis, une des meilleures synthèses sur ce sujet.

Titre: Le rayonnement de la terre et son influence sur la vie
Auteur: Robert Endrös
Edition: Ed. Randin, Au Signal
Prix: 18,50 Euros
Très technique et scientifique, une référence par son sérieux et ses preuves. Il est d'ailleurs souvent cité dans bibliographies. Effets biologiques des rayonnements, effets sur les bâtiments, sur les arbres, sur les conducteurs en voiture, les points cancer, les lieux sacrés, les micro-ondes (en général, pas les fours).

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Mer 28 Juil 2010 - 8:06

Petit rappel de qui est Ernst Hartmann (wikipédia)

"Le docteur Ernst Hartmann (10 novembre 1915 à Mannheim - le 23 octobre 1992 à Waldkatzenbach) étudia la médecine à Mannheim et Iéna et fut l'un des pionniers de la géobiologie.
Il entendit démontrer que la prospérité physique et spirituelle de l'homme était intimement liée à son environnement.

Hartmann avait travaillé au cours de la Seconde Guerre mondiale en tant que médecin de personnel militaire[réf. nécessaire] puis, après la guerre, ouvrit un cabinet à Eberbach, où il exerça pendant plus de quarante ans. Dès le début de sa carrière médicale il s’intéressa à réaliser des dénombrements concernant ses patients et leurs maladies. Il constata ainsi que nombre de ses patients venaient régulièrement le consulter pour des maladies paraissant clairement maîtrisables et que, pourtant, aucun médicament n’arrivait à maîtriser.[réf. nécessaire]

Hartmann en vint donc à soupçonner une influence externe liée à l’environnement immédiat de certains de ses patients. Ses suppositions se renforcèrent à ses yeux, après des observations sur la mortalité dans un hôpital où il travaillait. Il aurait observé que certains lits semblaient plus pathogènes que d'autres : la mortalité était plus élevée dans un lit que dans un autre (mais sur ceci, des tests statistiques rigoureux font défaut; par ailleurs, la date fournie pour ces observations placent celles-ci à une date où Hartmann était étudiant en médecine, ce qui interdit de croire qu'il ait pu mener des expériences contrôlées sur le sujet)[réf. nécessaire].
Après avoir inversé les lits, il en serait venu à émettre l'hypothèse que ce n’était pas le lit qui était en cause mais son emplacement. Il en vint donc à invoquer le rôle des ondes terrestres.

Ceci l'amena à postuler, avec l'aide de son frère qui était physicien[réf. nécessaire], l'existence de « murs d'ondes » verticaux d’une largeur de 21 cm orientés nord-sud et est-ouest. Ces bandes formeraient sur le globe terrestre à notre latitude un réseau de bandes nord-sud espacées de 2 mètres et de bandes est-ouest espacées de 2,5 mètres (mais aucun instrument étalonné ne permet de mesurer ces ondes en dehors de la présence subjective du manipulateur de baguette de sourcier ou d'autre instrument de ce type).
Les lits les plus pathogènes seraient situés sur un croisement de ces bandes, appelé aujourd'hui nœud de Hartmann, entré en résonance avec des ondes telluriques (dont l'existence n'est pas établie). Hartmann prétendit ensuite qu’il suffisait d’adapter la place des lits pour que certaines maladies disparaissent régulièrement rapidement.

Pour étendre plus loin les résultats de ses recherches, il organisa dès 1951 des séminaires et des colloques à Eberbach. Puis en 1961, il fonda un Centre de recherche pour la géobiologie qu’il présida pendant près de trente ans. Il décéda à Waldkatzenbach le 23 octobre 1992."


Je me pose cette question:
pourquoi les "noeuds Hartmann" ou "point cancer", se situent toujours (ou très souvent) où se trouve le lit dans une maison ? dubitatif
On entend jamais parler de ces points dans la cuisine, ou la salle de bain...
Etrange, non...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par JO le Mer 28 Juil 2010 - 8:11

tu passes huit heures sans bouger à un autre endroit, toi ? Moi, non . J'ai fait comme le chien, j'ai déplacé mon lit au pif, jusqu'à ce que je passe des nuits paisibles ... Doit pas y avoir de noeuds Hartmann, là ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La géobiologie

Message par Jipé le Mer 28 Juil 2010 - 8:28

JO a écrit:tu passes huit heures sans bouger à un autre endroit, toi ? Moi, non . J'ai fait comme le chien, j'ai déplacé mon lit au pif, jusqu'à ce que je passe des nuits paisibles ... Doit pas y avoir de noeuds Hartmann, là ...
Mais Jo, je ne vois pas le rapport...
Si on part du principe qu'il y a un "fameux" noeud Hartmann sous une maison (croisement avec cours d'eau, ondes, etc...comme l'explique Lila), pourquoi faut-il qu'obligatoirement il se situe sous la partie "chambre" et de plus, là où on va mettre le lit ?
Est-ce que ces noeuds attireraient les lits ?

Passer du temps dans un lit, tu dis...oui c'est vrai, mais beaucoup de personnes passent aussi du temps 6h ou plus à leur bureau. Parle-t-on des noeuds Hartmann qui passent sous un bureau ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum