Le Fou.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par Lila le Dim 10 Oct 2010 - 11:43

la réalité, c'est la vraie nature des choses, et même, on peut percevoir plusieurs niveaux. Le niveau de conscience correspond à une perception plus juste, résultat d'une connaissance (1) ou d'une perception affinée (2).
Ce n'est pourtant pas difficile à comprendre !!!
Restons dans le domaine strictement matériel.

(1) L'ordinateur que vous avez devant vous, c'est quoi, au juste ?

Niveau de conscience le plus bas, de quelqu'un qui ne sait pas ce que c'est, il dira
"c'est une boîte magique avec des images"

Niveau plus haut: "c'est un appareil qui permet d'écrire, de regarder des films et de communiquer"

Celui qui a un niveau de conscience encore plus haut en fera une description technique.

(2) Les couleurs.
Un artiste, qui a un long entraînement pour la perception des couleurs et des formes a une plus grande capacité de percevoir leur "vraie nature", leur réalité. Dans un feuillage, il percevra de multiples nuance là où l'homme de la rue ne voit que du vert.

Autre exemple: un événement peut être ressenti au niveau personnel, local, planétaire ou universel, selon le niveau de conscience.

On pourrait trouver des comparaisons dans des domaines moins matériels aussi, bien sûr, mais pour certains, cela deviendrait beaucoup trop compliqué Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par Calice le Dim 10 Oct 2010 - 11:54

Jipé a écrit:Calice:
Les mystiques sont il fous ? non , ils ont des perceptions affinés de la réalité .....un niveau de conscience plus élevé.
Tu dis des perceptions affinées de la réalité...mais de quelle réalité parles-tu ?
Une conscience plus élevée ? Sur quoi te bases-tu pour dire cela ? Plus élevée par rapport à quoi ?

Il y a la réalité visible et la réalité invisible , et chacun voit a son niveau .
La réalité visible s’observe avec les moyens ordinaires :les sens communs à tous .Pour la réalité invisible les instruments de mesures sont plus perfectionnés comme les microscopes et les appareillages de physique quantique .
La vue par exemple est limité pour voir la réalité , nous ne voyons qu’à partir d’un certain grossissement , il y a donc une réalité invisible que nous ne percevons pas par nos sens qui ne sont pas assez performants , ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a pas une réalité en dehors de nos sens :il y a une réalité invisible , que même les appareils les plus performants n’arrivent pas à cerner puisque la physique quantique garde encore tus ces mystères et que les scientifiques ne sont pas d’accord .

Au-delà du matériel il y les perceptions psychiques perçues par la pensée , le cerveau qui emmagasine et trie des informations tout le temps , les perceptions sont plus ou moins développée selon les individus :ainsi une personne X percevra facilement des signes de détresses chez un autre même plus ou moins cachée , alors que la personne Y ne verra rien du tout .Il y a donc des réalités psychiques qui nous échappent :nous percevons plus ou moins bien les sentiments réels des gens de même que leurs pensées .Il y a là encore une réalité qui nous est visible et une réalité invisible (les pensées et les sentiments réels des gens ) et selon notre niveau de conscience nous percevons plus ou moins bien à qui nous avons à faire .
Il y a donc une hiérarchie dans les perceptions du réel que ce soit pour la matière :le monde physique , ou pour le monde des sentiments , des pensées et personne ne perçoit la même chose qu’un autre , parce que nos perceptions sont colorées par nos expériences et la manière individuelle dont notre cerveau les traite .
Le mystique est une personne sensible qui a développé des perceptions et qui voit au-delà des apparences ordinaires . Il perçoit la réalité invisible dont j‘ai parlé plus haut , de même que des personnes décrétées « folles  » peuvent voir une partie de la réalité invisible qu’il n’arrivent pas à raccrocher à ce qu’ils savent de la réalité visible , d’où leur impression de morcellement , qu’ils peuvent voir à différents niveaux :parfois il voit le réel visible et de temps en temps ils font des excursions dans le monde invisible .Ils ne sont pas fous pour autant .

Il y aussi des personnes qui ne sont pas folles ni mystiques et qui voient des choses de la réalité invisibles , et qui le vivent bien parce qu’elles sont harmonisées :leurs circuits cérébraux sont harmonisés , elles ont une vue d’ensemble de la réalité visible et invisible que n’ont pas ceux qu’on décrète abusivement « fou » et qui ont une vision morcelée de la réalité .



Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par Bulle le Jeu 28 Oct 2010 - 18:06

Calice a écrit:Le mystique est une personne sensible qui a développé des perceptions et qui voit au-delà des apparences ordinaires.

Rien ne permet de faire une telle affirmation.
Le mystique est une personne qui pense/prétend/dit avoir des perceptions plus développées que les autres.
S'il prétend "voir" dans le sens propre du terme, il entre fort probablement dans le cadre très connu de la pathologie délirante :
PATHOL. Délire mystique. ,,Délire chronique à thème religieux s'accompagnant presque constamment d'hallucinations visuelles (apparitions de Dieu, de la Vierge, des Saints)`` (Moor 1966).

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par Lila le Jeu 28 Oct 2010 - 18:18

Bulle a écrit:
Calice a écrit:Le mystique est une personne sensible qui a développé des perceptions et qui voit au-delà des apparences ordinaires.

Rien ne permet de faire une telle affirmation.
Si, bien sûr, voyons.
Mais il est si facile de refuser ce qui dérange Wink

Lyall Watson dans son livre "super nature" décrit une série d'expériences faites dans des conditions scientifiquement correctes qui prouvent la possibilité de transmission à distance de pensées, émotions ou images, ainsi que les possibilités de "voyance" de certaines personnes, ce qui prouve l'existence d'"autre chose" que notre existence matérielle solide, liquide, gazeuse et électrique.

C'est trop long de recopier des chapitres entiers, mais pour ceux que cela intéresse, je conseille vivement ce livre. Cet auteur est mal connu dans le monde francophone, et c'est vraiment dommage. Voici une citation: Plus l’homme épuisera les ressources du monde, plus il lui faudra compter sur celles qu’il porte en lui.
Beaucoup d’entre elles sont encore cachées dans 1’«occulte», mot qui signifie simplement «connaissance secrète» et qui définit parfaitement quelque chose que nous savons depuis toujours, mais que nous avons toujours refusé de voir.
LYALL WATSON
Biologiste américain

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par JO le Jeu 28 Oct 2010 - 18:32

Ma définition du mystique serait plutôt quequ'un ayant un besoin d'élévation spirituelle, quel que soit son pragmatisme ; Teilhard de Chardin était un scientifique et un mystique .Thérèse d'Avila avait clairement des symptomes hystériques , à force de mysticisme mais était une maitresse femme , dirigeant ses couvents de main de maitre et très normale dans ses activités sociales .
La définition du fou rappelée par Virgule est celle des manuels de psychiatrie, et elle est juste . Rien à voir avec le mysticisme .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par Bulle le Ven 29 Oct 2010 - 13:33

Lila a écrit:
Bulle a écrit:
Calice a écrit:Le mystique est une personne sensible qui a développé des perceptions et qui voit au-delà des apparences ordinaires.

Rien ne permet de faire une telle affirmation.
Si, bien sûr, voyons.
Mais il est si facile de refuser ce qui dérange Wink
Mais pourquoi veux-tu que cela me dérange ?
Je maintiens que RIEN ne permet de faire une telle affirmation, un mystique étant par définition :
II. −Emploi subst.
A. − 1. RELIG. Personne qui adhère à des croyances surnaturelles, qui possède une foi religieuse intuitive et p. ext. qui s'adonne à des pratiques de dévotion intense.
Nous sommes donc dans le domaine de la croyance et rien d'autre.
Lyall Watson dans son livre "super nature" décrit une série d'expériences faites dans des conditions scientifiquement correctes
Lyall Watson, spécialiste du New Age, scientifiquement correcte (cf le lien) si je ne crois pas celle là tu en as une autre ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par Lila le Ven 29 Oct 2010 - 21:08

Je ne cherche pas à te convaincre, Bulle: ce que tu crois m'est complètement égal.
Je dis ce que je pense et chacun en fait ce qu'il veut. Wink

Contrairement à toi, je préfère lire un livre avant d'avoir une opinion arrêtée à son sujet. Wiki est un point de départ précieux, mais n'est pas une référence absolue. Comme tu disais: on trouve de tout sur le net.

Pour moi, Lyall Watson est un vrai scientifique, très compétent, rationnel, et c'est justement pour cela qu'il a changé d'avis concernant son matérialisme d'origine: devant l'évidence, il lui a été impossible de s'obstiner.
Du moins c'est ce que je ressens en lisant ce livre là, je n'ai pas (encore) lu les autres, qui sont peut-être très mauvais (comme ceux de Patrice Van Eersel: le premier est excellent, les suivants déjantent de plus en plus).

Le fait qu'il soit associé au mouvement nouvel âge ne me dérange pas du tout. Les matérialistes l'évoquent pour y fourrer tout ce qui sort de leur cadre à eux: ce n'est pas un critère objectif pour un jugement sur la qualité d'un auteur.






Dernière édition par Lila le Ven 29 Oct 2010 - 22:10, édité 1 fois

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par Lila le Ven 29 Oct 2010 - 22:07

Pour revenir au sujet de la folie, il me semble avoir lu quelque part que la médecine refusait d'employer ce terme.

Si on sort du domaine de la psychiatrie, il reste les autres définitions, qui sont beaucoup plus plaisantes. Un fou est parfois celui qui prends des risques: cela peut être pour une bonne ou mauvaise cause.
C'est aussi celui qui refuse la norme: bravo !
A ce titre, je revendique la folie, et j'espère ne jamais devenir raisonnable ! lol!


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par _monos le Sam 4 Déc 2010 - 10:56

Bonjour.

Ma vison du fou.

Le fou cas psychiatrique et traité comme tel = Souffrance.

Pour être moi-même dans l'immédiat dans cette case, il n'y a que de la souffrance rien de beau ni de bien pour moi.
Entre les hallucinations, les angoisses et les délires il reste peu de place pour le raisonnement.

J'ai beaucoup de providence de n'avoir qu'une psychose délirante chronique...je pourrais être schizophrène...

Sinon, le fou social -comme il semble y en avoir ici- n'est pas aussi fou qu'il en a l'air et a toujours eu sa place et son utilité comme révélateur du principe de ce monde, un monde de fou .


_monos
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 285
Localisation : Centre de la France
Identité métaphysique : ....
Humeur : Caméléon
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par Opaline le Lun 6 Déc 2010 - 23:01

Ce que je trouve dommageable c'est qu'au XXI ème siècle, la médecine psychiatrique ne sache pas encore faire la différence entre la pathologie psychique et la perception extra-sensorielle.
D'ailleurs , Ils ne reconnaissent pas cette dernière et ne la traitent qu'avec la solution médicamenteuse qui n'est naturellement d'aucun effet.
C'est un vrai drame car les personnes qui ont des perceptions extra-sensorielles sont déstabilisées parce qu'elles se croient folles ou , en tous cas, dérangées et sont , en plus, confortées dans cette idée par la médecine.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par _InfinimentGrand le Jeu 23 Déc 2010 - 17:19

Entre les hallucinations, les angoisses et les délires il reste peu de place pour le raisonnement.
Alors le raisonnement est une chose bonne et positive de claire-voyance et de conscience?
Oui, il me semble que c'est juste.
Mais cela ne veut pas dire que le reste hallucinant, angoissant, et délirant soit une impasse dans la négation.
En ce qui me concerne je trouve toujours une sortie!
Dans la vie on fait avec ce que l'on a. Et que l'on y croit ou non, toute chose a une composante équilibrée positive/négative.
Je veux dire dans l'obscurité spatiale il y a au moins une étoile que l'on peut observer. Dans le noir on peut se satisfaire d'une bougie. Dans son propre monde de folie ou de confusion, on peut se satisfaire de ses délires comme un état d'extase que nul ne connait et qui offre un bonheur unique, et bien plus encore une liberté de penser et d'analyse de la vérité sur le monde qui nous entoure. Si on tient les rennes de notre propre folie on peut se permettre de trouver des sorties á nos cauchemards ou de nos enfers. C'est un monde de niveau superieur qui tend dans un sens á se débarrasser de toutes complexités aprés les avoir interrogé et résolu, pour sa propre conviction intime. La vérité est intime. C'est bien connu, le fou est simple: Il le devient aprés un trés long chemin, et son raisonnement est infiniment complexe, voir incompréhensible. Sa violence et sa cruauté ont une raison qu'il laisse aller au gré du vent, ce qui l'en fait l'étre le plus effroyant. La longue gestation de la larve fait apparaitre un simple et fabuleux papillon de couleurs.
N'importe qui se retrouvant dans un monde ou un pays qu'il ne connait pas, ayant la volonté et l'instinct de survie s'adapte et trouve ses propres solutions. L'obscurité, la maladie, la folie, la paralysie ne sont pas et ne doivent pas étre des fins en soi.

Il faut accpeter la vie par la vie ET la mort, La lumiére et l'obscurité, le beau temps et la pluie. C'est ainsi sans que je le sache exactement alors pour moi á l'infini.
Entre les hallucinations, les angoisses et les délires il reste peu de place pour le raisonnement.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par bernard1933 le Ven 24 Déc 2010 - 17:34

IG, heureux de te revoir ! Je te pensais otage des FARC ! En te lisant, avec plaisir bien entendu, je me demandais si tu ne parlais pas de ta propre expérience, en clair-obscur ...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par Cochonfucius le Ven 24 Déc 2010 - 18:02

Joyeux Noël, Bernard !
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23619
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par _InfinimentGrand le Ven 24 Déc 2010 - 18:16

Je vais bien je te remercie Bernard. Heureux également de revenir au forum.
Je traduis en effet quelques bréves de mon passé, si je puis dire par mes propres connaissances, ou expériences comme tu dis, ce qui a été une réalité.
La folie, elle te prend ou alors tu la prends.
Je le dis et je me répéte, c'est une histoire d'analyse dans son propre monde, avec du recul, de ce que l'on peut appeler le rapport contenant/contenu. A soi-meme de choisir. A soi-meme de voir les choses du bon coté, meme dans la maladie, l'obscure, ou la solitude.
J'ai souffert de solitude et de silence pour comprendre cela, en acceptant un monde sans connaitre la fin. Non pas le monde réel, mais celui qu'on a dans la téte, celui oú résonnent chaque jour nos angoisses, nos folies, nos peurs, nos noirceurs, une sorte de monde irréel je dirais puisque nous le percevons intérieurement.
Cela m'a autant rappelé qu'il fallait chaque jours se battre pour avancer, se battre pour se dépatouiller seul. Quand j'ai compris qu'il n'y avait pas de fins dans cet infini, alors ce n'était plus ce monde qui me controlait, mais moi plutot qui le contenait. J'ai donc finit par l'accpeter, et par admirer sa beauté. Tout se suit par des analyses et des observations personnelles de ce monde intérieur qui n'est que la projection fractale du monde réel.
Il faut avoir envie d'avancer, avoir envie de comprendre. C'est comme étre aventurier, il faut avoir la passion de la vie, l'enthousiasme, et surtout avoir confiance en soi.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Fou.

Message par _InfinimentGrand le Ven 24 Déc 2010 - 18:22

Cochonou a dit:
Joyeux Noël, Bernard !
.
C'est trés aimable, mais si je peux me permettre tu peux lui dire sur sa fiche présentation, je vois pas ce que ca vient faire lá, voilá, cordialement.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum