Le comptoir des belges...

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Lin de Verviers le Sam 30 Oct - 17:53


- C'est ici chez les Belges? ^_^
- Une pécheresse, garçon!

Lin de Verviers.

Je ne me retiens pas.
Je ne me force pas.
Je suis! Naturellement.
avatar
Lin de Verviers
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 22
Localisation : Verviers, Belgique
Identité métaphysique : Philosophe
Humeur : Excellente! ^_^
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Sam 30 Oct - 21:44

Samedi dernier, Thomas Gunzig a offert un véritable bijou aux auditeurs de la Semaine Infernale , diffusée à 11 h sur La Première.

Voici le texte intégral. Régalez-vous !


Bande de cons !
Pas vous, cher public !
Les autres, les formateurs, informateurs, explorateurs, chefs de groupe, présidents de parti flamand, présidents de parti francophone, seconds couteaux, troisièmes couteaux, de gauche, de droite, les cathos, les écolos, les francs-maçons, les libéraux...
Bande de cons de Flandre
Bande de cons de Bruxelles
Bande de cons de Wallonie.
D'abord à tous ceux qui croient avoir gagné les élections d'il y a 5 mois.
A tous ceux qui avaient un grand sourire
A tous ceux qui avaient les bras en l'air.
Le temps est venu de vous avouer quelque chose :
Les gens n'ont pas voté pour vous parce qu'ils vous aimaient.
Les gens ont voté pour vous parce qu'ils étaient obligés.
A la veille du onze juin : dans les rues, les maisons, les bureaux, les gens hochaient la tête et se demandaient vraiment qui ils allaient pouvoir choisir parmi ce catalogue de nuls, de klets, de nouilles, d'opportunistes agressifs, de carriéristes sans charisme, de mal fringués, de gros types à l'élocution problématique, de petit nerveux en pleine tendinite de l'égo, de semi-hystériques, de semi-mafieux, de cyniques, de je-m'en-foutiste, de ratés, de tout le reste, de fils à papa, d'experts comptables en décrochage professionnel, d'entrepreneurs en faillite frauduleuse, de sinistres, de pas lavés, de faux gentils, de vrais méchants...
Les Leterme, De Krem, Reynders, Milquet, Michel, De Wever, Maingain, Wattelet, Bacquelaine... Cette morbide collection de névroses qui nous gouvernent avec leurs troubles anxieux, leurs troubles dissociatifs, leurs troubles psycho-sexuels, leurs troubles obsessionnels compulsifs.
Et en plus, ils sont tous... si moches...
Cette élection, à tout le monde, ça a un peu fait l'impression
d'un de ces mariages forcé que l'on organise dans des pays très loin d'ici.
C'est comme si on avait été une jeune fille devant choisir entre le vieux marchand qui pète au lit ou l'arrière-cousin qui ne se brosse pas les dents.
Bande de cons.

Vous n'avez rien gagné du tout.
Si c'était possible, on reprendrait nos voix et on ne les donnerait qu'après les négociations, à ceux qui auraient su être un peu intelligents, un peu sobres, un peu humains.
Mais non. Donner c'est donner, reprendre c'est voler.
Vous aviez un chouette petit pays, pas très grand mais bien équipé de voisins plutôt sympas bien situé avec la mer, avec la forêt, avec pas trop de charges.
Vous aviez une chouette petite population, pas parfaite, parfaite.

Mais en gros, ce n'était pas des talibans non plus, c'était pas des Contras, c'était pas des Tigres Tamouls : une petite population de fabricant de pralines, des marchand de kayaks, des chanteurs à texte, des comiques parfois drôles, des stylistes un peu punk, des postiers plutôt polis, des sportifs en minijupe, des flics à moustache, des tas de gens prêts à travailler plus, à gagner toujours moins et à ne pas dire grand-chose.

Une petite population qui mélange le goût des mandarines à celui des spéculoos.
Une petite population qui n'a rien contre l'Eurovision ni les horodateurs.
Une petite population qui rend visite à ses grands-parents le dimanche pour boire un café après le chicon gratin.
Une petite population de buveurs de bière et de joueurs de kicker.
Une petite population qui emmène ses enfants à Plankendael au printemps et à Paradisio en hiver... Comme ça, sans ennuyer le monde, en VW Touran.
Une petite population prévoyante qui a quelques euros sur un compte-épargne et une concession au cimetière.
Une petite population qui est plutôt toujours d'accord et en gros une petite population qui ne veut pas d'histoire.
Et vous,bande de cons, tout ce que vous trouvez à faire, ce sont ces petites réunions où l'on tourne encore plus en rond que sur un circuit Marklin, ce sont ces petits comités aussi stériles qu'un champ de patates à Tchernobyl, ce sont ces petites réactions à chaud qui me rappellent les crises de mon chat, quand il n'aime pas la marque de ses croquettes, ce sont ces airs de petits tribuns en solde, ce sont ces grands chevaux sur lesquels vous montez et qui
seront toujours comme ces petits poneys tristes de la Foire du Midi.
Tout ce que vous trouvez à faire, c'est de vous tirer dans les pattes pour gagner une floche qui vous donnera droit à un tour gratuit sur ce manège sinistre que vous appelez "politique".
Bande de nuls.
Alors moi, J'ai eu une idée, une grève, une vraie grève, une bonne grève,une grève de tout le monde tant que la politique Belge ressemblera à une conserve de rollmops :
Les enfants n'iront plus à l'école, les femmes enceintes n'accoucheront pas, les déménageurs ne déménageront pas. Navetteurs, ne navettez plus, Alcooliques, n'alcoolisez plus, chauffeurs, ne chauffez plus, pilote, mécanicien, traiteur, boucher, pêcheur, éboueur, esthéticienne, taxidermiste, stripteaseuse, scaphandrier, géomètres expert, fleuriste, trader, opticien, huissier, substitut, gourou, préfet, trésorier, banquier, infographiste, ajusteur, analyste programmeur, technicien, hotline, proxénète, dealer, animateur, orthodontiste, urologue, animateur socioculturel, fossoyeur...
Et tous les autres...
Total Stand By ! On arrête tout...
Et vous verrez que dans trois jours, ils feront moins les malins.




Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Magnus le Sam 30 Oct - 21:51

Excellentissime !
Et que tous les fora belges fassent grève !
Que leurs membres viennent plutôt ici, nous sommes en France, ici, Terre d'accueil.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23868
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par bernard1933 le Sam 30 Oct - 22:10

Qui aura la bonne réponse ????????



Question pour un Champion !
Question posée par Julien LEPERS en personne lors de la finale des masters de platine réunissant tous les plus grands champions du jeu télévisé depuis la création de l'homme.

Top 30 secondes.

JE SUIS une chose très utile qui mesure en général dans les 15 / 18 centimètres.En temps normal, je suis là, inerte, attendant l'action.
On trouve à l'une de mes extrémités un buisson de poils que je porte avec arrogance.
Lorsqu'on m'utilise, c'est en m'introduisant promptement, et souvent vigoureusement. Mais il y a les adeptes d'utilisation rapide, comme ceux d'utilisation lente : tout dépend du tempérament et de la condition physique. Cependant la méthode d'emploi est toujours la même : des va-et-vient répétés dans une cavité chaude et humide et qui créent une très forte excitation de la zone concernée.
Lorsque j'ai finalement terminé mon office, je laisse dans la cavité humide une substance blanche, moussante, collante et parfois un peu sucrée. On retrouvera également cette sécrétion sur moi même et dans mes poils. Il faudra me nettoyer pour que je sois à nouveau propre en attendant mon prochain emploi..
Une fois de retour à l'état de repos, j'attends sagement ma prochaine utilisation. On pourrait m'utiliser deux à trois fois par jour, mais c'est un rythme d'utilisation que peu de personnes soutiennent. Je suis....... !

Je suis......!

Je suis.......!

Je suis......!

Je suis......!

Je suis.. !

LA BROSSE A DENT !
(Et, je voudrais bien savoir qui a trouvé ?)

avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Dim 31 Oct - 10:47

Nous sommes en Corse. Marcello est un homme heureux. Enfin, presque.
Il possède une entreprise qui marche du tonnerre. On y fabrique du boudin d’âne depuis quatre générations.
Chaque année voit la voit prospérer sans faiblesse.
Mais le seul problème de Marcello, c’est son fils. Ce n’est pas qu’il est bon à rien, il est mauvais en tout !
Mais Marcello ne désespère pas d’en faire le digne successeur de son entreprise.
Un jour, il le prend par l’épaule et l’emmène dans un hangar tout proche.
– Fils, tu vois cette machine ? C’est ton arrière grand-père qui l’a construite. Avant tout se faisait à la main, mais avec cette machine, on mettait les morceaux de viande d’un côté, et elle ressortait hachée de l’autre. Tu imagines le gain de temps ?
Il a été génial ton arrière-grand-père!
La promenade continue.
–Fils, tu vois cette machine là ? C’est ton grand-père qui l’a construite. En plus de hacher la viande, elle fabriquait directement le boudin, qui ressortait comme un long tube de l’autre côté. Il ne restait plus qu’à le couper en sections.
Il était formidable ton grand-père!
La promenade continue.
–Et maintenant fils, regarde cette machine. C’est moi qui l’ai construite. On met les morceaux de viande d’un côté, et la machine hache, fabrique le boudin, le découpe, l’emballe, l’étiquette, met le tout dans des caisses.
Il ne reste plus qu’à livrer la marchandise.
–Dis papa…
-Quoi mon fils ?
-Est-ce qu’on pourrait pas inventer une machine ou ou mettrait un boudin d’un côté et un âne en sortirait de l’autre ?
Alors, le père en soupirant,
-Cette machine là existe déjà, mon fils.
C’est ta mère.

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Sam 6 Nov - 19:10

Moïse, Jésus et un petit vieux barbu jouent au golf.

Moïse prend son bâton et d’un coup élégant, envoie sa balle. Elle monte en l’air avec un superbe mouvement parabolique et tombe en plein milieu du lac ! Dans le style du trou numéro 6 à Rigenée.
Moïse ne se perturbe pas. Il lève son bâton et à ce moment, les eaux s’ouvrent, lui laissant le passage pour faire un nouveau coup.

C’est maintenant au tour de Jésus. Il prend son club et, également d’une parabole parfaite, il envoie sa balle dans le lac, où elle tombe sur une feuille de nénuphar. Sans s’énerver, Jésus se met à marcher sur l’eau jusqu’à la balle, et frappe à nouveau.

Ensuite, le petit vieux prend son bâton et, d’un geste affreux de qui n’a jamais joué au golf de sa vie, envoie sa balle sur un arbre. La balle rebondit sur un camion puis à nouveau sur un arbre. De là, elle tombe sur le toit d’une maison, roule dans la gouttière, descend le tuyau, tombe dans l’égout d’où elle se trouve lancée dans un canal qui l’envoie dans le lac mentionné ci-dessus.
Mais, en arrivant dans le lac, elle rebondit sur une pierre et tombe finalement sur la berge ou elle s’arrête. Un gros crapaud qui se trouve juste à côté l’avale. Soudain, dans le ciel, un épervier fonce sur le crapaud et l’attrape ainsi bien sur que la balle. Il vole au-dessus du terrain de golf, et le crapaud, pris de vertige, finit par vomir la balle juste dans le trou !

Moïse se tourne alors vers Jésus et lui dit : J’ai horreur de jouer avec ton père !

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Mer 10 Nov - 13:16

Une vieille demoiselle se présente chez un notaire pour enregistrer l'acte d'achat de sa maison récemment acquise.
Le notaire l'invite à s'installer, appelle son clerc, et lui demande textuellement :
- "Veuillez, s'il vous plaît, ouvrir la chemise de Mademoiselle, examiner son affaire, et si les règles ne s'y opposent pas, faites une décharge pour qu'elle entre en jouissance immédiate ! "
On essaie toujours de réanimer la demoiselle...

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Jeu 18 Nov - 10:33

J'aurais pu mettre ceci dans la rubrique "Histoire" car cette anecdote est véridique.
Le 21 juillet 1969, en tant que commandant du module lunaire Apollo 11, Neil Armstrong fut la première personne à poser le pied sur la lune.
Comme chacun sait, sa première parole au moment de mettre son pied sur le sol lunaire fut:
"C'est un petit pas pour l'homme, mais un grand pas pour l'humanité"
Elle est connue aujourd'hui par des milliards de personnes sur la planète.
Mais juste avant de rentrer dans la capsule, il fit cette énigmatique remarque :
"Bonne chance, Monsieur Gorsky"
Beaucoup de gens de la NASA pensèrent qu'il s'agissait d'une remarque gratuite à propos d'un cosmonaute soviétique rival.
Pourtant, après vérification, il s'avéra qu'il n'y avait aucun Gorsky dans le programme spatial russe ou américain.
Pendant des années, beaucoup de gens demandèrent à Armstrong ce que le "bonne chance, Monsieur Gorsky" signifiait, mais Armstrong se contentait de sourire.
Le 5 juillet 1995, à Tampa Bay en Floride, alors qu'il répondait à des questions après un discours, un reporter lui posa la fatidique question restée sans réponse depuis plus de 26 ans.
Cette fois, finalement, il accepta d'y répondre puisque Monsieur Gorsky était mort et Neil Armstrong pensa qu'il pouvait répondre à la question.
En 1938, lorsqu'il était enfant, dans une petite ville du Middle West, il jouait au base-ball avec un ami dans l'arrière-cour.
Son ami frappa une balle qui atterrit dans le jardin de ses voisins, près de la fenêtre de la chambre.
Ses voisins étaient M. et Mme Gorsky.
Alors qu'il se baissait pour ramasser la balle, le jeune Armstrong entendit Mme Gorsky crier à M. Gorsky :
"Une pipe ??!! Tu veux que je te fasse une pipe ??!!
"Je te ferai une pipe le jour ou le gamin d'à côté marchera sur la lune !!!"
Et cela est arrivé.
Pour le reste, on ne sait pas...


Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Geveil le Jeu 18 Nov - 15:07

croule de rire

Mais je ne suis pas sûr qu'elle soit vraie, car je l'avais déjà lue sous une autre forme.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Gorsky

Message par Cochonfucius le Jeu 18 Nov - 18:12

Quelques explications en anglais :

http://urbanlegends.about.com/od/dubiousquotes/a/ask_ul_gorsky.htm

et en français :

http://www.valvert.net/2009/07/20/bonne-chance-monsieur-gorsky-nom-dune-pipe-jaurais-tant-voulu-que-cette-histoire-fut-vraie/


avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23050
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Ven 19 Nov - 9:18

Un passager à une hotesse de l'air très sexy:
- Quelle est votre nom ?
L'Hôtesse de répondre:
- Mercedes, Monsieur !
Le Passager dit:
- Très joli nom ! Une relation quelconque avec Mercedes Benz ?
L'Hotesse de l'air:
- Même prix !

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Ven 10 Déc - 10:33

Juan arrive d'Espagne à la frontière séparant l'Espagne et la France à mobylette avec un gros sac sur ses épaules.
Le douanier l'arrête et lui demande :
- Qu'est-ce que tu as dans ton sac ?
Il répond :
- Du sable.
Le douanier, incrédule, lui dit :
- On va voir ça... Descends de la mobylette .
Le douanier ouvre le sac et répand le sable qu'il contient sur le sol..
Il fouille dedans sans rien y trouver.
- C'est bon, lui dit-il.
Juan ramasse le sable du mieux qu'il peut et repart sur sa mobylette.
Une semaine plus tard, la même chose se produit.
Le douanier demande à Juan :
- Qu'est-ce que tu as dans ton sac cette fois ?
Juan répond :
- Du sable.
Le douanier, qui n'est toujours pas convaincu, décide de détenir Juan pour la nuit et d'envoyer un échantillon du sable pour analyse.
Le lendemain, les résultats révèlent qu'il s'agit bien de sable. Il laisse donc Juan repartir sur sa mobylette .
Le petit manège se poursuit tous les deux ou trois jours pendant les quelques années qui suivent.
A chaque fois, le douanier fouille le sac de sable.
Il envoie régulièrement des échantillons pour analyses de toutes sortes mais toujours sans rien trouver d'autre que du sable.
Finalement, quelques années plus tard, Juan arrête de traverser la frontière en mobylette avec son sac de sable.
Un beau jour, alors qu'il est en retraite, le douanier prend ses vacances en Espagne et rencontre Juan dans un petit bar sur la plage .
- Hé ! Je te reconnais, toi ! Tu n'es pas le gars qui traversait la frontière en mobylette avec un sac de sable ?
Juan reconnaît le douanier et lui répond :
- Oui, c'est moi.
- Qu'est-ce que tu deviens ? lui demande le douanier.
- Je me suis acheté ce petit bar et je vis tranquillement, répond Juan.
Le douanier se décide finalement à lui demander :
- Écoute, je suis à la retraite et je n'ai plus aucun pouvoir. Je voudrais bien savoir une chose.
Je n'ai jamais arrêté de penser à ça depuis que je t'ai vu la première fois.
Juste entre toi et moi, tu faisais de la contrebande ?...
Juan esquisse un petit sourire et répond :
- Oui, et c'est comme ça que je me suis acheté ce bar.
Le douanier s'approche un peu et demande à voix plus basse :
- Et qu'est-ce que tu passais frauduleusement aux douanes ?
- Des mobylettes!

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Geveil le Ven 10 Déc - 11:02

Le traffic de mobylettes ayant bien profité à Juan, il achète une voiture et il passe la frontière avec une chèvre, car depuis certaine maladie les chèvres ont interdites en France. Il l'a mise dans le coffre de sa voiture
A la frontière le douanier:
- Qu'avez-vous à déclarer ?
-rien
Manque de peau, on entend du bruit dans le coffre.
- Ah oui, et qu'y-t-il dans votre coffre ?
- C'est mon chien, vous comprenez, je ne veux pas qu'il abime mes sièges tous neufs.
- Ah oui? Ouvrez le coffre.
Et le douaniez, rigolard et tout content de lui:
- Dites donc, il a des cornes votre chien!
- Oh, vous savez, la vie privée de mon chien ne me regarde pas !
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Ven 10 Déc - 12:13

Deux copains se rencontrent.
– Woouaaw, qu’est-ce que tu as maigri ! Depuis le temps que j’essaie ! Comment as-tu fait ?
– Ecoute, un procédé extraordinaire, une simple pilule !
– C’est pas possible !
– Si,si. C’est mon médecin qui me la prescrite. Il m’a dit de la prendre avant d’aller dormir, ce que j’ai fait.
J’avais à peine fermer l’œil, on frappe à la porte. Je vais ouvrir : Sophie Marceau !
Elle me dit qu’elle avait froid et qu’elle serait certainement mieux chez moi !
Elle se glisse dans mon lit et…on a fait l’amour comme des bêtes. Et puis, elle s’est rhabillée et s’en est allée.
A peine partie, on frappe à la porte. Je vais ouvrir : Emmanuelle Béart ! Elle s’ennuyait et crac, on remet ça.
Elle s’en va et immédiatement après, on frappe à la porte : Miss France…et comme ça toute la nuit.
Et au matin, j’avais maigris de 9kgs.
– Mais c'est super, je peux avoir l’adresse de ton médecin ?
Le gars court chez le toubib, qui lui prescrit la merveilleuse pilule, rentre chez lui à toutes vitesses et …se met au lit, tout excité.
Il a à peine fermé les yeux, on frappe à la porte. Il va ouvrir et il a devant lui un type en salopette qui lui dit
–Allez, au boulot !
Et on l’emmène sur un chantier pour construire la cathédrale de Chartres.
Elle est à peine finie, il doit aller à Reims, puis à Aix-la Chapelle. Bref, toute la nuit il construit des cathédrales.
Mais au matin, il a maigri de 10kgs.
Il est très content…mais quand même…Il retourne chez le médecin.
– Docteur, merci, je suis très satisfait du résultat.
Mais, dites-moi, j’ai construit des cathédrales toute la nuit alors que mon copain il l’a passée avec plein de jolies femmes. Pourquoi cette différence ?
– La raison est simple, mon cher monsieur. Vous, vous êtes dans une mutuelle catholique.

D'accord,d'accord, mais dans mon bistrot, je peux...

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Mar 21 Déc - 22:01

Un Flamand, un Wallon et un Allemand sont surpris en état d'ébriété en
Arabie Saoudite, alors que la consommation d'alcool y est rigoureusement interdite.
Le Sultan décide de les punir, tout en restant bienveillant, pour éviter l'incident diplomatique, et leur dit :
"Pour la consommation d'alcool, vous aurez une punition de 50 coups de fouet .
Mais, puisque vous êtes des étrangers et que vous ne connaissiez pas l'interdiction, je vais être bon.
Avant la punition, vous avez droit à un souhait !"
Là-dessus, l'Allemand dit :
"Je souhaite que vous m'attachiez un coussin sur le dos, avant de me fouetter."
Son souhait est réalisé, mais le coussin, sous la force des coups de fouet, rompt malheureusement après 25 impacts.
Le Flamand qui voit cela, souhaite qu'on lui attache deux coussins sur le dos.
Aussi tôt dit, aussitôt fait, mais pour lui aussi, les coussins se sont déchirés trop vite, hélas
Maintenant, le Sultan s'adresse au Wallon et dit :
"Puisque tu es Wallon, que je suis un grand fana de football et que vous jouez si bien au football du côté de Liège, je vais être particulièrement indulgent avec toi ! Tu as droit à deux souhaits, mais choisis bien !"
Le Wallon dit :
"OK, j'ai déjà choisi.. Mon premier désir est de recevoir 100 coups de fouet au lieu de 50 seulement !"
Le Flamand et l'Allemand sont très surpris et le prennent pour un fou.
Le Sultan dit :
"Je ne te comprends certes pas, mais le double des coups t'est toutefois accordé ! Et ton deuxième désir ?"
Le Wallon répond :
"Qu'on m'attache le Flamand dans le dos !"

Je dirai quand même que la réputation du foot du côté de Liège est largement surfaite.
Tous les Anderlechtois vous le diront.



Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par bernard1933 le Sam 1 Jan - 17:59

Une petite énigme à l' adresse de nos amis belges:
Savez-vous pourquoi les Belges lavent les pulls avec du dentifrice ?
- Pour rafraîchir la laine et renforcer les mailles ...
Tu m' en veux pas, Chef Magnus ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Lila le Sam 1 Jan - 18:01

elle est très drôle, Bernard pette de rire
Le seul problème est que les belges n'ont rien à voir là dedans. Tu aurais pu dire "l'amant de ma femme", par exemple Wink




Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Ladysan le Lun 3 Jan - 16:02

En tant qu’Italienne je ne devrais pas vous raconter ça, mais elle est trop bonne...

Et c'est pour la bonne cause... lol!

Un Américain, un Italien, un Turc et un Belge discutent du sentiment de fierté !

L’Américain : Je suis fier de la CIA ! Ils savent tout ce qui se passe dans le monde, parfois même avant qu’un événement se produise !
L’Italien : Je suis fier de nos femmes. Elles sont les plus belles…et très fières. Elles sont difficiles à conquérir...

Le Turc : Je suis fier de nos tapis, de vrais chefs d’œuvres ! Personne d’autre ne peut fabriquer de tapis ayant cette qualité

Les trois premiers regardent le Belge et attendent impatiemment sa déclaration !

Le Belge déclare enfin : Je suis fier de moi ! Les autres, étonnés, lui demandent pourquoi !

-Hier j’ai fait l’amour à une Italienne sur un tapis turc et la CIA n’est pas au courant !

avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Age : 66
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Lun 3 Jan - 17:01

Ladysan, as-tu des tapis turcs chez toi?
Oui et aussi un mari!
Flûte alors! diable au fouet

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Ladysan le Lun 3 Jan - 18:06

Merci pour le texte Claude, (je viens juste de le voir)
Eh oui que ça fait du bien à lire...
Combien de temps ces pantins vont-ils continuer à nous prendre pour des imbéciles heureux ? Il va falloir commencer à agir pour de bon car cela devient intenable de les écouter parler pour ne rien dire. Nous n'avons pas besoins d'un gouvernement qui ne sait pas gouverner. Qu'on les vire tous sans aucune exeption, personne n'est irremplaçable ! J'étais plutôt socialiste, aujourd'hui, je ne milite plus pour aucun parti.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Age : 66
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Ladysan le Lun 3 Jan - 18:21

Claude Dorpierre a écrit:Ladysan, as-tu des tapis turcs chez toi?
Oui et aussi un mari!
Flûte alors!



Non, je n'ai pas de tapis turcs et mon divan ne tiendrait pas le coups. Quant à l'Italienne, mon mari te dirait : Beh Claude, bon courage, si tu arrives à la faire taire, tu y arriveras sans problèmes.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Age : 66
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par bernard1933 le Lun 3 Jan - 19:28

Claude, avoir une épouse italienne, crois-moi, demande une solide santé physique et mentale ! Fô tenir le coup ! Il y a eu l' oeil de Moscou, il y a l' oeil de la CIA ...Tu mets les deux ensemble et tu vois comment les maris sont surveillés...Chut !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Claude Dorpierre le Lun 3 Jan - 20:02

LE GOLF OU LE PORNO...
Un homme regarde un match de golf en compagnie de son épouse et bien évidemment, c'est lui qui a la zapette en main.
Il passe son temps à alterner entre le match de golf et un film, presque pornographique, dans lequel deux amants ont des échanges torrides et s'embrassent à qui mieux mieux.
Tout le tralala en fait.
Puis il dit à sa femme :
«Je ne sais vraiment pas quoi regarder : Le golf ou ce film de cul!»
Alors son épouse rétorque aussitôt :
«Regarde le film de cul... Tu sais déjà jouer au golf !"

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Lila le Lun 3 Jan - 20:04

Ladysan a écrit:Non, je n'ai pas de tapis turcs et mon divan ne tiendrait pas le coups.
Ca promet, vous deux ! lol! muet

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le comptoir des belges...

Message par Ladysan le Lun 3 Jan - 20:33

Lila a écrit:
Ladysan a écrit:Non, je n'ai pas de tapis turcs et mon divan ne tiendrait pas le coups.
Ca promet, vous deux ! lol! muet

Tu vois Claude ? La CIA nous surveille déjà lol! Donc : Mission impossible
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Age : 66
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum