Qu'est-ce que la Goa?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce que la Goa?

Message par _InfinimentGrand le Jeu 29 Juil 2010 - 23:13

(De la musique pour les jeunes drogués qui piétinnent et salissent nos champs!)

Bonjour,
Je ne suis pas forcement accros au Poum-Poum-Poum sans fin, mais j'ai mes périodes. Je ne recherche pas non plus le NNOOIISSEE, le bruit (en anglais). Je suis ouvert à toutes sortes de musiques, tant qu'elles restent armonieuses, émouvantes, diverses, évolutives!!!
J'aime autant Edward Greg, Chopin, Debussi dans le classique (mon père étant prof de flûte traversière et à bec) que Pierre Perray, Adamo, Christophe, Souchon, ou Jean-michel Jarre comme le folklore breton sur planchet.

Ainsi je vous présente la trance Goa, comme son nom l'indique la trance est une musique soutenue par un rythme régulier soit, mais aéré par une respiration harmonieuse de sons dit de samples et de waves. Cette musique représente un univers d'ondes, de nappes et de repères spaciaux-sonores dans lequel l'individu-danseur se retrouve ou se reconnait. Il éprouve alors des émotions corporelles ET spirituelles qui le font danser (ou penser/cogiter). Loin de la techno et de la dance housse commerciale, cette branche musicale électronique se différencie par son jeu dit "Acide" (comme le citron lol! ) et soutenu. Par ailleurs, (et comme certains autres styles de musiques) la trance Goa inspire plus largement à rejoindre l'état spirituel par sa propreté sonore et son ascenssion.(La Trance signifiant état du corps évoluant par une ascenssion de l'esprit) On peut la voir comme une sorte de sophrologie intense(musique/esprit). D'autres vous diront trance psychadélique, moooui, tant qu'on en fait l'usage de s'échapper ailleurs en dansant(mouvement/inspiration/synchronisation). On peut entendre également les raves-party, la hard-teck, les festivales, les festoches, la teuf dans les champs, mais cela est un autre domaine de drogues dures et de patients collés aux murs d'enceintes.
"Je suis comme Bernie(le film de Dupontel), j'ai pas besoin d'en prendre"
Bonne écoute.





Avouez, pour ceux qui connaissent, que pour une fois le clip n'est pas mal non plus, je dirais même très bien. Ça change des mauvais programmes pixelisés qui jouent au calédoscope.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum