Méditez-vous dans le même but que Bouddha l'a fait ?

Aller en bas

Méditez-vous dans le même but que Bouddha l'a fait ?

Message par Ladysan le Dim 8 Aoû 2010 - 22:57

Avant d’atterrir sur ce forum, tout ce qui concernait le Bouddhisme ne m’intéressait pas, car cette doctrine est en passe de devenir une religion. Et si vous m’avez lu, vous avez pu constater que je suis allergique à toute forme de dogmes. Je n’ai pas encore lu tous les messages de cette rubrique, car pour un profane, vos échanges sur la méditation est compliqué à comprendre. Même si je n’ai rien contre la méditation Bouddhiste et ceux qui pratiquent une discipline spirituelle, je m’étonne tout de même de la popularité du Bouddhisme Tibétain dans le monde entier et particulièrement en Amérique. Serait-ce un effet de mode ? J’ai donc survolé rapidement quelques articles du Web, juste pour me faire une petite idée. Eh oui, les Américains, et particulièrement les célébrités y sont accros. N’en déplaise aux adhérents, engagés, mais mes lectures toutes récentes m’ont fait constater que le Bouddhisme est quand-même une doctrine intellectuelle qui énonce sa propre vision du monde. Rien que ça ! (J’y reviendrai à l’occasion). Rien à voir donc avec les méditations individuelles dont on entend souvent parler… Et puis, pourquoi avoir besoins d’un maitre à penser ? Ne suffirait-il pas d’appliquer directement l’exemple de Siddhārtha Gautama dit : L’éveillé ? Voire, penser par soi-même pour en tirer ses propres conclusions, sans se plier aux disciplines qu’enseignent les « Maitres-penseur modernes ? Aujourd’hui, on ne va plus chez le psy, mais on fait de la méditation zen… (Ce n’est pas un blâme Lila, mais une constatation).

Bouddha méditait pour chercher une solution à la souffrance, à la pauvreté, N’est-ce pas lui qui a dit que le bonheur consistait à renoncer à ses propres désirs ? Les bouddhistes appliquent-ils vraiment ce qu’avait enseigné le Bouddha ? Lui, avait médité pour chercher une solution à la pauvreté car son peuple mourait de faim, mais vous, vous méditez pourquoi ?

(Extrait) : Source : http://www.routard.com/mag_dossiers/id_dm/36/ordre/3.htm (…)Pendant six ans, en ascète, il suit les enseignements de multiples maîtres, sans y trouver le salut. Il décide de méditer seul sur le sujet, assis sous un arbre à Bodhgaya. Là, il comprend tout sur la souffrance, l'origine de la souffrance, l'extinction de la souffrance et les moyens d'y parvenir. L'Éveillé aurait pu se reposer, s'arrêter là, mais il entreprend de porter la bonne parole. (…) C’est tout ce que je retiens pour vrai concernant « la biographie » de ce libre penseur (alias l’éveillé), qui lui, n’a pas hésité en son temps à faire une doctrine de ses propres conclusions. (Je n’ai pas encore approfondit ses enseignements), ce qui ne saurait tarder. Cela dit : Je respecte le fait que chacun puisse s’inspirer des idées et valeur enseignées par un sage, mais de là à pratiquer une discipline spirituelle pour y parvenir, je suis assez sceptique. Mais ce n’est que mon opinion, et je la partage.

A ma question sur Google, Qu’est-ce que le Nirvana ? J’ai lu que :

« Des volumes ont été écrits pour donner une réponse à cette question bien naturelle et bien simple : ils n'ont fait qu'embrouiller la question plus qu'ils n'ont servi à l'éclaircir, La seule réponse raisonnable qu'on puisse faire est qu'il est impossible de répondre complètement et de manière satisfaisante par des mots, parce que le langage humain est trop pauvre pour pouvoir exprimer la vraie nature de la Vérité absolue, de la Réalité Ultime qui est le Nirvâna ».

Source : http://www.metta-kh.com/bouddhistes/Verite-ultime.htm#secondenoble

Une personne de mes connaissances m’a affirmé d’y être parvenu dans sa jeunesse à l’aide d’une drogue, et vous?
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditez-vous dans le même but que Bouddha l'a fait ?

Message par Lila le Dim 8 Aoû 2010 - 23:13

J'ai essayé la méditation assise mais cela ne m'a pas trop réussi, je n'en fait plus depuis longtemps. Je m'y remettrai un jour, mais en attendant, je préfère simplement être présente à ce que je fais, m'observer pour m'améliorer, par petites touches. Je ne pense pas pouvoir changer tout d'un coup. Je ne crois pas non plus ni au nirvanah, ni à la réincarnation, ni même à l'illumination. Peut-être que cela existe, mais je n'en fais pas un but, en fait je m'en fiche !

Comprendre la souffrance et l'injustice et essayer d'y remédier avec mes petits moyens, ça oui. Pas besoin du reste.

Je ne prends dans le bouddhisme que ce qui m'est utile directement, et cela me suffit: je n'avance qu'à petits pas, et je reviens toujours à mon banal quotidien: ceux qui me sont chers, mes projets, mon boulot. Je trouve aberrant de se passionner pour une spiritualité et de ne pas s'occuper ses proches.
Par contre je trouve l'enseignement pratique, concret, intelligent, efficace. Evidemment on dispense ici une version adaptée à la région, et c'est très bien comme cela.

Comme il n'y a pas de dogme, pas de structure, pas d'autorité, pas d'obligation, chaque bouddhiste fait comme il veut, ce qui explique qu'il y ait tellement de bouddhismes différents.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditez-vous dans le même but que Bouddha l'a fait ?

Message par Lila le Dim 8 Aoû 2010 - 23:26

Pour situer le bouddhisme comme religion, ou non, tu peux lire le dialogue que j'avais eu à l'époque avec Siva ici: http://www.forum-metaphysique.com/discussion-approfondie-f48/dialogue-leela-siva-le-bouddhisme-est-il-une-religion-t3158.htm (j'écrivais en bleu, à l'époque).

Par la suite, ayant rencontré des bouddhistes, elle a reconnu que ce n'était pas une religion.

Mais cela ne me dérange pas non plus qu'on le traite de religion: cela m'est égal, ce sont des mots: chez eux, le mot "religion" n'existe peut être même pas, et ils en ont une approche différente. C'est nous qui essayons absolument de le mettre dans un moule qui correspond à notre vision des choses.

Pour ce qui est d'avoir besoin d'un maître spirituel, je ne suis pas contre. J'ai aussi cheminé seule longtemps croyant que c'était mieux, mais j'ai vu que je tournais en rond sans vraiment avancer, et j'ai compris qu'il était positif de profiter de l'expérience des autres et d'avoir un "feed back" pour mieux se comprendre. Ceci dit, je n'ai pas de maître spirituel, je me contente d'aller à un week end d'enseignement ou deux, par an, et de lire un peu.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

méditer comme shäkyamuni

Message par jose le Jeu 9 Sep 2010 - 9:39

Bien sûr! Pourquoi sinon? Bouddha est un titre qui est donné à un pratiquant qui a atteint l'état d'éveil. Il y en a eu beaucoup avant celui à partir duquel on a inventé le bouddhisme plus de 400 ans après sa mort.
Siddhârtha Gautama, ou Shäkyamuni n'a jamais rien écrit, pas plus que tous les autres éveillés avant et après lui.
400 ans après sa mort on a écrit une compilation de ses discours, sermons, satsang sous le nom de ''Sutta pitaka'', mais 400 ans après la mort de quelqu'un...S'il y a de nombreuses vérités, comme pour les testaments issus de l'enseignement du Bouddha Jésus (sic) il y a aussi des erreurs...
Aucune écriture ne permet d'atteindre l'état d'éveillé, seule l’expérience compte.
Il ne faut pas être quelqu'un d’exceptionnel, désigné par les astres, pour atteindre l'état d'éveil. Chaque être humain est appelé à faire ce voyage: C'est le but de cette marche commencée au minimum depuis notre naissance et plus...
avatar
jose
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 111
Localisation : bordeaux
Identité métaphysique : gian yoganand
Humeur : méditative
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditez-vous dans le même but que Bouddha l'a fait ?

Message par Lila le Jeu 9 Sep 2010 - 15:54

ah, je pensais que Sakkyamuni avait un disciple qui retranscrivait ses discours immédiatement ? (Dixit "la vie de Bouddha" par Thich Nhât Hanh, mais dont je ne pourrais pas garantir l'exactitude historique).

De toutes façons, cela n'a pas beaucoup d'importance; ce qui est à retenir, c'est le contenu de l'enseignement, pour moi peu importe qui l'a écrit.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditez-vous dans le même but que Bouddha l'a fait ?

Message par Lambda le Jeu 9 Sep 2010 - 16:00

Damned: mon masque tombe!
avatar
Lambda
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 80
Localisation : sauveterre-de-guyenne
Identité métaphysique : métaquoi ?
Humeur : changeante.
Date d'inscription : 09/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méditez-vous dans le même but que Bouddha l'a fait ?

Message par Invité le Sam 18 Sep 2010 - 11:28

J'ai fréquenté les boudddhistes tibétains, plusieurs centres, plusieurs maîtres, sans jamais trouver "mon maître". J'ai "pris le refuge". Mais finalement j'ai tout abandonné, arrivant à la conclusion à laquelle Ladysan est arrivée très vite et que je ne saurais pas mieux exprimer:
Et puis, pourquoi avoir besoins d’un maitre à penser ? Ne suffirait-il pas d’appliquer directement l’exemple de Siddhārtha Gautama dit : L’éveillé ? Voire, penser par soi-même pour en tirer ses propres conclusions, sans se plier aux disciplines qu’enseignent les « Maitres-penseur modernes ?
En ce qui concerne la méditation, je partage les réticences exprimées par pandore dans "Sondage, expérience méditative…" La méditation peut être dangereuse sans maître, les maîtres le disent, évidemment. J'ai constaté que les méditants "avancés" avaient surtout une haute opinion d'eux-mêmes et souvent se déguisent en tibétain ou japonais pour le montrer. La méditation n'est tout simplement pas adaptée à notre mentalité occidentale.
J'ai été scandalisé de voir que des jeunes à l'âge de la formation professionnelle se laissent enfermer pour une retraite-méditation de trois ans. Mon épouse a également arrêté la méditation après avoir entendu le lama enseigner que nous sommes responsables de tout ce qui nous arrive et qu'un chômeur le doit à son propre karma, et cela devant une jeune chômeuse qui n'est plus revenue aux séminaires non plus.
Bref, le lamaïsme est bien une religion avec son dieu Bouddha, ses doctrines et ses écritures. Sidharta Gautama en aurait été étonné et contrarié; comme aurait été étonné aussi le jeune mystique juif de Nazareth s'il avait su ce qu'est devenu le christianisme.
Sidharta Gautama a enseigné une psychologie et méthode, même pas une philosophie, dont je retiens l'essentiel: tout ce que nous sommes et ce que nous connaissons est construit autour de l'illusion d'un Moi qui est impermanent. Cela est compatible avec les conceptions actuelles de la connaissance mais en contradiction totale avec la doctrine d'une réincarnation conditionnée par un karma individuel. Comprendre cela est déjà une libération de la peur de la mort et d'un au-delà de la mort. La loi du karma je la conçois cependant dans le sens d'un esprit vital collectif, l'inconscient collectif ou le champ morphique. Cela est très important mais c'est une toute autre question.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

meditants avançés

Message par jose le Dim 19 Sep 2010 - 22:13

l'égo spirituel est le plus grand piege du mystique et plus on s'avance dans la voie plus le danger est grand.
Ceci dit on ne peut thésauriser l'expérience de la béatitude: Elle se passe dans l'instant et quand on quitte la connection on redevient un quidam...
www.spiritualite.me
avatar
jose
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 111
Localisation : bordeaux
Identité métaphysique : gian yoganand
Humeur : méditative
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum