Base 60 (histoire des mathémtatique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Base 60 (histoire des mathémtatique)

Message par _dhmo le Mar 24 Aoû 2010 - 6:52

Bonjour,

J'aurais une question à propos de la base 60 des babyloniens. Je sais que cette base 60, contrairement à notre base 10, possède seulement deux chiffres différents.
I=1
>=10

La question que je me pose, étant donné qu'il ne semblait pas possèder de 0, comment écrivait-t-il 60?

59 s'écrit comme ceci: >>>>>IIIIIIIII
61 s'écrit: I I (l'espace servant de «dizaine», en fait le I à gauche dit 1X60 exposant 1 et à droite 1X60 exposant 0.

Pour soixante, je me demande si cela s'écrit I . (un espace pour changer de «dizaine» et l'autre pour montrer qu'il y a un zéro. Ou si cela s'écrit >>>>>>.

Merci de votre aide.

_dhmo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 257
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Base 60 (histoire des mathémtatique)

Message par JO le Mar 24 Aoû 2010 - 7:11

Google t'apporterait plein de réponses passionnantes . Je ne les ai pas toutes lues mais il me semble que la base soixante permet l'étude du temps , qui est cyclique, et le calcul des angles , qui divisent le cercle . Vision du monde circulaire chez les mésopotamiens, linéaire, chez les monothéistes et les big bangiens .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Base 60 (histoire des mathémtatique)

Message par _dhmo le Mar 24 Aoû 2010 - 7:20

JO a écrit:Google t'apporterait plein de réponses passionnantes . Je ne les ai pas toutes lues mais il me semble que la base soixante permet l'étude du temps , qui est cyclique, et le calcul des angles , qui divisent le cercle . Vision du monde circulaire chez les mésopotamiens, linéaire, chez les monothéistes et les big bangiens .
Je connais un peu cette base, d'où mon interrogation de départ. En fait, si tu regardes l'heure, les minutes et les secondes sont en base 60. Et c'est normal que pour le calcul des angles. Un cercle ayant 360°, 60° peut être multiplié 6 fois.

J'ai regardé google, et cela m'amène wikipedia, qui contredit le livre que j'ai lu (qui pourtant semblait fiable). Le livre indique deux symboles et wikipedia en montre un plus grand nombre. Étrange.

_dhmo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 257
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Base 60 (histoire des mathémtatique)

Message par JO le Mar 24 Aoû 2010 - 7:46

creusons , chacun de notre côté ... à bientôt !D'autres vons sûrement reprendre le fil
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Base 60 (histoire des mathémtatique)

Message par Half-moon le Dim 29 Aoû 2010 - 9:30

La question que je me pose, étant donné qu'il ne semblait pas possèder de 0, comment écrivait-t-il 60?
le zéro est le problème ou le 60?

Half-moon
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 163
Localisation : Un bout de nuage
Identité métaphysique : Pensive
Humeur : Indifférent
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Base 60 (histoire des mathémtatique)

Message par Half-moon le Dim 29 Aoû 2010 - 9:31


Half-moon
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 163
Localisation : Un bout de nuage
Identité métaphysique : Pensive
Humeur : Indifférent
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Base 60 (histoire des mathémtatique)

Message par _dhmo le Mar 9 Nov 2010 - 22:46

Merci, j'ai finalement trouvé ma réponse. En fait l'espace qui à la taille d'un nombre (même un peu plus) est un zéro. Et finalement les babyloniens ont ajouté le zéro à leur système numérique. Comme marque place...

_dhmo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 257
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum