Mon enfant

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par bernard1933 le Sam 11 Sep 2010 - 15:46

Coucou, pandore ! Sois optimiste !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par _pandore le Sam 11 Sep 2010 - 17:20

J'essaie autant que ce peut mon bernard33,
aujourd'hui une journée de repos ou je vais chanter sur mon ordi et jouer du piano cela m'aidera a me refaire des forçes positives...
Merci mon bernard le vieux sage vieux

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Babylon5 le Sam 11 Sep 2010 - 17:34

Ca c'est bien le piano. Je m'y étais mise. Peu douée mais ça m'apportait beaucoup (moins aux voisins). Mon alcoolique de mari a "bu" jusqu'à la dernière touche. wistle C''était un Yamaha, je l'avais choisi avec beaucoup de soin pour le son particulièrement doux et chaud.... Ainsi va le monde....
Enfin... je peux "chanter" en poésie... que vais-je chanter aujourd'hui ? Encore le désamour de mon enfant... ou autre chose...
Faut que je chante.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Babylon5 le Sam 11 Sep 2010 - 18:55

Le désamour

Comment chanter le désamour
Quand le soleil joue au jardin.
Derniers éclats : un mois chagrin
Me caresse encor’ à rebours.

Mais je chante le désamour :
Cette blessure est en mon cœur.
Inutiles seraient mes pleurs ;
Je veux chanter aux alentours.

J’ai mis ma lyre à l’unisson,
Trouvant le « la » dans cette absence :
Cordes, vibrez dans le silence.
Septembre est las de ces passions.

Chantons le désenchantement ;
Chantons les anciennes promesses,
Les espoirs naufragés, tristesse,
Le corps secoué de sanglots lents.

Le désamour est à ma porte ;
L’enfant est mort : pourquoi veiller ?
Si ce n’est murmurer, chanter
L’amour mort-né que Dieu emporte.

Mon cœur est las, mais ce cœur bat
Pour la chanson du désamour
Il bat encor’ comme un tambour ;
Juste à la nuit, après combat.

Il chantera le désamour ;
La vie trop lente et l’impatience
De s’arrêter sans violence
Puisqu’il ne fut empli d’amour.

Prince, si vous pouvez entendre
Le triste chant du désamour :
Prenez donc ma vie à son tour,
Faites s’envoler loin ses cendres;

Qu’elles volent jusqu’en Orion,
Dans la lointain des galaxies,
Pour chanter, chanter l’infini,
Sans but, sans mémoire et sans nom.[i]
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par _pandore le Ven 17 Sep 2010 - 4:59

Salut les copains ...les plaquettes sont remontées a 321 000...nous attendons de savoir si la rachute viendra ...et moi la vieille folle je porte très bien ...je dirais même plus folle que jamais et sa chauffer les cocos,c'est moi qui vous le dis hihihih ... diable au fouet bon un petit coups question de garder la main ...vous m'avez manquer et comme me disait mon éminent Magnus j'adore faire souffrir alors tiens diable au fouet hihi haha diable au fouet
Ha ...Hé merde!

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Babylon5 le Ven 17 Sep 2010 - 8:53

Cochonfucius a écrit:C'est joli.

Mais ce coeur ne tient le tout que de façon temporaire.

merci pour ton appréciation Cochonfucius. Ce coeur n'est pas un coeur de vulgaire chair : c'est un coeur conceptuel comme tout le reste du poème....
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par JO le Ven 17 Sep 2010 - 9:00

interdiction aux plaquettes de déplaquetter ! Patience et longueur de temps ... Bizz
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Babylon5 le Ven 17 Sep 2010 - 9:01

JO a écrit:la croix : l'homme est bâti sur ce schéma, déployé en étoile à cinq branches et son coeur est au centre . Pourquoi changer ? C'est le supplicié qu'il faut décrocher : il n'a rien à y faire . Il a accompli son destin et sa mort d'homme .
Bonjour Jo,
Je tarde à répondre. Mais comme je disais d'une autre manière à Cochonfucius, mon symbolisme cruciforme n'est pas à prendre au pied de la lettre. Cependant je ne suis pas encore devenue Chrétienne. J'ai juste été frappée par l'universalité de cette symbolique de la croix. Le coeur, au centre, serait le supplicié, oui, dans la mesure ou, d'après moi, la souffrance fait partie intégrante de la vie. Décrocher le supplicié, au sens de mon poème du moins, reviendrait à décrocher le coeur : il n'y aurait plus de centre. Ce symbole ne rimerait plus à rien. Il me semble que tous les efforts pour évacuer cette souffrance sont vains : au mieux, on peut essayer de mieux la maitriser...
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Babylon5 le Ven 17 Sep 2010 - 9:05

Bonjour Pandore,

Je savais pas que du distribuais les coups de fouet. Les nouvelles sont bonnes alors. Bisous
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par JO le Ven 17 Sep 2010 - 9:13

Je dois avoir un contentieux avec la souffrance ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Babylon5 le Ven 17 Sep 2010 - 9:35

Qui n'en a pas ? Pourtant elle est là. Dans la vie elle-même. Les religions sont souvent des tentatives pour expliquer, amadouer ou nier la souffrance. Les Chrétiens l'expliquent par la Chute ou le péché originel, et disent que Dieu a envoyé son Fils pour racheter le péché. les Bouddhistes expliquent que la souffrance vient de l'ignorance, de la non compréhension, de l'illusion. Ils disent qu'il faut adopter la vision "juste" des choses en proposant des techniques et recettes de vie Etc... etc...
Il semble plus juste d'accepter que la souffrance fasse partie intégrante de la vie. Juste comme une pièce de monnaie, qui a deux faces.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par _pandore le Ven 17 Sep 2010 - 16:58

En tout cas Babylon penser de cette façon soulage et apporte une certaine paix...
merçi ange

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Babylon5 le Ven 17 Sep 2010 - 19:10

De rien, Pandore.
Je connais bien Dame Souffrance : psychologique plus que physique : pour le moment l'aspect physique m'est épargné, mais je n'imagine que trop bien son visage en regardant autour de moi...
Malgré mes propos, je n'estime pas avoir atteint la sagesse pour moi, mais j'éprouve déjà un peu plus de paix intérieure depuis mon poème sur la Croix. Ce que je dis est simple, trop simple peut-être. Mais au fond : est-ce que la vérité n'est pas toute simple ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par _pandore le Ven 17 Sep 2010 - 21:24

Tu as parfaitement raison ,la simplicité est une vertu de coeur et de l'esprit. câlinchat

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Millenium le Mer 16 Oct 2013 - 21:45

Le papa en moi.

Je rage de voir chaque jour l'humanité détruire son environnement et s'entredéchirer dans des identités tronquées qui formatent la libre-pensée à des croyances contre nature privilégiant la concurrence et pouvoir en lieu et place de la coopération et du savoir.

Conscient de cette humanité qui vacille et qui se cherche, conscient de cette dualité qui fait de nous les humains, des acteurs du meilleur et du pire, dans les pleurs et dans les rires, dans la chaleur et la froideur, les nuances parlent de liberté dans le monde des idées.

Conscient de cette réalité, du combat à mener pour plus d'humanité dans ce monde qui paraît insensé, j'ai douté, j'ai douté car je sais que le monde dans lequel je te fais venir ne réalise pas ton potentiel en devenir d'un être qui ne demande que de l'amour pour en être son reflet sous son plus beau jour.

J'ai douté car je sais que je ne suis pas parfait et je sais que ce que je vais tenter de te léguer avec cœur te rendra sensible aux appels des âmes en pleur, aux souffrances et aux doutes, à l'obscurité difficile à supporter pour les cœurs tendres quand la lumière n'est pas toujours présente dans cette vie faite de méandres.

J'ai douté, mais maintenant je ne doute plus, car j'ai l'intime conviction au travers de mes expériences que la vie détient un sens profond dans le monde des idées, dans sa compréhension, c'est cette vision et mon ressenti qui m'a donné envie de perpétuer la vie, le vrai, le beau, le fort en donnant corps à une partie de moi-même et contribuer à continuer cette formidable aventure de l'évolution humaine.

Dans cette course vers l'amour, je te donnerai des outils qu'il faudra toi-même affuter, des boucliers pour te protéger et te motiver dans la recherche, pour ce faire, je te montrerai ce qu'il y a de plus beau dans cet univers, je te ferai rire, je te parlerai d'amour, d’harmonie, de sagesse et d’empathie, je serai là pour toi, toi, cette partie de moi que je présente non sans peur mais avec foi, à cette lueur que tu aimera tout comme moi avec ton cœur d'enfant, je le sais car je le sens.
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par gaston21 le Jeu 17 Oct 2013 - 11:08

Très beau texte, chargé de sens et non dénué de poésie.
Et notre poétesse pandore, qu'est-elle devenue ? On ne peut quand même pas se noyer dans le sirop d'érable! Et notre Babylone! La métaphysique n'inspirent pas les poètes, semble-t-il...Il leur faut de la chair, du palpable, du ressenti, pas des envolées oiseuses...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par JO le Jeu 17 Oct 2013 - 11:11

Un père aimant et formateur est le plus beau cadeau qu'un enfant puisse trouver dans son berceau . Son exemple perdure bien au-delà de sa disparition .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Ladysan le Jeu 17 Oct 2013 - 22:14

C'est très beau ce que tu as écris Millenium. Que tous tes vœux puissent se réaliser. sourire 
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par M'enfin le Ven 18 Oct 2013 - 15:38

Millénium a écrit:...je te montrerai ce qu'il y a de plus beau dans cet univers, je te ferai rire, je te parlerai d'amour, d’harmonie, de sagesse et d’empathie...
Oublie pas de lui montrer quelles cochonneries vous avez fait toi et ta dulcinée pour qu'il vienne au monde. ....Quoi?.... Oui, j'exagère exprès car, pour moi, c'est très important qu'il puisse reconnaître cette importante contradiction à l'adolescence s'il est aussi perturbé par son instinct sexuel que je l'ai été.  
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Millenium le Ven 18 Oct 2013 - 16:19

Merci pour vos commentaires Wink 

Les plus belles choses sont souvent salies par incompréhension.

avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par gaston21 le Ven 18 Oct 2013 - 17:00

Dans les gencives, M'enfin! Mais il est vrai que les plus belles fleurs sortent d'une terre bien fumée...Comme moi, par exemple, issue des cochonneries de ma grand-mère avec son valet de ferme suisse immigré, et sur un tas de foin au lieu d'un drap en mousseline brodé...Un vieux schnoque de génie...
Sourire!
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par JO le Ven 18 Oct 2013 - 17:47

Si on qualifie de cochonneries ce qui n'en est pas, on lui tordra le sens de l'amour et il participera à des tournantes à quinze ans .
C'est important de se sentir enfant de l'amour , même celui d'un valet et d'une fermière, conçu dans le foin .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par M'enfin le Ven 18 Oct 2013 - 22:39

JO a écrit:Si on qualifie de cochonneries ce qui n'en est pas,
Bien sûr que ça en est, mais il ne faut pas le dire, c'est tabou!
on lui tordra le sens de l'amour
Bien tourné JO!  
et il participera à des tournantes à quinze ans .
Je ne connaissais pas ce terme, mais je ne vois pas ce que l'amour de nos enfants a à voir dans leur éducation sexuelle. On pourrait très bien aimer nos enfants et leur expliquer ce que nous avons fait pour les concevoir. Des hommes qui violent les femmes, il y en a toujours eu, et ça n'a jamais été parce qu'ils avaient été éduqués aux gestes malpropres qu'il faut faire pour se reproduire, mais plutôt parce qu'ils ont été éduqués à dénigrer les femmes, non?
C'est important de se sentir enfant de l'amour
Oui, mais c'est aussi important d'être bien éduqué, et on n'ose pas éduquer nos enfants au sexe parce que ce serait très mal vu. Malgré internet, le sexe est toujours aussi tabou, parce que ce que nous faisons pour nous reproduire n'est pas très propre, et que la rémunération est sans commune mesure avec le travail accompli pour surmonter la gène.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par Millenium le Sam 19 Oct 2013 - 13:17

Il y a deux compréhensions dans les relations intimes, la baise dans l'incompréhension et faire l'amour dans le partage entre deux consciences qui s'aiment vraiment.

Ce qui est sur, c'est que ce sujet ne sera pas tabou avec mes enfants car il est un des plus important et un des plus beau dans la compréhension.
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon enfant

Message par M'enfin le Sam 19 Oct 2013 - 15:01

Je n'ai jamais baisé dans l'incompréhension comme tu dis, j'ai toujours cru faire l'amour, mais ça n'a jamais duré bien longtemps, et ça s'est toujours mal terminé, soit pour l'un, soit pour l'autre. Ce n'est pas pour rien que le sexe est si gratifiant: si ce n'était pas le cas, il ne nous viendrait jamais à l'idée d'agir ainsi. Prétendre qu'il s'agit d'un geste noble qui nous aide à se comprendre entre nous n'est selon moi qu'un prétexte pour justifier une contradiction. Les statistiques sur la durée de vie des couples le prouve, et celles sur la violence conjugale aussi. Il faudrait avertir nos enfants de cet état de fait, et leur dire que l'acte sexuel est contradictoire, mais le tabou nous en empêche.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum