JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par JO le Mar 7 Sep 2010 - 8:24

Pourquoi vouloir mélanger amour et morale ? Qu'on se sépare ou non, quand la passion va voir ailleurs , reste juste ce qu'on a su construire ensemble et qui peut être merveilleux : amitié, tendresse, complicité, famille . Il y a des couples qui forment deux familles recomposées amies . Le sexe est exclusif ( ??) mais plus on est d'amis à partager l'amour , plus belle est l'aventure .
Moins on est chiche de ses sentiments, moins on craint l'abandon .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Bulle le Mar 7 Sep 2010 - 9:08

La "fin d'amour" devrait-être une clause prévue du contrat de mariage rire
Un peu comme la mort quoi, il faudrait rappeler dès la naissance et de manière régulière que la vie n'est pas éternelle.
J'ai l'air de plaisanter ? Je ne plaisante pourtant pas.
Si chacun ne perdait jamais de vue ces deux éléments, tout le monde vivrait les choses beaucoup plus pleinement et sincèrement et ferait surtout beaucoup plus attention à ces biens précieux et périssables...



_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40233
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Lila le Mar 7 Sep 2010 - 9:12

je suis entièrement d'accord avec Bulle et JO.
Sauf pour un détail énorme: la "fin d'amour" ne concerne le plus souvent que l'un des deux.
Elle peut aussi être dûe à des malentendus, ou des éléments améliorables. Alors quand il y a des enfants, ou d'autres enjeux, je trouve qu'il faut d'abord faire un effort pour clarifier la situation, éventuellement se donner une seconde chance, et surtout, surtout déterminer la meilleure conduite à tenir soit pour rester ensemble, soit pour se séparer.

La morale n'a rien à voir là dedans, c'est simplement être "humain".


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Bulle le Mar 7 Sep 2010 - 9:29

Lila a écrit:je suis entièrement d'accord avec Bulle et JO.
Sauf pour un détail énorme: la "fin d'amour" ne concerne le plus souvent que l'un des deux.
Comme la fin d'un couple pour cause de mort...
C'est donc, comme le dit Magnus, un deuil à faire.
Elle peut aussi être dûe à des malentendus, ou des éléments améliorables.
Exact, mais avant que ce soit "fini". Une fois que c'est fini, c'est fini. Certains supportent la "colocation" d'autres non. Nous ne sommes pas tous égaux dans les besoins affectifs.
Alors quand il y a des enfants, ou d'autres enjeux, je trouve qu'il faut d'abord faire un effort pour clarifier la situation, éventuellement se donner une seconde chance, et surtout, surtout déterminer la meilleure conduite à tenir soit pour rester ensemble, soit pour se séparer
Entièrement d'accord avec cela. Mais je ne connais pas (ou peu ?) de divorce qui se passe bien lorsqu'il y a, ne serait-ce que des intérêts financiers en jeu. Il reste toujours un fond de "règlement de compte" conscient ou inconscient.
Et ça aussi c'est "humain".

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40233
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Lila le Mar 7 Sep 2010 - 9:59

Mais je ne connais pas (ou peu ?) de divorce qui se passe bien lorsqu'il y a, ne serait-ce que des intérêts financiers en jeu. Il reste toujours un fond de "règlement de compte" conscient ou inconscient.
en effet, mais j'ai eu la chance d'être de ceux là, grâce justement à seulement 2 séances chez un "conciliateur", qui nous a déculpabilisés, avertit des dangers de certaines procédures mal engagées (par exemple: fuir les avocats, mais poser une liste de séparation chez un notaire), souligné les erreurs à ne pas faire (ne JAMAIS dire du mal de l'autre parent devant les enfants). Nous nous y sommes conformés, et cela a très bien été: la communication (et donc l'entente) entre nous était même meilleure après, qu'avant.

Sans ces bons conseils, il est certain que nous serions tombés dans les bagarres habituelles, d'ailleurs c'est en nous voyant glisser sur cette pente (à cause de nos deux avocats) que nous avons décidé de faire appel au conciliateur. Quand on est dans une situation si délicate, on n'est pas objectif, et on prend de mauvaises décisions. La consultation en "conciliation" devrait être OBLIGATOIRE avant tout divorce, surtout s'il y a des enfants.

Il devrait même y avoir plus de protection des enfants pour faire respecter certaines règles (comme: interdiction de calomnies envers l'ex-partenaire).

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Magnus le Mar 7 Sep 2010 - 15:00

Bulle a écrit:La "fin d'amour" devrait-être une clause prévue du contrat de mariage rire
Autrement dit :
- Je vous déclare unis par les liens du mariage jusquà ce que l'un de vous deux en ait marre de l'autre.
Tu m'effrayes, Bulle. affraid

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Bulle le Mar 7 Sep 2010 - 15:13

ménon ! Jusqu'à ce qu'il n'y ait "plus d'amour" !
Parce que c'est justement l'amour qui fait qu'on n'en jamais vraiment marre de l'autre et que l'on est capable de dire que le truc qui gave n'est rien à côté du reste...
Tu sais, je trouve qu'il n'y a rien de pire que ces vieux couples qui ne se disent plus rien et guettent pour lancer une vacherie, une critique, un sourire narquois ; qui s'emmerdent à en mourir ou à en picoler ou encore à en haïr le reste de la terre...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40233
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Magnus le Mar 7 Sep 2010 - 15:42

Le sommet c'est
Jean Gabin et Simone Signoret dans LE CHAT, de Simenon.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Cochonfucius le Mar 7 Sep 2010 - 17:03

C'est vrai mais je me sens plutôt bien au quotidien ...


... dans mon "vieux couple", si je puis m'exprimer ainsi.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Curare- le Mar 7 Sep 2010 - 20:25

La morale la mort râle ..
l'amore hâle les paroles auréolées des humains !
lorsqu'ils en parlent ..
La fin d'1 couple est quand bien même
la mort..
Sans importance au fond ..et pour duper qui ?

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par _La plume le Mar 7 Sep 2010 - 20:33

Tu sais, je trouve qu'il n'y a rien de pire que ces vieux couples qui ne se disent plus rien et guettent pour lancer une vacherie, une critique, un sourire narquois ; qui s'emmerdent à en mourir ou à en picoler ou encore à en haïr le reste de la terre....

Ah mais justement, tu finiras comme ça, ma pôvre bubulle j'ai vu ton futur, tout ce que je peux te dire, profite bien des quelques neurones qui te restent
rire

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Curare- le Mar 7 Sep 2010 - 21:06

Ho !
La plume qui vole
Se décompose en silence
Le tas de purin.

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par JO le Mer 8 Sep 2010 - 6:48

Je n'ai jamais été quittée... va savoir pourquoi . Mais beaucoup d'amours m'ont quittée, par la vraie mort, physique .Il me semble que j'ai de la chance et que l'abandon est pire que le veuvage . Parceque le souvenir demeure, magnifié, à jamais . Je n'ai pas de souvenirs amers, pas de pardon à consentir . Quelques remords, oui, pas de regrets (oh!!).
Je me souviens d'avoir voulu rompre, une fois, parceque c'était trop dur ... mais je suis revenue. Un peu, c'était mieux que pas du tout , finalement ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Bulle le Mer 8 Sep 2010 - 8:23

La plume a écrit:
Tu sais, je trouve qu'il n'y a rien de pire que ces vieux couples qui ne se disent plus rien et guettent pour lancer une vacherie, une critique, un sourire narquois ; qui s'emmerdent à en mourir ou à en picoler ou encore à en haïr le reste de la terre....
Ah mais justement, tu finiras comme ça, ma pôvre bubulle j'ai vu ton futur, tout ce que je peux te dire, profite bien des quelques neurones qui te restent
rire
Bah alors Plumette tu ne suis pas : je vis un "jeune couple" et j'aurai donc passé l'arme à gauche avant d'avoir eu le temps d'être un "vieux couple" : voilà l'astuce !
Allez... Je te prêtes quelques neurones, compte tenu de leurs qualités, avec un seul j'ai encore largement pour dialoguer avec toi !

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40233
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par JO le Mer 8 Sep 2010 - 8:56

Il y a de plus en plus de jeunes couples, issus de la mort des couples, à l'âge moyen . Quelle belle fin !
Mais aussi, tellement d'esseulés qui peinent à repartir dans l'aventure .
J'ai un fils à marier : qu'on se le dise .53 ans dans quelques jours, pas riche , un peu original,à cause d'un célibat après divorce, redevenu un mode de vie, mais plein d'amour à donner ...qui ne trouve pas à se donner . Elles le trouvent : pas assez riche, pas assez bling bling, trop intello. Ou bien, elles cuvent mal un grand amour enfui : de grâce, cicatrisez avant de chercher le même , mais en mieux : yen n'a pas !
Ou bien, elles avaient oublié combien on est mariée, même si on veut partir ... etc ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par bernard1933 le Mer 8 Sep 2010 - 9:55

Oui, combien de personnes seules, des femmes surtout, blessées définitivement par un mariage malheureux , et qui doivent se résoudre
à continuer leur chemin dans la solitude ? C' est d'ailleurs une des raisons de la crise du logement et de la hausse des loyers . Et le temps passe, les rides viennent, puis la résignation, avec le ressentiment et le regret ...L' Amour, le Grand Menteur ?...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par Curare- le Mer 8 Sep 2010 - 10:17

Amen,
Toujours pas goûté à l'ostie mon brave ...

z'avez pas fini de tourner en rond avec ce sujet-
Tiens Jo, dis à ton fils qu'on peut se faire 1 partie de chatroulette histoire de se parler entre célibataires endurcis -
Il y a tellement de moyens pour ne plus rester seul ..
IL faut arrêter de geindre ..

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par bernard1933 le Mer 8 Sep 2010 - 10:28

Sur chatroulette, on ne voit pas que des célibataires...endurcis...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: JUSTE COMME UN ETONNEMENT

Message par JO le Mer 8 Sep 2010 - 11:57

c'est moi qui geins !
Histoire drôle:
un dimanche , j'invite le copain de ma fille et mon fils avec sa copine du moment. Présentation: " Leila, ma compagne", présente civilement mon rejeton .
Deux dimanches plus tard, autre amie et mon JP, distrait mais courtois , présente : "Blandine, ma compagne" . Eh bien, le copain de ma fille n'a pas cillé d'un poil et le déjeûner fut parfait .
Nous ne nous sommes aperçus du gag que le lendemain .
C'est pas de femmes , qu'il manque : c'est d'une qu'il parvienne à supporter au long cours ...ou vice versa lol! Je comprends ça : trop de célibat est un obstacle majeur à la cohabitaion de syle continu . Mais beaucoup d'esseulés rêvent à la fois d'amour durable et de tranquillité domestique .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum