La mort approche, le mea culpa Fidel

Aller en bas

La mort approche, le mea culpa Fidel

Message par YOD le Ven 10 Sep 2010 - 7:48

http://www.lejdd.fr/International/Ameriques/Actualite/Castro-contre-castrisme-219304/

Castro contre castrisme

Fidel Castro à l'heure du bilan. L'ex-président cubain aurait reconnu que le modèle économique de l'île "ne fonctionnait plus" dans une interview déjà historique accordée à un journaliste américain

Ce n'est pas un secret. Mais, cette fois, c'est le Lider Maximo lui-même qui l'a admis: le système économique cubain déraille. Fidel Castro aurait fait cette confidence la semaine passée au magazine américain The Atlantic Monthly. Prié de dire si le modèle cubain pouvait encore être exporté à l'étranger, le chef historique de la révolution aurait répondu: "Le modèle cubain ne fonctionne même plus pour nous", rapporte le journaliste qui a pu le rencontrer, Jeffrey Goldberg, et qui publie quelques extraits de l'entretien sur son blog. Il aurait aussi reconnu que "l'Etat joue un trop grand rôle dans la vie économique du pays". Un Etat qui contrôle de fait 90% de l'économie locale.
Ces propos résonnent comme un soutien aux réformes -modestes- lancées par son frère, le président Raul Castro, à qui il a cédé le pouvoir en 2006. Dans un éditorial publié en avril dernier, Fidel Castro avait d'ailleurs déjà laissé entendre que les réformes étaient les bienvenues. De quoi aider son cadet face aux membres du Parti communiste qui s'opposent aux tentatives de libéralisation de l'économie. Raul Castro a par exemple proposé d'autoriser les investissements étrangers dans l'immobilier pour relancer le secteur du tourisme. Ou de supprimer un million d'emplois publics sur cinq ans.
Mea culpa
Le journaliste aurait aussi discuté avec Fidel Castro des risques de conflit nucléaire. Une crainte que ressasse régulièrement le père de la Révolution depuis sa réapparition en public en juillet, après un retrait de quatre ans consécutif à une opération des intestins. Il a aussi critiqué l'antisémitisme et le négationnisme du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, jouant la carte du pacifisme.
Fidel Castro, qui semble donc à l'heure du bilan, a d'ailleurs critiqué sa propre attitude lors de la crise des missiles de Cuba, en 1962, confiant au journaliste que cela "ne valait vraiment pas la peine" d'inciter l'Union soviétique à utiliser l'arme nucléaire contre les Etats-Unis. Un nouveau mea culpa donc pour celui qui, au mois d'août, avait notamment regretté la persécution des homosexuels au début du régime.
Lors de cette rencontre, l'ex-président cubain, âgé de 84 ans, s'est montré physiquement fragile, mais très vif d'esprit, ajoute le journaliste américain.


YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort approche, le mea culpa Fidel

Message par Leleu le Ven 10 Sep 2010 - 10:05

Et oui, tout çà pour rien !

Comme quoi il n’y a pas que les religions. La bêtise est dans l’homme avant que dans ses œuvres.
On avance par rectifications.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort approche, le mea culpa Fidel

Message par JO le Ven 10 Sep 2010 - 10:11

voir le joli bouquin de Koestler "les somnambules", déjà ancien !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort approche, le mea culpa Fidel

Message par Invité le Dim 19 Sep 2010 - 17:49

L'article de Goldberg dont parle YOD est une déformation de ce que Fidel Castro lui a dit.
C'est de la guerre psychologique, de la hasbara.
En réalité Fidel Castro est très lucide et plus efficace par ses écrits que s'il dirigeait le pays.

Lisez plutôt ce que Fidel a dit de cette interview dans l'article
http://www.legrandsoir.info/Nous-vivons-un-moment-exceptionnel-dans-l-histoire-de-l-humanite.html
dont un extrait:
Plus loin dans son article, Goldberg écrit : « Je lui ai demandé s’il croyait que le modèle cubain était quelque chose qu’il valait encore la peine d’exporter. » Il est évident que la question enserrait implicitement la théorie que Cuba exportait la Révolution. Je lui réponds : « Le modèle cubain ne fonctionne même plus pour nous. » Je le lui ai dit sans amertume ni préoccupation. Je me divertis maintenant de constater qu’il a interprété ça au pied de la lettre et, comme il le dit, qu’il a consulté Julia Sweig, analyse du Centre des relations extérieures qui l’accompagnait, puis qu’il a élaboré la théorie qu’il a exposée. Le fait est que ma réponse signifiait exactement le contraire de ce que les deux journalistes étasuniens ont interprété au sujet du modèle cubain.
Je pense, et tout le monde le sait, que le système capitaliste ne sert plus ni aux USA ni au monde qu’il mène de crise en crise, des crises toujours plus graves, mondiales et répétées dont il ne peut réchapper. Comment un système pareil pourrait-il servir à un pays socialiste comme Cuba ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La mort approche, le mea culpa Fidel

Message par Gerard le Dim 19 Sep 2010 - 18:26

...
Neutral Oui, Castro dit tout et son contraire en ce moment. Mais le constat qu'on peut faire c'est qu'il pourrait organiser des élections démocratiques et abandonner le pouvoir. Il ne le fait pas. Il est donc clair qu'il croit toujours à son "système".

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8355
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

castro

Message par Lambda le Sam 25 Sep 2010 - 0:55

chez-nous on est considéré comme incompétents à partir de cinquante ans, alors le castro, qu'il dise une chose et son contraire n'est pas le signe d'une lucidité tardive mais peut-être d'un syndrôme de la vieillesse...Qui sait?...
de toutes les façons aucun modèle économique ne fonctionne...Pas plus le capitalisme que le reste...Je veux dire pour une majorité de bénéficiaires parceque si il s'agit de quelques milliers de privilégiés sur des milliards de vivants...

www.le-journal-de-lambda.over-blog.com
avatar
Lambda
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 80
Localisation : sauveterre-de-guyenne
Identité métaphysique : métaquoi ?
Humeur : changeante.
Date d'inscription : 09/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum