UN PROPHETE

Aller en bas

UN PROPHETE

Message par Gerard le Mer 15 Sep 2010 - 9:56

...
Ce film doit passer mardi prochain sur CANAL+, mais moi je l'ai déjà vu, alors j'en profite pour vous le présenter.

UN PROPHETE
de Jacques Audiard

Ce film a obtenu Le "Prix Spécial du Jury" au festival de Cannes de 2009 et toute une floppée de Césars.

fatigué ou marre de Avec un Palmares pareil et un titre pareil, je pensais que j'allais me taper un "grand film sociologique sur l'Islam en prison"... Malheureusement ou heureusement, il n'en est rien.


Hormis la première demi-heure (le film dure 2h30) trés "clichés sur la détresse des prisons françaises", on tombe vite dans un polar palpitant mené d'une façon totalement cynique. Pour résumer sans déflorer : "Un jeune homme d'origine arabe incarcéré en prison va tenter de rentrer dans la mafia corse, d'abord pour survivre, ensuite pour en devenir le patron."


Wink Ajoutons que Tahar Rahim a eu le César du meilleur acteur pour son rôle et il le mérite bien. Tour à tour ressemblant à Jamel Debouze (le mec sympa) ou à Samy Naceri (le mec terrifiant), il incarne parfaitement ce personnage caméléon entièrement orienté vers l'adaptation et la survie. A ce titre, il me fait beaucoup penser au fameux TONY MONTANA du SCAREFACE de Brian DePalma, avec la même trajectoire d'arriviste à la fois réjouissante et terrifiante (le bling-bling en moins, la lucidité en plus). De même tout comme SCAREFACE à son époque, le film contient des scènes de violence envisagées d'une façon trés inhabituelle (le premier meurtre que le héros doit commettre...)

Bref, vous avez compris : ce n'est pas un film psycho-sociologique,
annonce haut c'est un bon gros polar trés bien fait, on ne s'ennuit pas une seconde.

dubitatif Il y a pourtant peut-être un message sous-tendu plus profond et avec une portée politique : c'est un film sur le POUVOIR où on voit que le "vieux roi", (génial Niels Arestrup) malgré toute son expérience, va se faire avoir par un petit branleur symbolisé par un "arabe" qu'on sous-estime dès le départ. Cela veut-il sous-entendre que les puissances actuelles sont trop sclérosées pour résister aux jeunes pays du tiers-monde ? Et en particulier les cultures islamiques ?.... Ce qui expliquerait le titre "LE PROPHETE" ? .. Pourtant le héros ne s'intéresse pas une seconde à l'Islam ni à sa propre culture, alors "prophète" de quoi ? .. du tiers-monde ?



Neutral Qu'en pensez-vous ? (pour ceux qui l'ont vu...)

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8577
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN PROPHETE

Message par Gerard le Mar 21 Sep 2010 - 8:12

...
okey C'est ce soir ! N'oubliez pas de venir donner votre avis ici !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8577
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN PROPHETE

Message par Gerard le Dim 20 Mai 2012 - 10:46

...
okey ça repasse ce soir, cette fois sur France2 !

Si quelqu'un veut parler du film...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8577
Age : 57
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum