Yi King, ou livre des mutations

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Jipé le Mar 25 Déc 2012 - 10:09

Les arts divinatoires
Déjà durant l'Antiquité, en Grèce, des "prêtresses de l'Oracle" prédisaient l'avenir. Entre le Ier et le IVème siècle, en Grèce et à Rome, ce fût l'apogée des haruspices, devins qui examinaient les entrailles d'un animal pour y découvrir l'avenir.
A la même époque se développa en Asie le Yi King, sorte de jeu basé sur le lancé de pièces ou de cailloux décorés de symboles, et dont les combinaisons prédisent l'avenir. C'est à partir du Moyen Age, en Europe, que les astres vont devenir les moyens les plus courants pour décrypter l'avenir. C'est la voyance dont nous sommes les héritiers aujourd'hui, et qui se base sur les signes astrologiques, correspondant aux constellations d'étoiles de notre système solaire.
L'Internaute

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par JO le Mar 25 Déc 2012 - 10:33

On peut aussi, lire l'avenir dans le marc de café, mais ce n'est pas sa destination première .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22608
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Jipé le Mar 25 Déc 2012 - 10:40

JO a écrit:On peut aussi, lire l'avenir dans le marc de café, mais ce n'est pas sa destination première .
Non, mais le résultat en sera identique...Voyance quand tu nous tiens... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par _dede 95 le Mar 25 Déc 2012 - 10:43

Moi je préfère une petite goutte de Marc dans le café! Question d'éducation peut-etre?
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 10:44

_(°¿°)_
Il n'est pas inutile de répéter ce qui, plus haut, a déjà été dit et qui a déjà
été tenu comme négligeable au cours de cette discussion sur le yi king

_(°¿°)_

L'aspect divinatoire du yi king est comme l'arbre qui cache la forêt
des autres domaines d'application ou d'utilisation du yi king,
notamment en tant que traité complet d'art et de science musicale,
notamment en tant que traité complet d'art et de science de respiration consciente.

_(°¿°)_
Au nom de quoi ignorer ces domaines d'application ?
Comment n'existe-t-il pas plusieurs niveaux de conscience ?

Si ces domaines sont inconnus du grand public
cela ne signifie pas pour autant qu'ils n'existent pas.

_(°¿°)_

Seuls les endormis sont en guerre, seul les éveillés sont en paix.


_(°¿°)_



Parler de ce que l'on ignore est du domaine de la croyance.
Copier-coller des informations que l'on n'a pas expérimentées
revient au domaine de la confusion entre sujet et objet...

Tester, expérimenter pas soi même est du domaine de la foi et de la science.

La science demeure une partie de la conscience.

_(°¿°)_

Belle méditation à tous


Dernière édition par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 11:55, édité 2 fois

Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Ling le Mar 25 Déc 2012 - 10:48

telemaque a écrit:notamment en tant que traité complet d'art et de science musicale,

Je connais un peu la musique chinoise, enfin les musiques chinoises. Pourriez-vous nous expliquer le rapport avec le Yi-king car franchement je ne le vois pas. sourire


Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 11:34


    Bonjour Stirica

    Stirica a écrit:
    telemaque a écrit:notamment en tant que traité complet d'art et de science musicale,

    Je connais un peu la musique chinoise, enfin les musiques chinoises. Pourriez-vous nous expliquer le rapport avec le Yi-king car franchement je ne le vois pas. sourire

      Une expérience musicale remarquable avec le yi king.


    Pardo Salgado Carmen a écrit:
    Les positions de Cage s'opposent au caractère rationnel de la construction musicale européenne. Pour Cage, nourri de pensée orientale, en particulier de philosophie Zen du livre du Yi king, tout son est musique, et il est insensé de l'organiser selon des structures précises dans des "œuvres" qui son des produits finis.

    Il faut laisser vivre les sons. Est expérimental le processus dont on ne peut prévoir le résultat. Dans sa musique, la dimension fortuite et indéterminée, se manifestent de différentes manières : dans les 4 livres de Music of Changes (1951), par exemple, tout ce qui est écrit est le fruit du jet des pièces de monnaie et du Yi-king, tandis que beaucoup d'autres ouvrages se limitent à prescrire à l'exécutant différents comportements.

    http://www.musicologie.org/Biographies/c/c002.html


      Remarques préliminaires

      L’univers est musique.
      Sa substance est le son.
      L’énergie suit la pensée, s’y conforme et produit les précipitations.
      Le Son crée la Forme.
      Le Désaccord ne contredit pas l’accord sur lequel il repose.
      L’Harmonie résulte de la résolution des contraires.

      Tout reste lié…

      Le yi king demeure le seul système disponible pour l'humanité
      traitant à la fois du langage par mots et du langage par formes.


      Pour la musique, en tant que rythme du Son, le yi king
      dispose de 6 traits yin, 6 traits yang qui correspondent
      aux deux gammes hexatoniques d'un système chromatique
      comprenant 12 sons distincts.

      Chaque son représente une unité de conscience
      Chaque gamme représente un objectif d'unité de conscience


      Ces deux gammes sont combinés avec les 4094 autres gammes
      que l'on peut construire et que qu'inventorient les 4096 mutations des hexagrammes

      http://spheres.dyndns.org/images/gamme_intervalle_a1.jpg

      Le système du calendrier chinois est basé sur cela
      combiné au système des 5 éléments.

      http://spheres.dyndns.org/images/octo_calend_a14.jpg

      Le système musical chinois est basé sur une étude très
      approfondie des 28 premières harmoniques d'un son,
      mise en correspondances avec le premier cercle
      du carré central des hexagramme du yi king,
      selon la disposition de Fo Hi.

      Même si, je n'en maitrise pas encore tous les paramètres,
      je continue à composer depuis de nombreuses années selon
      la pratique et la théorie de la musique du yi king.


    Excellente méditation à toi et à tous


Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Jipé le Mar 25 Déc 2012 - 12:12

John Cage et l'inspiration du yi king....soit le grande foutage de gueule ! mdr


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 13:23

_(°¿°)_



      Voici un court exemple d'illustration musicale de l'hexagramme N° 16
      explorant les 28 premières harmoniques d'un son ramenées
      dans un intervalle de 3 octaves.

      https://www.youtube.com/watch?v=b02hqisL1mk

      Les illustrations graphiques expriment la même exploration.

      La suite des quintes et des quartes dessine un arbre de vie
      sur le plan éthérique.

      Le seul moyen de le vérifier est de se rendre sur le plan éthérique
      si un schéma de réflexion contemplative restaurant un plan d'harmonie
      ne suffit pas. Cependant la question ne se pose pas puisqu'il est
      vivement déconseillé de sortir du domaine des mots,
      même pour débroussailler quelques notions élémentaires sur l'art
      et la science de la musique du yi king.



      _(°¿°)_




    Bonne écoute et belle méditation

Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par _dede 95 le Mar 25 Déc 2012 - 13:34

Bah moi je préfère la Vème de Bethoven, chacun ses gouts!
Et je doute fort que ce génie de la musique se soit servi du Yi King!
C'est un peu comme prétendre que les arts martiaux sont issus de ce foutage de gueule comme dirait JP!
sourire Ou alors on peut considérer que Adam et Eve sont issus du Yi King et du ...Yi Queen ? sourire
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 13:36

Jipé a écrit:John Cage et l'inspiration du yi king....soit le grande foutage de gueule ! mdr



Joyeux No Hell à toi aussi



Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Jipé le Mar 25 Déc 2012 - 13:48

Témémaque fuit toutes questions embarrassantes, telle l' anguille qui glisse entre les doigts...
L'obssesion de voir le yi king à la base de tout, démontre parfaitement l'étroitesse d'esprit reprochée à ceux qui ne foncent pas dans le panneau du charlatanisme yi kigien ! Un art divinatoire à la sauce du n'importe quoi, ne sera jamais qu'un cocktail d'inepties ne soulant que les convaincus.

Foutage de gueule oui, je confirme!!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 13:57

    Yi king et métalangage

    Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales a écrit:

    Le métalangage logique sert à construire la définition de la vérité pour le langage-objet formalisé, et ne sert à rien d'autre.
    Le métalangage linguistique sert à décrire un langage naturel en construisant des définitions de l'acceptabilité et non de la vérité
    (J. Rey-Debove,Les Logiciens et le métalangage naturelds Hist. Épistémol. Lang. t. 1 fasc. 1 1979, p. 16):

    2. Le métalangage naturel s'articule sur deux bases lexicales fondamentales dont les unités types respectives sont le mot codé (toute partie du discours, dont la terminologie linguistique) et le nom autonyme, hors code, de n'importe quelle séquence langagière, qui est l'icone de son signifié, et n'a ni synonyme ni traduction. C'est cette seconde base qui caractérise d'abord le métalangage, car toute langue peut rapporter des paroles, même sans employer de terminologie linguistique, mais non l'inverse. J. Rey-Debove,Les Logiciens et le métalangage naturelds Hist. Épistémol. Lang. t. 1 fasc. 1 1979, p. 17.
    − P. ext. Langage parlant d'un système de signification autre que le langage lui-même. La sémiologie, par exemple, est un métalangage, puisqu'elle prend en charge à titre de système second un langage premier (ou langage-objet) qui est le système étudié; et ce système-objet est signifié à travers le métalangage de sémiologie.

    La notion de métalangage ne doit pas être réservée aux langages scientifiques; lorsque le langage articulé, dans son état dénoté, prend en charge un système d'objets signifiants, il se constitue en «opération», c'est-à-dire en métalangage: c'est le cas, par exemple, du journal de Mode qui «parle» les significations du vêtement (R. Barthesds Communications, no4, 1964, p.131).

    http://www.cnrtl.fr/definition/m%C3%A9talangage


      Toute langue peut rapporter des paroles, même sans employer de terminologie linguistique, mais non l'inverse.

      La zététique est un langage, le yi king est un métalangage.
      Le yi king peut décrire la zététique mais non l'inverse (par définition).

      Le secret du tao et de sa grammaire est dans la pratique mais non dans la théorie.


    Excellente méditation à tous






Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Jipé le Mar 25 Déc 2012 - 14:07

Telemaque a écrit:
La zététique est un langage, le yi king est un métalangage.
Le yi king peut décrire la zététique mais non l'inverse (par définition).
Bien sûr que oui la zététique peut définir le yi king, on te l'a déjà démontré ici...Encore une fois tu réponds à côté pour noyer le poisson No

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 14:09

Jipé a écrit:
Telemaque a écrit:
La zététique est un langage, le yi king est un métalangage.
Le yi king peut décrire la zététique mais non l'inverse (par définition).
Bien sûr que oui la zététique peut définir le yi king, on te l'a déjà démontré ici...Encore une fois tu réponds à côté pour noyer le poisson No

Parler de ce que l'on n'expérimente pas se nomme croyance ce qui n'a rien à voir avec une démonstration scientifique
si toutefois, le domaine scientifique peut être tenu pour référence sachant qu'il n'est qu'un domaine de la conscience qui avant
tout se trouve dans un état de présence ou d'absence à soi.

Dans cet exemple il n'est question que de l'aspect divinatoire du yi king,
ce qui, que tu le veuilles ou non, n'est guère significatif en ce qui concerne
les arts martiaux, la science des nombres, la science musicale, le yoga (yantra) chinois, etc,.

Jusqu'à preuve du contraire le rêve et la croyance sont (représentent)
des états intermédiaires entre des états de présence et d'absence à soi.


Jipé a écrit:
Telemaque a écrit:
Cela ne sert à rien de parler de ce que l'on ignore ...
pirouette cacahouète...cours après moi que je t'attrape sourire

Excellente méditation à toi et à tous


Dernière édition par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 14:29, édité 1 fois

Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Jipé le Mar 25 Déc 2012 - 14:28

Télémaque:
Parler de ce que l'on n'expérimente pas se nomme croyance ce qui n'a rien à voir avec une démonstration scientifique
Une fois de plus tu parles sans savoir et de manière obstinée, puisque j' ai mis le lien de la démonstration faite par la zététique au sujet du yi king !
Je comprends que cela te gêne énormément, mais la preuve est pourtant bien là, le yi king est démontrable et démontable...C'est une croyance qui n'a de valeur que pour ceux qui y croient...C'est leur droit. sourire

Je mets ici en clair le résultat de l'expérience réalisée par le laboratoire de zététique:

EXPÉRIENCE DU 26 MARS 2012

"L'expérience s'est déroulée à Grenoble le lundi 26 mars 2012 à partir de 20h.

L'équipe « Yi King » était constituée de 5 personnes, dont 4 membres de l'Observatoire zététique. L'équipe « Dé » était constituée de 4 personnes : 1 témoin de M. Assier et 4 membres de l'association. Aucune brèche dans le protocole n'a été relevée.

150 essais ont été réalisés en 3 heures. Parmi ces essais, et conformément au protocole négocié avec M. Assier, 50 ont été infructueux (résultat du tirage Yi King ne permettant pas au sujet de se prononcer) et n'ont pas été pris en compte dans le calcul des résultats.

Nombre d'essais validés : 100

Pour 100 essais, et avec une marge d'erreur de 1%, les statistiques prévoient qu'un nombre minimum de 64 essais doivent être réussis pour considérer que ce test est un succès. Le nombre d'essais réussis s'élevant à 57, nous devons conclure à l'échec de l'expérience."

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 14:47

Message supprimé - Article 5
Second avertissement pour non respect de la charte


Dernière édition par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 14:57, édité 1 fois

Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Jipé le Mar 25 Déc 2012 - 14:57

Tu ignores ce qui te dérange, tu es une personne de mauvaise foi, têtu et prosélyte...
J'ai fait la démonstration que ton yi king n'est qu'une croyance divinatoire, qui n'a pas plus de résultats qu'un tirage de cartes chez une voyante....Une énorme supercherie pour crédule !

Je te laisse, je ne tiens pas à perdre plus de temps avec un souteneur de charlatanisme, vendeur de soupe nauséabonde...
Bonne continuation avec ceux que cela intéresse...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 15:15

Jipé a écrit:
tu es une personne de mauvaise foi, têtu et prosélyte...
Je te laisse, je ne tiens pas à perdre plus de temps avec un souteneur de charlatanisme, vendeur de soupe nauséabonde...
Bonne continuation avec ceux que cela intéresse...
voir et revoir Article n° 2 de la charte (d'utilisation) de ce forum.

Car quoi d'étonnant si je préfère que tu t'adresses à mon intelligence ?

Même si, seule la courtoisie tisonne les coeurs,
l'instant présent commence sous tes pieds
tandis que tout problème (non changé en occasion)
demeure une situation regardée avec les yeux du passé ...

Le savoir appartient au passé, la compréhension appartient au présent
si bien que le bonheur s'organise à ne pas l'attendre...

Jipé a écrit:pirouette cacahouète...cours après moi que je t'attrape

Excellente méditation à toi et à tous


Dernière édition par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 15:19, édité 1 fois

Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par _dede 95 le Mar 25 Déc 2012 - 15:18

Conclusion la zététique ignore l'utilisation par le tai-chi chuang et ensuite par les arts martiaux du yi king.
Et ils ont bien raison puisque les arts martiaux (1933 je te rappelle) n'ont rien à voir avec le Yi King!
Maintenant puisque tu insiste, dis moi à quelle Fédération d'arts martiaux, les club Yi King de sport de combat appartiennent! Pas à la FFJDA en tout cas, je viens de vérifier!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par JO le Mar 25 Déc 2012 - 15:23

amusant échange, mais pas surprenant . Ce qui ne se démontre pas n'existe pas, posé en principe et rien n'est pire sourd que celui qui se bouche les oreilles .
Le Yi-king ne sert pas plus à prédire que la bible a rédiger la liste des courses à faire : était-ce la peine de le démontrer ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22608
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Jipé le Mar 25 Déc 2012 - 15:29

JO a écrit:amusant échange, mais pas surprenant . Ce qui ne se démontre pas n'existe pas, posé en principe et rien n'est pire sourd que celui qui se bouche les oreilles .
Le Yi-king ne sert pas plus à prédire que la bible a rédiger la liste des courses à faire : était-ce la peine de le démontrer ?
Bien sûr que oui le yi king sert à prédire, puisque c'est un art divinatoire...Tu dois bien le savoir toi qui tires les cartes au tarot...C'est idem!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par JO le Mar 25 Déc 2012 - 15:33

Je ne les tire pas : c'est bien ça que tu ne comprends pas . Ils sont aussi un métalangage, venu de la Kabbale .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22608
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Jipé le Mar 25 Déc 2012 - 15:35

JO a écrit:Je ne les tire pas : c'est bien ça que tu ne comprends pas . Ils sont aussi un métalangage, venu de la Kabbale .
Ben voyons... hé bé

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25990
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yi King, ou livre des mutations

Message par Telemaque le Mar 25 Déc 2012 - 15:35

dede 95 a écrit:
Conclusion la zététique ignore l'utilisation par le tai-chi chuang et ensuite par les arts martiaux du yi king.
Et ils ont bien raison puisque les arts martiaux (1933 je te rappelle) n'ont rien à voir avec le Yi King!
Maintenant puisque tu insiste, dis moi à quelle Fédération d'arts martiaux, les club Yi King de sport de combat appartiennent! Pas à la FFJDA en tout cas, je viens de vérifier!

1933 est probablement une date importante pour toi, mais pour les arts martiaux chinois,
cette date reste discutable, à moins qu'il ne soit question de 1933 avant JC...

Plus sérieusement, car ton questionnement me fait sourire, souviens-toi, tu as déjà reçu
l'information demandée à deux reprises dans deux de mes précédents messages.

Souvenirs, Souvenirs : T'en souvient-il ?

A toi de jouer, la balle est juste dans ton camp.

Excellente méditation à toi et à tous



Telemaque
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 165
Localisation : Paris
Identité métaphysique : M.A.O
Humeur : comme un chant d'oiseau
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum