Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Page 1 sur 21 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _La plume le Sam 18 Sep 2010 - 11:43

article extrait du site liberterre

(pour libérer les consciences de la tyranie des croyances bibliques)

“Un voile existe entre le monde du dessus et les royaumes du dessous; et les ténèbres vinrent à l’existence en-dessous du voile. Une partie des ténèbres devint matière et se répandit. Et ce que Sophia engendra devint une créature de la matière, tel un foetus avorté”. (L’Hypostase des Archontes, 94:5-15).

Le seigneur des archontes est le père du mensonge, le grand Imposteur qui dit "il n'y a d'autre Dieu que moi" et il se nomma Dieu lui-même.

http://www.liberterre.fr/metahistoire/index.html

En 1968, un aubergiste Suisse, du nom d'Erich von Daniken publia l'ouvrage Présence des extra-terrestres (Chariots of the Gods) qui devint un best-seller international et est toujours en publication de nos jours. Selon la théorie sensationnelle de von Daniken, des “anciens astronautes” d'une civilisation avancée visitèrent la Terre dans une période très lointaine. Il trouva des preuves de leur présence dans des pétroglyphes, des artefacts religieux, des anciens mythes et, bien sûr, dans des monuments mégalithiques tels que la pyramide de Giza.

Provocateur, von Daniken demanda: “Dieu conduisait-il une soucoupe volante?” Cette question étant semée dans l'esprit du grand public, Dieu, les anges et tout ce qui est Biblique devinrent l'objet de spéculations ufologiques mais von Daniken n'explora pas ces associations d'une manière très cohérente et convaincante. Par contre, dans un ouvrage publié la même année, The Bible and Flying Saucers, un autre auteur le fit: Barry H. Downing, un pasteur Presbytérien diplômé de Princeton Theological Seminary et Edinburgh University. Le spectre et la profondeur de son ouvrage témoignent de son érudition tout au contraire des petites histoires à l'eau de rose de von Daniken. Mais cet ouvrage reflète aussi la foi indéfectible de l'auteur en la tradition Chrétienne: Down assume que Dieu et ses anges, même si ce sont des Extraterrestres qui naviguent dans des OVNI, sont en train de réaliser un plan divin au bénéfice de l'humanité.

(Note: on m'a informé que Desmond Leslie dans son ouvrage, publié en 1952, Flying Saucers have landed, présenta tout un chapitre intitulé “Chariots of the Gods”. C'est la source à laquelle von Daniken emprunta son titre et une grande partie du contenu de son ouvrage).

On peut sans doute considérer Downing et Desmond Leslie comme les fondateurs de l'ufologie Biblique, à savoir le genre d'études proposant que de nombreux événements dans la Bible ne sont que des manifestations d'interventions extraterrestres, supposés être bienveillants. Des visions telles que celles d'Ezéchiel sont considérées comme des rencontres de type rapproché. Les anges, tels que celui qui annonça la naissance de Jésus à Marie, sont considérés comme des Extraterrestres d'une évolution supérieure. Certaines interprétations considèrent même Jésus comme un extraterrestre qui vint sur Terre d'un monde beaucoup plus évolué, ou bien encore qu'il fut cloné comme un “modèle humain” par des frères cosmiques bénéficiant d'une technologie supérieure. Imaginez les grands titres: Jésus, le premier bébé cloné!

Les ufologues Bibliques assument que les ET de l'espace, ou les entités de type ET, agissent d'une manière gentille et bienveillante vis à vis de l'humanité, en toute cohérence avec l'accomplissement d'un “Plan Divin”. Downing se demande si la religion Biblique fut “plantée et substantée par des entités d'un autre monde.” Il ne se contente pas de spéculer sur la présence “d'anciens astronautes” sur Terre mais il envisage leur rôle potentiel dans l'impulsion et l'orientation de l'expérience religieuse de l'humanité. Cette problématique requiert une investigation de la psyché humaine beaucoup plus profonde que celle que von Daniken entreprit. Sans l'aide de la matière Gnostique, Downing était incapable de concevoir que la religion Biblique “plantée et substantée par des entités d'un autre monde” n'oeuvre pas au bénéfice de l'humanité mais, au contraire, pour la mettre en esclavage.

L'ufologie Biblique s'est amplement développée, de nos jours, mais une interprétation supplémentaire doit maintenant être envisagée, qui ne pouvait pas émerger à l'époque où Downing et von Daniken rédigèrent leurs ouvrages. Cette nouvelle interprétation se fait jour grâce à la vision d'une intervention extraterrestre proposée par les Gnostiques des Ecoles de Mystères. Bien que certaines des conceptions Gnostiques puissent être trouvées dans des argumentations obscures écrites contre eux par les premiers Chrétiens, la matière Gnostique originelle ne fut pas communément accessible avant que les Codex de Nag Hammadi, découverts en 1945, ne fussent traduits en Anglais en 1978. Les Mystères furent anéantis durant le 4 ème siècle, lorsque la cache de Nag Hammadi fut enfouie, mais ils existaient depuis des milliers d'années avant le Christianisme.

Les Gnostiques étaient des psychonautes d'une finesse et d'une envergure extraordinaires. Leur cosmologie, centrée sur la figure de la Déesse Sophia, présente une description complète et cohérente de l'origine et des méthodes d'une espèce prédatrice inorganique appelée Archontes.

Bien que les textes Gnostiques décrivent des rencontres directes avec des Archontes “qui enlèvent les âmes durant la nuit”, leurs enseignements ne mettent pas l'accent sur une menace physique. Ils mettent plutôt en garde contre le fait que les Archontes nous influencent profondément dans le mental, plus particulièrement au travers de l'idéologie religieuse, au travers des croyances au sujet de Dieu et au sujet de ce Dieu veut pour nous.

Pour les instructions des Ecoles de Mystères concernant les manières de confronter et de chasser les Archontes, voir Un Principe Gnostique et le commentaire sur la Première Apocalypse de Jacques.

Une des idées les plus sensationnelles des Gnostiques est que Jéhovah, le dieu paternel de la religion Judéo-Chrétienne, était un Archonte, un dieu inférieur ou imposteur à ne pas confondre avec les vrais Dieux, appelés Eons, qui demeurent dans le coeur galactique, le Plérome. Jéhovah est dit être aveugle et fou, un extraterrestre dément qui possède, néanmoins, quelques pouvoirs similaires à ceux des dieux. Bien qu'il ne crée pas le monde dans lequel nous demeurons, il le croit. “Ouvrant ses yeux, il vit une vaste quantité de matière sans limite et il devint arrogant et dit: ‘C’est moi qui suis Dieu et il n’en existe pas d’autres’”. (Hypostase des Archontes. 94:20). Bien sûr, c'est exactement ce que Yahvé-Jéhovah dit dans l'Ancien Testament. Les enseignements des Mystères préservés dans les Codex de Nag Hammadi présentent très souvent une vision de la religion Judéo-Chrétienne qui la retournent comme un gant.

Heureusement, la cache de Nag Hammadi, malgré qu'elle ne soit pas volumineuse, contient beaucoup d'informations claires sur le Seigneur des Archontes et ses stratégies insidieuses. Dans le Second Traité du Grand Seth, un maître Gnostique anonyme dit: “Les Archontes ont élaboré un plan à mon sujet pour répandre leur erreur et leur absurdité”.

Cette ligne rappelle le commentaire lapidaire de Jacques Vallée relatif aux stratégies des extraterrestres dans Messengers of Deception: “la voie vers la croyance d'un homme passe par la confusion et l'absurdité”.

Le texte cité explique comment les Archontes introduisent un faux plan de rédemption dans le mental humain, une contrefaçon du chemin authentique de l'auto-libération que nous pouvons prendre en développant notre potentiel inné de noos, “l'intelligence divine”. L'instructeur Gnostique, appelé phoster ou révélateur, ridiculise ouvertement Abraham, Moïse et les prophètes d'accepter les Archontes comme divins et de mettre leur foi dans un dieu imposteur qui oeuvre à l'encontre de l'humanité. Le Second Traité du Grand Seth dit que la “doctrine des extraterrestres” est une “gigantesque tromperie pour l'âme humaine, rendant impossible pour les humains de trouver le noos, le mental d'auto-libération, et d'arriver à connaître l'humanité réelle”.

Ce que les Gnostiques voulaient dire par “doctrine des extraterrestres” est l'ensemble de croyances au coeur de la religion Judaïque et Chrétienne, et par extension de l'Islam. Les “trois grandes religions mondiales” dérivent du révéré Patriarche Abraham, considéré comme ayant vécu aux environs de 1800 avant EC. Comme l'histoire des anciens Hébreux est considérée comme exemplaire ou symbolique de l'humanité dans son ensemble, “l'histoire sacrée” de notre espèce commence avec Abraham, mais les Gnostiques estimaient qu'Abraham était un gogo, le “vecteur” psychologique pour l'intrusion des Archontes. En effet, ils rejetèrent la notion d'un “Plan Divin” supervisé par Jéhovah et dévoilèrent le rédemptionnisme Judéo-Chrétien comme une religion extraterrestre, étrangère à la Terre et hostile au potentiel humain.

La critique Gnostique du Complexe du Rédempteur était dévastatrice pour les croyances chéries de nombreuses personnes, et elle l'est encore aujourd'hui, mais les instructeurs des anciens Mystères ne nous laissèrent pas sans alternatives à ces croyances reçues. Les Gnostiques enseignaient ce qu'ils incarnaient: le chemin d'illumination du mysticisme expérimental en contraste avec la croyance aveugle des dogmes rédemptionnistes. Contre la tromperie religieuse des Archontes, le Second Traité du Grand Seth invoque “l'espoir de Sophia”, affirmant notre connexion à la Déesse de Sagesse dont le corps est la Terre.

John Lash (traduction de Dominique Guillet)

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _La plume le Dim 17 Oct 2010 - 12:52

http://www.accessoweb.com/Selon-Edgar-Mitchell-les-extra-terrestres-sont-parmi-nous_a4398.html

Non seulement la terre a été visitée et continue d'être visitée mais contrairement à ce qu'affirme Michell, il y a deux sortes d'entités qui s'intéressent à notre planète pour des raisons opposées. Si les intentions des uns sont de veiller de loin, d'accompagner l'évolution de l'humanité vers une prise de conscience, une ascension vers une dimension supérieure, plus grave, d'autres entités nuisibles visent quant à elles, non pas à nous détruire mais à nous asservir mentalement pour leurs besoins, et pour cela, ils n'hésitent pas à s'incarner sous forme humaine parmi les scientifiques et les dirigeants de la planète. La terre est l'enjeu de puissances extra-terrestres. Tous les personnages qui ont une apparence humaines et que l'on peut croiser dans la rue ne sont pas tous des humains.

Les forces obscures sont des êtres qui n'honorent pas Dieu en tant que Source.
Ils cherchent à soustraire l'ENERGIE et le pouvoir à d'autres êtres plutôt que de le recevoir directement de Dieu. Ces êtres ont participé à l'illusion de la séparation de Dieu et se sont opposé à Lui et à Ses Créations au niveau de la dualité. Dans leur souffrance, ils cherchent à contrôler les autres. Les Reptiliens sont une race d'êtres prédateurs de l'humanité qui, en fait, ont cherché à faire de l'humanité une race esclave travaillant pour leurs projets. En conséquence, ils considèrent qu'ils sont impliqués dans la création de la race humaine et ont donc le droit d'interférer dans son évolution c'est à dire, qu'ils peuvent contrôler l'humanité par tous les moyens qu'ils jugent nécessaires.


Qui peut affirmer qu'un de ces reptiliens malfaisant et malodorant ne sévit pas sur ce forum ? Cela ne fait aucun doute Twisted Evil

Le tout est de savoir les reconnaître. Comment savoir qu'un de ces êtres négatifs passe à proximité de nous ?
Ils puisent l'énergie, cherchent à dominer, à manipuler, tromper, à attirer l'attention, c'est le pouvoir et l'argent qui les intéresse. Face à un de ces êtres, on se sent tout de suite très déprimé sans aucune raison apparente, on peut ressentir un malaise très palpable jusqu'au niveau physique, leur contact physique au niveau du toucher nous parait insupportable, on ressent le besoin de s'éloigner rapidement. Cela ne vous est jamais arrivé ?
Cool

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par MrSonge le Dim 17 Oct 2010 - 13:22

Wahou, c'est lumineux. 0.0
Mon prof d'histoire littéraire est un Reptilien ! Je le savais !!

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 3369
Localisation: Suisse
Identité métaphysique: En chemin
Humeur: Humaine, trop humaine
Date d'inscription: 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _La plume le Dim 17 Oct 2010 - 14:02

Ca ne m'étonne pas, ils sont partout, et se sont accaparés du domaine scientifique ce qui explique qu'on en est toujours à une vision matérialiste. Ils nous manipulent dans ce sens. Parfois ils ont des tics incontrôlables.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _La plume le Sam 28 Jan 2012 - 14:42

Qui sont les dieux et les anges de la bible ?

J'ai cru pendant longtemps qu'ils étaient des esprits supérieurs, des forces naturelles personnalisées, des êtres immatériels sans forme tangible. Mais non, pas du tout. Ils sont bien tangibles, comme nous, ils ont des pieds, des mains, toujours une apparence masculine, donc j'imagine qu'ils ont un sexe, ils ont besoin de se laver, de manger, se reposer etc...

Les anges interviennent dans plusieurs épisodes de la bible, à commencer par le nommé Yahvé lui même qui semble être le chef de la bande, et qui vient marcher le soir le jardin d'Eden ??? son laboratoire, pour voir où en sont ses cobayes. La Génèse s'est inspirée des tablettes sumériennes qui parlent des annunakis, ceux qui se sont fait passer pour les "dieux" venus d'ailleurs.

Ensuite on peut se demander qui étaient ces fils de Dieu qui prirent les filles des hommes comme épouses ? il y a bien eu un métissage.
- Dans l'histoire d'Agar l'ange la rencontre près d'une source et lui parle.

- Abraham rencontre trois anges sous le chêne de Mamré, il leur lave les pieds (certainement qu'ils devient avoir les pieds couverts de poussière après avoir marcher longtemps) puis il leur offre à manger...ils continuent leur route vers Sodome... et là, (c'est la meilleure!) les anges arrivent le soir à Sodome, et Loth les invite chez lui : "venez dans ma maison, lavez vous les pieds et vous y passerez la nuit" Mais voilà que les sodomites ont vu les anges et les ont trouvés à leur goût, et ils viennent pour que Loth leur livre les anges ! On peut en déduire qu'ils étaient bien foutus. Loth propose aux gens de Sodome ses deux filles vierges, mais des filles même vierges ne les intéresse pas. Ils veulent "sodomiser" les anges. Mais ces derniers même s'ils ont eu chaud au cul, ne sont pas sans ressource, les aveuglent (ils devaient avoir sur eux leur lasers) ...

Jacob lui se bat la nuit contre un homme qui s'vère être un ange.

Un ange accompagne Tobie sur la route.

Ézéchiel, lui voit apparaître une grosse nuée, avec au centre une lumière, qui brille comme de l'airain poli. Cet engin qui a des roues et des ailes, s'élève et atterrit, il fait un bruit tumultueux, il est occupé par 4 êtres étranges...

Quant au nouveau testament il n'y a pas de raison à ce que l'ange soit différent, et qu'il ait fécondé Marie. Jésus serait donc le fils d'un d'extraterrestre mais d'un genre bienveillant. C'est encore un ange qui vient pousser la pierre du tombeau de Jésus, certainement sont-ils venus récupérer un des leurs ?

Alors cela saute aux yeux qu'ils ne s'agit pas d'êtres immatériels mais bien d'humanoïdes
qui peuvent voir des relations ordinaires avec les hommes, voir s'accoupler avec les femmes des hommes. Pourquoi chercher ailleurs ce qui est flagrant ? Ceux qu'on appelle les "anges" dans la bible, n'ont rien d'angélique, comme les représente l'imagerie populaire, ce sont simplement des créatures humanoïdes qui ont des pouvoirs supérieurs à l'homme, qui sont intervenus à diverses reprises dans l'histoire de l'humanité, pour faire des expériences sur l'homme primitif en état d'évolution, et créer des races hybrides.

Croire au Dieu biblique et à ses anges ? ou croire que nous avons été manipulés dès le début et que nous sommes les cobayes d'une expérience génétique de la part de créatures qui observent notre évolution et ne manqueront pas d'intervenir et de nous détruire s'il le faut.

Je vous le dis mais vous n'êtes pas obligé d'y croire secret

La prochaine fois je vous parlerai de "comment reconnaître un gris (espèce nuisible) sous forme humaine?" sourire


_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par Ling le Sam 28 Jan 2012 - 14:48

Alors le Mahābhārata est le récit d'une guerre entre gris et qui? affraid

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 20988
Age: 44
Localisation: Hong Kong
Identité métaphysique: Lesbian feminist
Humeur: Rainbow
Date d'inscription: 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _Tan le Sam 28 Jan 2012 - 16:10

La découverte en 1945 des documents de Nag-Hammadi aurait dû entraîner une révision profonde de l’histoire de l’origine de l’Eglise primitive, mais il n’en fut rien. Ces textes sont encore aujourd’hui pratiquement inconnus d’un public non savant parce qu’ils dérangent profondément. Comparativement aux textes judéo-chrétiens, les écrits gnostiques insistent sur le fait que les « bons » sont en fait les « mauvais » et inversement. On devine le malaise qui poussa les chrétiens à chasser et éliminer les communautés gnostiques nuisibles dont la pensée n’était pas conforme à la leur.

« Ils vinrent à l’existence grâce à la science, à la grandeur, à la vanité et à la puissance, et ils furent favorisés. »
Manuscrit de Nag-Hammadi, « Zostrien », Codex 7,81

« Lorsque vous ferez le deux Un et que vous ferez l’intérieur comme l’extérieur, l’extérieur comme l’intérieur, le haut comme le bas, lorsque vous ferez du masculin et du féminin un unique, afin que le masculin ne soit pas un mâle et que le féminin ne soit pas une femelle… alors, vous entrerez dans le Royaume. »
Manuscrit de Nag-Hammadi, « L’Evangile de St. Thomas », Codex 2,2

_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1016
Localisation: Non-locale
Identité métaphysique: Spiritualité sans religion
Humeur: Zazen
Date d'inscription: 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _La plume le Sam 28 Jan 2012 - 18:21

Stirica a écrit:Alors le Mahābhārata est le récit d'une guerre entre gris et qui? affraid

Je crois que le Mahâbhârata est le récit d'une de ces guerres mythiques de fin du monde, ou devrait-on dire de fin de cycle. tout comme Armaguedon ou le Kalachakra. Cette guerre mythique qui se déroule à l'échelon cosmique dans le monde invisible entre les opposés, finit par se manifester à son apogée sur le plan physique et se déroule aussi dans le coeur de l'homme. Les Pandavas représentent la vertu, la droiture, les Kauravas incarnent le mensonge, l'avidité, la tromperie, l’égoïsme. Il n'est pas fait mention de la race reptilienne dans le Mahâbhârata ou juste en passant, quand Arjun épouse une princesse reptilienne, mais ils ne sont pas intervenus directement.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par chercheur le Dim 29 Jan 2012 - 20:21

Pour ma part, je ne vous cacherai pas que l'idée m'est déjà venue de penser que le royaume de la Bête annoncé dans le livre de l'Apocalypse, au chapitre 13, allait se réaliser par le biais d'une manifestation massive de ces "ovnis" dont les occupants allaient éventuellement asservir le genre humain, prétendant lui venir en aide et le sortir de l'"impasse".

Mais, bon, j'ai préféré reléguer cette possibilité au rang de simple "fiction".

Toutefois, j'ai remarqué que certains rois, dont le roi antique de Babylone, aspirait vraisemblablement à imiter le "Très-Haut" ainsi que la venue du "Fils de l'homme" sur les nuées du ciel, selon ce qu'on peut lire dans la Bible. (Ésaïe 14:13-14 vs Mat 24:30)

Personnelement, j'y vois là tous les ingrédients susceptibles d'engendrer la plus monumentale des escroquerie sur cette terre!

chercheur
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 397
Localisation: Québec
Identité métaphysique: gnostique
Humeur: ... ça dépend ...
Date d'inscription: 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _La plume le Dim 29 Jan 2012 - 21:58

Autres extraits de l'ancien testament :

Dans la Genèse, XXVIII, se trouve une autre description de la présence d'un engin

" Une échelle était dressée par terre, sa tête touchant aux cieux, et voici que des Anges d'Elohim montaient et descendaient sur elle". (Genèse, XXVIII-12)

Dans l'Exode l'ange parle à Moïse :

" L'Ange de Iahvé lui apparut dans une flamme de feu, du milieu d'un buisson (...) le buisson était embrasé par le feu, mais il n'était pas dévoré !". (Exode, III-2)

L'aspect de la gloire de Iahvé était comme un feu dévorant au sommet de la montagne (...)" (Exode, XXIV-17)


"Quand Iahvé fit monter Elie aux cieux dans un tourbillon (...)". (Il Rois, II-1) (...) voici qu'un char de feu et des chevaux de feu s'interposèrent entre eux deux (entre Elie et Elisée) : Elie monta aux cieux dans le tourbillon". (Il Rois, II-11)

Une "gloire" ressemble beaucoup à un engin volant qui se manifeste comme une lumière aveuglante.

Dans le nouveau testament, on retrouve aussi cette vision d'une intervention céleste qui n'a rien de symbolique:

Les signes précurseurs

Mathieu 24.6 à 24.8
Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.
Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.
Tout cela ne sera que le commencement des douleurs...

Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8

L'événement

Mt 24,30 Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.
24.30
Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.

Cela ressemble à une apparition de grande envergure de "gloires" et de "nuées" qui pour les ufologues bibliques sont des phénomène aériens lumineux apparaissant depuis un gros nuage. (phénomènes déjà observé par des ufologue). On est certes dans la fiction mais on ne peut manquer de faire le lien avec les observations d'ovnis. Les évangiles nous prédiraient une invasion extra terrestre de grande envergure.

24.31
Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu'à l'autre.

On a vu que les anges étaient des humanoïdes bien tangibles. Ils seront envoyés aux quatre coins de la terre. Il est dit aussi que l’évènement sera brutal et soudain, les hommes seront stupéfaits.

Ce que je veux dire, c'est que si l'on accorde un crédit à la bible, il n'est pas plus stupide
d'essayer de voir une description de faits non symboliques, une intervention d'êtres venus de l'espace qui auraient signé un pacte d'alliance. Elie n'est pas mort, il a été embarqué dans un vaisseau qui est monté dans le ciel. Je pense que c'est une lecture à explorer, il est dommage que cette théorie soit laissée seulement à certaines sectes qui jettent le discrédit.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _Tan le Lun 30 Jan 2012 - 13:48

Autre source un peu plus lointaine :

Les Kachina sont des êtres corporels, c’est pourquoi ils ont besoin de vaisseaux pour les voyages dans nos airs et pour retourner sur leurs planètes […]. Celui qui conduit le vaisseau doit actionner une « bride ». Quand il la tourne à droite, le vaisseau monte, quand il la tourne à gauche, il descend. Le vaisseau n’a pas de moteur comme les avions et n’a pas besoin de carburant. Il vole dans un champ magnétique. On doit seulement connaître la bonne hauteur. Si l’on veut se diriger vers l’est, on choisit une certaine hauteur, si l’on veut aller vers le nord, on choisit une autre hauteur, etc. Il suffit de monter à la hauteur correspondant à la direction choisie et le vaisseau vole dans le courant désiré.

Ours Blanc, Tradition des Indiens Hopi, Kasskara und die sieben Welten

Les vaisseaux spatiaux ont différents tailles et noms. L’un d’eux est « Patoowa », « l’objet qui peut voler au-dessus de l’eau. » « Pahu » veut dire « eau » dans notre langue, et « Toowata » est un objet avec une surface courbe. En raison de cette forme, nous l’appelons aussi « bouclier volant »… Quand on est assis à l’intérieur, on peut se déplacer dans toutes les directions et on ne tombe pas, quelle que soit la vitesse. Comme il a cette forme, nous l’appelons « Inioma ».

Ours Blanc, Tradition des Indiens Hopi

_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1016
Localisation: Non-locale
Identité métaphysique: Spiritualité sans religion
Humeur: Zazen
Date d'inscription: 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par chercheur le Lun 30 Jan 2012 - 15:08

Quoiqu'on en dise, il y a tout lieu de s'interroger sérieusement sur la possible utilisation de ces "ovnis" à des fins purement poliques. Pour ma part, j'y vois là un moyen par excellence de séduction des masses qui pourrait ultimement servir à l'établissement d'un Empire universel sur notre planète lorsque la civilisation humaine serait en "crise" majeure.

À n'en pas douter, les occupants de ces engins volants pourraient très bien se faire passer pour les "sauveurs du monde" à ce moment-là.

chercheur
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages: 397
Localisation: Québec
Identité métaphysique: gnostique
Humeur: ... ça dépend ...
Date d'inscription: 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _Krinou le Lun 30 Jan 2012 - 18:53

Je trouve ça marrant le rapport religion/extra-terrestre.
Cela me fait penser à Robert Charroux dont je dévorais les livres étant enfant, livres malheureusement épuisés aujourd'hui, et qui avait émit l'hypothèse que les anges étaient en fait des extra-terrestres, entre autres...
C'est peut-être farfelu, mais j'aime bien cette idée. rire

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2395
Date d'inscription: 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _Tan le Lun 30 Jan 2012 - 19:09


_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1016
Localisation: Non-locale
Identité métaphysique: Spiritualité sans religion
Humeur: Zazen
Date d'inscription: 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par Ling le Lun 30 Jan 2012 - 19:18

C'est de la science-fiction?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 20988
Age: 44
Localisation: Hong Kong
Identité métaphysique: Lesbian feminist
Humeur: Rainbow
Date d'inscription: 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _Krinou le Lun 30 Jan 2012 - 19:22

C'est vrai que là pour le coup, j'ai du mal à adhérer. rire

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 2395
Date d'inscription: 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _La plume le Lun 30 Jan 2012 - 19:35

C'est pas si farfelu, il est normal que les anciens décrivent les "gloires" avec le vocabulaire qui était le leur, et aient pris les élohims pour des dieux, et certainement que ceux-ci se sont présentés comme des dieux. La terre était peuplé d'une humanité en voie d'évolution, et le mythe d'Adam et Eve, ne nous renvoit pas aux premiers hommes, mais à un spécimen,créés par les élohims, peut être à partir de manipulations génétique en vue d’accélérer l'évolution des terriens ?

Mais dans d'autres écritures on a des descriptions bien plus précises, comme les vimanas, ces chars volants, qui venaient visiter la terre.

Fut un temps, les dieux se montraient aux hommes dans les vimana, de splendide avion fruits d'une technologie impressionante. Dans les anciens traités indiens se trouvent le secret de leur construction et les évènements catastrophique qui changèrent la Terre.
Le terme vimana en sanskrit est formé par le préfixe vi, "oiseu" ou "voler", et par le suffixe man qui indique "lieu habité construit artificiellement".

Le Vymaanika-Shastra ou science de l'Aeronautique, qui rapporte en détail la construction et les caractéristique de vol d'un vimana, qui se différencie en 4 modèles principaux aux fonctions diverses : Shakuna, Sundara, Rukma et Tripura. Les dessin qui émerge à la base des description montrent d'authentique vaisseaux spatiaux.

Des voyages sont décrits en détails. Ainsi un roi de l'antiquité est invité à monter dans un engin avec sa mère, il quitte la terre et décrit ce qu'il voit.

Les Indiens Hopi de l'Amérique du Nord mentionnent dans leur mythes le Troisième Monde peuplé d'homme qui avec les patuwwota (bouclier de cuir) se firent la guerre anéantissant la civilisation.
http://terremysterieuse.doomby.com

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages: 5987
Localisation: au sud du sud
Identité métaphysique: hérétique
Humeur: c'est selon avec qui
Date d'inscription: 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par Ling le Lun 30 Jan 2012 - 19:39

Et où se trouvent les preuves archéologiques? demande la froide historienne

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 20988
Age: 44
Localisation: Hong Kong
Identité métaphysique: Lesbian feminist
Humeur: Rainbow
Date d'inscription: 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par _Tan le Lun 30 Jan 2012 - 19:56

Par exemple, les tablettes sumériennes comme tous les documents archéologiques de toutes les civilisations antiques regorgent de références à des "Dieux reptiliens". Le mythe du serpent se retrouve sous une forme ou une autre dans toutes les cultures. Les manuscrits gnostiques, les manuscrits de Nag-Hammadi, tous les évangiles apocryphes cachés ou censurés, les traditions indiennes (Hopi notamment), la Kabbale, tous font référence à ces "êtres venus des cieux". Ce n'est peut-être pas par hasard s'il y a tant de secrets et de mystères qui entourent la genèse et l'Histoire humaine.
Mais bon, je suis d'accord qu'il n'y aura pas de réelle preuve indiscutable tant qu'on ne les aura pas vu venir nous dire un petit bonjour... Pour l'instant, ces preuves sont ésotériques. Je comprends que beaucoup ne les acceptent pas en tant que preuves, mais en même temps, ils se coupent ainsi d'une connaissance bien plus vaste que l'ensemble du savoir humain officiel. Rigole qui voudra.


Dernière édition par Tan le Lun 30 Jan 2012 - 20:01, édité 1 fois

_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages: 1016
Localisation: Non-locale
Identité métaphysique: Spiritualité sans religion
Humeur: Zazen
Date d'inscription: 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie biblique, le point de vue gnostique

Message par Ling le Lun 30 Jan 2012 - 20:00

Par exemple, les tablettes sumériennes comme tous les documents archéologiques de toutes les civilisations antiques regorgent de références à des "Dieux reptiliens"
Euh?

Enlil, Enki des dieux reptiliens?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages: 20988
Age: 44
Localisation: Hong Kong
Identité métaphysique: Lesbian feminist
Humeur: Rainbow
Date d'inscription: 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 21 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum