L'angoisse existentielle

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'angoisse existentielle

Message par _La plume le Dim 19 Sep 2010 - 12:45

Je prends pour ouvrir ce fil les affirmations de Dan26 qui ne cesse de répéter que la religion est un remède face à l'angoisse existentielle qui résulte de la peur de la mort, du refus de notre finitude.

je me re re repette il y a 3 bequilles, la religion, la philo, la psy j'ai chosi une certaine philo personnelle point barre

Je parle de bequille face à l'angoisse existentielle , tous les hommes à un moment donné ont besoin de cette béquille .

tous les hommes (et femmes ) à un moment donné . Il est incontestable qu'a mesure que l'age avance, que les proches disparaissent , cette angoisse apparait . C'est un fait acquis , quand on prend conscience de sa finitude cette angoisse naturelle surgit.

D'abord est-ce que tout le monde connait à un moment donné cette angoisse ? Dan affirme qu'elle augmente en vieillissant. Je n'en suis pas sûr.

Ensuite, est-ce que cette angoisse n'est pas plutôt celle de vivre , de souffrir, plutôt que de mourir ?

Nous ne connaissons pas la mort, nous ne pouvons pas en avoir peur. Si c'est la cessation de la souffrance, de la conscience, alors il n'y a aucun crainte à avoir de sa propre mort.

Pour mettre fin à cette angoisse, certains choisissent justement le suicide.

Par contre nous pouvons raisonnablement être angoissés de ce que l'on connait, donc de la vie, peur de ne pouvoir assumer, peur de la maladie, de la souffrance, de l'insécurité, peur de la solitude, de l'infirmité, ou peur de l'agonie, mais pas peur de sa mort.

A la limite on peut avoir peur de l'inconnu qu'est la mort ? Celui qui a peur c'est parce qu'il croit qu'il aura encore conscience de souffrir au-delà de cette vie, donc cette angoisse n'est pas la motivation des religions, dans ce cas, elle serait plutôt le résultat de certaines mauvaises croyances car j'estime qu'une bonne religion n'a pas pour but de faire peur, mais au contraire d'apaiser.
Ainsi pour celui qui, croyant ou athée, est persuadé de sa destination après la vie, que ce soit une "paix" ou le néant, comme un sommeil sans rêve, pourquoi avoir peur ?

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Lila le Dim 19 Sep 2010 - 13:19

l'angoisse augmente en vieillissant pour ceux qui ne l'ont pas résolue: ils la masquent, mais elle est là, refoulée.

On en déjà parlé souvent ici.

J'ai la chance de faire partie de ceux qui n'ont pas d'angoisses. J'ai d'autre défauts, mais pas celui là. Confirmé par un ami psy que j'avais consulté parce qu'on m'avait trop répété que ce n'était pas possible, que je refoulais, etc. Il a éclaté de rire, et dit "tu ne vas quand même pas t'angoisser parce que tu n'as pas d'angoisse", et m'a renvoyé à la maison croule de rire

Bien sûr j'ai eu des inquiétudes, des peurs, mais l'angoisse, c'est autre chose. Je connais quelques angoissés, ils m'ont décrit, mais je ne m'y reconnais pas.

Je pense que si je peux être agnostique, profondément, c'est parce que je n'ai pas d'angoisse. Ceux qui en ont devront se rassurer par une croyance soit religieuse, soit matérialistes, mais ce n'est qu'un emplâtre sur une jambe de bois: cela masque l'angoisse mais ne la guérit pas: elle ressortira à la mort d'un proche, par exemple.

Ce qui est intéressant, c'est que ceux qui sont angoissés ne peuvent pas imaginer qu'on puisse ne pas l'être. Ca les angoisse, peut être ? dubitatif

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par _La plume le Dim 19 Sep 2010 - 13:35

C'est quoi l'angoisse sinon une peur récurente et injustifiée ?

Mais non, passer par une croyance religieuse n'est pas une motivation, ni un remède, dans ce cas, il vaut mieux croire au néant, à la finitude.

La plupart des religions ont créé des purgatoires, des enfers, source d'angoisse alors il faut arrêter de dire que la religion est un remède à l'angoise.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Jipé le Dim 19 Sep 2010 - 13:49

Il y a plusieurs sortes d'angoisses, qu'elles soient de la naissance à celles de l'âge d'adulte, plusieurs stades sont repérables.

- petit enfant avec le stade oral et l'angoisse d'être dévoré
- l'angoisse de l'abandon
-un peu plus grand et le stade anal, avec l'angoisse de se vider de son corps
-le stade oedipien et l'angoisse de castration
- à l'adolescence et l'angoisse existentielle qui peut se prolonger adulte
- et à l'âge mûr, l'angoisse de la fin de vie, de la mort.

Comme le dit La plume il y a ces angoisses de vie et de peur de souffrir et une autre qui est l'angoisse de ne plus "être". Elle est un peu différente de la peur de mourir, d"arrêter de vivre. Mourir est une chose (arrêter sa vie, disparaître), ne plus "être" c'est ne plus rien représenter, n'avoir plus de présence par rapport à soi et aux autres.

Lila, je ne reprends pas la conversation que l'on a déjà eue, mais tu es dans l'erreur...je persiste et signe !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Lila le Dim 19 Sep 2010 - 14:16

ah bon, puisque tu sais mieux que moi ce que je ressens, et que tu me connais sans doute mieux que notre ami "psy" famlial qui nous a connu pendant une vingtaine d'années, tu dois avoir raison. croule de rire

On est forcément tous pareils, on ressens forcément tous la même chose, on a forcément tous le même éducation, vécu les mêmes problèmes et avec la même hérédité et le même profil psychologique wistle

Je ne me souviens de rien de ce que tu dis, j'ouvre même de grands yeux d'apprendre qu'il existe ce genre d'idée, les seuls souvenirs de ma petite enfance est que j'avais peur des grosses mouches et des araignées. Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Magnus le Dim 19 Sep 2010 - 14:19

A propos de souvenirs, mon plus lointain souvenir est celui d'être parti faire un tour dans les bois avec mon père,
et d'être revenu avec ma mère... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Lila le Dim 19 Sep 2010 - 15:35

J'ai évidemment répondu en fonction du titre, donc de l'angoisse existentielle, pas de celle de l'abandon quand j'étais

Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Bulle le Dim 19 Sep 2010 - 15:48

Je crois surtout que vous ne parlez pas de la même chose :
L’angoisse n’est pas en soi un phénomène pathologique car elle est constitutive de l’existence même (l’angoisse existentielle) mais c’est sa répétition, son caractère irrationnel, son intensité qui la rende pathologique
Source

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40275
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Invité le Dim 19 Sep 2010 - 16:16

L'angoisse, le péché, la mort, la justice divine et l'enfer sont le fond de commerce des religions.
... et aussi des psychiatres...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Lila le Dim 19 Sep 2010 - 16:19

ne peut-on pas alors employer un autre mot? Pour moi angoisse = peur sans raison réelle, ou pour des raisons imaginaires.
L'angoisse se révèle par des symptôme physiologiques (palpitations, "gorge serrée", etc).

Sinon je parlerais d'interrogations existentielles, par exemple. C'est fort différent, et n'entraîne pas le besoin de s'accrocher à une croyance rassurante, ce qui est le sujet du fil si j'ai bien compris.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Invité le Dim 19 Sep 2010 - 16:23

Laplume, ma béquille est une philo du Vide qui est une omni-potentialité, origine et fin de toute existence actualisée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par bernard1933 le Dim 19 Sep 2010 - 16:34

Le professeur Schwartzenberg a écrit que ceux qui sont le plus angoissés devant la mort sont les prêtres . Ma mère , croyante profonde, était paniquée devant l' idée de paraître devant Dieu, et cela à la veille de sa mort ! Les religions exploitent le filon pour mieux assurer leur pouvoir .
En ce qui me concerne , oui, j' ai peur ! Mais pas de la mort ! La mort, je m' en fiche ! Ce qui effraie, c' est la déchéance, l' infirmité,
l' immobilité, et surtout la sénilité, la mort progressive de l' esprit .
Et ce qui accroît encore cette peur, c' est cet acharnement de la médecine à vouloir vous imposer cette étape du " mourir à petit feu " !
Mais peut-on espérer de la gente médicale un peu plus d ' ouverture
d' esprit ? On s' en est rendu compte à l' époque de la contraception, puis de l' IVG . Et maintenant, vent debout contre l' euthanasie !
Les gens de mon âge que je fréquente partagent mon point de vue .
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Invité le Dim 19 Sep 2010 - 16:43

bernard1933, je suis toutà fait de ton avis. Je comprends le suicide et l'euthanasie dans ces circonstances. Je parle du suicide rationnel et non pas du suicide émotionnel, réactionnel des jeunes. Le droit du choix de sa propre mort devrait faire partie des droits fondamentaux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Magnus le Dim 19 Sep 2010 - 16:53

patanjali a écrit:Le droit du choix de sa propre mort devrait faire partie des droits fondamentaux.
Il serait donc sympa de ta part que tu votes et places un petit mot
dans la rubrique Euthanasie
qui se trouve ICI... merci

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Invité le Dim 19 Sep 2010 - 17:05

Merci, Magnus, c'est fait et j'ai signé la pétition

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Lila le Dim 19 Sep 2010 - 17:28

tout à fait d'accord ici, mais de nouveau je ne parlerais pas d'angoisse (pas de smptômes physiques, de pensées obsessionnelles ou incontrôlables), mais d'inquiétude. Peut être que demain je mourrai dans un accident de voiture, alors pourquoi déjà s'en faire ?

Donc mon remède à cette inquiétude qui pourrait devenir une angoisse, surtout que ma maman arrive dans cette phase, et que ce n'est vraiment pas encourageant, c'est 1. le raisonnement, 2. se préparer à vivre le plus longtemps possible en bonne santé: faire du sport, vie saine, rester en mouvement socialement, etc...

Mais la croyance en une éventuelle vie future ou à une religion quelconque n'y changerait rien, et de toutes façons ne m'attire pas.

La psychothérapie peut aider à résoudre les angoisses exagérées, résultant de traumatismes, mais pas l'interrogation existentielle.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Invité le Dim 19 Sep 2010 - 18:12

Par angoisse existentielle on entend la peur de la mort.
La peur de la souffrance précédant la mort, c'est autre chose, elle fait partie des peurs des aléas de la vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par JO le Dim 19 Sep 2010 - 19:15

l'anxiété n'est pas l'angoisse . l'une est motivée, l'autre, sans cause et c'est ce qui en fait la pénibilité .
Je rejoins Lila : l'agnostique renonce aux fantasme religieux mais fait confiance à la vie, que continue la mort : noir définitif ou continuité : il renonce à en décider et essent donc le calme du lâcher prise .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par _athéesouhaits le Dim 19 Sep 2010 - 20:37

je n'ai pas peur de mourir...ni de ce qui se passe après la mort...
comme Bernard je souhaite mourir dans la dignité...
Il est certain qu'a mon age je pense plus a la mort qu'il y a 20 ans...
Ce qui m'agace dans cette histoire de mort...c'est le sentiment d'abandonner ma femme, mes enfants, mes petits enfants...de ne plus les voir grandir...les soutenir...les accompagner..
ce n'est pas de mourir qui m'inquiète (je ne dis pas m'angoisse ) mais de ne plus vivre...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par JO le Lun 20 Sep 2010 - 10:12

j'en suis là aussi ... mais les cimetières, c'est connu, sont pleins de gens irremplaçables . Et qui sait si l'amour des siens ne les protège pas encore, après nous ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par _La plume le Mar 21 Sep 2010 - 21:54

Je n'ai pas peur de la mort, je l'attends, même parfois je languis d'elle et je l'appelle, je la vois comme une belle déesse qui m'accueille en son sein. J'ai bien plus peur de la vie.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par Magnus le Mar 21 Sep 2010 - 22:04


_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par _pandore le Mer 22 Sep 2010 - 0:23

Hé bien...je ne connaissais pas ce morçeau,intéressant et fort à propos...
Ai-je peur de la mort ...certains jours oui,comme lorsque que j'ai faillis perdre la vie et d'autre non.
Je crois que l'urgence de vivre me pousse en avant et que j'aimerai bien pouvoir retourner en arrière ,sur mes pas avec ma sagesse pour mieux faire que par le passée...mais bon ...c'est trop tard donc c'est ça qui est ça ,la mort est le moindre de mes soucis, pour l'instant c'est la vie qui m'interesse!
Et parfois j'aimerais tout faire ,avec dix bras et que le temps s'arrête....j'ai peur de manquer de temps pour réaliser ce que je désire.
C'est surement dû aux années perdus à être aliter..

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par MrSonge le Mer 22 Sep 2010 - 13:26

Je crois que d'un point de vue existentiel, l'angoisse ne se confond pas non plus avec l'anxiété ou la peur, car elle est angoisse du néant et aussi angoisse devant sa propre liberté.Si je me souviens bien, elle est même, pour Heidegger, l'essence de l'homme car elle est la disposition fondamentale de l'existence et elle en révèle le fond. Mais en tous les cas, l'angoisse n'est pas la peur. On a peur que de ce qui nous est extérieur : le monde et les autres, tandis que l'on s'angoisse devant soi-même.

On peut prendre l'exemple du vertige : je suis au bord d'un précipice, d'abord vient la peur de glisser et donc la peur de la mort, mais tant qu'elle en reste à cela, il ne s'agit que d'une anxiété. Je suis encore passif mais je vais faire attention à ne pas tomber et mes possibilités d'échapper au danger, comme celle de reculer, annihilent ma peur. C'est là, précisément, qu'intervient l'angoisse, car ces réactions ne sont encore que des libres possibilités. Rien ne m'oblige à sauver ma vie en faisant attention, et après tout le suicide est aussi une de mes conduites possibles. En gros, j'ai peur de ce que je peux faire, du pouvoir immense que me confère ma liberté : c'est de là que naît la véritable angoisse existentielle.

Pour ma part, je reprendrai à mon compte la formule de Woody Allen : «Ce qui m'embête, avec la mort, ce sont les horaires.» À mon âge et ayant vécu 18 années assez éloignée de toute manifestation concrète de la mort, excepté quelques décès familiaux, j'estime ne pas être capable d'avoir réellement peur de la mort, d'autant que je la considère comme une extinction totale et que donc, en elle-même, elle n'a rien de bien terrifiant tant qu'on la tient éloignée. Non, simplement, j'espère qu'elle arrivera le plus tard possible et le plus simplement possible, voilà tout.

J'avoue cependant qu'étrangement, vieillir provoque en moi beaucoup plus d'appréhension que mourir. muet

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'angoisse existentielle

Message par casimir le Mer 22 Sep 2010 - 16:18

Oui il semble que l'angoisse soit la caractéristique d'un désir sans limite, la toute puissance du nouveau né.
Désir de vie, desir de mort, soif absolue d'annihiler toutes altérités, qui éprouve la finitude comme une dépendance qu'il ne peut contenir sans se l'interdire. Un désir qui ne peut se libérer sans mourrir à lui-même.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum