Poète triste, poète gai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poète triste, poète gai

Message par Babylon5 le Jeu 23 Sep 2010 - 19:49


Il existait naguère un poète fort gai
Qui n'écrivait que sur la joie et la romance.
Les petites fleurs bleues, les oiseaux l'égayaient
Lui inspirant des vers qui exaltaient la chance.

Il y avait aussi un poète aux yeux tristes
Inspiré tous les jours par la mélancolie.
Il ne riait jamais, ce malheureux artiste
Et passait ses journées allongé dans son lit.

"Pourquoi donc me lever ? Pourquoi cette habitude ?
Je suis si bien, loin du monde et de sa folie.
Pourquoi sortir dehors ? Ce n'est que solitude."
Seulement pour écrire il se levait la nuit.

Le poète très gai rencontrait le succès
"Chantez, dansez, riez", exhortait-il sans cesse
Profitez de la vie et de ses bienfaits ;
Buvez ce vin si doux qui vous monte à la tête.

Le poète bien triste aurait voulu changer,
Ne plus se lamenter, écrire un grand chef-doeuvre
Y parler de batailles, les esprits exalter,
Que ses vers, ses enfants, soient partout répétés.

Bien sûr il les lisait, ces vers de mirlitons,
Tout juste bons à dire à la Saint Valentin...
Mais il était jaloux, car ces vers étaient bons.
Et lui, pauvre poète n'écrivait presque rien.

Pourquoi suis-je poète... Peut-être par paresse ?
Je préfère rester tout le jour dans mon lit ;
Je n'ai pas d'autre enfant que mes produits d'ivresse :
Et pourtant je le sais : je meurs si je n'écris.

Prince, qui m'écoutez, exhaussez-donc ce vœu :
Que le poète gai voie un jour la tristesse
Et qu'il tende la main au poète orgueilleux
Enfermé tout le jour en facile tristesse.

Je dédicace ce poème à mon ami en poésie : Cochonfucius
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Cochonfucius le Ven 24 Sep 2010 - 11:39

Merci pour ce poème méditatif!


La tristesse peut inspirer, et la joie ne se commande pas. Ces deux modes peuvent se superposer dans un même vers.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23203
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Babylon5 le Ven 24 Sep 2010 - 11:42

Mon poème ne se voulait pas triste ; peut-être que les deux poètes coexistent en nous.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Cochonfucius le Ven 24 Sep 2010 - 17:15

C'est même souvent de leur dialogue que surgit un sens nouveau.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23203
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par _pandore le Lun 27 Sep 2010 - 5:17


Si de la plume nait ton âme ,alors tu sais qu'aucun mots n'est jamais vain.
Si personnes ne te connait ,tu es homme riche.
Le pseudonyme est l'insigne des humbles.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Babylon5 le Lun 27 Sep 2010 - 8:43

Tes mots sont un peu mystérieux, Pandore. J'aime bien "Si de ta plume nait ton âme". C'est paradoxal, mais pas faux.

avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par JO le Lun 27 Sep 2010 - 8:46

l'oiseau nait pour chanter
le saule pleure
et l'homme a le choix .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22370
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Babylon5 le Lun 27 Sep 2010 - 9:38

JO a écrit:l'oiseau nait pour chanter
le saule pleure
et l'homme a le choix .

Très joliment dit. mais est-ce bien si certain ? La liberté de choisir n'est-elle pas une belle illusion ? Comme toute liberté d'ailleurs...
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Cochonfucius le Lun 27 Sep 2010 - 11:28

Mais c'est une illusion utile.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23203
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Babylon5 le Lun 27 Sep 2010 - 12:57

Cochonfucius a écrit:Mais c'est une illusion utile.
Utile à quoi ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Cochonfucius le Lun 27 Sep 2010 - 14:19

Disons que ça permet de donner à l'existence un semblant de sens, autrement dit, de "jouer le jeu", de ne pas tout envoyer promener.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23203
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Babylon5 le Lun 27 Sep 2010 - 19:46

Cochonfucius a écrit:Disons que ça permet de donner à l'existence un semblant de sens, autrement dit, de "jouer le jeu", de ne pas tout envoyer promener.
Ta réponse me semble bien surprenante.
Je ne vois pas pour quelle raison notre existence devrait avoir plus de sens que celle de l'oiseau ou du saule : tu en vois une, toi ?

Si tu es conscient que ta liberté est une illusion donnant à ton existence un semblant de sens, ça voudrait dire que tu te considères un peu comme un acteur qui joue un rôle dans une pièce de théâtre, ou encore comme une marionnette. Cela me fait penser à Matrix.
Pourquoi envoyer tout promener ? Et qu'est-ce que ça veut dire ? Si tu envoyais tout promener, ce serait peut-être et même surement un effet que tu ne maîtrises pas (un brusque changement dans la chimie de ton cerveau, etc.. etc..)

En fait, il est bien plus sain de considérer que nous ne jouissons pas plus de liberté que l'alouette, le saule ou autre être vivant. Nous avons juste en prime la faculté d'être conscient et d'avoir des pensées ou des rêves.... que peut-être ont aussi les saules, les alouettes et les tigres... à leur façon.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par JO le Mar 28 Sep 2010 - 8:20

se poser la question du pourquoi fait toute la différence . Se répondre "parce que", comme l'adulte à l'enfant qui s'étonne, c'est mépriser la question, pas y répondre .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22370
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Cochonfucius le Mar 28 Sep 2010 - 13:39

Ce n'est ni une question facile, ni une question admettant une réponse définitive.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23203
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poète triste, poète gai

Message par Babylon5 le Mar 28 Sep 2010 - 14:03

Une question à laquelle on ne peut répondre par une réponse péremptoire. Comme dit Tonton David :
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum