Maladies psychosomatiques

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Maladies psychosomatiques

Message par Lila le Ven 8 Oct - 22:35

Quelles sont les maladies pour lesquelles le facteurs psy n'est PAS déterminant ? dubitatif

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par MrSonge le Ven 8 Oct - 22:37

Le connerie. rire

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par apollonius le Sam 9 Oct - 0:58

à mon sens, aucune
avatar
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Leleu le Sam 9 Oct - 1:45

Lila a écrit:Quelles sont les maladies pour lesquelles le facteurs psy n'est PAS déterminant ? dubitatif

La chaude pisse !

Bon week-end aussi lila, je vais aux champignons, noisettes et noix dans mon Jura chéri. j'vais y rester p't'être !
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Invité le Sam 9 Oct - 2:08

ABC agents externes: atomiques, biologiques, chimiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Lila le Sam 9 Oct - 8:05

merci docteur. C'est bien ce que je pense aussi.

Cela signifie que le facteur psy est beaucoup plus important que ce que la médecine moderne croit, donc que les "remèdes psys" devraient être beaucoup plus utilisés.

Le faux médicament "placebo" est une tromperie inacceptable parce qu'il ne résout rien et maintient le patient dans un état de dépendance, mais on devrait beaucoup plus apprendre à agir consciemment, par la psychologie et le changement de comportement, pour guérir de toutes les maladies, au lieu de n'envisager que le remède chimique.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Invité le Sam 9 Oct - 8:21

Qu'est-ce que tu appelles "remèdes psy"?
Pour moi, c'est le remède homéopathique plus que la psychothérapie. Le placebo donc, car la psychothérapie c'est le super-placebo pette de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Lila le Sam 9 Oct - 8:41

non, je parle de psychothérapie, et surtout de la grande porte qu'elle permet d'ouvrir vers une médecine plus holistique.

Pour l'homéopathie, je me soigne avec elle depuis plus de 30 ans, et avec d'autres médecines "douces aussi" (parfois aussi avec des médocs chimiques), et même directement dans mon jardin au contact des 170 plantes médicinales qui y prospèrent. Je ne considère pas les plantes comme des placebos, ni l'homéopathie d'ailleurs (toi oui ???).

La médecine "chimique" ignore la partie "non chimique" de l'humain, son rapport aux forces de l'Univers, qui est beaucoup plus important, et que je classe dans "facteurs psys". Se croire coupé de ces forces est en effet, à mes yeux, une maladie psychologique. Wink

Mais je souhaiterais que ce sujet ne dévie pas vers l'efficacité de l'homéopathie déjà rabâché, je préférerais que ce soit dans la direction Hammer et Simonton.

Parler de son expérience est encore mieux, donc je te remercie de participer avec tes connaissances de médecin.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Invité le Sam 9 Oct - 9:17

Je me moque du terme placebo, mais aussi de la psychothérapie familiale, telle que je l'ai vue, du genre: "j'écoute mais je ne tiens pas compte".

Les psychiatres actuels restent scotchés à leur théorie familiale et ne tiennent pas compte des influences sociales conscientes, suconscientes et inconscientes. Ils refusent le "paranormal".

Il faudrait déjà sérieusement réviser les théories avant de parvenir à une médecine holistique. J'ai fait mes propositions de psychosomatique dans un sens systémique, somatique et psychique à la page 3 de mon site. Mais je doute qu'on me comprendrait, car il faut raisonner par analogie, une logique qui s'est perdue et qui est décriée.

Je ne reconnais comme valables que les concepts de la psychothérapie jungienne, mais je n'ai pas d'expérience personnelle dans ce domaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Lila le Sam 9 Oct - 9:41

Ah, OK Wink

Mon gynécologue s'était "converti" à la psychothérapie jungienne parce qu'il estime que soigner l'esprit est beaucoup plus efficace que de soigner le corps*.

La psy freudienne, récupérée par la médecine "matérialiste", fait l'énorme erreur de considérer le corps comme indépendant de l'esprit. Cette dichotomie fait la fortune des firmes pharmaceutiques et de leur recherches.

Les problèmes physiques sont les révélateurs des problèmes de l'esprit: les deux vont de pair, et (à mon avis) dans ce sens là.


*On parle de traitements de fond, pas d'urgence, bien sûr !

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Invité le Sam 9 Oct - 9:46

Lila,
Je viens seulement de lire ton dernier post sur le placebo, sujet que je ne suivais plus.
Je suis d'accord que le psychisme est fondamentalement inclus dans tout processus de guérison (mais pas forcément dans les causes).
Le remède homéopathique, bien sûr que j'y crois, pour sa réalité physico-chimique quantique (détectable par Raman-laser etRMN), et pour son mode d'action qui est une réaction globale, physique et psychique, contre l'effet global de la substance nocive dont l'information reste en solution, et enfin aussi pour la prise de conscienc du patient de l'équilibre global au cours de l'anamnèse.
Séparer le psychique du physique est artificiel et contre-productif.
Le médecines alternatives holistiques existent déjà, il n'y a pas que l'homéopathie. Elles n'ont pas besoin d'être inventées, seulement reconnues.
Mais, comme je l'ai déjà dit, cela ferait perdre des parts de marché à l'industrie pharmaceutique.

Je suis donc d'accord avec toi, c'est un traitement de fond et d'accom^pagnent de toute autre thérapie d'urgence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par bernard1933 le Sam 9 Oct - 15:15

Lila a écrit:Quelles sont les maladies pour lesquelles le facteurs psy n'est PAS déterminant ? dubitatif

Lila, tu provoques ! Mais il est évident que le moral, le ressort psychologique, la volonté de guérir joue un rôle déterminant dans le processus de guérison et même , souvent, dans le déclenchement de la maladie . La dépression affaiblit les défenses immunitaires .
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Tibouc le Sam 9 Oct - 17:15

Lila a écrit:Quelles sont les maladies pour lesquelles le facteurs psy n'est PAS déterminant ? dubitatif

Veux-tu dire "déterminant pour la guérison", ou "déterminant dans le déclenchement de la maladie" ?

Dans le premier cas, il est évident pour moi que la réponse est : Toutes. Le moral joue un rôle essentiel dans la guérison, et aujourd'hui tous les médecins le reconnaissent.

Dans le second cas, c'est plus compliqué. Il faut séparer les maladies en deux catégories :
1)les maladies contagieuses, qu'on attrape au cours de sa vie. Pour celles-là, on peut tous s'accorder sur le fait que le facteur psy est déterminant pour leur déclanchement. Un "mauvais moral" peut faire baisser les défenses immunitaires (comme dit bernard), des "névroses" peuvent créées des maladies (ce qu'on appelle maladies psycho-somatiques justement).
2) les maladies génétiques. Car notre génotype existe depuis notre fécondation. Donc dire que ces maladies sont également psycho-somatiques, c'est considérer que notre esprit est antérieur à notre fécondation (une sorte d'essence qui précède l'existence donc). Or, la médecine, et la science en générale, est "matérialiste" et refuse tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la religion.
Cette opposition science/religion est sans doute ce qui empêche la médécine de faire (comme tu dis) un grand bond en avant.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Lila le Sam 9 Oct - 17:34

je voulais dire: les deux Wink

Je vois que nos avis se rejoignent. Je ne parlerais cependant pas de religion.

Justement, si on arrête d'opposer "matérialisme" et "religion", et qu'on remplace cette dernière par "la vie de l'esprit", on a plus de chances de se faire entendre.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Tibouc le Sam 9 Oct - 17:44

je voulais dire: les deux

Je vois que nos avis se rejoignent. Je ne parlerais cependant pas de religion.

Justement, si on arrête d'opposer "matérialisme" et "religion", et qu'on remplace cette dernière par "la vie de l'esprit", on a plus de chances de se faire entendre.
Oui on est d'accord.
Moi j'ai dit que la science matérialiste rejette tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la religion (mais qui n'en est pas réellement au sens strict du terme).
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par MrSonge le Sam 9 Oct - 18:16

Je ne suis pas convaincu, pour ma part.
Les maladies génétiques n'ont rien de psychosomatique parce que le génotype se forme évidemment avant toute forme de conscience ou d'esprit. Et il faut également ajouter qu'aucune maladie génétique ne réagit, d'après ce que je sais, aux placébos dans son fondement. Essayez de soigner la mucovisidose avec du placébo, je vous garantis que vous allez galérer un bon petit moment. Le propre de la maladie psychosomatique, c'est d'être -en partie du moins- psychologiquement provoquée : à force de se croire malade, ben on tombe malade. Mais cela sous-entend que, théoriquement, ces maladies sont guérissables par la même voie : si j'arrête de me croire malade, je vais moins tomber malade. Malheureusement, on n'a pas encore trouvé le suivi psychiatrique capable de guérir l'hémophilie, l'achondroplasie, ou la maladie de Huntington. Et évidement, un type bien portant pourra passer sa vie à se croire atteint d'achondroplasie ou de malformation génétique, il ne les contractera pas pour autant.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Invité le Dim 10 Oct - 11:43

Lila:
Justement, si on arrête d'opposer "matérialisme" et "religion", et qu'on remplace cette dernière par "la vie de l'esprit", on a plus de chances de se faire entendre.
Par "vie de l'esprit" on se rapproche de nouveau unilatéralement des religions.
C'est ce que je veux éviter par la systémique: une logique de l'unité de l'être vivant comme système ouvert, qui ne peut pas être expliquée par la matière sans l'esprit, ni par l'esprit sans la matière mais qui s'auto-organise en équilibre avec les substances, les énergies et les informations reçus de l'environnement.

Avec ça, je me suis toujours trouvé comme entre deux chaises, critiqué par les médecins "normaux" matérialistes pour utiliser des médecines alternatives et critiqué par des naturopathes aux idées mystiques me reprochant d'associer l'homéopathie avec l'allopathie, et d'autres thérapies plus matérialistes. Les extrémistes sont toujours les plus populaires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Alice le Dim 7 Nov - 17:53

Moi personnellement, je n'ai jamais été convaincue par l'homéopathie (ni par la lecture des théories sous-jacentes, ni par la pratique).
ça n'empêche que je vous rejoins sur le fait que la majorité des maladies ont une base ou du moins un lien psychologique.
Le corps humain est systémique, en exclure "l'esprit" est stupide, voir ses mécanismes comme de vulgaires "chaines de réactions simples" est absurde. Dans ce sens, bien des médecins allopathes sont désespérants... mais certains de leurs confrères "alternatifs" le sont tout autant (la sauce grisgris, ça prend pas avec tout le monde) ... et tant qu'à faire, mettons aussi les mauvais psys dans le même sac, na !

Alice
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1018
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Juive orthopraxe
Humeur : têtue
Date d'inscription : 21/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Intégraal le Dim 7 Nov - 19:18

La maladie n'est pas à combattre, c'est le malade qu'il faut guérir...pour moi, ça fait une énorme différence!. La maladie est l'expression, dans le corps, d'un mal-aise plus ou moins énorme et bien souvent inconscient: on ne peut mot-dire du mal qui nous ronge et le corps, par le biais d'une pathologie, va par "maux-dire" ce qui est maudit et donc refoulé. Ne reste plus qu'à maudire la maladie. Et ce que le mal a dit, resté incompris,sera masqué par des remèdes qui ne sont que pansement sur jambe de bois.
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par JO le Dim 7 Nov - 19:41

il faut distinguer la pathologie organique de la pathologie fonctionnelle .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par _florence_yvonne le Dim 7 Nov - 20:20

Je me demande si la religion n'est pas une maladie psychosomatique dubitatif

_florence_yvonne
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Invité le Dim 7 Nov - 20:33

C'est le malade qu'il faut guérir et non pas la maladie.
Avec ces pseudo-entités qu'on appelle pathologies on oublie le malade...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Intégraal le Dim 7 Nov - 21:02

A mon avis, que la pathologie soit organique ou fonctionnelle, le corps exprime un désordre émotionnel, psychologique ou autre...c'est trop long à évoquer ici. Du simple rhume à l'accident (qu'on attribue à "pas de chance" ou au crétin qui semble responsable) en passant par le cancer, les maladies orphelines, les maladies génétiques, les épidémies, etc...tant qu'on ne voudra pas se poser la question du pourquoi, on agira, dans le meilleur des cas, sur des symptômes (pour lesquels le souffrant devra se nourrir de médicaments toute sa vie, à moins que le trouble trouve un autre moyen pour s'exprimer).
C'est un peu facile... Sous prétexte qu'on ne sait pas découvrir l'origine, la cause du problème que le corps nous de demande de régler(je ne parle pas de la cause biologique ou génétique), on accuse le malheureux hasard, la méchante providence, la punition divine ou je ne sais quoi. Rien n'existe pour rien!
Mais à notre époque, on remet bien vite nos mal-être entre les mains des médecins qui font certainement tout ce qu'ils peuvent, mais n'ont peut-être pas eu la formation nécessaire pour écouter et reconnaitre les maux de l'Etre qui les consultent, ni même le temps!
Evidemment, chercher la cause ne dispense pas pour autant de médecin, de médicaments ou de chirurgie. Les 2 approches sont complémentaires et souvent indispensables - pas toujours- Certaines pathologies peuvent disparaitre avec un travail sur soi qui amène une prise de conscience salvatrice, le médicament, à lui seul, n'agit que sur les symptômes. Certes, c'est mieux que rien. Et les "psy" ne conviennent pas à tout le monde.
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Intégraal le Dim 7 Nov - 21:07

Je me demande si la religion n'est pas une maladie psychosomatique
Pour moi, oui! la question ne se pose même pas.
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies psychosomatiques

Message par Invité le Lun 8 Nov - 8:37

Je me demande si la religion n'est pas une maladie psychosomatique
Pour moi, oui! la question ne se pose même pas
A moins que la séparation du spirituel et du matériel ne soit la maladie de notre culture ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum