Vérités absolues

Page 18 sur 21 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant

Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Lun 19 Mar 2012 - 15:15

cana a écrit:D'autres "vérités absolues" qui ne le sont que pour moi même :

Tout est polarisé.
Tout est causal.
Tout vibre.
Le rythme incessant entraine le changement permanent.
Tout part du zéro et y retourne.

Alors voyons ça :
- Tout est polarisé : à définir
- Tout est causal : Oui
- Tout vibre : Oui (tout bouge)
- Le rythme incessant entraine le changement permanent : rythme à définir
- Tout part du zéro et y retourne : Non
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par cana le Lun 19 Mar 2012 - 15:34

Coeur de Loi a écrit:
Alors voyons ça :
- Tout est polarisé : à définir
- Tout est causal : Oui
- Tout vibre : Oui (tout bouge)
- Le rythme incessant entraine le changement permanent : rythme à définir
- Tout part du zéro et y retourne : Non

Tin zut j'ai po eu de bon point ! diable au fouet

Permettez moi de m'expliquer:

La polarisation concerne le petit comme le grand. La nuit le jour sont des aspects d'une seule et meme chose; à l'instar de l'amour et de la haine, du photon quantique, du soleil, de l 'homme ou de la fourmi :) le + et le - sont UNI-VER-SELS.

Le rythme est défini par le jour/nuit du C.Clavier des visiteurs. La lune et le soleil... nos parents:)
Si le rythme n'était pas il n'y aurait point de nature. Tous subissons ce principe du rythme. Tout régnes confondus.

Tout le monde peut se tromper.
Ca se discute, tout se discute à l'infini... ad vitam eternam
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Lun 19 Mar 2012 - 15:50

Alors, tu parles de la dualité.
La vérité absolue doit être vrai partout et tout le temps.

Si je suis vivant je ne suis pas mort, et inversement.
Donc la dualité n'est pas absolue.

---

Tu parles ensuite de cycle.

S'il fait jour, il ne faut pas nuit.
Pareil.

---

Le zero absolu, le néant total n'existe pas.
Donc les choses ne peuvent provenir du néant.

Réfléchit.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par cana le Lun 19 Mar 2012 - 16:39

Le dual est conséquence de la polarité, la cause.
Le vivant et le mort sont identique (de mon point de vue ). Tout comme le chaud et le froid, mais à des degrés différent (de polarisation) NE dit on pas qu'il n'y a qu'un pas entre Amour et Haine? ce "pas" est une dé-polarisation.

les cycles sont évident dans la nature, inutile de chercher à les prouver.
Idem pour le rythme car il n'y aurait pas de temps et encore moins de nature, ni même d'espace.

Ce que je vous dis la est valable pour le mineral, vegetal, animal et homme bien sur. De la fourmi jusqu'au soleil sans oublier le pygmée :)

mais on va laissez tomber, hein ?
ca va rebondir MAN ^^ :)

ps: je parle de vérités "relatives" donc au temps et à l'espace, au risque de te décevoir, la verité absolue est une chimére. En effet plus tu en apprends plus tu te rends compte de ton ignorance :)
C'est sans fin, à l'instar de l'évolution, la connaissance absolue n'a pas de fin (de mon niv de conscience)
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Trouvère le Lun 19 Mar 2012 - 16:42

Coeur de Loi a écrit: Si je suis vivant je ne suis pas mort et inversement.

Tout-à-fait ! Enfin, une réflexion profonde.. donc pas superficielle.

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par tango le Lun 19 Mar 2012 - 17:50

Une autre vérité=

""Il y a des choses qui ne sont pas comme les autres choses.""

Effectivement on peut vérifier cette vérité en constatant qu'il y a des forumeurs qui ne sont pas comme les autres forumeurs. albino

avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Lun 19 Mar 2012 - 18:13

Oui, tout est different, unique.

Pas une goutte d'eau est la même dans l'absolu.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par cana le Lun 19 Mar 2012 - 18:33

une derniére "vérité"

TOUT EST MENTAL
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Lun 19 Mar 2012 - 18:36

Faux.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par tango le Lun 19 Mar 2012 - 19:07

À mon sens, la "Vérité Une Absolue" est forcément non-manifestée. La moindre tentative d'en manifester un aspect ne peut-être que maladroite. C'est pour cela qu'il est plus habile de manifester les aspects qu'elle n'est pas.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par ronron le Lun 19 Mar 2012 - 19:55

tango a écrit:À mon sens, la "Vérité Une Absolue" est forcément non-manifestée. La moindre tentative d'en manifester un aspect ne peut-être que maladroite. C'est pour cela qu'il est plus habile de manifester les aspects qu'elle n'est pas.
Le dieu de Walsch dirait peut-être que l'absolu ne peut être sans ce qu'il n'est pas...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par ronron le Lun 19 Mar 2012 - 19:58

Coeur de Loi a écrit:Bonjour

J'aimerais qu'une personne qui a trouvé des vérités abolues vienne en parler avec moi.

Je commence avec l'une des miennes :
L'espace est infini, il n'a pas de centre.

Merci.

Coeur de Loi
As-tu eu toi aussi l'intuition que s'il n'avait pas l'infini spatial, on ne pourrait pas mettre un pied devant l'autre?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par tango le Lun 19 Mar 2012 - 20:12

ronron a écrit:
tango a écrit:À mon sens, la "Vérité Une Absolue" est forcément non-manifestée. La moindre tentative d'en manifester un aspect ne peut-être que maladroite. C'est pour cela qu'il est plus habile de manifester les aspects qu'elle n'est pas.
Le dieu de Walsch dirait peut-être que l'absolu ne peut être sans ce qu'il n'est pas...

Tiens je ne connaissais pas ce Walsh... j'ai regardé sur wiki, ça m'intéresse ce phénomène. merci

Tu dis="l'absolu ne peut être sans ce qu'il n'est pas"
Je dirais="l' Absolu ne peut se manifester sans la manifestation de ce qu'il n'est pas"

En effet, il s'agit de distinguer l'être de sa manifestation.
L' Être est absolu et sa manifestation est relative.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par cana le Mar 20 Mar 2012 - 10:55

tango a écrit:À mon sens, la "Vérité Une Absolue" est forcément non-manifestée. La moindre tentative d'en manifester un aspect ne peut-être que maladroite. C'est pour cela qu'il est plus habile de manifester les aspects qu'elle n'est pas.

Oui tout à fait.
Une vérité Absolue est par essence immuable et intemporelle. Une vérité qui change c'est l’inverse.
Comment se manifeste l'immuable vers le perfectible ? Via un processus fractal comme l'a déja expliqué tango.
Ce qui est en voie de perfectionnement ne peut accéder à l'immuable, qui lui ne change jamais !
Cet immuable/vie/vérité précéde les atomes (la matiére) l'entretient et lui survit. IMMUABLE. explo

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Ronin le Mar 20 Mar 2012 - 14:52

Je ne comprends pas ce que vous appelez une "vérité absolue", Je n'en ai jamais rencontrée.

Ronin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : Sud de France
Identité métaphysique : Quatre orients
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Mar 20 Mar 2012 - 15:03

Une vérité absolue est vraie partout et tout le temps, plusieurs exemples sont dits dans le sujet.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par cana le Mar 20 Mar 2012 - 15:03

Ronin a écrit:Je ne comprends pas ce que vous appelez une "vérité absolue", Je n'en ai jamais rencontrée.

C'est une vérité qui ne change pas, indépendante du temps et de l'espace. C'est ce qui reste quand il n'y a plus rien !
C'est cette vérité qui EST, qui demeure et qui survit à la matiére. (et meme qui l'entretient)

Certains appelent cette 'vérité' .. Dieu
Je préfére de loin le premier mot plutot que d'être pris pour un croyant qui va dégainer son livre saint à la moindre contrarieté.


Dernière édition par cana le Mar 20 Mar 2012 - 15:06, édité 1 fois
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Ronin le Mar 20 Mar 2012 - 15:05

Coeur de Loi a écrit:Une vérité absolue est vraie partout et tout le temps, plusieurs exemples sont dits dans le sujet.
C'est bien ce que je disais, je n'en ai jamais rencontrée.
Et comment faîtes-vous pour voir partout et en tout temps ?

Ronin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : Sud de France
Identité métaphysique : Quatre orients
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Ronin le Mar 20 Mar 2012 - 15:07

cana a écrit:
Ronin a écrit:Je ne comprends pas ce que vous appelez une "vérité absolue", Je n'en ai jamais rencontrée.

C'est une vérité qui ne change pas, indépendante du temps et de l'espace. C'est ce qui reste quand il n'y a plus rien !
C'est cette vérité qui EST, qui demeure et qui survit à la matiére. (et meme qui l'entretient)


Une question alors; pensez-vous qu'il existe toujours une position, un étage au-dessus de celui que nous occupons pour observer la vie et en tirer des vérités?

Ronin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : Sud de France
Identité métaphysique : Quatre orients
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par gaston21 le Mar 20 Mar 2012 - 15:09

Ronin, prends l'exemple de la femme; sa beauté est vraie partout et tout le temps...pour le poète ! Pour le mari, je te laisse décider ! Moralité...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par cana le Mar 20 Mar 2012 - 15:09

moi j'en ai vu une ce matin (verité absolue) qui prenait le tram a porte d'italie ....

non sérieusement sourire

de mon niveau actuel, je ne peux que reconnaitre la manifestation de cette vérité qui unit et soude toute la manifestation. Sans pour autant pouvoir décrire celle-ci.


ps: Oui cette quete de vérité est sans fin.
quand on arrive à la fin d'un plan de conscience, il en existe un autre, et ainsi de suite.
La connaissance est sans fin à l'instar de l'évolution.
c'est un peu comme chercher à atteindre l'horizon
plus tu approches plus ca s'éloigne et plus tu sais que tu NE SAIS RIEN !
alors autant l'accepter de suite, tu gagneras du temps :)


avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Ronin le Mar 20 Mar 2012 - 15:12

cana a écrit:moi j'en ai vu une ce matin qui prenait le tram a porte d'italie ....

non sérieusement

de mon niveau actuel, je ne peux que reconnaitre la manifestation de cette vérité qui unit et soude toute la manifestation. Sans pour autant pouvoir décrire celle-ci.


ps: Oui cette quete de vérité est sans fin.
quand on arrive à la fin d'un plan de conscience, il en existe un autre, et ainsi de suite.
La connaissance est sans fin à l'instar de l'évolution.


Alors on ne peut parler de vérité absolue.
Tout ce que je vois du quatrième étage me semble vrai, complet, et je peux construire un chemin logique. Mais dés que je monte à l'étage supérieur, je me rends compte que ma logique ne vaut plus, que mes observations sont caduques. Faut se prendre pour qui pour parler de vérités absolues ? Pour un Dieu ?

Ronin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : Sud de France
Identité métaphysique : Quatre orients
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Mar 20 Mar 2012 - 15:15

Ronin a écrit:
Coeur de Loi a écrit:Une vérité absolue est vraie partout et tout le temps, plusieurs exemples sont dits dans le sujet.
C'est bien ce que je disais, je n'en ai jamais rencontrée.
Et comment faîtes-vous pour voir partout et en tout temps ?

Grâce à la logique pure, la vision de l'esprit.

Je sais que l'espace est infini par simple logique, car le contraire est absolument impossible.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Ronin le Mar 20 Mar 2012 - 15:22

Coeur de Loi a écrit:
Ronin a écrit:
Coeur de Loi a écrit:Une vérité absolue est vraie partout et tout le temps, plusieurs exemples sont dits dans le sujet.
C'est bien ce que je disais, je n'en ai jamais rencontrée.
Et comment faîtes-vous pour voir partout et en tout temps ?

Grâce à la logique pure, la vision de l'esprit.

Je sais que l'espace est infini par simple logique, car le contraire est absolument impossible.
Puisque tu parles d'infini, prenons une image, un building, un gratte ciel, nommons-le "immeuble de la perception".
Si ce gratte-ciel est infini, ce que je peux percevoir et comprendre du monde est aussi infini, à chaque étage je verrais de nouvelles formes, et ce que je verrais modifiera la compréhension précédente. Ainsi je serais obligé de ne considérer que des vérités relatives.
Si ce gratte-ciel n'est pas infini, c'est que je ne vis pas sur la même planète que vous.

Ronin
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 184
Localisation : Sud de France
Identité métaphysique : Quatre orients
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par cana le Mar 20 Mar 2012 - 15:27

Ronin a écrit:
cana a écrit:moi j'en ai vu une ce matin qui prenait le tram a porte d'italie ....

non sérieusement

de mon niveau actuel, je ne peux que reconnaitre la manifestation de cette vérité qui unit et soude toute la manifestation. Sans pour autant pouvoir décrire celle-ci.


ps: Oui cette quete de vérité est sans fin.
quand on arrive à la fin d'un plan de conscience, il en existe un autre, et ainsi de suite.
La connaissance est sans fin à l'instar de l'évolution.


Alors on ne peut parler de vérité absolue.
Tout ce que je vois du quatrième étage me semble vrai, complet, et je peux construire un chemin logique. Mais dés que je monte à l'étage supérieur, je me rends compte que ma logique ne vaut plus, que mes observations sont caduques. Faut se prendre pour qui pour parler de vérités absolues ? Pour un Dieu ?

c'est exactement ce que j'ai dit.
Les verités relatives soumises au temps et à l'espace peuvent être détaillés en principe, qui résumerait la manifestation dans son ensemble. (causalité, rythme, polarité etc...)
La Création dans on ensemble se manifeste par le processus fractal des vérités toutes relatives, mutables et temporelles, pour ne pas dire éphéméres. Ces derniéres évolueront sans cesse contrairement à l'absolu qui les contient toutes reste, invariable, immuable et intemporel

ce qu'il faut retenir :

Plus on prends de la "hauteur" plus on a une vision large et nette du monde qui nous entoure :)





avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 21 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20, 21  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum