Vérités absolues

Page 3 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Mar 12 Oct 2010 - 21:51

Lila

Tout est impermanent dans tous les mondes, partout dans l'univers.
La vacuité est éternel car c'est au-delà du monde, au delà de l'univers.

Dans une autre dimension, non-spacial et non-temporel.

---

Mr Songe

C'est simple :
Une chose ne peut pas : exister et ne pas exister, en même temps.
Par la logique, c'est ou ce n'est pas, l'un ou lautre mais pas les 2.

Pareil pour l'espace, soit il est fini soit il est infini.
Il peut pas être à moitié infini.

C'est de la logique pure, grâce à l'abstraction de la pensée conceptuelle, on arrive à l'absolue.



Dernière édition par Coeur de Loi le Mar 12 Oct 2010 - 21:57, édité 1 fois
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par MrSonge le Mar 12 Oct 2010 - 21:57

Oui mais tout cela est indépendant de la vérité ou de la fausseté, qui ne se manifeste que par rapport à une conscience observatrice.
Si une chose existe, ce n'est ni en vérité ni en mensonge. Elle existe, sans nuance. Pareil pour tout ce qui n'est pas. La vérité intervient dès que l'on constate son existence, et de ce fait qu'on le formule par une pensée dont le système n'est en rien absolu, mais bel et bien relatif et arbitraire.

Si on décide de dire que l'univers est infini (s'il l'est), alors on décide que c'est la vérité, en collant sur un phénomène neutre, une étiquette qu'on décidera vraie, et son contraire, qu'on décidera faux.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Mar 12 Oct 2010 - 21:59

La vérité c'est ce qui existe.
La fausseté c'est ce qui n'existe pas.

Si une chose existe, alors c'est vrai de dire qu'elle existe et c'est faux de dire qu'elle n'existe pas.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par MrSonge le Mar 12 Oct 2010 - 22:01

La vérité c'est ce qui existe.
La fausseté c'est ce qui n'existe pas.
Ah ? Donc tout ce qui existe est vrai ? Le mensonge aussi ?

Si une chose existe, alors c'est vrai de dire qu'elle existe et c'est faux de dire qu'elle n'existe pas.
Oui mais c'est un code, ça. Un code arbitraire décidé par un type humain plongé dans un contexte verbal particulier.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par bernard1933 le Mar 12 Oct 2010 - 22:09

Tibouc a écrit:Moi je ne pense pas qu'il n'existe pas de vérité absolue, mais par contre la vérité absolue d'après moi est quasi-inaccessible (pour parler par euphémisme) à l'Homme, en tout cas aux hommes actuels.

Mais remarquez, ça n'est pas tellement différent du discours de MrSonge (qui me semble être très nietzschéen sur cette question).

Bref, je résume. Voici ma vérité absolue :
-L'homme n'est pas assez évolué pour atteindre la vérité absolue.
Tibouc, bien dit ! Et vraiment heureux de savoir que certains ont atteint cette vérité absolue ! Sont vachement forts, les mecs !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par apollonius le Mar 12 Oct 2010 - 22:38

pouvez vous m'expliquer comment l'espace peut etre le contenant de tout,
et
Dans une autre dimension, non-spacial et non-temporel.

La vérité c'est ce qui existe.
La fausseté c'est ce qui n'existe pas.
là est une faille
avatar
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Mar 12 Oct 2010 - 22:38

MrSonge a écrit:Oui mais c'est un code, ça. Un code arbitraire décidé par un type humain plongé dans un contexte verbal particulier.

Un code de language pour décrire la réalité, les faits.

Comme pour l'informatique :
1 = Il y a du courant
0 = Il n'y a pas de courant

(un mensonge est une parole qui ne décrit pas expres la réalité = faux)

C'est basique, c'est dommage de s'arrêter à ça...

avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par MrSonge le Mar 12 Oct 2010 - 22:46

Non justement, ça parait tellement basique que personne ne veut s'y arrêter, et c'est bien dommage.

Donc, un mensonge ne décrit pas la réalité. Soit, mais il faut donc admettre arbitrairement que la réalité, c'est le vrai. La encore une fois : convention ! Ajoutons à cela les productions littéraires, théâtrales, qui mentent sans cesse, mais pour dire très souvent des choses que l'auteur considère comme vraies. Par conséquent, il y a du vrai parfois, dans ce qui ne décrit pas la réalité, puisqu'en décrivant une illusion, elle dénonce cette illusion.

Moi, cette question «basique» me semble beaucoup plus complexe qu'on ne voudrait bien le faire croire.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Mar 12 Oct 2010 - 23:10

Un chat est un chat...
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par MrSonge le Mar 12 Oct 2010 - 23:15

Parce qu'on a décidé de le nommer «chat». Un chat n'est rien pour un chinois qui ne parle que sa propre langue. rire

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par apollonius le Mar 12 Oct 2010 - 23:21

ce qui serai intéressant c'est..... comment le chat se nomme lui même?
avatar
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Mar 12 Oct 2010 - 23:46

Certe, nous ne disons que des mots...
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par apollonius le Mar 12 Oct 2010 - 23:49

vous n'avez pas répondu à ma dernière question, coeur de loi....
avatar
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par casimir le Mer 13 Oct 2010 - 0:10

Un chat ne se "nomme" pas lui même.

Il se reconnais à travers les différentes manifestations de sa conscience.
En gros à travers l'expression de ses instincs, non ?
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Tétraèdre le Mer 13 Oct 2010 - 16:39

Ce que nous voyons est comme ce que nous voyons pas car le monde matériel est comme le monde immatériel . Selon la Bible le monde est finit mais l'univers évolue étant en expansion .
des anciennes espèces disparaissent de nouvelles apparaissent . L'être humain évolue non pas en espèce mais en nombre car il n'est pas sous la loi de l'évolution mais sous la loi de laa procréation ( Dieu homme femme). Pour ce qui est dans anges ils ne sont ni sous la loi de l'évolutiuon comme l'univers ni sous la loi de la procréation comme les êtres humain car ils sont déjà jugés ( anges et démons ) dans espèces mais sous choeur et chacun est unique. Et le mal sur terre vient des tromperies des démons et des esprits humains égarés justement par les esprits mauvais donc par les pensées mauvaises .
Il ne faut donc pas confondre
1) La vérité absolue polluée par le mal
2) La vérité absolue incomplète privée de ce qui est invisible
3) La vérité absolue entière ( triadiste tétaédiste trinitaire ) sans le mal et complète
Ex ; l'âme invisible rassemble la matière du corps visible et transforme cette matière en chair humaine et en les différentes fonctions du corps
Le corps formé par l'âme ( animus) permet l'esprit cerveau qui est le bilan de vie de chacun et c'est cet esprit cerveau qui fait le lien entre l'âme immatérielle et le corps matériel
Donc
1) Corps chair pulsions
2) Âme coeur émotions
3) esprit cerveau raison

Pour atteindre la Vérité absolue il faut prendre conscience de la structure parfaite de toute la réalité créée et incréée incluant ce qui existe en faux
avatar
Tétraèdre
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 692
Localisation : Montréal, Québec
Identité métaphysique : catholique
Humeur : mystique
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par MrSonge le Mer 13 Oct 2010 - 16:58

Il se reconnais à travers les différentes manifestations de sa conscience.
On ne sait même pas au juste s'il se reconnaît lui-même. À travers l'instinct, peut-être, comme tu le dis mais même là, le doute est permis. Un chat devant un miroir est-il conscient que l'animal à moustaches qu'il a en face de lui n'est autre que lui-même ? Mystère.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par tango le Mer 13 Oct 2010 - 17:10

La vérité absolue est le "mystère".

Tout ce que nous percevons par nos sens est illusion !

A chaque fois qu'on croit découvrir quelque chose, on s' apperçoit qu'il faudra découvrir d'autres choses pour l' authentifier...

On découvre surtout que le mystère grandit.

Si on rebaptisait "Dieu" avec le nom "Mystère", croyants et athées feraient la paix.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Tétraèdre le Mer 13 Oct 2010 - 17:13

Tout ce que nous percevons est vrai autant la pollution les mauvaises idées que les péchés spirituels qui polluent le corps l,âme et l,esprit donc l,être entier
avatar
Tétraèdre
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 692
Localisation : Montréal, Québec
Identité métaphysique : catholique
Humeur : mystique
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Mer 13 Oct 2010 - 18:11

tango a écrit:La vérité absolue est le "mystère".

Le mystère à découvrir, car si on ne sait pas tout, on ne sait rien.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par tango le Mer 13 Oct 2010 - 18:20

Coeur de Loi a écrit:J'ai donné un exemple, il est imparable sur le plan de la logique.

Il est impossible que l'espace ne soit pas infini.

Absolument impossible.
Espace infini ?
Cette question préssupose que la ligne droite existe, et qu'elle n' aurait donc aucune incurvation possible.

Hypothèses=
1/ Nous savons qu' en se déplaçant à la vitesse de la lumière, le temps s'arrête.
2/ Le big bang est à l' origine de notre univers, il y a 30 Milliards d' années....

L' image du big bang se déplaçant à la vitesse de la lumière, le temps serait arrêté, et serait donc le même instant que celui du big bang. Ainsi l'image se déplaçant créerait, le temps et l' espace, au fur et à mesure de son déplacement.
Ainsi notre univers se limiterait à une sphère d'un rayon mesurant 30 Milliards d'années-lumière, et qui s'agrandirait continuellement.

On peut concevoir un espace hypothétique au delà de notre univers, mais il ne pourrait se situer qu'avant l'instant du bigbang.

Se pose maintenant la question: "quelle est donc la nature du temps ? "
La limite de notre univers étant l' instant du big-bang qui s' expanserait , le temps prendrait de plus en plus de consistance, au fur et à mesure que nous nous rapprocherions du centre de cette sphère.

Ainsi l' écoulement du temps qui nous est perceptible, à nous pauvres terriens, serait proportionnel aux distances qui nous séparent du centre et du pourtour de cette sphère.
à notre échelle de perception, l' écoulement du temps nous semble continu, au même titre que la certitude de la ligne droite.

Je vous vois venir !
Ne me demandez pas les formules mathématiques qui rationaliseraient le temps/espace....
Je n' ai pas un centre de recherche dans ma poche ! pette de rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par _Coeur de Loi le Mer 13 Oct 2010 - 18:35

tango a écrit:Je n' ai pas un centre de recherche dans ma poche ! pette de rire
Il vous suffit juste d'avoir de la logique en tête.

Compliquer les choses, c'est masquer la logique simple.

Le temps ne peut pas s'arreter, il est infini. C'est une autre vérité absolue.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Lila le Mer 13 Oct 2010 - 18:41

ben non, le temps est une dimension de l'espace et disparaît dès que l'on en sort.

L'espace est "circulaire", cela change toute notre vision classique des 3 dimensions + le temps, qui est périmée depuis quelques dizaines d'années déjà, voire une centaine.

Je suis sûre qu'en apprendre un peu plus sur l'astrophysique te passionnerait, je te conseille de lire un livre que JO m'avait conseillé, qui est très facile à lire et que je suis en train de dévorer: "une brève histoire du temps" de Stephen Hawkins.

Il explique vraiment bien tout cela, mais cela décoiffe, justement parce qu'on perd ses repères si solidement ancrés en nous. Wink

Tu découvrirais aussi que nous sommes dans "la fin des certitudes" (titre d'un bouquin de Ilya Prigogyne), donc la recherche d'une vérité absolue n'est pas pour demain. Plus on avance, plus de nouvelles questions se posent...

Je parle ici d'un point de vue scientifique, parce que je pense qu'à ce niveau de discussion, il faut en tenir compte.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par tango le Mer 13 Oct 2010 - 18:48

Coeur de Loi
Le temps ne peut pas s'arreter, il est infini. C'est une autre vérité absolue.
La seule permanence est l' impermanence !
Il y a un temps pour tout, même pour le temps...
La seule réalité du temps que l'on puisse accepter, est l' instant présent ....
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par Lila le Mer 13 Oct 2010 - 18:50

tout à fait d'accord, c'est d'ailleurs le fondement du zen, et on retrouve cela aussi dans de vieux tantras hindous, comme le "vijnâna Bhaïrava Tantra", qui serait vieux de 10.000 ans.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vérités absolues

Message par tango le Mer 13 Oct 2010 - 19:01

Lila
serait vieux de 10.000 ans
merci pour l' info.
je ne savais pas que mon instant présent était aussi vieux merci

ton avatar est super bravo
quel age a le yoyo ? croule de rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum