Une approche inhabituelle (neuroscientifique) du phénomène religieux.

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une approche inhabituelle (neuroscientifique) du phénomène religieux.

Message par bernard1933 le Mer 03 Nov 2010, 17:31

Morphée, je suis extrêmement ému par ton témoignage . Tu as beaucoup souffert, ton adolescence et ta jeunesse ont été très douloureuses, mais tu fais preuve d' une ténacité, d' un courage et
d' une lucidité rares.
Courage ! Je suis sûr que l' avenir te sourit, car tu as les moyens de
t' en sortir !
Tu connais ma position vis-à-vis des musulmans . Certains me la reprochent . Ce ne sont pas les affreux " jojos " que l' on se plaît à dépeindre . Il ne faut surtout pas les confondre avec les excités qui
nourrissent les medias . De ceux que je fréquente et des milliers que
j' ai vu travailler sur les chantiers, je n' en ai vu aucun qui ait manifesté un sectarisme quelconque . Et pourtant, avec nos guerres en AFN, ils auraient pu se montrer plus vindicatifs !
Vois-tu, j'ai vraiment commencé à vivre vers mes vingt ans ! Tous les espoirs te sont donc permis ! Bonne chance ! Je t' embrasse !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une approche inhabituelle (neuroscientifique) du phénomène religieux.

Message par _pandore le Jeu 04 Nov 2010, 08:04

La nuit et le jours,la lumière et la noirceur.
L'amour et la haine ,la misère et la richesse.
La vie et la mort,la santé et la maladie.
La religion et l'athéisme ,la foi et rien.
Le créationnisme et l'évolution ,Dieu et la nature.etc....

Maintenant moi ,ma vie,mes choix...
Ma raisons ,ma liberté ...
Mon esprit ,mon coeur ...
Mes principes,mes valeurs...
Mes erreurs,mes échecs...
Mes peurs,mes angoisses...
mes épreuves,mes larmes...
Mes solutions,mes idées...
Mon courage,mes forces...
Mes rêves,mes attentes...etc...

Mon être vie et expérimente ...
Aucun parcours n'est parfait...
Mais j'acquier et j'apprend...
J'accepte ou rejette...etc...

Mais l'important est de suivre son coeur et de s'aimer ,après je peux aimer l'autre.









_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une approche inhabituelle (neuroscientifique) du phénomène religieux.

Message par Morphée le Jeu 04 Nov 2010, 11:19

Relisez TOUT. 

L'Amoureux... Où ira-til ? Entre Carmen et Sophie... 

Quand elle pleure, Carmen a les yeux pleins de reflets... Il aime ça, l'Amoureux, il se sent si humain en la voyant pleurer... Intense. Brûlant, comme les flammes de l'Enfer. Carmen, quand elle pleure, quand elle rit, ça brille pour les borgnes. Ils désirent tant ses formes généreuses.

Sophie est silencieuse, elle regarde en face et ses yeux renvoient directement à soi. Peut-on soutenir ce regard ? On ne le peut, si on est encore quelqu'un, car il ne brille pas de la même eau - la sienne est invisible. Comme les yeux de la Justice, ses globes oculaires sont froids, mats. "Échec !", ils ne disent que ça. "Échec et mat", meurs et tu seras roi...

En dansant, Sophie n'enlace rien. Elle embrasse tout. Ce qu'elle aime, elle le tord - on ne fait pas d'hommelette sans casser des eux. Puissiez-vous entendre le silence de Sophie entre les notes de sa musique... Puissiez-vous entendre et le silence, et la musique, vous seriez fous ; mais on revient à l'échiquier...

_______________________________

Se mettre à la place d'autrui...

Vous vous mettez à la place d'une peau d'âne. Êtes-vous un âne ? Il ne me semblait pas... La Vie n'est pas un âne, en tout cas. Elle n'a pas de lieu. Nemo n'a plus de peau ; ceci lui évite d'être un âne. 

Celui qui vit dans le silence sous la mer, celui-là aime sans pitié. Ça ne résonne plus - ça n'est que du silence. Assourdissant...

_______________________________

Tout est dedans. Certes, il y a le tambour... mais il y a la cloche... et le silence, bien au-delà des rires et des pleurs.

... le silence qui Aime aveuglément. Dansons.

Morphée
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 75
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une approche inhabituelle (neuroscientifique) du phénomène religieux.

Message par Tétraèdre le Jeu 04 Nov 2010, 12:43

L'enfer le purgatoire et le ciel existent déjà sur terre .
facile de constater ou chacun se situe déjà
Et ce sont les Hébreux au désert et pas seulement la tribu de juda
avatar
Tétraèdre
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 692
Localisation : Montréal, Québec
Identité métaphysique : catholique
Humeur : mystique
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une approche inhabituelle (neuroscientifique) du phénomène religieux.

Message par _pandore le Jeu 04 Nov 2010, 16:47

Exact tétra...on est situé tous à la même école !
Donc la différence est dans le choix de ses actes!
Des mains peuvent soit, tuer et détruire ou bâtir et créer.
Ma bouche peut encourager ou décourager.
Toujours j'ai le choix
Je peux crier ,me plaindre ,hurler ...
Cette état me révèle beaucoup ...sur moi ou sur l'autre et ce qu'il vie ou ce que je vie.
De là encore le choix de la compassion et les mots doux.
La plus grande difficulté de la vie est despérer tout de l'autre et ne rien faire pour soi.
Et quand vous êtes en situation ou plusieurs vous bastonnes et bien c'est qu'il vous faudra avancer et ne plus vous retournez et je sais en mon âme et conscience que c'est être un mal pour un bien(Je dis donc,merci à celui qui frappe!).
Vous érigerez votre être et choisirez pour vous.
Marche ou crève et debout homme libre ,à toi ,tes choix ,ta vie ...sur ton chemin tu en croisera des gens et des situations et tu maudira ta vie et puis tu aimera et bénira ta vie ...lève toi et érige toi et sache que tu n'emportera rien au jours de ta mort.
Tu es postérité ou anonymat ,qu'importe car la gloire est éphèmere et très lourde à porter et l'anonymat ennnuyeux et fait de solitude.
Je t'avertis que ton pire ennemie n'est pas la mort mais la vie qui elle ...et bien, ne te laissera pas un instant de répit.
Et dans certaines occasions la vie t'échappera ,tu n'aura pas assez de tes deux bras ,ni assez de temps pour t'exécuter et tu n'aura même plus le temps de souffler ,ce sera la folie et puis le calme plat ...jusqu'à ce que tu t'épuise et t'arrête ..mais encore là ce sera encore toi qui aura choisi,celle-ci je l'appelle une erreur en frasque du temps.
Maintenant brisé et épuisé ,tu espère le retour de ta santé mais ce temps n'exitera plus jamais.
L'handicapé de l'esprit ,écoute et en voit passer d'autres exactement comme lui maintenant que ses yeux sont ouvert.
La vie est expérience et mort

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une approche inhabituelle (neuroscientifique) du phénomène religieux.

Message par Tétraèdre le Ven 05 Nov 2010, 14:56

Excellent texte à méditer
avatar
Tétraèdre
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 692
Localisation : Montréal, Québec
Identité métaphysique : catholique
Humeur : mystique
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum