Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par Le trappiste le Sam 23 Oct 2010 - 16:13

Vous faites une définition idéaliste du philosophe : la vôtre. Elle est respectable et je la comprends (sans la partager). Mais un philosophe n'est pas nécessairement celui qui invente une philosophie. C'est simplement celui qui se pose des questions et qui cherche à y répondre, fut-ce en analysant ce que ses prédécesseurs ont dit sur le sujet. Certes Onfray a ses modèles, comme chacun des philosophes. Et en bon disciple ou adepte, il sait aussi contrarier les théories de ses préférés.
avatar
Le trappiste
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chimay
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Heureux
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par MrSonge le Sam 23 Oct 2010 - 17:05

C'est simplement celui qui se pose des questions et qui cherche à y répondre, fut-ce en analysant ce que ses prédécesseurs ont dit sur le sujet.
C'est pareil. Celui qui cherche des réponses cherche une vision du monde, et celui qui cherche une vision du monde cherche une philosophie nouvelle. Maintenant, comme dit Sartre, ce n'est pas l'intention qui compte, mais le résultat. Celui qui se contente de se poser une ou deux questions par-ci par-là est un humain curieux, mais n'est pas philosophe pour autant. Je ne reproche absolument pas à Onfray d'accorder de l'importance aux philosophes du passé, c'est la base de n'importe quelle réflexion (et parfois même la fin). Je lui reproche de ne rien faire d'autre que de répéter ce que d'autres ont mieux dit, sans rien y apporter de neuf. C'est, comme je l'ai dit, une fonction honorable de professeur, pas de philosophe.

Certes Onfray a ses modèles, comme chacun des philosophes. Et en bon disciple ou adepte, il sait aussi contrarier les théories de ses préférés.
Je ne lui reproche pas d'avoir des modèles, je lui reproche de ne pas être un créateur, et donc de ne pas être un philosophe, alors que lui prétend l'être.

S'il suffit de se poser des questions pour être un philosophe, comme le pense les adeptes des philosophies de comptoire, alors tout le monde est philosophe. Partant de là, plus personne ne l'est. Et la philosophie finira dans le même état de déchéance que «l'art» moderne...

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par Le trappiste le Sam 23 Oct 2010 - 17:15

Qu'a apporté Sartre, justement, à la philosophie ? Qu'a-t-il créé ?
avatar
Le trappiste
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chimay
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Heureux
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par MrSonge le Sam 23 Oct 2010 - 17:18

Le courant de l'existentialisme, rien que cela.
Les concepts d'être en-soi et d'être pour-soi, l'idée de l'homme «condamné à être libre», le concept de mauvaise foi, la dialectique liberté/aliénation, le concept de responsabilité sartrien, l'angoisse sartrienne, une théorie très complexe sur Autrui et les relations avec celui-ci, bref moult choses qu'après, on peut approuver ou pas, mais c'est un autre problème...

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par Le trappiste le Sam 23 Oct 2010 - 17:35

MrSonge a écrit:Le courant de l'existentialisme, rien que cela.
Et Kierkegaard, dans tout ça ?

Les concepts d'être en-soi et d'être pour-soi, l'idée de l'homme «condamné à être libre», le concept de mauvaise foi, la dialectique liberté/aliénation, le concept de responsabilité sartrien, l'angoisse sartrienne, une théorie très complexe sur Autrui et les relations avec celui-ci, bref moult choses qu'après, on peut approuver ou pas, mais c'est un autre problème...
Pas mal d'influence de Kierkegaard, encore. Sartre ne serait donc pas un philosophe ?!
avatar
Le trappiste
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chimay
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Heureux
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par MrSonge le Sam 23 Oct 2010 - 18:04

Et Kierkegaard, dans tout ça ?
Kierkegaard est un précurseur de l'existentialisme, ce qui est tout différent. Il le préfigure. Sartre le fonde.

Pas mal d'influence de Kierkegaard, encore. Sartre ne serait donc pas un philosophe ?!
Encore une fois, tu me fais dire des choses que je ne pense pas. Je n'ai jamais condamné Onfray pour ses influences, pour sa culture ou que sais-je, mais pour son absence totale de réflexion personnelle et donc de créativité. Ce qui n'est évidemment pas le cas de Sartre qui s'est approprié, en effet, de nombreux concepts hérités de Husserl et de Kierkegaard, mais les a transformés, améliorés, modifiés, inserés dans un système philosophique neuf qui lui était propre (comme l'avait déjà fait ces deux autres philosophes d'ailleurs), bref, il ne s'est pas contenté de recracher son savoir, il l'a fait fructifier grâce à sa capacité à penser par lui-même.
L'exemple le plus frappant est évidemment l'angoisse, qui est un nom de concept repris de Kierkegaard, mais auquel Sartre donne une signification tout-à-fait inédite. Signification à laquelle, d'ailleurs, Heidegger viendra apporter son grain de sel aussi.
Les activités intellectuelles de ces gens se situaient donc, comme vous le voyez, à un tout autre niveau que l'honorable travail de professeur que fait Onfray. Il le fait d'ailleurs très bien, comme je l'ai dit, mais ça ne lui donne pas le droit de se croire philosophe pour autant.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par Le trappiste le Mer 27 Oct 2010 - 15:42

Bonjour Monsieur Songe. Je reviens vers vous au sujet de l'existentialisme. Vous dites que l'on doit à Sartre le courant de l'existentialisme. Je vous avais alors proposé Kierkegaard et vous m'avez répondu qu'il était plutôt le précurseur.

Et Jaspers ?
avatar
Le trappiste
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chimay
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Heureux
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par MrSonge le Mer 27 Oct 2010 - 16:01

Jaspers... Un cas à part, je dirais. Il a été rattaché a courant existentialiste (mais au courant existentialiste chrétien, ce qui est un poil différent) «à cause» de ses idées issues des jalons posés par Nietzsche et Kierkegaard, en effet et surtout parce qu'il donne une grande importance, dans ses travaux, à la liberté individuelle.
Mais en tous les cas, sans aucune volonté de réduire la portée de son oeuvre, que je connais mal d'ailleurs, il n'est rattaché à l'existentialisme que comme une sorte d'excroissance, si je puis dire. Un peu comme Heidegger, en un sens, qui participe de l'existentialisme sans être véritablement un philosophe appartenant totalement à ce courant.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par democrite le Ven 25 Fév 2011 - 20:50

Il faut lire toute l œuvre de michel onfray pour comprendre la pensée philosophique qui s'en dégage . Onfray est un maitre a pensé: un athée, matérialiste, atomiste qui travaille pour mettre en pratique un hédonisme contemporain praticable .
Pour une éthique philanthropique postreligieuse .
Dans la contre histoire de la philosophie m. onfray remet en lumière les libres penseurs occulté, oublié par l historiographie universitaire .
Un fastidieux travail intellectuel, d archéologue, de fouineur de textes oublié (voir caché, Épicure...)
Réécrire l histoire de la philosophie (sans dogme religieux) de l antiquité a nos jours et la rendre accessible par tous .
Refaire des exégèse objective sérieuse .
Une invitation au libre esprit, a s' intéresser au monde des idées et a devenir soit même archéologue de la pensée pour découvrir de véritable pépites au fil de ses lectures !
Voila en quoi le travail de onfray est intéressent : pour bousculer, éduquer. D'avoir toutes les armes du savoir pour ne plus se laisser endoctriner, manipuler par divers dogmes politicoreligieux !
C'est pour conclure le formidable travail de l'université populaire de Caen . Indispensable je pense pour un futur positif et philanthropique après quelques millénaires de conscience engourdie et d'anesthésie collective !
A LIRE ET A FAIRE LIRE !
Salutation amicale a tous.

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par democrite le Mar 30 Aoû 2011 - 20:19

http://www.franceculture.com/emission-conferences-de-michel-onfray.html

A écouter ou a réécouter les conférences, ou cours, de Michel Onfray sur France culture !
Programme France-culture .
Chercher les différents sujets évoqués des cours de Mr. Onfray ....., par mots clefs !
Salutations .

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par democrite le Mar 30 Aoû 2011 - 20:21

MrSonge a écrit:Tome 1 : Les sagesses antiques - de Leucippe à Diogène d'Oenanda
Tome 2 : Le christianisme hédoniste - de Simon le magicien à Montaigne
Tome 3 : Les libertins baroques
Tome 4 : Les ultras des lumières
Tome 5 : L'eudémonisme social
Tome 6 : Les radicalités existentielles

Je n'ai lu que le dernier, que j'ai trouvé fort intéressant, ce qui me pousse à dire qu'Onfray devrait se cantonner à ce qu'il est, à savoir un excellent professeur de philosophie, mais un philosophe de hum... plateau de TV. rire

Oui, il n'a lu que le dernier !
Alors !
Spoiler:
Amen !


democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contre-histoire de la philosophie, par Michel Onfray

Message par Invité le Mer 31 Aoû 2011 - 16:23

democrite a écrit:http://www.franceculture.com/emission-conferences-de-michel-onfray.html

A écouter ou a réécouter les conférences, ou cours, de Michel Onfray sur France culture !
Programme France-culture .
Chercher les différents sujets évoqués des cours de Mr. Onfray ....., par mots clefs !
Salutations .
bravo bravo Merci beaucoup pour le lien!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum