Négation de l'histoire

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par Bulle le Mar 1 Fév 2011 - 13:50

Ilibade a écrit:
C'est la raison pour laquelle les négationnistes ne sont pas des interlocuteurs acceptables.
Pourtant vous n'avez pas vous même évité de participer à ce débat. J'en déduis que vous avez une personnalité assez contradictoire.
Et moi que tu es bien fondalement négationniste contrairement à ce que tu prétends.
Si je participe ce n'est pas pour refaire le débat des historiens, je ne prétends pas en avoir la capacité et tu ne l'as pas plus, mais pour souligner la toxicité des propos négationnistes et je suis persuadée que la vérité historique n'est, en aucune façon, le véritable enjeu.
Il sert de véhicule à l'antisémitisme, au racisme et à une idéologie frontiste lamentable.
Et tu prétends venir défendre la liberté d'expression ? Foutaise Ilibade, ce n'est pas la liberté d'expression que tu défends, mais TA liberté de venir instiller ici des propos racistes, antisémites et pro-nazis.
Or figure toi que c'est une liberté que nous ne reconnaissons pas pour la bonne raison que c'est un honneur de ne pas laisser passer ces expressions là.
Il faudra donc que tu fasses avec.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42116
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par _Le Grand Absent le Mar 1 Fév 2011 - 14:00

Bulle a écrit:Ce qui est inacceptable c'est d'instiller l'idée que la remise en cause de la shoah et des chambre à gaz soit justifiée.
Or, c'est exactement ce que des nostalgiques du Reich ou des antisémites (même s'ils s'en défendent) veulent faire.
Et c'est exactement ce que nous ne ferons pas ici.
Et vous aurez beau user des qualitifs les plus péjoratifs ou de stratégies alambiquées : non, nous n'acceptons pas sur ce forum que la shoah soit remise en question. Point barre.
Il n'y a pas de stratégie alambiquée et ce n'est pas un révisionniste qui a ouvert ce sujet.
Je vis dans un état laïque et je ne vois pas pourquoi j'aurais le droit ne croire ni à Dieu, ni à Jésus, ni aux schtroumpfs, mais j'aurais l'obligation de croire aux chambres à gaz.

Que ce soit par des démonstrations pseudo savantes ou pseudo bibliquement éclairées.
Et je dirais même plus : vous disputez contre des pseudo-humains car vous êtes l'incarnation du BIEN. Le seul fait que vous croyez telle chose fait de vous un être moralement supérieur à ceux qui n'y croient pas. C'est une motivation suffisante pour que vous vous accrochiez à cette croyance.

Je ne savais pas que la pédophilie faisait partie de la doctrine de l'Eglise.
La protection organisée des délinquants pédophile l'était jusqu'à peu.
C'était dans quel article du Canon ?

Par contre je sais que la croyance en la shoah n'est nullement constitutive de la judéité.
Quel rapport ? Quand des faits sont réels il n'est pas besoin de "croyance". C'est au contraire la négation de la réalité qui pose problème. Et il était question de négation d'un fait historique : le crime de masse des juifs par les nazis "die Endlösung der Judenfrage".
Vous commencez par appeler "réalité" ce que vous avez décidé de croire. Et ensuite vous décidez que cette croyance est inattaquable parce qu'elle est basée sur la réalité.
Et votre crispation prouve que vous avez au fond peur que la réalité fut autre que ce que vous croyez qu'elle fut.
La dissonance cognitive crée un état de tension désagréable. Vous ne pouvez pas admettre avoir été trompée. Vous en voudriez moins à des gens qui vous ont dit des bêtises avec la plus grande sincérité qu'à vous même pour avoir cru ces bêtises. Il vous est donc plus simple de dénigrer ceux qui vous disent que vous croyez à des bêtises, même s'ils vous disent cette évidence qu'on ne peut pas entasser 25 individus au mètre carré.

Aussi loin que remonte ma mémoire, à partir de l'âge du jugement, je ne me souviens pas d'avoir cru à fond qui que ce soit. Je suivais Charroux quand il était sceptique et j'en doutais quand il affirmait. J'ai lu la Bible très tôt et Voltaire bien plus tard. J'ai admis les critiques de Voltaire pour avoir sans doute pris la Bible comme un simple récit, à priori ni vrai ni faux. J'ai fréquenté des tas de miltants, des anarchistes aux royalistes. Je n'adhère à aucune religion, et à aucun système explicatif globalisant, qu'il s'agisse du marxisme ou des théories complotistes. J'était donc disposé à lire les révisionnistes sans prendre la précaution de me parer d'un chapelet trempé dans de l'eau bénite.

Livre de Finkelstein copieusement critiqué et assimilé à une version moderne des Protocoles des Sages de Sion.
Est-ce à dire que le discours sur la shoah, ses films, et sa loi Gayssot sont des mythes ou que les Protocoles recouvrent une réalité ?
Tu as encore voulu placer une phrase en dépit du bon sens ?
Réponds au lieu de fuir : Finkelstein parle du discours sur la Shoah.
La série "Holocauste", les films "Shoah", "La liste de Schindler", le musée de Yad Vashem, les lois mémorielles, et autres, sont des réalités.
Si les Procoles sont comparables, alors ceux-ci décrivent une réalité.

Par ailleurs, il n'y a aucune corrélation entre l'antisémitisme et le révisionnisme.

J'ai entendu un étudiant me dire : "Faurisson est un fou! Hitler a tué six millions de Juifs et il n'en a pas tué assez."
J'ai entendu, dans une discussion privée, un journaliste, franc-maçon de son état, s'emporter contre moi pour avoir défendu les thèses révisionnistes, et voulant apaiser le conflit me sortir "Rassure-toi : moi non plus, je n'aime pas les Juifs."

Ni Faurisson, ni Garaudy, ni Jean-Gabriel Cohn-Bendit ne sont antisémites. Ils sont d'extrême-gauche et à ce titre anti-militaristes et anti-impérialistes. Garaudy va même jusqu'à dire que le sionisme est nuisible au génie de la culture juive.

Lorsqu'on nie que les Prussiens de 1914 coupaient les mains des enfants belges, on n'est pas anti-belge. Lorsqu'on nie que les Français se soient libérés tout seuls en 1944, on n'est pas anti-français.

Lorsqu'on nie l'historicité de la Bible, on n'est pas antisémite.
Lorsqu'on nie l'historicité du canon de la Shoah, on n'est pas antisémite.
Lorsque Schlomo Sand écrit que les Palestiniens descendent des Juifs du Ier siècle et les Juifs actuels de Berbères et des Khazares convertis, il n'est pas antisémite. Et pourtant il délégitimise ainsi radicalement le sionisme.
Mais après tout, Théodore Herlz était un athée et son sionisme n'exigeait nullement que l'état juif soit en Palestine.

Par contre, lorsqu'on ressasse des histoires de Shoah à longueur d'année (même les Guignols ont osé de fendre d'un "Comme trois fois par semaine, Arte nous parle ce soir de la Shoah"), on fabrique de l'antisémitisme. Lorsqu'on oblige les élèves à visiter des camps sous le patronage de Rothschild, on fabrique de l'antisémitisme. Même Domenach appelle "obscénité" les inventions mémorielles de Sarkozy.

Si c'est une maladresse, elle est tellement insensée qu'on finit par le demander si les dirigeants juifs ne le font pas exprès. Ils ont besoin de l'antisémitisme pour souder les Juifs autour d'eux. Quand ils n'ont pas d'antisémitisme à présenter, ils en inventent. Et quand cela ne suffit plus, ils en fabriquent. Comme disait Soljenitsyne à l'Union des Ecrivains Soviétiques : "Comment pourriez-vous vivre sans ennemis ? Ils sont la justification de vos fonctions et de vos prébendes."

Mais si les dirigeants juifs croient qu'ils peuvent se passer de l'amitié des peuples européens pour qu'Israel survive, ils se fourrent le doigt dans l'oeil.
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par Bulle le Mar 1 Fév 2011 - 15:06

Le Grand Absent a écrit:Il n'y a pas de stratégie alambiquée et ce n'est pas un révisionniste qui a ouvert ce sujet.
Je vis dans un état laïque et je ne vois pas pourquoi j'aurais le droit ne croire ni à Dieu, ni à Jésus, ni aux schtroumpfs, mais j'aurais l'obligation de croire aux chambres à gaz.
Peu importe encore une fois qui a ouvert ce sujet. Il est là pour parler des limites de la loi Gayssot, mais certainement pas pour servir de brèche et de support à des propos négationnistes.
Donc tu penses ce que tu veux et tu peux développer ce que tu veux sur les bienfaits et les malheurs du IIIème Reich, mais sur ton forum, pas ici.
Je suis assez claire ?
La protection organisée des délinquants pédophile l'était jusqu'à peu.
C'était dans quel article du Canon ?
Le « Crimen sollicitationis » et Le « De delictis gravioribus » par exemple.
Vous commencez par appeler "réalité" ce que vous avez décidé de croire. Et ensuite vous décidez que cette croyance est inattaquable parce qu'elle est basée sur la réalité.
Contrairement à toi je ne nie pas l'histoire et je n'ai pas pour principales références historiques des sites pro-nazi ou intégristes.
Il se trouve que je connais relativement bien l'histoire de cette époque et que la question juive et, particulièrement le rôle de l'Eglise Catholique a cette époque m'ont amené à lire pas mal (dont des documents d'archive) et à ne pas me limiter à un son de cloche.
Donc ma conviction est faite sur des fondements solides et non pas sur les élubrations de pseudos historiens ou de nostaligues du Reich.
La série "Holocauste", les films "Shoah", "La liste de Schindler", le musée de Yad Vashem, les lois mémorielles, et autres, sont des réalités.
Si les Procoles sont comparables, alors ceux-ci décrivent une réalité.
Code:
Ce document fut écrit en russe en 1901 à Paris[2] par un faussaire russe et informateur de la police politique tsariste, Mathieu Golovinski[3]. Celui-ci s'est inspiré du Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu de Maurice Joly, un pamphlet satirique décrivant un plan fictif de conquête du monde par Napoléon III. Son texte voulait faire croire qu'il existait un programme mis au point par un conseil de sages juifs afin d'anéantir la chrétienté et de dominer le monde. Mais l'auteur et ses commanditaires avaient des intentions plus directes et plus politiques : convaincre le tsar et son gouvernement des méfaits qui découleraient selon eux d'une trop grande ouverture à l'égard des Juifs de l'Empire, réputés comme les chantres inconditionnels de la vie moderne, et intéressés au premier chef par un changement libéral de régime[4] depuis que leur statut avait été dégradé par les tsars réactionnaires comme Alexandre III[5].

Le livre se compose de supposés comptes-rendus d'une vingtaine de réunions secrètes exposant un plan secret de domination du monde. Ce plan imaginaire utiliserait violences, ruses, guerres, révolutions et s'appuierait sur la modernisation industrielle et le capitalisme pour installer un pouvoir juif.

Publié à grande échelle pour faire croire au « complot juif », ce texte fut notamment repris par Adolf Hitler[6] comme pièce maîtresse de la propagande antisémite du Troisième Reich. Depuis lors, il n'a cessé d'être lu et amplement diffusé ; il est devenu un grand classique de l'antisémitisme.
Source
par commodité mais je te conseille de lire Taguieff à ce sujet.
Par ailleurs, il n'y a aucune corrélation entre l'antisémitisme et le révisionnisme.
Il y en a une au contraire. Le négationnisme est d'ailleurs la nouvelle manière de publicité à l'antisémitisme.
Ni Faurisson, ni Garaudy, ni Jean-Gabriel Cohn-Bendit ne sont antisémites. Ils sont d'extrême-gauche et à ce titre anti-militaristes et anti-impérialistes. Garaudy va même jusqu'à dire que le sionisme est nuisible au génie de la culture juive.
Le négationnisme est condamnable.
L'ancien universitaire Faurisson ayant déclaré que "les prétendues chambres à gaz hitlériennes et le prétendu génocide des Juifs (formaient) un seul et même mensonge historique", évoquant de simples "douches". Ces déclarations lui ont déjà valu une condamnation, a rappelé le président de la 17e chambre du tribunal de Paris.

Alors tu le défends si tu veux mais ailleurs parce que ce sujet n'est pas là pour ça.
Même amalgamé à la bible.

A titre personnel voilà le genre de discours que j'ai entendu de la part de personnes que j'ai eu l'honneur et le plaisir de cotoyer ; discours en direct, qu'il ne me vient même pas à l'idée de mettre en doute :

"La chambre à gaz, c'était un couloir, comme celui-là, avec deux glissières, comme des cheminées qui montaient jusqu'au plafond, en métal perforé. Il y avait des trous d'un centimètre environ, tout autour, aux quatre coins, et elles étaient constituées de deux ou trois feuilles de métal, superposées, avec des trous. Cette glissière allait jusqu'au toit et elle redescendait par terre, à l'extérieur. C'est là que les SS se tenaient dès que le bunker était plein, eh! attendez une minute... Lorsqu'ils remplissaient le bunker avec toutes les femmes, ils faisaient entrer les hommes aussi. Et parfois, il leur restait vingt ou trente personnes à faire rentrer, alors ils faisaient toujours entrer les enfants en dernier. Et lorsque le bunker était rempli, ils ne pouvaient plus mettre personne, personne... ils faisaient ramper les enfants sur les têtes des adultes, tout le long, ils les poussaient, pour les faire tous entrer. Lorsque la porte claquait derrière eux, c'était une porte épaisse, de près de quinze centimètres d'épaisseur. Je l'avais montée moi-même et je savais ce que c'était : trois boulons, trois barres de fer en travers. Les barres étaient posées et fixées par des vis très serrées. Les hommes, les SS, se tenaient à l'extérieur, près d'un camion de la Croix Rouge et les bouteilles de gaz étaient dans le camion, dans l'ambulance. Il mettait un masque, il devait porter un masque, enlevait le couvercle du gaz, de la glissière à gaz, le déversait par la glissière, par la cheminée, et il atterrissait dans la chambre à gaz. Les fours crématoires deux et trois avaient deux glissières à gaz. Et dès qu'il avait envoyé le gaz, il refermait le couvercle pour que le gaz ne s'échappe pas. Et tout ce que l'on entendait, c'était une grande clameur, "Shema..." [la déclaration de foi juive] et rien d'autre. Ca prenait cinq ou dix minutes. A la porte, il y avait un judas protégé par quatre ou cinq couches de verre et par des barreaux, afin que personne ne puisse briser la glace. Et lorsqu'ils allumaient la lumière dans le bunker, on pouvait voir si les gens étaient déjà morts ou pas."
Sam Itzkowitz -1991

Et ça, tu vois, tant que j'aurai du sang dans les veines je ne permettrai pas à un négationniste à la con de venir le mettre en doute.

Alors tes thèses révisionnistes et négationniste vas les soutenir ailleurs.
A bon entendeur...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42116
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par Geveil le Mar 1 Fév 2011 - 15:20

Bravo, Bulle ! Mais je ne crois pas, compte tenu d'autres de ses messages dans d'autres discussions que LGA soit antisémite, à mon avis, il veut juste faire le malin. ( Pour la définition du mot " malin" voir la prose d'Illibade Twisted Evil )
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par _Le Grand Absent le Mar 1 Fév 2011 - 17:09

Bulle a écrit:Peu importe encore une fois qui a ouvert ce sujet. Il est là pour parler des limites de la loi Gayssot, mais certainement pas pour servir de brèche et de support à des propos négationnistes.
Donc tu penses ce que tu veux et tu peux développer ce que tu veux sur les bienfaits et les malheurs du IIIème Reich, mais sur ton forum, pas ici.
Je suis assez claire ?
Mais tu ne contentes pas de parler de la loi Gayssot. Tu tiens des discours exterminationistes.
C'est ton droit le plus strict. Mais tu ne peux pas dire "j'ai historiquement raison puisque Faurisson a juridiquement tort."

Soit tu as juridiquement raison et il t'est inutile de prétendre prouver ce que tu racontes, soit tu prétend prouver avoir historiquement raison et alors tu acceptes une controverse sur tes arguments sans tenir compte de la loi Gayssot.

La protection organisée des délinquants pédophile l'était jusqu'à peu.
C'était dans quel article du Canon ?
Le « Crimen sollicitationis » et Le « De delictis gravioribus » par exemple.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Crimen_sollicitationis_(document)
Les abus sexuels commis par des clercs sur des mineurs sont condamnés par ce document, qu'ils aient eu lieu dans le cadre d'une confession ou de tout autre façon.

http://fr.wikipedia.org/wiki/De_delictis_gravioribus
En outre, le document énumère une infraction de caractère moral, qui n'est pas directement liés à l'administration des sacrements, comme réservés de la même manière à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. Il s'agit de l'infraction d'un clerc (un évêque, prêtre ou diacre) qui commet un péché sexuel avec une personne de moins de 18 ans.

Vous commencez par appeler "réalité" ce que vous avez décidé de croire. Et ensuite vous décidez que cette croyance est inattaquable parce qu'elle est basée sur la réalité.
Contrairement à toi je ne nie pas l'histoire et je n'ai pas pour principales références historiques des sites pro-nazi ou intégristes.
Tous les historiens nient l'histoire telle qu'elle racontée par tel ou tel chroniqueur. C'est la base de leur travail. Ils trient, ils raisonnent, ils recoupent, ils gardent, et ils éliminent. Et d'autres historiens approuvent ou contestent la pertinence de ce tri.
L'histoire de l'Eglise racontée par Libremax à partir de ses lectures n'est pas la mienne racontée à partir de mes lectures. Je ne traite pas pour autant Libremax de salaud, de faussaire, ou de fanatique de l'Opus Dei, et réciproquement.

Il se trouve que je connais relativement bien l'histoire de cette époque et que la question juive et, particulièrement le rôle de l'Eglise Catholique a cette époque m'ont amené à lire pas mal (dont des documents d'archive) et à ne pas me limiter à un son de cloche.
Donc ma conviction est faite sur des fondements solides et non pas sur les élubrations de pseudos historiens ou de nostaligues du Reich.
J'aimerais te voir défendre Pie XII pour mesurer ton objectivité.

La série "Holocauste", les films "Shoah", "La liste de Schindler", le musée de Yad Vashem, les lois mémorielles, et autres, sont des réalités.
Si les Procoles sont comparables, alors ceux-ci décrivent une réalité.
Le livre se compose de supposés comptes-rendus d'une vingtaine de réunions secrètes exposant un plan secret de domination du monde. Ce plan imaginaire utiliserait violences, ruses, guerres, révolutions et s'appuierait sur la modernisation industrielle et le capitalisme pour installer un pouvoir juif (...) par commodité mais je te conseille de lire Taguieff à ce sujet.
Je n'ai écrit nulle part que les Protocoles étaient authentiques.
C'est ton raisonnement qui impliquerait cette authenticité.

Par ailleurs, il n'y a aucune corrélation entre l'antisémitisme et le révisionnisme.
Il y en a une au contraire. Le négationnisme est d'ailleurs la nouvelle manière de publicité à l'antisémitisme.
Psittacisme.

Ni Faurisson, ni Garaudy, ni Jean-Gabriel Cohn-Bendit ne sont antisémites. Ils sont d'extrême-gauche et à ce titre anti-militaristes et anti-impérialistes. Garaudy va même jusqu'à dire que le sionisme est nuisible au génie de la culture juive.
Le négationnisme est condamnable.
Si tous les révisionnistes de ces deux derniers siècles avaient été condamnés, nous en serions encore a réciter que le monde a été créé par Dieu en 4.004 av JC. Et le colonel Alfred Dreyfus aurait fini sa vie au bagne.

L'ancien universitaire Faurisson ayant déclaré que "les prétendues chambres à gaz hitlériennes et le prétendu génocide des Juifs (formaient) un seul et même mensonge historique", évoquant de simples "douches". Ces déclarations lui ont déjà valu une condamnation, a rappelé le président de la 17e chambre du tribunal de Paris.
C'est une condamnation de 1991 au titre de la loi Gayssot adoptée en 1990.

Alors tu le défends si tu veux mais ailleurs parce que ce sujet n'est pas là pour ça.
Même amalgamé à la bible.
Alors pourquoi ce sujet est-il là ?

[Article 8 soutien du négationnisme]

De la même manière, les historicistes de Jésus-Christ qui n'osent plus soutenir les impossibilités du Testimonium prétendûment écrit par Josèphe se rabattent sur la "version courte" d'Agapios en omettant de dire qu'elle est du Xème siècle.
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par Bulle le Mar 1 Fév 2011 - 19:08

Le Grand Absent a écrit:Soit tu as juridiquement raison et il t'est inutile de prétendre prouver ce que tu racontes, soit tu prétend prouver avoir historiquement raison et alors tu acceptes une controverse sur tes arguments sans tenir compte de la loi Gayssot.
J'ai dit et je répète qu'il est hors de question sur ce sujet de plaider en faveur d'un personnage négationniste.
Les abus sexuels commis par des clercs sur des mineurs sont condamnés par ce document, qu'ils aient eu lieu dans le cadre d'une confession ou de tout autre façon
Mais ce sont ces dispositions qui furent utiliser pour les mettre à l'abri de la justice.
Je ne traite pas pour autant Libremax de salaud, de faussaire, ou de fanatique de l'Opus Dei, et réciproquement.
Encore une comparaison qui ne tient pas debout. Libremax n'a jamais été condamné par la justice comme faussaire de l'histoire.
J'aimerais te voir défendre Pie XII pour mesurer ton objectivité.
Ce n'est pas demain la veille.
Je n'ai écrit nulle part que les Protocoles étaient authentiques.
C'est ton raisonnement qui impliquerait cette authenticité.
Que signifie alors la phrase :
"Si les Procoles sont comparables, alors ceux-ci décrivent une réalité"
Psittacisme.
Cela montre les limites de ta culture historique et ta conception pour le moins bizarre de l'historien.
Je me rapproche personnellement de celle-ci.

Si tous les révisionnistes de ces deux derniers siècles avaient été condamnés, nous en serions encore a réciter que le monde a été créé par Dieu en 4.004 av JC. Et le colonel Alfred Dreyfus aurait fini sa vie au bagne.
Cela n'a strictement rien à voir avec le négationnisme antisémite de Faurisson, falsificateur de l'histoire.
C'est une condamnation de 1991 au titre de la loi Gayssot adoptée en 1990.
Et alors ?
Alors pourquoi ce sujet est-il là ?
Pour parler de la loi Gayssot et encore une fois pas pour que ce soit un prétexte à faire l'apologie du pseudo historien Faurisson et du négationnisme.
En conséquence de quoi tout ce qui concerne l'apologie négationnisme et l'apologie de Faurisson sera désormais effacé.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42116
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par JO le Jeu 3 Fév 2011 - 8:17

Garaudy va même jusqu'à dire que le sionisme est nuisible au génie de la culture juive.
ecrit le grand A . Mais le sionisme est une politique, la culture juive, une réalité historique, indépendante des politiques .On pourrait écrire que le pétainisme était nuisible à la culture européenne .
Le sionisme évoluera sans que disparaisse la culture juive, d'ailleurs difficile à délimiter, tant nous en sommes imprégnés, avec la diaspora .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22722
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par bernard1933 le Jeu 3 Fév 2011 - 11:10

Je lis dans le Figaro d' aujourd'hui que 500000 Juifs hongrois ont disparu à Auschwitz en trois mois . Même si ce chiffre est un peu majoré, je
voudrais qu' on m' explique quelle méthode d' extermination aussi rapide et efficace que le gaz a pu être utilisée . Mais peut-être s' agit-il de Juifs virtuels...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par Geveil le Jeu 3 Fév 2011 - 11:15

M'enfin, Bernaaaard, Illibade t'a expliqué que c'est de leur faute s'ils ont été exterminé, sa démonstration devrait donc dissuader LGA de tout révisionnisme.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par _Coeur de Loi le Jeu 3 Fév 2011 - 11:31

Le débat est interdit, pas de hors sujet donc, merci.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par _La plume le Jeu 3 Fév 2011 - 13:15

Il ne faut pas laisser s'exprimer des idées aussi nauséabondes que le négationnisme, donc ne pas en débattre. Ceux à qui ça ne plait pas, n'ont rien à faire ici.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par _Coeur de Loi le Ven 25 Mar 2011 - 1:35

Bonsoir

Voici une interview de Paul-Eric Blanrue, qui veut faire un documentaire sur la pression qu'exerce le lobby juif sur la justice, il est au festival du film à Téhéran, peut-être pour pouvoir parler librement du sujet :

"Paul-Eric Blanrue parle de son prochain documentaire sur le 1 poids / 2 mesures judiciaire et médiatique concernant le pédophile du Crif Maurice Gutman et le révisioniste Vincent Reynouard."

---

- 1 ans de prison pour celui qui donne son avis révisioniste de l'histoire.
- 2 mois avec sursis pour une tentative de pédophilie par un juif du CRIF.


Blanrue parle de son prochain documentaire par polytriiique

avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par _Coeur de Loi le Ven 25 Mar 2011 - 21:34

Bonjour à tous

Voici une vidéo pour présenter le problème de la loi Gayssot, on a l'impression que tout le monde est contre, mais ça passe quand même. Ça commence avec M. Gayssot qui défend sa loi :

Pour lui c'est de l'antisémitisme de contredire l'histoire sur la déportation, il ne faut pas attendre la preuve des historiens pour agir afin d'éviter de répéter l'histoire.

---

Main basse sur la mémoire - les pièges de la loi Gayssot


Main basse sur la mémoire -les pièges de la loi... par clap36

---

Noam Chomsky : L'intellectuel américain fustige une loi qui "a pour effet d’accorder à l'État le droit de déterminer la vérité historique et de punir ceux qui s'écartent de ses décrets, ce qui est un principe qui nous rappelle les jours les plus sombres du stalinisme et du nazisme".
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par _Coeur de Loi le Sam 14 Mai 2011 - 23:20

Il va y avoir une nouvelle loi mémorielle, ce sera pour le génocide Arménien. Écoutez son argument :

Franz-Olivier Giesbert, Directeur du Point : " La position des adversaires du texte contre la pénalisation du négationnisme du génocide arménien est indéfendable ! "


FOG:" La position des adversaires du texte est... par terredarmenie

---

Il explique confiant : "Car pourquoi il y aurait une loi pour certain génocide et pas pour celui là, alors qu'un état le nie encore ?"

---

Donc, retour à la loi Gayssot pour justifier de pénaliser un moment de l'histoire, malgrès l'avis des spécialistes en droit et en histoire.

Jacques Toubon : "Je suis contre le délit de révisionnisme, parce que je suis pour le droit et pour l’histoire, et que le délit de révisionnisme fait reculer le droit et affaiblit l’histoire."
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par _Le Grand Absent le Lun 13 Juin 2011 - 2:07

Quel le nombre de victimes de la traite des Noirs auquel il est obligatoire de croire ?

Il faudrait se renseigner des fois qu'il y ait un jour ce forum un débat là-dessus...
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négation de l'histoire

Message par Bulle le Lun 13 Juin 2011 - 8:57

Il n'y aura pas par décision de l'administration du forum et compte-tenu des lamentables prestations négationnistes que certains ont tenues ici, de débats plus avant sur ces problèmes.
Coeur de Loi et Le Grand Absent : vos forums déserts trouveront peut-être sur ces sujets de quoi les alimenter, ce qui laissera entière votre liberté d'expression, mais vous devrez l'assumer et ce sera sous votre responsabilité vis à vis de la loi française.
Je clôture.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42116
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum