Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par Ferragus le Jeu 21 Oct 2010 - 10:56

Il fallait bien que... commencer à parler du nu nous fasse tomber dans la merde et que celle-ci soit sous le joug des écologistes !

Le sujet est assez plaisant à lire bien que si on prend les affects généraux qui en découlent, ça ne doit pas être forcement dans la bonne humeur.

Les conceptions de la nature sont différentes selon les uns et les autres. Elle est souvent personnifiée et emprunt de fort aspect psychologique renvoyant à forte raison à la « Mère ».
J'entends bien là, d'archétype de la Mère ou, si vous le voulez d'idée intelligible de la mère ; brivetatis causa, une image primordiale de la mère préexistant à tout phénomène 'maternel' ( dans un sens très large ). Cette idée est une essence et non un nom, pour tenter d'être encore plus clair – et m'éviter le blâme -. Même si, de nos jours, on a tendance à tout prendre d'un point de vu nominaliste... il faudra vous en abstenir en me lisant.
Enfin bon. La « Mère » en tant d'archétype possède force aspect dont la nature ; cette « Mère » possède des aspects négatif et positif, souvent paradoxaux et surtout, suivant l'individu.

Mais bref, pourquoi j'écris ça ? Je ne tente en aucun cas de psychologiser quoique ce soit ni même de faire une analyse de vos dires – ou pire, de vos personnes !-, non.
Je voulais introduire l'idée que, selon moi, Nietzsche a parfaitement vécu ce qu'il a écrit. Je l'explique par le biais des images archétypiques. Nietzsche est issu d'une famille de théologien et je crois qu'il a lui-même voulu en être un ; ces élans mystiques, la force prophétique du Zarathoustra... Nietzsche l'a vécu. Il n'aura pas pu l'écrire sinon. Cette « authenticité », je pense qu'il la possède. Peut-être pas dans le sens auquel vous le pensez. Il possède en lui des tonnes et des tonnes de choses et je pense être le moins bien désigné pour parler de ce grand personnage.
avatar
Ferragus
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 23
Localisation : Admirant le lever de l'aurore.
Identité métaphysique : Je cherche à savoir, pas à croire.
Humeur : J'hume les mœurs.
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par MrSonge le Jeu 21 Oct 2010 - 11:00

Mais... Mais voyons, je l'ai juste mis face a la réalité!

croule de rire C'est vrai, tu m'as mis face à mon ignominie qui est celle d'aller déféquer aux toilettes. Je t'avoue que c'est un poids qui m'empêche de dormir la nuit, cette réalité est tellement abominable. J'en ai honte...
Enfin...
Non.

Pas juste un défenseur, mais aussi un pratiquant. Tiens! on va jouer au jeu de l'honnêteté(j'avoue que je ne t'en crois guère capable, mais bon...): Voici en quoi cela consiste: Tu répertories avec exactitude tout les produits ménager dont tu te sert chez toi, savon et produits vaisselle compris, et moi je fais de même. Ensuite nous communiquons ici nos listes respectives, et nous ferons le calcul... Et à partir de là on laissera parler les chiffres, et on verra qui divague, et qui est le terroriste, qui est celui qui respecte, et qui est celui qui croit respecter.
J'ai parlé de terrorisme écologique, et le coup de la liste stalinienne en est encore un exemple. Le coup de l'honnêteté que tu me retires dès le début aussi. Tout dans tes messages me fait penser à la bonne vieille époque soviétique de la pensée unique. En plus doux, bien sûr. Le soviétisme était un consensus dur, l'écologisme fanatique est un consensus mou. Mais le principe est le même : la liberté, c'est d'agir comme moi, parce que moi, j'agis Bien. Conséquence directe : le mec qui a l'impudence d'utiliser un peu trop de détergent à ton goût, un peu trop de chasse d'eau, un peu trop de produit vaisselle est évidemment, sans réplique possible, un malhonnête irrespecteux parasite. C'est presque encore pire que le terrorisme anti-fumeur.

ô... comme tu comprends peu de chose mon ami, comme tu es superficiel, comme la nature s'est fermée à toi. Quelle tristesse!
C'est bucolique ! Tu devrais écrire des odes, je suis sûr que le genre lyrico-pastoralo-gniangnian t'irait-bien.
Ô Ma Sainte-Mère Nature
Vous qui m'apparaissez si pure,
Si bienveillante, si souffrante,
Détruite par toute l'amiante,
Les déchets, la pollution
Qu'on t'impose sans compassion...
etc..

Non pas dans le cliché. Celui qui a écrit le Zarathoustra, celui qui se voulait de raconter le Surhomme se devait de le vivre avant. Voilà qui aurait été l'œuvre d'un homme authentique. Nietzsche s'il en est bien tel que tu dis, s'est contenté de rêver, et son rêve est juste un travers de l'imagination ou il s'est lui même enfermé.
Oui mais alors j'aime mieux te dire que le passage de l'homme au Surhomme se fait sur des plans nettement plus élevés, plus spirituels, plus complexe que «Je chie dans la nature / Je chie dans les waters». Le Surhomme n'a rien d'un retour à la nature, ne t'en déplaise. Nietzsche n'était pas un grand fanatique de l'écologisme radical non plus. D'autant que le Surhomme, si tu as bien lu Zarathoustra, n'est qu'une forme de «prophétie», si je puis user de ce langage religieux. Un devenir possible de l'homme, avec l'autre voie qui est celle du Dernier Homme. Nietzsche ne pouvait donc pas, et n'avait pas l'illusion, d'être lui-même un Surhomme. Il ne faisait qu'appeler de ces vœux ce devenir de l'humanité, afin de l'empêcher de glisser vers le Dernier Homme. Il était donc bel et bien son Zarathoustra qui n'est lui-même pas un Surhomme, mais qui annonce, et surtout espère la venue du Surhomme. Je rejoins donc Ferragus : Nietzsche a sans doute vécu tout ce qu'il décrit -métaphoriquement- dans cet ouvrage. À noter que Zarathoustra, lorsqu'il descend de la montagne, a 33 ans, et qu'à la fin de sa vie, dans la démence, Nietzsche s'est souvent pris pour le Christ mort au même âge.

Cela dépend de plusieurs facteurs. Je ne peux pas juger, je ne connais pas son œuvre, ni sa pensée, ni ce qu'il a fait de sa vie, dans sa vie, ni la place qu'il se donner lui même par rapport a tout cela.
Ah si si, tu vis dans le cliché, du mois en ce qui concerne la littérature, parce que visiblement tu veux lire l'œuvre des écrivains ou des philosophes par le filtre de leur vie. Or, ces deux choses n'ont absolument rien à voir – sauf rare exceptions –. Par conséquent, non, ça ne dépend pas des facteurs, car une fois qu'on connait son œuvre, on connait Baudelaire, et peut importe que l'on préfère la campagne à la ville, au contraire de lui, son génie est ailleurs et évident. C'est comme pour Céline : ceux qui refusent de le lire sous prétexte qu'il a été antisémite m'inspirent, je l'avoue, le plus profond mépris.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par JO le Jeu 21 Oct 2010 - 11:09

Avant de parler de surhomme ou de dernier homme, se situer dans l'échelle du temps et réaliser qu'on en est au -pré-homme , en ce début vaseux de millénaire
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22245
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par Ferragus le Jeu 21 Oct 2010 - 11:14

Comme le dit Jung dans L'homme à la découverte de son âme "Notre conscience contemporaine n'est qu'un petit enfant qui commence à peine à dire «je». " Bon, si on rajoute cinquante années supplémentaire pour en arriver à maintenant, on peut rajouter de nouveau balbutiement, des cris et des pleurs.
avatar
Ferragus
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 23
Localisation : Admirant le lever de l'aurore.
Identité métaphysique : Je cherche à savoir, pas à croire.
Humeur : J'hume les mœurs.
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par MrSonge le Jeu 21 Oct 2010 - 11:15

Avant de parler de surhomme ou de dernier homme, se situer dans l'échelle du temps et réaliser qu'on en est au -pré-homme , en ce début vaseux de millénaire

Pas pour Nietzsche : «L'homme est un pont entre le singe et le surhomme»
Nous nageons encore en plein dedans, et le pire, c'est qu'on se dirige franchement plutôt du côté du Dernier Homme.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par JO le Jeu 21 Oct 2010 - 11:52

en somme , l'homme est le chainon manquant entre le singe et l'homme ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22245
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par virgule le Jeu 21 Oct 2010 - 12:26

mrsonge: C'est vrai, tu m'as mis face à mon ignominie qui est celle d'aller déféquer aux toilettes. Je t'avoue que c'est un poids qui m'empêche de dormir la nuit, cette réalité est tellement abominable. J'en ai honte...
Enfin...
Non! Face à la réalité de tes inconséquences, de tes irresponsabilités, de tes irrespects inconscients face à une nature dont on dépends. Et la manière absurde dont tu t'en défends, en voulant tout ramener au simple fait de faire ton petit caca le cul posé sur de la porcelaine, vient témoigner de toi.
J'ai parlé de terrorisme écologique, et le coup de la liste stalinienne en est encore un exemple. Le coup de l'honnêteté que tu me retires dès le début aussi. Tout dans tes messages me fait penser à la bonne vieille époque soviétique de la pensée unique. En plus doux, bien sûr. Le soviétisme était un consensus dur, l'écologisme fanatique est un consensus mou. Mais le principe est le même : la liberté, c'est d'agir comme moi, parce que moi, j'agis Bien. Conséquence directe : le mec qui a l'impudence d'utiliser un peu trop de détergent à ton goût, un peu trop de chasse d'eau, un peu trop de produit vaisselle est évidemment, sans réplique possible, un malhonnête irrespecteux parasite. C'est presque encore pire que le terrorisme anti-fumeur.
Esquive la question comme tu peux, en créant des scénarios de plus en plus grotesque; c'est encore ce que tu as de mieux a faire pour pouvoir continuer a fermer les yeux en bonne conscience, en te croyant respectable.

Mais quant à moi, je vais quand même faire ma liste, car je n'ai pas honte, ni non plus rien a caché, liste qui certes, se veut assez courte, et pourtant compléte:
un savon aux huiles essentielle de verveine citronnée totalement naturel et biodégradable
des noix de rhita, fruit du savonnier, et des huiles essentielles, ça c'est pour laver le linge, totalement naturel biodégradable
un produit vaisselle aux huiles essentielles, dont je me sert uniquement pour les vaisselles grasses, totalement naturel et biodégradable

Donc voila, on a fait le tour.
Impact sur la nature, qui nous soutient tous: 0
Est ce cela respecté la nature?: ça en fait partie.
Est ce cela respecter les vivants?:ça en fait partie
est ce cela respecter les enfants qui viendront aprés moi en leur laissant un terre saine?: ça en fait partie.

Voila, mon ami, ce qu'est mon terrorisme...
Dévastateur n'est ce pas?

Maintenant, tu en as assez pour te faire ta propre idée et sur moi et sur toi même, mais seras tu assez honnête pour cela, j'en doute. Et si j'en doute, c'est parce que je connais le respect des personnes comme toi qui se disent civilisés... Un véritable poison la plupart du temps.

Mais tu peux toujours faire ta liste, afin que l'on puisse comparer(sourire amusé...)

C'est bucolique ! Tu devrais écrire des odes, je suis sûr que le genre lyrico-pastoralo-gniangnian t'irait-bien.
Ô Ma Sainte-Mère Nature
Vous qui m'apparaissez si pure,
Si bienveillante, si souffrante,
Détruite par toute l'amiante,
Les déchets, la pollution
Qu'on t'impose sans compassion...
Quelle bétise alors! Jamais je n'aurai pensé que cela puisse aller si loin en l'homme.
Cette nature dont tu te moques, est la seule "chose" dans l'univers qui nous soutienne, qui nous nourrisse, c'est notre terre, notre refuge, celle des enfants a venir, celle de toutes les espèces. Elles ne t'appartient pas, et tes comportements rejaillissent sur tous, d'une manière ou d'une autre.
Dans quelle inconsciences, dans quel mauvais coeur, dans quelle piteuse intelligence faut il se baigner pour être aveuglée a ce point?

Pour ce qui est de Nietzsche, je crois que tu ne disposes pas de la sensibilité nécessaire pour le comprendre.
Les beautés délicates et fines, les élans de vie qui font sa verve, ses enseignements tu ne sembles pas en mesure de les saisir profondément.
Ni de même la place, et la considération dans laquelle il tenait son Zarathoustra, et ses raisons de le tenir ainsi.
Aussi, et c'est bien ce que j'avais ressenti des l'abord, tu n'es pas digne de cet auteur, et c'est à raison, je le comprends mieux maintenant, que j'ai refusé ton embrassade en son nom. Mon pressentiment était juste.

Pas pour Nietzsche : «L'homme est un pont entre le singe et le surhomme»
Nous nageons encore en plein dedans, et le pire, c'est qu'on se dirige franchement plutôt du côté du Dernier Homme.
Sauf que l'homme d'aujourd'hui, tel que celui que tu sembles vouloir représenter n'est même pas digne d'être considéré comme un singe, c'est juste un parasite terrestre.


virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par MrSonge le Jeu 21 Oct 2010 - 22:37

Ahlàlà, je suis sûr que si l'humanité était un conglomérat de Virgules, la terre serait tellement plus magnifique ! Nous serions tous à quatre pattes entrain de brouter de l'herbe, dans la quiétude retrouvée de l'Eden originel. C'est beau.

Non! Face à la réalité de tes inconséquences, de tes irresponsabilités, de tes irrespects inconscients face à une nature dont on dépends. Et la manière absurde dont tu t'en défends, en voulant tout ramener au simple fait de faire ton petit caca le cul posé sur de la porcelaine, vient témoigner de toi.
Très drôle. Maintenant soyons sérieux.
Tu ne connais rien de ma vie. La seule chose que tu saches, c'est que je vais chier dans des toilettes. Et à partir de cela, tu fais de moi... eh bien, je te laisse te relire. Si tu ne saisis pas toi-même le ridicule de tes accusations, fondés uniquement sur le fait (diabolique, j'en conviens !) que je vais aux toilettes pour faire mes besoins... je ne dirais qu'une chose : heureusement, heureusement !!! que le ridicule ne tue pas.

un savon aux huiles essentielle de verveine citronnée totalement naturel et biodégradable
des noix de rhita, fruit du savonnier, et des huiles essentielles, ça c'est pour laver le linge, totalement naturel biodégradable
un produit vaisselle aux huiles essentielles, dont je me sert uniquement pour les vaisselles grasses, totalement naturel et biodégradable
Wahou. Je suis épaté. Vraiment. Le satisfecit n'est pas loin ! Brave boy-scout écolo que tu es. Vraiment, je suis admiratif. Comme je sais que ce n'est pas de la vantardise de ta part, je ne te décerne même pas une petite médaille, mais le cœur y est. Et tu mange bio, je pense, histoire de rester cohérent ? Et heu... Tu es biodégradable aussi, je présume ? Vêtements bio, chaussures bio, toussa quoi... Note que tu as raison, maintenant je me fais une idée de toi, en effet. Encore plus drôle qu'au début de notre conversation à vrai dire. Si tu n'as jamais vu le sketch de Stephane Guillon sur les supermarchés Bio, je te le conseille d'urgence.

Cette nature dont tu te moques, est la seule "chose" dans l'univers qui nous soutienne, qui nous nourrisse, c'est notre terre, notre refuge, celle des enfants a venir, celle de toutes les espèces.
*larmichette*
C'est exactement cela ! Fais-en des alexandrins et tu la tiens, ton Ode !

Pour ce qui est de Nietzsche, je crois que tu ne disposes pas de la sensibilité nécessaire pour le comprendre.
Les beautés délicates et fines, les élans de vie qui font sa verve, ses enseignements tu ne sembles pas en mesure de les saisir profondément.
Ni de même la place, et la considération dans laquelle il tenait son Zarathoustra, et ses raisons de le tenir ainsi.
J'adore ! On n'a même pas parlé du contenu de Zarathoustra, pas un mot, rien et le mec me fait tout un discours pour me dire que je ne comprends rien à Nietzsche. Grandiose.
Franchement, je t'avoue qu'entre ma compréhension de Nietzsche et celle d'un type qui me dit que «Ah ? Il était pas vagabond ? Alors il est moins digne de son Zarathoustra», mon opinion est vite faite sur la différence de niveau de compréhension qui existe entre nous. Heidegger non plus, je pense, ne devait pas avoir la «sensibilité nécessaire» pour comprendre Nietzsche, hein ? Le méchant Heidegger nazi, comment aurait-il pu sentir le frémissement écologique qui agite et fait vibrer les plus belles pages de son brillant prédécesseur ? C'est vrai, Heidegger n'a jamais écrit une ligne à propos de l'authenticité bucolique de Nietzsche, de son écologisme frénétique, etc... Conclusion : Heidegger n'avait sans doute rien compris à Nietzsche.


MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par JO le Jeu 21 Oct 2010 - 22:54

ici
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22245
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par virgule le Ven 22 Oct 2010 - 1:08

mrsonge, je ne vais pas éternellement reprendre tes dires pour les corriger de leur vice. Ta mauvaise foi s'affiche comme en peinture, et cela devient lassant, voire absurde a certain endroit.

Tu défends des points de vues, qui pour moi ne peuvent être que le signe d'un esprit décadent, esprit du siécle... Esprit inconscient et sans maitrise sur ses actes, aveugle sur leurs répercutions. Mais pas de souci, tu trouveras de nombreuses personnes prête a te soutenir dans ces voies indignes qui font de l'homme un fléau terrestre.

Malheureusement, tu n'as plus l'air en mesure, tant ton esprit semble s'être épaissi, de capter les enseignements de la nature, ni d'entendre ce que je dis, et qui va dans le sens du respect de la terre, seul refuge connu que nous ayons dans l'univers.
Cependant, je ne voudrais pas t'accuser trop directement, car je pense que tu es victime d'une maladie de l'esprit.
Cette maladie mentale, transforme les hommes en ennemi de la nature, et du bon sens.
Je ne comprends pas pourquoi, mais je sais que les hommes, de plus en plus inconscient, ont tendance à avoir le même type d'attitude que celle que tu défends. J'ai beaucoup réfléchi a cela, et j'ai décidé de mener ma barque autrement, ne t'en déplaise.
Je préfère donc rester attentif aux systémes que je vais nourrir de par ma manne financière, à ce que laisse entrer dans ma vie, dans mon corps.
Pour l'exemple, les produits cultiver avec respects, me paraissent être la meilleure alternative, et pour le respect de la terre, et pour le respect du vivant, et pour le respect de soi même. Ceci ne se conteste pas, à moins d'être complétement fou.
Autre exemple: Je préfère, et de loin, acheter mon pain chez le boulanger qui travaille avec des farines de qualité, non traité, avec un levain naturel et entretenu depuis des années, le tout cuit dans un four a bois, qu'acheter mon pain chez le pére boulange. Il faut dire, que chez le premier, j'ai un pain qui dure une semaine et qui reste tendre et plein de saveur, chez le second, le lendemain même, on peut jouer au base ball avec le dit "pain". C'est quand même un signe non?... Et encore... Je suis gentil d'avoir pris pour exemple le pére boulange car ce c'est pas le pire...
Comme tu vois, encore une fois, il me semble qu'objectivement ce que je défends est bien plus raisonnable que ce que tu t'évertues à défendre, fusse t il avec l'appuie de certains humoristes avec qui je serais heureux de débattre, de comparer les dires, les idées, et les réalités.


En ce qui concerne Nietzsche, je confirme qu'avec le discours que tu tiens, tu ne peux pas l'avoir compris, tu es trop épais pour cela. Tu l'as lu oui, comme beaucoup d'autre, et ça c'est arrête là. Hitler aussi l'avait lu d'ailleurs, mais lui aussi était sans doute un peu trop épais.




virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par JO le Ven 22 Oct 2010 - 7:21

l'épaisseur, voilà l'ennemie . Nietzsche ne voulait pas que l'homme soit ecolo, mais qu'il se dépasse . Dans sa tête, il était vertical, Nietzsche : c'est pourquoi il a tant souffert d'être complexe et humain, trop humain .

voir
"Nietzsche, le corps et la culture: La philosophie comme généalogie philologique Par Eric Blondel"
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22245
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par Le trappiste le Ven 22 Oct 2010 - 14:19

MrSonge a écrit:les scatophiles, mais qui sont une minorité dérisoire et m'apparaissent, je l'avoue, plus comme des névrosés qu'autre chose.
Voilà un mot fourre-tout dont on affuble tous ceux que l'on ne comprend pas. Et il me semble, pour avoir parcouru un peu ce forum, que vous l'affectionnez particulièrement. Etes-vous psychologue ou psychiatre ?
avatar
Le trappiste
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 211
Localisation : Chimay
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Heureux
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par _Spin le Ven 22 Oct 2010 - 14:34

Bonjour,

Je découvre ce fil. Je signale que si toutes les écoles de beaux arts font faire à leurs élèves des nus artistiques avec des modèles vivants c'est que c'est le meilleur exercice qu'on ait jamais trouvé pour les faire progresser : il y a des lignes, des surfaces, des volumes, toutes sortes de nuances, et la moindre erreur saute aux yeux.

Mais la nudité esthétique (y compris photo) décourage peut-être quelque part la nudité, disons, ordinaire, parce que tout le monde n'est pas canon...

Après, comme je l'ai dit sur un autre fil, il y a une association en France qui milite pour le droit à la nudité n'importe où dans la nature (donc quand même pas en agglomération) : http://www.apnel.fr

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par virgule le Ven 22 Oct 2010 - 16:58

jo: Nietzsche ne voulait pas que l'homme soit ecolo, mais qu'il se dépasse
Un surhomme, pour reprendre son terme, qui ne tiendrait pas compte du milieu dans lequel il vit, et qui le pourrirait par l'inconscience de ses comportements quotidien, serait avant tout un sûr-imbécile. Si on détériore la base qui nous soutient, sur quoi prendre appui pour s'élancer vers le surhumain?...

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par MrSonge le Ven 22 Oct 2010 - 18:36

Je ne comprends pas pourquoi, mais je sais que les hommes, de plus en plus inconscient, ont tendance à avoir le même type d'attitude que celle que tu défends.
Encore une fois, la seule attitude que je défends (mais ça tu ne l'as visiblement pas compris) ce n'est pas une attitude, mais deux droits : celui d'aller faire mes besoins aux toilettes et celui de ne pas devoir marcher sans quitter le bitume des yeux de peur de mettre le pied dans une merde de punk «rebelle à la société». Si tu as envie de faire autrement, grand bien t'en fasse (t'en fesse ?), mais me trouver une maladie de l'esprit parce que je défends ces deux trois, j'avoue que je trouve cela assez ridicule, voir franchement risible.

Hitler aussi l'avait lu d'ailleurs, mais lui aussi était sans doute un peu trop épais.
Allez hop, un point godwin pour Virgule !!!
(Tu n'es sans doute pas sans savoir que Hitler a lu Nietzsche dans les textes «arrangé» par la vieille vache qui lui tenait office de sœur (à Nietzche) et qui était aussi antisémite que lui (Hitler).)

Voilà un mot fourre-tout dont on affuble tous ceux que l'on ne comprend pas.
Non, en effet, j'avoue, je ne comprends pas les scatophiles. D'ici dix ans, je présume que ça deviendra une tare aussi, mais comme toutes mes innombrables autres tares, je l'assumerai encore.
Cependant, je n'ai pas lancé ce mot, comme vous semblez le croire, au hasard. D'abord parce que je ne considérais pas la scatophilie dans son optique perverse (elle est souvent répertoriée comme paraphilie), mais bien comme un symptôme qui est l'expression symbolique d'un conflit psychique. En revanche, non, vu mon âge, vous vous doutez bien que je ne suis pas psychiatre, et je reconnais que de nombreuses personnes ont tendance à parler de névrose à tout-va. Mais ce n'était pas le cas ici. ^^

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par virgule le Ven 22 Oct 2010 - 20:02

Encore une fois, la seule attitude que je défends (mais ça tu ne l'as visiblement pas compris) ce n'est pas une attitude, mais deux droits : celui d'aller faire mes besoins aux toilettes et celui de ne pas devoir marcher sans quitter le bitume des yeux de peur de mettre le pied dans une merde de punk «rebelle à la société». Si tu as envie de faire autrement, grand bien t'en fasse (t'en fesse ?), mais me trouver une maladie de l'esprit parce que je défends ces deux trois, j'avoue que je trouve cela assez ridicule, voir franchement risible.
Ce que tu défends ce n'est pas seulement cela, mais tout un système, et il n'y a qu'a relire les points que tu as décidé d'attaquer, comme le fait de préférer manger des produits sain, pour le comprendre. L'histoire des toilettes etant juste l'endroit par lequel toute ta pensée, que tu crois respectueuse, se dévoile.

Pour ce qui est de la punk, j'ai adoré la voir chier aux yeux de tous, je l'ai trouvé belle, naturelle, et pleine de force.
En gros, par son acte elle nous à chié à la gueule de la façon la plus naturelle qui soit, sans elle même s'en rendre compte peut être, et elle a bien fait! D'ailleurs ta réaction, ainsi que celle des gens comme toi, fait que je l'admire encore plus.

Juste au cas, dès fois que quelqu'un d'aussi civil que toi, soit intéressé par un comportement qui relève d'autre chose que de la fainéantise déguisé:

Toilettes sèches

Les toilettes sèches, aussi appelées toilettes à compost, toilettes à litière (sèche) ou TLB (Toilettes à Litière Biomaîtrisée), sont des toilettes qui n'utilisent pas d'eau. Il est donc possible de récupérer les excréments pour en faire du compost ou de la biométhanisation.

Il en existe deux types principaux, celles où les selles et l'urine sont mélangées (la fermentation commence dans le logement) et celles où elles sont séparées (le compostage est initié une fois le bac à crottes sorti).

Dans les pays occidentaux, environ 35 % à 40 % de l'eau potable passe à l'égout, principalement dans les zones urbanisées, la fosse septique étant plus courante dans les zones rurales. L'intérêt des toilettes sèches, outre le fait de de ne pas utiliser d'eau du tout, est aussi de recycler/valoriser des matières qui habituellement sont rejetées à l'égout et nécessitent des opérations d'épuration des eaux usées. Des toilettes sèches d'abord utilisées pour les refuges et zones isolées ont été adaptées pour des festivals regroupant plusieurs dizaines de milliers de visiteurs, et y ont rencontré de franc succès. Il suffit de prévoir des panneaux explicatifs, l'entretien nécessaire et un peu de surveillance. Elles deviennent ainsi une alternative raisonnable aux toilettes chimiques.

Avantage:

* Économie d'eau : Les toilettes sèches comme alternative à la chasse d'eau évitent le gaspillage de trois à douze litres d'eau potable à chaque utilisation.
* Respect du cycle de l'eau : Les selles se dégradent mal dans l'eau. Bactéries et substances chimiques que nous rejetons nécessitent un traitement plus long pour être aussi inoffensives que l'eau grise (eau de lavage). Donc la chasse d'eau des WC augmente considérablement la charge des stations d'épuration en volume et en puissance. Dans le cas d'un traitement par bassins plantés (lagunage) des eaux grises, l'usage de toilettes sèches permet de diminuer le nombre de bassins successifs et de simplifier le traitement, le rendant accessible aux maisons individuelles.
* La constitution d'une ressource naturelle
o Soit sous la forme d'un amendement organique de qualité à partir des déjections permettant de restituer à la terre les éléments qu'on en a retirés. Ceux qui cultivent un jardin trouvent directement une utilisation à leur compost, sinon un voisin jardinier ou cultivateur pourra en tirer parti.
o Soit sous la forme matière organique à biométhaniser, c'est-à-dire, produire un (bio-)gaz qui sera valorisé pour produire de l'électricité ou du chauffage ou les deux (cogénération). Il existe aussi des cas où le gaz alimente un parc automobile adapté.
* Absence de bruits générés par la chasse d'eau et pas de problème de gel dans le cas de toilettes extérieures dans les pays froids.
* Pallier des problèmes d'épidémies (problème très important dans les pays dits en voie de développement où les populations utilisent des latrines qui contaminent les nappes phréatiques).
* Réduction des problèmes d'eutrophisation : éliminés par des toilettes à eau traditionnelles, les selles et urines libèrent des quantités importantes d'azote de de phosphore dans l'eau, participant ainsi de manière sensible à la dégradation des écosystèmes aquatiques.
* Réduction des pertes de phosphore pour les écosystèmes : une partie du phosphore évacué par les eaux finit par sédimenter et devient inaccessible aux êtres vivants, ces pertes ne sont pas compensées par la production minière : le cycle du phosphore est ouvert. Les toilettes sèches contribuent ainsi à limiter la raréfaction du phosphore dans la biosphère.

inconvénients:

* Les réticences vis-à-vis des toilettes sèches sont principalement dues à un blocage culturel. La Suède a sur ce point pris un peu d'avance. Apparues là-bas avant la Seconde Guerre mondiale, les toilettes sèches sont complètement entrées dans les mœurs. Au point que certaines communes ne délivrent plus aujourd'hui de permis de construire si la maison n'en prévoit pas


Allez hop, un point godwin pour Virgule !!!
(Tu n'es sans doute pas sans savoir que Hitler a lu Nietzsche dans les textes «arrangé» par la vieille vache qui lui tenait office de sœur (à Nietzche) et qui était aussi antisémite que lui (Hitler).)
Tu veux dire la vieille vache qui l'a accompagné les dernières années de sa vie, avec tout ce que cela suppose...
La vieille vache qui sans doute, un peu comme toi, n'avait pas bien compris qui était Friedrich, son frère, ce qui le faisait écrire, ce qui lui rongeait le coeur.
Nietzsche qui se lit entre les lignes, Nietzsche qui demande de l'expérience, de l'intégrité, de l'honneur, de la finesse, de la probité... Nietzsche qui pour toutes ces raisons est trop souvent inaccessible... Nietzsche... qu'il te faudra apprendre a lire autrement.






virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par MrSonge le Ven 22 Oct 2010 - 21:00

Ce que tu défends ce n'est pas seulement cela, mais tout un système, et il n'y a qu'a relire les points que tu as décidé d'attaquer, comme le fait de préférer manger des produits sain, pour le comprendre. L'histoire des toilettes etant juste l'endroit par lequel toute ta pensée, que tu crois respectueuse, se dévoile.
J'ai attaqué le fait de préférer manger des produits sains ? Tiens. Curieux. Deux points tout-à-fait classiques dans tes propos :
1 : victimisation totale, comme de juste, car tu te crois un Juste (et du simple fait que tu te croies tel, tu ne l'es évidement pas).
2 : analyse psychognian-gnian bidon tartinée à toutes les sauces, fondée sur rien. («endroit par lequel toute ta pensée, que tu crois respectueuse, se dévoile»)
3 : extrapôlation stupide mais banale, de nouveau fondée sur rien. («ce que tu défends ce n'est pas seulement cela etc...»)
Bref, il faudra trouver mieux. J'ajoute à tout cela que contrairement à ce que tu sembles penser, le monde est remplis de gens respectueux. Et j'avoue qu'en grande majorité, ils me font chier. (c'est le cas de le dire...)

Pour ce qui est de la punk, j'ai adoré la voir chier aux yeux de tous, je l'ai trouvé belle, naturelle, et pleine de force.
Tant mieux. Je trouve ma copine belle, naturelle et pleine de force, mais je n'oblige personne, dictatorialement, à penser comme moi. Par conséquent, une fois de plus, je réclame le droit de penser autrement que toi. Merci d'avance de m'accorder cela.

Nietzsche qui se lit entre les lignes, Nietzsche qui demande de l'expérience, de l'intégrité, de l'honneur, de la finesse, de la probité... Nietzsche qui pour toutes ces raisons est trop souvent inaccessible... Nietzsche... qu'il te faudra apprendre a lire autrement.
Contrairement à toi, je ne prétends pas avoir compris Nietzsche, encore moins son œuvre. En revanche, ce que je sais, c'est que ce n'est en tous cas pas vers toi que je me tournerai pour essayer d'approfondir ma connaissance de ses textes. Mais merci quand même d'avoir essayé.

Allez, Victime du Système, sans rancune, hein ? Je m'en vais aller me gaver de riz nucléaire arrosé de sauce atomique, marié à un délicieuse émincé de poulet peut-être même pas bio, le tout dégusté dans des assiettes que je ficherai sans vergogne au lave-vaisselle, avec une pastille de détergent apocalyptique, avant d'aller terminer mon dîner avec une ou deux barres de chocolat ignominieusement enrobées dans un emballage polluant.

Au fait, tu as conscience de l'anti-écologisme de la machine sur laquelle tu pianotes tes réponses ? 0.0 Je parierais que ton ordinateur n'es pas biodégradable !

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par virgule le Ven 22 Oct 2010 - 22:53

J'ai attaqué le fait de préférer manger des produits sains ? Tiens. Curieux. Deux points tout-à-fait classiques dans tes propos :
En effet, tu as attaqué par l'intermediaire de ton humoriste, les gens qui ont décidé de manger bio, et au travers de celui ci tu as tenter de les ridiculiser. Mais, n'étant pas dupe de tes procédés, j'ai du démonter ceux ci, comme tes a-priori d'ailleurs, et ce, par la raison. Chose qu'apparemment tu n'as pas encore digéré...
1 : victimisation totale, comme de juste, car tu te crois un Juste (et du simple fait que tu te croies tel, tu ne l'es évidement pas).
Victimisation totale? Ou démonstration totale de l'absurdité et de l'immaturité de tes raisonnements concernant les questions traités? Tu devrais y regarder de plus prés.
2 : analyse psychognian-gnian bidon tartinée à toutes les sauces, fondée sur rien. («endroit par lequel toute ta pensée, que tu crois respectueuse, se dévoile»)
Oui, oui, c'est bien cela, au travers de ce seul point de contact, s'est dévoilé ta manière d'approcher les choses, de fermer les yeux pour pouvoir continuer à te considerer comme un mec bien, peut être même supérieur... Car n'est ce pas en face de la punk, dont tu ne connais rien, que tu t'érigeais comme supérieurement respectable à elle, sous le seul prétexte que tu faisais ta petite crotte le cul posé sur de la porcelaine.
Malheureusement pour toi, j'ai démontrer ou menaient tes raisonnements, et tu t'es vu recalé, derrière le cul de mlle. Et ça, ben t'as pas l'air d'apprécier!
3 : extrapôlation stupide mais banale, de nouveau fondée sur rien. («ce que tu défends ce n'est pas seulement cela etc...»)
En effet, ce que tu defends n'est pas seulement le droit de pouvoir faire caca enfermer dans tes chiottes (droit que je t'accordes au vu des complexes qui semblent te ronger), mais tu defends aussi tout les systémes qui ont trait a ce confort que tu t'es vanter d'aimer, confort auquel tu n'as pas voulu que je touche, préférant resté concentré autour de la cuvette. Et soit, comme la cuvette semble être ton domaine de prédilection, je te souhaite d'y vivre en paix, et en agréable compagnie.
Bref, il faudra trouver mieux. J'ajoute à tout cela que contrairement à ce que tu sembles penser, le monde est remplis de gens respectueux. Et j'avoue qu'en grande majorité, ils me font chier. (c'est le cas de le dire...)
Effectivement, il y a des gens respectueux dans le monde. Mais ils ne sont pas seulement du coté ou tu sembles les supposés. Il faudra a ce sujet que tu apprennes à faire la différence entre politesse et respect, car celui qui est habité d'un respect authentique est une force de la nature contre laquelle il n'est pas possible, ni nécéssaire de lutter, a moins que tu ne sois toi même, comme la grande majorité dont tu parles, complétement débilisé.
Tant mieux. Je trouve ma copine belle, naturelle et pleine de force, mais je n'oblige personne, dictatorialement, à penser comme moi. Par conséquent, une fois de plus, je réclame le droit de penser autrement que toi. Merci d'avance de m'accorder cela.
Ne perds pas de vue que c'est toi qui a commencé a vouloir définir qui était digne, de qui ne l'était pas, qui était respectable, de qui ne l'était pas. Pour ma part, je t'ai juste fait faire les constats qui s'imposaient pour que tu puisses revenir a la réalité. Donc a présent, puisque tu réclames le droit de penser autrement, il te faudra aussi l'accorder à cette punk, que tu voulais accabler comme le chien de ton exemple, de coup de pieds. Si tu ne lui accordes pas ce droit sans l'insulter pour autant, de par mes raisonnements plus logique sur le fonds, je prends le dessus sur toi, et devient le témoignage vivant de ta déchéance mentale.
je ne prétends pas avoir compris Nietzsche, encore moins son œuvre.
Te revoilà revenu a la raison, donc!
En revanche, ce que je sais, c'est que ce n'est en tous cas pas vers toi que je me tournerai pour essayer d'approfondir ma connaissance de ses textes. Mais merci quand même d'avoir essayé.
Et tu fais bien, car je n'ai aucun enseignement a te donner, et jusqu'à présent il ne s'agit que d'informations.
D'ailleurs pour approcher la réalité que sous tends l'oeuvre de Niezsche, il te faudra bien plus qu'un enseignement oral, une information... Puisses tu le comprendre un jour.

Allez, Victime du Système, sans rancune, hein ? Je m'en vais aller me gaver de riz nucléaire arrosé de sauce atomique, marié à un délicieuse émincé de poulet peut-être même pas bio, le tout dégusté dans des assiettes que je ficherai sans vergogne au lave-vaisselle, avec une pastille de détergent apocalyptique, avant d'aller terminer mon dîner avec une ou deux barres de chocolat ignominieusement enrobées dans un emballage polluant.
Victime du système? Non! Rien a voir! Je combats mon ami, et je suis rodé au mal. Par contre, si tu es bien attentif à la suite de l'énoncé décrivant ton menu, tu pourras te rendre compte par toi même de qui est vraiment la victime inconsciente du système...(sourire amusé).
Le fait de te vanter sous forme de plaisanterie d'utiliser des produits toxiques, et d'avoir même la flemme de laver une assiette a la main, temoigne de toi, bien plus que ce que j'aurai pu le faire.
Au fait, tu as conscience de l'anti-écologisme de la machine sur laquelle tu pianotes tes réponses ? 0.0 Je parierais que ton ordinateur n'es pas biodégradable !
Sur ce point tu as raison. Seulement a décharge, je dirai que je ne suis pas chez moi, que cet ordinateur ne m'appartient pas, et que je m'en sert uniquement pour attaquer de l'intérieur les parasites... que tu dois être a présent capable de reconnaitre par toi même...




virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par MrSonge le Ven 22 Oct 2010 - 23:07

En effet, tu as attaqué par l'intermediaire de ton humoriste, les gens qui ont décidé de manger bio, et au travers de celui ci tu as tenter de les ridiculiser. Mais, n'étant pas dupe de tes procédés, j'ai du démonter ceux ci, comme tes a-priori d'ailleurs, et ce, par la raison. Chose qu'apparemment tu n'as pas encore digéré...
De mon humoriste. lol!
Avis à tout le forum : Stéphane Guillon m'appartient. Je le loue au plus haut prix, mais il en vaut la peine.
En revanche, si toi, tu n'es pas capable de comprendre que Guillon n'attaque pas «les gens qui ont décidé de manger bio», mais bien la dérive et les excès de la biophilie, alors je ne peux rien pour toi.
(Heu par contre... tu as démontré quelque chose ? Et par la raison, de surcroit ? Waf, nous n'avons sans doute pas la même conception de termes tels que «démonstration» et «raison»)

Victimisation totale? Ou démonstration totale de l'absurdité et de l'immaturité de tes raisonnements concernant les questions traités? Tu devrais y regarder de plus prés.
Je suis collé à l'écran, et deux mots continuent d'y clignoter en rouge :
Victimisation totale.

Oui, oui, c'est bien cela, au travers de ce seul point de contact, s'est dévoilé ta manière d'approcher les choses, de fermer les yeux pour pouvoir continuer à te considerer comme un mec bien, peut être même supérieur...
Jamais dit ça, mais apparemment, comme beaucoup, tu aimes m'approprier des choses que je ne dis pas, histoire de ne pas avoir à faire trop d'effort pour me diaboliser. Je commence à être habitué, ça ne me fait ni chaud ni froid, je prendrai même pas le temps de me justifier.

Malheureusement pour toi, j'ai démontrer ou menaient tes raisonnements, et tu t'es vu recalé, derrière le cul de mlle. Et ça, ben t'as pas l'air d'apprécier!
Tu n'as rien démontré du tout, tu n'as fait que m'accuser et me traiter de malade psychique. Quant à ta punk que j'ai le plaisir de ne pas connaître, je ne me suis jamais érigé comme «supérieur» à elle, mais comme je l'ai dit plus haut, ton petit trip, c'est de me faire dire tout ce que je ne dis pas.

En effet, ce que tu defends n'est pas seulement le droit de pouvoir faire caca enfermer dans tes chiottes (droit que je t'accordes au vu des complexes qui semblent te ronger), mais tu defends aussi tout les systémes qui ont trait a ce confort que tu t'es vanter d'aimer, confort auquel tu n'as pas voulu que je touche, préférant resté concentré autour de la cuvette.
Reprends notre conversation depuis le début et cite-moi un seul passage où je défends explicitement «tout les systèmes qui ont trait à ce confort», allez hop, histoire que je prenne conscience de toutes ces choses que je dis, que j'attaque, que je défends tellement spontanément que même à moi, ça échappe !

Ne perds pas de vue que c'est toi qui a commencé a vouloir définir qui était digne, de qui ne l'était pas, qui était respectable, de qui ne l'était pas.
HAHA !
Très drôle. Je n'ai jamais rien voulu définir, surtout pas qui était digne ou pas de quoi que ce soit. Encore une fois, cite-moi pour me le prouver. Depuis le début, je ne revendique qu'une chose : ma liberté de penser différemment de la doxa écolomaniaque, et ma liberté de chier dans mes toilettes. Je sais, pour toi, c'est blasphématoire, mais il faudra t'y faire, parfois, dans la vie, on est confronté à Autrui. Et Autrui, comme il n'est pas toi, il pense différemment. Comme dirait l'autre : ne prends pas tes désirs pour la réalité des autres...

Donc a présent, puisque tu réclames le droit de penser autrement, il te faudra aussi l'accorder à cette punk, que tu voulais accabler comme le chien de ton exemple, de coup de pieds. Si tu ne lui accordes pas ce droit sans l'insulter pour autant, de par mes raisonnements plus logique sur le fonds, je prends le dessus sur toi, et devient le témoignage vivant de ta déchéance mentale.
De un, ta déchéance mentale, tu es gentil, tu en fais une boulette et tu la manges.
Bon. On va pouvoir discuter, quand tu auras dégluti.
Cette punk a parfaitement le droit de penser autrement, et de chier où elle veut. Je n'ai jamais dit que j'avais envie de lui interdire de chier sur un parking. J'ai donné mon avis sur son comportement, c'est tout différent. J'ai dit ce que je pensais de ce comportement, j'ai jugé ce comportement, mais je n'ai pas appelé (comme les écolomaniaques) à ce que l'on vote immédiatement une loi pour «l'interdiction de chier sur les parkings publics». Donc oui, cette punk a le droit de penser comme elle veut, de chier où elle veut. Mais en le faisant, elle me donne le droit, à moi, de dire ce que je pense de ce comportement. D'en faire l'éloge lyrique comme toi, où la critique acerbe comme moi. L'éloge n'a pas la priorité sur la critique.

Puisses tu le comprendre un jour.
Je l'espère, mon Père.

Seulement a décharge, je dirai que je ne suis pas chez moi, que cet ordinateur ne m'appartient pas, et que je m'en sert uniquement pour attaquer de l'intérieur les parasites... que tu dois être a présent capable de reconnaitre par toi même...
Ah oui non mais vu le nombre de sale dégénérés mentaux dans mon genre qui se promènent de par le monde, si tu veux les dépister un par un... tu vas passer combien de temps sur cet ordinateur polluant ? 200 heures par semaines pendant 20 ans ? Plus ? Trois fois plus ? Dix fois plus ? Pas très cohérent, tout cela, moi j'dis.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par Magnus le Ven 22 Oct 2010 - 23:21

Zut, ça me fait penser qu'on n'a toujours pas installé de w.c. dans notre bistrot.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23855
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par virgule le Sam 23 Oct 2010 - 13:40

Mr songe, voici que maintenant, à tes difficultés de cohérences, tes problémes de comportements, tes tournures victimisantes... et nombres d'enfantillages, viennent s'ajouter des problémes de mémoires: "Mais j'ai jamais dit ça moi... etc... etc... et tout le monde veut me faire dire, ici, ce que je n'ai pas dit... etc... etc...
Donc, en plus de ce penchant certain pour la victimisation, si tu n'es même plus capable de te souvenir de ce que tu racontes, on va avoir du mal.
Il serait des lors préférable qu'avant de poursuivre cette parodie de discussion, tu essaies de résoudre ces quelques soucis. Merci.

magnus: Zut, ça me fait penser qu'on n'a toujours pas installé de w.c. dans notre bistrot.
Voici donc quelques idées pour ne pas polluer plus que de raison:




* Économie d'eau : Les toilettes sèches comme alternative à la chasse d'eau évitent le gaspillage de trois à douze litres d'eau potable à chaque utilisation(je vous laisse faire votre calcul a l'année... en terme d'eau potable pollué)
* Respect du cycle de l'eau : Les selles se dégradent mal dans l'eau. Bactéries et substances chimiques que nous rejetons nécessitent un traitement plus long pour être aussi inoffensives que l'eau grise (eau de lavage). Donc la chasse d'eau des WC augmente considérablement la charge des stations d'épuration en volume et en puissance. Dans le cas d'un traitement par bassins plantés (lagunage) des eaux grises, l'usage de toilettes sèches permet de diminuer le nombre de bassins successifs et de simplifier le traitement, le rendant accessible aux maisons individuelles.
* La constitution d'une ressource naturelle
o Soit sous la forme d'un amendement organique de qualité à partir des déjections permettant de restituer à la terre les éléments qu'on en a retirés. Ceux qui cultivent un jardin trouvent directement une utilisation à leur compost, sinon un voisin jardinier ou cultivateur pourra en tirer parti.
o Soit sous la forme matière organique à biométhaniser, c'est-à-dire, produire un (bio-)gaz qui sera valorisé pour produire de l'électricité ou du chauffage ou les deux (cogénération). Il existe aussi des cas où le gaz alimente un parc automobile adapté.
* Absence de bruits générés par la chasse d'eau et pas de problème de gel dans le cas de toilettes extérieures dans les pays froids.
* Pallier des problèmes d'épidémies (problème très important dans les pays dits en voie de développement où les populations utilisent des latrines qui contaminent les nappes phréatiques).
* Réduction des problèmes d'eutrophisation : éliminés par des toilettes à eau traditionnelles, les selles et urines libèrent des quantités importantes d'azote de de phosphore dans l'eau, participant ainsi de manière sensible à la dégradation des écosystèmes aquatiques.
* Réduction des pertes de phosphore pour les écosystèmes : une partie du phosphore évacué par les eaux finit par sédimenter et devient inaccessible aux êtres vivants, ces pertes ne sont pas compensées par la production minière : le cycle du phosphore est ouvert. Les toilettes sèches contribuent ainsi à limiter la raréfaction du phosphore dans la biosphère.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par MrSonge le Sam 23 Oct 2010 - 13:55

Avant les toilettes, Magnus, prévoit un espace Pub, histoire de laisser Virgule faire sa propagande en toute quiétude.

Donc, en plus de ce penchant certain pour la victimisation, si tu n'es même plus capable de te souvenir de ce que tu racontes, on va avoir du mal.
Victimisation, moi. Haha, lol, c'est la meilleure.
Je me souviens très bien de ce que je dis, et je persiste : donne-moi des preuves (des citations de moi) de ce dont tu m'accuses. Si tu ne le fais pas, ça ne fera que confirmer ce que je pense depuis un bon moment : tu déformes tous mes propos, m'en attribue autant d'autres que je n'ai jamais prononcés, extrapole mes dires de manière abusive, bref, tu vis dans le monde de tes illusions que tu tentes vainement de faire coller à tous ceux qui ne sont pas d'accord avec toi.
De deux choses : l'une, tu es en mesure de prouver que je défends ceci ou cela en me citant ; l'autre, tu es incapable de le faire, comme je le pense, et tu avoues donc être un gros affabulateur, de l'espèce la plus dangereuse : celle qui se croit vertueuse.

Avant que je ne résolve mes «quelques soucis», il serait bon que toi, tu commences à étayer un peu tes accusations, au risque de te couvrir de ridicule quand tu te rendras compte, en parcourant la conversation, que j'ai une excellente mémoire.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par Lila le Sam 23 Oct 2010 - 13:55

avec tous ces meubles en bois, messieurs, vous avez intérêt à viser juste et ne pas produire d'éclaboussures, sinon bon amusement pour le nettoyage ! rire

Langage ordurier habituel pour notre ami virgule, mais cela sied au sujet.

Je vais te poser quelques questions, puisqu'on utilise déjà cela à l'essai dans notre famille depuis quelques mois. Nous allons prévoir des surface faciles à nettoyer.
Le seul problème est l'odeur générée par l'urine, mais d'après ce que j'ai lu, il ne devrait pas y en avoir, au contraire, elle serait nécessaire pour démarrer le compostage immédiatement.

Comment, en pratique, fais tu pour éviter une trop grande proportion d'urine, cause d'odeurs mais aussi d'excès d'azote dans le compost ? Comment arrives tu à doser pour qu'il n'y ait pas d'odeur ?

J'ai lu que les odeurs pourraient venir d'une réaction avec le seau en plastique, il suffirait d'en mettre un en inox.

La composition de la sciure a sans doute aussi de l'importance: quelle épaisseur de copeaux? Seulement de la sciure, cela va aussi ? Tous les bois se valent (bio, évidemment) ?

Emploies tu des sacs biodégradables, dans ce cas, vont ils aussi sur le compost ?

J'ai lu qu'il fallait composter 2 ans ? Tu confirmes ?

Je me pose aussi la question des bactéries: pas de risque de contamination ? Sans doute que non, si le compost a assez chauffé et est bien décomposé, et mélangé à d'autres matières végétales, terre...

Si on arrive à régler ces différents problèmes, il n'y aura plus que des toilettes sèches chez nous.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par virgule le Sam 23 Oct 2010 - 18:04

Langage ordurier habituel pour notre ami virgule, mais cela sied au sujet.
Tiens lila! il me semblait bien qu'il manquait quelqu'un au bataillon des invalides!
Mais j'ai une question, en quoi s'il te plait, mon langage est il ordurier?

Comment, en pratique, fais tu pour éviter une trop grande proportion d'urine, cause d'odeurs mais aussi d'excès d'azote dans le compost ? Comment arrives tu à doser pour qu'il n'y ait pas d'odeur ?
Personnellement, j'ai organisé ma vie de façon à pouvoir vivre en harmonie avec la nature. Je fais donc mes besoins directement à même le sol, comme le reste des être vivants, et par ce procédé j'évite les soucis que tu sembles rencontrer, comme j'évite de polluer cette terre qui ne m'appartient pas.
Si on arrive à régler ces différents problèmes, il n'y aura plus que des toilettes sèches chez nous.
C'est juste une question de volonté et de mise en place, rien de bien sorcier. Dans certains pays comme la suéde ça devient même monnaie courante, au point que dans certaines villes tu ne peux obtenir de permis de construire si tu n'as pas de toilettes sèches prévu.
Mais la vérité c'est que les gens sont fainéant et décadent, éduqué sans conscience, et cette fainéantise, cette décadence, cette inconscience, reporté dans tout les domaines, coute cher.

Mr songe, je suis lassé de devoir entretenir ce dialogue ennuyeux avec toi. J'ai réagi quand tu as dis, je te cite: Résultat : moi je respecte autrui, et cette punk, elle ne pense qu'à son petit cul et à ses fantasmes.
Comme il est maintenant démontré que non seulement tu ne respectes pas plus autrui que quiquonque, mais qu'en plus ton" moi je" n'était au final qu'un fantasme, nous n'avons plus grand chose à nous dire. Aussi, tu devrais utiliser ce temps pour travailler sur la problématique des projections que tu as faites sur cette punk, qui je le rappelle au passage, devait peut être se voir affublé de coups de pieds a l'exemple du chien de ton exemple... Enfin...! j'aurai quand même bien aimé voir ça, car il n'est pas impossible que ce soit toi qui te soit retrouvé entrain de prendre de coups de pieds par la mlle... et peut être même des gifles, mais c'est bon, c'est là une autre histoire.
Donc tu as a présent assez d'éléments pour travailler a ta conscientisation, reviens me voir après pour le reste de ton éducation.



virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est que la nudité représente aujourd'hui?

Message par MrSonge le Sam 23 Oct 2010 - 18:12

Résultat : moi je respecte autrui, et cette punk, elle ne pense qu'à son petit cul et à ses fantasmes.
Et alors ? C'est toi qui en déduis que ne penser qu'à son cul est inférieur au fait de respecter autrui. Moi je n'ai fais que constater que je respectais ceux qui risquaient de marcher dans un étron, tandis qu'elle non. Supériorité ? Je ne l'ai jamais dit, j'ai simplement constaté une différence de point de vue quant au «respect d'autrui».

Comme il est maintenant démontré que non seulement tu ne respectes pas plus autrui que quiquonque, mais qu'en plus ton" moi je" n'était au final qu'un fantasme, nous n'avons plus grand chose à nous dire.
Démontré ? Mais non, tu n'as rien démontré. Et en plus tu extrapole des choses aberrantes sans aucune justification, aucun raisonnement, bref, en faisant reposer le tout sur du vent. Sur ces bases, en effet, nous n'avons pas grand chose de plus à nous dire. J'aime les raisonnements fondés, je n'aime pas la psychologie de bistrot, nous sommes donc à jamais inconciliables.

Donc tu as a présent assez d'éléments pour travailler a ta conscientisation, reviens me voir après pour le reste de ton éducation.
Merci mais j'ai d'autres choses à faire, plus intéressantes. Ma «conscientisation» de la défécation attendra encore.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum