Une vraie question pour notre forum...?

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par dan 26 le Ven 29 Oct 2010 - 23:19

Ilibade a écrit:
Lila a écrit:J'aime aussi cette idée de religion unique originelle, mais elle me semble difficilement possible, étant donné l'isolement relatif des populations.
Au contraire, c'est même très possible. Quelle est la religion des enfants âgés de 3 ans ? Prenons l'exemple de 3 enfants venant de 3 populations isolées, et mettons-les ensemble. Qu'allez-vous voir ?

JO a écrit:Accomplir, cependant, n'est pas abolir
Quand une chose est accomplie, il reste encore quelque chose à faire de cette chose ? Accomplir, cela signifie achever, atteindre le but. Or pour revenir à la religion première, il faut donc achever la fausse loi, objet de l'écriture et génératrice des religions. Comprenez-vous ? On n'a pas dit abolir la loi et l'écriture, mais y mettre un terme pour devenir homme, pour restaurer la conscience première. Cela signifie s'en affranchir pour redevenir vrai ! Heureux les "simples en esprit".

aésus, qui est fils de l'homme (IHVH) incarné, meurt sur la croix. La croix n'est-elle pas la signature de ceux qui ne savent pas écrire ?

Mais ce n'est pas possible de dire des choses pareilles, Jésus n'est pas mort, sur la croix (enfin d'après ce que raconte les textes), mais pendu au bois, la croix dite chrétienne n' est apparue que tardivement dans l’art chrétien. La croix avait une forme de T (Tau ) , avec le patibulum qui venait se poser sur un pieux vertical planté dans le sol.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par dan 26 le Ven 29 Oct 2010 - 23:21

Millenium a écrit:La notion de bonheur quand tu es égoïste est forcément fausse dans l'optique d'une évolution vers l' élévation de la conscience.
De qui parles tu ?
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Lambda le Dim 31 Oct 2010 - 7:45

Le problème n'est pas tant qu'il y ait des riches, des pauvres, des puissants, des impuissants, des dominants et des dominés dans ce monde, mais qu'il y ait des gens qui meurent littéralement de faim ou d'une eau malsaine et d'autres qui se paient des montres (gardes temps) dont le prix suffirait à nourrir tout un village pauvre d'Afrique pour plusieurs générations.
Personnellement je suis fauché: Je fais partie des loosers incapables de générer du fric à partir de rien, sans doute est-ce à cause de la génétique: Je dois être une sous-merde qui mérite ce qui lui arrive!
Je me fout d'être fauché, comme mes parents avant moi. Il me reste peut-être trente ans à vivre et ce n'est pas maintenant que je vais réussir un enrichissement soudain, à fortiori si ce n'est pas mon but!
Ce qui me débecte c'est l'injustice sociale! Chacun mérite le gite, le couvert et l'égalité des chances pour ses enfants...
Bonjour l’ascenseur social! Les réparateurs se déplacent moins souvent dans certains ghettos de pauvres à la peau plus ou moins foncée...Comme par hasard!
Mais bon! sans doute est-ce là, comme ailleurs, la faute de la génétique: Il est connu que la peau foncée engendre la bêtise, la violence et l'incapacité à s'en sortir autrement que par le commerce de la drogue!
bien le bonjour!
www.le-journal-de-lambda.over-blog.com
avatar
Lambda
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 80
Localisation : sauveterre-de-guyenne
Identité métaphysique : métaquoi ?
Humeur : changeante.
Date d'inscription : 09/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010 - 7:56

Ilibade a écrit:
Avez-vous vu comment les grand-parents sont généralement plus proches de leurs petits-enfants que de leurs propres enfants ? C'est parce qu'ils retombent "en enfance", et ainsi manifestent davantage le langage du coeur qui seul peut comprendre les petits enfants.
et
Les enfants apprennent à l'école à faire des dessins. Évidemment, les dessins d'enfants ne sont pas précis, ni scientifiques, ni réalistes. Mais c'est le début d'une évolution vers le monde de la forme et de l'écrit. Idem pour la télévision ou le cinéma, dont on raffole exagérément. La tradition chinoise dit que l'homme a introduit la corruption, le jour où le point était dessiné.
Avant l'éducation, l'enfant perçoit les choses spontanément et globalement. L'éducation qu'on lui donne par l'écriture et le dessin est par contre essentiellement analytique.
Dans son essai sur l'espace, Bachelet (L’espace. Coll. « Que sais-je ») rapporte que par leur étude de l’acquisition des connaissances de l’enfant, Piaget et Imhelder ont constaté que la représentation de l’espace n’est pas congénitalement euclidienne. La première relation de l’enfant avec l’espace est fonctionnelle et topologique, c'est-à-dire globale. Il construit progressivement sa représentation de l’espace par l’acquisition de son monde des choses. Piaget a observé que l’enfant pratique d’abord la topologie et apprend la géométrie euclidienne à la fin, alors que l’histoire de la géométrie débute avec celle d’Euclide et n’atteint la topologie qu’au dix-neuvième siècle.

Il est vrai qu'avec l'âge le cerveau ralentit, il est moins performant dans l'analyse mais garde la capacité de synthèse enrichie par l'expérience. Le vieillard, s'il garde toute sa lucidité, perçoit le monde de nouveau sur le mode synthétique et affectif plutôt qu'analytique. Il retrouve le "bon sens", il devient sage. Ce n'est pas "retomber en enfance" mais plutôt un retour au "bon sens" tel que l'entendait Descartes lorsqu'il écrivait:
"L'esprit humain possède en effet je ne sais quoi de divin, où les premières semences utiles ont été jetées, en sorte que souvent, si négligées et étouffées qu'elles soient par les études contraires, elles produisent spontanément des fruits."

Ilibade continue:
Regardez comment le cinéma sert la désinformation. Dans le film Stargate, la porte des étoiles (un vortex) transporte une équipe de soldats et un chercheur dans un monde ultra-soumis à un dieu qui a interdit l'écriture. Cela sous-entend que l'absence d'écriture est source d'asservissement, et que l'écriture est le mode de la libération. Or les textes sacrés disent exactement le contraire.
Il y a environ soixante ans - on était alors aux débuts de la télévision - mon vieux prof de philosophie du lycée insistait sur le danger des images pour l'affectivité et les motivations. Quand on voit l'importance que prennent aujourd'hui pour l'enfant les images de la pub, du cinéma, de la TV et des jeux vidéo, focalisés trop souvent sur la violence et le sexe, il ne faut pas s'étonner des dérives individuelles et collectives, notamment des massacres sans motif commis dans des écoles ou universités par des jeunes, accros du virtuel qui ne les satisfait plus.
Lorsque les psychologues et sociologues en rendent alors responsable le milieu familial, c'est aussi une manipulation de l'opinion publique pour dissimuler la véritable origine socio-économique de l'insécurité.

Donc, pour remédier à la dégénérescence de la société, le "cœur" individuel ne suffit pas. Il faudrait aussi rediriger l'éducation et les sciences dans le sens synthétique, global ou holistique que j'appelle systémique et qui n'est autre que le bon sens inné, et remplacer les "movies" par l'imaginaire du symbole et sa logique analogique.
Mais je ne me fais plus aucune illusion, c'est de l'utopie. Lénine comme Jésus ont essayé en vain de changer l'homme. L'homme ne changera pas l'homme mais la nature peut obliger l'homme à changer ou à disparaître. J'ai le grand espoir que la société mondialiste, technologique, financière et consumériste, va s'effondrer et laisser la place à la Nature.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par JO le Dim 31 Oct 2010 - 7:59

quand une espèce devient nocive, elle se détruit elle-même ou bien la terre s'en charge .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22499
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010 - 8:01

Lambda, si ça peut te consoler, pov'diable, on finira tous dans la même merde ... diable pleure

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par dan 26 le Dim 31 Oct 2010 - 11:07

quote]
Lambda a écrit:Le problème n'est pas tant qu'il y ait des riches, des pauvres, des puissants, des impuissants, des dominants et des dominés dans ce monde, mais qu'il y ait des gens qui meurent littéralement de faim ou d'une eau malsaine et d'autres qui se paient des montres (gardes temps) dont le prix suffirait à nourrir tout un village pauvre d'Afrique pour plusieurs générations.

Et alors tu en es encore à croire que s’il n'y avait pas de montres chères il n'y aurait plus de faim dans le monde. Si c'était aussi facile y a un moment que l'on aurait trouvé la solution

Personnellement je suis fauché: Je fais partie des loosers incapables de générer du fric à partir de rien, sans doute est-ce à cause de la génétique: Je dois être une sous-merde qui mérite ce qui lui arrive!
Pas du tout, que dis tu là si cela te convient, le principal étant de ne pas reprocher aux autres d'y arriver.
Je me fous d'être fauché, comme mes parents avant moi. Il me reste peut-être trente ans à vivre et ce n'est pas maintenant que je vais réussir un enrichissement soudain, à fortiori si ce n'est pas mon but!
Le principal étant d'apprécier sa condition , et ne pas jalouser les autres . Tu t'en fous c'est bien.
Ce qui me débecte c'est l'injustice sociale! Chacun mérite le gite, le couvert et l'égalité des chances pour ses enfants...
D'accord avec toi, si il fait le nécessaire pour s'en sortir. Si il attend tout des autres c'est un autre problème, il y a toute une éducation à refaire .
Bonjour l’ascenseur social! Les réparateurs se déplacent moins souvent dans certains ghettos de pauvres à la peau plus ou moins foncée...Comme par hasard!
30 milliards d'Euros distribués sur 3 ans, dans les quartiers dits difficiles!!! Ce n'est pas rien, sans compter le budget des régions et département dont la majorité part dans des aides sociales.
Mais bon! Sans doute est-ce là, comme ailleurs, la faute de la génétique: Il est connu que la peau foncée engendre la bêtise, la violence et l'incapacité à s'en sortir autrement que par le commerce de la drogue!
bien le bonjour!
Quel rapport je ne vois pas!! C’est plutôt le système social qui est à revoir, on a précarisé des populations entières par des aides sociales, au lieu de les maintenir dans la satisfaction de se réaliser elles même . Le trop de social a été un cancer pour notre pays .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010 - 11:17

dan 26
Quel rapport je ne vois pas!! C’est plutôt le système social qui est à revoir, on a précarisé des populations entières par des aides sociales, au lieu de les maintenir dans la satisfaction de se réaliser elles même . Le trop de social a été un cancer pour notre pays .
Ces propos sont d'un fidèle porte-parole des mensonges du néolibéralisme et de sa manipulation des masses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par nuage bleu le Dim 31 Oct 2010 - 11:20

Se réaliser soi méme implique une course, une guerre entre les individus.
Une civilisation centré sur l'humain donnerait a tous le nécessaire de base pour éviter de se battre pour survivre, pour éliminer la misére.
Ceci permettrait a chacun d'étre plus créatif et d'avoir une société sans violence.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Ilibade le Dim 31 Oct 2010 - 13:22

Patanjali a écrit:Changer le coeur vaut pour les individus, mais qu'est-ce que le langage du coeur pour une société, une nation ou l'humanité?
Pour une culture ou une nation, c'est un sens, une orientation, un projet commun.
Quoique nous décidions, c'est toujours au départ une démarche personnelle, tout comme la religion ou autre. On ne change pas une société d'un coup de baguette magique. C'est pourquoi, la conversion du coeur ne consiste pas à changer la société, mais à se changer soi-même, à devenir autrement homme. Alors, par effet d'addition, la société commencera à "changer son coeur". Vouloir convertir une masse d'hommes, cela tient de l'illusion de pouvoir, qui, lorsqu'elle "prend" comme la mayonnaise, devient alors le pouvoir concret et sans coeur. Le pouvoir a ses hauts et ses bas, comme la mayonnaise qui tourne, et que l'on peut sauver.

Je ne désire pas le retour de la religion, et surtout pas d'un des trois monothéismes. Je suppose qu'après le chaos qu'engendrera l'effondrement de la civilisation technologique, plusieurs cultures différentes pourraient surgir et qu'idéalement le pouvoir d'arbitrage serait tenu par une assemblée de représentants de toutes les sciences, s'accordant sur une cosmologie plutôt que sur une théologie.
Les trois monothéismes ne sont que des déviances de la religion première, car ils se basent sur Abraham dont la signification transposée en sanscrit ou face aux racines sémitiques, signifie "le sans-coeur". Le B de Brahma ayant valeur de digamma, la racine RAHM désigne la miséricorde et se retrouve dans l'expression du Coran "Al Rahmani Al Rahman" soit "Le Miséricordieux, le Très-clément", que l'on trouve dans La sourate Al Fatiya (la première sourate). Le A d'Abraham est donc un privatif de la miséricorde. Quant à la résurgence des trois monothéismes, elle va se faire sous une forme inattendue. Chacun de ces monothéismes est en perte de vitesse. Le christianisme a quasiment disparu, l'Islam est en crise dans les terres occidentales. Quant au judaïsme, il est à peu près entièrement une voie occulte consacrée à des rites minutieusement calculés pour éloigner du langage du coeur. Le christianisme et l'Islam ont malheureusement hérité du judaïsme : du côté chrétien, par l'incorporation d'une magie occulte opérative, du côté musulman, par la cultivation de la force, liée au nombre. Remarquez le mot OCCULTE : Ne déduirions-nous pas Ô CULTES ? C'est bien par la cultivation cérémoniale d'opérations de langage, que se fait la transmission liturgique d'effets magiques. Le fait que l'Eglise catholique soit richissime est un signe évident d'une corruption et de la manipulation. Le souhait des grands qui dirigent de façon cachée ce monde, est l'instauration de la foie syncrétiste Ba'haïe, dont le siège international se trouve comme par hasard, à Haïfa en Israêl. Cette foi faussement universelle, est la religion "mondiale" qu'il faudra un jour reconnaître.

Lambda a écrit:Le problème n'est pas tant qu'il y ait des riches, des pauvres, des puissants, des impuissants, des dominants et des dominés dans ce monde, mais qu'il y ait des gens qui meurent littéralement de faim ou d'une eau malsaine et d'autres qui se paient des montres (gardes temps) dont le prix suffirait à nourrir tout un village pauvre d'Afrique pour plusieurs générations.
C'est je crois le sentiment de tout homme de coeur. Le problème est mathématique, et il est bien évident que ceux qui accumulent de l'argent dans des comptes bloqués, argent qui ne sert à rien dans l'économie naturelle, puisque ne circulant plus, amputent une masse monétaire importante dont profiteraient de façon modeste mais suffisante, des masses de pauvres qu'on a ainsi "dépossédés" du droit à l'économie.

Patanjali a écrit:Avant l'éducation, l'enfant perçoit les choses spontanément et globalement. L'éducation qu'on lui donne par l'écriture et le dessin est par contre essentiellement analytique.
Oui, c'est la question bien connue des différences entre le cerveau droit et le cerveau gauche. Mais il existe un cerveau central, plus ancien, et médian, le mésencéphale. C'est lui qui est le lieu des instincts et des sensations primitives. Les deux néocortex gauche et droite n"ajoutent que des élaborations à ces sensations premières, mais ils peuvent aussi complètement annuler les informations du mésencéphale. Ainsi, nous avons perdu toute intuition de danger, qualité que l'on retrouve chez les animaux et que nous avions à l'origine.

Il retrouve le "bon sens", il devient sage. Ce n'est pas "retomber en enfance" mais plutôt un retour au "bon sens"
Oui, l'expression "retomber en enfance" est une simple image du langage commun.

Il y a environ soixante ans ...mon vieux prof de philosophie du lycée
Oh, mais vous êtes de loin mon aîné !

mon vieux prof de philosophie du lycée insistait sur le danger des images pour l'affectivité et les motivations.
Et les traditions, dans leur côté vérité, mettaient en garde contre l'idolâtrie, que l'on tire du mot grec eidolein : l'image.

Lorsque les psychologues et sociologues en rendent alors responsable le milieu familial, c'est aussi une manipulation de l'opinion publique pour dissimuler la véritable origine socio-économique de l'insécurité.
Une nouvelle manipulation. En fait, la famille a perdu son rôle social, car elle était le premier milieu social d'intégration du jeune enfant, mais aussi d'ouverture à la tradition et à la morale. La perte des religions, se traduit par une chute de l'ordre moral, et c'est cela qui a libéré le culte de l'image en réduisant le sens auditif (entendement), mais aussi a développé tous les talents théâtraux des principaux acteurs. Quand je voie une messe à la télévision, je me dit que tout est théâtre, en religion, en politique, dans l'enseignement etc. Or le théâtre est une mise en scène, comme par exemple l'excellente pièce "Le 11 Septembre". On ne connaît toujours pas l'auteur de cette belle pièce.

Donc, pour remédier à la dégénérescence de la société, le "cœur" individuel ne suffit pas.
Peut-être que l'objectif n'est pas de remédier à la dégénérescence de la société. Le but qui est proposé est d'agir individuellement, et éventuellement, si cela permet de se préserver d'une pression manipulatrice, d'aider les autres à faire de même. Ne soyez pas excessif dans votre approche : l'Ordre mondial est déjà là et il ne tient que parce que les individus n'ont pas encore ouvert les yeux. Ils ont pour la grande part, fait comme Dan26 : ils ont pris la pilule bleue. Or c'est la pilule rouge qui est la bonne. Si on choisit cette pilule, on ne peut s'affranchir du monde qu'en entrant dans la CLANDESTINITE, plus ou moins intégrale. (C'est pas facile !)

un martien mononeuronal a écrit:C’est plutôt le système social qui est à revoir,
Non, c'est le système financier qu'il faudrait reconstruire. Jamais la vie ne s'est donnée comme une loterie. La vie est le contraire d'une loterie. Tous les gens qui vivent par et pour l'argent se mentent à eux-mêmes et à tous leurs proches. Ils usurpent les droits de leur prochain. Ils bâtissent une anti-société.

nuage bleu a écrit:Se réaliser soi méme implique une course, une guerre entre les individus.
Dès l'école, on habitue les jeunes à la compétition pour la vie. Dans les examens, c'est chacun pour soi. Cet esprit sera aussi celui du futur professionnel dans sa carrière. Même l'esprit d'équipe est relayé aux talents d'une élite sportive, très grassement payée, et dont les comportements sont loins d'êtres exemplaires dans l'ordre de la solidarité et de la morale. C'est à tel point que les grands sportifs ou les vedettes du chaud business, se croient obligés de s'associer à des oeuvres humanitaires, de soutien des malades, ou autres causes, pour redorer leur image ternie. Se réaliser, c'est aussi réaliser autrui et cela tient d'une entraide réciproque. Cette réalisation là n'a nul besoin d'être artificiellement re-dorée. Elle est généralement a-dorée ( le a est privatif ) de façon spontanée.

PS : est adorable ce qu'on ne peut pas dorer, c'est-à-dire recouvrir d'or.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par dan 26 le Dim 31 Oct 2010 - 13:32

]quote="patanjali"]
dan 26
Quel rapport je ne vois pas!! C’est plutôt le système social qui est à revoir, on a précarisé des populations entières par des aides sociales, au lieu de les maintenir dans la satisfaction de se réaliser elles même. Le trop de social a été un cancer pour notre pays.
Ces propos sont d'un fidèle porte-parole des mensonges du néolibéralisme et de sa manipulation des masses.
[/quote]

Propos seulement de quelqu'un qui a vécu, et vu de près au travers d'organisations diverses et variés ce qui se passe réellement, désolé.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Ilibade le Dim 31 Oct 2010 - 13:50

Un poltergeist a écrit:Propos seulement de quelqu'un qui a vécu
Si vous avez vécu, vous êtes donc mort. Vous êtes donc une sorte de poltergeist.
Ah ces esprits frappeurs ! explo

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par dan 26 le Dim 31 Oct 2010 - 15:04

Ilibade a écrit:
Un poltergeist a écrit:Propos seulement de quelqu'un qui a vécu
Si vous avez vécu, vous êtes donc mort. Vous êtes donc une sorte de poltergeist.
Ah ces esprits frappeurs !
C'est plus réaliste que ceux ci. :Ces propos sont d'un fidèle porte-parole des mensonges du néolibéralisme et de sa manipulation des masses.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010 - 16:17

Ilibade:
Quoique nous décidions, c'est toujours au départ une démarche personnelle, tout comme la religion ou autre. On ne change pas une société d'un coup de baguette magique. C'est pourquoi, la conversion du coeur ne consiste pas à changer la société, mais à se changer soi-même, à devenir autrement homme. Alors, par effet d'addition, la société commencera à "changer son coeur".
Comment concevez-vous la "conversion du cœur" et l'"effet additif? Cela ne peut pas être seulement une initiative individuelle et rationnelle mais présupposerait une communauté d'esprit, la télépathie un ésotérisme fondé sur un inconscient collectif

Patanjali a écrit:Avant l'éducation, l'enfant perçoit les choses spontanément et globalement. L'éducation qu'on lui donne par l'écriture et le dessin est par contre essentiellement analytique.
Oui, c'est la question bien connue des différences entre le cerveau droit et le cerveau gauche. Mais il existe un cerveau central, plus ancien, et médian, le mésencéphale. C'est lui qui est le lieu des instincts et des sensations primitives. Les deux néocortex gauche et droite n"ajoutent que des élaborations à ces sensations premières, mais ils peuvent aussi complètement annuler les informations du mésencéphale. Ainsi, nous avons perdu toute intuition de danger, qualité que l'on retrouve chez les animaux et que nous avions à l'origine.
Il s'agit de développer le cerveau droit de l'enfant et non pas de l'amputer des deux hémisphère pour en faire un microcéphale, genre autruche. La manipulation des masses se charge déjà de cette amputation fonctionnelle, substituant, par l'imaginaire médiatique, l'émotionnel primitif à la fois à l'imaginaire symbolique et au rationnel analytique.
La perte des religions, se traduit par une chute de l'ordre moral, et c'est cela qui a libéré le culte de l'image en réduisant le sens auditif (entendement), mais aussi a développé tous les talents théâtraux des principaux acteurs.
Au contraire, la perte des religions est due, à l'origine, aux écritures, à l'exotérisme, substituant l'analyse scripturale et les dogmes à la symbolique ésotérique dont le sens systémique, holistique ne paraissait occulte qu'à la rationalité analytique aristotélicienne des gréco-romains puis des chrétiens. La conversion de la religion en enseignement moral, initié par le protestantisme et imité par le catholicisme et la réduction du symbolisme liturgique en simple show théâtral en précipite la chute. En effet, c'est le symbolisme ésotérique qui parle au cœur.
Or c'est la pilule rouge qui est la bonne. Si on choisit cette pilule, on ne peut s'affranchir du monde qu'en entrant dans la CLANDESTINITE, plus ou moins intégrale. (C'est pas facile !)
Une révolution rouge donc, si j'ai bien compris? Un internationalisme socialiste au lieu d'un mondialisme financier? Les révolutions finissent toujours par un chaos suivi d'une nouvelle dictature. Cela ne changerait rien au sort ni au cœur de l'homme.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par dan 26 le Dim 31 Oct 2010 - 18:26

patanjali a écrit:
Une révolution rouge donc, si j'ai bien compris? Un internationalisme socialiste au lieu d'un mondialisme financier? Les révolutions finissent toujours par un chaos suivi d'une nouvelle dictature. Cela ne changerait rien au sort ni au cœur de l'homme.
[/quote]

Toujours le même principe changer un système douteux, par un encore plus mauvais , on connait, l'histoire du monde nous le montre depuis que les états, les nations, les pays sont en place.
A defaut d'etre le meilleur, je pense que le libéralisme , la démocratie sont les moins mauvais , il suffit juste de les affiner .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010 - 18:41

dan 26:A defaut d'etre le meilleur, je pense que le libéralisme , la démocratie sont les moins mauvais , il suffit juste de les affiner .
Très juste: les affiner jusqu'à ce qu'ils s'effondrent tout seuls.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010 - 19:10

Tao Te King, verset 18
Quand le Sens (Tao) se perd, on voit paraître l'éthique.
Quand la perspicacité et le savoir augmentent, il se produit de grands mensonges.
Quand les parents ne s'accordent pas, il est question de devoir familial et amour.
Quand les États tombent dans le désordre, on trouve des fonctionnaires fidèles et dévoués.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par dan 26 le Dim 31 Oct 2010 - 19:27

patanjali a écrit:
dan 26:A defaut d'etre le meilleur, je pense que le libéralisme , la démocratie sont les moins mauvais , il suffit juste de les affiner .
Très juste: les affiner jusqu'à ce qu'ils s'effondrent tout seuls.
Seul l'avenir nous le dira on parie ?
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par dan 26 le Dim 31 Oct 2010 - 19:29

patanjali a écrit:
Tao Te King, verset 18
Quand le Sens (Tao) se perd, on voit paraître l'éthique.
Quand la perspicacité et le savoir augmentent, il se produit de grands mensonges.
Quand les parents ne s'accordent pas, il est question de devoir familial et amour.
Quand les États tombent dans le désordre, on trouve des fonctionnaires fidèles et dévoués.
Comme la Bible c'est ecrit c'est donc vrai!!! il suffit d'y croire .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Ilibade le Dim 31 Oct 2010 - 19:55

Patanjali a écrit:Comment concevez-vous la "conversion du cœur" et l'"effet additif?
Je ne la conçois pas. Je pense que les évènements vont accentuer la prise de conscience. Nous ne sommes pas seuls pilotes, et le salut ne provient pas seulement de l'homme, mais de Dieu.

Il s'agit de développer le cerveau droit de l'enfant et non pas de l'amputer des deux hémisphère pour en faire un microcéphale, genre autruche.
Est-ce que cela ne passe pas d'abord par un changement parental ? L'enfant agit énormément par mimétisme. Regardez le nombre de lettres que reçoit chaque année le Père Noêl en Finlande ! La Poste en France met en place un service spécial pour tout son courrier. Ensuite, comment éduquer un enfant de façon isolée, pour qu'il ne soit pas "contaminé" par les autres enfants, par les éducateurs, ... ?

Au contraire, la perte des religions est due, à l'origine, aux écritures, à l'exotérisme, substituant l'analyse scripturale et les dogmes à la symbolique ésotérique dont le sens systémique, holistique ne paraissait occulte qu'à la rationalité analytique aristotélicienne des gréco-romains puis des chrétiens.
L'écriture a été surtout l'apanage au départ de spécialistes, de scribes. Ensuite, il n'y a pas que l'Occident qui soit devenu exotérique. Je vous rappelle que les hindous ont développé divers darshanas, qui ne sont pas une mince affaire dans l'ordre de la rationalité du cerveau gauche. Contrairement à René Guénon, qui pensait que l'Orient pouvait sauver l'Occident, mon opinion c'est qu'ils ont besoin mutuellement l'un de l'autre et que c'est leur coopération qui est prolifique. En somme, c'est au point milieu, à Babylone que doit renaître l'équilibre de la religion première.

Une révolution rouge donc, si j'ai bien compris? Un internationalisme socialiste au lieu d'un mondialisme financier? Les révolutions finissent toujours par un chaos suivi d'une nouvelle dictature. Cela ne changerait rien au sort ni au cœur de l'homme.
Non pas une révolution rouge, mais une rébellion que nous devons mener silencieusement et de façon non violente, en s'attachant à relever tout choix qui nous préserve de la manipulation, nous permet de mieux vivre et d'envisager une coopération. C'est un peu une sorte de mouvement à la Gandhi, un déconditionnement progressif, mais hors de la sphère médiatico-politique. Par exemple, transformer sa façon d'acheter, se passer des déplacements inutiles, ne plus se coller devant son téléviseur, améliorer son alimentation, rassembler les membres de sa famille sur un même site, etc. Des choses comme cela. Peut-être aussi fonder des associations d'entraide spécifiques de cet objectif ou des lieux de vie (ashram, communautés, ...)

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010 - 20:32

D'accord pour la nécessité d'une resistance non violente, une désobéissance civile même.

Il faut résister à l'homogénéisation, retrouver les souverainetés nationales et culturelles.

Il faut penser en termes d'équilibres globaux, donc systémiques.

Mon opinion est ici

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Ilibade le Dim 31 Oct 2010 - 21:16

Patanjali a écrit:D'accord pour la nécessité d'une resistance non violente, une désobéissance civile même. Il faut résister à l'homogénéisation, retrouver les souverainetés nationales et culturelles.
Je suis absolument d'accord avec cela.
En somme, une cellule hépatique ne peut pas être aussi gastrique ou splénique. Il y a nécessairement un corps organique au sein de toute l'humanité.

Il faut penser en termes d'équilibres globaux, donc systémiques.
A condition que le système que l'on construit soit une résurgence de l'ordre naturel. Car notre monde est contre la nature, c'est-à-dire contre les équilibres globaux, mais aussi locaux. Le Système (le pouvoir) casse tout ce que la nature organisait et tente de lui substituer non une structure organique, mais une sorte de cancer généralisé aux très nombreuses métastases.

Oui, je connais ce site.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Tibouc le Dim 31 Oct 2010 - 21:37

Il faut résister à l'homogénéisation, retrouver les souverainetés nationales et culturelles.
Je suis en complet désaccord avec ça. Les conflits, les guerres viennent du fait qu'il y a plusieurs nations et plusieurs cultures. Il faut donc un état mondial et un mélange culturel, une assimilition totale jusqu'à qu'il n'y est plus qu'une seule culture.
Et là il y aura la paix sur la terre. C'est à mon avis, impossible autrement.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Ilibade le Dim 31 Oct 2010 - 22:07

Tibouc a écrit:Je suis en complet désaccord avec ça. Les conflits, les guerres viennent du fait qu'il y a plusieurs nations et plusieurs cultures. Il faut donc un état mondial et un mélange culturel, une assimilation totale jusqu'à qu'il n'y ait plus qu'une seule culture.
Seulement, comme certaines cultures ne peuvent pas être mélangées, la culture unique que vous aurez en résultat sera un mélange explosif. De la même manière, un gouvernement unique sera nécessairement une dictature très sanguinaire. Ce ne sera plus un état, mais un anti-état, car cet état ne serait que la puissance d'un nombre très restreint d'individus. Regardez déjà les problèmes que posent l'implantation anarchique de gens errants comme les Roms au milieu de cultures sédentaires. Il existe sur Dailymotion quelques vidéos qui montrent comment certains villages ont été dévastés et vandalisés par des poignées de Roms qui se vengeaient d'avoir été chassés. Ces mêmes populations nomades n'ont jamais pu être assimilées dans leur propre pays d'origine, et vous pensez vraiment, qu'elles peuvent être assimilées "de force" en dehors de leur pays ? A-t-on tort de vouloir leur imposer des règles ? Pourquoi ne pas aussi vouloir faire une seule grande équipe de football unique dans le monde ? Il n'y aurait plus qu'une seule équipe et cela mettrait un terme à toute forme de compétition ou de guerre.

Ce n'est donc pas un état mondial dont nous avons besoin, mais plutôt une communauté de Nations dans une concurrence loyale réglementée. De la même manière que le corps humain dispose d'une grande diversité d'organes et de cellules différents qui le rendent fonctionnel, l'humanité a besoin de nations fonctionnelles et différentes, rendant possible un véritable arbitrage des questions.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vraie question pour notre forum...?

Message par Tibouc le Dim 31 Oct 2010 - 22:21

Seulement, comme certaines cultures ne peuvent pas être mélangées, la culture unique que vous aurez en résultat sera un mélange explosif.
Ben non, il n'y aura plus de mélange explosif justement. Car les conflits viennent du "choc des cultures", donc s'il n'y a plus qu'une seule cultures, il n'y a plus de conflits.

De la même manière, un gouvernement unique sera nécessairement une dictature très sanguinaire.
Je ne vois pas pourquoi. On peut très bien imaginer une démocratie mondiale.

Pourquoi ne pas aussi vouloir faire une seule grande équipe de football unique dans le monde ? Il n'y aurait plus qu'une seule équipe et cela mettrait un terme à toute forme de compétition ou de guerre.
C'est pour ça que j'aime pas le sport, car il pousse à la compétition. L'esprit du sport est donc l'esprit de la guerre.
Oui, supprimons les équipes de foot. Je suis pour ! cheers

Ce n'est donc pas un état mondial dont nous avons besoin, mais plutôt une communauté de Nations dans une concurrence loyale réglementée. De la même manière que le corps humain dispose d'une grande diversité d'organes et de cellules différents qui le rendent fonctionnel, l'humanité a besoin de nations fonctionnelles et différentes, rendant possible un véritable arbitrage des questions.
Non, tant qu'il y aura plusieurs nations, certaines seront plus puissante que d'autres, et donc l'exploitation existera.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum