Encore une pour Dan...

Aller en bas

Encore une pour Dan...

Message par Claude Dorpierre le Dim 31 Oct 2010 - 7:51

Il y avait, dans un village, deux hommes qui s’appelaient Joaquim Gonzalez. L’un était prêtre et l’autre chauffeur de taxi
Le destin voulut que tous les deux meurent le même jour. Ils arrivèrent au ciel où Dieu les attendait.
- Quel est ton nom ?
- Joaquim Gonzalez.
- Le prêtre ?
- Non non, le chauffeur de taxi.
Dieu consulte ses registres et lui dit :
- Bien, tu as gagné le Paradis. Tu as droit à cette tunique en fil d’or et à un bâton de marche en platine avec des incrustations de pierres précieuses. Tu peux y aller....
- Merci, merci.
Arrivent 2 ou 3 personnes, puis l’autre Joaquim Gonzalez.
-Ton nom?
- Joaquim Gonzalez.
- Le prêtre?
- Oui.
- Très bien, mon fils. Tu as mérité le Paradis. Tu as droit à cette tunique de lin et à un bâton de marche en chêne.
Le prêtre est un peu surpris et dit:
- Pardon. Ce n’est pas pour lui ôter ses mérites, mais…il doit y avoir une erreur. Je suis bien Joaquim Gonzalez, le prêtre !
- Oui mon fils, tu as mérité le Paradis avec cette tunique de lin...
- Non ! Ce n’est pas possible ! Je connais l’autre Joaquim Gonzalez, c’était un chauffeur de taxi, il vivait dans mon village. C’était une catastrophe comme chauffeur de taxi ! Il roulait sur les trottoirs, il avait des accrochages tous les jours, un jour il s’est encastré dans une maison, il conduisait très mal... Et moi j’ai passé 65 ans de ma vie à prêcher tous les dimanches à la paroisse. Comment est-il possible qu’on lui donne la tunique en fil d’or et à moi celle-ci ? Il doit y avoir une erreur !
Et Dieu lui répond
- Non, mon fils, il n’y a aucune erreur. Ce qui arrive, c’est qu’ici, au Paradis, nous nous sommes mis à faire des évaluations et des bilans, comme celles que vous faites vous autres dans votre vie sur terre.
- Comment ?..... Je ne comprends pas.
- Oui... Maintenant nous travaillons avec des objectifs et des résultats... Bon, je vais t’expliquer et tu comprendras immédiatement : durant ces derniers 25 ans, chaque fois que tu prêchais, les paroissiens s’endormaient... mais chaque fois qu’il conduisait, tout le monde priait... et les objectifs sont les objectifs !

Claude Dorpierre
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 463
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Libre penseur
Humeur : Tolérante
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum