Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Lila le Mar 2 Nov - 10:00

dan a écrit:"mais si il n'y avait pas au départ ce questionnement, sans réponse, les organisations humaines que sont les religions ne l'aurait pas agrémenté d'autres oripeaux."
lila a écrit:Sans questionnement, nous serions sans doute encore des animaux. Il ne faut pas voir que le côté négatif.
A vous... Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par JO le Mar 2 Nov - 10:10

sur le fil d'origine je faisais remarquer que la curiosité précédait , chez le mammifère en général, l'angoisse existentielle . Chez le petit d'homme aussi , et je crois que c'est LE ressort du progrès . On perd sa curiosité , dans la paresse ideologique , sa faculté de "redevenir comme les petits enfants" du NT . Et donc, de se dépasser, soi et les prédécesseurs, vers un "progrès" éventuel .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par JO le Mar 2 Nov - 12:16

si vous ne l'avez lu , "les somnambules", d'Arthur Koestler est un livre déjà ancien, mais facile, remarquablement bien écrit et très évocateur de l'avancée intellectuelle de l'espèce humaine à travers les âges .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Ladysan le Mar 2 Nov - 20:33

Moi, je parlerai plutôt d’éveil que d’intelligence.
Le questionnement métaphysique peut être un éveil quand elle ouvre à la réflexion, sur les êtres et sur les choses. On s'ouvre à un certain nombre de pensées en remettant en question des convictions ou des certitudes qui demandaient à être revisitées. L’éveil, dépends aussi du comment nous avons étés initiés et habitués à penser, à comprendre, et a lire... car nos lectures influencent beaucoup nos questionnements. Elle peut être, ou devenir oppression si on a des maîtres qui parlent ou qui pensent à notre place. Cela dit, je pense que le questionnement est inné chez tous les humains sans exeptions, et je et je m'interroges quand j'observe le chien de mon voisin, quand j'ai oublié de lui apporter un morceau de chocolat, je lis une telle interrogation dans ses yeux que je me mets à lui expliquer qu'il prends des mauvaises habitudes et que je ne suis pas tenue à chaque fois de lui apporter du chocolat. lol!
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par dan 26 le Mar 2 Nov - 20:34

Lila a écrit:
dan a écrit:"mais si il n'y avait pas au départ ce questionnement, sans réponse, les organisations humaines que sont les religions ne l'aurait pas agrémenté d'autres oripeaux."
lila a écrit:Sans questionnement, nous serions sans doute encore des animaux. Il ne faut pas voir que le côté négatif.
A vous... Wink
Je pense tout simplement que c'est le contraire, l'intelligence à permis à l'homme le questionnement métaphysique. Et excusez moi de le dire; c'est assez logique.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Ladysan le Mar 2 Nov - 20:40

JO a écrit:sur le fil d'origine je faisais remarquer que la curiosité précédait , chez le mammifère en général, l'angoisse existentielle . Chez le petit d'homme aussi , et je crois que c'est LE ressort du progrès . On perd sa curiosité , dans la paresse ideologique , sa faculté de "redevenir comme les petits enfants" du NT . Et donc, de se dépasser, soi et les prédécesseurs, vers un "progrès" éventuel .

C'est aussi le vrai but des religions.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Lila le Mar 2 Nov - 20:43

Dan,
Avec toi, ce ne peut évidemment qu'être ultra simple. rire

Mais n'ayant pas non plus de compétence en la matière, j'attends les contributions de ceux qui connaissent un peu plus le sujet.

J'ai l'impression qu'en réalité, il y a interaction entre les deux.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Ladysan le Mar 2 Nov - 21:16

Dan a écrit :
Je pense tout simplement que c'est le contraire, l'intelligence à permis à l'homme le questionnement métaphysique. Et excusez moi de le dire; c'est assez logique.
Amicalement

Ton point de vue n'est pas à rejetter Dan, mais je ne peux m'empêcher de penser que le questionnement est une chose, et l'intervention de l'intelligence dans le questionnement en est une autre. Je pars du principe que, (au risque de me répéter), le questionnement est inné Chez tous les êtres vivants. Même les tarés s'interrogent, quitte à faire des déductions débiles sur leur conception de l'univers. Pour moi, l'intelligence intervient là ou il faut élaborer et raisonner logiquement un concept pour qu'il soit plausible. J'ai essayé de répondre à la question de Lila selon mon opinion, mais j'ignore si j'y ai répondu intelligement, car encore faut-il pouvoir définir ce qu'est l'intelligence. Je ne me suis jamais vraiment posé la question, car il y a plusieurs formes d'intelligence.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Geveil le Mar 2 Nov - 21:25

Ladysan a écrit: Je ne me suis jamais vraiment posé la question, car il y a plusieurs formes d'intelligence. [/color]
En effet, Howard en a recensé neuf:
- l'intelligence conceptuelle
- " la musicale
- " introspective
- " relationnelle
- " corporelle
- " des langues
- " spatiale
- "

zut, j'ai oublié les autres......
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Ladysan le Mar 2 Nov - 21:45

Gereve a écrit:
Ladysan a écrit: Je ne me suis jamais vraiment posé la question, car il y a plusieurs formes d'intelligence. [/color]
En effet, Howard en a recensé neuf:
- l'intelligence conceptuelle
- " la musicale
- " introspective
- " relationnelle
- " corporelle
- " des langues
- " spatiale
- "

zut, j'ai oublié les autres......

Il y a aussi l'intelligence de l'illettré. (Je les ai côtoyés de près pour les avoir un peu alphabétisés) Ils se posent aussi les mêmes questions que nous, mais sans avoir lu un seul livre. Eux, ils ne savent pas qui est socrate, Kant et tous ces grands hommes à qui, nous lettrés nous empruntons leur citations pour mieux exprimer nos concepts. Et pourtant, il serait interessant de les questionner sur leurs opinions. J'ai beaucoup appris d'eux, et si on a la patience de les écouter et de comprendre ce qu'ils essayent d'expliquer avec leur pauvre vocabulaire, ils vous étonneraient tous.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par bernard1933 le Mar 2 Nov - 23:40

Ladysan, je partage ton avis . J' ai toujours été étonné par le raisonnement de gens simples dont le cerveau n' a jamais été encombré par de la littérature métaphysique . Le simple bon sens remplace parfois avantageusement un " méli-mélo " de connaissances livresques ou de
" prêchi-prêcha " . Combien brassent du vent ? Des exemples ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Lila le Mer 3 Nov - 0:04

Merci JO pour le nouveau livre à lire !



J'essaie d'imaginer un homme primitif, à l'intellignece embryonnaire.
Qu'est ce qui l'a forcé à développer le raisonnement ?

Sans doute d'abord la nécessité de survivre.

Mais l'explication des phénomènes qui influencent sa vie est vitale aussi, parce qu'on maîtrise ce qu'on explique.

Ne pouvant expliquer la foudre, les jours, la pluie, il a inventé les dieux, et certains plus malins que d'autres se sont attribués le rôle d'intermédiaires, donc de prêtres/chefs.

Cette nécessité a développé ses facultés intellectuelles.

Actuellement encore, la réflexion métaphysique aide à développer l'intelligence parce qu'elle lui fait sans cesse dépasser ses limites, chercher encore...

dubitatif

Bon, heu, c'est fort primaire, cela, mais aidez moi ... Wink


Dernière édition par Lila le Mer 3 Nov - 0:39, édité 1 fois

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par dan 26 le Mer 3 Nov - 0:39

Lila a écrit:Dan,
Avec toi, ce ne peut évidemment qu'être ultra simple.
Mais n'ayant pas non plus de compétence en la matière, j'attends les contributions de ceux qui connaissent un peu plus le sujet.
J'ai l'impression qu'en réalité, il y a interaction entre les deux.
J'ai déjà longuement expliqué le mécanisme développé par tous les paléontologues. Quand l'homme c'est élevé sur ces deux jambes, cela a déplacé la colonne vertébrale par rapport au cerveau, au regard de la position du crane par rapport à la vue.

Cette modification a libéré une partie du volume intérieur de la boite crânienne , qui a permis au cerveau de se développer.
C'est à cette époque précise que l'agrandissement du volume du cerveau a permis, à l'intelligence, et donc à la conscience d'apparaitre grâce au développement en volume de cet organe.
Il s'agit d'un moment précis ou l'homme a pris conscience d'être et de sa finitude. Donc de se poser des questions métaphysiques en particulier par rapport aux rêves qu’il faisait des défunts qu'il venait de voir disparaitre.
Je te rassure ce n'est pas de moi, mais la conclusion de nombreux Paléontologues, dont Rivers par exemple.

Amicalement .

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Lila le Mer 3 Nov - 0:40

ok ok, on a appris cela à l'école primaire, mais ce n'est pas la question.
Allez, fais un effort.

Et pas besoin de me rassurer, je ne suis pas inquiète pette de rire


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par dan 26 le Mer 3 Nov - 0:51

bernard1933 a écrit:Ladysan, je partage ton avis . J' ai toujours été étonné par le raisonnement de gens simples dont le cerveau n' a jamais été encombré par de la littérature métaphysique . Le simple bon sens remplace parfois avantageusement un " méli-mélo " de connaissances livresques ou de
" prêchi-prêcha " . Combien brassent du vent ? Des exemples ?
Des mots des phrases simples , pour expliquer la vie!!!
Pourquoi peu le pratique .
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Lila le Mer 3 Nov - 1:02

Bon, ben, ou bien j'ai mal posé la question, ou elle n'intéresse pas grand'monde, ce qui n'est pas bien grave.

La question ne portait pas sur la pertinence du questionnement métaphysique (déjà tellement rabâché ici), mais sur sa contribution dans le développement de l'intelligence.

Heureusement, JO a donné une piste.

Je pense que je vais de plus en plus lire de livres et des articles sur internet, et de moins en moins participer au forum, où il n'est pas possible d'approfondir des sujets.

Bah, ce n'est sans doute pas le bon endroit pour cela... Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par JO le Mer 3 Nov - 8:01

tiens, un livre à ne rater sous aucun prétexte : Petit arbre, de Forrest Carter, je vous copie la quatrième de couverture
"Petit Arbre est un Indien Cherokee, recueilli et élevé par ses grands parents alors qu'il a environ 4 ans. Ce livre est l'histoire de son éducation, faite essentiellement par son grand père, alors qu'ils passent leurs journées à courir la montagne. Le grand père de Petit Arbre connait la moindre plante, le moindre écureuil, et c'est ce savoir, ou plutot cette écoute, cette communion, qu'au long de ce bouquin extraordinaire il va transmettre à son petit fils. L'histoire est un peu dure : ça se passe dans les années 30 aux Etats Unis, et à cette époque la vie d'un Indien Cherokee ne vaut pas grand chose ... Un hymne à la Nature et à la tolérance. Bouleversant. "
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par JO le Mer 3 Nov - 8:04

Histoire autobiographique , de plus . Preuve que l'esprit humain se débrouille pour aller vers la lumière intelligente, mais que l'éducation compte , énormément pour son orientation . La qualité compte plus que la quantité de savoir .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par JO le Mer 3 Nov - 8:11

Approfondir les sujets , je ne fais que ça, depuis huit ans que j'ai découvert les forums( ou fora!) . Mais en tirant sur chaque bout de sujet permettant de le faire .Et j'ai recommencé à lire, découvert des philosophes, des pistes de réflexion . C'est le questionnement, métaphysique ou pas, qui développe l'intelligence , la curiosité . les mots : avec 80 mots, on survit, matériellement . Mais plus on en a, mieux on s'en sert et plus on devient capable de comprendre .Tiens, Lila : lire le dernier livre de Camus : le premier homme ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par Lila le Mer 3 Nov - 8:55

Merci pour les pistes, JO, c'est noté !
C'est le questionnement, métaphysique ou pas, qui développe l'intelligence , la curiosité .
Je vois qu'on se rejoint: on peut donc même dire que les religions ont aussi contribué à développer des sociétés (une autre forme d'intelligence) notamment en disciplinant le peuple, et nous ont forcées à dépasser nos limites. N'y voir que des inconvénients est une erreur.

Au revoir à tous !

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par dan 26 le Mer 3 Nov - 10:08

Lila a écrit:Bon, ben, ou bien j'ai mal posé la question, ou elle n'intéresse pas grand'monde, ce qui n'est pas bien grave.
La question ne portait pas sur la pertinence du questionnement métaphysique (déjà tellement rabâché ici), mais sur sa contribution dans le développement de l'intelligence.
Heureusement, JO a donné une piste.
Je pense que je vais de plus en plus lire de livres et des articles sur internet, et de moins en moins participer au forum, où il n'est pas possible d'approfondir des sujets.
Bah, ce n'est sans doute pas le bon endroit pour cela...
La philo, chercher à comprendre, se servir de sa logique, comprendre le fonctionnement de..., chercher a faire évoluer les systèmes, innover, être curieux, apprendre, écouter les autres, etc . Cela à mon avis humble avis , sont des moteurs qui contribuent beaucoup plus au développement de l'intelligence de l’homme. La métaphysique étant un questionnement sans réponse, permet juste de développer l'imaginaire de l’homme. L'imaginaire rend il l'homme intelligent !!! Vaste sujet.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par dan 26 le Mer 3 Nov - 10:16

Lila a écrit:ok ok, on a appris cela à l'école primaire, mais ce n'est pas la question.
Allez, fais un effort.Et pas besoin de me rassurer, je ne suis pas inquiète

La philo, chercher à comprendre, se servir de sa logique, comprendre le fonctionnement de..., chercher a faire évoluer les systèmes, innover, être curieux, apprendre, écouter les autres, cela à mon avis sont des moteurs qui contribuent beaucoup plus au développement de l'intelligence de l’homme.
La métaphysique étant un questionnement sans réponse, permet juste de développer l'imaginaire de l’homme. L'imaginaire rend il l'homme intelligent !!! Vaste sujet.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par dan 26 le Mer 3 Nov - 10:21

Lila a écrit:Dan,
Avec toi, ce ne peut évidemment qu'être ultra simple.


Quand on est matérialiste, réaliste on a passé l'âge de la masturbation ..........intellectuelle.
Mais n'ayant pas non plus de compétence en la matière, j'attends les contributions de ceux qui connaissent un peu plus le sujet.
J'ai l'impression qu'en réalité, il y a interaction entre les deux.
La metaphysique est une recherche imginaire de confort spirituel , c'est tout.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par dan 26 le Mer 3 Nov - 10:27

[quote][quote="Ladysan"]

Cela dit, je pense que le questionnement est inné chez tous les humains sans exeptions, n]C'est ce que je dis depuis le début, et que l'on me reproche d'affirmer. Une façon d'après mes contradicteurs de refuser de voir la différence humaine, alors que ce questionnement est commun à "tous les humains qui ont la capacité de réfléchir" sur eux même et leurs devenirs
amicalement .,

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le questionnement métaphysique a-t-il contribué à développer l'intelligence

Message par dan 26 le Jeu 4 Nov - 13:22

[quote]
Lila a écrit:ok ok, on a appris cela à l'école primaire, mais ce n'est pas la question.
Allez, fais un effort.

On se rejoint puisque tu dis toi même : Ne pouvant expliquer la foudre, les jours, la pluie, il a inventé les dieux, et certains plus malins que d'autres se sont attribués le rôle d'intermédiaires, donc de prêtres/chefs.
Cela est bien la démonstration, que c'est son intelligence qui lui a permis ce questionnement, donc c'est l'intelligence de l'homme due à l'augmentation du volume de son cerveau, qui lui a donné cette faculté d’imaginer. Qualité que n'ont pas les animaux

Et pas besoin de me rassurer je ne suis pas angoissée

Tu ne l'es plus parceque tu crois .à la metaphysique, donc à une puissance divine , à l'irrationnel . Et je te rassure c'est parfait comme cela.
Amicalement .

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum