Rêve

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rêve

Message par JO le Jeu 8 Oct 2015 - 10:21

Pour bien interpréter un rêve, il faut étudier ses difficultés du moment présent . Le rêve évoque une atmosphère de conflit actif, qui risque d'être blessant pour les "combattants". Conflit qui peut paraitre interminable et sans solution immédiate ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par Ladysan le Jeu 8 Oct 2015 - 16:36

Nawel a écrit:Pour m'être posé cette question pas plus tard qu'hier, j'ai l'impression que le temps se "dilate" quand nous rêvons.
Oui, mais cela doit être juste une impression...

Un exemple :

J'avais un réveil mécanique, de ces gros réveils qui sonnent à tel point qu'ils vibrent. Une nuit, j'ai fait un rêve assez particulier, j'étais au milieu d'un champ de bataille et je combattais. Mon rêve était construit, il y avait non seulement le combat mais tout un environnement, une histoire.

Rien d'anormal sauf que, mon réveil, sonnait et à force de vibration est tombé à terre tout en continuant à sonner. J'ai bien entendu été réveillée en sursaut mais ce que j'ai pris pour des tirs de mitraillette dans mon rêve interminable était "mon réveil à terre qui continuait à sonner tout en vibrant".

Je pense toujours à ce rêve et je l'ai trouvé troublant du fait que cet "espace temps" m'a paru très très long dans mon rêve et tellement court m'étant aussitôt réveillée.

Quelqu'un a une idée ?
Aucune idée bien précise, mais il faudrait peut-être creuser l'idée que le cerveau serait capable de créer un scénario d'après un bruit,
ou bien dans un autre contexte,  d'après notre état d'âme du moment par exemple, ou bien, suite à un malaise physique ou à une indigestion.  J'en ai fait la terrible expérience il y a deux semaine, après un horrible cauchemar où j'ai rêvé que j'étais en train de me noyer, je me suis réveillée tout en sueur pour aller rendre mon dernier repas dans le WC. rire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par nawel le Ven 9 Oct 2015 - 14:37

JO a écrit:Pour bien interpréter un rêve, il faut étudier ses difficultés du moment présent . Le rêve évoque une atmosphère de conflit actif, qui risque d'être blessant pour les "combattants". Conflit qui peut paraitre interminable et sans solution immédiate ...

Oui JO effectivement, je suis d'accord avec toi, une quête sans fin qui perdure, des coups d'épée dans l'eau, je vois ce que tu veux dire mais en l'occurrence, j'attribue le rêve que j'ai fait non pas à une retranscription d'un sentiment issu du subconscient mais d'une simultanéité entre le son qu'a émis le réveil, son qui fait tout à fait penser à un tir de mitraillette, c'est tout du moins l'impression que j'ai eu quand je me suis réveillée et dont j'ai aussitôt fait le lien avec mon rêve où il était question de tirs de mitraillettes.

Je n'attribue donc pas mon rêve à un conflit mais à la corrélation que j'ai faite liée au son émis par mon réveil chu à terre, vibrant, sonnant à tout rompre.

Ce n'est pas sur la signification de ce rêve que je m'interroge mais sur la durée de celui ci, qui, n'a duré que l'espace d'un très court instant, celui qui a été l'intervalle entre le rêve lui même et le réveil en trombe si je peux dire, c'est ainsi que je peux affirmer même pas une seconde pour exprimer sa durée, si je devais évaluer le temps parcouru de ce rêve.

C'est là où j'ai tendance à croire que le "temps" a une autre dimension lorsque nous rêvons. Il semble se dilater. Aucune preuve ne peut être émise quant à la durée d'un rêve, nous ne connaissons que la phase "sommeil paradoxal" où les battements de cœur et les mouvements oculaires témoignent que nous rêvons, mais le rêve en lui même dont nous nous rappelons, nous ne pouvons en mesurer la durée, sauf dans ce cas précis où j'ai été alertée par la simultanéité du réveil et du rêve proprement dits.

De même Ladysan j'apporte là une réponse plus précise quant au sentiment de "dilatation du temps" qui n'est pas de l'ordre d'une simple impression mais d'une réelle impression. Et effectivement le "cerveau" à partir d'un bruit environnemental créé un rêve qui corrobore.
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par orthon7 le Sam 10 Oct 2015 - 5:09

Mon rêve le plus beau, je suis un aigle
je plane à mille a l'heure au dessus de tout
c'est magnifique.

allez orthon au lit. fatigué ou marre de
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par Ladysan le Sam 10 Oct 2015 - 14:47

Nawel a écrit:De même Ladysan j'apporte là une réponse plus précise quant au sentiment de "dilatation du temps" qui n'est pas de l'ordre d'une simple impression mais d'une réelle impression. Et effectivement le "cerveau" à partir d'un bruit environnemental créé un rêve qui corrobore.

Oui Nawel, mais quand tu parles d’ »impression », moi je comprends ce terme en tant que ressentir un sentiment, ou une sensation résultant d’un effet d’un agent extérieur à la réalité. C’est pourquoi j’ai précisé que ce n’était « qu’une » impression. Nous avons tous plus ou moins ressentis cette bizarre sensation de dilatation temporelle au réveil,  alors que le  corps était probablement dans un état de relaxation avancé (comme dans le sommeil profond par exemple)...Avec la  sensation que l’esprit se dissocie du corps physique pour vivre une existence spirituelle autonome, et que la plupart des individus confondent avec une décorporation,  ou, voyage astral. sourire   
Aucune preuve ne peut être émise quant à la durée d'un rêve.
C’est exact, les neuroscientifiques sont loin aussi d’avoir découvert « pourquoi nous dormons » En tout cas, rien de bien précis à ce jour.
Orthon a écrit:Mon rêve le plus beau, je suis un aigle
je plane à mille a l'heure au dessus de tout
c'est magnifique.

allez orthon au lit.

Bizarrement, je ne me souviens pas d’avoir rêvé de voler, ou plutôt je ne m'en souviens pas, mais il m’est arrivé à plusieurs reprises de rebondir dans mon lit, comme si je venais de tomber de haut, ce qui provoque à chaque fois mon réveil.
Alors, je me dis que je l’ai encore échappé belle pette de rire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par Magnus le Sam 10 Oct 2015 - 18:38

Je fais ce rêve récurrent d'une femme que je rencontre, cela me semble chaque fois très court.
Ensuite, je ne la vois plus que brièvement de temps en temps, cela me semble plus long.
Mon rêve se poursuit : j'essaye désespérément ---mais en vain--- de la retrouver, ce qui me paraît être la plus longue partie.

(Avis donc aux amatrices : chaque nuit, je cherche une femme. pette de rire )

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par Ladysan le Sam 10 Oct 2015 - 21:58

mdr
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par nawel le Ven 16 Oct 2015 - 11:14

Ladysan a écrit:
Nawel a écrit:De même Ladysan j'apporte là une réponse plus précise quant au sentiment de "dilatation du temps" qui n'est pas de l'ordre d'une simple impression mais d'une réelle impression. Et effectivement le "cerveau" à partir d'un bruit environnemental créé un rêve qui corrobore.

Oui Nawel, mais quand tu parles d’ »impression », moi je comprends ce terme en tant que ressentir un sentiment, ou une sensation résultant d’un effet d’un agent extérieur à la réalité. C’est pourquoi j’ai précisé que ce n’était « qu’une » impression. Nous avons tous plus ou moins ressentis cette bizarre sensation de dilatation temporelle au réveil,  alors que le  corps était probablement dans un état de relaxation avancé (comme dans le sommeil profond par exemple)...Avec la  sensation que l’esprit se dissocie du corps physique pour vivre une existence spirituelle autonome, et que la plupart des individus confondent avec une décorporation,  ou, voyage astral. sourire   .


Je ne parle que "d'impression" car je n'ai pas l'explication rationnelle pour le démontrer. En fait cela se résume à dire, un rêve dont on aura l'impression qu'il dure toute une nuit, se déroulera en fait en même pas 10 secondes. Le "cas du réveil qui a suggéré la mitraillette" en est pour moi "la preuve".

Quant à l'esprit qui se dissocie du corps physique, c'est aussi une impression car je n'ai pas d'autre terme, c'est un ressenti, c'est un fait, c'est une action, ce sont des synonymes dans ce cas là, la décorporation est bien réelle, nul doute en ce qui me concerne. Elle s'appuie sur une pratique que l'on peut reproduire et c'est ce que j'ai fait ayant compris le mécanisme à travers le vécu. Il s'agit d'un contrôle de son organisme, tout comme un apnéiste peut contrôler la fréquence des battements de son cœur.

Je ne déroge pas, je confirme.


avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par Ladysan le Ven 16 Oct 2015 - 22:09

Nawel a écrit:Je ne déroge pas, je confirme.

Nawel,  
Je n’ai nullement l’intention de juger de tes propres ressentis, et je ne fais que réagir (parfois) qu’aux termes inadéquats que souvent tu utilises pour expliquer « tes » propres ressentis. Tu as souvent tendance à confondre, objectivité et subjectivité, tu appelles « évidence », ce que tu es seule à expérimenter ou à ressentir. Je trouve d’ailleurs cela assez étonnant parce que bien que tu ne manque, ni de bagou, ni de culture, ni d’intelligence, tu persiste à ne t’exprimer qu’avec « tes » propres définitions. Ce qui peut amener dans un débat qui se veut objectif, à devenir un langage de sourds. qvt
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par Ladysan le Ven 16 Oct 2015 - 22:17

Nawel a écrit:Je ne parle que "d'impression" car je n'ai pas l'explication rationnelle pour le démontrer.
Il n'existe en effet aucun vocabulaire pour expliquer l'inexplicable, ce n'est pas non plus une raison pour d'utiliser des termes qui n'ont rien à voir avec ce que tu essayes d'exprimer. sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par nawel le Ven 16 Oct 2015 - 22:25

Non Ladysan, ce n'est pas pour montrer quelque opiniâtreté que j'insiste mais pour démontrer à quel point je souhaiterais que le message passe afin de vous signifier la toute vraisemblance de domaines qui, je le conçois, peut être stérile dans le sens où je suis seule à en connaître les termes, comme tu le dis, langage de sourds.

Mais à bons entendeurs je ne dis pas salut sourire c'est aussi un de mes côtés "partage".

J'aimerais qu'au moins un de vous puisse vivre la décorporation c'est un voyage au centre de soi qui inspirerait probablement Jules Vernes s'il m'écoutait. Mais je n'ai pas l'exclusivité, il y a pas mal de personnes qui l'ont vécu, entre autres ceux qui ont été aux frontières de la mort, dont certains diront certainement qu'ils vécurent une hallucination, leur métabolisme ayant été bouleversé, sa chimie ayant créé des visions, mais j'en doute.

Certains ont dit exactement ce que le personnel soignant avait dit ou fait..... dire je pourrais convenir que la personne à l'article de la mort a une "certaine lucidité" qui lui permettrait d'entendre, mais voir... les yeux fermés.... ce que les infirmiers chirurgiens font, comme pourrais t on l'expliquer.

Eh oui toujours à la recherche d'une preuve pour étayer ce que je dis, mais cela sert à quoi de vivre quelque chose si on ne le partage pas.
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêve

Message par orthon7 le Sam 17 Oct 2015 - 10:36

Ladysan a écrit:Bizarrement, je ne me souviens pas d’avoir rêvé de voler.

Quel dommage pour toi, pour moi c'est vraiment magnifiques ça donne une ouverture complète sur le monde, sur ses habitants, un sentiment de plénitude, l’impression qu'on ne peut rien te cacher, tu voles, tu survoles les plus hauts sommets, les plus grandes plaines à tir d'ailes à une vitesse inouïe.
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4676
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum