Le Bien et le Mal.

Page 4 sur 35 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 19 ... 35  Suivant

Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par _bradou le Mar 16 Nov 2010 - 10:27

Millenium a écrit:Le jugement de ce qui est bien ou mal va de paire avec le niveau de conscience,c'est pour cette raison qu'une personne peut faire le mal en croyant faire le bien.
Si une personne peut faire le mal en croyant faire le bien, c'est qu'ils (le bien et le mal) existent en dehors du jugement et de la conscience.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par JO le Mar 16 Nov 2010 - 10:28

si tout est relation, le bien est ce qui relie et puis lie , pour que la relation fructifie en un tout, plus grand et autre que la somme des parties .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22643
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par Invité le Mar 16 Nov 2010 - 10:41

tango:
Le mal peut être généré aussi par un acte créatif.(comme par exemple une nouvelle torture)....
Je dirais plutôt:
Le bien est ce qui relie, et le mal est ce qui sépare.
Mais trop de lien est aussi source de douleur, aussi faudrait-il rester vigilant au dosage.
La torture est-elle créative ou destructive?
Il y a des liens constructifs qui libèrent de nouvelles possibilités et des liens qui emprisonnent , le lien ne peut pas définir le bien et le mal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par JO le Mar 16 Nov 2010 - 11:09

le lien qui emprisonne est celui qui ne résulte pas de l'affinité réciproque, mais de la prédation d'un élément vis à vis de l'autre .
Sprematozoïde et ovule donnent un troisiême être . Mais la prédation elle-même était à l'origine : nous sommes colonisés par nos bactéries et nos mitochondries sont précieuses, désormais ...
Bien et mal sont donc des notions relatives . La mort est bonne , sinon agréable individuellement . Nos cellules se suicident sans faire d'histoires .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22643
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par Invité le Mar 16 Nov 2010 - 11:28

A ma connaissance, les mitochondries contiennent effectivement de l'ADN d'origine virale. Mais c'est de l'ADN intégrée, fonctionnelle faisant partie du sujet humain (de sa culture, si j'ose dire). Ce n'est pas une prédation.

Ce qui est intéressant, c'est que l'ADN des mitochondries n'est transmis à la descendance que par l'ovule, donc par la voie maternelle...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par JO le Mar 16 Nov 2010 - 11:32

les sept filles d'Eve : fascinant!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22643
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par Invité le Mar 16 Nov 2010 - 11:35

les sept filles d'Eve : fascinant!
C'est-à dire?
Je ne connais pas ces légendes Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par Invité le Mar 16 Nov 2010 - 11:46

D'accord, je viens de lire le post d'Ilibade sur "Question de génétique", beaucoup plus précis sur ce sujet/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par JO le Mar 16 Nov 2010 - 11:48

quatrième de couverture d'un bouquin dont c'est le titre :
Quatrième de couverture
La génétique sur la piste de nos ancêtres. Histoire d'une stupéfiante découverte scientifique.
Bryan Sykes, scientifique mondialement connu pour ses recherches sur l'ADN et professeur de génétique à l'Université d'Oxford, nous fait partager, avec clarté et humour, une extraordinaire découverte.

Déjà célèbre pour son identification de l'Homme des Glaces et des Romanov, il nous révèle ici que nous descendons tous de sept femmes de la Préhistoire.

Voulez-vous savoir qui est votre lointaine ancêtre : Héléna, la Pyrénéenne ; Yasmine, la Syrienne ; Katrine, la Vénitienne ; Tara, la Toscane d'Europe du Nord ; Ursula, la nomade ; Velda, l'Espagnole de Finlande ; ou bien Xénia, la Caucasienne ?

Cet ouvrage, qui repose sur des recherches scientifiques du plus haut niveau, nous montre comment le patrimoine génétique de chacun d'entre nous s'est transmis au cours des âges, sans altération majeure, par la lignée maternelle.

Au-delà de ce jeu de piste fascinant et de cette invitation à retrouver la trace de nos origines, Les sept filles d'Ève révolutionne de façon radicale l'histoire des migrations humaines et notre conception de la Préhistoire, ouvrant ainsi des perspectives immenses à la science de demain.


Les sept filles d'Eve de Bryan Sykes
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22643
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par tango le Mar 16 Nov 2010 - 11:51

patanjali a écrit:La torture est-elle créative ou destructive?
La créativité et la destruction ne peuvent pas définir le bien et le mal. ça dépend quoi on créé et quoi on détruit. Un hôpital ou une prison ?
Je dirais:
le bien est l'acte qui aurait permis le lien (le sentiment de communion, l' amour)
le mal est l' acte qui aurait généré la séparation ( le sentiment d' isolement, la haine )

JO
Sprematozoïde et ovule donnent un troisiême être . Mais la prédation elle-même était à l'origine : nous sommes colonisés par nos bactéries et nos mitochondries sont précieuses, désormais ...
Colonisés ?...Non constitués ! sans nos soit-disant parasites on n'existerait pas.
Nous sommes une civilisation de cellules et divers organismes qui vivent ensembles, en toute complémentarité.
Bien et mal sont donc des notions relatives . La mort est bonne , sinon agréable individuellement . Nos cellules se suicident sans faire d'histoires .
Tu as raison de bonifier la mort. La mort n'existe que pour ceux qui restent vivants.
Soit la mort est le néant, donc aucune sensation pour le défunt.
Soit quelque chose survit, et, il n' y a donc pas mort.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par Invité le Mar 16 Nov 2010 - 11:54

Merci, JO, très intéressant. Il y a longtemps que je pense qu'il faudrait réintroduire le matriarcat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par Invité le Mar 16 Nov 2010 - 12:00

tango, ton argumentation est byzantine

Le Bien c'est ce qui est constructif, l'auto-organisation, la néguentropie.
Le Mal, c'est ce qui est dégénératif, l'entropie.

Tout le reste est relatif à l'affectivité individuelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par tango le Mar 16 Nov 2010 - 12:01

JO
Les sept filles d'Eve de Bryan Sykes
L' histoire d' Adam et Eve me suffisait.
Si maintenant on arrive à me faire croire que Blanche Neige et les 7 Nains ont existés, ça ne fait qu' augmenter le mystère.
Plus on croit savoir et moins on sait !

merci pour l' info quand même pette de rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par tango le Mar 16 Nov 2010 - 12:10

patanjali a écrit:tango, ton argumentation est byzantine

Le Bien c'est ce qui est constructif, l'auto-organisation, la néguentropie.
Le Mal, c'est ce qui est dégénératif, l'entropie.

Tout le reste est relatif à l'affectivité individuelle.
Ainsi, si je constate que l' humanité "dégénère", tu m'autoriserais à "construire" des camps d'extermination.

L' affectivité est souveraine...c'est bien elle qui choisit qu' une action soit bien ou mal.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par Millenium le Mar 16 Nov 2010 - 12:43

bradou a écrit:
Millenium a écrit:Le jugement de ce qui est bien ou mal va de paire avec le niveau de conscience,c'est pour cette raison qu'une personne peut faire le mal en croyant faire le bien.
Si une personne peut faire le mal en croyant faire le bien, c'est qu'ils (le bien et le mal) existent en dehors du jugement et de la conscience.

Peut on parler de conscience(l'Être)et du jugement de celui ci dans l'inconscience de l'identité?

avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par Invité le Mar 16 Nov 2010 - 13:01

tango:
Ainsi, si je constate que l' humanité "dégénère", tu m'autoriserais à "construire" des camps d'extermination.
Ce n'est pas la peine, les dégénérés se détruisent eux-mêmes.
L' affectivité est souveraine...c'est bien elle qui choisit qu' une action soit bien ou mal..
C'est bien de l'affectivité égoïste que vient le mal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par Geveil le Mar 16 Nov 2010 - 13:29

Et ben dis donc, en voilà une discussion qu'elle est riche en émotions et en idées.

Reprenons une de ces idées: " Le bien est ce qui unit et le mal ce qui sépare" . A priori, c'est clair et séduisant ( Donc bien ! lol! ),
mais voici un exemple qui remet cette définition en question: si on coupe un membre gangrenné, c'est pour sauver une personne. Donc, en l'occurence, ce qui sépare est ce qui maintient l'unité de la personne.

Il faut donc affiner la définition.
J'aime bien celle de Patanjali: la néguentropie , c'est le bien, l'entropie, le mal.
Mais là encore, contre exemple: le développement d'un être vivant est néguentropique, il introduit de l'ordre et de l'organisation dans le monde.
Mais pour se développer, l'être vivant emprunte de l'énergie à son environnement, lumière, nourriture, et donc fait augmenter l'entropie du système. Le bilan est-il positif ou négatif?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par _bradou le Mar 16 Nov 2010 - 14:23

Millenium a écrit:
bradou a écrit:
Millenium a écrit:Le jugement de ce qui est bien ou mal va de paire avec le niveau de conscience,c'est pour cette raison qu'une personne peut faire le mal en croyant faire le bien.
Si une personne peut faire le mal en croyant faire le bien, c'est qu'ils (le bien et le mal) existent en dehors du jugement et de la conscience.

Peut on parler de conscience(l'Être)et du jugement de celui ci dans l'inconscience de l'identité?
D'accord!
Mais je voulais dire que ta première phrase suppose qu'il existe une vérité bien et une vérité mal absolu qui n'ont rien à voir avec le niveau de conscience?
"une personne peut faire le mal en croyant faire le bien"
Qui juge que c'est un mal? Une autre conscience. Par rapport à quoi? Si elle se réfère à son propre jugement, un tel jugement n'a aucune valeur, car ce qu'elle juge mal ne l'est peut-être pas. Dire qu'une personne peut faire le mal en croyant faire le bien suppose un repère absolu.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par tango le Mar 16 Nov 2010 - 14:31

Gereve
Le bilan est-il positif ou négatif?
Le positif de l'un sera le négatif de l'autre...
On se retrouve encore dans la dualité, on ne peut qu'y rester...
Pour apporter quelque chose ici, il faudra bien l' enlever d' ailleurs.
Ainsi le bien et le mal ne sont que des considérations subjectives que l' on pourrait porter sur une mouvance.

Mais bon, mon bien est mon bien !
"L' égoïste est celui qui ne pense pas à moi".
Ainsi en pensant à moi je ne suis pas égoïste.
Si j'oubliais de penser à moi, je me ferais bouffer.
Je me mettrais bien dans l'assiette un petit homard innocent, plutôt que de me retrouver dans un panier de crabes féroces, et affamés.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par casimir le Mar 16 Nov 2010 - 16:01


Doit-on penser à respirer pour respirer ?
Aucun besoin de penser à moi , c'est lui qui me pense.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par dan 26 le Mar 16 Nov 2010 - 18:08

bradou a écrit:
dan 26 a écrit:
bradou a écrit:
La plume a écrit:Peut-on aimer un Dieu qui aurait créé la lutte, le mal, la souffrance, la douleur, l'éphémère, puis qui nous aurait lâché dans l'arène ?
De toute façon, cela ressemble davantage à un brouillamini qu'à une œuvre réfléchie, malgré tous les efforts humains pour lui donner un semblant d'organisation et du sens. Toutes les contorsions humaines n'ont rien pu y faire. Tu calfeutres et calfates d'un côté, ça part et fuit de l'autre. Impossible de faire tenir l'ensemble.

Pourquoi alors mohamed s'en est il inspiré?
Et pourquoi le Coran a t'il les mêmes defauts?
Amicalement

Parce qu'ils sont authentiquement prophète et paroles de Dieu. Un miroir ne corrige pas, il reflète. Plus l'image est fidèle, plus le miroir est miroir. Tu n'y a pas pensé, Dan? Vite, convertis-toi !
Comment peux-tu le prouver, n'importe quel hurluberlu peut se dire prophète, ou dire que ce charabia est véridique !!! Je rappelle que la seule preuve que vous avez , c'est de dire "puisqu'il dit qu'il a reçu la parole de Dieu il est prophète", alors que vous n'avez aucun moyen de le démontrer , sachant que ces messages lui sont arrivés sous forme de rêves!!!! Sic!!! Qui peut oser de nos jours dire qu'un rêve est la parole de Dieu ?
Nous ne sommes plus au moyen âge Bradou , surtout quand on voit les âneries qui sont dites dans tous ces livres dits sacrés .
Amicalement



dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par dan 26 le Mar 16 Nov 2010 - 18:28

]quote="JO"]quatrième de couverture d'un bouquin dont c'est le titre :
Quatrième de couverture
La génétique sur la piste de nos ancêtres. Histoire d'une stupéfiante découverte scientifique.
Bryan Sykes, scientifique mondialement connu pour ses recherches sur l'ADN et professeur de génétique à l'Université d'Oxford, nous fait partager, avec clarté et humour, une extraordinaire découverte.

Déjà célèbre pour son identification de l'Homme des Glaces et des Romanov, il nous révèle ici que nous descendons tous de sept femmes de la Préhistoire.

Voulez-vous savoir qui est votre lointaine ancêtre : Héléna, la Pyrénéenne ; Yasmine, la Syrienne ; Katrine, la Vénitienne ; Tara, la Toscane d'Europe du Nord ; Ursula, la nomade ; Velda, l'Espagnole de Finlande ; ou bien Xénia, la Caucasienne ?

Cet ouvrage, qui repose sur des recherches scientifiques du plus haut niveau, nous montre comment le patrimoine génétique de chacun d'entre nous s'est transmis au cours des âges, sans altération majeure, par la lignée maternelle.

Au-delà de ce jeu de piste fascinant et de cette invitation à retrouver la trace de nos origines, Les sept filles d'Ève révolutionne de façon radicale l'histoire des migrations humaines et notre conception de la Préhistoire, ouvrant ainsi des perspectives immenses à la science de demain.


Les sept filles d'Eve de Bryan Sykes
[/quote]
As tu vu la conclusion tout de même qui est interressante !!
Mais ni cette Ève mitochondriale, ni cet Adam chromosome Y (qui n'ont pas vécu à la même époque), ne sont l'Adam et l'Ève de la Bible car ils étaient chacun enfant de deux parents de la même espèce, membre de leur espèce et de leur groupe social, au sein duquel chacun s'est accouplé avec un membre de son espèce qui avait des parents distincts.
Ils ne furent pas les premiers Homo sapiens ni les plus anciens humains ou plus anciens ancêtres communs humains. Leur position dans l'arbre généalogique humain est celle du plus récent ancêtre commun par lignée maternelle pure (pour l'Ève mitochondriale) et par lignée paternelle pure (pour l'Adam chromosome Y).
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par tango le Mar 16 Nov 2010 - 18:32

Dan
Nous ne sommes plus au moyen âge Bradou , surtout quand on voit les âneries qui sont dites dans tous ces livres dits sacrés .
L' âne verra les âneries...
Le grossier verra le grossier...
Le subtil verra le subtil...
Il ne s'agit pas de gober ce que tu lis, il s'agit de le vivre...de ressentir une résonance...de trouver et de laisser jaillir ce qu'il y a en toi...
Amicalement ?.....Non ! Amoureusement. (sans appel charnel) pette de rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par _bradou le Mar 16 Nov 2010 - 20:52

tango a écrit:Dan
Nous ne sommes plus au moyen âge Bradou , surtout quand on voit les âneries qui sont dites dans tous ces livres dits sacrés .
L' âne verra les âneries...
Le grossier verra le grossier...
Le subtil verra le subtil...
Laisse notre Dan tranquille.
Nous savons tous qu'il ne sait pas lire.
Il vient de faire l'acquisition d'un correcteur d'orthographe tout neuf, il ne fait plus de fautes.
Je lui ai déjà demandé de faire quelque chose pour son entendement, alors patience, il ne faut pas le brusquer, ça va venir, je lui fais confiance.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bien et le Mal.

Message par tango le Mar 16 Nov 2010 - 21:29

bradou
je te remercie pour Dan, de lui laisser quelques espoirs.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 35 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 19 ... 35  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum