Faire ses valises.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par _bradou le Ven 19 Nov 2010 - 12:14

tango a écrit:
bradou a écrit:
Tout ceci est bien beau.
Mais il va falloir agir, passer à l'action.
Peux-tu nous révéler le mode opératoire pour mener la conscience au plus près de l'âme que tu dis ne pas pouvoir décrire.
Car si tu dois conduire la conscience pour l'atteler à l'âme, il faut bien que tu le fasses par des actions concrètes, significatives. C'est quoi la recette?
Oh !...que j' aimerais pouvoir te donner un comprimé qui agirait tout seul à ton insu pour que ton âme se révèle, à ta conscience.
Mais ça ne se passe pas comme ça.
Ce n'est pas un chemin à suivre comme un mouton, c'est un chemin à construire, et seul toi peut construire ton propre chemin.
Tous les grands maîtres ont construit leur propre chemin, même s'ils ont suivi un balisage privilégié par un ou plusieurs enseignants.
Le cheminement pour atteindre la révélation, consiste à descendre à l' intérieur de soi-même, à éteindre toutes les préoccupations distrayantes de la pensée, les unes après les autres, jusqu' à atteindre le vide (ce que les bouddhistes appellent la vacuité).
Personnellement je n'ai pas suivi d'enseignement

Mais qu'est-ce que tu racontes là.
Je ne t'ai pas dit de m'indiquer un chemin, mais de me dire en quoi consiste ce chemin.
Tu dis qu'il faut descendre à l'intérieur de soi-même(introspection?), éteindre toutes les préoccupations distrayantes(c'est quoi? Concentration?) pour atteindre le vide (ça sert à quoi ce vide?). S'il y a quelque chose à construire, dis-le; s'il s'agit d'être vertueux, dis-le.

A t'entendre, il faut avoir un maitre ou bouddah ou quelque chose d'analogue pour s'occuper de l'âme. Tu en parle comme si l'âme était un attribut d'une petite élite accro de sectes ou se livrant à une discipline ésotérique
Bon laissons tout ça, on se perd. Reformulons la question.
En quoi consiste ce chemin, cet effort de préparer son âme " à prendre les airs" pour le peuple, les lambda. S'il existe une discipline, un chemin à se construire c'est bien pour le bas peuple qui se fiche pas mal des sectes, des maitres et de bouddha.
Comment rapprocher sa conscience de son âme, ça doit être quelque chose de simple et à la portée de tout le monde non?
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par tango le Ven 19 Nov 2010 - 13:06

Bradou
Comment rapprocher sa conscience de son âme, ça doit être quelque chose de simple et à la portée de tout le monde non?
Tu veux tout, tout de suite d' un coup...
Si c'est à la portée de tout le monde, fais le, tu n'as besoin de personne.

Si tu n'as pas envie de descendre à l'intérieur de toi-même, et que tu veux savoir quoi faire à la surface de ton existence,
fais en sorte de répandre l' Amour autour de tout ton environnement, sans jamais en attendre un retour, et sans jamais te demander pourquoi tu le fais.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par Intégraal le Ven 19 Nov 2010 - 14:38

A t'entendre, il faut avoir un maitre ou bouddah ou quelque chose d'analogue pour s'occuper de l'âme. Tu en parle comme si l'âme était un attribut d'une petite élite accro de sectes ou se livrant à une discipline ésotérique
Bon laissons tout ça, on se perd. Reformulons la question.
En quoi consiste ce chemin
Il me semble que je n'ai pas "entendu" la réponse de Tango comme toi.
Ce chemin? n'importe qui peut l'emprunter, il n'est pas réservé à une élite quelconque, ni à un courant religieux, ni à une secte, personne ne nous doit nous obliger à le prendre, cette décision nous appartient.
Mais pour "démarrer", la première chose à faire, c'est de poser nos valises, y a rien à emporter: tous nos conditionnements(familiaux, ancestraux, religieux, sociaux...) contenus dans ces valises sont pires que des boulets et des chaines qui nous empêchent de mettre un pied devant l'autre. Sinon, c'est même pas la peine d'essayer. Rien que ça, se libérer de nos chaines, permet de reprendre contact avec l'essence de soi et d'être au lieu d'avoir et de paraitre, de vivre au lieu de se faire porter par la vie qu'on nous incite à vivre, de ne plus être un mouton de Panurge, mais au contraire maitre de soi, de ses pensées, de ses actes. Quant aux maîtres extérieurs, ceux qui peuvent nous guider, nous aider, pas besoin de gurus louches, de doctrines douteuses, il est des signes, dans la vie de tous les jours qui nous guident si on sait les voir, des trucs en apparence anodins mais qui sont comme des petites étincelles. Ensuite, on ne se pose plus la question de savoir en quoi consiste le chemin, il se "révèle", ça devient une évidence. Arrivé là, le doute n'est plus, on sait que c'est Notre chemin, à nul autre pareil sans doute, puisqu'on est tous uniques (et donc qu'il y a autant de chemins que d'individus) Personne d'autre que moi ne peut tracer mon chemin, et personne d'autre que moi ne peut l'emprunter.
Mais y a rien de magique, suffit pas d'appuyer sur un interrupteur pour que tout devienne lumineux.
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par Intégraal le Ven 19 Nov 2010 - 14:55

Et personnellement, quand apparaitra "THE END" à la fin du film où je joue en tant que figurante, je me lèverai en disant "merci les artistes, on a joué du mieux qu'on a pu. BYE!"
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par tango le Ven 19 Nov 2010 - 15:56

Intégraal
il est des signes, dans la vie de tous les jours qui nous guident si on sait les voir, des trucs en apparence anodins mais qui sont comme des petites étincelles
Parfois ces signes sont surprenants, on voudrait les attraper, les comprendre, en faire siens...
Ce sont des phénomènes de synchronicité qui nous échappent...
Il ne s'agit pas de s'y arrêter, mais simplement de les regarder comme un cygne qui passerait sur l'eau, juste pour nous montrer la surface de l'eau.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par nuage bleu le Ven 19 Nov 2010 - 16:42

L'ame ne ''s'envole'' pas, elle se retire du corps désormais incapable de supporter la VIE.
DIEU, AME, VIE c'est la méme chose.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par _pandore le Ven 19 Nov 2010 - 16:57

Hum...6 mois à vivre ??

La bouteille de rouge deviendrai ma meilleur amie ,les cachets pour les nerfs ,je parlerai
à voix haute et philosopherai sur la mort et les futilités de la vie...
Quelques nuits aux pieux avec qui veux...écrirai mes dernières inepties...maudirai mon sort ...je ne me gênerai plus pour dire ce que je pense tout haut...rien à foutre deviendrai ma nouvelle philosophie...
Et je crèverai seule avec ma gueule.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par _athéesouhaits le Ven 19 Nov 2010 - 17:31

Intégraal a écrit:
A t'entendre, il faut avoir un maitre ou bouddah ou quelque chose d'analogue pour s'occuper de l'âme. Tu en parle comme si l'âme était un attribut d'une petite élite accro de sectes ou se livrant à une discipline ésotérique
Bon laissons tout ça, on se perd. Reformulons la question.
En quoi consiste ce chemin
Il me semble que je n'ai pas "entendu" la réponse de Tango comme toi.
Ce chemin? n'importe qui peut l'emprunter, il n'est pas réservé à une élite quelconque, ni à un courant religieux, ni à une secte, personne ne nous doit nous obliger à le prendre, cette décision nous appartient.
Mais pour "démarrer", la première chose à faire, c'est de poser nos valises, y a rien à emporter: tous nos conditionnements(familiaux, ancestraux, religieux, sociaux...) contenus dans ces valises sont pires que des boulets et des chaines qui nous empêchent de mettre un pied devant l'autre. Sinon, c'est même pas la peine d'essayer. Rien que ça, se libérer de nos chaines, permet de reprendre contact avec l'essence de soi et d'être au lieu d'avoir et de paraitre, de vivre au lieu de se faire porter par la vie qu'on nous incite à vivre, de ne plus être un mouton de Panurge, mais au contraire maitre de soi, de ses pensées, de ses actes. Quant aux maîtres extérieurs, ceux qui peuvent nous guider, nous aider, pas besoin de gurus louches, de doctrines douteuses, il est des signes, dans la vie de tous les jours qui nous guident si on sait les voir, des trucs en apparence anodins mais qui sont comme des petites étincelles. Ensuite, on ne se pose plus la question de savoir en quoi consiste le chemin, il se "révèle", ça devient une évidence. Arrivé là, le doute n'est plus, on sait que c'est Notre chemin, à nul autre pareil sans doute, puisqu'on est tous uniques (et donc qu'il y a autant de chemins que d'individus) Personne d'autre que moi ne peut tracer mon chemin, et personne d'autre que moi ne peut l'emprunter.
Mais y a rien de magique, suffit pas d'appuyer sur un interrupteur pour que tout devienne lumineux.
superbe definition de l'athéisme

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par tango le Ven 19 Nov 2010 - 18:41

athéesouhaits
superbe definition de l'athéisme
Ce n'est pas qu' athée...De plus comment un athée pourrait accepter ce passage ?:
Quant aux maîtres extérieurs, ceux qui peuvent nous guider, nous aider, ......, il est des signes, dans la vie de tous les jours qui nous guident si on sait les voir, des trucs en apparence anodins mais qui sont comme des petites étincelles. Ensuite, on ne se pose plus la question de savoir en quoi consiste le chemin, il se "révèle", ça devient une évidence.
Il me semble qu'un athée à 100%, ne puisse pas s'accorder de prêter attention à la consistance d'un éventuel chemin.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par Intégraal le Ven 19 Nov 2010 - 19:19

non, athéesouhaits, je ne suis pas athée et je n'ai pas d'étiquette, je ne suis pas un pot de confiture! j'essaie d'être moi, et de laisser s'exprimer ce "moi" , de lui laisser la possibilité de faire ses expériences là où je suis...de vivre.
Etre, simplement, c'est moins facile et moins confortable que d'adhérer à un courant qui nous "souffle" ce qu'on doit penser et faire, mais je préfère.
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par _athéesouhaits le Ven 19 Nov 2010 - 20:28

tango a écrit:athéesouhaits
superbe definition de l'athéisme
Ce n'est pas qu' athée...De plus comment un athée pourrait accepter ce passage ?:
Quant aux maîtres extérieurs, ceux qui peuvent nous guider, nous aider, ......, il est des signes, dans la vie de tous les jours qui nous guident si on sait les voir, des trucs en apparence anodins mais qui sont comme des petites étincelles. Ensuite, on ne se pose plus la question de savoir en quoi consiste le chemin, il se "révèle", ça devient une évidence.
Il me semble qu'un athée à 100%, ne puisse pas s'accorder de prêter attention à la consistance d'un éventuel chemin.
ha bon
l'athée est un égaré sans cheminement ?
nous sommes incapables d'avoir une ligne conduite morale et spirituelle?
le monopole du coeur appartient aux croyants?

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par tango le Ven 19 Nov 2010 - 20:50

Intégraal a écrit:non, athéesouhaits, je ne suis pas athée et je n'ai pas d'étiquette, je ne suis pas un pot de confiture! j'essaie d'être moi, et de laisser s'exprimer ce "moi" , de lui laisser la possibilité de faire ses expériences là où je suis...de vivre.
Etre, simplement, c'est moins facile et moins confortable que d'adhérer à un courant qui nous "souffle" ce qu'on doit penser et faire, mais je préfère.
Disons qu'il y a plusieurs façons de s'identifier...
Ce que nous croyons être d'une part, et d'autre part ce que nous pouvons nous permettre de dire en l'exposant à la critique.
Il est certain qu'il est plus confortable de s'identifier à un groupe qui pourrait soutenir nos arguments.
Il me semble que athéesouhaits, quand il dit athée, qu'il s'agisse de l'attitude à maintenir, c'est à dire de n'accepter que ce qui soit une preuve tangible. Ainsi une preuve qui ne serait pas contrôlable par ses sens physiques ne serait pas une preuve.
Mais le problème c'est que l'attitude initiale de l'observateur prédétermine l'observation, exactement comme la physique quantique.
Ainsi chacun a le choix de son attitude, prédéterminant son observation.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par tango le Ven 19 Nov 2010 - 21:04

athéesouhaits a écrit:
l'athée est un égaré sans cheminement ?
nous sommes incapables d'avoir une ligne conduite morale et spirituelle?
le monopole du coeur appartient aux croyants?
Un athée ne croit pas en Dieu d'aucune sorte, en rien quoi....
s'il avait une ligne de conduite morale, ce ne serait qu'un résigné, un mouton domestiqué.
s'il avait une aspiration spirituelle, ce ne serait plus un athée, il accepterait qu'il puisse y avoir autre chose qu'il ne pourrait pas contrôler par ses sens physiques, il accepterait une croyance.
Le coeur appartient à tout le monde et à chacun, les athées n'existent pas, ce sont des croyants qui se cachent même à eux même. pette de rire
Le concept athée a été inventé comme une limite abstraite au même titre qu'on a inventé l'infini. Celui qui s'y croirait serait illusionné.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par nuage bleu le Ven 19 Nov 2010 - 22:01

Avant de revenir sur terre nous choisissons bien des choses. Etre athée est l'un de ces choix, croyant en ceci ou cela un autre.
Reprendre un corps c'est tjrs pour telle ou telle expérience, personne ne revient sans y avoir consenti et en ttes connaissances de causes.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par _bradou le Ven 19 Nov 2010 - 23:29

Intégraal a écrit:
Ce chemin? n'importe qui peut l'emprunter, il n'est pas réservé à une élite quelconque, ni à un courant religieux, ni à une secte, personne ne nous doit nous obliger à le prendre, cette décision nous appartient.
. Ensuite, on ne se pose plus la question de savoir en quoi consiste le chemin, il se "révèle", ça devient une évidence. Arrivé là, le doute n'est plus, on sait que c'est Notre chemin, à nul autre pareil sans doute, puisqu'on est tous uniques (et donc qu'il y a autant de chemins que d'individus) Personne d'autre que moi ne peut tracer mon chemin, et personne d'autre que moi ne peut l'emprunter.
Mais y a rien de magique, suffit pas d'appuyer sur un interrupteur pour que tout devienne lumineux.

Cela fait 2 ou 3 semaines que je m'emploie à savoir si derrière les mots il y a quelque chose d'un peu clair dans la tête de ceux qui les utilisent.
Mais c'est toujours la même chose, soit c'est ineffable, soit inexprimable, soit indicible, soit indescriptible, soit une suite de mots et de phrases plus confus que ce qu'ils sont censés expliquer. Seule Imala a donné une réponse compréhensible à la fin du post "la question qui me tourmente".
Ici, c'est le seul endroit où les gens ne parlent pas la langue des humains.
Mais ce n'est ni inutile, ni inintéressant puisque ça me fait toujours sourire.
Bon, alors, ce chemin, on ne peut pas l'indiquer. Soit.
On ne peut pas dire non plus en quoi il consiste. Soit.
Maintenant, il est censé mener à quoi? rire
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par apollonius le Sam 20 Nov 2010 - 12:21

En fait, tout cela fut toujours indiqué, il suffit de trouver le vocabulaire qui vous correspond
Essayons avec la psy analytique, sortant ainsi des « bondieuseries » ou autres allégories
Maintenant, il est censé mener à quoi?
A l’identification du moi avec l’archétype du soi, qui peut être défini comme étant la totalité de l’être, conscient, et inconscient.(cf: ici)
On ne peut pas dire non plus en quoi il consiste.
Ce processus, vécu par tous les humains (qu’ils le veuillent ou non, qu’ils en soient conscient ou non….) fut défini par le concept d’individuation par Jung (cf: ici)
Bon, alors, ce chemin, on ne peut pas l'indiquer.
C’est forcément une démarche individuelle et intérieure, par exemple au départ (non exhaustif) :
Différencier son « moi »(perception que l'on a de soi) et ce qui s’y greffe auquel le "je" (soi-même) s’identifie et se laisse contrôler, comme:
-les passions (nous les ressentons, mais elles ne sont pas nous),
-les instincts (ils sont les besoins physiologiques du corps qui s’expriment)
-les conditionnements, voire les structures psychiques collectives [inconscients familial, générationnel, collectif…etc]
(exemples non exhaustifs)
Entendons nous bien : il ne s’agit pas de les éliminer, mais de les reconnaître à tous instants, et de les laisser s’exprimer à travers nous si notre volonté le permet…et ce n'est que le début...


Dernière édition par apollonius le Sam 20 Nov 2010 - 12:34, édité 1 fois
avatar
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par Intégraal le Sam 20 Nov 2010 - 12:33

Ici, c'est le seul endroit où les gens ne parlent pas la langue des humains.
Mais ce n'est ni inutile, ni inintéressant puisque ça me fait toujours sourire.
Bon, alors, ce chemin, on ne peut pas l'indiquer. Soit.
On ne peut pas dire non plus en quoi il consiste. Soit.
Maintenant, il est censé mener à quoi? rire
Désolée! je ne sais pas répondre à ta dernière question en langage humain. Je te prive d'un bel éclat de rire...mais tu sais, y a de super histoires drôles dans la rubrique "bistrot"...
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par tango le Sam 20 Nov 2010 - 12:49

Intégraal a écrit:
Ici, c'est le seul endroit où les gens ne parlent pas la langue des humains.
Mais ce n'est ni inutile, ni inintéressant puisque ça me fait toujours sourire.
Bon, alors, ce chemin, on ne peut pas l'indiquer. Soit.
On ne peut pas dire non plus en quoi il consiste. Soit.
Maintenant, il est censé mener à quoi? rire
Désolée! je ne sais pas répondre à ta dernière question en langage humain. Je te prive d'un bel éclat de rire...mais tu sais, y a de super histoires drôles dans la rubrique "bistrot"...
croule de rire sérieux pette de rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par Intégraal le Sam 20 Nov 2010 - 12:54

alors, ce chemin, on ne peut pas l'indiquer.
j'ajoute juste mon grain de sel à l'intervention d'appolonius:
si, pour emprunter le chemin il est nécessaire d'abandonner tous nos conditionnements, il est logique de le trouver et le parcourir par nous même, car si quelqu'un nous dit ce qu'on doit faire, ce sera forcément un nouveau conditionnement qui se mettra en place par l'influence du conseil donné.
On ne peut pas à la fois vouloir se libérer et se rendre dépendant d'une théorie, d'une idée qui nous viendrait de l'extérieur.
En nous sont des questions...multiples...et en nous sont aussi les réponses.
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par tango le Sam 20 Nov 2010 - 13:39

apollonius a écrit:En fait, tout cela fut toujours indiqué, il suffit de trouver le vocabulaire qui vous correspond
Essayons avec la psy analytique, sortant ainsi des « bondieuseries » ou autres allégories
Le vocabulaire ?...chaque mot est défini par d'autres mots...il ne s'agit pas de simplement lire à la surface des mots, mais de faire le spéléologue pour pénétrer chaque mot jusqu'à son coeur...de le vivre !
Wikepedia=Carl Gustav Jung a été un pionnier de la psychologie des profondeurs en soulignant le lien existant entre la structure de la psyché (c'est-à-dire l'« âme » dans le vocabulaire jungien) et ses productions et manifestations culturelles. Il a introduit dans sa méthode des notions de sciences humaines puisées dans des champs de connaissance aussi divers que l'anthropologie, l'alchimie, l'étude des rêves, la mythologie et la religion, ce qui lui a permis d'appréhender la « réalité de l'âme ».
Apollonius, merci pour cette tentative de dire ce qui ne peut se dire. Mais je ne suis pas certain que Bradou veuille se jeter dans le puit sans bords de la connaissance.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par _bradou le Sam 20 Nov 2010 - 14:12

Merci Apollonius!
C'est vrai qu'il y a de quoi perdre conscience dans cette histoire de conscient, inconscient, je , moi, soi, surmoi, archétype du soi, âme, esprit, individualité, et j'en passe.
Je vais m'y atteler, mais pour te dire le fond de ma pensée, je crois que les 3/4 des membres de ce forum souffrent de quelques fêlures du crâne.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par bernard1933 le Sam 20 Nov 2010 - 14:50

bradou, heureux les félés, a dit Jésus ! Qu' en a dit Mahomet ? Je n' en sais rien, mais comme son inspiration venait de la Bible, AT et NT, il faudrait relire le Coran et chercher...
Je ne nie pas l' esprit qui est une évidence , mais qui n' est pas spécifique à l' homme . Ce qui me heurte, c' est ce rajoût d' une âme, exclusivité de l' homme et immortelle . Je meurs , je me " dissous ", ma matière et mon esprit se désorganisent et rejoignent
l' indifférencié . Ma matière rejoint la matière, mais chacune de ses particules conserve avec elle le " petit bout " de conscience, d' esprit,
d' énergie qui lui est substantiellement lié . Mon esprit se développe proportionnellement à la complexité de l' assemblage des particules
de matière qui composent mon corps . Mon cerveau augmentera ses dendrites, améliorera ses connexions . Quand je vieillis, processus inverse, esprit et corps vont se démanteler progressivement ; on peut
modifier un peu et ralentir la chute, mais, un jour, la machine a des ratés . Ce n' est plus une question de valises ! " On s' est fait la malle !"
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par Magnus le Sam 20 Nov 2010 - 15:58

A tout hasard, emportez quand même votre portable.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23883
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par tango le Sam 20 Nov 2010 - 16:59

Magnus a écrit:A tout hasard, emportez quand même votre portable.
On pourrait te laisser ce privilège Oh! Grand MAGNUS .....
Tu serais le premier cosmonaute de l' au delà à nous envoyer un message que le matérialiste pourrait reconnaître comme réel.
Tu te révèlerais à une bien plus haute dimension, que celle de ton activité terrienne que nous apprécions déjà.
Oh GRAND MAGNUS si tu pouvais nous faire ça, nous serions sûr de pouvoir toujours et toujours te vénérer dans l'éternité !
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire ses valises.

Message par tango le Sam 20 Nov 2010 - 17:04

bradou a écrit:Merci Apollonius!
C'est vrai qu'il y a de quoi perdre conscience dans cette histoire de conscient, inconscient, je , moi, soi, surmoi, archétype du soi, âme, esprit, individualité, et j'en passe.
Je vais m'y atteler, mais pour te dire le fond de ma pensée, je crois que les 3/4 des membres de ce forum souffrent de quelques fêlures du crâne.
Fêlures du crâne ?....
Bien heureusement, sans fêlures rien n'en sortirait. pette de rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum