Qu'est-ce que la matière?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Qu'est-ce que la matière?

Message par Invité le Ven 12 Nov 2010 - 11:40

En étudiant les médecines orientales et de leurs cosmologies, je me suis aperçu qu'elle ne sont pas fondées comme nos sciences sur la matière et encore moins sur la masse. Les éléments y ont des signification sensorielles et fonctionnelles. Je me suis rendu compte que, même si l'atomisme existe depuis les Grecs, la masse comme principe ontologique ne s'est imposée aux sciences qu'avec Newton et les lois de la gravitation et a été prolongée par Einstein.

L'unité de masse ou inertie est définie par référence à la force et l'unité de force, le newton est défini par référence à la masse, avec comme troisième référence ou moyen-terme l'accélération. Un cas typique de logique de complémentarité. En creusant un peu, on peut constater que la fameuse formule d'Einstein est un simple corollaire de ces définitions réciproques. ( En multipliant la force par une distance pour obtenir l'énergie, l'accélération devient carré de la vitesse)

Mais qu'est-ce qui fait que la force produit une accélération un changement du mouvement, qu'est-ce qui fait que l'inertie s'y oppose? On se contentera de dire: la nature est faite ainsi et de renvoyer aux formules d'Einstein qui donnent des prévisions exactes.

Il y a de nombreux chercheurs qui expriment sur internet ce qui n'est pas permis de publier dans des revues scientifiques "reconnues". Et il y a entre eux un consensus remarquable: Il faut abandonner la mathématisation outrancière de la physique théorique et revenir aux fondements de la physique qui ont prévalu à la fin du 19ème siècle, rétablir la propagation de la lumière sous forme d'ondes électromagnétiques, dans un "milieu d'ondes", autrement dit rétablir la notion d'éther qu'Einstein a éliminé, oublier son photon (particule mais sans masse !?) et le remplacer par l'onde.

Sans entrer dans les détails, par ailleurs évoqués sur mon site, je signale seulement que plusieurs chercheurs s'accordent pour expliquer que l'espace n'est pas vide mais plein d'ondes qui forment des particules comme ondes stationnaires sphériques. Ils se réfèrent pour cela au principe de Mach, et de Huygens et aux principes de de Broglie appelés aujourd'hui encore "hypothèses de de Broglie" sur Wikipedia" (onde associée ondes stationnaires et onde de phase) parce qu'on ne les a pas compris ni acceptés.
Les interactions entre particules, donc la force et l'inertie, sont expliquées par des modifications mutuelles de fréquences.

Autrement dit, les particules et les atomes existent bien comme fondement de notre monde, mais ils se constituent et fonctionnent comme des ondes stationnaires. Ce sont des systèmes interdépendants.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Curare- le Mer 17 Nov 2010 - 22:55

Je ne sais pas si je voudrais au fond de moi arriver à cet âge respectueux de 74 printemps mais je saurais ne plus me poser ce genre de question au moment opportun...

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Geveil le Mer 17 Nov 2010 - 23:36

Curare- a écrit:Je ne sais pas si je voudrais au fond de moi arriver à cet âge respectueux de 74 printemps mais je saurais ne plus me poser ce genre de question au moment opportun...
Pourquoi cette annonce ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par JO le Jeu 18 Nov 2010 - 8:43

Il me semblait que l'onde devenait corpuscule, comme la vie devient "instantané photographique" quand un observateur en fige un moment . Effondrement de fonction d'onde égalant le clic du photographe observant le phénomène. La photo-masse est réelle mais instantané extrait d'un phénomène continu . En somme , nous "voyons" ce que nous "arrêtons", pour l'examiner ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par JO le Jeu 18 Nov 2010 - 8:46

et en prolongeant le fil réflexif , l'ex-istence, c'est juste le temps d'un arrêt-matière , avant de reprendre un fil continu, ondulatoire d'essence sans existence . Sinusoïde, que la Vie, disait mon maitre en Energie , en dessinant une sinusoïde , barrée horizon-talement ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Curare- le Jeu 18 Nov 2010 - 11:00

Gerève : 'Pourquoi cette annonce ?'

L'endroit de la terre où je me sens le plus "chez moi", c'est l'île de Bali, surtout la ville d'Ubud et, dans le nord, le village de Banjar où je rêve de me poser et de ne plus rien faire -- surtout ne pas penser.

Le nouveau venu Petruk vient d'étayer ma pensée si primaire certes, ..surtout...

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Invité le Jeu 18 Nov 2010 - 11:17

Curare:
Je ne sais pas si je voudrais au fond de moi arriver à cet âge respectueux de 74 printemps mais je saurais ne plus me poser ce genre de question au moment opportun...
Évidemment, si les neurones ne fonctionnent qu'en circuit fermé, ne reflétant qu'eux-mêmes sur l'impermanent "fond de moi" …
Mais attention au risque d'Alzheimer …
Je préfère74 printemps et plus que 48 automnes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Curare- le Jeu 18 Nov 2010 - 11:42

Sourire - aucune mesquinerie de ma part juste pour être englobée dans le fil et le suivre ..
Pour qu'1 jour -à la lueur d'1 chandelle- lire et relire "Matière et Mémoire" de Bergson.
L´origine de la matière se situe dans les atomes de notre mémoire...si elle survit à Alzheimer..bien évidemment..

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Poussière d'étoiles

Message par Cochonfucius le Jeu 18 Nov 2010 - 17:30



***
Quand une étoile explose, et rend son âme à Dieu,
Elle fait à l'espace un cadeau de matière.
Quelque part, les vivants, grâce à elle, iront mieux,
Sur une exoplanète ou bien sur notre terre.

La matière stellaire occupe chaque lieu,
L'eau, le métal, le bois, l'azote, le calcaire,
La cendre de volcan qui occulte les cieux,
Et nos milliards de vies modestes et précaires.

Une extinction, soudain observée dans la nuit,
Plonge en méditation le chercheur qui la suit :
Il voit comment se tourne une page du livre

Où sont enluminés, en brillantes couleurs,
Les plaisirs de la vie et ses petits malheurs,
Et tout ce qui nous fait continuer de vivre.


***
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26154
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Invité le Jeu 18 Nov 2010 - 17:42

Merci, Curare, de prendre avec le sourire ma méchante réaction. Je comprends que la présentation inhabituelle de ce sujet laisse perplexe, et je ne suis pas allé jusqu'au bout de mes conclusions, J'essaie de le compléter à présent.

J'ai voulu faire comprendre que la masse n'est pas un principe ontologique telle qu'elle apparaît en physique, l'énergie qui est son inverse pas non plus. L'univers n'est pas seulement matière et la matière n'est pas seulement onde.
Il faut cesser de raisonner en termes de matière/énergie uniforme, de particules ou briques primordiales de matière et raisonner en termes de systèmes, d'ensembles de principes et de relations formant des êtres réels doués de propriétés et qualités multiples.

Masse et énergie sont des unités de mesure utiles en technologie. Pour comprendre le fonctionnement du système, il faudraitt préférer la quantité de mouvement (ou moment cinétique), à définir par rapport à l'espace et le temps. Voilà les trois paramètres quantitatifs, interdépendants selon les lois de la relativité.

Mais ces paramètres quantitatifs ne suffisent pas pour faire comprendre l'univers. Il faut tenir compte aussi des rôles qualitatifs et relationnels de matière, espace et temps qui s'expriment par le sens fonctionnel des 3 antagonistes: masse - force, ensemble – parties, passé fini – futur indéfini. Ils forment les 3 axes d'un octaèdre, (le diamant ou vajra du bouddhisme), 6 éléments dont le centre, tiers inclus commun aux 3 axes, est le 7 sacré, origine indifférencié des possibles contraires. Ce tiers inclus, pure potentialité, est ce qui s'appelle le Vide ou le Tao, ou Amon ou Atman. L'Esprit ultime est au centre et non pas à l'extérieur.


Autrement dit l'univers n'est pas fait seulement de matière ou d'énergie. C'est un système ouvert, comme l'être vivant, comme la conscience, qui se crée et évolue constamment par auto-organisation.
Or l'auto-organisation s'explique selon Prigogine par trois conditions: structure, champ quantique et interférences, autrement dit par l'ensemble substance, énergie et informations. Ces principes se retrouvent exprimés par analogies dans tout ensemble relationnel et dans toute théorie globale.

Banalement, les trois principes s'expriment dans la construction de la phrase dont les substantifs, sujet et objets, sont la structure, dont le verbe exprime le mouvement ou l'action, donc l'énergie, et dont les qualificatifs, adjectifs et compléments, modulent le sens, l'information. C'est le bon sens inné, comme l'entendait Descartes
Scientifiquement, on trouve les trois principes comme postulats des nouvelles théories qui expliquent l'univers par les ondes, que j'ai mentionnées à propos du big bang. Pour l'américain M. Wolff comme pour le russe Ivanov, physiciens indépendants l'un de l'autre, l'univers se compose 1) d'oscillateurs produisant des ondes (énergie) 2) d'un milieu de propagation d'ondes sans masse, l'éther (structure) et 3) d'interactions ou interférences d'ondes (informations). Ce sont les seuls principes dont se déduisent toutes les propriétés et forces de la nature.
Traditionnellement, les trois principes structure, énergie, information se retrouvent dans toutes les traditions, soit comme principes fonctionnels (Yin, Yang et Qi) soit comme propriétés sensorielles (tamas l'inertie, rajas la force, sattva la qualité), soit sous forme mystique (trikaya bouddhiste), soit sous forme de triade allégorique en Egypte ancienne, soit encore sous forme de la trinité chrétienne.

Voilà esquissée ma conception systémique qui n'est pas matérialiste mais systémique ou "rythmodynamique" et qui met la spiritualité au centre, au coeur de tout système et non pas en dehors ou au-dessus.

Je suis conscient que ce résumé soulèvera des questions de détail que j'attends. Pour commencer, je réponds aux remarques de
Curare:
L´origine de la matière se situe dans les atomes de notre mémoire...
Oui, structure et mémoire sont fonctionnellement synonymes, d'ailleurs en biologie on dit que toute structure est une mémoire, mais pour évoquer la mémoire, il faut une onde de longueur d'onde correspondante. C'est une des relations conditionnant l'auto-organisation.

JO:
Il me semblait que l'onde devenait corpuscule, comme la vie devient "instantané photographique" quand un observateur en fige un moment . Effondrement de fonction d'onde égalant le clic du photographe observant le phénomène.
L'onde n'a pas de localisation définie comme une particule, son équation n'indique que des probabilités. Lorsque l'onde interfère avec l'instrument de mesure, elle crée un effet localisé instantané, elle devient phénomène qu'on considère comme une particule et on parle d'effondrement de la fonction de probabilité. Tout cela est fondé sur la formalisation mathématique considérée comme une réalité et l'interprétation essentiellement matérialiste ( par particules) de l'électromagnétisme. Ce qu'on appelle effondrement de la fonction d'onde, je le considère comme le passage d'une logique de complémentarité des contraires propre à la fonction à la logique de la contradiction exclue et du tiers exclu propre à l'observation du phénomène.
et en prolongeant le fil réflexif , l'ex-istence, c'est juste le temps d'un arrêt-matière , avant de reprendre un fil continu, ondulatoire d'essence sans existence
L'onde, représentée par une sinusoïde est une fonction continue de variables (amplitude, fréquence, phase); le phénomène qu'elle suscite et qu'on considère comme le fait d'observation qui existe, est localisé dans l'espace et le temps; je dirais que c'est l'arrêt de l'onde.

Ouf, pour aujourd'hui ça suffit, à demain peut-être.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Invité le Jeu 18 Nov 2010 - 17:58

Merci Cochonfucius pour la référence. Je connais Jean-Marc Lévy-Leblond.
voici ce qu'en pense un auteur plus qualifié que moi:
http://ebraw.pagesperso-orange.fr/JMLL.htm
J'ai fait la même expérience: comme lecteur pour Seuil il juge un manuscrit d'après la bibliographie mais il ne lit pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Curare- le Jeu 18 Nov 2010 - 18:18

Patanjali : Scientifiquement, on trouve les trois principes comme postulats des nouvelles théories qui expliquent l'univers par les ondes, que j'ai mentionnées à propos du big bang. Pour l'américain M. Wolff comme pour le russe Ivanov, physiciens indépendants l'un de l'autre, l'univers se compose 1) d'oscillateurs produisant des ondes (énergie) 2) d'un milieu de propagation d'ondes sans masse, l'éther (structure) et 3) d'interactions ou interférences d'ondes (informations). Ce sont les seuls principes dont se déduisent toutes les propriétés et forces de la nature.

Très touchée et honorée de croiser votre chemin..voilà comment je fonctionne je suis attirée par les mots mais mon cerveau n'est pas logique - Vous expliquez la logique, mon cerveau décortique l'anti-matière ..enfin ce qui se cache derrière, sémantiquement parlant..Je vais vous relire ..euh ..plusieurs fois..sourire ..
mais le t'm est lancé..

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Cochonfucius le Ven 19 Nov 2010 - 13:27

patanjali a écrit: ...il juge un manuscrit d'après la bibliographie mais il ne lit pas.

C'est dommage, mais en effet, ça peut arriver dans ce milieu.

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26154
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par AC* le Dim 27 Nov 2011 - 11:32

Invité a écrit:
Il y a de nombreux chercheurs qui expriment sur internet ce qui n'est pas permis de publier dans des revues scientifiques "reconnues". Et il y a entre eux un consensus remarquable: Il faut abandonner la mathématisation outrancière de la physique théorique et revenir aux fondements de la physique qui ont prévalu à la fin du 19ème siècle, rétablir la propagation de la lumière sous forme d'ondes électromagnétiques, dans un "milieu d'ondes", autrement dit rétablir la notion d'éther qu'Einstein a éliminé, oublier son photon (particule mais sans masse !?) et le remplacer par l'onde.
-Mes compliments, Invité; je suis pour, concernant la remise à leurs places des mathématiques.

Concernant le photon, je ne suis pas sûr.

Mais pour corriger un de mes posts sous un topic de matérialisme, et pour citer un alchimiste:

"La matière, c'est de l'esprit, et l'esprit, c'est de la matière." - Formulation un peu osée, et dont Jipé va dire qu'il est circulaire.

En effet, je ne dirais pas pour autant que l'un est l'autre, mais qu'ils interagissent tout à fait.

Tout comme un photon de masse infinitésimale ou nulle interagit dans l'effet photo-électrique, ou dans une expérience d'un physicien, qui consistait à montrer qu'un "moulin solaire" dans un vide d'air tournait sous l'effet de la lumière.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par JO le Mer 7 Déc 2011 - 8:39

un article intéressant , glané au hasard, sur wiki
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par AC* le Mer 7 Déc 2011 - 21:59

Navré, JO, mais je ne vois pas ce que la biologie vient faire là dedans.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par JO le Jeu 8 Déc 2011 - 8:05

, dans la matière vivante, elle a tout à voir .

Au bout de mes réflexions , je pencherais pour : la matière , c'est le mouvement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par AC* le Jeu 8 Déc 2011 - 12:26

Cela rejoins ce que pensais Invité, me semble-t-il.

Cependant, deux choses:
Tiel semble dire dans un de ses derniers posts, que la qualité dynamique de la matière (je pense à son "évolution"), n'a rien à voir avec la biologie, et que les principaux mécanismes qui la régissent depuis le stade moléculaire est régi presque exclusivement pas la chimie et la thermodynamique ! (Il a posté une vidéo explicative à ce sujet.)

Pourquoi ne pas mettre les articles wikipédia sur:
-la physique corpusculaire, nucléaire,
-la chimie, et...
-la matière ?
Souhaitiez-vous que l'on lût un paragraphe particulier ?
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par JO le Jeu 8 Déc 2011 - 16:34

celui là, par exemple, me semble important :
Cette négation de la spécificité du vivant vient d'une conception où l'on n'admet aucune discontinuité entre vivant et inanimé pour conserver un univers cohérent et unifié. On y admet donc une gradation progressive entre l'inanimé et le vivant, tant dans les formes actuelles (les virus, censés être à la limite du vivant et de l'inanimé) que dans l'apparition de la vie sur Terre (cette apparition y est comprise comme une phase prébiotique progressive sans discontinuité marquée). En fait, cette négation de la spécificité du vivant, qui se veut matérialiste, confond simplement le matérialisme épistémologique et les sciences de la matière. Les sciences, y compris la biologie, se doivent d'être matérialistes, personne ne dira le contraire. Mais doivent-elles pour autant n'être que des sciences de la matière ? La physique est depuis longtemps la science modèle pour toutes les autres, à tel point qu'on a fini par la confondre avec l'idéal du matérialisme épistémologique.

Parler de la notion de vie, de la spécificité de l'être vivant, c'est, en biologie, s'exposer à se voir qualifier de vitaliste, voire d'animiste, car qui s'écarte un peu de la physico-chimie est censé sortir du matérialisme épistémologique. Si bien qu'aujourd'hui on a l'impression que ce que vise la biologie n'est pas tant l'étude de la vie (ou de l'être vivant dans ce qu'il a de spécifique relativement à l'objet inanimé) que sa pure et simple négation, le nivellement et l'unification de l'univers par la physico-chimie. Comme si, pour unifier, il valait mieux nier les solutions de continuité que les comprendre.

Le problème de la spécificité de l'être vivant n'est donc pas encore réglé par la biologie moderne qui ainsi n'a donc aucune définition claire et explicite de son objet. Ce problème est seulement occulté de diverses manières, qui toutes tendent à ramener, faute de mieux, la conception de Descartes de l'être vivant comme plus ou moins semblable à une machine très complexe. Rares sont les biologistes qui s'inscrivent en faux contre cette approximation en avançant une conception du vivant plus précise et proche de la réalité 5.

avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par JO le Jeu 8 Déc 2011 - 16:38

La vie est donc la matière + quelque chose d'immatériel.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Leleu le Jeu 8 Déc 2011 - 23:45

JO a écrit:La vie est donc la matière + quelque chose d'immatériel.

La vie est avant la matière (ce petit quelque chose d’immatériel) sinon de quoi serait la matière ? Et c’est en quoi la matière contient la vie.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Opaline le Ven 9 Déc 2011 - 1:22

Leleu a écrit:
JO a écrit:La vie est donc la matière + quelque chose d'immatériel.
La vie est avant la matière (ce petit quelque chose d’immatériel) sinon de quoi serait la matière ? Et c’est en quoi la matière contient la vie.
Ce qui me paraît extraordinaire est que le vivant ne s'exprime qu'à travers la vie biologique, sur terre.
Ou bien, nos sens ne nous permettent pas de voir un vivant différent !
Si créateur il y a, il ne peut être que d'origine biologique, non ?
Comment voulez-vous qu'on ne tire pas vanité de ce constat ?

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par JO le Ven 9 Déc 2011 - 8:02

l'expérience montre que les paliers d'évolution vont dans le sens du moins au plus complexe . La vie est plus complexe, disons un pallier au-dessus de l'organisation chimique . Disons, que sa virtualité ne peut s'exprimer, s'actualiser , qu'à partir des premières organisations pré-biologiques .De même, la conscience et l'anthropos enfin . Tout ce déploiement se fait graduellement , mais sa virtualité était dans l'instant initial ( s'il fut), forcément , puisque rien ne se crée . Tout émerge, dès que la matière atteint une organisation suffisante .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par Galla le Ven 9 Déc 2011 - 14:39

Bonjour à tous,

Tout d'abord, désolée de m'être éclipsée peu de temps après m'être présentée sur votre forum, il y a trois mois environ. Un voyage imprévu m'a forcé à quitter mon ordi au milieu d'une discussion.

Ensuite, (et c'est assez amusant) aujourd'hui, je voulais réapparaître ici et intervenir avec un nouveau post mais je viens de remarquer qu'un fil à déjà été ouvert sur le sujet "Qu'est ce que la matière ?" Je remercie au passage la personne qui l'a ouvert.

En fait, pour ma part, j'aurais aimé que l'on m'aide à former le concept de matière tel que l'homme moderne l'entend. Pas besoin de m'énumérer l'habituelle popotte de protons, neutron et autres baryons, c'est un concept que j'aimerais trouver pas une analyse.

Au plaisir de vous lire,

Galla




Galla
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 9
Localisation : devant son ordi
Identité métaphysique : en construction
Humeur : à questionner
Date d'inscription : 07/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la matière?

Message par AC* le Ven 9 Déc 2011 - 18:26

-Ouh là, le "concept de la matière" dites-vous ?

Il y a Invité qui avance des idées éminemment intéressants là-dessus sous mécanique quantique, un sujet ouvert par Tan.
avatar
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Age : 34
Localisation : Suisse, mais plus dans le ciel qui la surplombe.
Identité métaphysique : [Dieu, Famille, et Nation].
Humeur : Faut pas me faire une saignée, je tiens à mon A+!
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum