La voie du milieu

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

La voie du milieu

Message par _Coeur de Loi le Sam 13 Nov 2010 - 12:47

Bonjour à tous

Dans le Bouddhisme il y a plusieurs traditions, chacune d'elles croit être la plus juste et authentique. Alors qu'elle correspondent à des tendances personnelles.

- Le Théravada pour le coté ascétique dans la nature.
- Le Mahayana pour le coté orthodoxe et transcendantal.
- Le Vajrayana pour le coté mystique et ésotérique.

Chacun voyant le milieu de son point de vue, et trouvant les autres exagérés et extrémistes.

La voie du milieu, c'est toujours celle qui est juste pour nous selon les circonstances.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par apollonius le Sam 13 Nov 2010 - 14:07

quand on est funambule....vous pouvez vous arrêter à "juste"
avatar
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par _Coeur de Loi le Sam 13 Nov 2010 - 14:18

C'est juste.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par _florence_yvonne le Sam 13 Nov 2010 - 14:20

C'est pas faux

_florence_yvonne
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par apollonius le Sam 13 Nov 2010 - 14:25

donc trouvons notre propre fil...
avatar
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par tango le Sam 13 Nov 2010 - 15:06

apollonius a écrit:donc trouvons notre propre fil...
Le fil serait plutôt la trace qu' on laisserait derrière...
après avoir traversé toutes les illusions qui seraient les balises à ne pas franchir...
Au début la voie du milieu serait très large, et se rétrécirait jusqu'à devenir le fil du rasoir.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par _florence_yvonne le Sam 13 Nov 2010 - 15:07

apollonius a écrit:donc trouvons notre propre fil...

Tu veux parler du fil d'Ariane ?

_florence_yvonne
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 06/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Intégraal le Sam 13 Nov 2010 - 15:39

Au début la voie du milieu serait très large, et se rétrécirait jusqu'à devenir le fil du rasoir.
Mais faut pas s'assoir dessus!(ni au propre ni au figuré) pette de rire
La voie du milieu, c'est toujours celle qui est juste pour nous selon les circonstances.
cette voie du milieu qui se réduit à un fil(fil d'Ariane si on veut), si on la suit, au-delà des circonstances, on arrive au point, à l'UN.
Le fil est linéaire et fait plein de détours dans le labyrinthe de la vie. Au "bout" du fil est l'origine, le point, l'Un, dont tout émane.
Ouais, ce n'est peut-être pas très clair...faut pas "perdre le fil"! pette de rire
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par tango le Sam 13 Nov 2010 - 16:13

Intégraal a écrit:
Le fil est linéaire et fait plein de détours dans le labyrinthe de la vie. Au "bout" du fil est l'origine, le point, l'Un, dont tout émane.
Ouais, ce n'est peut-être pas très clair...faut pas "perdre le fil"! pette de rire
Disons que le fil est tout droit, et que ce serait nous qui nous laisserions le quitter pour nous distraire par les illusions.
Le fil serait parti du un pour le retrouver, mais emporté par l'élan le chemin ne s'arrêterait pas.
Le fil ne serait pas une droite illusoire, ni un cercle puisque le retour au début amène une expérience, ce serait plutôt une spirale....
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par apollonius le Sam 13 Nov 2010 - 19:01

Tu veux parler du fil d'Ariane?
non, car celui d'Ariane sert à trouver le fil sous les pieds.

Une fois dessus, plus besoin d'autre fil, on ne peut qu'évoluer dessus ou chuter...à voir avec les Parques...

normalement, quand on le trouve, il est vérifié, tout comme les capacités du funambule.qui apprends à chuter, à se rattraper, et remonter dessus avant de s'élancer braver les hauteurs.
Une chute n'est donc pas une fatalité.

tout un programme....
avatar
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Intégraal le Sam 13 Nov 2010 - 19:29

L'idée du fil en spirale me plait bien. Si j'ai bien capté, le chemin du milieu pourrait être pensé comme un fil enroulé en spirale(dans toutes les dimensions) ? Resterait à savoir si on le suit dans le bon sens!
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par tango le Sam 13 Nov 2010 - 19:56

Intégraal a écrit:L'idée du fil en spirale me plait bien. Si j'ai bien capté, le chemin du milieu pourrait être pensé comme un fil enroulé en spirale(dans toutes les dimensions) ? Resterait à savoir si on le suit dans le bon sens!
Le bon sens ?...Le chemin qui est fait , est fait...Si le fil est tissé, il est tissé...

La spirale reste une image...
mais on peut s'imaginer qu'on puisse faire toujours la même expérience en s' en approchant chaque fois plus, parce qu'on prendrait de plus en plus de recul.
La voie est la voie...
La voie du milieu, c'est autre chose, se serait l' attitude à maintenir pour cheminer sur la voie.
Une façon de voir à travers la dualité...tel le funambule...
Sans savoir où on pose le pied, on pourra dire que ce ne sera ni à droite , ni à gauche, du fil....Le fil se tissant au fur et à mesure...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Petruk le Dim 21 Nov 2010 - 21:50

Dans le bouddhisme du Grand Véhicule, la voie du milieu, ou la voie médiane, ne signifie pas 36 trucs plus ou moins fantaisistes. L'expression "voie médiane" a deux synonymes : vacuité et production interdépendante. Cette dernière dit que rien n'est en soi et par soi, que tout émane de certaines causes dans certaines circonstances. Ce qui n'a pas l'être par soi n'est pas, à proprement parler : cela devient, etc., n'est jamais la même chose. Et voilà l'idée d'essence qui en prend un fameux coup. Etant tributaires de circonstances qui sont elles-mêmes tributaires de circonstances, ad infinitum, les choses sont vides. Et vide, cela ne veut pas dire néant mais irréel, illusoire, momentané, conditionné, dépendant, etc. La voie du milieu n'est pas un mélange moitié être moitié non-être : elle dépasse les quatre "jambes" du tétralemme que l'on pourrait écrire ainsi : être, non-être, être et non-être, ni être ni non-être ; elle dépasse ces quatre propositions sans négliger la valeur momentanée, pratique, etc. que chacune peut présenter.

Petruk
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 86
Localisation : nullepartout
Identité métaphysique : oui mais
Humeur : changeante
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par _Coeur de Loi le Dim 21 Nov 2010 - 22:23

Bonsoir Petruk

Tu te verrais dans laquelle des 3 grandes traditions bouddhistes ?
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Petruk le Dim 21 Nov 2010 - 22:40

J'aimerais appartenir à celle qui dit "Je laisse la victoire à autrui." Mais je crois que c'est trop fort pour moi.

Petruk
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 86
Localisation : nullepartout
Identité métaphysique : oui mais
Humeur : changeante
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par _Coeur de Loi le Dim 21 Nov 2010 - 23:02

Tu n'aimes pas perdre.

Pour offrir la victoire et accepter la défaite, il faut être hors jeu, là où il n'y a ni gagnant, ni perdant.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Petruk le Dim 21 Nov 2010 - 23:08

Certes. Mais pas entièrement hors-jeu : sinon, à quoi bon vivre ?

Petruk
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 86
Localisation : nullepartout
Identité métaphysique : oui mais
Humeur : changeante
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par _Coeur de Loi le Dim 21 Nov 2010 - 23:39

Vivre ?

Tu veux parler de l'illusion, de la fausse notion "d'être vivant" ?

Le hors jeu, c'est hors du jeu de l'illusion.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Petruk le Dim 21 Nov 2010 - 23:51

Vivre, mon ami, c'est "se la raconter" pour rire un peu. Sinon, il faut agir : d'abord apprendre, ensuite s'exercer, puis "savoir" et, enfin, en faire profiter tout le monde. Moi, autrui, être vivant et longévité : à cela le bodhisattva ne peut souscrire pour des raisons de connaissance de la vacuité, ce qui ne l'empêche de tout faire pour ceux qui comptent sur lui et croient fermement à la personnalité, au monde, etc. Si tu préfères, vivre, c'est améliorer la vie de ceux qui croient à la vie même si toi, ô sage (un peu paumé), tu n'y crois pas.

Petruk
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 86
Localisation : nullepartout
Identité métaphysique : oui mais
Humeur : changeante
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Ranma le Dim 21 Nov 2010 - 23:59

Petruk a écrit:Dans le bouddhisme du Grand Véhicule, la voie du milieu, ou la voie médiane, ne signifie pas 36 trucs plus ou moins fantaisistes. L'expression "voie médiane" a deux synonymes : vacuité et production interdépendante. Cette dernière dit que rien n'est en soi et par soi, que tout émane de certaines causes dans certaines circonstances. Ce qui n'a pas l'être par soi n'est pas, à proprement parler : cela devient, etc., n'est jamais la même chose. Et voilà l'idée d'essence qui en prend un fameux coup. Etant tributaires de circonstances qui sont elles-mêmes tributaires de circonstances, ad infinitum, les choses sont vides. Et vide, cela ne veut pas dire néant mais irréel, illusoire, momentané, conditionné, dépendant, etc. La voie du milieu n'est pas un mélange moitié être moitié non-être : elle dépasse les quatre "jambes" du tétralemme que l'on pourrait écrire ainsi : être, non-être, être et non-être, ni être ni non-être ; elle dépasse ces quatre propositions sans négliger la valeur momentanée, pratique, etc. que chacune peut présenter.
Je trouve cette voie trés réaliste , c'est vrai qu'en y réfléchissent bien aucune chose ne reste identique aussi infimes les variations soient elles, rien n'existe indépendamment de tout autre chose, par contre je n'ai rien compris au "tétralemment" , pourrais tu développer en me donnant ta définition de l'être et du non-être.
avatar
Ranma
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 50
Localisation : In my brain
Identité métaphysique : sceptique...au bord du précipice de l'athéisme.
Humeur : Météo
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Petruk le Lun 22 Nov 2010 - 0:13

Oh, le tétralemme peut servir à approcher tous les jugements. On y met à plat les 4 propositions possibles : A, non-A, A-et-non-A, ni-A-ni-non-A. Par exemple : le ciel est bleu; le ciel n'est pas bleu; le ciel est bleu et ne l'est pas; le ciel n'est ni bleu ni non bleu. Un exemple plus "bouddhiste" : (1) les objets matériels existent ; (2) les objets matériels n'ont aucune existence ; (3) les objets matériels existent et n'existent pas ; et (4) les objets matériels se situent au-delà de l'existence et de l'inexistence. On pourrait dire que les adeptes du "Petit Véhicule" aiment (1) ; les adeptes de l'Esprit-Seulement (Cittamâtrins) aiment bien (2), car pour eux les objets sont des perceptions au sein de la conscience (comme pour Berkeley mais sans Dieu) ; les adeptes de la vacuité "autonomistes" (qui ont des propositions sur le "réel") n'ont rien contre (3) : les objets existent en "vérité relative" mais pas en "vérité absolue" ; et la proposition (4) pourrait convenir aux adeptes de la vacuité "conséquentialistes" (qui n'ont aucune proposition sur le "réel" et se font un plaisir de montrer les conséquences fâcheuses de toutes les thèses ou opinions possibles). Est-ce plus clair ?

Petruk
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 86
Localisation : nullepartout
Identité métaphysique : oui mais
Humeur : changeante
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Ranma le Lun 22 Nov 2010 - 1:10

Ok Petruck je te remercie pour les explications.
Pas de soucis avec les trois premières propos. en revanche je ne saisis pas du tout mais du tout la proposition numéro 4 , pour l'instant à mon gout elle déborde du possible imaginable.
Comment un objet peut il se trouver au delà de l'existence et de l'inexistence?
avatar
Ranma
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 50
Localisation : In my brain
Identité métaphysique : sceptique...au bord du précipice de l'athéisme.
Humeur : Météo
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Petruk le Lun 22 Nov 2010 - 1:23

Pas un objet dit "ordinaire" : Dieu, par exemple, ou la "nature de l'esprit", l'absolu, la "différence ultime entre le bien et le mal". Mais aussi, l'inverse (le renversement?) de la proposition n° 2 : dire de l'eau qu'elle est (ici = existe) parce qu'elle me mouille et que, en même temps, puisque ce ne sont pas l'hydrogène ni l'oxygène dont elle est faite qui me mouillent (ce sont deux gaz), elle n'est pas, cela revient à dire que l'eau n'existe pas (ultimement) ni qu'elle n'est pas inexistante (puisqu'elle me mouille). On joue toujours sur deux tableaux : l'absolument vrai et le relativement vrai, en se rappelant bien (voie médiane) que l'un et l'autre sont des extrêmes et que le relativement vrai est absolument faux -- et que l'absolument vrai est indicible, inconcevable et inexprimable.

Petruk
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 86
Localisation : nullepartout
Identité métaphysique : oui mais
Humeur : changeante
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par Mayali le Lun 22 Nov 2010 - 9:58

Je trouve tes explications très clair Petruk !!
Il y avait certaine chose que j'avais du mal à saisir (surtout concernant la "non-existence") mais ton exemple de l'eau est parfait ! Merci beaucoup Wink

Mayali
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 183
Localisation : Midi-Pyrénées
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : A la réflexion
Date d'inscription : 04/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voie du milieu

Message par _Coeur de Loi le Lun 22 Nov 2010 - 10:02

La voie du milieu c'est de ne pas prendre les choses pour totalement vrai, ni totalement illusoire.

De sorte qu'un sage n'est ni totalement sauvé, ni totalement perdu.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum