LE DESTIN

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

LE DESTIN

Message par nuage bleu le Sam 20 Nov 2010 - 12:08

LE DESTIN
Quand DIEU a créé l'univers et >>tout ce qu'il contient<< IL a du y penser grandement. IL du aller jusqu'aux moindres détails afin qu'aucun dérapage ne se produise. Cet univers magnifiquement diversifié est donc parfait.
Avant d'y intaller la VIE, IL a créé la matiere qui sera le support de cette VIE, matiére sortie de LUI, matiére résultat d'une puissante pensée, matiere qu'il habite et dont il maintient la cohésion.
La VIE, c'est a dire LUI encore, est le résultat de la division de sa personne en des myriades de facettes ou parties. Commencera alors la saga grandiose du vivant dont nous humains sommes une tte petite partie.
Le hasard ne peut donc pas exister puisque tout a été pensé. Il sagirait(pour le hasard)de connaissances dont nous pas encore idée.
PENSEZ VOUS QU'UN DESTIN inattendu puisse dessiner votre vie?????


Dernière édition par nuage bleu le Sam 20 Nov 2010 - 12:35, édité 2 fois

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par _Coeur de Loi le Sam 20 Nov 2010 - 13:08

Armaggeddon est notre destin, oui.

Tout ce qui a un début a une fin.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par MrSonge le Sam 20 Nov 2010 - 14:04

Personnellement, non, je n'y crois pas. Le Destin dont les fils seraient tirés dès la Création et régleraient l'existence des milliards de milliards d'être vivants dans le monde, seconde à seconde depuis des milliards d'années, annihilant dans un Dessein Divin la simple idée de libre-arbitre m'apparaît comme une absurdité totale. Si c'était le cas, il faudrait admettre que Dieu avait tout prévu depuis la nuit des temps, y compris les guerres, les génocides, etc... ce qui ferait de lui le plus phénoménal sadique de sa Création.
Donc non, pour moi, Destin, Fatalité, Fatum, Providence, Prédestination, Rortune, etc... tout cela n'est qu'une pharamineuse entreprise de déresponsabilisation humaine.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par nuage bleu le Sam 20 Nov 2010 - 14:55

C'est vrai dans la cas ou il n'y a pas de créateur, L'homme ferait son destin a coups de choix.
Mais dans le cas d'un créateur ou chaque étre vivant serait une facette de ce dernier et serait LUI. La participation a un destin global , GRACE A DES CHOIX plus ou moins dirigés par une création allant dans une direction donnée n'est pas a ecarter.
Par exemple nos sociétés vont en ''s'ameliorant'' sans cesse. N'EST CE PAS UN but, un destin?

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par bernard1933 le Sam 20 Nov 2010 - 15:05

Il n' y a jamais eu de Création , mais un remue-ménage permanent, et ce depuis toujours . Imaginez-vous Dieu qui s' emmerde depuis
l' éternité et qui se dit , un jour : " Tiens, je m' emmerde comme un rat mort ! Je vais p't'être m' amuser à bricoler quelque chose ! " N' étant pas athée , mais ignare en matière de concept de la nature de Dieu, je me le représente plus comme cette Réalité globale sans commencement ni fin, cette Energie fondamentale et unique dont la matière n'est qu' un aspect minime et fugace . Je pense que cette Energie est aussi fondamentalement Conscience , car notre Univers est régi par les mathématiques , et celles-ci ne peuvent être le fruit du hasard . Par contre, je rejette avec hargne et mépris le Yéti construit par les religions ! Quel monstre repoussant !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par Geveil le Sam 20 Nov 2010 - 16:51

Et non, Nuage Bleu, l'univers n'est pas parfait, car il y existe des nombres irrationnels, l'entropie, le quantum d'action de Planck et l'indéterminisme d' Eisenberg. Raisons pour lesquelles, il n'est pas du tout sûr que cet univers aboutisse à un destin grandiose, il peut se terminer par ........RIEN.
Et cette hypothèse est cohérente avec deux idées:
- Si Dieu est tout amour, il a du se risquer en entier dans sa création
- s'Il connaissait d'avance le destin du monde, ce serait profondément ennuyeux, comme si je te racontais un film que tu avais l'intention de voir, et donc, ce serait inutile de créer.

Par contre, pour ce qui est de la division, je suis d'accord.

" Nul n'entre en métaphysique, s'il n'est mathématicien ou physicien"
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par Magnus le Sam 20 Nov 2010 - 17:33

Gereve a écrit: ....Raisons pour lesquelles, il n'est pas du tout sûr que cet univers aboutisse à un destin grandiose, il peut se terminer par ....RIEN
Du RIEN au RIEN ? C'est une plaisanterie, alors !

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24042
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par MrSonge le Sam 20 Nov 2010 - 17:36

Nuage bleu a écrit : C'est vrai dans la cas ou il n'y a pas de créateur, L'homme ferait son destin a coups de choix.
Mais dans le cas d'un créateur ou chaque étre vivant serait une facette de ce dernier et serait LUI. La participation a un destin global , GRACE A DES CHOIX plus ou moins dirigés par une création allant dans une direction donnée n'est pas a ecarter.
Pas forcément. Vous considérez que le créateur est sa création. On pourrait considérer au contraire que Dieu est transcendant au monde, voir qu'il est immanent mais sans aucune influence fataliste sur ce celui-ci (Spinoza). Même s'il y a un créateur, rien ne dit qu'il a déterminé dans une espèce de Plan Divin à l'avance les exacts faits et gestes de toutes les créatures le composants, de là le libre-arbitre. Et même si Dieu est omniscient, cela ne signifie pas qu'il a décidé des choix de ses créatures à l'avance, mais qu'il sais ce qu'ils seront ou ont étés.

Par exemple nos sociétés vont en ''s'ameliorant'' sans cesse. N'EST CE PAS UN but, un destin?
Je ne crois pas. Tout d'abord parce que tous les empires se sont tôt ou tard effondrés, et rien n'indique une amélioration générale croissante de nos sociétés. Notre Empire Mondiale, un jour ou l'autre, se cassera aussi la figure comme les romains, mais de façon bien plus éprouvante puisqu'il est mondial.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par casimir le Sam 20 Nov 2010 - 18:19

Qui peut croire au libre-arbitre ?

les lois de la matière, l'energie/temps, sont implacables.
En cela il reside inévitablement un destin.

Mais aussi une chance de transformation.
Ce n'est pas le choix entre le chemin A et le chemin B qui détermine une liberté à venir. Ces deux choix sont déjà prévu dans la matière, ainsi que leur finalité.
Ce qui peut changer ce n'est pas le pouvoir de choisir, mais le regard d'égalité vis à vis de ces choix.
Si tout est égal puisque prédeterminé, alors s'ouvre un autre chemin.
C'est le mur même des déterminismes qui apparait alors comme un simple voile ondulant sous le souffle d'un vent mysterieux.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par Curare- le Sam 20 Nov 2010 - 22:15

Casimir : 'C'est le mur même des déterminismes qui apparait alors comme un simple voile ondulant sous le souffle d'un vent mysterieux. .'

Désolée je n'ai pu m'empêcher de relier la philosophie à la poésie ..


Y aura t il un coin un lopin un hectare
De ce monde absurde, règne la peur d'autrui
Où le destin s'attache d'1 affligente tare
En vain les mots s'altèrent de ce temps qui détruit

Y aura t il 1 voie sans sillon ni détour
Pour renaître à la vie d'1 destin de souffrance
Et d'avoir à choisir le non être sans retour
A vouloir condamner de la mort sa béance

Y aura t il quelqu'un de doux quelqu'un d'aimant
Le silence cloîtré de son ombre glacée
Cet ordre intemporel insoumis fluctuant

Il y aura enfin la vision exaucée
1 étau de velour scintillant de plaisir
Sur ces êtres dansant au sommet du désir.

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par nuage bleu le Sam 20 Nov 2010 - 22:43

Les civilisations se sont succédées en s'améliorant peu a peu. On ne peut comparer notre civilisation et celle de Rome, IL y a tout de méme la démocratie qui domine largement en occident et une tres nette amelioration du niveau de vie, de la médecine, de la technologie, etc, etc.
Ceci me me fait dire que nous avons une destinée favorable que l'on peut suivre dans le temps. okey

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par Ranma le Dim 21 Nov 2010 - 2:56

"100% des gagnants ont tenté leur chance"affirme l'impossibilité d'un hasard , pareil pour l'apparition de la vie, par contre réduire l'univers à un patin régit par Dieu j'en doute fort , peut être qu'au final Dieu n'est tout simplement plus de ce monde.
Nous sommes enclin à assigner un rôle à la nature sans en connaître véritablement les causes, cette prédisposition à répondre à "Pour quoi " alors qu'il serait préférable de se demander " Pourquoi " explique peut être cette facheuse tendance à croire à un destin prédéterminé.Que les civilisation aillent bien ou non ça revient au même on peut tjrs parler de finalité, fataliste dans l'une , bienveillante dans l'autre mais ça n'a rien avoir avec le destin, c'est le résultat d'une volonté.
avatar
Ranma
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 50
Localisation : In my brain
Identité métaphysique : sceptique...au bord du précipice de l'athéisme.
Humeur : Météo
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par casimir le Dim 21 Nov 2010 - 6:03

On pourrait aussi s'interroger sur la nature de cette volonté.
Parcequ'elle est bien souvent grossière, empêtrées dans les conflits aux raisons déterminées. En voulant abattre les murs, il se durcissent sous les coups.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par _pandore le Dim 21 Nov 2010 - 7:23

Le destin ...hum...
Un mélange de deux genre toi et l'autre.
Entre tes choix ,actions et tes échecs.
Certains élements de la vie incontrôlables ,qu'ils soient magnifiques ou moches ,se rattache au destin.
Des rencontres au hazard de la vie et qui soupourdre la vie d'épices douce et amer ou sucré et salé...en destiné des coeurs.
Maintenant blasé et pleine d'incertitude ,je cum avec vous...sur le destin
Et j'ajoute que je suis sans qui propos ..désolé




_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Philosophie et poésie

Message par Cochonfucius le Dim 21 Nov 2010 - 11:13

Curare a écrit:Y aura t il quelqu'un de doux quelqu'un d'aimant
Le silence cloîtré de son ombre glacée
Cet ordre intemporel insoumis fluctuant

C'est cela qui importe, au quotidien; il n'est pas, comme disait le seigneur Guillaume, nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 25715
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par bad04 le Dim 21 Nov 2010 - 12:35

bonjour,le DESTIN est connu du créateur et non de la créature aussi non cela n'aurai aucun sens d'un point de vue religieux.Le destin peut etre changé par de bonne action pour autruit,en restant toujours positif dans notre pensée,en voulant le bien pour autruit comme si on le voulait pour sois-meme etc...
avatar
bad04
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 161
Localisation : 69000
Identité métaphysique : bad
Humeur : bonne
Date d'inscription : 20/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par apollonius le Dim 21 Nov 2010 - 17:20

Je considère que les destinées des êtres vivants, établies selon leurs natures, diffèrent selon les particularités propres à leur règne en termes de temps, de fonction….

Et que la fatalité est la somme de toutes ces destinées individuelles et collectives, poussées à vivre et fonctionner.

La seule chose qui peut la contrer, c’est l’homme, par les choix qu’il fait, et par la volonté de pérenniser (ou pas) l’action ou ses résultats.

Par exemple : toute construction (création voulue), si elle n’est pas entretenue (volonté de pérenniser), fini par se désagréger :
Les routes, les maisons abandonnées se font recouvrir par les plantes, introductions à une vie animale grouillante.

Les minéraux ne décident pas de servir de support et de nutriments, les végétaux ne choisissent pas de ressentir la lumière, les animaux ne peuvent que répondre à leurs instincts et émotions (qui arrivent d’ailleurs, par la volonté de l’homme, à être dressés, cf animaux domestiques), et le soleil ne peut s’empêcher de briller….

L’homme, en revanche, avant de faire une action, la projette en pensée dans son imagination et « pré-voit » en même temps les différentes résultantes probables qui peuvent arriver dans son contexte. Il fait alors son choix, et vis, ou expérimente fatalement les conséquences de la réalisation décidée.

La fatalité humaine revient donc au déterminisme provoqué par l’absence d’une prise de décision consciente face à un évènement interne ou externe, laissant ainsi, le champ libre aux pensées, et par extension, aux réactions les plus archaïques, basées sur l’instinctif / émotionnel (état animal), la sensation (état végétal), la passivité (état minéral)

Tout acte est donc libre dans sa conception et dans la décision de l’accomplir, et devient «fatal» dans sa réalisation et dans ses conséquences.
avatar
apollonius
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 251
Localisation : Serpentaire
Identité métaphysique : Amoureux de Philosophie Naturelle
Humeur : Eve entée
Date d'inscription : 24/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par Intégraal le Dim 21 Nov 2010 - 17:44

Oui Apollonius, bien sûr...l'homme peut pré-voir les conséquences éventuelles de ses actes et donc choisir, après réflexion, d'agir plutôt que réagir...mais si je suis un peu tordue, je peux me demander si son choix n'est pas déjà "inscrit"...je veux dire: cette possibilité de choisir ne fait-elle pas partie de son destin...ainsi que son choix?
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par Ladysan le Dim 21 Nov 2010 - 18:05

Nuage bleu a écrit :

Le hasard ne peut donc pas exister puisque tout a été pensé. Il sagirait(pour le hasard)de connaissances dont nous pas encore idée.

PENSEZ VOUS QU'UN DESTIN inattendu puisse dessiner votre vie?????
Je ne crois pas au destin (où tout est écrit.) Tout peut arriver, selon les décisions que l’on choisit. Pourquoi avoir choisis de me marier si jeune au lieu d'avoir choisis de continuer mes études ? C’est juste parce que j’ai fait le mauvais choix. Le destin n’a fait que de me mener là ou je voulais aller. C’est nous qui décidons de nos choix. La seule destinée que je reconnais à l’homme ou à tout ce qui ressemble à un organisme vivant dans ce monde, c’est que nous naissons, vieillissons, et nous mourons. C’est la seule loi que la nature nous impose. Ce n’est que l’organisme, le métabolisme de l’homme qui est « programmé », Pas nos choix de vie, pas nos actes. Nous sommes donc chacun responsables de nos propres choix. Le destin, ne fait que poursuivre la route que nous lui avons indiquée, (si nous ne voulons pas changer notre parcours de vie. Quant au hasard, parlons-en ! SI je n’avais pas été aussi naïve, et SI je n’avais jamais rencontré mon futur mari, je n’aurai peut-être jamais eu le désir de me marier si jeune, et j’aurai eu le temps de mûrir ma décision et de ne pas arrêter mes études. Le hasard, c'est la vie qui nous donne des signes. Il faut juste savoir les capter.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par tango le Dim 21 Nov 2010 - 18:15

Le destin ?
encore une fois il s'agit de savoir où se pose l'observateur...
Si on se pose sur la totalité, tous les paramètres sont intégrés, le temps aussi. On regarderait le temps dans sa globalité, tout serait déjà là, le passé comme le présent comme le futur, on pourrait dire alors : "destin il y a".
Si on se pose sur la terre, dans l'instant présent, si on regarde le futur et qu'on voit que notre choix peut modifier ce qui va se passer, on dira "destin ya pas". Si on regarde le passé il s'agira alors de savoir à quoi s'identifierait l'observateur, et dans quelle humeur il serait.

Je dirais: "le destin n'est pas, il se fait".
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par Intégraal le Dim 21 Nov 2010 - 18:36

Si on se pose sur la totalité, tous les paramètres sont intégrés, le temps aussi. On regarderait le temps dans sa globalité, tout serait déjà là, le passé comme le présent comme le futur, on pourrait dire alors : "destin il y a".
Si on se pose sur la terre, dans l'instant présent, si on regarde le futur et qu'on voit que notre choix peut modifier ce qui va se passer, on dira "destin ya pas"
Exactement!!!si on se perçoit dans cet espace-temps-éternel présent, tout Est, déjà...quand on l'expérimente dans notre illusion de temps linéaire, l'idée de destin est très contestable..
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par Ladysan le Dim 21 Nov 2010 - 20:10

tango a écrit:Le destin ?
encore une fois il s'agit de savoir où se pose l'observateur...
Si on se pose sur la totalité, tous les paramètres sont intégrés, le temps aussi. On regarderait le temps dans sa globalité, tout serait déjà là, le passé comme le présent comme le futur, on pourrait dire alors : "destin il y a".
Si on se pose sur la terre, dans l'instant présent, si on regarde le futur et qu'on voit que notre choix peut modifier ce qui va se passer, on dira "destin ya pas". Si on regarde le passé il s'agira alors de savoir à quoi s'identifierait l'observateur, et dans quelle humeur il serait.

Je dirais: "le destin n'est pas, il se fait".

Exactement Tango, C'est très bien exprimé.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par zad le Mer 1 Déc 2010 - 19:51

qu'il serait préférable de se demander " Pourquoi " explique peut être cette facheuse tendance à croire à un destin prédéterminé.
Peut-être que je me trompe, mais j'aurais tendance à penser que c'est pour accepter plus facilement ce qui arrive. Si un être cher meurt dans un accident, au lieu de se dire "mince, si seulement il avait été cloué au lit avec une grippe ce jour-là, il serait encore parmi nous" etc, se dire que ça devait arriver est plus facile à supporter.
Mais dans la réalité, si le destin était fixé d'avance, comment les progrès de la médecine auraient-t-ils pu faire augmenter l'espérance de vie ? Je pense que l'espérance de vie qui varie selon les conditions de vie, les époques, les pays prouve que l'homme est en partie (pas en totalité) responsable de son destin (à l'exception de certaines maladies inévitables ou accidents imprévisibles).

zad
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 3
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : .
Date d'inscription : 01/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par nuage bleu le Mer 1 Déc 2010 - 21:43

S'il a un créateur, le hasard ne peut exister.
puisque tout dans les moindres détails n'a pu qu'étre pensé au préalable. Le hasard serait donc qq chose de trop compliqué pour que notre cerveau puisse colliger tous les détails qui font les évenements.
Ceci dit, vous étes revenu sur terre et, jeune enfant vous allez mourir d'un cancer(par exemple).ETES vous arrivé dans cette vie par hasard et le fait de mourir d'un cancer est ce un autre hasard?
NON! mais est ce un choix?
NON! NON! NON! dirons en coeur tous ceux a qui vous poserez la question, etes Vous fous?, choisir de mourir d'une terrible maladie alors que votre vie est a peine entamée.
Mais qui vous a poussé a vivre? Et qui vous a poussé vers ce corps condamné?
QQ dirige t'il le hasard?
Si vous croyez en DIEU et si c'est lui le maitre de ttes choses, alors quel beau salaud, n'est ce pas?...et raciste en plus puisque les étres humains de couleur sont parmi les plus défavorisés de la planéte.

Mais si DIEU existe et qu'IL vous a fait libres et que de plus vous étes une de ses myriades de facettes et, et, tjrs et...que vous participez au dessein grandiose de la création volontairement, que vous décidez pour vous méme puisque vous étes libres et que dans la grande roue de l'évolution, c'est votre choix de vous inserer dans celle ci ou bon vous semble pour longtemps ou pour peu de temps.
Vivre dans un corps N'est peut étre pas L'éssentiel, c'est peut étre et plutot un devoir de participation pour le meilleur ou pour le pire, peut importe, la vie dans un corps n'est qu'une petite part du fait de vivre.


Dernière édition par nuage bleu le Mer 1 Déc 2010 - 21:57, édité 1 fois

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DESTIN

Message par MrSonge le Mer 1 Déc 2010 - 21:46

Nuage Bleu a écrit : S'il a un créateur, le hasard ne peut exister.
Là, désolé, la logique m'échappe. Un créateur n'est pas un superviseur. Dieu a très bien pu créer le monde ET le hasard ! Je ne vois vraiment pas d'où provient cette sacro-sainte contradiction entre Dieu et le hasard. Les grecs eux-mêmes plaçait ce dernier au-dessus de leurs dieux.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum