Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Dim 16 Jan 2011 - 22:38

De toutes les idées, de tout les textes que j'ai écrit, voici le plus tiré par les cheveux. Si j'ai raison, cela va mettre fin à de vieilles chicane et de vieilles confusions. Pourquoi l'Univers est censé et ordonné comme si quelqu'un y avait penser? Voila une tentative de réponse, et étant donné la difficulté du sujet, j'ai le mérite quand même d'avoir essayé.


Principe Naturel de philosophie Universelle

Le comment du sens et le pourquoi du sens de l'Univers

Il existe dans l'univers ce que l'on pourrait nommer des lois écrites et des lois « oral ». Les premières sont fixées sous la forme de formules mathématiques (dans la mesure ou avec celles-ci, on peut agir sur la force concernée par la quelconque formule. Tandis que les deuxièmes sont dans le domaine de l'inexprimable via les Maths, mais descriptibles par la pensée, ou bien elles sont fruits de la parole. Je me suis posé la question suivante : qu'elles sont les lois ou caractéristiques omniprésentes dans l'Univers qui ne s'exprime pas par des chiffres?

Ma réponse: La causalité et la deuxième lois de la thermodynamique, voulant que tout systeme fermé voient leurs entropie s'élever toujours inévitablement jusqu'à l'obtention du niveau le plus stable.

(La difficulté à donner une définition intuitive de l’entropie d’un système vient du fait qu’elle ne se conserve pas. Elle peut augmenter spontanément lors d’une transformation irréversible. En effet, selon le deuxième principe de la thermodynamique, l’entropie d’un système isolé ne peut pas diminuer, elle augmente ou elle reste constante si la transformation est réversible. Cette vérité n'est évidemment que statistique. Dans le cas de deux enceintes que l'on fait communiquer, l'une contenant un gaz et l'autre vide, les molécules vont se répartir dans les deux enceintes, mais si elles sont très peu nombreuses, on peut espérer les voir se regrouper au fil du temps par hasard dans le même récipient. Peut-on pour autant dire que l'entropie aura diminué? Il faudrait pour cela observer les particules pour savoir quand le phénomène arrive, et c'est ce qui pose problème))) wikipedia.org

Bref, l'entropie est le taux de désordre d'un système fermé. Donc, deux lois, la causalité puis la 2e loi de la thermodynamique. De quoi découlent-t-elles? De la flèche du temps. Si l'on pouvait faire se mouvoir la flèche du temps dans une autre direction, les effets précéderaient les causes et l'entropie pourrait diminuer. Seulement, dans notre univers, actuellement la flèche du temps, ne va que dans un sens.

Maintenant, allons en arrière, très loin en arrière. Avant le big-bang, et avant les 10 puissances moins 47e de seconde ou nous nous bornons puisque apparait des variables infinies. Nous sommes au point zéro, l'univers ne s'est toujours pas manifesté. Mais reculons encore plus loin. Et tenez pour acquis qu'avant que notre univers naisse, il se bâtît sur l'agonie de l'Univers précédent. Donc, cet univers mourant, appelons-le U-1. Il existait avant le nôtre, et ici se situe mon hypothèse, lors de son agonie le sens de la flèche du temps était inversé. Petite idée, gigantesques conséquences. L'Univers U-1 agonisant avec une flèche du temps inversé, devait par conséquent, voir son entropie diminuée, sa taille aussi, avec un désordre et un ordre nez à nez, dû à l'inversion de la causalité. Cette inversion de la causalité génere un effet qui précède la cause...

Le dernier souffle de vie de l'univers U-1 créa une zone de matière/énergie/espace-temps, très petite et compacte, ou les variables et les quantités d'énergie en jeu passent dans le domaine de l'infini. L'infini représente le comble du désordre, l'entropie est alors à son plus haut niveau à cet instant. Lorsque les variables deviennent irrationnellement infinies, et que la flèche du temps est inversée, lors de sa « disparition », l'entropie elle, continue de diminuer jusqu'à atteindre un niveau d'ordre PARFAIT, lorsque le stade critique est atteint, cela déclenche l'instabilité quantique qui aboutit a la création de notre univers ordonné dans les décombres de l'univers U-1. Cette réduction automatique de l'entropie due au renversement de la flèche du temps eut pour résultat l'ordre et la logique sous-jacente à tout l'Univers, ou plutôt la source de celle-ci, via la contrainte des lois qui en émergèrent.

À l'instant zéro,un ordre parmi le chaos de l'infini fut établi directement causé par le renversement de la flèche du temps, et les lois de la causalité inversée, la naissance de notre Univers fut un effet, avant d'être une cause, sa propre cause. Dès qu'il fut, et ce, sans cause, il devint au même moment l'effet et la cause, seulement il est le résultat de l'effet, qui vint avant la cause. Aussitôt que l'univers vint au monde, il fut sa propre cause après avoir été l'effet, et étant donné que l'univers c'est tout, il redevint cause de tout et la Loi de la causalité reprit son cours normal; de la cause à l'effet.

Donc, avant la naissance de notre Univers, il y eut la mort du précédent, sa mort s'est manifestée par un renversement de la flèche du temps provoquant une inversion de la causalité et de la loi concernant l'entropie. Ce qui a pour cause, que lorsqu'il ne reste plus de trace de l'ancien univers ni de trace du nôtre, la baisse d'entropie se manifeste par une organisation de l'infini, les lois de la physique prennent ici naissance, apportant une logique sous-jacente à toute chose. Voilà ce qui se cache derrière la création de l'univers, l'ordre; et cet ordre est issu d'un temps où la flèche du temps était inversée et que l'ordre augmentait sans cesse. Dès l'instant même de l'apparition de notre univers, tout de suite après l'effet (la naissance de l'univers sans cause) l'univers devint sa propre cause. Donc, l'univers n'a aucune cause, il est un effet suivi de la cause, et une fois devenu cause, la causalité est rétablie. Donc, cause et effet, mais effet avant cause. Voilà pourquoi cela nous semble avoir été ordonné par une conscience divine, en fait ce n'était que l'entropie agissant à sens inverse. Nous sommes incapables d'imaginer un effet sans cause, si j’ai raison, il n'y eut pas de cause, seulement les conséquences de l'inversion de la flèche du temps et de la relation de cause à effet.

Puis du coup, l'Univers devenait sa propre cause, puisqu'étant donné qu'il n'existe rien en dehors de lui, il devint la cause de toute chose, et la loi de la causalité pouvait dès lors reprendre son ordre qu'on lui connait, c'est a dire, la cause en premier et l'effet en deuxième. Et pour l'entropie, elle recommença à augmenter dès que fut atteint l'apogée de son niveau d'ordre, c'est à dire, le moment entre l'existence des 2 univers, qui déclenchèrent le big-bang. Pour conclure, notons la conséquence principale de ma thèse:l'Univers est cyclique et n'est pas le même à chaque renouvellement (mort de un puis naissance d'un autre.) L'inversement de la flèche du temps lors de mort d'un Univers créer de l'ordre et cet ordre se répercute sur l'Univers suivant.
[u]

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par _bradou le Lun 17 Jan 2011 - 12:15

lennonslegacy a écrit: Pourquoi l'Univers est censé et ordonné comme si quelqu'un y avait penser?
Tout simplement parce que pour nous(car c'est nous qui pensons) est sensé et ordonné ce qui ressemble au monde.
Nous prenons le monde lui-même comme étalon pour dire qu'il est sensé.
Il n'est donc ni sensé ni ordonné. La question posée en haut est un raisonnement circulaire(dixit Bulle).
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par _zakari le Lun 17 Jan 2011 - 19:35

Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.
Car Dieu était absent dans son hypothèse , laissant par procuration au seigneur des mondes le soin de trancher

pensée de zak a dit
qui valide la pensée de ton texte lennonslegacy

ect...

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Mar 18 Jan 2011 - 17:05


Lennonslegacy a écrit :
Le dernier souffle de vie de l'univers U-1 créa une zone de matière/énergie/espace-temps, très petite et compacte,
Cela me parait être une mécanique bien huilée qui n'a nul besoin d'un créateur( avec une part d'aléatoire, quand même, pour permettre une infinité de possibles).
Comment et quand tout cela a-t-il commencé ?
question qui donne le vertige quand on songe à la quantité infinie de matière... dans les multivers.
Alors, la naissance d'un univers, fusse-t-il le nôtre, me parait être un évènement minime dans cet infini.
Ce qui me fait douter d'un créateur, c'est que les univers sont mortels et avec eux , tout ce qui s'est créé, dans un perpétuel recommencement.
Dans cet étrange ballet, la vie s'accroche mais l'enjeu est certainement bien plus phénoménal que cela ! Inimaginable !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par JO le Mer 19 Jan 2011 - 9:59

pas besoin d'un créateur mais besoin d'une "information" pour mettre le schmilblic en branle , au moins à l'origine du premier big big bang ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Mer 19 Jan 2011 - 19:57

JO a écrit:pas besoin d'un créateur mais besoin d'une "information" pour mettre le schmilblic en branle , au moins à l'origine du premier big big bang ...


Je pense la même affaire. Un genre de code génétique pour l'Univers....

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par _zakari le Mer 19 Jan 2011 - 20:28

lennonslegacy a écrit:
JO a écrit:pas besoin d'un créateur mais besoin d'une "information" pour mettre le schmilblic en branle , au moins à l'origine du premier big big bang ...


Je pense la même affaire. Un genre de code génétique pour l'Univers....

Il est assez singulier que l'on nomme la genèse qui renvoie a génétique , gène, dans la "continuité du son" qui part dans un sens et revient a lui a l'envers
Le Livre de la Genèse (du grec Γένεσις, « naissance », « commencement », « source », « origine », « cause »)




_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Nailsmith le Mer 19 Jan 2011 - 21:28

Ton hypothèse a du sens, mais les univers U-1-2-3-4... d'où viennent-t-elles? Qu'elle est leur origine?
Ou c'est seulement le va et vient de U et U-1 en fonction de leur état entropique?
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Jeu 20 Jan 2011 - 16:28

cause et effet, mais effet avant cause. Voilà pourquoi cela nous semble avoir été ordonné par une conscience divine, en fait ce n'était que l'entropie agissant à sens inverse. Nous sommes incapables d'imaginer un effet sans cause, si j’ai raison, il n'y eut pas de cause, seulement les conséquences de l'inversion de la flèche du temps et de la relation de cause à effet.

L'effet avant la cause , oui !
Il me vient l'image du poisson qui se mord la queue.
Si l'effet et la cause sont dans un perpétuel recommencement, on peut , en effet , retrouver l'effet avant la cause mais cela n'est valable que pour l'univers et ne nous donne aucune réponse quant à un créateur.
Mais remonter avant l'effet et avant la cause, on ne peut ! sauf à devenir croyant c'est à dire accepter de ne rien savoir et ... " créationner!" ce que je me refuse à faire.
Mais c'est toujours intéressant d'en débattre !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Jeu 20 Jan 2011 - 21:29

Nailsmith a écrit:Ton hypothèse a du sens, mais les univers U-1-2-3-4... d'où viennent-t-elles? Qu'elle est leur origine?
Ou c'est seulement le va et vient de U et U-1 en fonction de leur état entropique?

Pour répondre à ta question j'irais comme suis. Il y a (du moins j'ai recensé) 2 sortes d'infinis. Il y a l'infini mathématique, 1,2,3,4,5,6,7 et à l'infini, qu'on pourrait appeler infini linéaire ou infini mathématique, et l'infini cyclique, ou on retrouve un départ un milieu un fin et ainsi de suite à l'infini.

Je penche en faveur d'un univers ou des univers, cycliques, et ce cycle serait infini. Pour expliquer d'où vient les univers je me borne qu'au paradoxe du néant voulant que le néant est illogique. Je l'ai déjà écrit mais je vais le répéter brièvement: Si le néant existe, par conséquent il Est et si il est il existe donc ce n'est pas le néant. L'idée du néant nous place en face de quelque chose d'où l'on ne peut lui attribuer le verbe être, pourtant étiquetez à absolument tout dans l'univers, bref, tout ce qui existe, est. Donc, la réponse est peut-être plate, mais les univers existerait parce que le contraire serait impossible. J'avoue que j,en suis qu'aux balbutiements en ce qui concerne cette idée.....J'ai eu l'intuition il y a de ca que 1 semaine environ....

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Jeu 20 Jan 2011 - 21:33

Opaline a écrit:
cause et effet, mais effet avant cause. Voilà pourquoi cela nous semble avoir été ordonné par une conscience divine, en fait ce n'était que l'entropie agissant à sens inverse. Nous sommes incapables d'imaginer un effet sans cause, si j’ai raison, il n'y eut pas de cause, seulement les conséquences de l'inversion de la flèche du temps et de la relation de cause à effet.

L'effet avant la cause , oui !
Il me vient l'image du poisson qui se mord la queue.
Si l'effet et la cause sont dans un perpétuel recommencement, on peut , en effet , retrouver l'effet avant la cause mais cela n'est valable que pour l'univers et ne nous donne aucune réponse quant à un créateur.
Mais remonter avant l'effet et avant la cause, on ne peut ! sauf à devenir croyant c'est à dire accepter de ne rien savoir et ... " créationner!" ce que je me refuse à faire.
Mais c'est toujours intéressant d'en débattre !


L'univers perçu en tant qu'être vivant dans le sens ou toutes ses parties sont interdépendante, n'a pas besoin de raison d'être si il n'existe que pour vivre, et par conséquent faire rondement tourner tout ce qu'il contient..Je vous invite à relire un vieux texte que j'ai posté il y a un bail: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Nailsmith le Jeu 20 Jan 2011 - 22:34

Ta conception du néant se rapproche-telle du vide quantique qui a été expérimentalement vérifié par l'Effet Casimir? (Voir Wikipedia)
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Jeu 20 Jan 2011 - 22:39

Nailsmith a écrit:Ta conception du néant se rapproche-telle du vide quantique qui a été expérimentalement vérifié par l'Effet Casimir? (Voir Wikipedia)

C'est plutôt genre comme ça (yes!! j'ai trouver le piton pour la cédille!!!):

Il ne faut pas confondre néant et vide qui sont deux notions différentes. La seconde est relative à la notion d'espace (le vide s'inscrit dans un espace) elle-même incompatible avec la notion de néant (au sens de rien absolu, mais le rien étymologiquement est quelque chose, on peut donc conclure que le néant ne peut se résoudre à la simple idée du rien absolu).

Le néant n'est pas le vide et réciproquement.

Wiki...

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Ven 21 Jan 2011 - 0:30

Lennonslegacy dixit :
L'univers perçu en tant qu'être vivant dans le sens ou toutes ses parties sont interdépendante

La science fiction a beaucoup évoqué cette idée que tout l'espace pourrait être un grand corps dont le système solaire ne serait qu'un élément, une cellule parmi les autres.

A partir du fait que l'univers est en mouvement et interdépendant, on peut penser que c'est un vivant mais je dirais un système vivant plutôt qu'un être ! dans l'état actuel de nos connaissances, bien sûr !

Être, cela m'évoque trop une vision anthropomorphe qui ne convient pas à l'univers, à mon sens.
par contre , si nous pouvions avoir la certitude de l'existence d'un multivers , ce qui n'est pour l'instant qu'une hypothèse, alors il serait possible d'envisager cet être vivant dont nous ne serions que les virus (ou moins !).

Je n'ai aucune difficulté à accepter l'idée que tout est vivant dans ce grand univers et par conséquent, lui aussi l'est !
Car tout palpite, vibre, évolue, se transforme et meurt .

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Ven 21 Jan 2011 - 0:43

Opaline a écrit:Lennonslegacy dixit :
L'univers perçu en tant qu'être vivant dans le sens ou toutes ses parties sont interdépendante

La science fiction a beaucoup évoqué cette idée que tout l'espace pourrait être un grand corps dont le système solaire ne serait qu'un élément, une cellule parmi les autres.

A partir du fait que l'univers est en mouvement et interdépendant, on peut penser que c'est un vivant mais je dirais un système vivant plutôt qu'un être ! dans l'état actuel de nos connaissances, bien sûr !

Être, cela m'évoque trop une vision anthropomorphe qui ne convient pas à l'univers.
par contre , si nous pouvions avoir la certitude de l'existence d'un multivers , ce qui n'est pour l'instant qu'une hypothèse, alors il serait possible d'envisager cet être vivant dont nous ne serions que les virus (ou moins !).

Je n'ai aucune difficulté à accepter l'idée que tout est vivant dans ce grand univers et par conséquent, lui aussi l'est !

Le verbe être dans la langue française n'a pas une place particulière pour rien. Je me ferai bref, je me fit sur ton jugement pour comprendre comment comment j'aborde le sujet: Le verbe être une sorte d'Adjectif-Verbe. Je vais ici dissipé le brouillard parce qu'il y a confusion dans nos définition respectives. Il n'y a rien qui existe à quoi l'on ne peut lui attribuez l'action(verbe) d'exister(qui existe,adjectif), ou plus précisent être. Tu existe, tu es. Voila ma définition. Oui, tu as raison et j'ai bien compris ta critique: seulement ces par conviction que dans mon cas, oui l'Univers est un "être" vivant, non pas le verbe en grammaire mais le nom commun...Ici s'arrête le chemin de la logique et commence le sentier sinueux de mes croyances. Je vais donc m'arrêter ici.

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par SkyD le Ven 21 Jan 2011 - 0:50

Je suis pour les réponses simples:
Alors à la question initiale je réponds: parce que Dieu a pensé l'univers.
Pourquoi ne pas se contenter de cela?

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Ven 21 Jan 2011 - 1:13

SkyD a écrit:Je suis pour les réponses simples:
Alors à la question initiale je réponds: parce que Dieu a pensé l'univers.
Pourquoi ne pas se contenter de cela?

Dieu en tant qu'acteur, selon moi ne fait que maintenir l'univers en fonction et ne pense pas, et ne possède aucune qualités humaine. "Il" est aux sommet de l'échelle des niveau d'organisation,c'est tout. C'est la Totalité, l'Univers dans son ensemble.
Je revient à Dieu en tant qu'acteur, et ici j'aimerais souligné pour ne pas me sentir hypocrite que l'idée est de la Bhagavad-Gîtâ))), son action c'est le Le Temps. chaque être vivants dans cet Univers possède une fonction ou un Dharma, seulement, celui qui la plus importante c'est lui que l'on surnomme Dieu....(si on se fit à la bhagavad-gita, y gagne pas cher...). Maintenant pour ce qui est de la création de celui-ci, le problème se situe au niveau de la question genre style comme, Mais si dieu a pensé l'univers qui a pensé Dieu? Sa ne s'arrête plus. Ma vision des choses est que la naissance d'un ou de plusieurs univers ne rentre pas dans le cadre de l'entendement humain, mais dans celui de phénomènes mathématiques d'une complexité extrême, le cadre même ou naissent des ou l'Univers, serait quand à moi dénué de toute qualité Divine ou même vivante. Prenez par exemple la vie organique sur Terre, elle à besoin pour sont développement de matière "inanimés", peut-être que l'Univers lui-aussi provient d'un milieu dénué de caractéristique et de ces qualité qui vont faire de la matière inanimé de la matières animé. La graine qui germe transforme la matière inanimées en matière animé......

Donc, la création, n'a selon moi rien de vraiment "divin" si ce n'est la complexité mathématique, par contre ce "pré-univers-mort" produirait des êtres vivants, des Univers....Une chose qui est sure, c'est que si il y y a dieu créateur, il était vraiment fort en math!

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Ven 21 Jan 2011 - 1:18

Je viens de me rendre compte d'une erreur et j aimerais la corriger. Si on se fit a ce que je dis, la question se pose: Il faut une graine au départ pour faire germer une plante. Je répondrais, et si l'univers fut le seul être vivant possédant la capacité de renaître de ses cendres.....

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Ven 21 Jan 2011 - 1:42

SkyD dixit :
parce que Dieu a pensé l'univers
Je ne peux pas me contenter de ce Dieu qui crée la matière et laisse le système s'auto-créer, évoluer,se détruire...
Puis il crée la vie et : croissez et multipliez !
Pour cela c'est la cruelle lutte pour la vie avec son lot de souffrances, d'incertitude et de destruction.
Ou bien, ce Dieu a été dépassé par sa création, il ne gère plus rien, tout est devenu trop gigantesque ou bien, il y a un projet mais nous ne savons pas lequel !
Pour l'instant, nous cherchons le comment (est fait l'univers ) mais pas encore le pourquoi !
J'ai beaucoup de mal à accepter cette création-là !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Ven 21 Jan 2011 - 1:55

Le non-vivant peut devenir du vivant avec seulement un peu de matière et le code nécessaire... peut-être est-ce de même pour les Univers?

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Ven 21 Jan 2011 - 1:56

Lenonslegacy dixit :
si l'univers fut le seul être vivant possédant la capacité de renaître de ses cendres.....
Comme le phénix !
On peut penser que l'univers était au départ un tout petit élément et qu'il s'est développé pour devenir cet univers immense capable de s'auto-gérer (vivre, mourir et renaître) et de se multiplier afin de remplir le vide infini de l'espace.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Ven 21 Jan 2011 - 2:18

lennonslegacy a écrit:Le non-vivant peut devenir du vivant avec seulement un peu de matière et le code nécessaire... peut-être est-ce de même pour les Univers?
Pour l'univers, la matière existe ;
Pour le vivant c'est beaucoup plus compliqué !
Quand l'univers arrête son expansion , il se contracte et tout ce qui existait disparaît.
Il va devenir une boule de matière très dense et de nouveau repartira en expansion. Comment la vie va pouvoir renaître puisque tout aura été détruit ?
Et s'il reste , malgré tout quelques comètes porteuses de bactéries, encore faut-il qu'elles passent à proximité d'une planète pouvant accueillir la vie !
A mon avis, dans ce cas-là, c'est le hasard qui préside !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Ven 21 Jan 2011 - 2:35

Opaline a écrit:
lennonslegacy a écrit:Le non-vivant peut devenir du vivant avec seulement un peu de matière et le code nécessaire... peut-être est-ce de même pour les Univers?
Pour l'univers, la matière existe ;
Pour le vivant c'est beaucoup plus compliqué !
Quand l'univers arrête son expansion , il se contracte et tout ce qui existait disparaît.
Il va devenir une boule de matière très dense et de nouveau repartira en expansion. Comment la vie va pouvoir renaître puisque tout aura été détruit ?

La Réponse se trouve dans ta question. L'information (un quelconque code) à la qualité d'être immatérielle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un peu comme... notre conscience, qui vous chercher dans le cerveau vous ne l'apercevrez pas.Ou êtes vous situé dans votre corps? Voila une chose immatérielle, au même titre qu'un code ou si on veut, de l'information. Fait juste regarder le résultat de l'activation de la chaîne d'évènements qui se déclenche lorsqu'il y a fécondation d'un ovule. Le support lui est inanimé. (l'ADN) mais son activation dévoile son potentiel organisateur. Et pour se bâtir, l'être vivant s'accapare de matière inerte qu'il inclue dans son système. Activation peut aussi bien signifié, condition propice à...

Donc ta question était la suivante Quand l'univers arrête son expansion , il se contracte et tout ce qui existait disparaît. Il va devenir une boule de matière très dense et de nouveau repartira en expansion.Comment la vie va pouvoir renaître puisque tout aura été détruit ? Selon moi la boule de matière, ou du moins les restant si on veut font office de matière inerte, il ne suffit que l'existence d'une sorte de code. minimum un état d'ordre calibré à la perfection, et l'activation du code. Et voila on passe du mort au vivant.

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Geveil le Ven 21 Jan 2011 - 10:24

Opaline a écrit:Ce qui me fait douter d'un créateur, c'est que les univers sont mortels et avec eux , tout ce qui s'est créé, dans un perpétuel recommencement.
Ça me plaît, d'ailleurs est-ce la poule qui crée l'œuf ou l'inverse ?

Si l'effet et la cause sont dans un perpétuel recommencement, on peut , en effet , retrouver l'effet avant la cause mais cela n'est valable que pour l'univers et ne nous donne aucune réponse quant à un créateur.
Tout à fait

Je penche en faveur d'un univers ou des univers, cycliques, et ce cycle serait infini.
Moi aussi.

Pour expliquer d'où vient les univers je me borne qu'au paradoxe du néant voulant que le néant est illogique. Je l'ai déjà écrit mais je vais le répéter brièvement: Si le néant existe, par conséquent il Est et si il est il existe donc ce n'est pas le néant. L'idée du néant nous place en face de quelque chose d'où l'on ne peut lui attribuer le verbe être, pourtant étiquetez à absolument tout dans l'univers, bref, tout ce qui existe, est.
Lennon, je tire mon chapeau à tes idées, mais tu n'es pas parfait, moi non plus d'ailleurs, mais le raisonnement ci-dessus n'est qu'une apparence de raisonnement, en fait un jeu de mots. D'abord, exister et être pour les philosophes, ce n'est pas la même chose.
Je sais, de façon vécue, ce qu'est l'absence de quelque chose, l'absence d'un être aimé, par exemple, ou celle d'un carte que j'ai perdue, et j'extrapole: je définis le néant comme l'absence de toute chose. Ce n'est pas absurde, parce qu'effectivement, tout peut disparaître.

Opaline a écrit:Je n'ai aucune difficulté à accepter l'idée que tout est vivant dans ce grand univers et par conséquent, lui aussi l'est !
Car tout palpite, vibre, évolue, se transforme et meurt .
C'est aussi ce que je pense, pas de dichotomie entre la matière et l'esprit, tout est esprit, et donc capable de vie. Mais la vie, en tant que ressenti, ne se manifeste que dans la relation à l'autre.
D'où la séparation grâce à laquelle il existe des individus.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par JO le Ven 21 Jan 2011 - 10:35

tout palpite, vibre, évolue, se transforme et meurt .
si ça se transforme, ça ne meurt pas
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum