Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Jipé le Ven 21 Jan 2011 - 10:56

Gerève:
Ça me plaît, d'ailleurs est-ce la poule qui crée l'œuf ou l'inverse ?
Selon Richard Dawkins l' idée qu' une poule n'est rien d'autre que le moyen qu'a trouvé un œuf pour faire un autre œuf.
Pour lui, c'est bien l'œuf qui précède la poule.


_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par JO le Ven 21 Jan 2011 - 10:59

comme un gène n'a trouvé rien de mieux que l'être vivant pour se perpétuer .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Geveil le Ven 21 Jan 2011 - 11:56

JO a écrit:tout palpite, vibre, évolue, se transforme et meurt .
si ça se transforme, ça ne meurt pas
Peut-être, JO, peut-êêêêtre! Mais j'aimerais au bout du chemin, j'aimerais mieux me transformer en surhomme qu'en un tas de cellules bouffées par des asticots.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par JO le Ven 21 Jan 2011 - 11:58

, bof, la forme disparait, mais l'Essence de Gerève ! hein : l'Essence ? lol!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Ven 21 Jan 2011 - 12:01

Lennonslegacy dixit
l'existence d'une sorte de code. minimum un état d'ordre calibré à la perfection, et l'activation du code. Et voila on passe du mort au vivant..

Là , on passe à la croyance, ou à l'hypothèse (pour ne pas faire de procès d'intention).
un code génétique qui serait indestructible ?
Nous n'avons pas, pour l'instant , trouvé ce code.
Voir pour certains fossibles, qu'il est impossible d'étudier parce que l'ADN a disparu.
Il faudra encore attendre pour avoir confirmation de cette hypothèse.
On peut rêver : si on trouvait un code immortel, le Christ, qui a dit que rien ne serait détruit , même pas un cheveu, prendrait un nouveau relief.
Mais nous n'en sommes pas là !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Ven 21 Jan 2011 - 12:07

JO a écrit:tout palpite, vibre, évolue, se transforme et meurt .
si ça se transforme, ça ne meurt pas

Je me suis exprimée un peu rapidement :
Tout palpite, vibre,se transforme, évolue, se reproduit et meurt.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Nailsmith le Ven 21 Jan 2011 - 14:55

l
lennonslegacy a écrit:Lors de son agonie le sens de la flèche du temps était inversé.
Petite idée, gigantesques conséquences. L'Univers U-1 agonisant avec
une flèche du temps inversé, devait par conséquent, voir son entropie
diminuée, sa taille aussi, avec un désordre et un ordre nez à nez, dû à
l'inversion de la causalité. Cette inversion de la causalité génere un
effet qui précède la cause...
Le dernier souffle de vie de
l'univers U-1 créa une zone de matière/énergie/espace-temps, très petite
et compacte, ou les variables et les quantités d'énergie en jeu passent
dans le domaine de l'infini. L'infini représente le comble du désordre,
l'entropie est alors à son plus haut niveau à cet instant. Lorsque les
variables deviennent irrationnellement infinies, et que la flèche du
temps est inversée, lors de sa « disparition », l'entropie elle,
continue de diminuer jusqu'à atteindre un niveau d'ordre PARFAIT,
lorsque le stade critique est atteint, cela déclenche l'instabilité
quantique qui aboutit a la création de notre univers ordonné dans les
décombres de l'univers U-1.
Quelle est le mécanisme qui initie l'agonie d'un univers? Présentement, notre univers U est en expansion et accélère d'après la découverte de l'énergie sombre et de la matière sombre qui occupe les trois quart de l'univers(corrigez-moi s'il y a lieu). Si le "Big Crunch" est impossible, l'univers va se perdre(ou mourir) dans l'infini. Est-ce que l'entropie ayant atteint un certain niveau va changé d'état ou de grandeur brusquement comme un électron d'un atome qui est excité et change de niveau énergétique pour ensuite retourner à son niveau normal en émettant un photon?
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1208
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par lennonslegacy le Ven 21 Jan 2011 - 21:28

Gereve a écrit:
Opaline a écrit:Ce qui me fait douter d'un créateur, c'est que les univers sont mortels et avec eux , tout ce qui s'est créé, dans un perpétuel recommencement.
Ça me plaît, d'ailleurs est-ce la poule qui crée l'œuf ou l'inverse ?

Si l'effet et la cause sont dans un perpétuel recommencement, on peut , en effet , retrouver l'effet avant la cause mais cela n'est valable que pour l'univers et ne nous donne aucune réponse quant à un créateur.
Tout à fait

Je penche en faveur d'un univers ou des univers, cycliques, et ce cycle serait infini.
Moi aussi.

Pour expliquer d'où vient les univers je me borne qu'au paradoxe du néant voulant que le néant est illogique. Je l'ai déjà écrit mais je vais le répéter brièvement: Si le néant existe, par conséquent il Est et si il est il existe donc ce n'est pas le néant. L'idée du néant nous place en face de quelque chose d'où l'on ne peut lui attribuer le verbe être, pourtant étiquetez à absolument tout dans l'univers, bref, tout ce qui existe, est.
Lennon, je tire mon chapeau à tes idées, mais tu n'es pas parfait, moi non plus d'ailleurs, mais le raisonnement ci-dessus n'est qu'une apparence de raisonnement, en fait un jeu de mots. D'abord, exister et être pour les philosophes, ce n'est pas la même chose.
Je sais, de façon vécue, ce qu'est l'absence de quelque chose, l'absence d'un être aimé, par exemple, ou celle d'un carte que j'ai perdue, et j'extrapole: je définis le néant comme l'absence de toute chose. Ce n'est pas absurde, parce qu'effectivement, tout peut disparaître.


Opaline a écrit:
....Je n'ai aucune difficulté à accepter l'idée que tout est vivant dans ce grand univers et par conséquent, lui aussi l'est !
Car tout palpite, vibre, évolue, se transforme et meurt .
C'est aussi ce que je pense, pas de dichotomie entre la matière et l'esprit, tout est esprit, et donc capable de vie. Mais la vie, en tant que ressenti, ne se manifeste que dans la relation à l'autre.
D'où la séparation grâce à laquelle il existe des individus.
Tu as raison au sujet du néant et c'est l'épine dans le pieds de mon hypothèse

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Geveil le Ven 21 Jan 2011 - 22:46

Peux-tu résumer ton hypothèse?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Leleu le Sam 22 Jan 2011 - 0:26

Bonsoir lennonslegacy.

Bravo pour votre "thèse" il y a beaucoup de bonnes choses et surtout que vous partez vraiment de la page blanche c.a.d. du creuset de votre pensée. C’est la seule méthode pour aboutir, la confrontation à sa solitude.
Je me permets d’y mettre mon grain de sel.

Si le néant existe, par conséquent il Est et si il est il existe donc ce n'est pas le néant. L'idée du néant nous place en face de quelque chose d'où l'on ne peut lui attribuer le verbe être,
Vous mettez le doigt sur la source même de la Pensée : non Être/Être on dit aussi non-Manifeste/Manifeste, mais aussi zéro/1.
Non-Être n’est pas, non-Manifeste n’est pas, zéro n’est pas d’avantage tandis que Être est, Manifeste est, 1 est.
Entre "n’est pas" et "est" il n’y a aucune sorte de Temps, aucune sorte d’Espace c’est l’Imprononçable réfléchie à lui-même. Réfléchir/ Réflexion = Pensée. Dieu se crée par le seul moyen de se Penser. Qu’est ce qui se Pense, se Réfléchie : que non-Être ne peut pas être car si Être n’était pas il n’y aurait rien et de fait même pas rien qui est déjà quelque chose.
Voilà le Début sans commencement et sans fin : l’Instant perpétuel absolu.

Dieu en tant qu'acteur, selon moi ne fait que maintenir l'univers en fonction et ne pense pas, et ne possède aucune qualités humaine.
Evidemment. Nous sommes là en métaphysique pure comme source même de la philosophie, pas dans la théologie, encore moins dans la religion et encore moins moins dans le catéchisme ! Mais dans la Science totale : l’Esprit.

C'est la Totalité, l'Univers dans son ensemble.
L’Univers n’est pas là qui n’est pas encore apparu dans le jaillissement de la Pensée. Nous sommes, là, qu’à la Manifestation de l’Être ; l’Abstrait.
La seule Manifestation, telle décrite plus haut, ne constitue pas encore, pour parler comme vous, le code génétique de l’univers, cette Manifestation n’en n’est que son Essence.
A +
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Geveil le Sam 22 Jan 2011 - 8:59

Je sais, de façon vécue, ce qu'est l'absence de quelque chose, l'absence d'un être aimé, par exemple, ou celle d'un carte que j'ai perdue, et j'extrapole: je définis le néant comme l'absence de toute chose. Ce n'est pas absurde, parce qu'effectivement, tout peut disparaître.
Il faut que je peaufine cette pensée: On éprouve une absence, mais cette épreuve est présence. L'absence de toute chose fait référence à un observateur, et on se voit dans le vide, il y a donc présence de l'observateur. Or le vide n'est pas le néant. Le néant, c'est l'absence de tout, y compris du sentiment d'absence. Il n'y a plus rien.
C'est parce que je suis capable de concevoir le néant que je perçois le " il y a" comme le mystère le plus total.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par JO le Sam 22 Jan 2011 - 18:28

oui, mais IL Y A , toi et moi et le monde, réel ou conçu ...Donc le neant est impensable .Le vide ne peut être que potentiel d'existence, non-être, virtuel infini .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Geveil le Sam 22 Jan 2011 - 19:12

Mais si, le néant est pensable, puisque je le pense, voyons !
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Sam 22 Jan 2011 - 19:37

JO : "le néant est impensable"
Gereve : "Le néant est pensable"
Le néant est , bel et bien !
Qu'arrive-t-il aux humains(animaux, plantes...)quand ils meurent ?
bien sûr si on ne croit pas en un au-delà !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Jipé le Sam 22 Jan 2011 - 19:43

Opaline a écrit:JO : "le néant est impensable"
Gereve : "Le néant est pensable"
Le néant est , bel et bien !
Qu'arrive-t-il aux humains(animaux, plantes...)quand ils meurent ?
bien sûr si on ne croit pas en un au-delà !
sauf à être embaumés, ils se décomposent...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Sam 22 Jan 2011 - 19:47

Jipé a écrit:
Opaline a écrit:JO : "le néant est impensable"
Gereve : "Le néant est pensable"
Le néant est , bel et bien !
Qu'arrive-t-il aux humains(animaux, plantes...)quand ils meurent ?
bien sûr si on ne croit pas en un au-delà !
sauf à être embaumés, ils se décomposent...

Même, car la vie n'est plus !
Personne n'en est encore revenu pour nous affirmer le contraire !

Le mot n'a pas été créé pour rien !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par JO le Dim 23 Jan 2011 - 5:56

dire que le neant est pensable puisque "je" le pense est un sophisme , à mon avis . Tu poses "Je", qui pense . Il réfute l'idée du néant . Pour penser le neant , il faut l'absence de toute conscience... si on postule que le "réel" est pure illusion : reste que penser le neant comme "extérieur" à sa conscience, c'est créer de l'être, duel: moi/le monde .
Si on se situe dedans , le neant contient au moins "moi"... ce n'est plus le neant .
Il y a, puisque je pense . C'est pascalien !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Geveil le Dim 23 Jan 2011 - 9:24

Ce n'est pas un sophisme, c'est une expérience de pensée.
Je peux très bien imaginer qu'il n'y ait rien, avec une acuité telle que c'en est angoissant.
Tu écris
le neant contient au moins "moi"... ce n'est plus le neant
or, si tu me lis attentivement, tu as du voir le message ou je " peaufine" et écris textuellement " le néant est l'absence de toute chose, y compris d'un observateur pour éprouver l'absence".
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par JO le Dim 23 Jan 2011 - 10:21

félicitations: tu as atteint le nirvana ! Mais tu en reviens... pour en parler, preuve qu'il n'y as de neant . Celui qu'on atteint dans le bouddhisme est plénitude participative , vide "quantique" .Le verbe est créateur ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Geveil le Dim 23 Jan 2011 - 12:30

Bien sûr que si il y a du néant, sinon, toi et moi, nous fusionnerions, ce qui pour moi serait peut-être très agréable ange
Mais nous sommes séparés, et c'est du néant qui nous sépare, pour moi, l'absence de tes émotions, sensations, sentiments, pour toi celle des miennes.
Le fait que je conceptualise le néant n'est en rien une preuve logique qu'il n'est pas possible, au contraire.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par JO le Dim 23 Jan 2011 - 15:12

je fusionnerais bien, moi !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par bernard1933 le Dim 23 Jan 2011 - 21:29

Gereve, ça, c' est une déclaration...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Opaline le Jeu 27 Jan 2011 - 18:28

Gereve
Mais nous sommes séparés, et c'est du néant qui nous sépare, pour moi, l'absence de tes émotions, sensations, sentiments, pour toi celle des miennes.

Il n'y a pas de néant entre deux êtres !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par JO le Ven 28 Jan 2011 - 9:16

Les lois de la physique quantique prouvent la continuité d'un seul tissu, communiquant et solidaire, au niveau micro . Suffit de le réaliser .Si mon pied me démange, ma main le gratte : c'est scien-ti-fique et d'expérience aisée .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi on jurerait qu'un Dieu a pensé l'Univers, hypothèse.

Message par Zed le Jeu 3 Fév 2011 - 17:06

JO a écrit:Les lois de la physique quantique prouvent la continuité d'un seul tissu, communiquant et solidaire, au niveau micro . Suffit de le réaliser .Si mon pied me démange, ma main le gratte : c'est scien-ti-fique et d'expérience aisée .


Mais si c'est ta main qui démange, ca devient plus sportif clown

Le néant n'existe pas, c'est compris (inclu) dans sa constitution propre

Zed
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 405
Localisation : Longueuil, Québec, Canada
Identité métaphysique : Je Suis
Humeur : Tu Es
Date d'inscription : 13/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum