L'enseignement Bouddhiste: LE NOBLE OCTUPLE SENTIER

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: L'enseignement Bouddhiste: LE NOBLE OCTUPLE SENTIER

Message par Ilibade le Lun 7 Mar 2011 - 14:10

C'est ceux-là qui ont inventé la pêche à la ligne.
Oui, la ligne de code, en jargon de programmeur ! lol!

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement Bouddhiste: LE NOBLE OCTUPLE SENTIER

Message par Lila le Lun 7 Mar 2011 - 14:11

Et non, Lila, car l'homme à une destinée religieuse,(...)
c'est ton opinion, Ilibade, mais je pense que les religions ne mènent loin que si on s'en détache, qu'on dépasse les dogmes et les rites extérieurs, ainsi que tout ce qui crée des barrières entre les différentes religions.

"Quand on est au coeur d'une religion, on est au coeur de toutes les religions" (Ghandi)

Je suis même sûre que l'athéisme y mène aussi parce que le "coeur" , c'est tout simplement l'humanisme. Même l'amour de Dieu et se noyer en Lui ne sert, en pratique, qu'à apprendre à aimer son prochain et toutes les formes de vie.

Sinon, on est parti dans une mauvaise direction, parce que la religion devient le but et non plus le moyen, elle n'est plus qu'un support sur lequel on transfère son orgueil ("je suis dans la Lumière, je fais partie des élus)... et son autisme.
(c'est mon avis, je ne l'impose à personne) Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement Bouddhiste: LE NOBLE OCTUPLE SENTIER

Message par Invité le Lun 7 Mar 2011 - 15:55

Ilibade a écrit:
Le choix du huit n'est pas arbitraire.
En effet, ce n'est pas sans raison que l'on mesure l'information en octets !

1 Pierre 3:20 à ceux qui désobéirent jadis, quand Elohîms, dans sa longue patience, attendait, aux jours de Noah. Une caisse fut alors construite, dans laquelle peu, c’est–à–dire huit êtres, furent sauvés des eaux.
Je vous disais bien dans le fil parallèle que la thora (ou ancien testament) est une récupération de textes et traditions mal compris provenant des grandes civilisations antérieures mésopotamienne, égyptienne et indienne.

Savoir lire n'est pas encore comprendre le sens, surtout quand c'est symbolique.
Pour la géométrie sacrée de la Tradition, lisez mon fil Vers une épistémologie transdisciplinaire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement Bouddhiste: LE NOBLE OCTUPLE SENTIER

Message par casimir le Lun 7 Mar 2011 - 18:22

Lila a écrit:mais je pense que les religions ne mènent loin que si on s'en détache..

"Quand on est au coeur d'une religion, on est au coeur de toutes les religions" (Ghandi)

Soit elle mène au coeur, soit on s'en détache, non ?
C'est quoi pour toi être au coeur d'une religion ?


Je suis même sûre que l'athéisme y mène aussi parce que le "coeur" , c'est tout simplement l'humanisme. Même l'amour de Dieu et se noyer en Lui ne sert, en pratique, qu'à apprendre à aimer son prochain et toutes les formes de vie.


L'humain, a pour racine humus.
Qui est né de la terre, on pourrait aussi entendre "la main de la terre".
Son lien, sa religion serait par conséquent la terre.
Est-elle humaine ?

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement Bouddhiste: LE NOBLE OCTUPLE SENTIER

Message par Lila le Lun 7 Mar 2011 - 19:05

Soit elle mène au coeur, soit on s'en détache, non ?
C'est quoi pour toi être au coeur d'une religion ?
le coeur est invisible de l'extérieur. Il dépasser la forme (=se détacher des rites et croyances "séparatrices"=la forme extérieure) et arriver au coeur (amour, etc).

Les soufis ont bien compris cela, peut être mieux que n'importe qui d'autre.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement Bouddhiste: LE NOBLE OCTUPLE SENTIER

Message par casimir le Lun 7 Mar 2011 - 19:55

C'est marrant, j'aurais plutôt dit au coeur de la forme.

Pour arriver au sans forme, il est difficile de ne pas passer par la forme, qui est le seul "support" que nous ayons.
Même si elles sont toutes des émanations de l'invisible.

Je ne connais pas bien la tradition soufis, mais il me semble que sans une certaine forme de pratique, rien ne peut se révéler.
Il s'agit alors d'une trans-formation.

En gros, l'enveloppe (la forme) est utile à la trans-mission d'une in-formation.
Ce n'est qu'une fois que l'in-formation est saisie que la forme n'est plus utile.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement Bouddhiste: LE NOBLE OCTUPLE SENTIER

Message par maya le Sam 10 Sep 2011 - 11:10

Lila a écrit:
Et non, Lila, car l'homme à une destinée religieuse,(...)
c'est ton opinion, Ilibade, mais je pense que les religions ne mènent loin que si on s'en détache, qu'on dépasse les dogmes et les rites extérieurs, ainsi que tout ce qui crée des barrières entre les différentes religions.

"Quand on est au coeur d'une religion, on est au coeur de toutes les religions" (Ghandi)

Je suis même sûre que l'athéisme y mène aussi parce que le "coeur" , c'est tout simplement l'humanisme. Même l'amour de Dieu et se noyer en Lui ne sert, en pratique, qu'à apprendre à aimer son prochain et toutes les formes de vie.

Sinon, on est parti dans une mauvaise direction, parce que la religion devient le but et non plus le moyen, elle n'est plus qu'un support sur lequel on transfère son orgueil ("je suis dans la Lumière, je fais partie des élus)... et son autisme.
(c'est mon avis, je ne l'impose à personne) Wink

Je viens de relire ce fil. Je suis d'accord avec ces derniers propos de Lila.
blabla
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement Bouddhiste: LE NOBLE OCTUPLE SENTIER

Message par Magdalena le Sam 10 Sep 2011 - 13:44

Lila a écrit:Je suis même sûre que l'athéisme y mène aussi parce que le "coeur" , c'est tout simplement l'humanisme. Même l'amour de Dieu et se noyer en Lui ne sert, en pratique, qu'à apprendre à aimer son prochain et toutes les formes de vie.

Sinon, on est parti dans une mauvaise direction, parce que la religion devient le but et non plus le moyen, elle n'est plus qu'un support sur lequel on transfère son orgueil ("je suis dans la Lumière, je fais partie des élus)... et son autisme.
(c'est mon avis, je ne l'impose à personne) Wink
Je viens de lire Maya, et moi aussi je comprends et appuie ce qu'a dit ici Lila. Notamment les passages soulignés. Et aussi la mise en garde.
Si chacun avait ça en tête, ici comme ailleurs, il y aurait beaucoup moins de prises de bec ! I love you
avatar
Magdalena
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 99
Localisation : Pays Cathare
Identité métaphysique : cherche le Chemin
Humeur : bonne, merci
Date d'inscription : 09/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum