quel chemin pour atteindre l'éveil?

Page 5 sur 43 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 24 ... 43  Suivant

Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par Lila le Mar 25 Jan 2011 - 17:59

pour moi l'éveil est un niveau de conscience plus élevé, qu'on peut atteindre progressivement en essayant (comme expliqué plus haut, notamment par Bradou) de se défaire des conditionnements de nos "parasites" émotionnels (traumatismes, ...). Donc une démarche proche de la psychanalyse, comme l'expliquent plusieurs psychanalystes bouddhistes.

Rien d'ésotérique, donc.

Ce n'est peut-être qu'un premier niveau, il y a sans doute un autre, plus mystique, où on se sent "en harmonie avec l'univers", mais est-ce de l'imagination, ou une réalité ? Je ne pourrais le dire, bien que l'ayant déjà vécu.

Je pense que ce qui est présenté comme l'éveil bouddhiste est encore au-dessus: c'est d'avoir une vision claire de la véritable nature des choses, ce qui fait qu'on atteint un niveau de connaissance absolu. Pour moi, c'est très théorique, hors de portée de mes possibilités de compréhension, mais je constate une grande convergence de nombreux témoignages qui vont dans ce sens, dans toutes les religions et même en dehors, notamment dans certaines NDE.

J'émets l'hypothèse que dans le passé, ceux qu'on appelle les "grands initiés", ou les prophètes, les visionnaires, ont vécu cette "illumination" qui les a "éveillé" à la pleine conscience, et cela expliquerait que venant de la nuit des temps, on a des récits qui montrent une connaissance profonde de réalités que la science ne redécouvre que progressivement. Pourquoi les textes qui l'expriment sont aussi ambigus, voire ésotériques ?
- parce que les mots pour décrire ce qu'ils on perçu n'existent pas: les décrire avec des paraboles, des contes ou des images les déforme et les appauvri
- parce que la vérité n'est peut-être pas bonne à entendre par tout le monde
- parce que les fondateurs des religions y ont mêlé la politique et la soif de pouvoir, achevant de pervertir le message, notamment en écrivant des textes sois-disant "inspirés par dieu", mais en réalité "manipulés pour servir leur but". Ca, ce sont les textes "sacrés", qui sont à prendre avec des pincettes, dont il faut enlever les couches de voiles qui les recouvrent, pour en découvrir le "coeur", qui est sans doute commun à toutes les religions...

Ce sont juste des théories, hein ! secret

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par Invité le Mar 25 Jan 2011 - 18:25

Quel chemin pour atteindre l’éveil ?

Si on pose cette question, c’est que l’on considère que l’on est endormi. Oui, mais endormi dans quel sens ? Pas dans un lit la nuit en rêvant les yeux fermés, non, mais plutôt comme un somnambule dont le corps se déplace, avec l’esprit étant ailleurs.

Est-ce bien le cas ? Rien n’est moins sûr, car nous sommes, quoi qu’on en dise, parfaitement réveillés et parfaitement en adéquation avec notre incarnation. Alors pourquoi cette obsession à vouloir réveiller ( ou vouloir se réveiller ) quelqu’un de totalement conscient et en phase avec son environnement ? Il y a deux raisons principales:

La première est que devant l’incompréhension du monde, son apparente cruauté et devant les pulsions souvent mal contrôlées de notre atavisme, de notre incarnation, de notre finitude, on cherche à échapper à cela en élaborant des théories « spiritualistes » plus ou moins crédibles, quand elles ne sont pas carrément loufoques (ici, je rejoins Dan).

La seconde, corollaire de la première, c’est que le créneau étant porteur, des petits malins, saisissant l’opportunité de se faire du fric sur le dos de neuneus prêt à croire n’importe quoi pourvu que cela cadre bien avec leur attente et pour d’autres raisons plus ou moins avouables, sautent sur l’occasion . Et ne parlons pas de tous ces gourous à l’esprit dérangé, qui semblent échappés d’un asile.

Alors quoi ? Serait-ce à dire qu’il ne faut rien entreprendre, rien faire, se contenter d’obéir à notre condition animale ? Que nous ne serions QUE des animaux ? Bien sûr que non ( là, je quitte Dan) , mais il n’y a aucun réveil a attendre, aucun but. Tout est là, en ce moment, à chaque instant, à chaque moment de notre vie. Chaque seconde qui passe doit nous emmener à être plus conscient, à avoir plus d’ « Etre », plus d’empathie, plus d’harmonie avec le monde dans lequel nous baignons.

Courir après un improbable ailleurs, un improbable réveil, ne peut que faire de nous des éternels insatisfaits, courant à droite et à gauche, comme des dératés, à la recherche de ce que nous avons là , devant nous, en nous, à confondre le but et le chemin.

Ne nous trompons pas de combat, il en va de notre survie spirituelle, car si tout nous est offert, rien ne nous est donné.

Comme l’a dit Horace : « Carpe diem quam minimum credula postero»; mais non seulement dans son sens épicurien (car le plaisir peut être sublimé et se mortifier en renonçant aux joies de la vie est un crime contre elle), mais aussi et surtout dans son sens spirituel, en insufflant de l’esprit dans la matière, en la « conscientisant » mais…… hic et nunc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par tango le Mar 25 Jan 2011 - 18:32

Lila a écrit:pour moi l'éveil est un niveau de conscience plus élevé, qu'on peut atteindre progressivement en essayant (comme expliqué plus haut, notamment par Bradou) de se défaire des conditionnements de nos "parasites" émotionnels (traumatismes, ...). Donc une démarche proche de la psychanalyse, comme l'expliquent plusieurs psychanalystes bouddhistes.
Oui, il s'agit là de la voie lente, comme décrite dans le zen...
On t'apprend à avoir déjà le comportement qui sera celui d'après l' éveil...
Le zen, par la voie lente, te fait cheminer et vivre plusieurs kenshos successifs, ce qui fait que le satori ou éveil final te devient presqu' insensible...
L' avantage de cette voie lente, c'est que tu ne ressentiras aucune difficulté à t'adapter à ta nouvelle conscience, puisque tu l'auras acquise progressivement...
Ce n'est peut-être qu'un premier niveau, il y a sans doute un autre, plus mystique, où on se sent "en harmonie avec l'univers", mais est-ce de l'imagination, ou une réalité ? Je ne pourrais le dire, bien que l'ayant déjà vécu.
Oui tu as certainement vécu ces états de conscience, mais l' éveil (le satori final) devient un état permanent...
Je pense que ce qui est présenté comme l'éveil bouddhiste est encore au-dessus: c'est d'avoir une vision claire de la véritable nature des choses, ce qui fait qu'on atteint un niveau de connaissance absolu. Pour moi, c'est très théorique, hors de portée de mes possibilités de compréhension, mais je constate une grande convergence de nombreux témoignages qui vont dans ce sens, dans toutes les religions et même en dehors, notamment dans certaines NDE.
Il n' y a rien à vouloir comprendre ni saisir, il s'agit juste d'être réceptif, la vacuité est le meilleur réceptacle....

J'émets l'hypothèse que dans le passé, ceux qu'on appelle les "grands initiés", ou les prophètes, les visionnaires, ont vécu cette "illumination" qui les a "éveillé" à la pleine conscience, et cela expliquerait que venant de la nuit des temps, on a des récits qui montrent une connaissance profonde de réalités que la science ne redécouvre que progressivement. Pourquoi les textes qui l'expriment sont aussi ambigus, voire ésotériques ?
- parce que les mots pour décrire ce qu'ils on perçu n'existent pas: les décrire avec des paraboles, des contes ou des images les déforme et les appauvri
- parce que la vérité n'est peut-être pas bonne à entendre par tout le monde
- parce que les fondateurs des religions y ont mêlé la politique et la soif de pouvoir, achevant de pervertir le message, notamment en écrivant des textes sois-disant "inspirés par dieu", mais en réalité "manipulés pour servir leur but". Ca, ce sont les textes "sacrés", qui sont à prendre avec des pincettes, dont il faut enlever les couches de voiles qui les recouvrent, pour en découvrir le "coeur", qui est sans doute commun à toutes les religions...
Oui tout ce que tu dis est vrai...
mais il y a un élément à prendre en compte, c'est la difficulté de l'illuminé à s'exprimer pour que cela soit compréhensible...Ce sera les oreilles de ses auditeurs qui feront bouger sa langue...l' illuminé sera obligé de s'adapter au niveau de subtilité de ses auditeurs...

avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par _zakari le Mar 25 Jan 2011 - 18:36

L'éveil global que nous vivons aujourd'hui et l'éveil lié a la lignée prophétique ne sont pas similaire
Nous bénéficions de la synthèse des Prophètes ou Prophéties qui nous sont pseudo toutes acquises
En soit 99 du boulot est fait , grâce a la contraction du temps.
Il nous reste le 1% ou nous avançons intuitivement

C' est une petite bouteille a la mer

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par SkyD le Mar 25 Jan 2011 - 18:46

tango a écrit:
SkyD a écrit:
Dans ce cas est-ce que l'éveil n'est pas un mythe ou pire un leurre?
L' éveil est un retournement de la conscience...C' est chacun qui se le voit comme il veut...
Pour celui à qui ça arrive, il y a une très grande difficulté à l'exprimer...certains se laissent aller à tous les excès, d'autres ne disent rien et passent incognito....
Mais à qui est-ce arrivé ici? Qui peut en parler d'expérience?

Si cela n'est arrivé à personne comment pouvez-vous être sûr que ceux qui en parlent soit font des théories soit mentent à leur sujet?
Êtes-vous vraiment certain de ne pas courir après une illusion?

SkyD
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1092
Localisation : Jura
Identité métaphysique : anabaptisme pomo
Humeur : volage
Date d'inscription : 09/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par _zakari le Mar 25 Jan 2011 - 18:49

Mais à qui est-ce arrivé ici? Qui peut en parler d'expérience?

Si cela n'est arrivé à personne comment pouvez-vous être sûr que ceux qui en parlent soit font des théories soit mentent à leur sujet?
Êtes-vous vraiment certain de ne pas courir après une illusion?
je suis un menteur ou alors je vous en dit de trop
L'un et l'autre sont valable
et comme une vérité ne peut en contredire une autre , où est l'erreur ?
C'est un peut ce que cela veut dire


Dernière édition par zakari le Mar 25 Jan 2011 - 18:52, édité 1 fois

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par Lila le Mar 25 Jan 2011 - 18:50

@ Tango
c'est aussi la voie des méditations tantriques du bouddhisme tibétain: en fait, c'est une forme de psychanalyse. Je pense qu'il est essentiel de faire un "nettoyage psychanalytique" pour progresser "spirituellement": c'est une condition préalable, et on retrouve dans toutes les traditions spirituelles quelque chose qui en tient lieu, que ce soit les visions chamaniques inspirées par les drogues (et dirigées par un chamane compétent!!!), des progressions dirigées pas un maître ou guide spirituel (soufisme), et de la psychanalyse pour les athées et agnostiques, pourquoi pas: l'humanisme athée est sûrement aussi une Voie.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par Lila le Mar 25 Jan 2011 - 18:51

SkyD a écrit:Mais à qui est-ce arrivé ici? Qui peut en parler d'expérience?

Si cela n'est arrivé à personne comment pouvez-vous être sûr que ceux qui en parlent soit font des théories soit mentent à leur sujet?
Êtes-vous vraiment certain de ne pas courir après une illusion?
Si tu lis bien, tu verras qu'il a déjà été répondu plusieurs fois à tes questions Wink

De plus, essayer de comprendre l'expérience des autres n'est ni un mensonge, ni une hypocrisie (@Zakari), il me semble... Les croyants qui font confiance à leur prophète ne font rien de plus, sauf qu'ils s'arrêtent avant d'essayer de comprendre: ils prennent tout comme "vérité absolue" = ils croient.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par _zakari le Mar 25 Jan 2011 - 18:58

De plus, essayer de comprendre l'expérience des autres n'est ni un mensonge, ni une hypocrisie (@Zakari)
oui mais pour un croyant les mots sont valable
le coran est d'ailleurs bourré de ce terme "hypocrite, associé" et bien souvent je me dis , les pauvres , ils n'en peuvent rien puisqu'on les tournent et retournent comme une brochette selon les impermanences de la volonté de Dieu

mais je pense que sur le plan cognitif , cela a sa raison d'être

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par Opaline le Mar 25 Jan 2011 - 19:00

tango a écrit:
SkyD a écrit:
Dans ce cas est-ce que l'éveil n'est pas un mythe ou pire un leurre?
L' éveil est un retournement de la conscience......certains se laissent aller à tous les excès, d'autres ne disent rien et passent incognito....
comme tous les excès, il y a des inconvenients, je suppose !
Il serait bon d'avertir les adeptes de l'éveil, des risques :
addiction ? isolement ? mépris pour les autres ? ......

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par tango le Mar 25 Jan 2011 - 19:14

Lila a écrit:@ Tango
c'est aussi la voie des méditations tantriques du bouddhisme tibétain: en fait, c'est une forme de psychanalyse. Je pense qu'il est essentiel de faire un "nettoyage psychanalytique" pour progresser "spirituellement": c'est une condition préalable, et on retrouve dans toutes les traditions spirituelles quelque chose qui en tient lieu, que ce soit les visions chamaniques inspirées par les drogues (et dirigées par un chamane compétent!!!), des progressions dirigées pas un maître ou guide spirituel (soufisme), et de la psychanalyse pour les athées et agnostiques, pourquoi pas: l'humanisme athée est sûrement aussi une Voie.
Chacun fait et suit sa voie...
Tous les chemins sont singulièrement les mêmes, mais aucun vrai maître ne forcera quiconque à suivre le sien.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par _La plume le Mar 25 Jan 2011 - 19:28

SkyD a écrit:
tango a écrit:
SkyD a écrit:
Dans ce cas est-ce que l'éveil n'est pas un mythe ou pire un leurre?
L' éveil est un retournement de la conscience...C' est chacun qui se le voit comme il veut...
Pour celui à qui ça arrive, il y a une très grande difficulté à l'exprimer...certains se laissent aller à tous les excès, d'autres ne disent rien et passent incognito....
Mais à qui est-ce arrivé ici? Qui peut en parler d'expérience?

Si cela n'est arrivé à personne comment pouvez-vous être sûr que ceux qui en parlent soit font des théories soit mentent à leur sujet?
Êtes-vous vraiment certain de ne pas courir après une illusion?

Rassure toi Skyd, il n'y a pas d'être éveillé sur ce forum. Oui la plus grosse des illusions est de se croire éveillé. Un proverbe indien dit : " Tant que vous pensez que vous méditez, ce n'est pas de la méditation"

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par tango le Mar 25 Jan 2011 - 19:29

Opaline a écrit:
tango a écrit:L' éveil est un retournement de la conscience......certains se laissent aller à tous les excès, d'autres ne disent rien et passent incognito....
comme tous les excès, il y a des inconvenients, je suppose !
Il serait bon d'avertir les adeptes de l'éveil, des risques :
addiction ? isolement ? mépris pour les autres ? ......
Oui, tu fais bien de mettre le doigt sur ce risque...beaucoup d'aventuriers se sont retrouvés dans des hôpitaux psy...
à vouloir exprimer ce qui ne peut l'être, dans une frénésie sans choisir le lieu et le moment, tout arrive à son insu....
C'est pourquoi, il est recommandable pour les aventuriers, les détenteurs de cette intention de l' "éveil", de se rapprocher de doctrines qui auraient l' enseignement adéquat parce qu' éprouvé par une longue tradition.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par tango le Mar 25 Jan 2011 - 19:31

La plume a écrit:
Rassure toi Skyd, il n'y a pas d'être éveillé sur ce forum. Oui la plus grosse des illusions est de se croire éveillé. Un proverbe indien dit : " Tant que vous pensez que vous méditez, ce n'est pas de la méditation"
Merci, La plume, je vais pouvoir dormir en paix.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par casimir le Mar 25 Jan 2011 - 19:38

Opaline a écrit:

Le moi c'est la personnalité qui fait l'équilibre entre l'environnement, les évènements et la psychologie profonde de l'homme.
Le Je, c'est la prise de conscience d'Être par rapport à l'environnement et aux autres.
Ils sont absolument indispensables pour se construire et pour garder son autonomie et l'estime de soi-même.

Je crains qu'en cherchant à mépriser ces composantes de la personnalité, on cherche surtout à détruire cette personnalité pour la rendre obéissante et soumise.

Au profit, avoué, de quoi ? d'une Âme hypothétique qui se satisferait sûrement ( si elle était!), de toute la personnalité de l'être.

.

La personnalité comme son nom ne l'indique pas, vient de personna,
qui était le masque qu'utilisait les acteurs dans l'antiquité.
En cela elle représente l'apparence, mais aussi les conditionnements,
matrice des comportements, qui enveloppe l'être, c'est à dire le masque.

Si elle a son rôle à jouer c'est bien au service de l'être et non pas le contraire.
Elle est le faux moi, et si elle cherche à prendre sa place elle ne fait que l'étouffer.
Oubliant au passage, qu'elle vit de lui. Elle devient un mode parasitaire.

Mais rendu à son rôle, telle une chrysalide,
elle protège le temps nécéssaire à la maturation.
Et elle s'éfface petit à petit, ou devient transparente,
au profit de l'être qui naît patiement.


Le problème avec ce mot "éveil",
c'est que nous l'entendons avec ce mode de raisonnement
qui consiste à avoir une réponse sans se donner la peine de faire la démarche.
Trop plein d'idées reçue devenues stériles.
Nous sommes comme des enfants gâtés
qui veulent mangé les fruits de ce qu'ils n'ont pas semé.
Hors si une chose est certaine, c'est qu'il n'y a d'éveil qu'en chemin,
et pour cela il faut un minimum avoir le goût du voyage.

Il n'y a d'éveil que vivant, la vie est déjà le chemin.
Elle a déjà toute les réponses, à chacun de voir et d'entendre.
Pour cela on ne peux qu'accepter tout ce qui se présente
comme étant nécéssaire a l'éveil.


avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par tango le Mar 25 Jan 2011 - 20:00

casimir
bien vu !
ta vision ne me semble pas être un songe...

il y a bien un mûrissement qui ne peut pas être un caprice d'enfant gâté....
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par nuage bleu le Mar 25 Jan 2011 - 20:29

JE suis éveillé et ce n'est pas une vantardise.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par tango le Mar 25 Jan 2011 - 20:31

nuage bleu a écrit:JE suis éveillé et ce n'est pas une vantardise.
racontes nous un peu ce qui te le fait dire...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par _zakari le Mar 25 Jan 2011 - 21:06

Oui, tu fais bien de mettre le doigt sur ce risque...beaucoup d'aventuriers se sont retrouvés dans des hôpitaux psy...
à vouloir exprimer ce qui ne peut l'être, dans une frénésie sans choisir le lieu et le moment, tout arrive à son insu....
C'est pourquoi, il est recommandable pour les aventuriers, les détenteurs de cette intention de l' "éveil", de se rapprocher de doctrines qui auraient l' enseignement adéquat parce qu' éprouvé par une longue tradition.
oui c'est pour une question d'équilibre
De mon côté je ne sais pas s'il y a intention, c'est plutôt malgré moi , un peaufinement d'une certitude de Dieu
C'est d'ailleurs pour cela que je viens remettre un peu les pieds sur terre sur ce forum
j'aurais pu par exemple m'aligner quelque temps sur quelques prières ou mantra soufis ou autres , façon de dire croyance classique
En générale je me stabilise au bout de 2 /3 jours, je vais assez vite , je ne me la fait plus trop
Cela se passe vraiment comme je le sent .



_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Mar 25 Jan 2011 - 22:16

casimir a écrit:
Opaline a écrit:


.

La personnalité représente l'apparence, mais aussi les conditionnements,
matrice des comportements, qui enveloppe l'être, c'est à dire le masque.

Si elle a son rôle à jouer c'est bien au service de l'être et non pas le contraire.
Elle est le faux moi, et si elle cherche à prendre sa place elle ne fait que l'étouffer.
Oubliant au passage, qu'elle vit de lui. Elle devient un mode parasitaire.

Mais rendu à son rôle, telle une chrysalide,
elle protège le temps nécéssaire à la maturation.
Et elle s'éfface petit à petit, ou devient transparente,
au profit de l'être qui naît patiement.


Le problème avec ce mot "éveil",
c'est que nous l'entendons avec ce mode de raisonnement
qui consiste à avoir une réponse sans se donner la peine de faire la démarche.
Trop plein d'idées reçue devenues stériles.
Nous sommes comme des enfants gâtés
qui veulent mangé les fruits de ce qu'ils n'ont pas semé.
Hors si une chose est certaine, c'est qu'il n'y a d'éveil qu'en chemin,
et pour cela il faut un minimum avoir le goût du voyage.

Il n'y a d'éveil que vivant, la vie est déjà le chemin.
Elle a déjà toute les réponses, à chacun de voir et d'entendre.
Pour cela on ne peux qu'accepter tout ce qui se présente
comme étant nécéssaire a l'éveil.


merci

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par tango le Mar 25 Jan 2011 - 22:16

zakari a écrit:
De mon côté je ne sais pas s'il y a intention, c'est plutôt malgré moi , un peaufinement d'une certitude de Dieu
C'est d'ailleurs pour cela que je viens remettre un peu les pieds sur terre sur ce forum
j'aurais pu par exemple m'aligner quelque temps sur quelques prières ou mantra soufis ou autres , façon de dire croyance classique
En générale je me stabilise au bout de 2 /3 jours, je vais assez vite , je ne me la fait plus trop
Cela se passe vraiment comme je le sent .
L' intention y est toujours, consciente ou inconsciente...cette intention est le sens même de notre vie...c'est elle qui fait que nous sommes sur la terre, c'est elle qui se manifeste à travers nous, pour qu'elle se révèle dans le tangible....
Oui, tu fais bien de venir sur le forum, pour t'extraire aussi de tes doctrines...les doctrines sont un apprentissage, mais il faut aller au delà...il faut lâcher les bouées pour nager seul...Dans le bouddhisme, il est dit que la dernière marche est de communier avec tous les maîtres de toutes les doctrines...Dans le coran il est dit "toutes les âmes sont une"...Il s'agit bien de dépasser tous les textes et les enseignements....

Quand tu dis qu'il te faut 2 à 3 jours pour te stabiliser, qu'est-ce que tu veux dire par là ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par _bradou le Mar 25 Jan 2011 - 22:28

NICOLAS ROUSSELOT a écrit:Est ce que on peut dire que l'égo se sont tout simplement nos mauvais penchants, nos défauts? alors si c'est le cas qu' y a t'il de si difficile, pourquoi tout ce travail d'introspection? il suffit de décider d'être meilleur dans la mesure du possible et c'est tout. Moi depuis que je vis plus ou moins comme un moine dans mes actes et dans mes pensées et dieu seul sait que cela fait un moment, et en étant même détachés des choses sur le plan émotionnel, et ben rien, je ne suis conscient de rien de plus que le parfait forniqueur ou alcoolo du coin d'où mon interrogation. Qui a la solution qui a déjà vécu cette expérience d'éveil spirituel?
Cher ami, tu sembles dérouté, dis-toi que nous sommes deux. Et quand moi j'y comprends rien, c'est qu'il n'y a rien à regretter. Je te parle en profane, Bouddha, je ne sais même pas s'il est chinois ou indien, c'est te dire. Mais on n'a pas besoin de lui.
D'abord l'éveil, on ne l'atteint pas hors du monde enfermé en soi ou dans sa chambre, mais dans le monde en se cognant aux autres et aux murs(murs ici est métaphorique, je dois le signaler, parce que même éveillés, nos éveillés ne le comprennent pas toujours). Attention donc aux enfants, à ne pas les tenir éloignés de l'arène.
ça, c'est l'expérience, mais l'expérience, il faut en tirer des leçons et des profits. Pour cela, il y a un travail à faire, une réflexion qui doit porter sur ces expériences mais aussi sur soi.
Pour réfléchir sur soi, il faut se diviser en deux. Tu fais une coupe longitudinale(je ne plaisante pas), une partie, tu l'appelle MOI, l'autre JE. Tu pose le moi sur la table et tu laisses Je l'ausculter. Comment, pourquoi? A la manière, que j'ai détaillée un peu plus haut, qui n'est pas exhaustive.
ça c'est bon à faire.Mais attention à ne pas sombrer dans une sorte d'occultisme. Méfie-toi de ceux qui parlent chinois, satori, mentra, kenshos et qui répondent"ça ne s'explique pas" quand tu les questionnes.
Moi, quand je sais quelque chose, je sais aussi l'expliquer en termes clairs, même concrets, avec des illustrations à la clé. Attention aussi à ceux qui parlent de t'envoyer dans les cieux ou de te mener à la connaissance absolue.
Le bouddhisme, c'est du chinois traduit en français, c'est déjà impossible à comprendre, et quand ceux qui le lisent en français n'ont qu'une connaissance approximative du français et aucune notion de chinois, tu t'imagine ce que ça donne.
Dis-toi bien enfin que quand ils te présentent quelque chose qui a l'air de miraculeux(même s'ils s'en défendent), c'est qu'il y a arnaque. L'éveil ça commence par ça. Crois-en mon expérience de paysan.
Cela dit, n'oublie pas que c'est un profane qui parle.


Dernière édition par bradou le Mar 25 Jan 2011 - 22:45, édité 1 fois
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par _Coeur de Loi le Mar 25 Jan 2011 - 22:37

bradou a écrit:Le bouddhisme, c'est du chinois traduit en français, c'est déjà impossible à comprendre, et quand ceux qui le lisent en français n'ont qu'une connaissance approximative du français et aucune notion de chinois, tu t'imagine ce que ça donne.

Le Bouddhisme c'est du sancrit et du chinois traduit en français.

Le Christanisme c'est de l'hebreux et du grec traduit en français.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par NICOLAS ROUSSELOT le Mar 25 Jan 2011 - 23:06

bradou a écrit:
NICOLAS ROUSSELOT a écrit:Est ce que on peut dire que l'égo se sont tout simplement nos mauvais penchants, nos défauts? alors si c'est le cas qu' y a t'il de si difficile, pourquoi tout ce travail d'introspection? il suffit de décider d'être meilleur dans la mesure du possible et c'est tout. Moi depuis que je vis plus ou moins comme un moine dans mes actes et dans mes pensées et dieu seul sait que cela fait un moment, et en étant même détachés des choses sur le plan émotionnel, et ben rien, je ne suis conscient de rien de plus que le parfait forniqueur ou alcoolo du coin d'où mon interrogation. Qui a la solution qui a déjà vécu cette expérience d'éveil spirituel?
Cher ami, tu sembles dérouté, dis-toi que nous sommes deux. Et quand moi j'y comprends rien, c'est qu'il n'y a rien à regretter. Je te parle en profane, Bouddha, je ne sais même pas s'il est chinois ou indien, c'est te dire. Mais on n'a pas besoin de lui.
D'abord l'éveil, on ne l'atteint pas hors du monde enfermé en soi ou dans sa chambre, mais dans le monde en se cognant aux autres et aux murs(murs ici est métaphorique, je dois le signaler, parce que même éveillés, nos éveillés ne le comprennent pas toujours). Attention donc aux enfants, à ne pas les tenir éloignés de l'arène.
ça, c'est l'expérience, mais l'expérience, il faut en tirer des leçons et des profits. Pour cela, il y a un travail à faire, une réflexion qui doit porter sur ces expériences mais aussi sur soi.
Pour réfléchir sur soi, il faut se diviser en deux. Tu fais une coupe longitudinale(je ne plaisante pas), une partie, tu l'appelle MOI, l'autre JE. Tu pose le moi sur la table et tu laisses Je l'ausculter. Comment, pourquoi? A la manière, que j'ai détaillée un peu plus haut, qui n'est pas exhaustive.
ça c'est bon à faire.Mais attention à ne pas sombrer dans une sorte d'occultisme. Méfie-toi de ceux qui parlent chinois, satori, mentra, kenshos et qui répondent"ça ne s'explique pas" quand tu les questionnes.
Moi, quand je sais quelque chose, je sais aussi l'expliquer en termes clairs, même concrets, avec des illustrations à la clé. Attention aussi à ceux qui parlent de t'envoyer dans les cieux ou de te mener à la connaissance absolue.
Le bouddhisme, c'est du chinois traduit en français, c'est déjà impossible à comprendre, et quand ceux qui le lisent en français n'ont qu'une connaissance approximative du français et aucune notion de chinois, tu t'imagine ce que ça donne.
Dis-toi bien enfin que quand ils te présentent quelque chose qui a l'air de miraculeux(même s'ils s'en défendent), c'est qu'il y a arnaque. L'éveil ça commence par ça. Crois-en mon expérience de paysan.
Cela dit, n'oublie pas que c'est un profane qui parle.
qu'est ce que ce serait si tu étais éveillé? lol! c'est une très bonne synthèse de tout ce qui c'est dit dans le sens de l'existence d'un éveil de la conscience et de son accéssibilité bravo merci

NICOLAS ROUSSELOT
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 673
Date d'inscription : 23/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel chemin pour atteindre l'éveil?

Message par _bradou le Mar 25 Jan 2011 - 23:46

NICOLAS ROUSSELOT a écrit: qu'est ce que ce serait si tu étais éveillé? lol!
Mais je suis bien éveillé, cher Monsieur rire
Toi aussi. Tu l'as montré en parlant sommairement de qualités et de défauts, de fornicateurs et d'alcoolos dans ton dernier post, et surtout en posant des questions concrètes et en résistant aux triturations théoriques absconses. Et tu as bien raison.
Ce qui se conçoit bien, s'énonce bien.
L'éveil? Commence déjà par exemple à te demander quelles sont les raisons profondes enfouies en toi qui te poussent à t'y intéresser. Ce serait intéressant à découvrir.
Il ne serait pas étonnant que certains de ceux qui s'intéressent à tous ces trucs asiatiques soient tout simplement un peu(un tout petit peu) fêlés, ou cherchent un bac de sable pour y enfouir leur tête d'autruche(si tu vois ce que je veux dire), ou accros de fantasque, de surnaturel, ou de vapeurs éthérées.
Si tu veux connaitre "l'absolu" et le nirvana, rejoins-moi dans le désert. C'est là, seul, dans le silence, entre l'océan de sable et le ciel de Dieu, que tu les vivras.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 43 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 24 ... 43  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum