Plus de cacahouette = moins de chocolat

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par _Coeur de Loi le Mar 1 Fév 2011 - 22:28

Bonjour à tous

Imaginez une barre de chocolat avec des cacahouettes dedans, dessus c'est écrit "+ de cacahouette".

On se dit, on a plus de cacahouette pour le même prix, c'est un progrès. Mais la barre fait toujours le même poids et la même taille, donc il y a forcement moins de chocolat pour mettre les cacahouette en plus.

Donc :
Plus de cacahouette = moins de chocolat

---

Pourquoi Coeur de Loi vous dit ceci, car cela illustre une loi universelle pour les phénomènes.

Quand un phénomène apparait, un autre phénomène disparait.

Car "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme", donc quand un phénomène apparait, il fait disparaitre un autre phénomène dont il se constitue pour exister par transformation.

Par exemple :

Quand une omelette apparait, cela veux dire que des oeufs ont disparu.




Dernière édition par Coeur de Loi le Mar 1 Fév 2011 - 22:30, édité 1 fois
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Lila le Mar 1 Fév 2011 - 22:30

croule de rire tu me fais de plus en plus rire...

Allez, c'est bien: tu es en train de réinventer la première loi de la thermodynamique...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par _Coeur de Loi le Mar 1 Fév 2011 - 22:31

C'est une sujet serieux, merci de rire ailleurs.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Lila le Mar 1 Fév 2011 - 22:33

OUiiiiiii "c'est un sujet sérieux !!!" Je l'attendais, celle là !

Je rirai où j'ai envie, et quand j'ai envie non mais


Allez, je vais contribuer au sujet sérieusement. Avec un proverbe.

"on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeuf". lol!

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Bulle le Mar 1 Fév 2011 - 23:10

M'enfin Lila c'est grossier [hihi] de rire sur un sujet aussi sérieux !
Bien entendu que rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme rire
Prenons le cas de dieu il n'a pas perdu son fils puisqu'il l'a ressussité, il ne l'a pas créé non plus puisqu'il est dieu et que dieu est par définition incréé et il a ainsi transformé le monothéisme en polythéisme : un dieu+un dieu = deux dieux
Héhé tu vois que c'est un sujet sérieux vieux

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Lila le Mar 1 Fév 2011 - 23:24

lol! et la chevaleresque Bulle qui vole au secours de son chéri attaqué injustement par la vilaine Lila

Pourtant avec ses gros biceps, je pense qu'il est assez grand pour se défendre tout seul rire

Heureusement que c'est sérieux ici, j'ai bien rigolé !

Bonne nuit à tous ! (et je suis sincère!)

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par _bradou le Mer 2 Fév 2011 - 0:18

Coeur de Loi a écrit:Bonjour à tous
On se dit, on a plus de cacahouette pour le même prix, c'est un progrès. Mais la barre fait toujours le même poids et la même taille, donc il y a forcement moins de chocolat.

Pourquoi Coeur de Loi vous dit ceci, car cela illustre une loi universelle pour les phénomènes.
Car "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme", donc quand un phénomène apparait, il fait disparaitre un autre phénomène dont il se constitue pour exister par transformation.

Par exemple :
Quand une omelette apparait, cela veux dire que des oeufs ont disparu.
Laisse rire ces ignares, moi j'aime bien tes sujets, même si parfois je ne suis pas d'accord, comme ici. Tiens, je vais le discuter celui-là, et tu vas voir comme ils vont beaucoup moins rire.
Quelques petites rectifications d'abord, elles ne changent rien au fond du sujet, mais vaut mieux les faire: d'abord si on remplace le chocolat par les cacahouettes, la barre ne peut pas avoir à la fois la même taille et le même poids; ensuite il ne faut pas dire"rien ne disparait" et dire juste après"des oeufs ont disparu". On sait que d'une certaine façon, ils ont disparu, mais ce mot là, il vaut mieux à mon avis l'éviter pour ne pas donner l'impression de se contredire.
Mais il s'agit là de petits détails, venons-en au sujet.
Partons de ton exemple de l'omelette. Supposons qu'elle vaut X euros.
Une fois que tu l'as mangée, elle ne vaut plus rien.
Tu me diras que sa valeur X euros s'est transformée dans ton corps en énergie de X euros et que rien n'a disparu. C'est bon continuons.
Tu vas utiliser la moitié de cette énergie pour survivre et l'autre moitié pour travailler et produire une valeur équivalente, et que donc rien n'est perdu. Or c'est faux, car on sait que ce que tu produit a une valeur monétaire et énergétique supérieure à l'énergie que tu dépenses. Donc, il y a quelque chose de plus qui s'est créé et on ne peut pas dire que "rien ne se crée".
Par contre si tu ne travailles pas, il y a certainement perte inutile (en énergie et en valeur) au moins partielle de la valeur de l'omelette consommée. Donc, on ne peut pas dire que" rien ne se perd".
Concluons: quand on dit que "rien ne se perd, rien ne se crée, etc.......", il s'agit bien de perte et de création de matière donc d'énergie. Or, les exemples ci-dessus prouvent le contraire.
Ne dit-on pas que le travail est créateur de richesse, et qu'est-ce que la richesse si ce n'est pas une énergie sous une forme ou une autre?
Tu mets là un sujet très sérieux!
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par _Coeur de Loi le Mer 2 Fév 2011 - 0:58

1 - La barre à le même poid et taille, car on enleve autant de chocolat que le volume de cacahouette en plus, et on ajuste le poid par des sous-produit divers...

2 - Le travail c'est une activité de transformation.
On ne crée rien à partir de rien.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Opaline le Mer 2 Fév 2011 - 2:18


Mais philosophiquement, ça mène où ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par _bradou le Mer 2 Fév 2011 - 2:38

Coeur de Loi a écrit:1 - La barre à le même poid et taille, car on enleve autant de chocolat que le volume de cacahouette en plus, et on ajuste le poid par des sous-produit divers...

2 - Le travail c'est une activité de transformation.
On ne crée rien à partir de rien.

Non, non, tu ne peux pas avoir le même poids avec la même taille, mais laissons, c'est pas toutà fait le sujet.
Tu dis qu'on ne peut rien créer à partir de rien. Si, n'en déplaise à mon ami Lavoisier. Voici d'autres exemples.
Pour déplacer un rocher, je dépense une énergie. On peut dire que les 2 énergies sont égales( énergie dépensée et le déplacement obtenu)
Si je me sers d'un levier, je dépense moins d'énergie pour produire la même énergie(déplacement du même rocher). Je crée donc une énergie supplémentaire.
Autre exemple.
J'alimente une centrale électrique en gaz naturel pour produire de l'électricité. L'énergie produite dépasse de beaucoup l'énergie consommée. D'où vient ce plus?
Il n'y a donc pas simple transformation, puisque avec peu d'énergie, je produis beaucoup d'énergie, et qui dit énergie dit matière.
On ne cesse d'ailleurs de le répéter ici en disant que tout au début, il y a eu une formidable énergie qui a pété comme l'éclair et donné naissance à l'univers de matière avec toute sa smala de corps célestes.
Sujet intéressant. Attendons de voir ce que vont en dire ceux qui riaient.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par _bradou le Mer 2 Fév 2011 - 2:45

Opaline a écrit:
Mais philosophiquement, ça mène où ?
Où veux-tu que ça mène philosophiquement, sinon à la philosophie. Tu ne vas tout de même pas nous faire rire à 3h du matin!
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Geveil le Mer 2 Fév 2011 - 7:49

bradou a écrit:
Si je me sers d'un levier, je dépense moins d'énergie pour produire la même énergie(déplacement du même rocher). Je crée donc une énergie supplémentaire.
Autre exemple.
J'alimente une centrale électrique en gaz naturel pour produire de l'électricité. L'énergie produite dépasse de beaucoup l'énergie consommée. D'où vient ce plus?
Il n'y a donc pas simple transformation, puisque avec peu d'énergie, je produis beaucoup d'énergie, et qui dit énergie dit matière.
Je crois qu'il va falloir que tu retournes en classe de physique, mon vieux Bradou !
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Lila le Mer 2 Fév 2011 - 8:16

continuez, continuez, et vous retomberez, comme suggéré plus haut, sur le premier principe de thermodynamique, qui se traduit simplement par "rien ne se crée, tout se transforme" ou "la loi de la conversation de l'énergie".
J'avais donc répondu très sérieusement, ce ne sont que les ignares qui ne l'ont pas remarqué non mais


Bradou a raison : CdL lance plein de sujets intéressants, mais le moins que l'on puisse dire, c'est que le niveau de ses réflexions est... est.... heu ... disons.... surprenant.
Comme dit Gereve: vous avez dû brosser vos cours élémentaires de physique, tous les deux ! lol!
Voilà la première leçon, comme cela vous pouvez rattraper.


Jusqu'au célèbre chercheur français Lavoisier(1743-1794), qui est considéré par les hommes de science comme le père de la chimie moderne, les savants pensaient que toute matière brûlée disparaissait.

Et d'un point de vue superficiel c'est bien ce qui semblait se passer. Mais, Lavoisier a prouvé que toute matière qui nous semble avoir disparu, n'a fait en réalité que changer de forme et continue d'exister sous une forme nouvelle.

Cette loi de la nature est appelée « loi de la conservation de la matière ». Avec le temps, il est devenu clair que cette loi est juste même en ce qui concerne l'énergie. C'est-à-dire qu'au moment où l'énergie change de forme il n'y a aucun changement sur le plan quantitatif.
Elle ne se perd pas : elle n'augmente ni ne diminue en quantité. En accord avec ce principe, on a également défini la loi de la conservation de l'énergie.

Nous connaissons donc à présent la nature de la matière électrique : les particules de matière les plus petites sont les molécules mais, les molécules elles mêmes se composent de particules encore plus petites qui sont les atomes.

Molécule de CH3

- L'atome comprend deux parties : un noyau et des électrons en mouvement rapide autour de ce noyau. Cette représentation ressemble aux planètes du système solaire en mouvement autour du Soleil.

• Le noyau: Il est constitué de protons de charge électrique positive, et de neutrons de charge électrique nulle. Ces particules qui constituent le noyau sont également appelées nucléons.
• Le cortège électronique : Il est constitué d'électrons de charge électrique négative qui gravitent autour du noyau.




La loi de la conservation de l’énergie


Par ailleurs, la découverte exceptionnelle du plus grand des savants de ces dernières générations Albert Einstein, selon laquelle la matière et l'énergie ne sont qu'une seule et même réalité ayant deux apparences différentes (de la même manière que l'eau passe de l’état solide - glace à l’état gazeux - vapeur d'eau, la matière peut se transformer en énergie et l'énergie en matière), fut une révolution dans le monde de la science.

On a inclus ces deux lois dans une théorie, une loi unique selon laquelle la matière et l'énergie ne se perdent pas :
Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme. Ce principe est immuable.

lien

J'ai choisi ce texte parce qu'il exprime ce que je voulais expliquer, cela ne signifie pas que j'avalise la suite, ni le site dont il est tiré.

Il est bien entendu que les lois physiques, même "immuables", ne sont valables ... que jusqu'à preuve du contraire, selon le principe de Gödel (= tout système pore en lui le germe de sa propre destruction) Le lois de la physiques sont sont relatives, contrairement aux croyances, qui persistent même avec la preuve du contraire. Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Bulle le Mer 2 Fév 2011 - 9:18

Lila a écrit:continuez, continuez, et vous retomberez, comme suggéré plus haut, sur le premier principe de thermodynamique, qui se traduit simplement par "rien ne se crée, tout se transforme" ou "la loi de la conversation de l'énergie".
J'avais donc répondu très sérieusement, ce ne sont que les ignares qui ne l'ont pas remarqué non mais
Mais si que tout le monde avait remarqué !
Et oui que le sujet est intéressant. Et oui encore que l'exemple de l'oeuf et de l'hommelette est philosophiquement passionnant.
Surtout lorsqu'à partir d'oeufs on crée des omelettes...
Et la coquille dans tout ça hein ? Personne n'y pense à la coquille ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42905
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Magnus le Mer 2 Fév 2011 - 9:33

Coeur de Loi a écrit:Quand une omelette apparait, cela veux dire que des oeufs ont disparu.
Ils ne sont donc plus dans l'omelette ?...? confused

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Geveil le Mer 2 Fév 2011 - 9:43

Tout ce que tu as écrit, Lila, est correct, quoi que le modèle de Bohr pour les atomes soit dépassé.

Par ailleurs, une info qui me paraît essentielle, est à signaler, à savoir que si la quantité se conserve, tant dans les transfo de la matière que de l'énergie, les structures ne se conservent pas et le désordre est croissant, c'est l'entropie.
Toutefois apparaît un ordre bizarre,l'orde du vivant qui lui, remet de l'ordre dans la nature, mais pour ce faire, il a besoin de matière ( Nourriture ) et d'énergie (Soleil, par exemple ) et personne ne peut dire dans l'état actuel de nos connaissances si le bilan est positif ou négatif.

avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Lila le Mer 2 Fév 2011 - 10:36

Bulle a écrit:(...)l'oeuf et de l'hommelette
lol!
Bulle a écrit:Et la coquille dans tout ça hein ? Personne n'y pense à la coquille ?

Je la donne aux poules, donc je la retrouve dans les coquilles suivantes.
Quand on vit près de la nature, pas besoin d'acheter des barres chocolatées pour savoir ce qu'est la transformation de la matière et de l'énergie.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Cochonfucius le Mer 2 Fév 2011 - 10:59

Ce qui est beau, c'est la pluie qui devient des arbres.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26277
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Jipé le Mer 2 Fév 2011 - 11:01

Cochonfucius a écrit:Ce qui est beau, c'est la pluie qui devient des arbres.
oui et des arbres qui deviennent des feuilles...d'impôts

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26447
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par _bradou le Mer 2 Fév 2011 - 12:24

J'avais bien dit que le sujet se discute. La preuve!
Peu importe que ce soit CdL qui ait raison ou moi.
La seule chose que je reprocherais à CdL c'est le titre, il aurait pu quand même en choisir un autre. J'avoue que ça m'a fait un choc de lire: "Plus de cacahouette=moi.." comme titre d'un sujet de philosophie. Cette façon de titrer, très originale certes, est quand même dangereuse et pourrait même être fatale à ceux qui n'ont pas le coeur bien accroché.
Mais ça reste encore un détail.
Revenons au sujet.
Ce Lavoisier, je trouve quand même que c'est un sacré farceur, sinon un défonceur de portes ouvertes. Que vaut par exemple son affirmation que tout se transforme quand on sait que la matière n'est qu'une cristallisation de l'énergie? Malgré le suffixe et la racine du mot "transformation", transformation signifie qu'il y a quand même quelque chose qui change. Or, comme je viens de le dire, rien ne change. Le truc de Lavoisier est donc au mieux un truisme.
Suivant les recommandations de certains, j'ai révisé un peu ma physique.
J'ai lu ceci: le travail d'une force est l'énergie fournie par cette force lorsque son point d'application se déplace. Voilà qui va comme un gant à mon exemple de rocher.
Je lis aussi que l'unité de travail est le joule, qui est aussi une unité de mesure de l'énergie qui équivaut à 1 watt/seconde(le watt, tout le monde connait) et à je ne sais combien de newton.
Mais bref. N'en déplaise à Lavoisier, le rapport de l'énergie que je dépense et l'énergie que j'obtiens au bout, n'est pas le même selon que j'utilise un levier ou non.
D'évidence, il y a un bonus d'énergie, et Dieu seul sait d'où il vient.
Idem pour la centrale électrique.
Et je ne citerai pas l'exemple des mecs qui déplacent une table rein qu'en la fixant du regard.
Et je ne citerai pas le taylorisme qui permet....non, ça je le retire, c'est hors sujet.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par _Coeur de Loi le Mer 2 Fév 2011 - 12:58

Opaline a écrit:
Mais philosophiquement, ça mène où ?

Cela même à tout, par exemple, nous aussi nous sommes des phénomènes.
Ça ne t'interresse pas d'apprendre à te connaitre toi-même ?

"Un phénomène qui apparait, c'est un autre phénomène qui disparait."

Inversement, s'il disparait, il en fait apparaitre un autre.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Lila le Mer 2 Fév 2011 - 13:01

Dan ton exemple du levier, tu confonds encore force, puissance, travail et énergie. C'est de là que vient ton erreur. Wink
C'est seulement la distance entre l'axe (=le pivot) et les points d'application des deux forces (la tienne et celle exercée par la masse x G) qui font qu'avec ta force de poulet, tu peux soulever un objet lourd.
Les deux moments (= force x distance au point d'application) sont égaux.


Lavoisier n'a rien inventé, il a simplement prouvé, expliqué un principe qui avait été énoncé par d'autres avant lui, tout comme Torricelli n'a pas inventé l'atmosphère, il a seulement démontré qu'elle avait un poids.


Dernière édition par Lila le Mer 2 Fév 2011 - 13:04, édité 1 fois

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Lila le Mer 2 Fév 2011 - 13:04

Coeur de Loi a écrit:Inversement, s'il disparait, il en fait apparaitre un autre.
ben oui: notre corps physique sert à nourrir plein de petits animaux.

Quant à l'"âme", tant qu'on ne sait pas exactement ce que c'est, on en sera réduit à faire des suppositions. Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par _bradou le Mer 2 Fév 2011 - 13:28

Vous semblez vouer un culte aveugle à ces scientifiques.
Moi, je préfère la prudence.
La preuve est qu'ils viennent d'annoncer récemment, quoi?
Que le kilo ne pèse plus un kilo !!! Pas moins!!!
C'est pas une blague, ça??
Où allons-nous comme ça si ça continue, où nous conduiront-ils si on se laisse mener comme un troupeau crédule.
Et ils se sont même mis à plusieurs pour le dire.
Vous continuez à penser que ce sont des gens sérieux? Pas moi!
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de cacahouette = moins de chocolat

Message par Lila le Mer 2 Fév 2011 - 14:37

naaaaaaaan ! il y a deux sortes de kilos !
Le kilogramme masse et le kilogramme poids ! L'un est une masse, l'autre est une force, qui est égale à un masse x accélération (l'attraction terrestre, en l'occurrence) !

Donc si tu pèses 70 kg sur ta balance, elle ne fait que mesurer une force donc 70 kgf, ça te fait à peu près 7 kgm !!!

OK, c'est frustrant, mais ta consolation est que tu gardes ta masse de 7 kgm n'importe où dans l'Univers: tu restes donc "toi même" partout, tandis que tes 70 kgf varient même selon l'endroit où tu te trouves sur la terre, et peut être nulle dans l'espace intersidéral: ça génère des angoisses de risquer de disparaître comme ça...

Allez, élève Bradou: réétudiez la leçon, avec les unités de mesure. Interro demain !
Pour comprendre la métaphysique actuelle, il faut connaître la physique aussi !



Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum