Hypothèse sur le hasard

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Dim 20 Fév 2011 - 21:30

Athéna a écrit:
Tango a écrit:Oui, mais ces chercheurs n'ont pas l'accès à la perception de l'âme, ils ne peuvent étudier que l'intelligence, seulement ce qu'ils peuvent quantifier... Ce qu'ils nomment esprit est la partie de la pensée la plus subtile mais qui est encore tangible...
Et alors ?
Tu as bien demandé ce qu’il en était de l’esprit n’est-ce-pas ? pas de l’âme.
Et bien, J’ai répondu à ta question.
Oui, tu as effleuré la réponse, mais les scientifiques sont encore bien loin de définir ce qu'est l'esprit...Tant qu' à l'âme, même en en ayant l'appréhension, il leur sera impossible de la décrire....

Et puis, après tout, je suis le fils d'une vache, et je ne peux pas penser du mal de ma mère, alors j'adore les vaches.
C'est une façon comme une autre de nous faire comprendre que tu as eu un père dominateur...
Tu veux qu'on en parle?
J' ai toujours rêvé de faire une psychanalyse, quand j' en ai parlé à une amie psychiatre, elle m' a dit qu'on ne faisait pas une analyse pour le sport...
Mais si tu m' y invites, je ne suis pas contre... je serais même tout contre.
Je t' écoutes ! rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Opaline le Lun 21 Fév 2011 - 14:28

Tango
J' ai toujours rêvé de faire une psychanalyse
Apparemment, il n'y a pas de psy sur le forum !

J'ai bien compris que tu voulais faire une psychanalyse sur le forum (en direct!avec témoins?)

On serait ravi de te voir te déshabiller devant nous !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Athéna le Lun 21 Fév 2011 - 14:52

Tango a écrit:Tant qu' à l'âme, même en en ayant l'appréhension, il leur sera impossible de la décrire....
L’âme est un concept dont la science n’a rien à faire, un support à mysticisme.
Parce qu’il y en a qui peuvent la décrire peut-être ?
Va s’y, je t’écoute, c’est quoi une âme ?
Et en langage clair s.t.p., ne vas pas encore te réfugier derrière des phrases absconses au prétexte que les mots sont trop grossiers pour parler de quelque chose d’aussi subtil. C’est trop facile. Je ne suis pas non plus grand amateur de sophisteries


Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Lun 21 Fév 2011 - 14:56

Opaline a écrit:
Tango
J' ai toujours rêvé de faire une psychanalyse
Apparemment, il n'y a pas de psy sur le forum !
J'ai bien compris que tu voulais faire une psychanalyse sur le forum (en direct!avec témoins?)
On serait ravi de te voir te déshabiller devant nous !
Oh tu sais je n'ai rien à cacher, je me suis tellement dévêtu, qu'il ne me reste plus que la moelle de mes os... albino
De plus, la physique quantique, m' a appris que cette moelle était vide fluute
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Lun 21 Fév 2011 - 15:23

Athéna a écrit:
Tango a écrit:Tant qu' à l'âme, même en en ayant l'appréhension, il leur sera impossible de la décrire....
L’âme est un concept dont la science n’a rien à faire, un support à mysticisme.
C' est bien parce que les scientifiques ne se cramponnent qu' à ce qui leur semble tangible, que je me permets souvent de les chatouiller. rire
Parce qu’il y en a qui peuvent la décrire peut-être ?
Oui certains l'ont fait, mais celui qui n'en aura pas eu l' appréhension par lui-même, ne pourra même pas accepter que leur description puisse contenir certaines maladresses...
Va s’y, je t’écoute, c’est quoi une âme ?
Comment pourrais-je décrire les couleurs à un aveugle ?
Et en langage clair s.t.p., ne vas pas encore te réfugier derrière des phrases absconses au prétexte que les mots sont trop grossiers pour parler de quelque chose d’aussi subtil. C’est trop facile. Je ne suis pas non plus grand amateur de sophisteries
En langage clair ?...il serait difficile de décrire ce que tu refuserais de voir, si ce n'était avec tes yeux...aussi si tu le veux bien, je te rappelle que les astrophysiciens acceptent que l'univers ne soit constitué que pour 5% de substances (matière + énergie) qui pourront être contrôlées par nos sens physiques...Les 95% des autres substances (matière+énergie noires) sont indispensables pour justifier l' équilibre de leur appréhension de l' univers...
De même, en ce qui me concerne, quand il s'agit de poser des concepts sur les différentes substances qui me constituent, je me suis permis d'accepter l' âme pour atteindre ma compréhension.
J' attends tes commentaires, avant de continuer...je ne suis pas certain que tu n'y trouve pas déjà des sophisteries...
rire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Opaline le Lun 21 Fév 2011 - 22:59

Tango
Comment pourrais-je décrire les couleurs à un aveugle ?
Bulle t'a posé une question et déjà tu te défiles !

Va s’y, je t’écoute, c’est quoi une âme ?
Il faut reconnaître , tout de suite, que tant qu'on n'aura pas découvert l'origine de la vie et l'essence de l'esprit, on ne pourra pas définir l'âme.
Mais on peut la situer par rapport à l'esprit :
Pour moi, elle est la grande ordonnatrice de l'esprit et du corps.
Elle est l'ensemble des informations qui animent le vivant.
C'est elle qui, à la fin de la vie, quitte le corps en emportant sa mémoire.
Pourquoi pas ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Mar 22 Fév 2011 - 0:23

Opaline a écrit:
Tango
Comment pourrais-je décrire les couleurs à un aveugle ?
Bulle t'a posé une question et déjà tu te défiles !
Je n'ai pas vu de Bulle cyclops
et je ne vois pas de quelle question tu parles.
Par contre si c'est la suivante j'ai commencé à y répondre...
Va s’y, je t’écoute, c’est quoi une âme ?
Il faut reconnaître , tout de suite, que tant qu'on n'aura pas découvert l'origine de la vie et l'essence de l'esprit, on ne pourra pas définir l'âme.
Mais on peut la situer par rapport à l'esprit :
Pour moi, elle est la grande ordonnatrice de l'esprit et du corps.
Elle est l'ensemble des informations qui animent le vivant.
C'est elle qui, à la fin de la vie, quitte le corps en emportant sa mémoire.
Pourquoi pas ?
D' abord il faudrait se mettre d'accord sur les concepts.
Il y a bien une distinction entre l' âme et l'esprit...selon les doctrines on ne désigne pas les mêmes choses...

Pour moi, il m'apparaît clairement que nous ne soyons pas que physique. De plus la physique nucléaire soutenue par la physique quantique, démontre bien que la matière est une illusion.
Aussi nous ne pouvons plus nous contenter de n'être que matière... il faudra bien finir par admettre que nos sens physiques ne nous donnent que des informations illusoires... Il me parait évident que notre réalité soit le reflet d'une autre réalité qui échappera toujours à la perception de nos sens physiques... ainsi notre réalité tangible est soutenue par une réalité intangible... notre réalité est bien la fusion de ces deux réalités.
Fort de cette constatation, on peut alors admettre que le corps de l' homme puisse être le reflet d' autre réalité intangible, que je nommerais l' âme, étant bien entendu qu' elle englobe tout ce qu'il y a d'intangible dans cet homme.
Nous avons donc, d'une part le corps et d'autre part cette âme... entre les deux je vois la pensée qui peut fluctuer de l'un à l'autre...pour moi l'esprit est la partie la plus subtile de la pensée, c'est à dire proche de l'âme.
Avant de poursuivre, je voudrais savoir si tu me suis merci
et si tu as quelques questions...

Ps: au sujet de la fin de vie, je n'en sais rien, tout est possible, on verra bien... ce qui importe c'est de prendre conscience d'un cheminement et de le révéler...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Opaline le Mar 22 Fév 2011 - 1:13

Tango
Avant de poursuivre, je voudrais savoir si tu me suis et si tu as quelques questions...
Tu plaisantes, je te précède !
La physique quantique, tu sais que c'est très difficile à comprendre, il me semble que c'est encore une théorie qu'on a du mal à compléter, (qui est en panne, en quelque sorte) !!!!
Si Dieu nous prête vie (HI! HI!), ne désespère pas, on trouvera les explications qui nous tourmentent. C'est pourquoi, je suis calme même si je sais que la réponse n'est pas pour tout de suite !
Des questions ? je ne sais pas mais ta réaction, oui !


Ps: au sujet de la fin de vie, je n'en sais rien, tout est possible, on verra bien... ce qui importe c'est de prendre conscience d'un cheminement et de le révéler....
Là où je diffère de toi c'est que je pense que ce n'est pas avec notre petite conscience qu'on arrivera à savoir.
Il ne suffit pas de découvrir quelque chose mais de le partager aussi.
Une expérience individuelle n'est d'aucune utilité pour l'humanité, Tu pourrais aller te promener sur la lune que ça ne m'apporterait rien si tu ne m'en ramènes pas des photos ou des films ! tu comprends ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Foetus. le Mar 22 Fév 2011 - 8:00

Bonjour,
Nailsmith a écrit: Premièrement, les ondes électromagnétiques s'atténuent rapidement dans la matière. Deuxièmement, celles-ci diminuent en fonction de la distance parcourue. Troisièmement, la vitesse de propagation a une limite de 300.000 Km/s. ...
Cette barrière temporelle pourrait être franchie, en utilisant le hasard ou les lois de la probabilité d'une façon très particulière. L'homme pourrait peut-être un jour, transmettre de l'information par "modulation de probabilité ou d'entropie" à l'autre bout de la galaxie, instantanément....
J'ai vu dans un reportage que des scientifiques ont capté des points lumineux qui se déplacent à 10 000 fois la vitesse de la lumière et qui passent dans des solides comme si c'était du vide.
Cordialement, Foetus.

Foetus.
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 30/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Mar 22 Fév 2011 - 9:15

Foetus. a écrit:Bonjour,
Nailsmith a écrit: Premièrement, les ondes électromagnétiques s'atténuent rapidement dans la matière. Deuxièmement, celles-ci diminuent en fonction de la distance parcourue. Troisièmement, la vitesse de propagation a une limite de 300.000 Km/s. ...
Cette barrière temporelle pourrait être franchie, en utilisant le hasard ou les lois de la probabilité d'une façon très particulière. L'homme pourrait peut-être un jour, transmettre de l'information par "modulation de probabilité ou d'entropie" à l'autre bout de la galaxie, instantanément....
J'ai vu dans un reportage que des scientifiques ont capté des points lumineux qui se déplacent à 10 000 fois la vitesse de la lumière et qui passent dans des solides comme si c'était du vide.
Cordialement, Foetus.
Ce reportage m'intéresserait, pourrais-tu m' indiquer le lien ?
Je reste persuadé de cette probable instantanéité de transmission d'informations, qui pourrait se réaliser dans le plus subtil à la limite de l'intangible, comme par exemple les transmissions de pensées...Cela correspond bien à mon appréhension de la totalité... là où le plus fin transcenderait le plus grossier....
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Mar 22 Fév 2011 - 9:30

Opaline a écrit:
Ps: au sujet de la fin de vie, je n'en sais rien, tout est possible, on verra bien... ce qui importe c'est de prendre conscience d'un cheminement et de le révéler....
Là où je diffère de toi c'est que je pense que ce n'est pas avec notre petite conscience qu'on arrivera à savoir.
Eléphante coupes ta trompe ! et tu verras que si tu élèves ta conscience vers le plus subtil, tu y trouveras certaines connaissances, sans pour cela pouvoir les ramener....

Il ne suffit pas de découvrir quelque chose mais de le partager aussi.
Une expérience individuelle n'est d'aucune utilité pour l'humanité, Tu pourrais aller te promener sur la lune que ça ne m'apporterait rien si tu ne m'en ramènes pas des photos ou des films ! tu comprends ?
Comprends moi, comment voudrais-tu que je prenne des photos de l' amour, même si je l'avais rencontré ?
Les photos d' un acte sexuel ne t'inspireront pas l' amour si tu n' y as pas déjà été sensibilisée... câlinchat
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Opaline le Mar 22 Fév 2011 - 20:58

Tango
Comprends moi, comment voudrais-tu que je prenne des photos de l' amour, même si je l'avais rencontré ?
ARRRHHH, l'amour ! petites madames ! jolies dentelles ! GUT ! GUT !
Une pirouette et hop, le voilà parti dans la subtilité !
Tu reconnais que tu ne peux rien ramener de LA-BAS !
Tu ne peux y aller que tout seul ! oui ou non ?

Les photos d' un acte sexuel ne t'inspireront pas l' amour si tu n' y as pas déjà été sensibilisée...
Je te rappelle qu'on est dans le subtil, là !
Dans l'ésotérique !
Tu me diras qu'on y trouve aussi l'amour vulgaire mais celui-là, on n'a pas besoin d'aller sur les planètes pour le trouver !
Seul ! Seul ! Seul ! on est Seul !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Opaline le Mar 22 Fév 2011 - 21:07

Nailsmith
L'homme pourrait peut-être un jour, transmettre de l'information par "modulation de probabilité ou d'entropie" à l'autre bout de la galaxie, instantanément....
Dis donc, si ça marche dans un sens, ça peut marcher dans l'autre !
Et un téléguidage de notre évolution à partir d'une lointaine planète devient envisageable !!!
Ils pourraient même nous envoyer des comètes en pleine tronche pour se débarrasser de nous si on fait les malins !
Tu crois qu'on nous le dira ?

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Athéna le Mar 22 Fév 2011 - 21:52

Tango a écrit:J' attends tes commentaires, avant de continuer...je ne suis pas certain que tu n'y trouve pas déjà des sophisteries...
En effet, mais je m’en doutais, si tu ne peux pas être plus clair pas la peine de continuer.
Je me demandais seulement si tu es de ceux qui refusent aux autres espèces cette chose dont personne n’a la moindre idée.

Tu peux répondre par oui ou par non.Cool


Pour moi, il m'apparaît clairement que nous ne soyons pas que physique. De plus la physique nucléaire soutenue par la physique quantique, démontre bien que la matière est une illusion.
Aussi nous ne pouvons plus nous contenter de n'être que matière... il faudra bien finir par admettre que nos sens physiques ne nous donnent que des informations illusoires... Il me parait évident que notre réalité soit le reflet d'une autre réalité qui échappera toujours à la perception de nos sens physiques... ainsi notre réalité tangible est soutenue par une réalité intangible... notre réalité est bien la fusion de ces deux réalités.

Fort de cette constatation, on peut alors admettre que le corps de l' homme puisse être le reflet d' autre réalité intangible, que je nommerais l' âme, étant bien entendu qu' elle englobe tout ce qu'il y a d'intangible dans cet homme.

Là, ça va déjà un peu mieux, sauf que la matière n’est pas une illusion, la science a quand même évolué un chouia depuis l’atomisme antique.
Nos sens ne nous donnent pas non plus d’informations illusoires, ils nous donnent un modèle qu’ils régulent et ajustent de manière à nous servir pour traiter avec le monde réel ( la nature du modèle dépend du genre d’animal que l’on est.)
Et la Réalité avec un grand « R » n’échappera pas toujours qu’à nos sens physiques ( on n’en a pas d’autre) qu'à tout le reste, la "spiritualité" remplit le même fantasme que le scientisme quand elle se présente comme le réel enfin saisi dans son immédiateté, dans sa "pureté, sans temps ni écart. Bref, quand elle bouche le trou, elle rejoint les plus hautes illusions de la métaphysique et se présente à tout prendre comme le retour par la fenêtre d'une théologie du savoir.

Forts de cette constatation, on peut alors admettre que c'est à partir d’un point de vue originairement fini (y en a pas d'autre non plus), qu'on dérive par extension ou maximalisation à la notion d’une "réalité profonde", "sous-jacente » qu'on "réfléchit" comme objets de pensée et de préoccupation .Aucun mystère derrière tout ça. La passion d'en faire est chevillée à l'être humain, c'est même ce qui caractérise son humanité.
Et ça fait une vie.




Opaline a écrit:Et un téléguidage de notre évolution à partir d'une lointaine planète devient envisageable !!!
Oui. J'y ai déjà pensé...

Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Mar 22 Fév 2011 - 22:32

Athéna a écrit:
Je me demandais seulement si tu es de ceux qui refusent aux autres espèces cette chose dont personne n’a la moindre idée.
Tu peux répondre par oui ou par non.Cool
oui, peut-être bien que non ! rire
disons que tout ce qui tangiblement existe, est soutenu par des forces intangibles.

Là, ça va déjà un peu mieux, sauf que la matière n’est pas une illusion, la science a quand même évolué un chouia depuis l’atomisme antique.
oui, mais curieusement à l'époque, comment les penseurs ont pu appréhender l'atome...et depuis on ne fait que constater que le vide prend de plus en plus de place...Un jour on sera obligé d'admettre que tout est vide... Le tangible est vide !
Nos sens ne nous donnent pas non plus d’informations illusoires,
Oui ils nous donnent des informations illusoires pour notre fonctionnement illusoire... Disons qu'ils sont aussi grossiers que notre vie.

Et la Réalité avec un grand « R » n’échappera pas toujours qu’à nos sens physiques ( on n’en a pas d’autre) qu'à tout le reste, la "spiritualité" remplit le même fantasme que le scientisme quand elle se présente comme le réel enfin saisi dans son immédiateté, dans sa "pureté, sans temps ni écart. Bref, quand elle bouche le trou, elle rejoint les plus hautes illusions de la métaphysique et se présente à tout prendre comme le retour par la fenêtre d'une théologie du savoir.
C' est à chacun de faire son tri... de toutes façons entre savoir et le dire, il y a un écart fantastique, et puis entre l'écrire et que le lecteur le lise, il y a le grand écart.

Forts de cette constatation, on peut alors admettre que c'est à partir d’un point de vue originairement fini (y en a pas d'autre non plus), qu'on dérive par extension ou maximalisation à la notion d’une "réalité profonde", "sous-jacente » qu'on "réfléchit" comme objets de pensée et de préoccupation .Aucun mystère derrière tout ça. La passion d'en faire est chevillée à l'être humain, c'est même ce qui caractérise son humanité.
Et ça fait une vie.
On peut le voir comme ça... mais ce n'est pas l'humain qui fabrique le mystère... le mystère enveloppe toute la réalité, pas l'inverse.

avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Opaline le Mar 22 Fév 2011 - 22:41

Athena
Nos sens ne nous donnent pas non plus d’informations illusoires, ils nous donnent un modèle qu’ils régulent et ajustent de manière à nous servir pour traiter avec le monde réel

Oui, nos sens ne nous donnent que l'information que nous leur demandons.
On cesserait d'utiliser un sens , il régresserait !

Et la Réalité avec un grand « R » n’échappera pas toujours qu’à nos sens physiques ( on n’en a pas d’autre)
Je pense qu'on en a d'autres mais on ne les a pas "entretenus" :
le développement de la conscience, l'émergence du langage ont fait que ces sens n'ont plus eu l'importance du départ et ils sont en sommeil chez beaucoup.
Je pense même qu'ils auraient gêné l'évolution qu'on a connue .
La nature est d'une intelligence insoupçonnée !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Athéna le Mer 23 Fév 2011 - 23:32

Tango a écrit:
Athéna a écrit:Tu peux répondre par oui ou par non
oui, peut-être bien que non !
disons que tout ce qui tangiblement existe, est soutenu par des forces intangibles.

Je me doutais bien que je te demandais l’impossible !
Incroyable !
croule de rire

comment les penseurs ont pu appréhender l'atome...
Ils n’étaient pas tous obligés de se foutre le doigt dans l’œil jusqu’aux cervicales comme Aristote, à force d’envisager tout les possibles, il y en a bien un de temps en temps qui fini tomber sur le bon.
Pourquoi est-ce que Démocrite aurait eu une intuition et pas Aristote ? parce qu’il s’est trompé ? c’est un peu court non ?
Je pense que Démocrite à eu du bol, c’est plus de la chance qu’une perception extra-sensorielle à mon avis, bien que je ne rejette pas d’emblée cette dernière, disons qu’elle m’apparait comme moins probable . (Alors que pour toi c’est tout ce qu’il y a de plus évident, I presume)

Oui nos sens nous donnent des informations illusoires pour notre fonctionnement illusoire... Disons qu'ils sont aussi grossiers que notre vie.

et depuis on ne fait que constater que le vide prend de plus en plus de place...Un jour on sera obligé d'admettre que tout est vide... Le tangible est vide !
Mais non la vie n’est pas grossière voyons, c’est très subtil au contraire, très élaboré. Et tout n’est pas vide, et l’énergie hein ! qu’est-ce que tu fais de l’énergie ? Il y en a plein, partout et c’est quelque chose ça l’énergie ! C’est tangible ce que je dis, non ? C’est pas vide. Hein ? Hein ?
Allez, allez, calme toi…làààààààà … ça va aller …ça va aller…

câlinchat


On peut le voir comme ça... mais ce n'est pas l'humain qui fabrique le mystère... le mystère enveloppe toute la réalité, pas l'inverse.
Ah mais non ! GrÔsse erreur de perspective, c’est l’inverse précisément.
La réflexion devrait toujours dissoudre les projections surdimensionnées pour ne pas en être dupe…mystère signifie uniquement : limite de la compétence de l’esprit humain.
La question du divin, ou de quoi que ce soit qui soit "inconnaissable" est une question humaine, strictement humaine, délimitée par sa finitude. Cela veut dire que cette question n'a pas de sens en dehors de l'homme qui la pose.
C’est la plus endurante des façons qu’a l’homme de littéralement s’aveugler à ne pas voir que le monde est simplement le monde, et donc projeter le besoin d’un au-delà de ce monde, ou d’une infinité derrière sa finitude. Le mystère, c'est qu'il n'y en a pas dans la réalité, mais seulement dans notre incompréhension de celle-ci, c’est nous qui en faisons, pas elle. Et c’est de ne pouvoir l'assumer qu'on invente des mystères, depuis que le monde est monde et la mort la mort.
La vie elle, elle s’en fout…mais pas nous !
Cool

Opaline a écrit:Oui, nos sens ne nous donnent que l'information que nous leur demandons.
On cesserait d'utiliser un sens , il régresserait !
Ouai! un peu comme les muscles qui s'atrophient quand on ne les utilisent plus...
Il suffit de comparer l'ouïe d'un aveugle à celle d'un voyant...

Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Jeu 24 Fév 2011 - 10:42

Athena

Je commence à percevoir ce qui nous distingue, il semblerait que tu gardes l'identification à ta personnalité inébranlable, pour procéder à toutes observations, alors que moi je m' en extrairais....

Ainsi tu arrives à la conclusion:"mystère signifie uniquement : limite de la compétence de l’esprit humain."...
Tu prétends donc qu'un jour l' homme arrivera à tout maîtriser... alors que moi, je constate que plus l'homme apprend des choses, et plus il se trouve emporté par la tornade du mystère... En fait plus il croit s'accaparer la connaissance, plus il s'illusionne, et finalement plus il s'éloigne de la compréhension... En effet, plus on rajoute d'hypothèses contraignantes à un problème, et plus on s'éloigne de la solution... C'est ce qui se passe dans la recherche scientifique, là où tout devient hyper spécialisé, hyper complexe, et, ou plus personne ne peut embrasser son ensemble... d'autant que chaque spécialiste se retrouve, dans chacun des domaines d'investigation, face au mystère qui ne cesse de se déployer... Chaque question résolue, ouvre la porte à plein de nouvelles questions, c'est un déploiement fractal !... C'est le mystère qui enveloppe toute la réalité, comme chacune de ses manifestations...
Je ne peux pas admettre que ce soit l' homme qui invente le mystère... Si c'était lui, ce serait lui le créateur de tout ce qu'il découvre, ce serait Dieu !

athéna a écrit:
Opaline a écrit: Oui, nos sens ne nous donnent que l'information que nous leur demandons.
On cesserait d'utiliser un sens , il régresserait !
Ouai! un peu comme les muscles qui s'atrophient quand on ne les utilisent plus...
Il suffit de comparer l'ouïe d'un aveugle à celle d'un voyant...
Oui, c'est par l'abstraction et non par l'accumulation qu'on accède à la connaissance, si Démocrite a eu la vision des atomes, c'est parce qu'il est devenu aveugle.
Wiki a écrit:« (…) Démocrite s’est volontairement privé de la lumière des yeux, parce qu’il estimait qu’en méditant sur les causes naturelles, ses pensées et ses réflexions auraient plus de vigueur et de justesse s’il les délivrait des entraves apportés par les charmes séducteurs de la vue. »

Ses dons d’observation, qui vont grossir l'image légendaire d'un Démocrite capable de déductions subtiles, fondées sur des observations qui échappent aux autres mortels et relevant plus ou moins de la magie, étonnaient ses contemporains,
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par _zakari le Jeu 24 Fév 2011 - 11:07

Oui, c'est par l'abstraction et non par l'accumulation qu'on accède à la connaissance, si Démocrite a eu la vision des atomes, c'est parce qu'il est devenu aveugle.
j'aime bien l'esprit baroque
dans ma même continuité , " Les Arts Florissants"
William Christie d'avec le miroir ou je peu me croire dedans

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sympa la na na qui voile sa propre lumière

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par JO le Jeu 24 Fév 2011 - 11:26

Si la vie se fout du mystère, c'est que, pour elle, il fait partie du réel . Le plus peut le moins, pas l'inverse . Mais le moins ne peut affirmer qu'en dehors de lui, il n'y a pas un plus , englobant et inconnaissable .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Jeu 24 Fév 2011 - 12:13

JO a écrit:Si la vie se fout du mystère, c'est que, pour elle, il fait partie du réel .
Oui, la vie accepte le mystère, et renonce même à vouloir se l'accaparer... La vie danse un tango avec le mystère !
Le plus peut le moins, pas l'inverse .
Alors là, pas d'accord !
Les deux sont exacts...
Le moins peut le plus !... c'est lorsqu' on renonce à vouloir saisir, que ça nous tombe du ciel... Le mystique, comme l'artiste, comme le découvreur ne peuvent pas échapper à cette attitude d'humilité extrême, pour que jaillisse la révélation au-delà d'eux-même.
Mais le moins ne peut affirmer qu'en dehors de lui, il n'y a pas un plus , englobant et inconnaissable .
Ce serait bien trop vaniteux que de persister dans cette voie... Ce serait comme poser le postulat que l' homme existait avant l'univers.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par _zakari le Jeu 24 Fév 2011 - 12:21

Ce serait bien trop vaniteux que de persister dans cette voie... Ce serait comme poser le postulat que l' homme existait avant l'univers.
Oui , les amis de Dieu , dans sa mésaventure , par dépits de son ignorance

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par tango le Jeu 24 Fév 2011 - 12:45

zakari a écrit:
Ce serait bien trop vaniteux que de persister dans cette voie... Ce serait comme poser le postulat que l' homme existait avant l'univers.
Oui , les amis de Dieu , dans sa mésaventure , par dépits de son ignorance
Tu es un vrai guide... tu proposes toujours la fluctuation de l' identification, pour accéder au retournement de la compréhension sur elle même...
Il est rassurant de te voir écrire parfois des messages raisonnables. Si tu ne le faisais pas, il y aurait de quoi s'inquiéter que tu ne puisses remettre les pieds à terre après de telles envolées...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par Athéna le Ven 25 Fév 2011 - 0:25

Jo a écrit:Si la vie se fout du mystère, c'est que, pour elle, il fait partie du réel .
Ou que pour elle, il n’y en a pas.

Le plus peut le moins, pas l'inverse .
Et bien si, tu vois, ça peut être l'inverse. L’évolution réfute une de nos plus vieille idée : l’idée qu’il faut une grande chose impressionnante et ingénieuse pour en faire une plus modeste. C’est la théorie de « la création de la source à la goutte » Jamais on ne verra un pain faire un boulanger, ni une épée un forgeron. L’évolution est contre intuitive, c’est assez révolutionnaire pour la pensée humaine et il n’est pas facile de se débarrasser de ses a priori, c’est aussi collant que des préjugés.

Le cerveau, c'est un téléphone : il permet la transcription du message mais ne saurait le créer
Et c’est qui ou quoi qui le crée alors ? et d’où ça vient ?
En général, quand on a deux hypothèses, c’est souvent la plus simple la meilleure, on verra…ou pas !

Dieu ? Je ne sais pas... Je pencherais plutôt pour une partie de moi, indépendante de mon cerveau, mais qui ne peut s'exprimer qu'avec lui .
Tu n’en a pas marre de faire le grand écart entre holisme et dualisme ?
C’est plus de ton âge Jo !

lol!


Tango a écrit:Ainsi tu arrives à la conclusion:"mystère signifie uniquement : limite de la compétence de l’esprit humain."...
Tu prétends donc qu'un jour l' homme arrivera à tout maîtriser...
Et bien non tu vois, je n’ai jamais rien prétendu de la sorte. Ca suggérerait que nos compétences soient illimitées, et je dis exactement le contraire.

alors que moi, je constate que plus l'homme apprend des choses, et plus il se trouve emporté par la tornade du mystère... En fait plus il croit s'accaparer la connaissance, plus il s'illusionne, et finalement plus il s'éloigne de la compréhension... En effet, plus on rajoute d'hypothèses contraignantes à un problème, et plus on s'éloigne de la solution...
Non, là je pense beaucoup simplement comme une lapalissade que plus on connait plus le connu augmente, l’inconnu change de nature parce qu’il est apprécié par rapport au connu.


C'est ce qui se passe dans la recherche scientifique, là où tout devient hyper spécialisé, hyper complexe, et, ou plus personne ne peut embrasser son ensemble... d'autant que chaque spécialiste se retrouve, dans chacun des domaines d'investigation, face au mystère qui ne cesse de se déployer... Chaque question résolue, ouvre la porte à plein de nouvelles questions, c'est un déploiement fractal !... C'est le mystère qui enveloppe toute la réalité, comme chacune de ses manifestations...

Tout ne devient pas hyper spécialisé, c’est une permanence dans la culture occidentale, il faut poser des questions simples avant d’arriver à des choses plus compliquées, on ne peut pas expliquer l’univers d’un seul coup, comme ça, grâce à la vision holistique que propose l’orient, parce que la nature est complexe, c’est la réduire à ses plus simples éléments qui a permis de progresser, ce qui explique pourquoi la science n’est pas venue d’orient.

Je ne peux pas admettre que ce soit l' homme qui invente le mystère... Si c'était lui, ce serait lui le créateur de tout ce qu'il découvre, ce serait Dieu !
L’homme n’a pas inventé l’incompréhension ! il la subit et en fait des mystères, pour lui, l’univers est mystérieux et il fantasme un point de vue absolu, mais l’univers n’est pas mystérieux dans l’absolu. La chose n'a pas à se penser en tant que chose. L'infini ne se pose pas lui-même en tant qu'infini. C'est parce que l'homme s'en arrache, fracture, qu'il les "réfléchit" comme objets de pensée et de préoccupation. En dehors de cet arrachement anthropologique, le problème ne se pose absolument pas, n'a tout simplement pas de sens.
Par contre, les dieux alors ça oui, c’est bien une invention humaine.




Athéna
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 869
Localisation : Hennuyère
Identité métaphysique : Libre penseuse
Humeur : Fouineuse
Date d'inscription : 20/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hypothèse sur le hasard

Message par JO le Ven 25 Fév 2011 - 8:42

Athena reprenant ce que je disais plus haut :
Jamais on ne verra un pain faire un boulanger, ni une épée un forgeron. L’évolution est contre intuitive, c’est assez révolutionnaire pour la pensée humaine et il n’est pas facile de se débarrasser de ses a priori, c’est aussi collant que des préjugés.

Le cerveau, c'est un téléphone : il permet la transcription Jamais on ne verra un pain faire un boulanger, ni une épée un forgeron. L’évolution est contre intuitive, c’est assez révolutionnaire pour la pensée humaine et il n’est pas facile de se débarrasser de ses a priori, c’est aussi collant que des préjugés.

Le cerveau, c'est un téléphone : il permet la transcription du message mais ne saurait le créer
Et c’est qui ou quoi qui le crée alors ? et d’où ça vient ?


tu vois qu'on ne peut rien conclure!
On me dit encore que je suis trop jeune pour mon âge! lol!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum