Y-a-t-il des causes perdues ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par bernard1933 le Sam 12 Fév 2011 - 21:53

pandore, Dieu va te vomir ! Mais ça me donne de l' espoir... Plus tard tu me rejoindras dans le grand chaudron et on jouera tous les deux à colin-maillard ! Ce sera une chaude ambiance ! Je viens de lire sur un autre post que l' homme déchu...est sûr d' aller dans la poêle à frire ! Alors !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par _pandore le Sam 12 Fév 2011 - 22:02

Misère le grand illusionniste ,ce grand mytho à la couanne bien dur ...
Et devenir libre des grand manipulateurs demande du temps ...car cette peur est aussi vieille que le monde donc enraciné bien profondément dans la psyché ...
S'éveillé ....à la vérité sur cette machiavélique machinations à l'heure actuelle est bien dure ...car beaucoup supporte d'énorme pression individuelle à y adhérer ...tout n'est pas de leur faute malheureusement beaucoup y gagne de l'argent ,c'est payant la religion ...
Mais pas pour la personne mais son grand sanhédrin,son Pape,Son gourous,son bouddha,son maître ...et j'en passe!
Il faut guérir de la fourberie ultime ,de se diable et ses faux frères...

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par nuage bleu le Sam 12 Fév 2011 - 22:08

Pourtant DIEU et religion n'ont rien en commun.
LA religion est une vision du divin purement humaine, déformée, inventée, dramatisée, a base de peur et de culpabilité.......Vraiment pas divine.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par _pandore le Sam 12 Fév 2011 - 22:34

Dieu n'existe pas ,il a été inventé pour le contrôle et l'asservitissement des personnes..
C'est plate mais c'est ça !

Comment un petit nombre ont réussi à contrôler le troupeau ?

Il fallait y penser ...créer une nouvelle théorie ,un systhème avec ses enseignements et ses sanctions ...

Car beaucoup d'être humains on été torturés aux noms de ses êtres abjectes ...

L'instauration par la parole et l'acte et joint à leurs pouvoirs incontrolé ,d'individus sans vergognes et sans coeur pour leurs prochains et la vie de ceux ci ...

Ses individus par la terreur militaire,politique,religieuse et scientifique ,on détruit la conscience de l'homme,restreint sa liberté et assouvis plusieurs dans leurs vils desseins ....


_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par Geveil le Dim 13 Fév 2011 - 8:28

Pour en revenir au sujet, je connais une cause perdue, c'est celle de ne pas dévier d'un sujet ! rire
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par _zakari le Dim 13 Fév 2011 - 9:58

J'apprécie beaucoup l' humour
Gereve a écrit:Pour en revenir au sujet, je connais une cause perdue, c'est celle de ne pas dévier d'un sujet ! rire
Ce sujet des causes perdues deviendra un sujet phare
>>> Un "sujet-phare" qui concerne chacun : le peuple
Donc zakari merci d'avance pour ta participation :
C'EST ICI
Gereve
C'est en effet un sujet qui me préoccupe, je ne crois plus à la démocratie, i.e. au gouvernement par le peuple. Mais pour en parler sérieusement, il faudrait d'abord savoir ce qu'est le peuple et c'est pourquoi je souhaiterais que l'on commence par en tenter une définition.
Préalable: qu'il soit clair que je suis élitiste, inutile donc de me faire un procès, je plaide coupable.

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par nuage bleu le Dim 13 Fév 2011 - 10:46

LE PEUPLE.
C'est vous et moi, quidam ou figure de proue, élite ou ''nobody''.
QUI doit diriger le navire, sur mer d'huile ou déchainée?
Si c'est une élite, elle doit étre dévouée entiérement au bien de l'ensemble, sans arriére pensée de pouvoir sur autrui ou de tirer richesses ou priviléges indus de par sa situation. SA rémunération doit étre telle qu'elle la mette loin de ttes tentations. Elle sera élue pour un nombre d'années suffisantes pour réaliser ses plans et pourra etre démise également par vote.

SI c'est le ''peuple'' qui dirige, sans délégation. Il faudra a ce dernier donner une SÉRIEUSE ÉDUCATION et l'instruire sur la spiritualité, sur l'amour du prochain ''qui n'est pas séparé de l'autre prochain''.
Mais je n'y crois pas. Nous sommes tous differents, trop differents et il est pour l'instant impossible de combiner tous ces éléments disparates. Cela prendrait une structure étatique radicalement différente, encore inéxistante sur terre......sauf, peut étre, chez les peuples dits ''arriérés''.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par _zakari le Dim 13 Fév 2011 - 11:02

je rêve , c'est le monde a l'envers
Nuage Bleu à tu " le lien " de ce texte qui est d'une grande profondeur d'Esprit ?
Cela prendrait une structure étatique radicalement différente, encore inexistante sur terre......sauf, peut être, chez les peuples dits ''arriérés''.
C'est comme si Dieu était dit: "aliéné" et le reste une cause perdue

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par nuage bleu le Dim 13 Fév 2011 - 11:37

ZAKARI
Je ne lis pas tout , désolé. Je n'ai fait que donner mon avis.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par bernard1933 le Dim 13 Fév 2011 - 15:03

nuage bleu a écrit:Pourtant DIEU et religion n'ont rien en commun.
LA religion est une vision du divin purement humaine, déformée, inventée, dramatisée, a base de peur et de culpabilité.......Vraiment pas divine.
Tout à fait d' accord, nuage bleu .
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par Invité le Dim 13 Fév 2011 - 17:16

par JO le Ven 11 Fév - 9:30
qu'appelle-t-on : aimer ? pour moi, dans ce contexte, universel, c'est l'aimer "comme soi-même", c'est à dire, faire pour l'autre comme si c'était soi, qu'il soit sympa ou exécrable .
L'amour est une relation qui unit l'individu à un ou plusieurs autres. Le mot peut avoir des sens très différents selon les individus et leurs croyances.

  • Il y a l'amour physique, le sexe, fonction sensorielle, et possessive, relation égoïste instinctive de conservation génétique identitaire;
  • il y a l'amour émotif: maternel, filial fraternel, amical etc.; relation affective familiale et par extension humanitaire.
  • enfin il y a la compassion, relation rationnelle fondée sur la prise de conscience raisonnée de l'interdépendance, de la dépendance du Moi de tous les êtres vivants humains, animaux ou végétaux.

Ces trois relations peuvent être assimilées globalement aux fonctions des trois étages embryologiques du cerveau: rhombencéphale (instincts), mésencéphale (émotions) et télencéphale (raison).

Le mot relation renvoie au mot religion de même étymologie. Il y a la religion fondée sur le mythe d'identité génétique, celle du peuple "élu de Dieu" de l'Ancien Testament. Il y a la religion de l'amour affectif humanitaire, celle du Nouveau Testament. Enfin il y a la religion universelle de la spiritualité orientale, bouddhisme, taoïsme, auxquels je rattacherais le soufisme.

Si donc Gereve répond à JO:
par Gereve le Ven 11 Fév - 10:45
1- encore faut-il d'abord s'aimer soi-même
2- l'autre aime-t-il les mêmes choses que moi ?
3- parviens-tu à aimer l'autre quand il est exécrable ?
Ma réponse à sa question: "Y-a-t-il des causes perdues ?" sera donc:
Oui, lorsqu'un interlocuteur individuel ou collectif ne prend en compte que les intérêts de son identité personnelle, génétique ou raciale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Y-a-t-il des causes perdues ?

Message par JO le Lun 14 Fév 2011 - 7:52

L'amour et l'intérêt sont deux notions antinomiques . La mère qui donne un gâteau à son enfant diabétique méprise son intérêt, donc aime, mais mal .
C'est pourquoi l'amour vrai a souci d'autrui comme de soi-même ( encore faut-il savoir prendre soin de soi). Et, si chacun prend soin de soi et d'autrui, la société ira bien . Car prendre soin de soi, c'est prendre soin de son "outil de travail" . La négligence est coupable .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum