La non-dualité

Page 23 sur 23 Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23

Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par zizanie le Mar 7 Fév 2012 - 0:59

Personne n'est parfait.
On ne peut jamais plaire à tout le monde, il faut être soi-même et les autres t'aimeront comme tu es car tu seras sincère. sourire
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _miamol le Mar 7 Fév 2012 - 1:04

Merci zizanie, toi aussi tu sais et sans doute encore plus que moi derrière les apparences. Wink

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par idrom le Mar 7 Fév 2012 - 1:24

zizanie a écrit:Personne n'est parfait.
On ne peut jamais plaire à tout le monde, il faut être soi-même et les autres t'aimeront comme tu es car tu seras sincère. sourire

On vie en société, il faut un minimum de bienséance et de conformisme. Etre un vieux râleur qui se plaint tout le temps et qui critique tout sur tout, sa saoul quand même un peu a la longue et c'est mal vu a la fois dans un couple ou au travail. sourire
Leonnard, ton conformisme... laisse moi en douter!

idrom
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : France
Identité métaphysique : aucune, rien, a pu
Humeur : sais pas
Date d'inscription : 04/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par zizanie le Mar 7 Fév 2012 - 1:25

miamol a écrit:Merci zizanie, toi aussi tu sais et sans doute encore plus que moi derrière les apparences. Wink
Sous mes apparences d'artifices et de matérialiste, je sonde les cœurs et les esprits! ... en toute neutralité. sourire
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par zizanie le Mar 7 Fév 2012 - 1:26

idrom a écrit:
zizanie a écrit:Personne n'est parfait.
On ne peut jamais plaire à tout le monde, il faut être soi-même et les autres t'aimeront comme tu es car tu seras sincère. sourire

On vie en société, il faut un minimum de bienséance et de conformisme. Etre un vieux râleur qui se plaint tout le temps et qui critique tout sur tout, sa saoul quand même un peu a la longue et c'est mal vu a la fois dans un couple ou au travail. sourire
Leonnard, ton conformisme... laisse moi en douter!
Si être soi-même c'est râler, autant aller se coucher. mdr
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _miamol le Mar 7 Fév 2012 - 1:27

Ah oui ça c'est mal vu c'est sûr.

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _miamol le Mar 7 Fév 2012 - 1:28

zizanie a écrit:
idrom a écrit:
zizanie a écrit:Personne n'est parfait.
On ne peut jamais plaire à tout le monde, il faut être soi-même et les autres t'aimeront comme tu es car tu seras sincère. sourire

On vie en société, il faut un minimum de bienséance et de conformisme. Etre un vieux râleur qui se plaint tout le temps et qui critique tout sur tout, sa saoul quand même un peu a la longue et c'est mal vu a la fois dans un couple ou au travail. sourire
Leonnard, ton conformisme... laisse moi en douter!
Si être soi-même c'est râler, autant aller se coucher. mdr
Ca dépend pour y faire quoi. mdr

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par idrom le Mar 7 Fév 2012 - 1:38

ben il y a beaucoup de personnes qui râle et se plaignent sur se forum, et des gens qui viennent insulter certains croyants, les rabaisser en les traitant d'illuminés, de personnes psychologiquement faibles. C'est hyper fréquent.
Apparemment, pour certaines personnes, être soit même c'est être insupportable pour les autres.

je pense que ces personnes doivent nécessairement se comporter differemment en société, au travail ou ailleurs.





idrom
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : France
Identité métaphysique : aucune, rien, a pu
Humeur : sais pas
Date d'inscription : 04/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _miamol le Mar 7 Fév 2012 - 1:41

zizanie a écrit:
miamol a écrit:Merci zizanie, toi aussi tu sais et sans doute encore plus que moi derrière les apparences. Wink
Sous mes apparences d'artifices et de matérialiste, je sonde les cœurs et les esprits! ... en toute neutralité. sourire

Alors ça c'est fort! ^^

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _miamol le Mar 7 Fév 2012 - 1:42

idrom a écrit:ben il y a beaucoup de personnes qui râle et se plaignent sur se forum, et des gens qui viennent insulter certains croyants, les rabaisser en les traitant d'illuminés, de personnes psychologiquement faibles. C'est hyper fréquent.
Apparemment, pour certaines personnes, être soit même c'est être insupportable pour les autres.

je pense que ces personnes doivent nécessairement se comporter differemment en société, au travail ou ailleurs.
Alors ça ça me questionne un maximum.

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par idrom le Mar 7 Fév 2012 - 1:51

leonnard a écrit:

Mais ouais bordel ! A bas le conformisme quel qu’il soit.

Au fait leonnard, toi qui dit être non conformiste, est ce que tu vas encore utiliser ce genre de language devant ton patron?

idrom
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : France
Identité métaphysique : aucune, rien, a pu
Humeur : sais pas
Date d'inscription : 04/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _miamol le Mar 7 Fév 2012 - 2:21

C'était pas ironique? Neutral

_miamol
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 463
Date d'inscription : 21/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 7 Fév 2012 - 8:28

zizanie a écrit:
miamol a écrit:Merci zizanie, toi aussi tu sais et sans doute encore plus que moi derrière les apparences. Wink
Sous mes apparences d'artifices et de matérialiste, je sonde les cœurs et les esprits! ... en toute neutralité. sourire

Je me doutais bien que ta présence ici, cachait une disciple du voyeurisme.
Le masque de la neutralité que tu portes, me semble plus que suspect. Demandes-toi pourquoi tu le mets en avant, n'est-ce pas pour te persuader de ton innocence dans tes pratiques...
Et tes sondages aspirent quels genres de substances ?... et que fais-tu de ta récolte ? admiration

Allez zizanie il est temps de renoncer à tes apparences, jettes tes artifices, démolis la forteresse de ta carte de visite, dis-le que tu n'est pas matérialiste ! avoues-nous que tu sais que le rationalisme est illusoire, et qu'il ne sert qu'à imposer des croyances... hé bé
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 7 Fév 2012 - 8:48

gaston21 a écrit: Tango a pratiquement touché le ciel; il navigue très haut; tu fais comme moi, tu le regardes d'en bas ! Pas vrai, l'ami ? Et voilà que tu fais pleurer ces dames ...Redescends un peu !
Mes chers amis je vous envoie cette carte postale pour vous rassurer. Ici tout en haut, en osmose avec le Grand Un, je regarde le déploiement de toutes les manifestations.
Vous trouverez dans ce panoramique non pas la vision des manifestations, mais le lien invisible qui les articule les unes dans les autres.
Il s'en va de regarder comment ce Grand Un imprègne chacune des singularités, et comment il les relie les unes aux autres.
La flêche du temps crée la mouvance en forme de spirales qui s'imbriquent les unes dans les autres. Et curieusement le petit se retrouve dans le grand en même temps que le grand se retrouve dans le petit.
Ah, mes amis j'aimerais tant vous faire partager ce spectacle somptueux qu'est le nirvana lui-même, son parfum, sa musique...
Donc voilà, la seule miette que je puisse vous envoyer, un bref cliché instantané du lien invisible.
Bien à vous. albino
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par cana le Mar 7 Fév 2012 - 14:03

Il n'y a pas de hasard ...

pas mieux tango et bravo !
(de mon niveau de conscience)

avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Intégraal le Mar 7 Fév 2012 - 15:34

tango a écrit:(...)le petit se retrouve dans le grand en même temps que le grand se retrouve dans le petit.
Ainsi, je/tu/nous/ sommes chacun un "Grand Un" pour + petit que nous,(cellule, atome, et infiniment petit jusqu'à l'infini), comme ce "Grand Un" n'est peut-être qu'un "ch'ti truc" dans un "Grand Un" , infiniment +grand, qui, lui-même n'est qu'un ch'ti truc...etc jusqu'à l'infini...? Bon, j'dis ça, parce que je le "vois" comme ça...ça ne prouve rien(d'ailleurs, je dispense ceux qui sont en quête de preuves de me dire que je suis dans la croyance rire merci)
Espace/temps/grand/petit/vide/amour............Dis moi, Tango, tu sais, toi, où ça s'arrête, l'infini? wistle

avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 7 Fév 2012 - 15:59

cana a écrit:Il n'y a pas de hasard ...
pas mieux tango et bravo !
(de mon niveau de conscience)
Merci pour la reconnaissance de ta singularité en la mienne. Cette reconnaissance est à l'image du Grand lien qui relie toutes les manifestations.
Le hasard, n'existe pas... Comme disait Albert, c'est Dieu qui se promène incognito.
Intégraal a écrit:Dis moi, Tango, tu sais, toi, où ça s'arrête, l'infini?
Ah Intégraal, l' infini est un concept qui a été inventé pour désigner qu'il y a un espace au-delà de ce qui nous est perceptible... C'est vrai qu'il y a toujours un plus loin, si on reste dans le postulat de l'existence de la ligne droite... Mais celle-ci en réalité se courbe et prend la forme d'une spirale... spirale qui se retourne sur elle-même pour revenir exactement là où nous sommes... toujours aussi con, qu'avant. albino
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Intégraal le Mar 7 Fév 2012 - 17:30

lol! merci tango...on vient de faire un grand pas...dans cette danse qui donne le tournis
Donc, la spirale se retourne sur elle-même pour revenir où nous sommes(jusque là, je te suis)...et...???????
et ça se redéploie et se reretourne indéfiniment...? heu, non, "indéfiniment" implique une notion de temps... qui est lui-même spirale qui se retourne et revient au présent segrattelementon
Pfff! y a rien à chercher, parce qu'y a rien à trouver, simplement être dans l'instant présent, mais en pleine conscience d'être là, là où tout est, où toute dualité est illusion. non mais ca va pas
(je rappelle que je n'affirme rien rire )
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 7 Fév 2012 - 19:39

Intégraal a écrit:
(je rappelle que je n'affirme rien rire )
Tu es sage d'accepter le fait qu' on ne puisse rien affirmer... l' affirmation serait la croyance en une vérité manifestée immuable... En effet la seule vérité immuable, est la Vérité Une Absolue qui par essence n'est pas manifestée.
Ainsi même si tu parviens à humer son parfum, il est impossible de la manifester.
Pfff! y a rien à chercher, parce qu'y a rien à trouver, simplement être dans l'instant présent, mais en pleine conscience d'être là, là où tout est, où toute dualité est illusion.
Conformément au déploiement fractal, Le Grand Un se retrouve en chacune des singularités, comme l' éternité se retrouve en chaque instant, il serait absurde de vouloir sortir de cet instant présent qui par lui-même contient tous les éléments de la réalité.

Dire que la dualité est une illusion, n'est pas tout à fait exact... la dualité apparait comme conclusion de la vision à partir de notre ignorance. Elle est le prétexte qui déclenche l' action. Toutes nos actions sont orientées pour faire disparaître ce sentiment de dualité.
Si notre regard était dénué d'ignorance, la dualité n'apparaîtrait pas et nous ne serions que contemplatifs... Je reste persuadé que nous avons été dotés de notre ignorance pour nous manifester... ainsi la dualité fait partie de ce monde relatif pour que la manifestation soit.
Disons que tout sort de cet absolu non-duel, tel un dauphin qui jaillit de l'eau, pour se manifester dans le relatif ou la dualité, propulsé par l'espoir de retrouver cet Absolu... ainsi l'origine et la finalité de toutes manifestations sont de même nature.

Pour conclure je dirais que notre vraie nature est absolue et non-duelle, et que sa manifestation est relative et ignorante de sa vraie nature... il y a bien une distinction entre l'être et sa manifestation.

Bon, ça va ? tu me suis dans toutes ces spirales ? albino
Si c'est trop fractal et que t'as le vertige dis le moi. étonné un
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Intégraal le Mar 7 Fév 2012 - 20:22

tango a écrit:Bon, ça va ? tu me suis dans toutes ces spirales ?
je te suis
la dualité fait partie de ce monde relatif pour que la manifestation soit.
je me suis mal exprimée, mais c'est bien ainsi que je l'entends. okey
avatar
Intégraal
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 501
Localisation : loin
Identité métaphysique : aucune
Humeur : humour
Date d'inscription : 17/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par leonnard le Mar 7 Fév 2012 - 20:59

miamol a écrit:Tiens et pourquoi?

Parce que !
Parce que de toute mon expérience avec les êtres humains, certes limitée, je n’ai jamais rencontré de personnes « bien sous tous rapports ». Même pas moi, c’est pour dire !
Cela n’existe pas.
Je suis taré au milieu des tarés. On se trimbale tous une tare et le jeu c’est comme quand tu pèses de la marchandise, faut enlever le poids de la tare (la tare c’est le poids du récipient qui contient, nan… mais comme il faut tout expliquer) c’est une image assez parlante (je dois dire).
Et y’en a que leur tare c’est de se croire parfait, le problème c’est qu’ils sont seuls à s’en être convaincu et ils accusent le monde, à juste titre, d’avoir tous les défauts et de les cultiver. Que le monde serait meilleur si on les écoutait.
Mais le monde lui il s’en fout parce que c’est son jeu justement, son bon vouloir,de s’amuser avec des milliards d’histoires enchevêtrées et de les inclure en lui, de toute façon il n’existe pas de place en dehors de lui, alors quand quelqu’un vient lui dire que ça devrait se passer autrement … lui il rigole et il dit que celui qui prétend ça n’a rien compris.
idrom a écrit:On vie en société, il faut un minimum de bienséance et de conformisme. Etre un vieux râleur qui se plaint tout le temps et qui critique tout sur tout, sa saoul quand même un peu a la longue et c'est mal vu a la fois dans un couple ou au travail.
Leonnard, ton conformisme... laisse moi en douter!
Le problème c’est qu’un certain conformisme des idées ne peut pas coller avec un forum dit métaphysique et en plus ça rappelle des mauvais souvenirs, dans le genre délit d’opinion on a vu et on voit encore aujourd’hui jusqu’où ça peut aller
en les traitant d'illuminés, de personnes psychologiquement faibles. C'est hyper fréquent

T’as vu miamol il y a quelqu’un qui vole à ton secours.
Si c’est hyper fréquent il y a peut-être une raison
De toute façon il n’y a que la vérité qui blesse, d’autant plus quand on se prend au sérieux
Au fait leonnard, toi qui dit être non conformiste, est ce que tu vas encore utiliser ce genre de language devant ton patron?
Euh … ben non, mais j’ai pas de patron. Et j’écris pas dans un forum comme je remplis mon curriculum vitae. Ce n’est pas tout à fait le même contexte … non ?
miamol a écrit:C'était pas ironique?
Mais oui, je suis un grand provocateur devant l’éternel
tango a écrit:Vous trouverez dans ce panoramique non pas la vision des manifestations, mais le lien invisible qui les articule les unes dans les autres.
Il s'en va de regarder comment ce Grand Un imprègne chacune des singularités, et comment il les relie les unes aux autres.
Et gnagna … c’est exactement ce que je voulais dire mais je ne trouvais pas les mots
Ah Intégraal, l' infini est un concept qui a été inventé pour désigner qu'il y a un espace au-delà de ce qui nous est perceptible...
C’est quoi cette histoire de science fiction ?

leonnard
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 7 Fév 2012 - 23:29

leonnard a écrit:
tango a écrit:Vous trouverez dans ce panoramique non pas la vision des manifestations, mais le lien invisible qui les articule les unes dans les autres.
Il s'en va de regarder comment ce Grand Un imprègne chacune des singularités, et comment il les relie les unes aux autres.
Et gnagna … c’est exactement ce que je voulais dire mais je ne trouvais pas les mots
Je dois dire qu'il m'a fallu de nombreuses années avant de pouvoir envisager la moindre tentative de prononciation de l'imprononçable.
Je te remercie donc de me confirmer que ma prononciation n'est pas illusoire. merci
Ah Intégraal, l' infini est un concept qui a été inventé pour désigner qu'il y a un espace au-delà de ce qui nous est perceptible...
C’est quoi cette histoire de science fiction ?
Ne trouves-tu pas que le concept de la ligne droite ressemble aussi à de la science fiction ?... nous qui ne pouvons observer qu'un segment, qu' en savons-nous de ce qu'il y a au delà ?
De toutes façons, quand on sait que l'espace est incurvé par le temps, tout est permis. Aussi il me semble plus raisonnable de se contenter du peu qui nous est accessible.

Les petits lapins aiment bien faire la ronde avant d'aller faire pipi dans les prés. albino
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par leonnard le Mer 8 Fév 2012 - 1:56

tango a écrit:nous qui ne pouvons observer qu'un segment, qu' en savons-nous de ce qu'il y a au delà ?

En passant par les relations de cause à effet dans les rapports humains, il me semble que chaque caractère en se déterminant , détermine les traits de son entourage, dans le sens de leur confirmation et de leur stabilité, que ce soit par adhésion, par complémentarité ou par opposition.

leonnard
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mer 8 Fév 2012 - 9:39

leonnard a écrit:
tango a écrit:nous qui ne pouvons observer qu'un segment, qu' en savons-nous de ce qu'il y a au delà ?
En passant par les relations de cause à effet dans les rapports humains, il me semble que chaque caractère en se déterminant , détermine les traits de son entourage, dans le sens de leur confirmation et de leur stabilité, que ce soit par adhésion, par complémentarité ou par opposition.
C'est marrant de voir que tu sautes du coq à l'âne... comme quoi tout est lié et se délie pour se relier dans un flux perpétuel... à l'image du ballet des galaxies suspendues dans l'espace...
Cette mouvance nous montre bien que ce lien entre toutes les choses est vivant... comme s'il y avait une respiration invisible qui déterminait la variation de distance entre chaque chose, et que rien ne pouvait réellement s'isoler.
Il m'apparait de plus en plus évident que le hasard n'existe pas et que tout soit là où il faut quand il faut. Notre sentiment d'être une singularité est un effet provoqué par le lien, pour qu'on participe à la manifestation de sa mouvance... les troupeaux ne sont-ils pas constitués par des individus qui souffrent de solitude ?... ainsi c'est par l'absence de la perception du lien que nous le manifestons.

Dans les idées que tu soulèves au sujet des relations humaines, on peut aussi y voir cette mouvance entre les singularités qui s'affirment et qui finalement sont attractives et/ou répulsives... et cette répulsion n'est-elle pas encore génératrice d'une distance au-delà de laquelle la ligne droite s'incurve ? Ne voit-on pas les prétentieux aventuriers de l'isolement revenir en pleurant ?

N'est-il pas marrant que ce soit moi finalement qui saute de l'âne au coq ? albino
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par maya le Ven 10 Fév 2012 - 10:28

Tango, c'est un plaisir de te re-trouver après ces semaines sans pouvoir lire le forum.

Je n'ai pas ta facilité d'écriture mais je peux dire que je suis souvent en accord avec ta pensée sur beaucoup de thèmes dont la non-dualité. câlinchat
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 23 sur 23 Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum