La non-dualité

Page 4 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 23  Suivant

Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Opaline le Lun 14 Fév 2011 - 21:19

tango a écrit:Non dualité tu es un tueur en série= + de 20 messages à la suite sans interruption.. bravo
Opaline a écrit:
Je rectifie ma grossière erreur :
" On a longtemps cru que le soleil tournait autour de la terre "...
Pardon !
Il n'y a pas de repère stable...on peut choisir celui qu'on veut...
par exemple, je suis toujours très proche de mon nombril...si je considère que le centre de l'univers est mon nombril, je peux en déduire que je ne me déplace pas, et que c'est tout le reste qui se déplace, même si je gambade rire

Tout tourne autour de toi ? : une petite soif avec du vin clairet, peut-être !
Tu sais que des nombrils , il y en a 6 milliards 700 millions !
Alors pourquoi le tien serait-il le centre ?
parce qu'il te suit comme ton ombre ?

Bon ! je vois que tu as besoin qu'on te resitue les faits :
Depuis Galilée : "E pur si muove" !
Il s'est fait taper sur les doigts pour ça !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Non Dualité le Lun 14 Fév 2011 - 21:55

Tu sais que des nombrils , il y en a 6 milliards 700 millions !
Alors pourquoi le tien serait-il le centre ? parce qu'il te suit comme ton ombre ?
Non, mais parce que c'est le sien !
ND
avatar
Non Dualité
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Partout & Nulle part
Identité métaphysique : méta
Humeur : égale
Date d'inscription : 05/02/2011

http://non-dualite.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Lun 14 Fév 2011 - 22:19

Non Dualité a écrit:
Tu sais que des nombrils , il y en a 6 milliards 700 millions !
Alors pourquoi le tien serait-il le centre ? parce qu'il te suit comme ton ombre ?
Non, mais parce que c'est le sien !
ND
Oui, j'en ai qu'un qui me suive partout où je vais...non pas où là je vais, là où je suis !... quand je marche sur la terre, je la fais tourner ! rire
et le soleil suit pette de rire

Tous les autres nombrils se déplacent aléatoirement, il me serait bien trop complexe de comprendre leurs évolutions, si je ne prenais pas le mien comme repère stable... supercontent
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _zakari le Lun 14 Fév 2011 - 22:47

mazette il y en à un truc de cinoche
oui , bon je n'était pas là ....

donc récapitulons ... que s'est il passé depuis ma disparition de tout les posts ?

perso c'est zakari et nul autre que lui

_zakari
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1437
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Zed le Mar 15 Fév 2011 - 10:48

Zakari
donc récapitulons ... que s'est il passé depuis ma disparition de tout les posts ?

Ne tente pas le destin lol!

Zed
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 405
Localisation : Longueuil, Québec, Canada
Identité métaphysique : Je Suis
Humeur : Tu Es
Date d'inscription : 13/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _La plume le Mar 15 Fév 2011 - 15:18

Non Dualité a écrit:
La plume a écrit:+ de 20 messages pour parler de ce qui n'est pas connaissable , c'est soit de l'ignorance soit de l'orgueil. ... fatigué ou marre de
ah! toujours cette dualité, plume, décidément tu n'en sors pas !
lol! diable au fouet

Si tu es ici bas c'est que tu vis dans la dualité comme tous. Ne t'illusionnes pas toi même. Tout est dualité pour les âmes incarnées et rares sont celles qui ont approché la non dualité (et je dis pas réalisé, je dis approché). Pour la plupart ce n'est qu'un concept intellectuel abstrait, qui ne fait qu'augmenter la confusion des plans et ne plus discerner les plans c'est dangereux.

Tant qu'il y a le duo connaisseur/connu, c'est de la dualité, donc on ne peut pas parler de la non dualité.


_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Non Dualité le Mar 15 Fév 2011 - 15:45

La plume a écrit:
Non Dualité a écrit:
La plume a écrit:+ de 20 messages pour parler de ce qui n'est pas connaissable , c'est soit de l'ignorance soit de l'orgueil. ... fatigué ou marre de
ah! toujours cette dualité, plume, décidément tu n'en sors pas !
lol! diable au fouet

Si tu es ici bas c'est que tu vis dans la dualité comme tous. Ne t'illusionnes pas toi même. Tout est dualité pour les âmes incarnées et rares sont celles qui ont approché la non dualité (et je dis pas réalisé, je dis approché). Pour la plupart ce n'est qu'un concept intellectuel abstrait, qui ne fait qu'augmenter la confusion des plans et ne plus discerner les plans c'est dangereux.
Tant qu'il y a le duo connaisseur/connu, c'est de la dualité, donc on ne peut pas parler de la non dualité.


Je suis d'accord sur tout ce que tu dis, plume. Mais.... ce que tu ne peux concevoir, et, rassure-toi, personne ne le peut, c'est que la dualité n'exclut pas la non-dualité.
Quand on se trouve dans cette "non-dualité" qui n'est pas plus une expérience qu'une compréhension, tout ce que l'on dit "parle" de la non-dualité. Mais malheureusement, "personne" ne peut entendre ça.
Je t'ai ouspillé, c'est mon coté ironique naturel, mais je pense que même si tu n'as pas encore la chance d'être passé de l'autre coté du miroir, tu peux "saisir-intuiter" ce que je désigne avec mes manières de ouf total.
Ce qui peut-être t'induit un peu plus en erreur sur mon compte, c'est 1. comme tu le dis, beaucoup d'allumés, de marchands et d'escrocs sur le "marché" de la non-dualité et 2; j'arrive ici sur un forum dont la vocation est de "réfléchir". ce qui est la dernière des choses utiles en terme de "vécu-de-la-non-dualité".
Mais, hélas, me distinguer du lot des édentées et des poseurs est quasiment impossible. Pas complétement: hier, j'ai eue la joie de voir débarquer dans mon forum une dénomée equylibre, qui a des yeux pour voir et des oreilles pour entendre.
Enfin pour calmer les blessures d'amour propre que nos échanges (ô combien précieux pour moi): 1° le "combat est inégal: ce n'est même pas "moi" qui parle mais, d'une certaine façon la "non dualité - en - personne"...
et 2°; j'ai ramé 45 ans, dans tous les monastères et ashrams du coin ( sur plusieurs continents), je me suis ramassé la gueule plus souvent qu'à mon tour. et ne suis, par moi-même arrivé à rien!
Et quand je n'y croyais plus depuis belle lurette...blop ! comme une bulle de savon, le fardeau que je trimballais depuis des lustres à disparu.
A partir de là, tout se fait automatiquement, y compris l'écriture de ce message.
Chapeau bas pour ta tenacité, la plume. tu as la hargne qui manque à beaucoup!

ND

avatar
Non Dualité
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Partout & Nulle part
Identité métaphysique : méta
Humeur : égale
Date d'inscription : 05/02/2011

http://non-dualite.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 15 Fév 2011 - 15:59

Non Dualité a écrit:
Et quand je n'y croyais plus depuis belle lurette...blop ! comme une bulle de savon, le fardeau que je trimballais depuis des lustres à disparu.
A partir de là, tout se fait automatiquement, y compris l'écriture de ce message.
Blop !...fardeau, chemin, pèlerin...tout disparait....
D' un coup, tout redevient comme ça aurait toujours dû rester...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _La plume le Mar 15 Fév 2011 - 16:15

Je suis adepte de la voie progressive, et je ne veux pas préjuger du but, c'est le chemin qui part de la dualité qui m'importe dans mon état actuel de compréhension.

Ce qui m'étonne toujours c'est que des "illuminés" comme tu dis viennent proclamer sur un forum qu'ils ont réalisé la non dualité, autant dire qu'ils sont des Hommes-Christ, des "deux fois nés", des "libérés vivants" ... Je ne comprends pas leur motivation sachant que même si cela était, ça ne sert à rien, puisque chacun avance à son rythme, est là où il doit être.

Pour moi je crois qu'il n'y a pas de retour quand on atteint le vrai samadhi, l'égo disparait définitivement, même les plus grands saints ont approché la non dualité, mais ont conservé un léger voile d'égo, pour pouvoir rester dans leur corps. Et même dans des cas de samadhi ponctuels, je prends l'exemple du Paramhamsa Sri Râmakrishna, qui ayant expérimenté les différentes voies, est pour moi une référence en la matière. Quand il tombait en samadhi, il était comme hébété, incapable d'avoir conscience de son corps, de se nourrir, etc...donc tu ne m'enlèveras pas mes doutes.



_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _La plume le Mar 15 Fév 2011 - 16:33

ND
j'ai ramé 45 ans, dans tous les monastères et ashrams du coin ( sur plusieurs continents), je me suis ramassé la gueule plus souvent qu'à mon tour. et ne suis, par moi-même arrivé à rien!
Et quand je n'y croyais plus depuis belle lurette...blop ! comme une bulle de savon, le fardeau que je trimballais depuis des lustres à disparu.

Si tu nous parlais plutôt de ton chemin, des obstacles, des doutes, du désespoir, des souffrances, des vallées de larmes que tu as traversés, voilà qui serait intéressant et édifiant pour ceux qui cherchent. Pourquoi dis tu que tu n'y croyais plus depuis belle lurette ? T'étais-tu détourné ? avais tu abandonné tout espoir ? ou plutôt as-tu lâché prise ?

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Non Dualité le Mar 15 Fév 2011 - 16:54

tango a écrit:
Non Dualité a écrit:
Et quand je n'y croyais plus depuis belle lurette...blop ! comme une bulle de savon, le fardeau que je trimballais depuis des lustres à disparu.
A partir de là, tout se fait automatiquement, y compris l'écriture de ce message.
Blop !...fardeau, chemin, pèlerin...tout disparait....
D' un coup, tout redevient comme ça aurait toujours dû rester...

Yep, boy! that's it! ... entre nous... il n'en n'a jamais été autrement lol!

Mais ... bizaremment, ça fait une sacrée différence harpe
avatar
Non Dualité
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Partout & Nulle part
Identité métaphysique : méta
Humeur : égale
Date d'inscription : 05/02/2011

http://non-dualite.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 15 Fév 2011 - 16:56

La plume a écrit:Je suis adepte de la voie progressive, et je ne veux pas préjuger du but, c'est le chemin qui part de la dualité qui m'importe dans mon état actuel de compréhension.
Oui, La plume, une fois que tu as pris conscience que tu es sur un chemin, la voie progressive est la plus sure...

Ce qui m'étonne toujours c'est que des "illuminés" comme tu dis viennent proclamer sur un forum qu'ils ont réalisé la non dualité, autant dire qu'ils sont des Hommes-Christ, des "deux fois nés", des "libérés vivants" ...
Ce n'est pas tout d'être "illuminés", le chemin continue, et s'ils viennent là c'est aussi égoïstement, pour trouver les mots pour le dire...ce serait comme un partage...ce seraient les oreilles des uns qui feraient bouger les langues des autres....
"Hommes-Christ"?....attention, il y a plusieurs niveaux de réalisations...La réalisation vient bien plus tard après l' "illumination"......
"deux fois nés"?....c'est cela, une fois pour le corps, une fois pour l'âme....
"libérés vivants"?...oui libérés de l'identification illusoire au "moi,je"...

Je ne comprends pas leur motivation sachant que même si cela était, ça ne sert à rien, puisque chacun avance à son rythme, est là où il doit être.
Et bien si chacun est là où il doit être, ils sont là où ils doivent être....La motivation doit se fondre avec le sens de l'intention originelle, le chemin lui-même....

Pour moi je crois qu'il n'y a pas de retour quand on atteint le vrai samadhi, l'égo disparait définitivement, même les plus grands saints ont approché la non dualité, mais ont conservé un léger voile d'égo, pour pouvoir rester dans leur corps. Et même dans des cas de samadhi ponctuels, je prends l'exemple du Paramhamsa Sri Râmakrishna, qui ayant expérimenté les différentes voies, est pour moi une référence en la matière. Quand il tombait en samadhi, il était comme hébété, incapable d'avoir conscience de son corps, de se nourrir, etc...donc tu ne m'enlèveras pas mes doutes.
Je dirais que l'ego ne meure pas, mais qu'il devient dompté.
Pour vraiment approfondir ces états d'extase, il faudrait pouvoir discuter avec chacun, mais savoir et le dire sont contradictoires...à ce niveau de subtilité le "un" ne peut se morceler...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 15 Fév 2011 - 17:10

Non Dualité a écrit:
Yep, boy! that's it! ... entre nous... il n'en n'a jamais été autrement lol!

Mais ... bizaremment, ça fait une sacrée différence harpe
Oui, les maîtres zen, au satori authentifié, disent qu'il n'y a rien à dire, mais ils sont très bavards...
Sacrée différence ?...c'est le moins qu'on puisse dire...c'est plus que sacré, c'est indicible... secret

Bizarre ?...oui, il n' y a rien du tout dans ce vide infini, et bizarrement on en revient imprégné d'une substance qui nous est autre.... albino
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Non Dualité le Mar 15 Fév 2011 - 17:43

La plume a écrit:Je suis adepte de la voie progressive, et je ne veux pas préjuger du but, c'est le chemin qui part de la dualité qui m'importe dans mon état actuel de compréhension.

un processus précède toujours, mais ne cause pas, l'"illumination". toutes les voies sont, en ce sens, à la fois "progressives" et "abruptes". le "chemin" ne part de nulle part et n'arrive nulle part. Et ce qui importe à quelqu'un est ce qui lui importe... et, peu importe ce qui lui importe... en avant ou en arrière, tout le monde y va, même si peu y arrivent.

Ce qui m'étonne toujours c'est que des "illuminés" comme tu dis viennent proclamer sur un forum qu'ils ont réalisé la non dualité, autant dire qu'ils sont des Hommes-Christ, des "deux fois nés", des "libérés vivants" ...
Ce n'est pas tout d'être "illuminés", le chemin continue, et s'ils viennent là c'est aussi égoïstement, pour trouver les mots pour le dire...ce serait comme un partage...ce seraient les oreilles des uns qui feraient bouger les langues des autres....
"Hommes-Christ"?....attention, il y a plusieurs niveaux de réalisations...La réalisation vient bien plus tard après l' "illumination"......
"deux fois nés"?....c'est cela, une fois pour le corps, une fois pour l'âme....
"libérés vivants"?...oui libérés de l'identification illusoire au "moi,je"...

Il n'y a qu'une "illumination-réalisation" appellez ça comme vous voulez. Mais les "allumés ne sont pas des "illuminé". Une fois "illuminé-éveillé-réalisé" imaginer, que... non, finalement.. peut-être que.. y a un petit reste, là.. signifie clairement que l'illumination en question n'était pas la bonne. point barre. Ne rajoutons pas des pattes à un serpent. Les "illuminés" agissent, ou pas, sans chercher midi à quatorze heure. ils n'ont plus besoin de rien, sinon manger, boire, pisser, dormir .. s'ils peuvent s'en passer, ce sont des animaux de cirque. pas besoin d'être "illuminé" pour ça!..

Je ne comprends pas leur motivation sachant que même si cela était, ça ne sert à rien, puisque chacun avance à son rythme, est là où il doit être.
Et bien si chacun est là où il doit être, ils sont là où ils doivent être....La motivation doit se fondre avec le sens de l'intention originelle, le chemin lui-même....

il n'y a plus besoin ni de motivation, ni même d'envie.. ils font ce qu'ils ont à faire. Rien d'autre.

Pour moi je crois qu'il n'y a pas de retour quand on atteint le vrai samadhi, l'égo disparait définitivement, même les plus grands saints ont approché la non dualité, mais ont conservé un léger voile d'égo, pour pouvoir rester dans leur corps. Et même dans des cas de samadhi ponctuels, je prends l'exemple du Paramhamsa Sri Râmakrishna, qui ayant expérimenté les différentes voies, est pour moi une référence en la matière. Quand il tombait en samadhi, il était comme hébété, incapable d'avoir conscience de son corps, de se nourrir, etc...donc tu ne m'enlèveras pas mes doutes.
Je dirais que l'ego ne meure pas, mais qu'il devient dompté.
Pour vraiment approfondir ces états d'extase, il faudrait pouvoir discuter avec chacun, mais savoir et le dire sont contradictoires...à ce niveau de subtilité le "un" ne peut se morceler...[/quote] lol!

l'égo disparait définitivement, exactement !!! ... même s'il n'a jamais existé. ce qui a existé et pourrit la vie et tout le reste avec, c'est un fonctionnement psychologique qui repose sur une fausse ou illusoire présupposition, qu'il y a "quelqu'un". une sorte de monstre en ce sens qu'il s'agirait de quelque chose à la fois mortelle (organisme) et immortelle (??). une sorte d'amalgame et confusion qui est à l'origine de la peur de mourrir, ou d'être contredit par quoi que ce soit. Cette infirmation de notre revendication de toute puissance est la terreur qui soutend toutes les émotions et les comportements dont nous connaissons tous les résultats. cela va du moindre stress à la destruction de la planête.
Ce fonctionnemen égotiste peut être suspendu de façon provisoire en diverses occasions. Mais quand, il disparait pour de bon..; eh bien, c'est pour de bon!
On prête à buddha une phrase que je trouve parfaite à ce sujet: "tous ce qui a un début a une fin. même le fonctionnement égotiste, même les différentes sorte d'expériences (samadhi, extase, etc) En regard de la réalité telle qu'elle est, tout ça en fait partie, mais rien ne l'altère. Coté réalité bien concrète et pour continuer à prendre Ramakrishna comme référence, il disait que le critère d'une bonne méditation, c'est de pouvoir la maintenir avec une rage de dent. La douleur, reste aussi intense, mais la souffrance n'est plus. Sans aller jusque là, ce test fonctionne aussi quand tout va bien. Avant l'illumination-définitive, l'arrière fond recèle toujours une tension, un stress qui surgit à la moindre contrarièté ( combien de fois par jours dites-vous "M...!"), après, finit!! Des tas de petites choses comme cela sont très significative et non pas une sorte de transe continuelle ou une aura ou je ne sais quel gadget de bande dessiné.


Bon, les copains, j'ai pas que ça à foutre, ne stimulez mon infinie compassion envers vous, pauvres créatures qui n'avez pas été choisie, par moi-Dieu-Suprême-Intergalactique, que mêm le christ et buddha et tout ça c'est a rien que des clowns lol!
avatar
Non Dualité
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Partout & Nulle part
Identité métaphysique : méta
Humeur : égale
Date d'inscription : 05/02/2011

http://non-dualite.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Non Dualité le Mar 15 Fév 2011 - 17:44

tango a écrit:
Non Dualité a écrit:
Yep, boy! that's it! ... entre nous... il n'en n'a jamais été autrement lol!

Mais ... bizaremment, ça fait une sacrée différence harpe
Oui, les maîtres zen, au satori authentifié, disent qu'il n'y a rien à dire, mais ils sont très bavards...
Sacrée différence ?...c'est le moins qu'on puisse dire...c'est plus que sacré, c'est indicible... secret

Bizarre ?...oui, il n' y a rien du tout dans ce vide infini, et bizarrement on en revient imprégné d'une substance qui nous est autre.... albino

On en revient pas
ND
avatar
Non Dualité
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Partout & Nulle part
Identité métaphysique : méta
Humeur : égale
Date d'inscription : 05/02/2011

http://non-dualite.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _La plume le Mar 15 Fév 2011 - 17:45

ND
Ce n'est pas tout d'être "illuminés", le chemin continue,

Mais s'il y a encore des niveaux, ce n'est pas l'Absolu ? Il ne peut y avoir de niveau dans l'Absolu qui est par définition infini ?

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Non Dualité le Mar 15 Fév 2011 - 17:47

La plume a écrit:ND
Ce n'est pas tout d'être "illuminés", le chemin continue,

Mais s'il y a encore des niveaux, ce n'est pas l'Absolu ? Il ne peut y avoir de niveau dans l'Absolu qui est par définition infini ?

Parfaitement EXACTE! Pas de niveau dans l'absolu. INFINI!
ND
avatar
Non Dualité
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Partout & Nulle part
Identité métaphysique : méta
Humeur : égale
Date d'inscription : 05/02/2011

http://non-dualite.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _Coeur de Loi le Mar 15 Fév 2011 - 17:55

La non-dualité est absolue, car sinon elle serait relative et donc duelle.

Dans le relatif, toute chose a son opposé.

---

Dans la voie montrée par le Bouddha, l'Éveil est dans la voie même.

Le but de la voie est donc dans la voie même. Car l'unité de la non-dualité n'est séparée par rien, rien ne s'y oppose, elle n'a pas de contraire, pas d'obstacle, pas de limite.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Non Dualité le Mar 15 Fév 2011 - 18:40

Coeur de Loi a écrit: Dans la voie montrée par le Bouddha, l'Éveil est dans la voie même.
Oui
Le but de la voie est donc dans la voie même.
Non, la voie n'a aucun but.
ND
avatar
Non Dualité
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Partout & Nulle part
Identité métaphysique : méta
Humeur : égale
Date d'inscription : 05/02/2011

http://non-dualite.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _Coeur de Loi le Mar 15 Fév 2011 - 18:46

"Quel est le but de la voie Nagasena ?

- Ô roi, le but est que la souffrance cesse et qu'elle ne réapparaisse pas.

Tu es habile, Nagasena."

---

Le but de la vie religieuse

"- Vénérable Nagasena, de quoi parlerons-nous ?
- Nous sommes en quête d'un but. Parlons du but.
- Eh bien ! Quel est le but de votre sortie du monde ? Quelle est pour vous la fin dernière ?
- Que la douleur présente cesse, qu'aucune autre ne naisse : voilà le but de notre sortie du monde. Le Nirvâna absolu : voilà notre fin dernière.
- Est-ce que tous ceux qui sortent du monde le font dans ce but ?
- Non. Il en est qui en sortent dans ce but, d'autres par crainte du roi ou des voleurs, d'autres à cause de leurs dettes, d'autres enfin pour avoir un moyen d'existence. Mais ceux qui en sortent correctement le font dans le but que j'ai dit.
- Et vous-même, vénérable, est-ce dans ce but que vous avez quitté le monde ?
- J'étais encore un enfant à cette époque et je n'avais pas clairement conscience de mon but. Mais je me disais. "Ces ascètes bouddhistes sont savants : ils m'instruiront." Maintenant, instruit par eux, je sais et je vois quel est le but de la sortie du monde.
- Tu es habile, Nagasena."

avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 15 Fév 2011 - 19:06

Non Dualité a écrit:
tango a écrit:
Bizarre ?...oui, il n' y a rien du tout dans ce vide infini, et bizarrement on en revient imprégné d'une substance qui nous est autre.... albino

On en revient pas
ND
Là, tu t'emballes un peu trop....Il faudrait que je vienne te tirer les oreilles pour voir si tu ne reviens pas....

D' illusionné, tu te laisserais paraître illusionniste !
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Non Dualité le Mar 15 Fév 2011 - 19:54

tango a écrit:
Non Dualité a écrit:
tango a écrit:
Bizarre ?...oui, il n' y a rien du tout dans ce vide infini, et bizarrement on en revient imprégné d'une substance qui nous est autre.... albino

On en revient pas
ND
Là, tu t'emballes un peu trop....Il faudrait que je vienne te tirer les oreilles pour voir si tu ne reviens pas....

D' illusionné, tu te laisserais paraître illusionniste !

J'aurai mal à n'en pas douter. pourquoi ferais-tu ça ? Tu verrais quoi ?
ND
avatar
Non Dualité
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Partout & Nulle part
Identité métaphysique : méta
Humeur : égale
Date d'inscription : 05/02/2011

http://non-dualite.forumgratuit.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par _La plume le Mar 15 Fév 2011 - 20:07

Bon, les copains, j'ai pas que ça à foutre, ne stimulez mon infinie compassion envers vous, pauvres créatures qui n'avez pas été choisie, par moi-Dieu-Suprême-Intergalactique, que mêm le christ et buddha et tout ça c'est a rien que des clowns


Tu es un bon farceur ! mais je m'en doutais. On a l'habitude de voir défiler des farfelus.
Dis nous plutôt c'est quoi ton ancien pseudo ? rire

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par tango le Mar 15 Fév 2011 - 20:18

Non Dualité a écrit:
J'aurai mal à n'en pas douter. pourquoi ferais-tu ça ? Tu verrais quoi ?
ND
je et tu, verrons que tu reviens dans la dualité.

et je ferais ça, pour que tu cesses de prétendre que la non-dualité est un état permanent pour toi.

Je veux bien que tu dises que tu as conscience de la permanence de ta vraie nature, mais je ne peux pas admettre que tu dises que tu ne sois pas obligé de t'identifier à la condition de l' impermanence de ton incarnation pour te réaliser.

Ps: si je devais te tirer les oreilles, ça me ferait aussi mal qu'à toi.Mais s'il fallait le faire pour que tu comprennes ce que je te dis, je le ferai.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La non-dualité

Message par Opaline le Mar 15 Fév 2011 - 20:54

tango a écrit:
Non Dualité a écrit:
J'aurai mal à n'en pas douter. pourquoi ferais-tu ça ? Tu verrais quoi ?
ND
je et tu, verrons que tu reviens dans la dualité.
et je ferais ça, pour que tu cesses de prétendre que la non-dualité est un état permanent pour toi.
Je veux bien que tu dises que tu as conscience de la permanence de ta vraie nature, mais je ne peux pas admettre que tu dises que tu ne sois pas obligé de t'identifier à la condition de l' impermanence de ton incarnation pour te réaliser.Ps: si je devais te tirer les oreilles, ça me ferait aussi mal qu'à toi.Mais s'il fallait le faire pour que tu comprennes ce que je te dis, je le ferai.
Finalement , il n'y a rien de très original dans ce que vous racontez les uns et les autres !
La non-dualité , elle est sous-jacente depuis longtemps.
Depuis le monothéisme, au moins !
Un seul Dieu, c'est une non-dualité !
On doit tous se retrouver en un seul Dieu, c'est bien le rêve du croyant, non ?
accueil supercontent non mais
Bienvenue parmi les croyants, les bouddhistes, indouistes, soufistes....

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 23  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum