Le soutra du lotus 1

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Coeur de Loi le Mer 18 Mai 2011 - 19:14

Oui, le Bouddhisme repose sur 3 choses importantes :

1 - La confiance dans le Bouddha et son Éveil suprême.
2 - Le Dharma qui est enseigné dans les soutras.
3 - La communauté bouddhiste qui aide et explique le Dharma.

---

De nos jours, le Dharma disparait dans les fausses doctrines, il faut revenir aux soutras et demander qu'on les explique.

avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par maya le Mer 18 Mai 2011 - 19:19

En cette période du Kaliyuga, c'est vrai qu'il ne faut pas lire les soutras seulement dans le sens qui nous arrange mais pas non plus au premier degré. Chaque soutra ou presque a un sens commun, un autre subtil et souvent un sens secret. Bouddha l'a dit à plusieurs reprises.

Je suis un peu triste de voir que tu prends beaucoup de choses au pied de la lettre.

Dans les 37 pratiques des Bodhisattvas il est dit:
"Si l'on n'examine pas soi-mème sa propre confusion, il est possible que tout en ayant l'apparence d'un pratiquant, on ne soit plus dans le droit fil du Dharma. C'est pourquoi, examiner continuellement sa propre confusion et l'abandonner est la pratique des fils des vainqueurs". Cool
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Coeur de Loi le Mer 18 Mai 2011 - 19:43

Le Kaliyuga (l'ère de Kali) c'est dans l'hindouisme.

Dans le Bouddhisme du Mahayana, il y a 3 périodes après la disparition d'un Bouddha :
1 - L'ère de la Loi correcte. (1000 ans)
2 - L'ère de l'image de la Loi. (1000 ans)
3 - L'ère de la fin de la Loi. (500 ans puis jusqu'à la disparition complète)

Ce qui fait 2500 après le Bouddha, soit de nos jours même !

---

"Encore autre chose, ô Doux-et-Glorieux; l'être d'Éveil, ce grand être, voulant expliquer cette exposition de la loi, quand l'Ainsi-Venu est entré dans l'Extinction complète, à la fin des temps, dans la dernière période, dans les cinq cents dernières années de l'éon, quand la bonne loi est en décadence, l'être d'Éveil, dis-je, doit se placer dans une situation commode, et placé de cette manière, il prêche la loi."
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par dan 26 le Mer 18 Mai 2011 - 23:20

Coeur de Loi a écrit:Bonjour Maya

Peut être, mais durant notre période de la fin du Dharma, il faut vérifier dans les soutras du Bouddha pour le savoir.
Ce n'est pas douloureux pour le Bouddha au moins!!!
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par maya le Jeu 19 Mai 2011 - 11:08

Le traité d'astronomie SURYA SIDDHANTA forme la base du calendrier hindou et BOUDDHISTE (voir wikipédia) blabla
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Coeur de Loi le Jeu 19 Mai 2011 - 11:23

Je ne déclare comme bouddhiste que les doctrines qui viennent des soutras.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Spin le Sam 21 Mai 2011 - 8:08

Coeur de Loi a écrit:Je ne déclare comme bouddhiste que les doctrines qui viennent des soutras.
Toutes les branches du Bouddhisme ne reconnaissent pas les mêmes textes comme soutras.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Coeur de Loi le Sam 21 Mai 2011 - 9:22

De nos jours, c'est plus simple que tu le crois.

Durant la période de la fin du Dharma, seul le soutra du lotus compte vraiment, les autres soutras sont des plus, ceux du Mahayana aident à le comprendre.

C'est pour ça que je voue un culte au soutra du lotus, pour que les bouddhistes puissent avoir l'essentiel actuellement.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par dan 26 le Sam 21 Mai 2011 - 23:51

Coeur de Loi a écrit:De nos jours, c'est plus simple que tu le crois.

Durant la période de la fin du Dharma, seul le soutra du lotus compte vraiment, les autres soutras sont des plus, ceux du Mahayana aident à le comprendre.

C'est pour ça que je voue un culte au soutra du lotus, pour que les bouddhistes puissent avoir l'essentiel actuellement.
Ce n'est qu'un acte , ou une profession de foi que tu nous fais là CDL.
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Lila le Dim 22 Mai 2011 - 8:10

Le sutra du lotus
Le texte, composé en plusieurs étapes, daterait d’entre le Ier siècle av. J.-C. et le milieu du Ier siècle ap. J.-C., soit plusieurs siècles après la mort du Bouddha. Selon le traducteur Burton Watson, il pourrait avoir été à l'origine écrit dans un dialecte prâkrit avant d'être plus tard traduit en sanskrit pour lui accorder une plus grande respectabilité. Jan Nattier1 a d’ailleurs proposé que ce serait le cas pour presque tous les soutras parvenus en Chine avant le IVe siècle. Des fragments en sanskrit d’une version d’Asie centrale indépendante de la version chinoise ont été retrouvés dans les années 19902.
lien

Etant donné sa rédaction tardive et son origine douteuse, il n'est pas reconnu par les différentes écoles bouddhistes comme "parole de Bouddha" . Le terme "Mahayana" apparaît pour la première fois dans ce texte, il est donc normal que la branche mahayana "reconnaisse" ce texte, puisque c'est lui qui la défini. Il ne peut pas faire autrement que de se dire plus "authentique" et "supérieur" aux autres, mais ce genre d'affirmation me fait bien rigoler.
Le Soutra du Lotus se présente comme un enseignement prodigué par le Bouddha à la fin de sa vie terrestre, au mont des Vautours où furent donnés selon la tradition chinoise tous les enseignements mahāyāna. Ces enseignements, trop difficiles pour les gens de l’époque, devaient être révélés plus tard. C’est ainsi que le Soutra du Lotus aurait été conservé dans le monde des Nagas jusqu’à l’époque du quatrième concile. Selon la pensée mahāyāna, l’enseignement provient du bouddha éternel dont le Bouddha historique est la manifestation . lien
Ouaip, "le bouddha éternel", qui dicterait des textes depuis l'au-delà... Pfffff.... On retombe dans le mécanisme des religions "révélées" qui se montrent les plus intolérantes, dogmatiques sectaires et basées sur la naïveté des "croyants", justement tout ce que je rejette...

Ceci dit, l'origine des textes n'a pas d'importance, seul leur contenu en a, et encore: je n'adopterai que ce qui me semble "sonner juste", après l'avoir expérimenté. Il y a sûrement plein de choses intéressantes dans le sutra du lotus, mais ce n'est pas pour cela que je vais l'honorer et le prendre entièrement à la lettre, et encore moins croire aux prédictions qu'ils contient: les prédictions se révèlent toujours être fausses ou alors elles sont formulées vaguement de façon à ce qu'on puisse les adapter selon les circonstances... Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Coeur de Loi le Dim 22 Mai 2011 - 8:50

Celui qui ne croit en rien, pratique le rien.

Celui qui croit en Bouddha, pratique la voie.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _La plume le Dim 22 Mai 2011 - 8:54

Mais comme la voie du Bouddha conduit au rien, donc celui qui ne croit en rien est parvenu au but. Cool

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Coeur de Loi le Dim 22 Mai 2011 - 9:05

Le vide n'est pas rien.

Tout est vide d'existence en soi, mais ce n'est pas rien, sinon il n'y aurait pas quelque chose, il n'y aurait pas des formes et des observateurs de ces formes.

La vacuité c'est ce vide qui "est", cette réalité ultime sans caractéristique, sans signe, sans support.

C'est le corps ultime du Bouddha, l'univers infini, inconcevable, éternel.

Coeur de Loi
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Lila le Dim 22 Mai 2011 - 9:42

cela, pour moi, sont justement des mots creux qui ne signifient rien du tout; du vent, de la théorie impossible à mettre en pratique au quotidien.

Chacun sa vision, ok, mais la mienne est tout à fait opposée à la tienne, CdL.

Si je ne peux pas appliquer une Voie dans mon quotidien, dans ses épreuves et ses joies, et en sentir les effets de façon concrète (et pas seulement dans les rêves ou dans l'imagination, qui déconnectent de la réalité) alors elle est vaine.
C'est même cela le critère qui me permet de discerner une bonne Voie d'une mauvaise: si elle m'aide à mieux m'entendre avec mes proches, à m'améliorer (diminuer les émotions perturbatrices = défauts, augmenter mon potentiel d'action et mon discernement, et mon niveau de conscience), alors elle est mauvaise. Or beaucoup de Voies basées sur la croyance mettent des oeillères à leurs adeptes, et sèmes la discorde autour d'eux, et les s'extraient de la réalité, les fait vivre dans un monde parallèle: cela est mauvais signe.
Celui qui ne croit en rien, pratique le rien.
faux: je ne crois en rien, pourtant je pratique une Voie très concrète. Wink


Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Coeur de Loi le Dim 22 Mai 2011 - 10:16

Le concret : c'est que la vie est un mystère, une illusion, comme un jeu vidéo où chacun à son personnage, un film où chacun à son rôle.

---

Mahayana veut dire "grand véhicule", c'est à dire une voie hors de l'illusion, hors du rêve, c'est le véhicule unique des Bouddhas et des Bodhisattvas.

Moi aussi je suis très concret, c'est pour ça que je veux mettre fin à l'illusion, "la Maya", l'ignorance primordiale du monde.

---

"Il met l’emphase sur la puissance de la dévotion, particulièrement utile dans le contexte du déclin du bouddhisme, car les pratiques ascétiques et méditatives du bouddhisme originel y sont de plus en plus difficiles à pratiquer."

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C5%ABtra_du_Lotus#Pens.C3.A9e
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _La plume le Dim 22 Mai 2011 - 10:21

mais ce n'est pas rien, sinon il n'y aurait pas quelque chose,


Tu as raison ce n'est pas rien d'y croire ! rire

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _La plume le Dim 22 Mai 2011 - 10:30

je veux mettre fin à l'illusion, "la Maya", l'ignorance primordiale du monde.

Si tu n'as plus de désirs illusoires à satisfaire, pourquoi ne mets-tu pas fin à ce corps et ses sens qui sont à l'origine de l'illusion ? Au Tibet et en Inde, certains lamas et yogis, quittent leur corps par leur seule volonté parce qu'ils estiment qu'ils n'ont plus rien à apprendre.

Mais attention, ne provoque pas la fin du monde rire

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Petrus le Dim 22 Mai 2011 - 11:10

Coeur de Loi a écrit:De nos jours, c'est plus simple que tu le crois.

Durant la période de la fin du Dharma, seul le soutra du lotus compte vraiment, les autres soutras sont des plus, ceux du Mahayana aident à le comprendre.

C'est pour ça que je voue un culte au soutra du lotus, pour que les bouddhistes puissent avoir l'essentiel actuellement.


Bonjour,

Ce genre d'attitude est de l'endoctrinement personnel (piège de la voie). Permet moi de te dire Cœur de Loi que de ce point de vue là, tu vas à l'opposé de ce qu'enseigne Bouddha... (C'est à dire la libération des conditions). Ce dernier enseigne le lâcher-prise, le détachement, et non l'obnubilation et l'adoration d'un unique texte révélé, un délire "Nichirique" de la "seule vérité" excluant les autres (finissant par s'exclure lui même)... au détriment de l'expérience de la vie elle même, et du Dharma -qui se trouve dans les cœurs.

Je te le prouve :

"Le Cœur de Loi qui ne jure que par le sutra du Lotus,
Oublie la part humaine derrière le texte et l'esprit,
Cette doctrine le hante alors comme un virus,
Il s'est emmuré dans une construction de théories.
"
Bouddha
tongue
(cette boutade pour montrer que l'on peut faire dire ce que l'on veut à Bouddha...)

Tu peux te demander une chose toute simple Cœur de loi : pourquoi -a priori, personne ne va dans ton sens et n'adhère à ta compréhension et tes croyances?
(...)
Une vraie citation cette fois d'un maitre ayant suivi le chemin prôné "ton" maitre jusqu'au bout, du temps ou il existait encore:

"Quels que soient le moment et le lieu, toute la pratique du Dhamma arrive à son terme là où il n'y a rien. C'est un espace de lâcher prise, de vacuité où le fardeau est posé. C'est le point ultime."
Ajahn Chah dans Il n'y a pas d'Ajahn Chah

Je ne peux que te souhaiter un bon "largage de fardeau".

Petrus

Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _La plume le Dim 22 Mai 2011 - 11:38

Je crois que CDL trouverait un meilleurs équilibre ailleurs que dans le bouddhisme car tout ce qu'il dit n'est pas insensé, mais provoque la confusion et beaucoup d'incohérence par rapport à d'autres visions du bouddhisme. Déjà je ne comprends pas comment fait CDL pour faire le grand écart entre le bouddhisme et les témoins de Jéhova.

Le bouddhisme de CDL est une religion car demande à croire.
CDL est prosélyte, parce que il estime son devoir de faire connaître le sutra du Lotus, comme les TJ sont prosélytes.

C'est le problème des sectes qui poussent à partir d'un tronc central et qui finissent par s'en couper complètement.

Il est bien possible que dans chaque religion, une voie soit plus particulièrement adaptée à cette fin de cycle et que pour le bouddhisme ce soit le sutra du lotus, mais je ne suis pas bouddhiste pour juger.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Coeur de Loi le Dim 22 Mai 2011 - 11:54

Mon nom Bouddhiste est Coeur de Loi, ceci depuis que j'ai lu et relu le soutra du lotus, l'accès unique au grand véhicule des Bouddhas.

Si les gens ne sont pas d'accord avec moi, c'est normal, j'ai été banni de 5 forums bouddhistes à cause de ce soutra, tout est normal.

Le coeur de la loi, c'est le soutra du lotus, celui que le monde rejette du temps même du Bouddha, que dire durant la fin du Dharma actuelle.

Tout ceci est serieux, c'est le mystère de la vie, les êtres d'Éveil naissent par transformation de la Loi, ce sont les fils du Bouddha au sens propre, nés par transformation transcendantale.

J'ai poussé mon cri du lion, tout comme Nichiren, je precherais le soutra du lotus nuit et jour, je suis un fils de l'Éveillé.

Je suis celui qui est allé au coeur de la Loi.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _La plume le Dim 22 Mai 2011 - 12:09

J'ai poussé mon cri du lion, tout comme Nichiren, je precherais le soutra du lotus nuit et jour, je suis un fils de l'Éveillé.

Je suis celui qui est allé au coeur de la Loi.

Pôvre CDL ! Tu es vraiment rigolo !
et Nichiren t'as demandé de prêcher la bible des TJ aussi ?

Je pourrais être sectaire comme toi et proclamer ma vérité, la seule valable pour la fin des temps, car j'en suis persuadé moi aussi, vois-tu, j'ai mes certitudes, mais je ferais plus de tort à moi même et aux autres, tu comprends cela ? C'est ça être sectaire, avoir un esprit étroit, donc tu prouves depuis que tu es ici, que tu n'es pas allé au cœur de la Loi, et tu te condamnes tout seul.



_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Petrus le Dim 22 Mai 2011 - 12:40

La plume a écrit:Je crois que CDL trouverait un meilleurs équilibre ailleurs que dans le bouddhisme car tout ce qu'il dit n'est pas insensé, mais provoque la confusion et beaucoup d'incohérence par rapport à d'autres visions du bouddhisme. Déjà je ne comprends pas comment fait CDL pour faire le grand écart entre le bouddhisme et les témoins de Jéhova.

Le bouddhisme de CDL est une religion car demande à croire.
CDL est prosélyte, parce que il estime son devoir de faire connaître le sutra du Lotus, comme les TJ sont prosélytes.

C'est le problème des sectes qui poussent à partir d'un tronc central et qui finissent par s'en couper complètement.

Il est bien possible que dans chaque religion, une voie soit plus particulièrement adaptée à cette fin de cycle et que pour le bouddhisme ce soit le sutra du lotus, mais je ne suis pas bouddhiste pour juger.



La réponse se trouve surement dans le sutra du Lotus même.
Il doit notamment son incroyable succès au prosélytisme qu'il prône. Il promet des bienfaits extraordinaires à ceux qui le diffusent, et des malheurs à ceux qui le critiquent.
diable au fouet


Si les gens ne sont pas d'accord avec moi, c'est normal, j'ai été banni de 5 forums bouddhistes à cause de ce soutra, tout est normal.

Non ce n'est pas "normal"! Comment peux tu diffuser le Sûtra du Lotus si tu es banni des forums.
(Ce sûtra te banni de ta propre vie.)

J'ai poussé mon cri du lion, tout comme Nichiren, je precherais le soutra du lotus nuit et jour, je suis un fils de l'Éveillé.

Et bien CDL, tout comme Nichiren tu risques de finir ta vie isolé sur une île...





Petrus
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 288
Localisation : Sud-est
Identité métaphysique : Hey
Humeur : Nuage sur le ciel
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Jipé le Dim 22 Mai 2011 - 13:02

Petrus:
Et bien CDL, tout comme Nichiren tu risques de finir ta vie isolé sur une île...
Mais CdL est déjà isolé...pas de vie sociale, pas de vie sexuelle, pas de travail ! Il est dans la "no-life", un assisté de notre société, qui doit vivre du RSA ou d'une pension pour handicapé. Il est dans son monde virtuel, ne pouvant pas être adapté à la réalité de la vraie vie.
Il est bouddhiste, TJ, chrétien...comme moi je suis marie-antoinette rire
C'est un cas social mais peut-être pas dangereux pour les autres...juste dangereux pour lui et son avenir. Après l'enferment physique, il lui reste l'enfermement psychique, c'est triste...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26105
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par _Coeur de Loi le Dim 22 Mai 2011 - 13:13

Nichiren a été exilé sur une île car il genait le bouddhisme du pouvoir en place, ce qu'il ne l'empechait pas de correspondre par courrier à ses disciples.

(***)Article 1
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Jipé le Dim 22 Mai 2011 - 13:22

Coeur de Loi a écrit:Nichiren a été exilé sur une île car il genait le bouddhisme du pouvoir en place, ce qu'il ne l'empechait pas de correspondre par courrier à ses disciples.

(***) Article 1
Pourquoi ne restes-tu pas sur ton forum ? C'est parce qu'il ne marche pas, qu'il n'y a personne ?
Tu te fais prendre pour un rigolo, un charlot, un simplet avec ton soutra, ton nichiren sectaire et ton dharma qui ne veut rien dire!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26105
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum