Le soutra du lotus 1

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par zizanie le Ven 3 Aoû 2012 - 15:20

Bonjour Jawar,
Que penses-tu du Buddha toi? Y en a-t-il qu'un? Et quel est le tien!
Tout ça me fait penser au monothéisme ou l'on remplace Dieu par Buddha.
On passe d'une idolâtrie à une autre.

Pour CdL, c'est pire, il a comme idoles: Jehovah, Buddha et Jésus à ses temps perdus, s'il n'en faut qu'un, il n'a pas su choisir lequel conserver.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par zizanie le Ven 3 Aoû 2012 - 15:23

Coeur de Loi a écrit:Ce sujet est sur le soutra du lotus, pas de hors sujet s'il vous plait.
Justement, nous sommes dans le sujet puisque nous avons affaire à une forme de psittacisme et non de bouddhisme sur ce fil.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 16:00

zizanie a écrit:
Tout ça me fait penser au monothéisme ou l'on remplace Dieu par Buddha.
On passe d'une idolâtrie à une autre.

Ça se base sur l'exercice de la pratique, autrement vu de l'extérieur c'est difficile
à comprendre ce qu'il se passe vraiment.

Inévitablement si on doit en parler à des personnes extérieures on peut difficilement sortir des
arguments théoriques ou littéraux si l'on expliquer quoi ou comment.

Dans notre pratique on y met tout ce qu'on peut avoir comme sentiment intérieurs négatifs qui tirent
notre vie vers le bas, et le jeu consiste à les purifier, mais pas par le biais psychologique, mais en allant
puiser dans l'énergie de notre conscience la plus profonde en la faisant remonter à la surface.

Introspectivement on voit que notre cœur change et si notre cœur change notre état d'esprit aussi change.
Ainsi si nous ne sommes plus basé sur les états de vie les plus négatifs, de forme naturelles nous sommes
plus ouverts, plus positif et plus joyeux.

Mais les états de vies négatifs et le Karma ça fonctionne un peu comme une sorte de sclérose, et on se
sert de la pratique pour gagner dessus un peu chaque jour en évitant de se relâcher, jusqu'à arriver à un
stade où nous sommes assez forts pour avoir une victoire définitive sur un truc profond qui nous bouffe
depuis un certain temps et qui représente une tendance dominante.

C'est une conception de la Boddhéité qui n'est pas un but à atteindre dans le temps, mais dont on se sert
pour tirer nos tendance négatives vers le haut, en vertu d'un principe qui fait que tout les principaux
états de vie contiennent les autres, du plus élevé au plus bas, ainsi la bodhéité peux se manifester dans
n'importe quel condition de vie.

C'est l'antithèse d'une conception qui voudrait qu'après s'être astreint à une grande discipline, et acquis
un certain nombre de vertus et de qualités, on puisse enfin espérer atteindre quelque chose qu'on appelle
la Bodhéité.


Dernière édition par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 16:13, édité 1 fois

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Jipé le Ven 3 Aoû 2012 - 16:06

C'est une sorte de méthode Coué quoi...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26188
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Gautama le Ven 3 Aoû 2012 - 16:22

Bonjour,

Il n'y a pas qu'1 bouddha , en bouddhisme tout le monde possède sa propre nature de bouddha.
Bouddha n'est pas un dieu,du moins dans le bouddhisme de courant Mahayana c'est un être ordinaire comme toi et moi qui s'est éveillé à sa nature de bouddha.
Son but est qu'a travers ses multiples enseignements chacun puisse développer le même état de bouddha que lui.
En bouddhisme on devient ce que l'on pratique.

Gautama
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : France
Identité métaphysique : Eveillé
Humeur : paisible
Date d'inscription : 02/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Gautama le Ven 3 Aoû 2012 - 16:27

Jipé a écrit:C'est une sorte de méthode Coué quoi...

En quelque sorte sauf que ca conditionne à la vie .
La pratique des mantras c'est bien antérieur à Coué et sa méthode.

Gautama
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : France
Identité métaphysique : Eveillé
Humeur : paisible
Date d'inscription : 02/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 16:27

Jipé a écrit:C'est une sorte de méthode Coué quoi...

La méthode Coué ça se passe intellectuellement dans la tête, la pratique introspective
cela se passe plutôt au niveau de la poitrine en passant par la gorge et même beaucoup
plus bas que la poitrine.

Si on y arrive on peut même jusque dans nos jambes sentir vibrer toutes les cellules de
notre corps, ou même une joie intense au fond de nous comme s'il y avait quelqu'un à
l'intérieur qui ne cessait de rigoler aux éclats en envoyant beaucoup énergie.

Ce que je viens de décrire ce n'est pas tout les jours qu'on peut le faire, mais si les conditions
sont réunies c'est faisable.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Jipé le Ven 3 Aoû 2012 - 16:38

Gautama a écrit:
Jipé a écrit:C'est une sorte de méthode Coué quoi...

En quelque sorte sauf que ca conditionne à la vie .
La pratique des mantras c'est bien antérieur à Coué et sa méthode.
La méthode Coué aussi conditionne la vie...C'est postérieur, oui, mais le principe est un peu le même.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26188
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Jipé le Ven 3 Aoû 2012 - 16:41

Rio sur Seine a écrit:
Jipé a écrit:C'est une sorte de méthode Coué quoi...

La méthode Coué ça se passe intellectuellement dans la tête, la pratique introspective
cela se passe plutôt au niveau de la poitrine en passant par la gorge et même beaucoup
plus bas que la poitrine.
Mais l'introspection est une observation systématique de la conscience d’un sujet par lui-même.
Je ne comprends pas ce que tu veux définir comme sorte d'introspection ?
Les sensations que tu décris ne passent pas par une intellectualisation après ?


Dernière édition par Jipé le Ven 3 Aoû 2012 - 16:42, édité 1 fois

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26188
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 16:41

Gautama a écrit:
En quelque sorte sauf que ca conditionne à la vie .
La pratique des mantras c'est bien antérieur à Coué et sa méthode.

C'est même très antérieur au Bouddhisme car ça se pratiquait déjà dans le Brahmanisme
et ça vient même déjà du Védisme.

C'est comme on croit à tord que Bouddhisme vient de l'Indouisme, même s'il en a fait
parti comme un courant réformateur avant qu'il ne se séparent.

En fait, le Bouddhisme comme la Jaïnisme viennent de la communauté Sramana des moines
errants qui étaient en marge du Bramanisme.

Le Sramana c'est la plus ancienne religion sur Terre, on l'estime à minimum 5000 ans avant notre
ère.

Pour comparaison Dieux n'avait même pas encore créé Adam et Ève. lol!

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par zizanie le Ven 3 Aoû 2012 - 16:43

Rio sur Seine a écrit:la pratique introspective
cela se passe plutôt au niveau de la poitrine en passant par la gorge et même beaucoup
plus bas que la poitrine.

Si on y arrive on peut même jusque dans nos jambes sentir vibrer toutes les cellules de
notre corps, ou même une joie intense au fond de nous comme s'il y avait quelqu'un à
l'intérieur qui ne cessait de rigoler aux éclats en envoyant beaucoup énergie.
Cette description ressemble beaucoup à ce qu'on éprouve avec un bon humour. Il y a un parallèle?
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Ling le Ven 3 Aoû 2012 - 16:46

Le Sramana c'est la plus ancienne religion sur Terre, on l'estime à minimum 5000 ans avant notre

Source ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Shramana

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 16:57

Jipé a écrit:
Mais l'introspection est une observation systématique de la conscience d’un sujet par lui-même.
je ne comprends pas ce que tu veux définir comme sorte d'introspection ?

C'est une autre méthode.

Ça s'appelle la méditation "kanjin" c'est à dire celle de l'observation du cœur.

Par exemple si un type se fait plaquer par sa meuf et qu'il souffre, il ne dit pas "j'ai la migraine".

S'il observe son cœur il perçoit la souffrance, autrement dit ce qu'on appelle "l'état d'enfer", on utilise
donc la récitation du Mantra et sa vibration qui va venir briser certains nœud se trouvant au niveau des
points énergétiques.

Ainsi en allant toujours plus profondément et il va tenter remplacer la souffrance par autre
chose comme "l'état de tranquillité", ou s'il est vraiment fort il peut aussi faire surgir "l'état d'auto éveil" ou
"l'état de Bouddha" qui va faire en sorte qu'il va se libérer de l'attachement de cette illusion qui est la cause
de cette souffrance.

Je prends cet exemple, mais entre autres c'est quelque chose que j'ai vraiment vécu sur le plan affectif.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Bean le Ven 3 Aoû 2012 - 17:09

C'est une forme de conditionnement, on se prend un pavé en pleine poire et au lieu de se tordre de douleur, on rit aux éclats? sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6411
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 17:09

zizanie a écrit: Cette description ressemble beaucoup à ce qu'on éprouve avec un bon humour. Il y a un parallèle?

Non c'est très différent.

On peut marcher dans la rue, même faire la gueule ou parler stoïquement avec des
amis sans que ça s'arrête et ça continue d'envoyer cette énergie en continue.

J'ai l'ai aussi perçu chez d'autres et il y a même un ressenti physique de cette énergie qui
est contaminante, et même lorsque j'étais comme ça il y a un ami s'en était rendu compte
alors que je ne laissais rien apparaitre.

En fait, on aimerait être toujours comme ça, mais malheureusement c'est pas toujours possible,
il faut réunir un certain nombre de conditions.


Dernière édition par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 17:24, édité 1 fois

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Bean le Ven 3 Aoû 2012 - 17:12

Pourtant, le rire a aussi ce pouvoir contaminant et en plus, on ne fait pas la gueule. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6411
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 17:24

Bean a écrit:C'est une forme de conditionnement, on se prend un pavé en pleine poire et au lieu de se tordre de douleur, on rit aux éclats? sourire

Tu peux prendre un pavé en pleine poire et rire aux éclats, mais tu peux jamais échapper à la réalité concrète
a savoir que ça fait un mal chien.

Mais si une technique de conditionnement permet d'échapper concrètement et de forme réelle à la souffrance et
de la transformer, personnellement je n'ai rien contre.

Seulement l'être humain, vous et moi, c'est ce que nous faisons déjà tout le temps dans n'importe quelle conditions,
c'est à dire qu'on se conditionne tout le temps. Et heureusement que l'on se conditionne, car le contraire reviendrait
à se laisser mourir.

Le conditionnement c'est en effet très bien, il permet de soulager provisoirement quelque chose et de la surmonter,
mais tôt ou tard cette choses va réapparaitre.

Le terme exact qui convient utilisé dans le Bouddhisme pour certains types de techniques c'est des "Expédients"

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Jipé le Ven 3 Aoû 2012 - 17:36

Rio:
Mais si une technique de conditionnement permet d'échapper concrètement et de forme réelle à la souffrance et
de la transformer, personnellement je n'ai rien contre.
Oui, c'est très bien, mais ça passe bien quand même par l'intellect...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26188
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 18:16

Jipé a écrit:
Oui, c'est très bien, mais ça passe bien quand même par l'intellect...

Sur la base des principes de production conditionné il faut d'une certaine manière se conditionner
psychologiquement peu ou prou positivement, car la psychologie intervient aussi dans les
implication de cause et d'effet, donc vaut mieux avoir des pensées positives, mais surtout orienter
notre esprit vers un grand but humaniste et universaliste.

Mais ce n'est pas non plus comme les méditations Vipassana ou Zen ou l'on fait le vide dans son
esprit où l'on doit contrôler ses pensées.

Mais l'attitude psychologique positive doit aider la récitation du Mantra à aller pénétrer les couches
de ses consciences les plus profondes qui se trouvent dans la poitrine jusque au niveau de son
pubis.

Par contre si l'on pratique pour des mauvaises raisons, ou avec une ambition égotique, curieusement
alors que la vibration du Mantra est un phénomène plutôt physique il va rester bloqué et ne va produire
aucun échos. Ça va donc à l'inverse épuiser la personne plutôt que la revitaliser, et même provoquer
tout le contraire du but recherché, mais parfois c'est nécessaire de passer par là, car se prendre des
portes dans la figure ça permet de bien s'améliorer, d'ailleurs c'est même conseillé, car si tout toujours
bien c'est souvent suspect.

En fait c'est un truc qui marche aussi bien dans le sens positif que négatif, car pour le négatif ça marche
même très très bien sans même faire d'efforts.

Mais en général la majorité des gens qui s'adonnent ça le font pour des buts spirituels élevés ou plus
basiquement ils ont un bon sens des valeurs même si c'est toujours assez relatif.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par gaston21 le Ven 3 Aoû 2012 - 18:18

Allez, un p'tit extrait du soutra du Lotus, chapitre 3 . Effectivement, on le trouve avec Google . Je vais le lire en entier, car le peu que j'en ai lu m'a donné une trouille terrible; j'en ai la diarrhée ! Autrement bien pire que le Coran! Comment peut-on encore croire à de pareilles sornettes ? A noter cependant qu'on vous promet, si vous êtes sages , des arbres chargés de diamants ! Et ça, ça nourrit son homme...

107. Quand on méprise un Sûtra comme celui-ci, pendant que je suis dans ce monde ou quand je suis entré dans le Nirvâna complet, au quand on veut du mal aux Religieux, apprenez de moi le résultat qu’on recueille de ces fautes.
108. Dès que de tels hommes sont sortis de ce monde, l’Avîtchi est le lieu où ils résident pendant des Kalpas complets ; puis au bout de nombreux moyens Kalpas, ces ignorants meurent encore dans cet Enfer.
109. En effet, après qu’ils sont morts dans les Enfers, ils en sortent pour renaître dans des matrices d’animaux ; faibles et réduits à la condition de chien ou de chacal, ils deviennent pour les autres des objets d’amusement.
110. Alors ils revêtent une couleur ou noire ou tachetée ; ils sont couverts d’éruptions cutanées et de blessures ; ils sont faibles et dépouillés de poils, et ils ont de l’aversion pour l’état suprême de Bôdhi, qui est le mien.
111. Ils sont constamment pour tous les êtres des objets de mépris ; ils crient, frappés à coups de pierres ou d’épée ; on les effraye en tous lieux de coups de bâton ; leurs membres desséchés sont consumés par la faim et par la soif.
112. Ils renaissent chameaux ou ânes, portant des fardeaux et frappés de cent bâtons ; ils sont sans cesse occupés à penser à leur nourriture, ces êtres dont l’intelligence ignorante a méprisé la règle des Buddhas.
113. Ils deviennent ensuite dans ce monde des chacals, repoussants, faibles et estropiés ; tourmentés par les enfants des villages, ces êtres ignorants sont frappés à coups de pierres et d’épée.
114. Après avoir quitté cette existence, ces êtres ignorants renaissent avec des corps longs comme cinq cents Yôdjanas ; ils sont paresseux, stupides et reviennent sans cesse sur leurs pas.
115. Ils renaissent sans pieds, condamnés à ramper sur le ventre, dévorés par de nombreux kôtis d’êtres vivants ; voilà les cruelles douleurs qu’ils éprouvent, ceux qui ont méprisé un Sûtra comme celui que j’enseigne.
116. Et lorsqu’ils reprennent un corps humain, ils renaissent estropiés, boiteux, bossus, borgnes, idiots et misérables, ces êtres qui n’ont pas foi dans ce Sûtra que j’expose.
117. Us sont, dans le monde, un objet d’aversion ; leur bouche exhaie une odeur fétide ; ils sont possédés par un Yakcha qui habite leur corps, ceux qui n’ont pas foi dans l’état de Buddha.
118. Pauvres, condamnés aux devoirs de la domesticité, faibles et toujours attachés au service d’un autre, ils souffrent beaucoup de misères et vivent dans le monde sans protecteurs.
119. Et celui qu’ils y servent n’aime pas à leur donner ; et même ce qui leur est donné périt bien vite, car c’est là en effet le fruit de leur péché.
120. Et les médicaments parfaitement préparés qu’ils prennent ici-bas des mains des hommes habiles qui les leur donnent, ne font qu’augmenter encore leur mal, et leur maladie n’a jamais de fin.
121. Ils éprouvent des vols, des attaques, des surprises, des violences, des rapts et des actes de cruauté, et ces maux tombent sur eux à cause de leur péché.
122. Non, jamais ce coupable ne voit le Chef du monde, le roi des Indras des hommes, enseignant ici ; en effet, il habite ici dans des temps où le Chef n’y paraît pas, celui qui a méprisé les règles des Buddhas, qui sont les miennes.
123. Cet ignorant n’entend pas non plus la loi ; il est sourd et privé d’intelligence ; pour avoir méprisé cette science du Buddha, il ne trouve plus jamais de repos.
124. Pendant plusieurs. milliers de myriades de kôtis de Kalpas en nombre égal à celui des sables du Gange, il est imbécile et estropié ; voilà le fruit qui résulte de son mépris pour ce Sûtra.
125. Son jardin est l’Enfer ; sa demeure est une place dans une des existences où l’homme est puni ; il y reste sans cesse sous les formes de l’âne, du pourceau, du chacal et du chien.
126. Et même lorsqu’il a repris la condition humaine, la cécité, la surdité et la stupidité sont pour lui ; esclave des autres, il est toujours misérable.
127. Alors les ornements et les vêtements qu’il porte sont ses maladies ; il a sur le corps des myriades de kôtis de blessures ; il a des ulcères, la gale et des éruptions cutanées,
128. La lèpre blanche, la lèpre qui forme des taches, et il exhale une odeur de cadavre ; si son corps est sain, c’est l’organe de la vue qui, chez lui, devient opaque. La violence de sa colère éclate au dehors ; la concupiscence est extrême en lui ; enfin il réside sans cesse dans des matrices d’animaux.
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par gaston21 le Ven 3 Aoû 2012 - 18:36

Gargarisme, méthode Coué, auto-hypnose, conditionnement...Je crois qu'on a fait le tour du Bouddhisme . Pour moi, une seule chose compte, l'efficacité au service de l'homme ; tout le reste est baratin . Encore une fois, où en serait-on si cette doctrine nombriliste, passive et rétrograde s'était étendue sur le monde ? Et même si la récitation des mantras vous provoque des chatouillements entre les jambes...Les compagnes des mâles bouddhistes sont-elles exubérantes et comblées ? A voir leur tête, j'en doute fort !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Geveil le Ven 3 Aoû 2012 - 18:47

Méfie toi, Gaston, je te l'ai souvent écrit, quand tu meurs, tu perds conscience et aussitôt une conscience renaît dans un nouveau né, qui peut être un chacal pustuleux ! Twisted Evil
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Rio sur Seine le Ven 3 Aoû 2012 - 18:56

gaston21 a écrit:Allez, un p'tit extrait du soutra du Lotus, chapitre 3 . Effectivement, on le trouve avec Google . Je vais le lire en entier, car le peu que j'en ai lu m'a donné une trouille terrible; j'en ai la diarrhée ! Autrement bien pire que le Coran! Comment peut-on encore croire à de pareilles sornettes ? A noter cependant qu'on vous promet, si vous êtes sages , des arbres chargés de diamants ! Et ça, ça nourrit son homme...


Comme quoi suivant que ça nous arrange ou pas, certain peuvent adopter la même
grille de lecture que Coeur de Loi.

On verse ainsi dans le littéralisme dogmatique du copié/collé.

Finalement Coeur de Loi est exactement comme beaucoup, ce n'est qu'une question de
contexte qui fait la différence, il suffit juste d'attendre que l'occasion fasse le larron.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par Gautama le Ven 3 Aoû 2012 - 19:31

Reduire les mantras du bouddhisme à la methode Coué, c'est trés superficiel.

Gautama
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : France
Identité métaphysique : Eveillé
Humeur : paisible
Date d'inscription : 02/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le soutra du lotus 1

Message par akh le Ven 3 Aoû 2012 - 19:34

Gautama a écrit:Reduire les mantras du bouddhisme à la methode Coué, c'est trés superficiel.
Il ne suffit pas d'affirmer, argumentez S.V.P!

akh
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 54
Localisation : Paris
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ...
Date d'inscription : 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum