Benjamin Freedman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Benjamin Freedman

Message par _Coeur de Loi le Sam 19 Fév 2011 - 14:00

Benjamin Freedman est né en 1890 de parents juifs. Il devint un homme d’affaire new-yorkais réputé au point d’être le principal propriétaire de la Woodbury Soap Company.



Il rompit avec le sionisme international à la fin de la deuxième guerre mondiale, puis a passé le restant de sa vie à exposer les faits de l’influence sioniste en Amérique; dépensant pour cela plus de $ 2.5 millions de sa propre poche.

---

Freedman apporte une analyse controversée sur les relations entre le sionisme, le judaïsme et les puissances occidentales de son époque.

Ainsi son témoignage historique relève un lobbying concerté des milieux sionistes internationaux durant la Première Guerre mondiale en vue de la création d'un futur état juif en Palestine par le moyen d'une manipulation des alliances et des oppositions diplomatiques entre pays.

Des sionistes seraient venus trouver le gouvernement de Grande-Bretagne en 1916, à un moment où l'Allemagne triomphait sur tous les fronts et où les britanniques envisageaient de signer l'armistice que leur proposa le Kaiser, en leur proposant de promettre la Palestine (alors sous domination ottomane et où la Grande-Bretagne n'avait aucun droit) comme un foyer de peuplement juif en échange d'une entrée en guerre des États-Unis aux côtés de la Triple-Entente.

---

- "Ils savent que le terme correct pour désigner une personne qui s’opposerait au judaïsme en tant que religion, n’est pas "antisémite", mais bien "judéophobe". Mais s’ils ont préféré la racine "-sémite", à la racine "judéo-", c’est justement pour forger un terme de diffamation."

- "Les faits sont les faits : la vérité sur les Khazars.

Les 150 000 000 de chrétiens des États-Unis ont été soumis à une très haute pression de la part du clergé, pour qu’ils accordent leur soutien inconditionnel au programme sioniste du « retour » de ces « Juifs » d’Europe orientale dans leur « patrie » de Palestine... « Juifs » prétendus et auto-proclamés, qui étaient en réalité les descendants des Khazars.

Le clergé nous a sommés de considérer les « Juifs » d’Europe orientale (prétendus ou auto-proclamés tels), comme étant le « peuple élu » par Dieu, et que la Palestine était leur « Terre Promise ». Mais en vérité notre clergé savait pertinemment ce qu’il en était."

---

http://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_Freedman
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benjamin Freedman

Message par JO le Sam 19 Fév 2011 - 16:19

c'est ignorer tous les juifs originaires du moyen orient et d'Afrique du Nord, qui ont afflué dès qu'ils ont pu, vers la terre d'Israel .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benjamin Freedman

Message par yacoub le Sam 19 Fév 2011 - 16:23

Ce sont des juifs du Maroc qui ont choisi Israël, pas ceux d'Algérie qui francisés par décret Cremieux au XIX siècle, se sont fondus dans la nation française comme Jacques Derrida, Bernard Henri Levy pour les plus célèbres.

yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum