UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Invité le Sam 5 Mar 2011 - 5:55

stop HS stop
Le sujet est la sagesse du DALAÏ LAMA
Le sujet n'est pas la hauteur d'âme de GERARDMENVUSSA ou d'Ilibade et la bassesse des autres!
Preuve que ceux qui parlent de Dieu évoquent le Diable diable au fouet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par JO le Sam 5 Mar 2011 - 7:19

lol! explo harpe
Dalida]
Encore des mots toujours des mots
les mêmes mots

avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22440
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ah! Ah! Ah!!!

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 5 Mar 2011 - 8:06

patanjali a écrit:
stop HS stop
Le sujet est la sagesse du DALAÏ LAMA
Le sujet n'est pas la hauteur d'âme de GERARDMENVUSSA ou d'Ilibade et la bassesse des autres!
Preuve que ceux qui parlent de Dieu évoquent le Diable diable au fouet
bravo PATANJALI !!! (Personnellement, je t'avoue , que je n'aurais jamais osé prendre pour Pseudo le nom du Saint, doublé du génie qu'était le Sage PATANJALI, considéré par des générations, comme étant le "père", et le fondateur de la systématisation du Yoga!!!!
Mais; bon! Cest une affaire avec ta Conscience... Et si je reste en communion d'Âme avec toi., comme avec toutes les Âmes de la création... Je ne suis pas toi!

Ainsi, si quelqu'un devrait avoir honte d'oser se, disons... "prévaloir" d'un tel pseudo... Ce n'est pas moi!

... Ceci dit : "Ou nous nous rendons bien compte , que tout ce qu'affirme cette Âme éclairée qu'est Ilibade au sujet de Patanjali, (qui, malgré sa "phraséologie", a encore beaucoup à apprendre, tout particulièrement sur la Spiritualité "humble", étant encore "bien" enfoui dans les ténèbre de l'Ignorance!!!) ... Se révèle être, non seulement parfaitement justifié... Mais rigoureusement exact!!!"

(... Ilibade, à qui, bien entendu, et selon toute évidence, - particulièrement dans le Domaine de la Spiritualité! -, Patanjali n'arrive pas, et n'arrivera JAMAIS à la "cheville, "Malheureusement, et "sauf le respect que nous lui devons"!)

Il est affligeant, en effet, de constater chez patanjali, qui se prétend être d'une "haute Spiritualité", 'avec la prétention, (assez arrogante, il faut le dire, d'instruire autrui sur l'Amour et la Bonté!), de tenir invariablement des propos corrosifs, "subversifs," acerbes et "dirigés", indignes de lui, et qui sont habituellement le propre du fondement de l'idéologie des adeptes des sectes!!!

... Ceci dit à l'attention de son frère Patanjali, en toute simplicité, et sans vouloir l'offenser: En toute cordialité: Sans animosité, sans préjugés, ni "arrière pensée" de la part de son frère, GG !!!!!!
... Mais PATANJALI a parfaitement raison, (du moins sur ce "point!") :
stop stop stop !!!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Invité le Sam 5 Mar 2011 - 9:01

GERARDMENVUSSA a écrit:bravo PATANJALI !!! (Personnellement, je t'avoue , que je n'aurais jamais osé prendre pour Pseudo le nom du Saint, doublé du génie qu'était le Sage PATANJALI, considéré par des générations, comme étant le "père", et le fondateur de la systématisation du Yoga!!!!
Toute ma métaphysique est fondée sur les trois principes de patanjali qui n'est pas ni un dieu ni un saint mais l'avatar mythique d'une Tradition.
Tout ce que je dis, je l'attribue non pas à moi mais à la Tradition. D'où mon avatar et mon pseudonyme.

Mais cela, tu ne le comprendras jamais, toi qui t'identifies au Dieu "JE SUIS".

tire langue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Lila le Sam 5 Mar 2011 - 9:08

je trouve vraiment dommage de se répandre en compliments ou en critiques "personnelles", cela n'apporte rien au fond du débat et ne peut que crééer des tensions (désaccord, jalousie, vexations...).

Je sais que cela m'arrive aussi (je suis loin d'être parfaite) mais il est plus facile d'en prendre conscience chez les autres, n'est-ce pas ?

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 5 Mar 2011 - 10:12

Encore une fois, ma Chère petite Lila: Tu as mille, dix-mille fois raison!
... Aussi, je me rend à ton jugement avec une grande Joie: Et rendant un hommage solennel à ta raison, et à ta Sagesse qui ne font aucun doute... Je "lève le pied", et me tiens coi, face à... L'adversité!

(... En demandant, très sincèrement, à PATANJALI, - pour en terminer avec cette interminable digression qui ne mène à rien,!!! - de bien vouloir me pardonner de l'avoir "fait bondir"... En "froissant" si manifestement, son amour-propre!)

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par dan 26 le Sam 5 Mar 2011 - 13:59

JO a écrit:
Dalida]
Encore des mots toujours des mots
les mêmes mots

Pas en vert ils vont croire que c'est de moi!!!!
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 5 Mar 2011 - 14:29

"Il y a dans la vie de chacun de nous des mots qu'on regrettera toujours d'avoir prononcés; des mots qu'on n'aurait jamais dû sortir; des mots qu'on aurait dû avaler...Les mots qui changèrent notre destin!”

Ahmadou Kourouma

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par dan 26 le Sam 5 Mar 2011 - 16:40

GERARDMENVUSSA a écrit:"Il y a dans la vie de chacun de nous des mots qu'on regrettera toujours d'avoir prononcés; des mots qu'on n'aurait jamais dû sortir; des mots qu'on aurait dû avaler...Les mots qui changèrent notre destin!”

Ahmadou Kourouma
Y a t'il besoin d'etre un sage pour dire cela. ? Qui n'a pas regreté ce qu'il a dit ou fait à un moment donné de sa vie ?
Nous sommes tous des sages !!!
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 6 Mar 2011 - 3:57

Mais bien sûr!

Nous sommes toutes et tous des Sages, puisque la Sagesse est ce que nous sommes réellement!!! Il y a seulement des personnes qui ne le savent pas encore! Mais... ça viendra!!!

Il suffit simplement, tout comme toi, qu'elles en prennent conscience!!!

... Pour en revenir à la réflexion de Ahmadou Kourouna: Disons simplement que certaines personnes, particulièrement évoluées intellectuellement et Spirituellement, ont dit certaines choses mieux que d'autres!...
... C'est tout !!!

Amicalement

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Curare- le Dim 6 Mar 2011 - 10:05

"Dan :Pas en vert ils vont croire que c'est de moi!!!!
Amicalement" -

Excellentissime Dan-

Surtout ne change rien.. je continue à te lire..

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Ilibade le Dim 6 Mar 2011 - 11:23

Gerardmenvussa a écrit:Car je t'avoue, en effet, que j'ai rarement rencontré en même temps, autant d'érudition, d'humour, de finesse, de culture générale, et d'esprit!
C'est sans doute la raison pour laquelle j'ai été promus le "mignon" d'Opaline et que la bigresse (la piratesse), d'après mon petit neveu (15 ans) qui m'a envoyé bulle-vache et se charge de ma banque d'images, est folle amoureuse de moi. Aussi, comme c'est aujourd'hui la fête des grands-mères, je dédie à Opaline et à Dame-pipi l'avatar de la semaine, et comme, certains bigleux voient des posts en vert, voici l'image agrandie.



Malgré mon petit neveu, j'ai préféré la dame-pipi, parce qu'elle est "vachement" balaise !

Spoiler:

Dame pipi a écrit:mon Ilibadounet
Oui, moi aussi je love you very very fort, mais très very, alors.

Spoiler:


Bon, il faut que je lise la suite du thème.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

La question du patio dans Cum+patio

Message par Ilibade le Dim 6 Mar 2011 - 12:25

Alors tout d'abord, il faut revenir sur cette notion de patio. L'étymologie est une technique de construction de mots et elle n'a aucune raison d'être affectée par le temps. Comme en métaphysique, l'époque d'émergence d'un mot dans une langue n'a pas d'importance, puisque ce qui compte en tout premier lieu, c'est la prononciation des mots, c'est-à-dire la vision phonétique des langues et non leur vision scripturaire. Même les linguistes de notre époque font appel à la phonétique, car c'est elle qui permet d'expliquer la transmission d'un mot d'une langue à une autre.

Contrairement à des idées reçues, si l'on s'accorde à reconnaître l'existence d'une langue mère originale, et notamment pour expliquer les similitudes qui existent entre le sanscrit, les langues celtiques, l'hébreu, le grec et le latin, cette langue mère n'est pas un langage posé sur l'existence d'un alphabet, mais c'est une langue phonétique qui repose sur des sons.

Ainsi, le mot espagnol patio se prononce exactement comme le latin passio, et ils expriment en gros la même idée, le même archétype. C'est pourquoi, on peut rapprocher ces mots des mots suivants : passer, passage, passion, patience, patient, pâtir, pâques, etc. Le mot Pâque signifie exactement la même chose que Passion, et chez les chrétiens, la Pâque est à la fois le passage des hébreux à travers la mer rouge et aussi la Passion de Jésus. Les deux événements sont des mouvements, des motions et expriment l'idée archétypale d'un passage d'un état à un autre état. Comme ce passage est mouvement, il y a nécessairement une connotation de lieu et d'espace, car sans espace, il ne peut y avoir aucun mouvement. Et donc ramener le passage ou la passion à un espace qui mesure le degré d'écart à un point d'équilibre est aussi une conséquence de la même idée archétypale.

Quelle preuve a-t-on que la langue mère est bien phonétique ? Et bien le simple fait que tous les bébés, qu'ils soient chinois, mongoles, arabes, nordiques, européens, etc. commencent à parler de la même manière, par l'emploi des mots "mama" et "papa", auxquels est joint un mot du genre "areu" ou 'raheu" qui signifie tout le reste. L'humanité naissante, et qui n'avait encore aucune écriture, employait une langue phonétique. C'est cette langue mère que les alphabets ont ensuite, par le souci de l'écriture, transcrite ajoutant aux évolutions de la langue phonétique une seconde évolution spécifique des modalités et des règles de l'écriture. C'est avec cette écriture que les langues actuelles sont apparues, en même temps que grandissait la confusion du langage (Babel). Ce n'est d'ailleurs pas par hasard, que les historiens affirment que l'écriture est apparue en Babylonie (chez les Sumériens) et qu'Abraham, le chaldéen, prend son origine à OUR. (Aor en hébreu est la lumière, mais aussi l'ORigine, l'ORient, l'OR traditionnel des alchimistes, par opposition à l'Occident qui est de la même famille latine que occire).

DP a écrit:votre terrain vague espagnol date du 19ème siècle
Voilà une assertion pas sage d'un espace de passage.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par dan 26 le Dim 6 Mar 2011 - 12:26

GERARDMENVUSSA a écrit:Mais bien sûr!

Nous sommes toutes et tous des Sages, puisque la Sagesse est ce que nous sommes réellement!!! Il y a seulement des personnes qui ne le savent pas encore! Mais... ça viendra!!!

Il suffit simplement, tout comme toi, qu'elles en prennent conscience!!!

... Pour en revenir à la réflexion de Ahmadou Kourouna: Disons simplement que certaines personnes, particulièrement évoluées intellectuellement et Spirituellement, ont dit certaines choses mieux que d'autres!...
... C'est tout !!!

Amicalement

Donc ce n'est pas de la sagesse mais une certaine tournure d'esprit, due à un enseignement reçu , comme la rhétorique, ou l'éloquence !!! . Rien de bien extraordinaire en fait.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

!!!!!!!!!!

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 6 Mar 2011 - 13:06

Ilibade a écrit:
Gerardmenvussa a écrit:Car je t'avoue, en effet, que j'ai rarement rencontré en même temps, autant d'érudition, d'humour, de finesse, de culture générale, et d'esprit!
C'est sans doute la raison pour laquelle j'ai été promus le "mignon" d'Opaline et que la bigresse (la piratesse), d'après mon petit neveu (15 ans) qui m'a envoyé bulle-vache et se charge de ma banque d'images, est folle amoureuse de moi. Aussi, comme c'est aujourd'hui la fête des grands-mères, je dédie à Opaline et à Dame-pipi l'avatar de la semaine, et comme, certains bigleux voient des posts en vert, voici l'image agrandie.



Malgré mon petit neveu, j'ai préféré la dame-pipi, parce qu'elle est "vachement" balaise !

Spoiler:

Dame pipi a écrit:mon Ilibadounet
Oui, moi aussi je love you very very fort, mais très very, alors.

Spoiler:


Bon, il faut que je lise la suite du thème.

... Beaucoup d'humour! Un humour qui "décape"... Mais que j'aime, Ô combien!!!

Je t'assure: Tu devrais lire "le Désespéré", qui est le Chef d'oeuvre de Léon BLOY... Une "somme"!!!

... Tu y verrais avec quel talent génial; j'irai même jusqu'à dire, avec quel "Art", il "dépeint" les "bourgeois" de son époque (Qui, finalement, sont guère différents de ceux de la notre : Etant ceux que BREL décrit si bien dans sa chanson... "Chez ces gens là, monsieur"... Que tu dois bien connaître!)

Je suis persuadé que la lecture d'un tel ouvrage, serait pour toi - Comme ça l'a été pour moi! - un intense moment de plaisir et de jubilation!!! D'autant que tu serais, de plus, certainement enchanté, , par la verve hors du commun de cet écrivain, "pas comme les autres"

Mais... Tu m'as dit avoir lu "sa lettre à DRUMONT" (Qui, sûrement, ne doit pas être "piquée des vers"?!); donc, tu connais Léon B LOY?! J'essaierai de retrouver dans internet cette fameuse lettre que je ne connais pas, (bien qu'ayant lu à peu près, toute son oeuvre, avec le plus grand Bonheur!)... Et qui doit, vraisemblablement, figurer dans l'un des nombreux tomes de "son journal"?!

... Bref!!!

... Ceci dit: Merci pour ce bon moment de détente, et de "franche rigolade"!!!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Ilibade le Dim 6 Mar 2011 - 13:37

Il ne s'agit pas d'une lettre, mais d'un livre : Le salut par les juifs.

A télécharger ici http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61123078.r=L%C3%A9on+Bloy.langFR.

J'en profite pour télécharger les désespérés.

Bien cordialement.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

... Ouf!!!...

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 6 Mar 2011 - 13:46

Ilibade a écrit:
Alors tout d'abord, il faut revenir sur cette notion de patio. L'étymologie est une technique de construction de mots et elle n'a aucune raison d'être affectée par le temps. Comme en métaphysique, l'époque d'émergence d'un mot dans une langue n'a pas d'importance, puisque ce qui compte en tout premier lieu, c'est la prononciation des mots, c'est-à-dire la vision phonétique des langues et non leur vision scripturaire. Même les linguistes de notre époque font appel à la phonétique, car c'est elle qui permet d'expliquer la transmission d'un mot d'une langue à une autre.

Contrairement à des idées reçues, si l'on s'accorde à reconnaître l'existence d'une langue mère originale, et notamment pour expliquer les similitudes qui existent entre le sanscrit, les langues celtiques, l'hébreu, le grec et le latin, cette langue mère n'est pas un langage posé sur l'existence d'un alphabet, mais c'est une langue phonétique qui repose sur des sons.

Ainsi, le mot espagnol patio se prononce exactement comme le latin passio, et ils expriment en gros la même idée, le même archétype. C'est pourquoi, on peut rapprocher ces mots des mots suivants : passer, passage, passion, patience, patient, pâtir, pâques, etc. Le mot Pâque signifie exactement la même chose que Passion, et chez les chrétiens, la Pâque est à la fois le passage des hébreux à travers la mer rouge et aussi la Passion de Jésus. Les deux événements sont des mouvements, des motions et expriment l'idée archétypale d'un passage d'un état à un autre état. Comme ce passage est mouvement, il y a nécessairement une connotation de lieu et d'espace, car sans espace, il ne peut y avoir aucun mouvement. Et donc ramener le passage ou la passion à un espace qui mesure le degré d'écart à un point d'équilibre est aussi une conséquence de la même idée archétypale.

Quelle preuve a-t-on que la langue mère est bien phonétique ? Et bien le simple fait que tous les bébés, qu'ils soient chinois, mongoles, arabes, nordiques, européens, etc. commencent à parler de la même manière, par l'emploi des mots "mama" et "papa", auxquels est joint un mot du genre "areu" ou 'raheu" qui signifie tout le reste. L'humanité naissante, et qui n'avait encore aucune écriture, employait une langue phonétique. C'est cette langue mère que les alphabets ont ensuite, par le souci de l'écriture, transcrite ajoutant aux évolutions de la langue phonétique une seconde évolution spécifique des modalités et des règles de l'écriture. C'est avec cette écriture que les langues actuelles sont apparues, en même temps que grandissait la confusion du langage (Babel). Ce n'est d'ailleurs pas par hasard, que les historiens affirment que l'écriture est apparue en Babylonie (chez les Sumériens) et qu'Abraham, le chaldéen, prend son origine à OUR. (Aor en hébreu est la lumière, mais aussi l'ORigine, l'ORient, l'OR traditionnel des alchimistes, par opposition à l'Occident qui est de la même famille latine que occire).

DP a écrit:votre terrain vague espagnol date du 19ème siècle
Voilà une assertion pas sage d'un espace de passage.

... Quelle source d'enrchissement intellectuel, quelle concision, et quelle clarté dans l'expression!!!

... Quelle cuture indéniable!!!

Que te lire est donc un enchantement pour le coeur et pour l'esprit!!!

... Et aussi, quelle beauté dans l'érudition et dans l'écriture!!!

Une nouvelle fois, après t'avoir lu, un seul mot me vient aux lèvres "MAGNIFIQUE"!!!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Tu es sûr?...

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 6 Mar 2011 - 14:15

Ilibade a écrit:Il ne s'agit pas d'une lettre, mais d'un livre : Le salut par les juifs.

A télécharger ici http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61123078.r=L%C3%A9on+Bloy.langFR.

J'en profite pour télécharger les désespérés.

Bien cordialement.

... J'ai lu ce Chef d'oeuvre qu'est "Le Salut par les Juifs" (Que j'ai d'ailleurs scanné AU COMLET dans mon PC; mais ... Je t'avoue ne pas avoir lu cette fameuse "lettre à DRUMONT dont tu parles?!

... Mais ce n'est pas grave! Elle m'aura échappé, tout simplement!
... Ainsi, tu télécharges "le Désespéré" de Léon BLOY! Tu verras que tu ne le regretteras pas, car son Magnifique talent d'écrivain te touchera certainement, tant par "la verve", que par les idées, l'originalité, et l'humour!!!
Mais "le désespéré" est un livre autobiographique, et infiniment douloureux; même si nous ne pouvons nier "la beauté" de ses saecasmes", ainsi que l'humour décapant dont son auteur fait preuve parfois! Un humour "décapant", mais... Combien empli de finesse et d'intelligence!!!
Quelque part dans on journal, Léon BLOY disait lui-même: "Même si j'avais écris mille livre, avec la Somme de St Thomas d'Aquin, je suis avant tout l'auteur du Désespéré, et QUE du désespéré!" Voici quelques passages succint de son journal: « La règle de notre Ordre nous DEFEND de faire L'AUMONE », m'a dit, un jour, l'un d'entre eux. Cette parole, monstrueuse déjà dans l'acceptation littérale, entendue au spirituel, est strictement diabolique. On les a balayés comme de la vermine et on a bien fait. Les affreux catholiques de ce temps ont ce qu'ils méritent et ils l'auront de plus en plus. Après les réguliers les séculiers, la fermeture ou la profanation des églises, les enfants livrés aux démons, l'abolition du christianisme. Il y a bien trente ans que je vois cela et j'étais garçon à le crier si fort que les murs en auraient tremblé. Aujourd'hui, que faire ? Il n'y a plus de prêtres, il n'y a plus d'hommes, il n'y a plus de femmes, il n'y a plus d'enfants peut-être. Toute ressource terrestre semble dissipée.
N'importe, je suis forcé de vociférer jusqu'à la fin, étant missionné pour le Témoignage. Nul moyen d'échapper. Dès que je regimbe, on m'applique à la question, et, si vous voulez le savoir, tel est le secret de mon existence littéraire. Chacun de mes livres est un AVEU arraché par la torture. C'est ainsi que mes bourreaux ont obtenu Le Désespéré, Sueur de Sang_ et tous les autres sans exception. La Femme pauvre, à elle seule, a nécessité l'enfoncement à coups de maillet d'un nombre de coins tout à fait invraisemblable. Aujourd'hui je me sens vieux et broyé et la mort me sera douce après une telle vie." Et cette lettre!!! Puisqu'on parlait de lettre, Oh! Cette lettre!!! :
"Cher monsieur, je reçois, ce matin, les 500 francs que vous voulez bien m'envoyer pour le service du Prince déshérité et par sympathie pour l'auteur non moins déshérité de la Femme pauvre Je vous supplie, de pratiquer à mon égard cette charité profonde qui consiste à se demander ce que Dieu a donné à une de ses créatures et ce qu'il exige d'elle en retour. Pourquoi ne supposeriez-vous pas que ma vocation est peut-être _unique ? Longtemps avant d'avoir écrit une seule ligne, j'avais compris que le sacrifice de tout bonheur terrestre m'était demandé et j'avais accompli ce sacrifice. Je recommande à votre attention les pages du Désespéré, de 179 à 184. Ce sont, je crois, les plus centrales de ce livre, celles qui expliquent tout, et c'est par ces pages que je répondais, dix ans à l'avance, à la lettre superbe que vous venez de m'adresser.
Vous me jugez humainement sans prendre garde que je suis précisément hors de tous les points de vue humains, et que c'est là toute ma force, mon unique force. La vérité bien nette et qui éclate dans tous mes livres, c'est que je n'écris que pour Dieu. Vous déplorez que je me sois mis dans une situation telle que je ne puis faire tout le bien qu'on serait en droit d'attendre de moi. Voyons, cher ami, qu'en savez-vous ? Vous me parlez des enseignements du christianisme, soit. Il est une chose que l'Eglise a toujours enseignée et qui est la doctrine de tous les saints, sans exception. C'est que le salut d'une seule âme importe plus que le soutien du corps de cent mille pauvres. Cela n'est pas défini en dogme ; mais c'est tellement lié à la Doctrine essentielle, à la Parole de Dieu, qu'il est impossible d'être chrétien si on en doute.
Eh ! bien, si le don d'écrire m'a été accordé, n'est-il pas infiniment plausible de conjecturer que j'ai surtout la mission d'agir sur les âmes ? Une telle mission est assurément bien étrangère à l'esprit du monde, de ce monde pour qui Jésus a dit formellement qu'il ne priait pas (non pro mundo rogo) et qui regarde les âmes comme moins que rien. Mais vous qui vivez dans ce monde infâme à la façon d'un étranger, puisque vous avez donné le meilleur de votre effort à une cause qu'il méprise, vous ne pouvez pas et vous ne devez pas ne pas me comprendre.
Voilà la deuxième fois que vous me reprochez le moyen âge comme si vous n'en étiez pas vous- même de ce Moyen Age qui fut, après les Temps Apostoliques, la plus belle époque du monde. Une époque où on croyait, où on aimait jusqu'à en mourir, où on était fidèle jusque dans les supplices, où on se sacrifiait complètement, où le Corps et le Sang de Jésus-Christ passaient avant toutes choses. De quelle époque êtes-vous donc ou croyez-vous être lorsque vous donnez spontanément votre argent à un artiste proscrit, conspué de la multitude et qui vous est à peine connu, pour l'amour d'un prince malheureux que toute la terre a renié ? Ne vous en déplaise, vous êtes, à votre insu et en la manière qui vous est donnée, oui, vous êtes simplement un de ceux-là qui s'en allaient à la conquête du Saint-Sépulcre, et Dieu qui « reconnaît les siens » saura vous reconnaître.
Vous dites, hélas ! ou plutôt celui que vous croyez être dit que « toutes les vérités ne sont pas toujours bonnes à imprimer ». Quelles étranges vérités que celles qu'il faudrait cacher quelquefois ! Moi, je m'en tiens au praedicate super tecta de l'Evangile, et je me ferais brûler à petit feu plutôt que de taire une vérité.
Pour revenir au bien que j'aurais pu faire, n'est-ce rien que d'avoir arraché plusieurs âmes aux griffes de Luther, d'avoir donné des prêtres à l'Eglise et des épouses à Jesus-Christ, d'avoir consolé et réconcilié des agonisants et d'avoir enduré pour cela de volontaires souffrances ?
Ah ! ne me plaignez pas. Si ma vie avait été autre, si j'avais été un prudent, un modéré, un _mesuré, que serais-je aujourd'hui ? Sans doute je gagnerais beaucoup d'argent et j'aurais l'admiration de MM. les Journalistes ; mais vous n'auriez jamais pu me connaître, me discerner dans la foule de ceux qui sont ainsi, et quelle raison pourriez-vous avoir de m'estimer ? De quel droit priveriez-vous les pauvres de ce que vous m'avez donné, si vous ne pensiez pas, au fond, que c'est précisément ce fou, ce lépreux, ce solitaire, qu'il faut aujourd'hui pour plaider l'impossible cause de Louis XVII et que c'est peut-être pour cela qu'il a tant souffert ?"

... Quelle richesse intèrieure, et quelle "magie" du verbe, tu ne trouves pas?





_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Dim 6 Mar 2011 - 14:51

Et alors ?

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 6 Mar 2011 - 14:56

Alors... Rien!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Dim 6 Mar 2011 - 15:17

Ah enfin, une bonne réponse.
L'Olivier


Edit : Intellectualiser n'est pas comprendre

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Bulle le Dim 6 Mar 2011 - 15:21

Ilibade a écrit:Alors tout d'abord, il faut revenir sur cette notion de patio. L'étymologie est une technique de construction de mots et elle n'a aucune raison d'être affectée par le temps.
Absolument pas.
L'etymologie est une branche de la linguistique qui étudie l’origine et la filiation des mots. Origine signifiant "racine".
On ne peut donc en aucun cas faire référence à l'étymologie d'un mot du 19ème siècle (le patio espagnol) pour expliquer un mot, de sens tout à fait différent et dont l'évolution graphique date du 14ème siècle, sauf à montrer que ces deux mots ont une racine de sens primitif identique!
Démonstration que tu seras, bien entendu, parfaitement incapable de faire, pour la simple et bonne raison que l'origine du mot patio est, encore aujourd'hui, aussi obscure que contreversée.
Ton interprétation précédente est donc parfaitement bidon !
Comme en métaphysique, l'époque d'émergence d'un mot dans une langue n'a pas d'importance, puisque ce qui compte en tout premier lieu, c'est la prononciation des mots, c'est-à-dire la vision phonétique des langues et non leur vision scripturaire.

Celle là il fallait vraiment la trouver ! En métaphysique ce qui compte serait la prononciation des mots croule de rire
Et si l'on ne croit pas celle-là tu nous en raconte une autre ?
Même les linguistes de notre époque font appel à la phonétique, car c'est elle qui permet d'expliquer la transmission d'un mot d'une langue à une autre.
Oui et alors ? Tu es en train de faire un sacré mélange entre la linguistique qui a pour objet l'étude d'un système de signe et l'étymologie qui traite d'un rapport de "filiation" entre des mots.
Mais bon du moment que ça fait "savant" hein fluute

_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40555
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _GERARDMENVUSSA le Dim 6 Mar 2011 - 15:25

Ilibade a écrit:Il ne s'agit pas d'une lettre, mais d'un livre : Le salut par les juifs.

A télécharger ici http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61123078.r=L%C3%A9on+Bloy.langFR.

J'en profite pour télécharger les désespérés.

Bien cordialement.

... Pour le "Salut par les Juifs", que j'ai placé en "marque pages"!
... Cela me permettra de temps à autre, d'en lire quelques pages, sans que j'ai à me référer aux scans dans mon PC! (Comme je te l'ai dis, j'ai scanné le bouquin en entier, ignorant à l'époque où je l'ai fait, qu'il pouvait exister dans internet!!! Un gros travail, mais dont je ne suis pas mécontent!)
Il s'agit d'un ouvrage sublime, à la Gloire de Dieu au travers du Peuple Juif, qui est considéré dans la Bible, comme étant "Le Peuple élu"!

... Je suis profondément heureux de savoir que tu télécharges le "Désespéré"! Je suis persuadé que de le lire, tu en retireras le plus grand plaisir! Car (Dans un autre genre!), je trouve que sa verve extraordinaire correspond beaucoup à la tienne!
Léon BLOY a vécu pauvre toute sa vie, du fait que, comme il le disait souvent lui-même, il s'est toujours refusé à "prostituer" sa plume, pour "plaire" à la multitude!

... On peut l'aimer, ou ne pas l'aimer: Mais une chose est certaine, c'est que personne, qu'on l'aime, ou non, ne pourra jamais l'accuser de "médiocrité"!!!

La preuve en est que ses ennemis-mêmes - Et ils étaient nombreux! - le craignaient, et le respectaient!
(Je parle de ses "ennemis intelligents," bien entendu; non ceux - Nombreux aussi! - qui étaient des crétins!)

Bien Cordialement!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Jipé le Dim 6 Mar 2011 - 15:30

Gérard parlant d'ilibade...
... Quelle source d'enrchissement intellectuel, quelle concision, et quelle clarté dans l'expression!!!
... Quelle cuture indéniable!!!
Que te lire est donc un enchantement pour le coeur et pour l'esprit!!!
... Et aussi, quelle beauté dans l'érudition et dans l'écriture!!!
Une nouvelle fois, après t'avoir lu, un seul mot me vient aux lèvres "MAGNIFIQUE"!!!
je plussoie !!! on sent vraiment le connaisseur...
Bon, je sais maintenant que tu te fous bien de sa tronche, tu as raison !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25843
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Dim 6 Mar 2011 - 15:33

" Il s'agit d'un ouvrage sublime, à la Gloire de Dieu au travers du Peuple Juif, qui est considéré dans la Bible, comme étant "Le Peuple élu"! "
Et aujourd'hui Alors ??
L'Olivier
Edit : Qui sont les Illuminatis ?

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum