UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Invité le Lun 7 Mar 2011 - 20:00

Ilibade a écrit:
Patanjali a écrit:Le niveau physique est pour la connaissance celui de la perception sensorielle du phénomène qui obéit à la logique de la contradiction exclue et du tiers exclu.
Oui, je suis d'accord avec cela.
On pourrait en rester là sans ajouter des précisions autres qui relèvent déjà de l'interprétation mentale.
L'eau a telle température (objet) à tel moment (temps) et à tel endroit (espace). Constat objectif conditionné par un objet, un endroit et un instant précis.
Chaud ou froid, comme toute autre dualité est déjà une interprétation mentale qui se fait par rapport à une valeur de référence moyenne et centrale, le tiers inclus; en l'occurrence la température de la main du sujet.
Cet exemple appelle à plusieurs constats :
1- La spiritualité tire son nom du fait que l'esprit agit en dehors de tout sens. Il agit lorsque les sens apportent une sensation, mais il agit aussi lorsque les sens n'apportent rien. L'esprit est toujours actif, puisque le mental est comme un processeur qui boucle de cycle en cycle. Même en l'absence de programme, de données et d'instructions, le processeur agit. Et dans cette action, il est "prêt sur le plan logique".
L'esprit incontrôlé tourne, tourbillonne, tourmente autour du centre vide, le JE. Il est en proie aux sensation, sentiments, idées, qui se présentent toujours par paires de contraires, selon la logique antagoniste du niveau mental.

2- L'esprit élabore en l'absence de sens, une façon d'exprimer les choses par l'emploi de mots neutres. Ici, le mot bon a le sens de "ni vraiment chaud, ni vraiment froid". Il s'oppose à "mauvais" qui qualifie les deux possibilités contraires chaud et froid. Mais on aurait pu dire "Il fait mauvais". Mais cette façon de dire aurait manqué de précision par rapport à la sensation.
C'est le tiers inclus. Preuve que le formalisme booléen et la logique d'Aristote ne décrit pas correctement le fonctionnement, les relations, les interactions qui constituent la réalité
3- Puisque dans cet exemple "bon" représente l'état de Lupasco, cet état neutre ou non dual est donc une résultante que le mental perçoit seulement par une disposition de l'esprit (intellect) lorsque "AUCUN SENS N'EST ACTIF"
Il faut dire lorsqu'aucune INTERPRETATION MENTALE n'attribue un SENS par rapport au JE; ce qui n'empêche pas l'activité sensorielle des "cinq sens".

4- Cela explique pourquoi, dans la pratique spirituelle, on met l'accent sur le contrôle des sens tout en s'efforçant d'améliorer et d'étendre l'attention. Le contrôle des sens doit aboutir à les freiner au maximum, jusqu'à enrayer toute possibilité d'interprétation du genre "il fait mauvais". L'amélioration de l'attention a pour objet de faciliter alors la reconnaissance consciente (donc mentale) de cette disposition de l'esprit qui peut affirmer "il fait bon".
C'est l'orientation, ou sens par rapport au JE, qu'on attribue aux sensations, sentiments et relations qui doit être contrôlé. C'est ce que signifie la citation initiale du Dalaï Lama.

Ce schéma peut s'appliquer aussi à la science :
Il fait mauvais = observation des corpuscules ou observation des ondes.
Il fait bon = à la fois onde et corpuscule, lorsque l'observation n'a pas lieu.

Il fait mauvais = soit le 1 (Etre) soit le 0 (Non-Etre)
Il fait bon = 01 en une seule réalité, à la fois étante et non-étante.
Et nous retrouvons l'exemple du chat de Schrödinger, à la fois vivant et mort.
En réalité cet exemple et l'interprétation booléenne ne s'applique pas ici parce que la relation entre oui/non, chaud/froid est commutable alors que la relation entre les mesures, sensations ou sentiment contraires et leur unité au niveau de compréhension supérieur, celui du gradient des températures et de sa référence centrale est non-commutable.
Autrement dit, le gradient référencé par rapport au tiers inclu est l'ensemble qui contient toute sensation entre chaud et froid. Mais la sensation ou le sentiment, froid ou chaud, ne contient pas tout le gradient.
Là se trouve l'explication du paradoxe du chat de Schrödinger et de l'effondrement de la fonction d'onde au moment de la mesure. La particule est le niveau du phénomène mesuré en un lieu et un moment précis; l'équation d'onde ou l'onde est la représentation théorique, rationnelle, de l'ensemble spatiotemporel de positions possibles de la particule. Les niveaux différents sont non commutables et non-comparables.
L'effondrement de la fonction d'onde est simplement le passage du niveau de l'intelligible, potentiel, au niveau du mesurable, actualisé.
Ce que j'entends par le Verbe ou Logos, c'est la réunion de tout ce qui entre dans la production d'une phrase, c'est-à-dire d'une formule qui contient des opérateurs de logique et des opérandes qui sont opérés. L'esprit agit toujours sur une matière.
Ce n'est là que l'aspect formel du langage, dépourvu de tout sens, une logique du non-sens.

Ce que j'entends par Verbe, c'est le sens. Dans le langage, le sens est exprimé par la phrase qui a une triple constitution grammaticale et sémantique:
  • les substantifs, sujets et objets, qui en sont la structure,
  • le verbe d'action ou d'état qui exprime mouvement ou énergie
  • les qualificatifs, adjectifs, adverbes ou compléments, qui sont des informations modulant l'ensemble du sens de la phrase.
Structure, énergie et informations,voilà la trilogie qui conditionne toute auto-organisation, non seulement du langage et de la connaissance, mais aussi de la vie, et de l'univers, selon Prigogine, comme je l'ai expliqué ailleurs.
Ces trois principes de tout système ouvert, de tout niveau, sont la base d'une autre logique, celle des homologies ou homothéties (Mandelbrodt) de la constitution holographique de l'univers. Connue de la scholastique, elle s'appelait "analogie de proportionnalité"
Mais la compréhension de cela dépasse de plusieurs degrés la logique simpliste booléenne du processeur.

Finalement, en ce qui concerne l'union des contraires, dans son sens ultime, il est vrai que l'image du couple enlacé n'est pas suffisante, elle s'applique à la complémentarité des contraires. Le sans-nom ou vide peut au mieux être imaginé par le moyeu de Lao Tseu, ou par l'ouroboros.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Geveil le Lun 7 Mar 2011 - 22:43

GERARDMENVUSSA a écrit:... Tu dénatures mes propos, en leur donnant une signification bien différente de celle qu'ils ont, en réalité!
Ainsi, en déformant, par "Tes rajouts en bleu", ce que j'ai souhaité exprimer, qui, en fait, n'est que Bonté et Amour: Tu déformes en même temps, profondément ma pensée; ce qui est regrettable!

Je ne parle là que d'une simple "expèrience", à laquelle il est parfaitement superflu de faire des "rajouts", qui, comme les tiens, en altèrent profondément le sens!!!

Vois-tu, tu es quelqu'un d'intelligent, et tu devrais savoir ainsi, qu'en général: Une phrase sortie de son contexte, n'a plus du tout, étant "corrompue", ni le sens, ni la signification, que son auteur a voulu lui donner à l'origine!
C'est parfaitement exact, je dénature tes propos par provocation, car tu parles d'une expérience d'Amour universel où tout est bonté, amour et joie, expérience que je ne conteste pas.
Mais en écrivant ce que j'ai écrit en bleu, je ne fais que questionner, comment peut-on croire que tout est amour, bonté et joie quand on y voit ce que j'ai décrit en bleu ? Donc, je réitère ma question: pourrais-tu éprouver l'amour universel dont tu parles pour les bourreaux qui torturent ton fils et ta femme pour te faire donner tes camarades ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rien à faire ; rien à forcer ; rien à vouloir : Et tout se fait tout seul ! Guendune Rimpoché

Message par _GERARDMENVUSSA le Mar 8 Mar 2011 - 2:50

Gereve a écrit:
GERARDMENVUSSA a écrit:... Tu dénatures mes propos, en leur donnant une signification bien différente de celle qu'ils ont, en réalité!
Ainsi, en déformant, par "Tes rajouts en bleu", ce que j'ai souhaité exprimer, qui, en fait, n'est que Bonté et Amour: Tu déformes en même temps, profondément ma pensée; ce qui est regrettable!

Je ne parle là que d'une simple "expèrience", à laquelle il est parfaitement superflu de faire des "rajouts", qui, comme les tiens, en altèrent profondément le sens!!!

Vois-tu, tu es quelqu'un d'intelligent, et tu devrais savoir ainsi, qu'en général: Une phrase sortie de son contexte, n'a plus du tout, étant "corrompue", ni le sens, ni la signification, que son auteur a voulu lui donner à l'origine!
C'est parfaitement exact, je dénature tes propos par provocation, car tu parles d'une expérience d'Amour universel où tout est bonté, amour et joie, expérience que je ne conteste pas.
Mais en écrivant ce que j'ai écrit en bleu, je ne fais que questionner, comment peut-on croire que tout est amour, bonté et joie quand on y voit ce que j'ai décrit en bleu ? Donc, je réitère ma question: pourrais-tu éprouver l'amour universel dont tu parles pour les bourreaux qui torturent ton fils et ta femme pour te faire donner tes camarades ?

... Je suis persuadé qu'il est de notre devoir FORMEL, d'apprendre à pardonner, même à nos bourreaux.
Cela s'appelle "L'Amour".
La Tradition Chrétienne, à ce sujet, nous propose deux images qui l'illustrent singulièrement; la première:
"Le Christ disant sur la Croix à Ses bourreaux, "Pardonne-leur, Père, parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font!"

... Et la seconde:
"Vous connaissez le commandement fait aux aïeux: Tu ne tueras pas ! Celui qui commettra un meurtre sera passible de jugement.
Et moi, Je vous dis: Quiconque s'emporte contre son frère, passera en jugement. Qui traitera son frère avec mépris « d’homme de rien », en répondra devant la Cour Suprême. Quiconque lui dira « homme sans foi ni loi », sera passible du feu de la Géhenne.
Si donc tu es en train de présenter ton offrande à l'autel, et qu'à cet instant, tu te souviennes que ton frère a un grief contre toi, abandonne ton offrande là, devant l'autel, et t'en va d'abord te réconcilier avec ton frère. Puis reviens, et présente ton offrande.
Pendant que vous cheminez encore ensemble vers le Juge, hâte-toi de faire un arrangement amiable avec la partie adverse. Sinon, crains que ton adversaire ne te livre au Juge, le Juge à la police, et que tu ne finisses en prison.
Je te le dis, tu n'échapperas pas que tu n'aies restitué jusqu'au dernier sou!
Vous connaissez le commandement fait aux aïeux : Tu ne seras pas fornicateur !
Et moi, Je vous le dis: Quiconque regarde une femme ou un homme d'un regard de désir, est déjà luxurieux avec elle ou lui dans son coeur.
Que si ton oeil droit te scandalise, arrache-le, et jette-le loin de toi ! Mieux pour toi que périsse un de tes organes, plutôt que ton corps entier soit précipité dans la Géhenne.
Que si ta main droite te scandalise, coupe-la et jette-la loin de toi: mieux vaut pour toi que périsse l'un de tes membres, que si ton corps entier allait dans la Géhenne !
Vous connaissez aussi le commandement fait aux aïeux : Ne te parjure pas ! Honore les serments que tu fais devant Dieu !Et moi, je vous dis: Ne jurez en aucune façon, ni par le Ciel, car c'est le Trône de Dieu, ni par la terre, car elle est l'Escabeau de ses pieds. Ne jure même pas par ta "caboche", car tu es bien incapable de faire qu'un seul de tes cheveux soit blanc ou noir!
Quand vous parlez, et que vous dites "Oui", que votre oui soit un "OUI"; et Non, que votre non soit un "NON" ! Ce qui vient en plus est la part du Mal.
Vous connaissez le commandement: oeil pour oeil, dent pour dent !
... Et moi, je vous dis de ne pas riposter coup pour coup au tort qui vous est fait ! Si quelqu'un te frappe sur la joue droite, présente-lui l'autre joue! A qui veut te faire un procès pour t'enlever ta tunique, abandonne aussi le manteau ! Et si quelqu'un te force à faire avec lui mille pas, accompagne-le sur deux mille! A celui qui te demande, donne! A qui veut t'emprunter, ne tourne pas le dos !
Vous connaissez le commandement: Aime celui qui t'est proche, n'aie de la haine que pour ton ennemi !
Et moi, je vous dis: Aimez vos ennemis! Priez pour ceux qui vous persécutent! Ainsi serez-vous les fils de votre Père, qui est aux Cieux ! Il fait lever son soleil sur les bons et sur les méchants, il fait tomber la pluie à la fois sur les justes et sur les injustes !
Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, quel mérite en aurez-vous ? Et si vous honorez seulement ceux de votre clan, que faite-vous de plus que les autres ?
... Pour vous, soyez parfaits à la manière même dont votre Père céleste est parfait!"

Ceci dit, et pour en revenir à tes "rajouts en bleu" qui dénaturent, et "outragent" si bien mes propos, je me bornerai à te citer cette réflexion, extraite des "caractères de La BRUYERE, et que tu connais certainement:
"Rien n’est plus facile de dénaturer la pensée d’un auteur en isolant certains textes, ou en les combinant avec astuce !"

Très heureuse journée, à toi, à toutes et à tous!






_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Geveil le Mar 8 Mar 2011 - 7:43

Mais je ne cherche pas à dénaturer ta pensée, GMVS ! Je t'ai présenté la mienne, mais ce fut une erreur, car si quelqu'un quelque part connais l'amour, la bonté et la joie, ne tentons pas de le ramener sur terre où il y a déjà assez de souffrance comme cela.

Donc, pardonne ma tentative de te faire tomber .
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

«Un grain de poussière ne souille pas une fleur.»

Message par _GERARDMENVUSSA le Mar 8 Mar 2011 - 9:15

Gereve a écrit:Mais je ne cherche pas à dénaturer ta pensée, GMVS ! Je t'ai présenté la mienne, mais ce fut une erreur, car si quelqu'un quelque part connais l'amour, la bonté et la joie, ne tentons pas de le ramener sur terre où il y a déjà assez de souffrance comme cela.

Donc, pardonne ma tentative de te faire tomber .

... «Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie.
... Je m'éveillais et je vis que la vie n'est que service.

... Je servis... Et je compris que le service est joie!»
[ Rabindranàth Tagore ]



_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Mar 8 Mar 2011 - 10:06

GERARDMENVUSSA a écrit:... «Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie.
... Je m'éveillais et je vis que la vie n'est que service.

... Je servis... Et je compris que le service est joie!»
[ Rabindranàth Tagore ]
Ben alors ....
Qu'est ce que tu attends.
T'es vraiment dans la BRANLETTE INTELLECTUELLE;

Et dire que ce sont ces barrières que je dois briser.
C'est nul, tout ça. Juste un petit effort d'acceptation, c'est tout.

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _GERARDMENVUSSA le Mar 8 Mar 2011 - 10:41

"A moins d'être établi dans le Soi, l'ignorant et le "non réalisé", n'ont pas le droit de donner des conseils spirituels aux autres."
(Auteur inconnu)

... Ceci dit: La haine tue toujours: l'amour ne meurt jamais!
... "Sarcasmes, éclats de rire, mélancolie funeste", ont fondus dans un seul océan bienheureux.!
La méditation, cette baguette magique, a apaisé en moi l'orage de la colère, du mépris, et du ressentiment.
"Passé, présent, futur", ne sont plus pour moi qu'un éternel présent.

Le Soi omniscient, la Félicité et la Béatitude au-delà de toute expression , ne sont pas, pour moi, un état "inconscient", vain produit de quelque "chloroforme mental"; la Méditation a élargi le champ de ma conscience par-delà les limites de mon corps mortel, jusqu'aux ultimes frontières de l'Eternel!

Amicalement!


_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Geveil le Mar 8 Mar 2011 - 11:41

GRMVS, je n'ai hélas pas connu ta félicité mais j'ai compris bien des choses, et mes messages sont quelque part des appels au secours. Je t'explique: tu dis " la haine tue ", donc le monde n'est pas que félicité, non ? Que tu aies rencontré l'indicible, c'est bien pour toi, mais il y a six milliards d'humains sur terre. Combien l'ont rencontrée, en attendant que l'Olivier nous tire d'affaire ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Mar 8 Mar 2011 - 12:14

Merci Gereve,
Mais si tu le crois.
Toi aussi, tu dois me le dire.
Nommez moi consciemment ...
Donnez moi le pouvoir dont j'ai besoin pour une tâche immense ....

Qui suis je ?

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Ilibade le Mar 8 Mar 2011 - 12:29

Patanjali, je viens de comprendre que votre point de vue est :
1- antimétaphysique
2- antireligieux
3- antitraditionnel

Ne vous fâchez pas ! Je vais vous expliquer tout cela.

Vous vous basez sur ce que Lupasco a établit :
Dans le thème Complémentarité des contraires, Patanjali a écrit:Dans "Le principe d'antagonisme et la logique de l'énergie", Lupasco dit:
"A tout élément logique doit toujours être associé, structuralement et fonctionnellement, un anti-élément logique, de telle sorte que l'un ne peut jamais qu'être potentialisé par l'actualisation de l'autre mais non pas disparaître"
Pourquoi dire "à tout élément logique", sinon pour signifier le fait d'affirmer l'élément ? Pourquoi évoquer une "logique de l'énergie" alors que tout cela n'est que de la logique formelle classique ?
Affirmer A, cela revient à nier le contraire de A (contraire ou complémentaire incompatible avec [et dans le cadre de] la formalisation de A).
Dire que A = Non-(Non-A), cela revient à considérer que l'on a au même moment A et Non-A comme éléments co-existants, de sorte que rien ne peut être réalisé seul sans son contraire, même si une fois la réalisation effectuée (l'affirmation exécutée), seul le résultat affirmé apparaît comme formel. Si A est affirmé, que devient alors Non-A ? Il devient caché, inconscient, et informel, mais il reste un co-existant et un co-existant actif.

Lupasco ne démarre pas son raisonnement descriptif sur la première opération métaphysique, mais sur des opérateurs secondaires. Car pour pouvoir nier, il faut obtenir l'opérateur de négation, et celui-ci n'est pas l'opérateur fondamental, comme cela a été établit en 1913 par Sheffer. Ensuite, à l'étape de négation, il n'existe aucun gradient entre un objet logique et l'objet contraire, car l'opérateur NON agit alors comme contradiction pure, opposition booléenne stricte. Quel est alors, à cette étape de fondement, le point médian correspondant à l'Etat T ? Et bien il est introuvable dans le processus de formation ou de formalisation. Car cet état est exactement le fondement lui-même, l'absolu, qui lui, n'est pas formalisable autrement que par l'expression A ETfondamental Non-A. Le ET fondamental n'est pas la conjonction logique, mais la forme que prend l'incompatibilité logique avant toute expression logique. (L'incompatibilité étant en logique un NO-AND)

Dans la mesure où, dans l'état fondamental, A ne se distingue plus de Non-A, on peut l'exprimer comme étant (vu de nous) un état A Etf Non-A, où les deux éléments logiques se neutralisent au point de ne pas exister du tout. Cet état n'est pas équivalent à une union ou disjonction inclusive, car une telle disjonction serait une disjonction malgré tout. C'est pourquoi l'androgynie n'est pas la réunion du masculin et du féminin, mais un état où masculin et féminin se neutralisent en un état fondamental unique. Il ne s'agit pas non plus d'un équilibre entre les deux, car le mot équilibre est toujours lié à l'égalité de deux forces antagonistes pleinement manifestées et réalisées. Or, comme le fondement n'est pas dans le domaine formel, mais du domaine pré-formel, ce fondement ne peut pas être manifesté en tant que tel, puisque la manifestation fait appel au NON, c'est-à-dire à un opérateur non fondamental.

Patanjali a écrit:L'eau a telle température (objet) à tel moment (temps) et à tel endroit (espace). Constat objectif conditionné par un objet, un endroit et un instant précis.
Cela, c'est de la physique, et non de la métaphysique. Je n'ai évoqué le problème de la sensation thermique que pour illustrer le rapport qui existe dans notre conscience actuelle (notre état actuel biologique) entre ce qui tient de la logique (l'Esprit), ce qui tient de la conscience (une conscience verbale qui passe par le traitement de pensées = le mental) et l'ensemble des fonctions préprogrammées et des schémas réactifs innés ou acquis de la sensibilité, physique et psychique. C'est parce que, selon moi (et peut-être aussi Leleu), vous inversez l'esprit et la conscience, dans vos posts que j'ai voulu le signaler.

L'esprit incontrôlé tourne, tourbillonne, tourmente autour du centre vide
Qu'est-ce que cela veut vraiment dire ? Qui peut contrôler un tel esprit incontrôlé ? Est-ce l'esprit, le mental ou le corps ? Et qu'appelle-t-on "esprit" ? Est-ce que l'esprit, s'il est mouvement dans un sens n'est pas lui-même opposable à un esprit antagoniste qui serait lié au sens contraire ?

Avant de dire qu'il y a antagonisme entre -1 et +1, il faut me dire d'où vous sortez 1 !

Et nous retrouvons l'exemple du chat de Schrödinger, à la fois vivant et mort.
Oui, je sais que cela vous embarrasse, mais peut-être qu'après Sheffer, après Schrödinger ou en prenant considération de certains états paradoxaux du fonctionnement du cerveau, on pourra peut-être un jour tenir courageusement un discours sur les véritables conséquences métaphysiques qui nous sont fournies par la science objective. Evidemment, cette science ne se préoccupe pas du tout du fondement métaphysique, mais elle ne peut plus l'ignorer complètement.

Dans le thème Complémentarité des contraires, Patanjali a écrit:La logique classique de contradiction exclue ......
La logique de complémentarité des contraires ......
Est-ce que ces deux logiques ne sont pas déjà incluses dans la logique formelle ?
-logique classique de contradiction exclue = opérateur disjonction exclusive
-logique de complémentarité des contraires = opérateur disjonction inclusive.
Ces deux logiques ne sont que des opérateurs de la logique formelle classique ou des agents de l'esprit. Mais il y a bien d'autres opérateurs que ces deux-là et donc bien d'autres "logiques" au sens que Patanjali donne au mot "logique".

NB: Je suis désolé de n'avoir pas plus de temps pour participer aux discussions. Mais globalement, tout effort systématique exercé à partir d'une volonté de description de notre univers, c'est-à-dire d'un niveau où les perceptions peuvent en effet obéir aux lois de gradient et à ce qu'on a appelé les logiques floues, ne peuvent pas aboutir à expliquer le fait de la création elle-même, mais seulement comment cette création peut évoluer du niveau le plus simple jusqu'à la complexité. Mais l'objectif des traditions religieuses et métaphysiques est au contraire une évolution de la complexité vers le plus simple, et lorsqu'on atteint la formulation de ce plus simple, alors on entrevoit en conscience le Principe, qui lui est au-delà de tout système, de toute dynamique et de toute formulation. Entre le Principe et le monde complexe, il existe un état à la fois principiel et existant qui est trine dans sa formulation. C'est une sorte d'état T qui est l'état le plus simple de la Création pour nous, bien que cet état ne soit pas réellement créé.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avant que l'Olivier nous "tire d'affaire"...

Message par _GERARDMENVUSSA le Mar 8 Mar 2011 - 14:10

Gereve a écrit:GRMVS, je n'ai hélas pas connu ta félicité mais j'ai compris bien des choses, et mes messages sont quelque part des appels au secours. Je t'explique: tu dis " la haine tue ", donc le monde n'est pas que félicité, non ? Que tu aies rencontré l'indicible, c'est bien pour toi, mais il y a six milliards d'humains sur terre. Combien l'ont rencontrée, en attendant que l'Olivier nous tire d'affaire ?

... Est, je crois, le grand point d'interrogation! Enfin, nous verrons bien! (Pardon, L'Olivier! Je plaisante,et je t'assure que ce n'est pas méchant!!!)

Pour ce qui est de la Félicité, tu écris "Je n'ai hélas pas connu ta Félicité"; mais si, tu l'as connue!!! Tu la connais-même, là, dès maintenant, et à l'instant même... Et depuis toute éternité, pour toute éternité, puisque tu n'es pas autre chose , TOI-MÊME, que la Félicité!!! Il te suffit simplement d'en prendre conscience, ce qui n'est pas difficile, puisqu'elle n'est pas autre chose que toi-même; que ce que tu es REELLEMENT!
Par ailleurs, ce que tu appelles "l'indicible", n'est pas autre chose, également, que toi-même! De ça aussi, il suffit d'en prendre conscience pour le réaliser!

Tu parles du "monde"; mais... Parles-tu du monde "réel"? Je ne pense pas!
Le monde réel est hors du champ du mental! Nous le voyons à travers le "filet" de nos désirs, divisé en "plaisir et misère", "juste et faux", "intérieur et extérieur". Pour voir l’univers tel qu’il est, nous devons passer de l’autre côté du filet. Ce qui n’est pas difficile : "Le filet" est plein de trous!

Regardons donc le filet et ses nombreuses contradictions.
Vous faisons, et défaisons à chaque pas. Nous désirons la Paix, l’Amour, le Bonheur; et nous travaillons durement à créer la misère, la haine, (Nous le voyons si souvent dans les posts!), et la guerre. Nous voulons la longévité, et nous nous gavons; nous recherchons l’Amitié... Et nous exploitons!!!
... Considérons notre filet comme tissé de telles contradictions, et supprimons-les! : Le simple fait de les voir suffira à les faire s’évanouir !
Pour ce qui me concerne, je vois le monde, simplement comme apparaissant dans la conscience qui est la totalité du connu, dans l’immensité de l’inconnu ; ce qui commence et finit n’est que simple apparence. On peut dire que le monde "apparaît", non qu’il "est"!
... Tout ce qui est conditionné par le temps n’est que momentané, et n’a pas de réalité. Aussi longtemps que le mental est là, ton corps et ton monde sont là. Ton monde est une création du mental, subjectif, enfermé dans le mental, fragmentaire, temporaire, personnel, "pendu" aux fils de la mémoire!
Je vis dans un monde de réalités, tandis que le tien est "imagination"!
Ton monde est personnel, privé, non partageable, intimement "tien"; personne ne peut y entrer, voir comme toi, entendre comme tu entends, ressentir tes émotions, penser tes pensées.
Dans "ton" monde, tu es vraiment seul, enfermé dans ton rêve perpétuellement changeant que tu prends pour la vie!
... Mon monde est un monde "ouvert", commun à tous, accessible à tous. Il y a dans mon monde "communauté, pénétration, Amour, qualité vraie"! ; l’individu est la somme, la totalité de l’individualité.
Tout est un, et le Un est tout.
Il peut sembler que j’entende et voie, parle et agisse: Mais chez moi, cela arrive comme chez toi, la digestion ou la transpiration. La machine "corps-mental" en prend soin, mais me laisse au dehors.
... De même que tu n'as pas à t'inquiéter de la pousse de tes cheveux, je n’ai pas à me préoccuper de mes paroles ou de mes actes. Ils arrivent simplement, et me laissent non concerné, car, dans mon monde, RIEN NE VA DE TRAVERS!!!
... Rencontre TON SOI ! Sois avec Lui; écoute-le, obéis-Lui, Chéris-le! Qu'il te soit toujours présent à l’esprit! Aucun autre guide n’est nécessaire!
Tant que ton besoin de Vérité influera sur ta vie quotidienne, tout sera bien pour toi! Vis ta vie sans blesser personne: La non violence est l’une des formes les plus puissantes du yoga, et elle t'amènera rapidement, même si tu n'en fais pas, à ton but!
Ceci est l’art de vivre dans la Paix, et dans l’harmonie; dans l’Amitié, et dans l’Amour! L e fruit en est un Bonheur sans cause et Illimité !

… Le monde n’est qu’un spectacle aussi vivant que vide! Il n’existe qu’aussi longtemps que je veux le voir, et y prendre part. Quand je ne m’y intéresse plus, il s’évanouit!
... Il n’a pas de cause, et il ne sert à rien. Il se manifeste quand nous sommes "distraits". Il semble être exactement ce qu’il paraît... Mais il n’a ni profondeur, ni signification! Seul le spectateur est Réel! Appelons-le, SOI, CONSCIENCE PURE, ou ÂME: Pour le SOI, le monde est un chatoyant spectacle dont il jouit tant qu’il dure, et qu’il oublie, dès qu’il est fini. Tout ce qui arrive sur scène le fait frémir d’horreur, ou se rouler par terre de rire, mais... Il est cependant tout le temps conscient que ce n’est qu’un spectacle!
Il en jouit sans désir et sans peur, tel qu’il se déroule !



_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Mar 8 Mar 2011 - 14:12

Comment tu peux écrire des trucs pareils et t'enfermer dans tes chiottes ?
L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Invité le Mar 8 Mar 2011 - 14:48

Ilibade a écrit:
Patanjali, je viens de comprendre que votre point de vue est :
1- antimétaphysique
2- antireligieux
3- antitraditionnel

Ne vous fâchez pas ! Je vais vous expliquer tout cela.

Vous vous basez sur ce que Lupasco a établit :
Dans le thème Complémentarité des contraires, Patanjali a écrit:Dans "Le principe d'antagonisme et la logique de l'énergie", Lupasco dit:
"A tout élément logique doit toujours être associé, structuralement et fonctionnellement, un anti-élément logique, de telle sorte que l'un ne peut jamais qu'être potentialisé par l'actualisation de l'autre mais non pas disparaître"
Mais non, je ne me fâche pas, au contraire, je ris de la confusion rire

De votre côté vous avez sorti la définition de Lupasco de son contexte explicatif: l'état T qui en fait l'unité;
de mon côté j'ai omis par étourderie (on ne parvient jamais à la perfection sur un forum) de donner ma définition modifiée du principe d'antagonisme, telle que je l'ai présentée sur mon site:
Mais le principe d'antagonisme ne doit pas être limité à la mécanique, à l'alternance d'actualisation et de potentialisation. L’antagonisme est le principe fondamental d’une logique universelle des relations fonctionnelles:
L'antagonisme est la relation qui existe entre deux éléments logiques contraires
qui sont inséparablement réunis en un ensemble fonctionnel
de telle manière que l’un ne peut être défini que par opposition à l’autre.
Chaque fonction, chaque processus dynamique
est fondé sur un antagonisme et défini par lui
En ce qui concerne vos remarques concernant la logique, nous pourrions en parler indéfiniment, sans parvenir à un consensus, puisque votre critère reste la seule logique formelle et les opérateurs ad hoc sur un seul niveau, alors que ma conception différencie plusieurs niveaux logiques et une logique des homologies qui réunit ces niveaux et ceci selon la Tradition.
Tous ces opérateurs logiques, comme d'ailleurs aussi ceux de la mécanique quantique (lagrangiens, hamiltoniens) me paraissent nécessaires seulement pour contourner les difficultés dues aux niveaux et à la linéarité algébrique mais inutiles dans une conception systémique hiérarchisée, plutôt géométrique qu'algébrique, de la nature. Le chat de Schrödinger ne me pose aucun problème, le mort-vivant ne m'épouvante pas comme vous.
Entre le Principe et le monde complexe, il existe un état à la fois principiel et existant qui est trine dans sa formulation. C'est une sorte d'état T qui est l'état le plus simple de la Création pour nous, bien que cet état ne soit pas réellement créé.
Je n'ai cessé de répéter la même chose. Pourquoi, malgré cela voulez-vous, comme Leleu, me contredire? Parce que je n'y vois pas un Dieu créateur ayant un nom: JE SUIS?

Bof! le débat contradictoire et non pas l'entente est la raison d'être d'un forum. lol!

Cordialement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

... Entre nous, et très honnêtement: Je ne vois pas...

Message par _GERARDMENVUSSA le Mar 8 Mar 2011 - 15:29

Lolivier a écrit:Comment tu peux écrire des trucs pareils et t'enfermer dans tes chiottes ?
L'Olivier

Le rapport qu'il peut y avoir entre le fait "d'écrire des trucs pareils", et celui "de m'enfermer dans mes chiottes"?!
... Ta façon, disons... Très particulière d''exprimer tes sentiments, m'étonnera, et m'émerveillera toujours!!!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Mar 8 Mar 2011 - 15:32

Tu marches à l'envers.
"Fais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais"
Depuis plusieurs posts, je t'ai demandé :
Ecris moi ce que TU penses de moi.
Sois franc.

L'Olivier

Edit : La Vie est vrai et sincère.

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

"La vie est vraie et sincère"...

Message par _GERARDMENVUSSA le Mar 8 Mar 2011 - 16:06

Lolivier a écrit:Tu marches à l'envers.
"Fais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais"
Depuis plusieurs posts, je t'ai demandé :
Ecris moi ce que TU penses de moi.
Sois franc.
Edit : La Vie est vrai et sincère.
L'Olivier

... "La vie" n'est "vraie et sincère", que si tu la fais "vraie et sincère"!
Mais ce que tu appelles "la vie", n'est pas "la vie"; donc, comment pourrais-tu rendre "vraie et sincère" ce que tu appelles "la vie", et qui ne l'est pas?

Il est dit dans les Ecritures traditionnelles Orientales, que "Le sage est pleinement éveillé, quand les autres dorment du sommeil de l'ignorance!"

... Quant à toi, tu devrais t'éveiller de ce sommeil de l'ignorance que tu appelles "la vie", et qui s’appesantit sur ton esprit, en ce moment même!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Mar 8 Mar 2011 - 16:12

Je t'aime
L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Mar 8 Mar 2011 - 16:17

Allez un petit poème de mon cru , j'invente au fur et à mesure que j'écris.

Mon fils, je t'ai donné la vie.
Un jour tu es né.
Mon fils, Tu as eu l'envie.
Un jour je t'ai donné.

Mon fils, tu grandis
Un jour, tu me l'as dit.
Mon fils, tu évolues
Un jour, enfant tu n'es plus.

Mon fils, tu es adulte
Je t'ai donné tout ce j'ai pu
Ne sois pas dans la lutte
La vie tu ne verras plus

L'Olivier

Edit : Mon fils de 12 ans m'a fait ce petit cadeau

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

A la bonne heure!!! Tu vois, quant tu veux!!!

Message par _GERARDMENVUSSA le Mar 8 Mar 2011 - 16:35

Lolivier a écrit:Allez un petit poème de mon cru , j'invente au fur et à mesure que j'écris.

Mon fils, je t'ai donné la vie.
Un jour tu es né.
Mon fils, Tu as eu l'envie.
Un jour je t'ai donné.

Mon fils, tu grandis
Un jour, tu me l'as dit.
Mon fils, tu évolues
Un jour, enfant tu n'es plus.

Mon fils, tu es adulte
Je t'ai donné tout ce j'ai pu
Ne sois pas dans la lutte
La vie tu ne verras plus

L'Olivier

Edit : Mon fils de 12 ans m'a fait ce petit cadeau

Tu as l'un des Dons les plus précieux qui puissent être accordés, par la Divinité, à un simple mortel: "Celui, des plus sublimes, de la Poésie"!!!
... Ce que tu as écris là est Magnifique, et atteste chez toi d'une très profonde sensibilité!!!

... Comme quoi, il suffit parfois de peu de chose: Par exemple, de "gratter" un peu les résidus qui le voilent... Pour que l'or apparaisse soudain, dans toute sa pureté, et que la Splendeur de l'Âme resplendisse!!!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Mar 8 Mar 2011 - 16:37

Je peux TOUT être.
Rien ne m'est inconnu de l'âme humaine.

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Et je ne puis que t'en féliciter...

Message par _GERARDMENVUSSA le Mar 8 Mar 2011 - 16:45

Lolivier a écrit:Je peux TOUT être.
Rien ne m'est inconnu de l'âme humaine.

L'Olivier

... Puisque c'est le résultat surnaturel d'une haute Spiritualité!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par _L'Olivier le Mar 8 Mar 2011 - 16:52

Viens avec moi.
Aide moi
Aime moi

Nomme moi

L'Olivier

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Lila le Mar 8 Mar 2011 - 17:45

super la vidéo j'adore !

pette de rire

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

"Tout refus de communication est une tentative de communication... Tout geste d'indifférence est un appel déguisé!"Albert Camus.

Message par _GERARDMENVUSSA le Mar 8 Mar 2011 - 17:49

Lolivier a écrit:Viens avec moi.
Aide moi
Aime moi
Nomme moi

L'Olivier
... ”


"Si tu es d’accord, aime-moi ; si tu n’es pas d’accord, aime-moi plus fort encore !"
Amadou Hampaté BA

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: UNE PENSEE DU DALAÏ LAMA ! :

Message par Bulle le Mar 8 Mar 2011 - 18:26

Lila a écrit:super la vidéo j'adore !

pette de rire
Ah ouaip géniale !

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juin est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41605
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum