Les vrais et les faux amis.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par nuage bleu le Ven 4 Mar 2011 - 13:54

BULLE
CE sont aussi mes fréres et soeurs. Je préfére leur présence a leur contact, il faut de tout pour faire un monde. Je n'ai pas encore atteint ta perfection! lol!

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 5 Mar 2011 - 5:35

La Perfection n'est pas "à atteindre"! Elle est ce que tu es réellement, là, maintenant, et à l'instant même!
"TU ES" la Perfection, depuis toute éternité, et pour toute éternité... Même si tu ne le Réalises pas encore!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par nuage bleu le Sam 5 Mar 2011 - 6:30

BIEN sur que nous sommes parfaits, puisque faits ''a son image et ressemblance''.

nuage bleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1079
Localisation : canada
Identité métaphysique : sans religion
Humeur : excellente
Date d'inscription : 08/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par JO le Sam 5 Mar 2011 - 7:09

vrais ou faux amis: le problême est ailleurs . La question est de répondre, soi, présent quand un ami le demande . Si tous les gens du monde voulaient se donner la main ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 5 Mar 2011 - 8:47

Magnifique réflexion !!!
"Si tous les gens du monde voulaient se donner la main"... Il n'y aurait plus de misère, puisque tous les riches de la terre sauraient alors qu'ils ne sont que les simples "dépositaires" d'une richesse qui ne leur appartient pas... Mais qu'ils ont le devoir de partager avec leurs frères souffrants... Tout particulièrement avec ceux des pays les plus défavorisés!!!

... Pour mémoire, je me permets de préciser que Bill Gates (C'est un exemple parmi des milliers d'autres!) dispose dans son compte en Banque, comme fortune "personnelle", la bagatelle de... 175 Milliards de dollars US! Dans mon voisinage, et (Pour ainsi dire!!!) par opposition, les gens autour de moi ont un revenu mensuel de 40€, en travaillant dans les rizières sous une chaleur torride pendant 10 Heures chaque jour... Pour nourrir une famille souvent de 5, et de même 8 enfants!

Ces derniers vivent, par centaines, dans une cabane en bois, sans eau et sans électricité... Ce qui n'est certainement pas le cas de Bill Gate , ou de ses "semblables" ("Les émirs", et autres nantis richissimes de la terre" qui ont tellement de" pognon" qu'ils ne savent même plus quoi en faire!!!")

Mais heureusement, il y a quand même cette Justice, à laquelle, riches ou pauvres, personne ne peut échapper :

"Du milieu de la foule, un homme demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage! »

Jésus lui répondit : « Qui m'a établi pour être votre juge ou pour faire vos partages ? »

... Puis, s'adressant à la foule :
« Gardez-vous bien de toute âpreté au gain! ; car la vie d'un homme, fût-il dans l'abondance, ne dépend pas de ses richesses. »

... Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont les terres avaient beaucoup rapporté. Il se demandait : 'Que vais-je faire ? Je ne sais pas où mettre ma récolte. Puis il se dit : "Voici ce que je vais faire!!! : je vais démolir mes greniers, j'en construirai de plus grands et j'y entasserai tout mon blé, et tout ce que je possède!!! Alors je me dirai à moi-même :
"Te voilà avec des réserves en abondance pour de nombreuses années!!! Repose-toi, mange, bois, jouis de l'existence!!!"

... Mais Dieu lui dit : 'Insensé!!! : cette nuit même, je te te redemanderai ton Âme!!! Et ce que tu auras mis de côté, qui l'aura ? '

...Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d'être riche en vue de Dieu! »

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par Jipé le Sam 5 Mar 2011 - 8:59

Mais oui ils savent quoi faire de leur fortune...

"La fortune de Warren Buffett s'élève à 47 milliards de dollars. Il entend se délester de 99% de son capital "pour en faire don à des oeuvres philanthropiques de (son) vivant ou à (sa) mort." Ce grand investisseur en a discuté les détails avec sa famille et ils se sont mis d'accord pour "garder tout ce dont (ils pourraient) avoir besoin et distribuer le reste pour combler les besoins de la société." Cette décision, il l'a prise en 2006, depuis, il milite pour que d'autres suivent son exemple.

Pour Bill Gates, il s'agit de changer radicalement la face de la philanthropie. Il entend convaincre d'autres millionnaires et milliardaires de faire la même chose. Eli Broad, le cofondateur de la société d'immobilier Kaufman & Broad, et l'ancien patron de Cisco Systems, John Morgridge, ont déjà fait la même promesse. Gates et Buffett estiment pouvoir générer jusqu'à 600 milliards de dollars de dons." (...)

[cl]source[/cl]

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26207
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par Lila le Sam 5 Mar 2011 - 9:04

je considère d'ailleurs que Bill Gates est justement un exemple de fortune qui ne s'est pas bâtie sur l'exploitation de la misère humaine, contrairement aux propriétaires terriens qui réduisent les cultivateurs à un véritable esclavage.

Si en plus, il utilise BIEN sa fortune, alors je dis: chapeau !

(Je sais que tous ces points sont discutables, mais bon, on discute ici au niveau des principes)

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 5 Mar 2011 - 9:16

Eh bien! Tu me l'apprends, et j'en suis profondément heureux!!!
Ce qui prouve que Teillhard De CHARDAIN avait raison quand il affirmait que "L'Evolutionnisme de l'homme était la sule chose vraie!!!"

... Mais tu sais, je pense qu'il y a encore bien du chemin à faire pour arriver à éradiquer la pauvreté et la misère dans le monde!!!

... Ceci dit, bien que je reste intimement convaincu que cette idée n'est pas du domaine de l'utopie, car elle deviendra sûrement à plus ou moins brève échéance (Et même si nous ne sommes plus là pour le voir!!!), une Réalité!

Nous devons avoir confiance en" l'homme", en sa dignité, en son Amour, en sa Bonté, et en l'évolution de sa mentalité, comme de sa conscience, vers le Bien!!!

Ainsi, le MAHATMA MAHARSHI disait-il :

"Quand plus de gens parviendront à la Connaissance de leur nature Réelle: Leur influence, bien que subtile, prévaudra, et le climat émotionnel du monde en sera tempéré.

Les peuples suivent leurs chefs; et quand, parmi ceux-ci, en apparaîtront de grands par le cœur et par l’esprit, totalement libérés de la recherche égoïste, leur impact sera suffisant pour rendre impossible les grossièretés et les crimes de l’époque actuelle!

... Un nouvel âge d’or peut s’ouvrir, qui durera un temps, pour succomber ensuite à sa propre perfection.: Car le reflux commence toujours quand la marée est au plus haut!"

... Je suis en parfaite adéquation d'esprit et de coeur avec ce personnage hors du commun, qui est reconnu comme étant, non seulement un grand Sage de notre époque, mais aussi un grand Saint!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour Lila!

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 5 Mar 2011 - 9:35

Lila a écrit:je considère d'ailleurs que Bill Gates est justement un exemple de fortune qui ne s'est pas bâtie sur l'exploitation de la misère humaine, contrairement aux propriétaires terriens qui réduisent les cultivateurs à un véritable esclavage.
Si en plus, il utilise BIEN sa fortune, alors je dis: chapeau !
(Je sais que tous ces points sont discutables, mais bon, on discute ici au niveau des principes)

Je partage parfaitement ton point de vue qui, comme toujours, témoigne de ta part de beaucoup de Bonté, et de beaucoup d'Amour!!!
... Mais vois-tu, nul ne peut dire (Nous parlons de Bill Gates, - Qui est un simple exemple - comme nous pourrions parler de n'importe quel "nanti" richissime de la terre!), s'il utilise VRAIMENT bien ou non sa richesse!

... La seule chose que nous savons avec certitude, via ce merveilleux outil de communication qu'est internet, c'est que ce "magnat" de l'informatique dispose, dans son compte en Banque, d'une fortune personnelle de 175 MILLIARDS DE DOLLARS... Qui y dorment, ou qui y font "des petits", dont il n'utilise pas, certainement, 1 Cents, disons... Par exemple pour les misérables "crevant de faim"de Calcutta!!!

Léon BLOY, (que j'adore), disait, dans un commentaire sur un "cimetière de chiens à Paris":

"On est forcé de se demander si la sottise décidément n'est pas plus haïssable que la méchanceté même !!!
Je ne pense pas que le mépris des pauvres n’ait jamais pu être plus nettement, plus insolemment déclaré !
Est-ce l'effet d'une idolâtrie démoniaque ou d'une imbécillité transcendante ? Il y'a là des monuments qui ont coûté la subsistance de vingt familles ! J'ai vu, en hiver, sur quelques-unes de ces tombes d'animaux, des gerbes de fleurs dont le prix aurait rassasié cinquante pauvres tout un jour ! Et ces regrets éternels, ces attendrissements lyriques des salauds et des salaudes qui ne donneraient pas un centime à un de leurs frères mourant de faim ! «Plus je vois les hommes, plus j'aime mon chien », dit un monument à Jappy, misérable cabot bâtard dont l'ignoble effigie de marbre crie vengeance au ciel !!! La plupart de ces niches sans abois sont agrémentées, pour la consolation des survivants, d'une photographie du pourrissant animal. Presque toutes sont hideuses, en conformité probable avec les puantes âmes des maîtres ou des maîtresses !
« Les attractions, a dit Fourier, sont proportionnelles aux destinées ! »

... Il ne s'agit là, tu me diras, que d'un simple cimetière de chiens, avec "quelques modestes gerbes de fleurs" "dont le prix (Quand même!!!), aurait rassasié cinquante pauvres tout un jour ", certes...

(Il est bien connu que, dans notre "chamante société", pour beaucoup, le rassasiement du boyau culier d'un chien, passe bien avant celui d'un pauvre!!!) Mais que dire d'un "maudit" qui ose conserver "amoureusement" dans son compte en banque une fortune personnelle de plus de 175 MILLIARS de dollars... Alors que plus de la moitié de ses frères meurt de faim, aux quatre coins de la planète???
Je ne puis, à ce sujet, m'empêcher de citer ce passage des Saints Evangiles, si consolant, et si "rafraîchissant":
"... Comme Il sortait pour se remettre en route, quelqu'un accourut et fléchit le genou devant Lui.
Bon Maître, que dois-je faire pour obtenir la Vie éternelle ?
JÉSUS : « Que M'appelles-tu « bon » ? Nul n'est bon, si ce n'est Dieu seul !
Tu connais les commandements: « Ne tue pas ! Ne commets pas d'adultère ! Ne vole pas ! Ne fais pas de faux témoignage! Ne cause tort à personne ! Honore ton père et ta mère! »
L'HOMME : « Maître, tout cela, je l'ai observé dès ma jeunesse ! »
Jésus posa sur lui son regard, et l'aima !
JÉSUS : « Il te manque encore une seule chose. Va ! Tout ce que tu possèdes, vends-le, et le donne aux pauvres! Tu acquerras un trésor dans les cieux. Puis viens, et suis-Moi !
… Le jeune homme fut contristé par ces paroles, et il s'en fut tout mélancolique. Il possédait en effet de grands biens ! Jésus promena son regard autour de lui. Puis, s'adressant à ses Disciples : « Eh bien ! Voilà qui est difficile, avoir de la fortune, et entrer dans le Royaume de Dieu ! »
Les Disciples furent déconcertés par ces paroles.
JÉSUS : Oui, Mes fils, ce n'est pas facile d'entrer dans le Royaume de Dieu !
« Il est plus aisé à un chameau de traverser le trou d'une aiguille qu'à un riche de pénétrer dans le Royaume de Dieu ! »Ils étaient de plus en plus ébahis, et se disaient les uns aux autres :
« Qui peut alors être sauvé ? »
Jésus fixa sur eux son regard : ... Aux hommes, c’est tout à fait impossible : A Dieu, tout est possible !"

Léon BLOY (Encore lui, car j'aime bien à le citer)! disait, dans l'un de ses chefs d'oeuvre, "Le Sang du Pauvre" :

"En ce temps d'oiseux propos sur l'abolition ou la non abolition de la peine de mort, à laquelle tous les hommes, depuis Adam, sont condamnés sans commutation ni recours en grâce, il m'est arrivé d'entendre un prédicateur qui parlait de je ne sais quoi. Ce prêtre, peu éloquent mais entraîné, s'emporta jusqu'à « vociférer contre certains criminels qui attendaient, depuis des mois, l'exécution, à ce moment-là très-prochaine, de leur sentence.
Il les traita de « bandits » indignes de miséricorde et manifesta son impatience de voir tomber leurs têtes coupables. Cela se passait dans une Basilique fameuse. A partir du mot bandits, il me fut impossible d'entendre autre chose qu'une voix intérieure, dominatrice, implacable :
« - Regarde donc à tes pieds, bavard mécanique, sans clairvoyance ni charité. Si tu le peux encore, aveugle conducteur d'aveugles, regarde ce troupeau de canailles qui t'écoute et qui jouit de l’absolution que tu lui donnes, en flétrissant de ta bouche d'autres canailles plus évidentes et moins respectueuses des lois de l'argent. Tu n'es peut-être pas un bandit toi-même et, pourtant, vois ce que tu fais: Ces têtes qu'on va couper et pour lesquelles ton Dieu a souffert autant que pour la tienne ! Tu en promets, tu en donnes d'avance le sang à boire à des animaux féroces. Vois cette dévote à museau de crocodile dont la gueule de médisance a dévoré vingt réputations; vois cette pénitente à figure d'hyène affamée, cramponnée à tous les confessionnaux, ouvrière d'épouvante et provocatrice de malheur, qui travaille, dix heures par jour à se confectionner un cilice avec de la corde de pendu; et cette autre, mangeuse d'innocences et mangeuse d'eucharistie, qui n'a pas d'égale pour flairer les cœurs en putréfaction. Vois cette propriétaire, soularde et omnipotente, mais précieuse et sans couture, qui se pourlèche en songeant à l’agonie des locataires malheureux qui s'exterminent pour son estomac de vautour femelle, et pour son boyau culier! Vois ces rangs de mouflons et de tapir! Ces fanons, ces crêtes, ces caroncules de commerçants estimables et recueillis. Mais surtout -oh! Je t'en prie!!! -vois ces vierges de bourgeois, ces jeunes filles du monde aspirant au ciel, dont l’âme blanche est pleine de chiffres, de marchandises restées pour compte jusqu’à ce jour! ... Élevées avec une attention méticuleuse par leurs parents alignés, et immobiles derrière elle comme des barriques sur le quai d’un entrepôt -elles n'ont plus rien à apprendre du côté de la pureté ni du côté de l'arithmétique! Il ne leur manque vraiment que du sang à boire, du sang humain de première marque et c'est précisément ce que tu leur donnes!!!

... Ah! tu n'es' pas de ces apôtres sauvages qui diraient à leur auditoire : « - Un homme va mourir pour nous de la plus infâme des morts. Cet homme est un voleur et un assassin, comme chacun de nous. La seule différence entre nous et, lui, c'est qu'il s'est laissé prendre, n'étant pas un hypocrite et que, portant ostensiblement ses crimes, il est moins abominable! C'est en ce sens qu'il va expier pour nous et c'est parce que j’ai mission de vous annoncer la Parole de Dieu que je vous en avertis! Je sais bien que ce langage vous étonne et qu'il vous révolte. Je voudrais qu'il vous fît peur. Vous vous croyez innocents parce que vous n'avez coupé la gorge à personne, jusqu'à ce jour, je veux le croire; parce que vous n'avez pas fracturé la porte d'autrui, ni escaladé son mur pour le dépouiller; parce qu'enfin vous n'avez pas transgressé trop visiblement les lois humaines. Vous êtes si grossiers, si charnels, que vous ne concevez pas les crimes qu'on ne peut pas voir! Mais je vous dis, mon très-cher frère, que vous êtes une plante, et que cet assassin est votre fleur! Cela vous sera montré au Jugement d'une manière plus que terrible! Sans le savoir et sans le vouloir, chacun de nous confie son trésor d'iniquités et de turpitudes cachées à un homicide, comme un avare peureux confie son argent à un spéculateur téméraire, et, quand la guillotine fonctionne, les deux têtes tombent ensemble! Nous sommes tous des décapités ! »

Il est certain que le prédicateur qui parlerait ainsi ne garderait pas longtemps sa chaire. Il est même difficile d'imaginer la rapidité de son balayage. Mais ne parlât-il qu'une seule fois, il aurait pu faire entrer une parole véritable dans des oreilles hermétiquement bouchées jusqu'alors par le cérumen onctueux d'un clergé servile, mais plein d'une pusillanime jactance, aussi incapable de réveiller les dormants que de ressusciter les morts! Dieu aidant, le picador aurait peut-être réussi à planter la banderille d'une inquiétude au flanc de quelque vache furieuse qui ne s'en débarrasserait jamais plus!
Bossuet a fait un sermon sur « l'éminente dignité des pauvres dans l’Église. » Ce discours célèbre, digne en tout point de la perruque ordonnée de Louis XIV, ne dut pas déplaire « aux viveurs de ce siècle délicieux », ainsi qu'il s'exprime. « Non, chrétiens, je ne dis pas que vous renonciez à vos richesses... etc.» C'est de la sorte que le grand évêque du gallicanisme lisait l'Évangile!!!
Aujourd'hui Bossuet serait forcé de renoncer à l’épiscopat, ou de faire un autre sermon, et devant un autre auditoire, sur l'éminente dignité du Capital dans la même Église. Tout fait penser que ce thème lui conviendrait mieux. « ...Votre vie est dans la lumière, votre piété perce les nuages. Parmi tant de gloire et tant de grandeur, quelle part pouvez-vous prendre à l'obscurité de Jésus-Christ et aux opprobres de son Évangile?! »
Oui, vraiment, Bossuet n'aurait plus autre chose à dire. Le sermonneur des rois et des princes, le théologien altier de « l’Uti possidetis » accommoderait en cette manière son éloquence et ses foudres. Il le faudrait bien, puisque lui-même - évêque de cour et flagorneur mitré d'un potentat concubin - avait déjà transposé l'Évangile, il y a plus de deux cents ans!"








Dernière édition par GERARDMENVUSSA le Sam 5 Mar 2011 - 10:02, édité 2 fois

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par Lila le Sam 5 Mar 2011 - 9:40

On est forcé de se demander si la sottise décidément n'est pas plus haïssable que la méchanceté même
Ce n'est pas pour rien que le bouddhisme affirme que l'ignorance est la cause de toutes les souffrances Wink


PS je te l'ai déjà demandé: ne me jette pas de compliments, j'ai horreur de cela, ç'est poisseux et ne sert à rien, je préfère encore les critiques, qui elles au moins, peuvent me faire avancer... ou me faire rigoler. Je me méfie de ceux qui font trop facilement des compliments: ils se transforment en machine à critique dès que leur "idoles" les déçoivent...

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais et les faux amis.

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 5 Mar 2011 - 10:19

«Celui qui chante va de la joie à la mélodie; celui qui entend, de la mélodie à la joie.»
[ Rabindranàth Tagore ] - A quatre voix



_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum